FRANCÈS – WALON

FRANÇAIS – WALLON

R

Rechercher

A
B
C
D
E
F
G
H
I
J
K
L
M
N
O
P
Q
S
T
U
V
W
X
Y
Z

r

nm dix-huitième lettre de l’alphabet

 

C60

rabâchage

nm ramadjadje, rametadje, tateladje, tchafetadje, tchaketadje

 

C60

rabâcher

v ramadjî, rameter, tateler, tchafeter, tchaketer

 

C60

rabâcheur

, euse n ramadjaud (-e), tchafetaud (-e) ; c’est un vieux rabâcheur, c’ è-st-on vî tchafetaud

 

C60

rabais

nm consentir un rabais, fé one pitite saqwè, rabate on franc au rabais, au ravau ; je l’ai eu au rabais, djè l’ a ieû po à mitan rin, djè l’ a ieû au ravau

 

C60

rabaissement

nm (action de rabaisser) rabachadje

 

C60

rabaisser

v rabachî, rabate, ravaler ; nous rabaissons nos prix, nos rabachans nos pris, nos ravalans nos pris ; il m’a encore rabaissé, i m’ a co rabachî ; rabaisser le caquet, clawer s’ bètch

 

C60

rabat-joie

n inv rabadjôye (f)

 

C60

rabatteur

nm rabateû, trakeû

 

C60

rabattre

v (rabaisser) bachî, ravaler ; rabattre les prix, bachî lès pris ;  (refermer en mettant à plat) rabate ; rabattre le capot, rabate li capot ; rabattre les coutures, rabate lès costeures ; (ramener dans une certaine direction) rabate ; rabattre du gibier, rabate do jibier ; rabattre le caquet, clawer s’ bètch ; je lui ai rabattu le caquet, djè lî a clawè s’ bètch ; (expr.) i n’ è rabateut wêre, il n’en rabattait guère, il se taisait ; rabate lès costeures, rabattre les coutures, étrenner un vêtement en buvant un verre à cette occasion

 

C60

rabattre

(se) v (se porter brusquement sur le côté) si rabate; il s’est rabattu, tout d’un coup, i s’ a rabatu tot d’ on côp; aussitôt après m’avoir doublé, il s’est rabattu à tel point que j’ai dû freiner, ossi rade qu’ i m’ a ieû passé, i s’ a rabatu jusse pa-d’vant mi, qui dj’ a d’vu frin.ner ; (se contenter de) il n’y avait plus rien à manger, il s’est rabattu sur un croûton de pain, gn- aveut pus rin à mougnî, i s’ a d’vu continter d’ one crosse di pwin ; (expr) faute di bûre, on mougne do stofé, faute de beurre, on se rabat sur de la maquée

 

C60

rabbin

nm rabin

 

C60

rabibocher

v (réconcilier) rimète èchone, rarindjî lès bidons ; je les ai rabibochés, djè l’s-a r’mètu èchone ; (rafistoler) rapîceter, rahoketer, rabroketer, rabrosder

 

C60

rabibocher

(se) v si r’mète èchone, ricauser èchone, si racwârder

 

C60

rabiot

nm (surplus dans une distribution) rawète (f) ; j’ai encore un mois de rabiot, dj’ a co on mwès d’ bon, on mwès d’ rawète; « Èt dj’ ârè po l’ rawète, li boutroule do pourcia. » (extrait d’une chanson populaire)

 

C60

râble

nm rauve ; remuer à l’aide du râble, rauveler ;  celui qui manie le râble, rauveleû ; (expr) c’ èst l’ rauve qui va veûy après l’ forgon, c’est le râble qui cherche le fourgon, ils perdent beaucoup de temps ensemble ; (dos) un râble de lapin, on dos d’ lapin

 

C60

râbler

v rauveler ; râbler la boue, rauveler lès broûs

 

C60

rabot

nm rabot ; grand rabot, djonderèce (f) ; rabot sur pied, djonderèce su pîd ; varlope, varlope ; plane, plane ; bouvet, rabot destiné à faire des rainures, bovèt ; orifice ménagé dans le fût d’un rabot pour faciliter la sortie des copeaux, lumiére (f)

 

C60

rabotage

nm asplanichadje, rabotadje

 

C60

raboter

[v] raboter, (o) plani, (c) asplani

 

G100

raboter

v asplani, planer, raboter ; raboter une planche, asplani one plantche,  raboter… ; raboter les arêtes, discrèster

 

C60

raboteur

nm raboteû

 

C60

raboteux

, euse, adj (chemin) cabouyî (-ye), cabossî (-ye) ; un chemin raboteux, one vôye tote cabossîye, (bois) buruteûs (-e), crapieûs (-e) ; une branche raboteuse, one crapieûse couche (d’ aube)

 

C60

rabougri

, ie adj crawieûs (-e), mè.ignî (f mè.ignîye) ; une fleur rabougrie, one fleûr tote mè.ignîye ; un fruit rabougri, on frût mè.ignî, (expr) roter come one crawieûse gade, marcher comme une chèvre rabougrie, se déhancher

 

C60

rabrouement

nm rèclawadje, riclawadje, ribauradje

 

C60

rabrouer

v rèclawer,  ribaurer ; il rabroue tout le monde, i r’baure tot l’ monde ; il s’est fait rabrouer, i s’ a faît r’clawer

 

C60

racaille

nf rascaye, tchène, compagnîye dès longuès pupes ; « Dè l’ tchène, dès covés come li, ça r’vént todi au djoû, faut-i crwêre.  Come lès cayaus à campagne » (E. Gilliard)

 

C60

raccommodage

nm racomôdadje ; (reprise), rakeûdadje ; (rapiéçage) rapîcetadje, ravaudadje

 

C60

raccommoder

[v] (e-c) racomôder, (o) racoumonder, (c) rabistoker, (e-c) rabrosder, (e-c) rakeûse

 

G100

raccommoder

v (réparer) racomôder, rarindjî ; repriser, rassêrcyî ; recoudre, rakeûde, rimète on pont ; remettre un morceau de tissu, racopècî,  rapîceter ; rebroder, rabrosder ; retirer un fil, rissatchî on filé ; remettre un morceau de tissu grossièrement, raclaper dès pîces ; réparer les accrocs, stoper lès cinks ; (ravauder) ravauder, (réconcilier) racwârder, rimète èchone

