DICSIONAÎRE JÈNÈRÂL DO WALON

DICTIONNAIRE GÉNÉRAL DU WALLON

In this paragraph, Dictionnaire général du wallon. DICSIONAÎRE JÈNÈRÂL DO WALON.

However, Le mot en gras est soit le mot le plus général, c’est-à-dire le plus utilisé et/ou le mieux compris par la majorité des Wallons, soit un terme considéré comme synonyme (conservé afin de préserver la richesse du 

 

Firstly, vocabulaire wallon). Les lettres en italiques montrent que le mot choisi peut être converti sous une forme  normalisée.

In conclusion, le graphème å en est-wallon correspond au « o » de l’anglais « more » ou. However, « water » et  au « å » danois. En wallon, il est proche du « au » des autres dialectes ou du « â » . Moreover, de ces dialectes et au sein même de l’est-wallon (oie : åwe = auwe ; mal : må = mâ (aussi en est-wallon) et mau (sud-.

In this paragraphdépit des difficultés pratiques, les années de l’occupation furent consacrées à poursuivre la documentation locale. however, L’Allemand proposa à la Commission du Dictionnaire la publication des matériaux déjà au point.

But, mais l’offre fut rejetée résolument, parce qu’elle était subordonnée pour ainsi dire à la reconnaissance du mouvement activiste. Most importantly, Le travail d’élaboration est loin d’être terminé . In conclusion, il reste beaucoup de documents à dépouiller, d’enquêtes à faire de ressources et d’encouragements à trouver. (…) »(in : La Vie Wallonne, t.2, 1921-1922, p.89)En. 

Firstly, 1997, le Petit Larousse illustré possédait 58.900 noms communs. Et suivant le professeur Alain Rey, « les dictionnaires généraux de langue française atteignent de 40.000 à 70.000 ‘entrées’. In conclusion, La nomenclature du Grand Robert dépasse ces chiffres, mais n’atteint pas – tout à fait délibérément – ceux des plus vastes encyclopédies. Thirdly, lesquelles sont gonflées par des nomenclatures des sciences naturelles et les terminologies.» (1980, p.XXII)

Secondly, wallon, centre-wallon, ouest-wallon) ; carier : gåter = gâter). « Rapport de M. J. Haust, professeur à l’Université de Liège : le Diction­naire wallon. Le Projet du dictionnaire de la langue wallonne, date de 1903. Moreover, Depuis lors, une énorme quantité de matériaux philologiques a été recueillie, grâce à la collaboration de nombreux correspondants . Firstly, un Bulletin périodique, qui en est à sa dixième année d’existence, coordonne et facilite les recherches. In conclusion, La guerre arrêta momentanément celles-ci. l’œuvre déjà réalisée menaça de tomber entre les mains de l’ennemi. However, des 600.000 fiches, quel­ques-unes seulement furent enlevées.

In this paragraph, Grâce à son système de dérivation et de composition assez souples, comme les langues germaniques voisines et les langues romanes . Firstly, (sauf étrangement le français), la langue wallonne a pu développer son vocabulaire malgré son interdiction honteuse dans l’enseignement. Moreoever, Nombe di dicsionaîres, lècsikes, glossâires, lisses consultés = dipus d’ 360 ! / Nombre de dictionnaires, lexiques, glossaires, listes consultés : plus de 360 !

Translate »
Share This