 

C60

raccompagner

v il l’a raccompagné, il a ralé avou li ; il m’a raccompagnée, il a rivenu avou mi

 

C60

raccord

nm racôrd ; mettre un raccord, mète on racôrd

 

C60

raccordement

nm (action de raccorder) racôrdadje

 

C60

raccorder

v racôrder, ricwârder ; action de raccorder, racôrdadje (m)

 

C60

raccourci

nm (chemin plus court) racoûti ; par là, c’est un raccourci, pâr là, on-z-a pus coût, … c’ èst pus coût ; prendre un raccourci, prinde au pus coût, prinde po-z-awè pus coût

 

C60

raccourcir

[v] rascoûrci, (e-c) racoûrci, (c) racoûti

 

G100

raccourcir

v racoûti ; raccourcir une jupe, racoûti one cote ; action de raccourcir, racoûtichadje (m); (loc) on-z-î a mètu l’ cisète didins, on y a mis les ciseaux, on l’a raccourci.

 

C60

raccourcissement

nm racoûtichemint.

 

C60

raccoutumer

v rabituwer, racostumer

 

C60

raccrocher

v (remettre en accrochant) ragritcheter, ragrifeter; raccrocher un tableau, ripinde on tâblau; raccrocher le téléphone, riclaper l’ tèlèfone, rimète li tèlèfone; (rattraper) rawè ; je suis parvenu à le raccrocher, djè l’ a seû rawè; (abandonner une activité) arèter, lachî; il en a assez, il raccroche, i ‘nn’ a s’ sô, i djoke; (arrêter qqn qui passe) atauchî, arin.ner ; (se) si ragrawyî, si ragritcheter; il s’est raccroché à une branche, i s’a ragritcheté à one couche ; se raccrocher à l’espoir, si ragrabouyî, si ragrawyî, si ragritcheter

 

C60

race

nf race ; un chien de race, on tchin d’ race; être de race noble, ièsse dè l’ vîye nôblèsse; les races futures, lès djins di d’mwin ; il était d’une race de géants, i proveneûve d’ one sôte di jèyants ; je ne connais pas cette race de chiens ; dji n’ conè nin ç’ sôte di tchins-là; (expr) il èst dè l’ race dès pûs, po moru, i faut qu’ on l’  croke (iron), il est de la race des poux, pour qu’il meure, on doit le croquer, solide comme un pou

 

C60

rachat

nm il a faculté de rachat, i l’ pout bin racheter; c’est un rachat par la ville, c’ èst l’ vile què l’ a racheté

 

C60

racheter

[v] (o-c) racheter, (e) ratcheter

 

G100

racheter

v (acheter de nouveau) racheter ; si vous voulez, nous la rachèterons, si vos v’loz, nos l’ rachetéyerans; racheter ses fautes, si fé pârdoner; (compenser) sa beauté rachète quelque peu son mauvais caractère, si bia visadje faît one miète rovyî ç’qu’ i gn-a padrî ; (se) si fé pârdoner

 

C60

rachitique

[adj] (o) mau-v’nant, e, (c) croufieûs, e, (e) crawé, êye, (o) crawieûs, e ; v. maigre, maladif

 

G100

rachitique

adj (personne, animal) ètike, croufieûs (-e), nuké (-ye)

 

C60

rachitisme

nm (personne, animal) être atteint de rachitisme, croufyî, , languyî, dèpèri; (plante) croufyî

 

C60

racine

[nf] (o-c) racène, (e) rècène

 

G100

racine

nf racène (, rècène), racènéye (, rècinéye) ; une racine de mauvaise herbe, one racène di cruwau; les racines d’une dent, lès racènes d’ on dint ; racines s’introduisant dans les canalisations où elles forment des paquets radiculaires touffus en forme de chevelure au point de les obstruer, pèrukes ; prendre racine, s’ èracyî, s’ èracèner; action de prendre racine, èraciadje (m), èracènadje (m); (loc) prinde racène , prendre racine, rester longtemps sur place; (expr) à l’ Sinte-Caterène, li bwès qu’ on r’pike riprind racène, à la Sainte-Catherine (25 novembre) le bois qu’on repique reprend racine, … c’est la période idéale pour ce travail ; nos-îrans mougnî lès chicoréyes paus racènes (iron.), nous irons manger les pissenlits par les racines, nous serons morts

 

C60

raciste

adj et n racisse

 

C60

raclage

nm scrèpadje

 

C60

raclée

[nf] danse, (o) doublure, (o-c) dispoûsseléye, (e) taupin.ne

 

G100

raclée

nf dispoûsseléye, racléye, ramoûjenéye ; elle lui a donné une raclée, èle lî a foutu one dispoûsseléye.

 

C60

racler

[v] (o-c) scrèper, (e) racler, haver

 

G100

racler

v scrèper ; « Dji vè co lès brâvès bièsses fwârcî d’ tos leûs djèrèts èt scrèper l’ pavé do tch’min d’ haladje avou leûs fiêrs. » (L. Maréchal) ; « Fougnîz dins l’ poussêre qui scrèpe vos peûmons. » (G. Bernard) ; action de racler, scrèpadje (m) ; racler un os, scrèper on-oucha ; celui qui racle, scrèpeûs (-e) ; racler à nouveau, riscrèper ; action de…, riscrèpadje (m); racler à fond, rascrèper; action de…, rascrèpadje (m) ; racler un violon, zimeter ; se racler la gorge, hèmeter, hèmeler; il a hèmelé on bon côp d’vant d’ causer , avant d’ouvrir la bouche, il s’est raclé la gorge (pour parler plus facilement); (expr) dji m’ va scrèper l’ couchèt (iron), je vais racler le cochon, je vais me raser; racler après avoir nettoyé, passer l’ raclète

 

C60

raclette

nf raclète

 

C60

racleur

, euse n (ouvrier chargé de racler) scrèpeû (-se) ; (qui joue mal du violon) zimeteû (-se)

 

C60

racloir

nm rasète (f), scrèpète (f) ; racloir de tonnelier, scaune ; racloir destiné à enlever les eaux d’un pavement, raclète (f)

 

C60

raclure

nf scrèpûre

 

C60

racolage

nm apassadje

 

C60

racoler

v apasser

 

C60

racontar

nm brût, cancan, racontâr, ramadje, ratchawetadje, tapéye (f), tchatcha ; ce sont tous racontars non fondés, c’ èst dès ramadjes avou rin d’dins ; « Lès vijins lûtchenut pa t’t-autoû l’ maujon. Qués bias tchatchas po r’ssin.myî leûs linwes. Veûy do mau èwoù-ce qu’ i gn-a pont d’ bin. » (A. Laloux); (expr) li cia qui cause à m’ dos, i cause à m’ cu, celui qui parle à mon dos, parle à mon derrière, je méprise les racontars

 

C60

raconter

[v] raconter

 

G100

raconter

v conter, raconter ; raconter une histoire, raconter one fauve ; c’est ce que les gens racontent, c’ èst ç’ qu’ on raconte, c’ èst ç’ qui lès djins racontenut; raconter sa vie, raconter tot s’ via; « I n’ lî p’leûve tot l’ min.me nén raconter tot s’ via. » (E. Gilliard); (expr) i n’  vos faut nin prinde tot ç’ qu’ i raconte po d’ l’ èvanjîle, il ne faut pas prendre tout ce qu’il raconte pour de l’évangile; s’ i faureûve crwêre ci qu lès djins racontenut ! , si on devait croire ce que les gens racontent !

 

C60

raconteur

, euse n conteû (-se)

 

C60

racornir

(se) v croler, ricroler; action de se racornir, ricroladje (m)

 

C60

radar

nm radâr

 

C60

radeau

nm flote (f)

 

C60

radiateur

nm radiateûr

 

C60

radicalement

adv tot-à faît

 

C60

radier

v (tracer une ligne sur une inscription) baurer ; il a radié son nom, il a bauré s’ nom

 

C60

radin

adj rapiat, rapinant (-e), riwaîtant (-e), tchitche ; (expr) il èst come lès couchèts, i n’ frè do bin qu après s’ mwârt , il est comme les cochons, il ne fera du bien qu’après sa mort; il èst laudje, mins c’ èst dès spales (iron.), il est large… d’épaules ; i n’ èst nin di D’néye, il èst di d’pus lon, il n’ est pas de Denée, il est de plus loin (jeu de mots entre le village de Denée et « dinéye », générosité) ; i n’ èst nin midone, il n’ est pas généreux

 

C60

radio

[nf] radio, posse [nm]

 

G100

radio

nf (radiodiffusion) posse (m), radio (m) ; avez-vous écouté la radio ?, avoz choûté l’ posse ? ; (radiographie) radio ; on l’ a fait passer à la radio, il a d’vu passer one radio

 

C60

radiographie

nf radiografîye, radio

 

C60

radiologue

n.radiologue

 

C60

radis

[nm] (o-c) radis, (c) radisse [nf], (e) rèdisse [nf]

 

G100

radis

nm radis rouge ou jaune, radis’ (f) ; manger un radis, mougnî one radis’ ; radis raifort, ramonasse (f); (expr) je n’ai plus un radis, dji n’ a pus one fayéye mastoke

 

C60

radotage

nm ragadeladje, (ra)tchawetadje

 

C60

radoter

v (tenir des propos décousus et peu sensés) il radote, i n’ sét pus ç’ qu’ i dit; (se répéter) ragadeler, ratchaweter, radodiner ; il radote, i ragadèle, i ragadeléye, i ratchawetéye, i radodine

 

C60

radoucir

v radoûci ; nous radoucissons, nos radoûcichans ; ils radoucissent, is radoûcichenut ; il radoucissait, i radoûcicheûve; action de radoucir, radoûcichadje (m)

 

C60

radoucissement

nm radoûcichemint

 

C60

rafale

nf (vent) ouféye di vint, sauvadje côp d’ vint (m) ; le vent soufflait en rafale, i gn-aveûve dès sauvadjes côps d’ vint, li vint èsteûve sauvadje; (ensemble de coups tirés rapidement) rafale ; une rafale de mitrailleuse, one rafale di mitralieûse

 

C60

raffermir

v (rendre plus ferme) radeuri, rafêrmi, ribrauyeler ; c’est pour raffermir ses muscles, c’ èst po radeuri sès musses ; « one tchin.ne po r’brauyeler l’ indjole come i faut » (A. Laloux) ; (se) (retrouver son assurance) il se raffermit, il èst d’djà pus sûr di li

 

C60

raffiné

, ée adj (matière traitée par raffinage) rafiné (-ye) ; du sucre raffiné, do suke rafiné, do blanc suke; (personne) il a des manières raffinées, on vèt bin qu’ c’ è-st-one saquî; gourmet raffiné, fin bètch

 

C60

raffinerie

nf rafinerîye

 

C60

raffoler

v (de nourriture) il en raffole, i chètereûve sès pates po ’nn’ awè, i câssereûve si loyin po ’nn’ awè, i s’ è freûve pèter, c’ èst s’ franc gout

 

C60

raffut

nm disdût ; il a fait un de ces raffuts, i ’nn’ a faît onk di disdût

 

C60

raffûter

v rissin.myî

 

C60

rafistoler

v (remettre des morceaux ensemble) raboketer, rabroketer, rarindjî ; (rapetasser) rapètassî ; « Ça faît qu’ l’ iviêr va co rivenu / Po foute tot djus… / Choûtoz-le choufler come à l’ dicauce / Tèlmètant qu’ lès mârines rapètassenut leûs tchausses. » (J. Guillaume)

 

C60

rafler

v scroter

 

C60

rafraîchir

[v] rafrèchi, (e) rafrèhi, (c) rafrissi

 

G100

rafraîchir

vt (rendre plus frais) rafrèdi one miète ; (rendre l’éclat du neuf) votre manteau est fameusement rafraîchi, vosse paletot èst come rimètu à noû; je lui ai rafraîchi les cheveux, djè lî a r’côpé one miète sès tch’vias; je vais vous rafraîchir la mémoire, dji m’ vos l’ va fé rivenu dins vosse tièsse, vos v’s-ènn’ aloz sovenu; (se) vi (le temps) si rafrisker, si rapaîri; le temps se rafraîchit, gn-a l’  timps qui s’ rafriskéye,… qui s’ rapaîrit, i faît pus fris’, i n’ faît d’djà pus si tchôd; (se donner une sensation de fraîcheur) si rapaîri ; « C’ èst po lès vîyès djins s’ rapaîri one miète, aveûve-t-i dit. » (E. Gilliard) ; je suis allé me rafraîchir, (suivant le cas) dj’ a stî ramouyî m’ visadje, dj’ a stî prinde l’ aîr ; se rafraîchir les lèvres, rapaupyî sès lèpes; (boire un rafraîchissement) venez vous rafraîchir, vinoz bwâre one saqwè d’ fris’

 

C60

rafraîchissant

, ante c’est rafraîchissant, ça faît do bin

 

C60

rafraîchissement

nm il y a un rafraîchissement du temps, gn-a l’ timps qu’  rapaîrit; nous allons prendre un rafraîchissement, nos-alans bwâre one saqwè d’ fris’

 

C60

ragaillardir

v c’est ce qu’il faut pour vous ragaillardir, c’ èst ç’ qu’ i faut po vos r’mète, c’ èst ç’ qu’ i faut por vos r’prinde fistu ; il est tout ragaillardi, il èst tot rivenu à li, il a r’pris fistu, il èst tot ragrabouyî, … tot ragrawyî

 

C60

rage

nf (mouvement de colère) radje (, râje) ; monter en rage, monter dins one radje, … dins one fîve, … dins one furîye; (expr) faut todi dwârmu one nût dissus s’ radje , il faut toujours dormir une nuit sur sa rage, … ne pas agir sous un mouvement de colère; (maladie) mau sint Hubêrt, radje (, râje) ; (expr) qui veut battre son chien l’accuse de la rage, li cia qu’ vout bate si tchin, i dit qu’ il è-st-arèdjî

 

C60

rageant

, ante adj c’est rageant, c’ èst biskant, ça m’ frè moru d’vant m’  timps

 

C60

rager

v ièsse foû d’ li, ièsse mwaîs après ; on voyait bien qu’il rageait, on vèyeûve bin qu’ il èsteûve foû d’ li; je rageais, dj’ èsteûve mwaîs (mwaîje (f)) après mi

 

C60

rageur

, euse, adj c’est un rageur, i prind aujîyemint, i monte rade à s’mince, i n’èst jamaîs contint, faut todi qui grûsîye

 

C60

ragot

nm (racontar) brût, cancan, racontar, ramadje, tapéye (f) ; lancer des ragots, taper dès brûts

 

C60

ragoût

nm (mets) ragoût, bruwèt, caboléye (f), djote (f)

 

C60

ragoûtant

, ante adj., ragostant (-e)

 

C60

raide

[adj] (o-c) rwèd, e, (e) reûd, e

 

G100

raide

adj (manque de souplesse) rwèd (-e) ; elle a les cheveux raides, èlle a dès tch’vias come dès baguètes di fisik : il avait les jambes raides, il èsteûve riwèd dins sès djambes; (expr) on-z-èst bin rwèd sins jamaîs awè stî prince , on est bien raide sans jamais avoir été prince (jeu de mots entre « rwèd », raide et « rwè » , roi) ; ossi rwèd qu’ èdjalé , aussi raide que si c’était gelé; (personne qui se tient droite) rwèd come Banban, très raide ; raide comme un piquet, rwèd come on pikèt, … come on pau; (tendu au maximum) une corde raide, one cwade sitindeuwe ; marcher les jambes raides, roter à l’ riwède djambe; (très incliné) c’est une pente raide, ça dischind fwârt

 

C60

raideur

nf rwèdeû ; il avait une raideur dans les jambes, il èsteûve riwèd dins sès djambes ; la raideur du tissu amidonné, li rwèdeû dès lokes passéyes à l’ bolîye

 

C60

raidillon

nm gripelote (f), gritchèt

 

C60

raidir

v arwèdi, rwèdi; action de raidir, arwèdichadje (m), rwèdichadje (m) ; il a le bras tout raidi, gn-a s’ brès qu’ èst tot rwèdi

 

C60

raidissement

nm arwèdichemint, rwèdichemint

 

C60

raie

nf (sillon) rôye; (bande mince) rôye ; un vêtement à raies, on moussemint avou dès rôyes; (expr) dji n’ a pont d’ rôye dissus mès cwanes , je n’ai pas de raie sur les cornes (comme les vaches qui en prennent une supplémentaire à chaque mise bas), je n’ai rien à me reprocher ; on vèt co lès rôyes di vosse boûrelèt, on voit encore les raies de votre bourrelet marquer votre front vous êtes encore très jeune.

 

C60

raifort

nm ramonasse (f), mostaude di capucin (f), radis’ di tch’vau (f)

 

C60

rail

nm raye (f) ; « Dès finès rayes èstin.n boulonéyes su dès p’titès nwârès biles. » (M. Neuville); (loc) remettre sur les rails, rjmète su l’ bone vôye

 

C60

railler

[v] couyoner, (o) bwèser, (e-c) lawer, (e) moker

 

G100

railler

v (plaisanter) couyoner ; ils m’ont dit cela en raillant, is m’ ont dit ça po m’ couyoner; (tourner en ridicule) chiner ; il doit toujours railler qqn, i lî faut todi chiner one saquî ; (piquer) laweter ; (se) si foute di

 

C60

raillerie

nf (plaisanterie) couyonâde, riséye; (raillerie méchante) fion (m), lawerîye, lawetadje (m), pike

 

C60

railleur

, euse n (personne qui aime à se moquer) fouteû d’ djin (f fouteûse di djin)

 

C60

rainer

v dès rènûres, rèner, rènurer ; action de rainurer, rènuradje (m)

 

C60

rainette

[nf] rin.nète, (rin.ne) côrète

 

G100

rainette

nf (grenouille) rin.ne ; rainette verte, rin.ne côrète; (expr) fé l’ rin.ne crèvéye, faire la rainette crevée, rester sans bouger pour tromper l’adversaire

 

C60

rainure

nf rènûres ; faire des rainures, fé dès rènûres, rèner, rènurer

 

C60

rainurer

v dès rènûres, rèner, rènurer ; action de rainurer, rènuradje (m)

 

C60

raisin

[nm] (c) reûjin, (o) rôjin, (e) rèsin

 

G100

raisin

nm reûjin ; une grappe de raisin, one troke di reûjins ; raisins de Corinthe, côrintines (f)

 

C60

raison

[nf] (c) raîson, (e) rêson, (o) réson

 

G100

raison

nf raîson ; il n’ y a pas de raison, gn-a pont d’ raîson; (loc) avoir raison, awè drwèt, awè raîson ; c’est vous qui avez raison, c’ èst vos qu’ a raîson, c’ èst vos qu’ a drwèt ; il prétend que c’est lui qui a raison, i vout qu’ c’ èst li qu’ a raîson ; il veut toujours avoir raison, i vout todi awè raîson, i lî faut todi awè drwèt ; comme de raison, come di jusse èt d’ raîson ; rendre raison, rinde raîson, rinde drwèt ; avoir des raisons de, awè dès raîsons di, awè sudjèt di ; j’ ai des raisons de penser que ce n’est pas vrai, dj’ a sudjèt d’ sondjî qu’ c’ èst dès mintes ; plus que de raison, dipus qui d’ drwèt ; à plus forte raison, labèle ; à plus forte raison quand je ne suis pas là, labèle quand dji n’ so nin là ; mettre à la raison, fé comprinde ; perdre la raison, divenu sot ; il n’a plus toute sa raison, i n’ a pus tote si tièsse da li ; pour quelle raison ?, (cause) douvint ? , (but) poqwè ? ; pour la seule raison que, tot simplèmint pace qui ; se faire une raison, prinde autoû d’ li ; il a bien dû se faire une raison, il a bin d’vu prinde ça autoû d’ li

 

C60

raisonnable

adj raîsonâbe ; soyez raisonnable !, rèflèchichoz one miète ! ; il est fort raisonnable, il èst fwârt sûti ; ce n’est pas raisonnable, ce que vous faites, vos n’ duvrîz nin fé ça; c’est un prix raisonnable, ci n’ èst nin co là si tchêr; (expr) raîsonâbe come on grand , raisonnable comme un adulte (s’applique aux enfants)

 

C60

raisonnablement

adv raîsonâblèmint, atimprémint

 

C60

raisonnement

nm ils ont toutes sortes de raisonnements, is v’s-ont totes sôtes di raîsons ; il a critiqué mon raisonnement, il a stî conte mi façon d’ veûy ; votre raisonnement est faux, ci qu’ vos d’djoz là n’ tint nin

 

C60

raisonner

vi rèflèchi; raisonnez un peu!, rèflèchichoz one miète! ; raisonnons!, rèflèchichans-ne ! ;  il faut raisonner avant d’agir, i faut rèflèchi d’vant d’ fé one saqwè; (expr) on n’dwèt pont fé d’ brût quand on va à l’ pèche , on ne doit pas faire de bruit quand on va à la pêche, il faut raisonner; vt raisonner qqn, fé ètinde raîson à one saquî ; je l’ai raisonné, djè li a faît ètinde raîson

 

C60

rajeunir

vi radjon.ni ; on ne rajeunit pas, on n’ radjon.nit nin; action de rajeunir, radjon.nichadje (m) ; cela rajeunit, ça faît pus djon.ne ; nous rajeunissons, nos radjon.nichans ; ils rajeunissent, is radjon.nichenut ; il rajeunissait, i radjon.nicheûve ; il rajeunira, i radjon.nirè ; il rajeu­nirait, i radjon.nireûve ; qu’il rajeunisse, qu’ i radjon.niche ; qu’il rajeunît, qu’ i radjon.nichiche; (retrouver de la vigueur) prendre des allures jeunes à un âge déjà mur, ribrîjî ; vt radjon.ni ; vous me rajeunissez, vos m’ radjon.nichoz ; c’est une jupe qui vous rajeunit, c’ è-st-one cote qui vos radjon.nit ; rajeunir un arbre, bichtaurder on-aube, radjon.ni on-aube ; (se) se rajeunir, si radjon.ni ; elle fait cela pour se rajeunir, èle faît ça po s’ radjon.ni, … po parète pus djon.ne

 

C60

rajeunissement

nm radjon.nichemint

 

C60

rajouter

v rimète avou; il en a rajouté, i ‘nn’ a r’mètu (avou) ; rajouter de l’eau dans le filtre à café, ripasser su l’ cafeu ; café auquel on a rajouté de l’eau, cafeu r’batijî ; rajouter du sucre, rimète one miète di suke; (expr) asteûre, nos r’passerans po lès maîsses (iron.), maintenant, nous rajouterons de l’eau (au reste du premier extrait de café) pour les patrons; vous en rajoutez vous exagérez, rastrind !

 

C60

rajustement

nm radjustadje

 

C60

rajuster

v (ajuster de nouveau) radjuster; (remettre à sa place) rajuster ses lunettes, rimète ses lunètes come i faut; (remettre dans un état convenable) rajuster sa jupe, fé aler s’ cote; ils ont rajusté les salaires, il ont r’vèyu lès traîtemints

 

C60

râle

[nf] (o) rôkia [nm], (e) rôkê [nm], (c) rôguia [nm], (e) rôkèdje [nm]

 

G100

râle

nm (respiration) rôguia; (oiseau) râle d’eau, crèke d’ aîwe (f) ; râle des genêts, crèke (f)

 

C60

râlement

nm rôguiadje

 

C60

ralentir

[v] (o-c) (ras)taurdjî, (e) (ras)tårdjî, (o) (ras)târdjî, (c) ralenti

 

G100

ralentir

vt ralenti; action de…, ralentichadje (m) ; ralentir le pas, roter pus doûcemint; vi frin.ner, aler pus doûcemint ; au croisement, n’oubliez pas de ralentir !, au crwèsemint, ni rovyîz nin d’ frin.ner !

 

C60

ralentissement

nm ralentichemint

 

C60

râler

v (faire entendre un râle) awè l’ rôguia, rôguyî (, rôkyî) ; écoutez comme il râle !, choûtez ça come i rôguîye ! ; action de râler, rôguiadje (m) (, rôkiadje (m)) ; « En rôguiant si fwârt qu’ is  frin.n tron.ner l’ mwârt. » (J. Guillaume); (manifester sa mauvaise humeur) bisker, broubyî, maroner, rûtyî ; faire râler, fè endêver, fé arèdjî ; ça me fait râler, ça m’ faît arèdjî ; « I buskéve one miète, li curé. » (E. Gilliard)

 

C60

raleûr

, euse adj et n c’est un râleur, i n’ èst jamaîs contint, i faut todi qu’ i rûtîye

 

C60

ralliement

nm rachonadje, raploû

 

C60

rallier

v (regrouper) rachoner, raploûre; (rejoindre) è raler, ritoûrner ; le soldat rallie son régiment, li sôdârt è r’va r’trover s’ rèdjimint ; (se) (se regrouper) si rachoner, si raploûre; (rejoindre, adhérer) je me rallie à votre décision, dji faî come vos-ôtes

 

C60

rallonge

nf ralondje ; une rallonge de table, one ralondje di tauve ; mettre une rallonge à une jupe, ralongui one cote ; allez chercher la rallonge électrique, alez qwé l’ ralondje ! ; j’ai demandé une rallonge (de congé, de pécule…), dj’ a d’mandé one rawète

 

C60

rallongement

nm ralondjemint

 

C60

rallonger

vt ralondjî, ralongui ; action de rallonger, ralondjadje (m), ralonguichadje (m); (expr) faurè ralongui l’ tauve di deûs pîds, il faudra rallonger la table de deux pieds, il y aura bientôt une naissance ; i d’mère èwoù-ce qui l’ têre a stî ralonguîye avou dès plantches, il habite là où la terre a été allongée avec des planches, … très loin d’ici; vi ralongui; les jours rallongent, lès djoûs ralonguichenut

 

C60

rallumer

v ralumer; rallumer une pipe, ralumer one pipe ; rallumer une lampe, ralumer one lampe ; rallumer le feu, ralumer l’ feu, ritoker l’ feu ; (se) rèsprinde ; le feu se rallume, li feu rèsprind

 

C60

rallye

nm ralîye, coûsse (f)

 

C60

ramadan

nm ramadan

 

C60

ramage

nm (oiseau) tchîpîyeriye (f) ; le ramage des oiseaux, li tchîpîyeriye dès mouchons; (langage) causadje; du papier à ramages, do papî tot caflori

 

C60

ramager

vi tchîpeler, tchîpyî ; nous écouterons les oiseaux ramager, nos choûterans lès mouchons tchîpyî

 

C60

ramassage

nm (action de ramasser) ramèchenadje, ramonceladje

 

C60

ramassé

, ée adj (resserré en une masse) rabouloté (-ye), ramoncelé (-ye)

 

C60

ramasser

[v] ramasser ; v. entasser, glaner

 

G100

ramasser

v (resserrer en une masse) rabouloter, ramèchener, ramonceler; (prendre par terre) ramasser ; c’était à terre, c’est moi qui ai dû le ramasser, c’ èsteûve à l’ têre, c’ èst mi què l’ a d’vu ramasser; (expr) li cia qui n’ ramasse rin n’ a rin, celui qui ne ramasse rien n’a rien, il ne faut jamais perdre l’occasion de prendre le petit avantage qui se présente ; quand on staure si djote, on nè l’ ramasse jamaîs tote, quand on répand son chou, on ne le ramasse jamais entier, une bêtise n’est jamais tout à fait effacée; ramasser les déchets de table (après un repas) ramasser lès mouyaus; ramasser le foin avec le râteau, ramasser l’ foûr au rèstia ; ramasser les céréales, rascoude, ricoude ; action de ramasser les céréales, rascoudadje (m); (recevoir des coups) ramasser one danse, ramasser one dispoûsseléye ; (se) (se blottir) si racovissî, si racrapoter, si ramonceler, si rabouloter, si ramèchener

 

C60

ramassette

nf ramassète

 

C60

ramassis

nm ramassemint, tantachau

 

C60

rame

nf (branche servant de support) pièce, stape, stapète, stièle (pour les haricots ou le houblon) ; des perches à haricots, dès stapes di manje-tout ; stièle (pour les pois) ; garnir les pois de rames,  stièrler (dès pwès) ; (expr) èlle a dès djambes come dès stapètes di pwès d’ Rome, elle a des jambes comme des perches à haricots, … longues et fines; (ensemble de 500 feuilles de papier) rame ; une rame de papier, one rame di papî ; (file de wagons) convwè (m), rame, trin (m); (pour manœuvrer une petite embarcation) rame

 

C60

rameau

[nm] (c) cochète [nf], (o) couchète [nf], (e) cohète [nf], (c) cocha, (o) coucha ; v. branche

 

G100

rameau

nm pèton, rin, stièle (f); dimanche des rameaux, Florîye Pauke

 

C60

ramée

nf coucha (m,), fouya (m)

 

C60

ramener

[v] (e-c) raminer, (c) ramwinrner, (o) ram(w)in.ner

 

G100

ramener

v (ramener qqn chez lui) rèminer, rèmwinrner ; nous l’avons ramené chez lui, nos l’ avans rèmwinrnè è s’ maujone ; action de ramener, rèmwinrnadje (m); (ramener chez celui qui parle) raminer, ramwinrner, rivenu avou ; ce sont eux qui m’ont ramené, c’ èst zèls qui m’ ont ramwinr ; une table qu’il avait ramenée de Dinant, one tauve qu’ il aveûve rivenu d’ Dinant avou; ramener vers soi, rascrauwer ; (se) (revenir) rariver, rivenu ; c’est maintenant que vous vous ramenez ?, c’ è-st-asteûre qui vos rivenoz ? ;  (se réduire) tout compte fait, cela se ramène à presque rien, tot compté tot rabatu, ça n’ valeûve nin lès pwin.nes d’ è causer

 

C60

ramer

vi (manœuvrer les rames) ramer; vt stièrler ; ramer des pois, stièrler dès pwès

 

C60

ramier

[nm] (o) (pidjon) mansau, (c) (colon) mansau, (e) (colon) monså

 

G100

ramier

nm colau-briyaud, colau-mansaud, colon-mansaud ; « Colaubriyau qui scafîye bin l’ cèréje èt lèyî là l’ pècau. » (A. Laloux)

 

C60

ramifier

(se) v brantchî; c’est un arbre qui se ramifie aisément, c’ è-st-on-aube qui brantchîye aujîyemint

 

C60

ramilles

nf pl flachis’ (m pl), ramechis’ (m pl)

 

C60

Ramillies

npr Ramiéye

 

C60

ramollir

vt ramoli ; ramollir du beurre, ramoli do bûre; vi ramoli ; ils ramollissent, is ramolichenut ; action de ramollir, ramolichadje (m) ; (se) ramoli; le beurre se ramollit, li bûre ramolit; son cerveau ramollit, i d’vint vî

 

C60

ramollissement

nm (action de ramollir) ramolichadje ; (état) ramolichemint.

 

C60

ramonage

nm ramonadje ; résidus de ramonage (suie), ramonéyes (f); (expr) vos-avoz dès mwins come dès ramonéyes, tu as des mains comme des résidus de ramonage, … très sales

 

C60

ramoner

v ramoner ; ramoner la cheminée, ramoner li tch’minéye

 

C60

ramoneur

nm chove, chura, ramoneû ; « Èt dj’ a lèyî lès nûts – nwâres come on cint d’ churas – dins lès boyéyes di spènes èt dins lès lîves di syince. » (G. Smal); (expr) nwâr come on ramoneû, nwâr come on chove , noir comme un ramoneur

 

C60

rampe

nf (partie en pente) pindis’ ; il y a une petite rampe pour y arriver, po-z-î ariver, ça va one miète è pindis’ ; rampe d’escalier, baye ; s’accrocher à la rampe, si ritenu pa l’ baye ; une grosse corde tenait lieu de rampe, c’ è-st-one grosse cwade qui sièrveûve d’ baye; (loc) tenir bon la rampe, si t’nu aus couches (, se tenir aux branches); rampe de lancement, rampe di lancemint

 

C60

ramper

v (progresser ventre à terre) crauper, craupi, ramper; « Nosse tchèt è-st-à l’ tchèsse… I craupe asto d’ on bouchon. » (R. Viroux) ; (ramper en se tortillant) si covèriner; (se soumettre humblement) fè l’ pipîye, fé l’ plat pîd

 

C60

ramure

nf (arbre) tièsse ; la ramure d’un chêne, li tièsse d’ on tchin.ne ; (bois des cervidés) bwès (m pl), cwanes (f pl)

 

C60

rancart

nm (loc) mettre au rancart, foute èvôye, foute aus rikètes

 

C60

rance

adj seur (-e) ; une odeur de rance, on gout d’ seur ; le beurre est rance, li bûre èst seur

 

C60

rancir

v divenu seur

 

C60

rancissement

nm rancissure (f)

 

C60

rancœur

nf avoir de la rancœur, waurder one saqwè su s’ keûr

 

C60

rançon

nf (somme exigée pour la délivrance d’un prisonnier) ils ont dû payer une rançon, il ont d’vu payî po l’ rawè; ils exigent une rançon pour le libérer, is nè l’ laïront ’nn’ aler qu’ si on l’zî done lès caurs qui d’mandenut; (inconvénient) c’est la rançon de la gloire, là ç’ qui c’ èst di ièsse conu

 

C60

rançonner

v se faire rançonner, si fé striyî

 

C60

rancune

[nf] rancune, (c) raucune, (o-c) dint [nm]

 

G100

rancune

nf raucune (, rancune) ; avoir de la rancune, awè dè l’ raucune; garder rancune, awè à dint ; « Dins l’ fond, Janèt l’ a one miète à dint. » (E. Gilliard); (loc) l’ awè su s’ gros dint, l’avoir sur sa grosse dent, garder rancune à ; awè à dos, subir la rancune de ; rinde grète po grète, assouvir sa rancune.

 

C60

rancunier

, ère adj raucuneûs (-e) (, rancuneûs (-e)) ; ne soyez pas rancunière, allons !, ni fuchoz nin runcuneûse, va! ; c’est un rancunier, c’ è-st-on-ome di raucune; (expr) pwârter li spès , être rancunier, en vouloir (en tirant la tête, en faisant grise mine).

 

C60

randonnée

nf grande porminâde, … pormwinrnâde ; ils         ont fait une grande randonnée, il ont faît one grande pormwinrnâde

 

C60

randonneur

, euse n pormineû (-se), pormwinrneû (-se)

 

C60

rang

nm rindjîye (f) ; ils étaient disposés par rangs, il èstin.n mètus à guilites; son collier a deux rangs de perles, gn-a deûs rindjîyes di pièles à s’ colé ; vous aimez vous mettre aux premiers rangs vos vos mètoz voltî aus prumîs rangs ; nous étions au dixième rang, nos-èstin.n à l’ dîjyin.me rindjîye; (groupe) drigléye (f) vous voilà dans les rangs des mécontents, vo-v’-là dins l’ drigléye dès maus contints ; (loc) si mète su lès rangs , se mettre sur les rangs, … sur les listes électorales; (expr) dji n’ mèt nin mès pîces à dès si bassès ayes, je ne met pas (sécher) mon linge, mes vêtements, sur des haies si basses, ce n’est pas de mon rang ; lès monsieûs èt lès couchèts tègnenut leû ran (iron), les seigneurs et les cochons tiennent leur « rang » (homophonie basée sur le terme « ran », soue et « rang », rang); (situation dans une série) pour les nominations, il a rang après moi, po ç’ qu’ èst d’ ièsse lomé, i passe padrî mi ; il se situe dans les rangs supérieurs, il è-st-avou lès hôts maîsses ; ceux des rangs subalternes, lès man’dayes; (loc) ils sont du même rang, is s’ valenut ; mettre sur le même rang, mète su l’ min.me pîd ; au rang de, dins lès ; se situer dans les meilleurs, ièsse dins lès mèyeûs

 

C60

rangée

[nf] (o-c) rindjîye, (e) rindjèye

 

G100

rangée

nf guilite, queuwéye, rindjîye ; la première rangée, li preumêre rindjîye ; vous auriez dû voir quelle rangée!, vos-aurîz d’vu veûy, qué queuwéye !; marcher par rangées, roter à guilites

 

C60

rangement

nm faire du rangement, rimète à place ; elle exige le rangement, avou lèye. i faut qu’ tot fuche bin à place

 

C60

ranger

[v] (e-c) rindjî, mète à pont, (o-c) mète à place, (e) wèster, d(i)haler

 

G100

ranger

v (disposer à sa place) (ri)mète à place, rindjî; ranger en exposant, augner ; rangez vos affaires !, mètoz vos cayèts à place ! ; (aligner) rangés comme des soldats, alignîs come dès sôdârts ; « Dins l’ preumêre tchambe, dès fisik sont-st-augnés. » (T. & W.); (classer) des dossiers rangés par ordre alphabétique, dès dossiers rindjîs dins l’ ôrde dès lètes ; (se) (se mettre en rangs) si mète dins lès rangs, fé dès rangs; (se placer) où les brosses se rangent-elles ?, èwoù-ce qu’ on r’mèt lès bronches ? ; (s’écarter pour laisser passage) une auto est arrivée, nous avons dû nous ranger, gn-a one auto qu’ a arivé, nos n’s-avans d’vu mète su l’ costé ; (se mettre aux côtés de) ils se sont rangés de notre côté, is s’ ont mètu avou nos-ôtes ; (devenir plus raisonnable) on dirait qu’il se range, on dîreûve qu’ i d’vint pus raîsonâbe

 

C60

ranimer

, réanimer v (rendre la conscience) on l’a ranimé, on l’ a faît rivenu à li ; il est réanimé, il èst rivenu à li ; il n’est pas encore tout à fait réanimé, i n’ a nin co t’t-à faît r’yeû sès songs; (redonner de l’énergie) buvez un verre de liqueur, cela vous ranimera, bwèvoz one gote, ça vos frè do bin, … ça r’mètrè vos-idéyes d’ assène; ranimer la douleur, rèwèyî l’ mau ; ranimer le courage, rid’ner do coradje; (redonner de la force au feu) fé raler l’ feu, fé r’prinde li feu, fé rèsprinde … ; ranimer le feu en passant le tisonnier dans les braises, diner one tchôde

 

C60

Ransart

npr Ronsaut

 

C60

rapace

adj (qui aime le gain) hape-châr, pice-crosse; (expr) hape-châr come one aragne, rapace comme une araignée

 

C60

rapace

nm ma (noms de rapaces : aigle, aîgue ; buse, bûse ; chouette, houlote ; épervier, mouchèt ; petit épervier, cristalin ; hibou, duk d’ houlote, houlote (f))

 

C60

rapatriement

nm il s’occupe du rapatriement des prisonniers , c’ èst li qui faît rintrer lès prîjenîs dins leûs payis

 

C60

rapatrier

v on les a rapatriés, on lès-a faît rintrer dins leûs payis ; ils sont rapatriés, is sont rintrés dins leûs payis

 

C60

râpe

nf rape ; une râpe de menuisier, one rape di munusier; râpe à fromage, rape à fromadje

 

C60

râpé

, ée adj scrèpé (-ye) ; du fromage râpé, do fromadje sicrèpé; (usé) ènîssé (-ye)

 

C60

râper

v scrèper ; râper des carottes, scrèper dès carotes; (râper jusqu’à la corde) ènîsser

 

C60

rapetissement

nm rap’titichemint

 

C60

rapetisser

[v] (o) rap’tichi, (e) rap’tihi, (c) rap’titi

 

G100

rapetisser

v rap’titi; action de rapetisser, rap’titichadje (m) ; je rapetisse, dji rap’titi ; il rapetisse, i rap’titit ; nous rapetissons, nos rap’titichans ; vous rapetissez, vos rap’titichoz ; ils rapetissent, is rap’titichenut ; il rapetissait, i rap’titicheûve ; il rapetissera, i rap’titirè ; il rapetisserait, i rap’titireûve ; qu’il rapetisse, qu’ i rap’titiche ; qu’il rapetissât, qu’ i rap’titichiche

 

C60

raphia

nm rafla

 

C60

rapiat

, iate adj et n rapiat

 

C60

rapide

[adj] (o-c) rwèd, e, (e) reûd, e, (o-c) rapide

 

G100

rapide

adj (qui va à grande vitesse) rade (adv), rwèd (-e) ; être rapide, aler rade, aler rwèd; c’est un coureur rapide, c’ è-st-on coureû qu’ va rade; (expr) ça a pris come li feu, ce fut rapide ; ça a stî si rwèd qu’ i chone qu’ on l’ a sondjî, cela s’est passé très rapidement qu’il nous semble l’avoir rêvé; ça n’ a faît qu’ on timps, cela n’a fait qu’un temps, cela s’est passé très rapidement ; ç’ a stî come on côp d’ alumwâre, cela a été comme un coup d’éclair, en moins de temps qu’il ne faut pour le dire ; i gn-a rin qui vaye pus rwèd qui l’ timps , il n’ y a rien de plus rapide que le temps; rwèd come one bale, rapide comme une balle (de fusil) ; rwèd come on cu d’ plomb (iron), rapide comme un cul de plomb; (abrupt, très incliné) rwèd (-e) ; c’est une descente rapide, c’ è-st-one riwède dischindéye; (qui agit vite) il est rapide dans son travail, i n’ tchiketéye nin dins s’ bèsogne ; sa guérison sera rapide, i sèrè rade rimètu su pîds ; (expr) avou li, ça n’ dure nin, avec lui cela ne traîne pas, il est très rapide pour s’exécuter ; avou li, ci n’ èst nin quand, quand, c’ èst tot d’ sûte, avec lui, ce n’est pas « quand-quand ? », c’est tout de suite ; avou li, on n’ a nin l’ timps do grètè è s’ nèz, … timps d’ grèter è s’ nez, avec lui, on n’ a pas le temps de se curer le nez; (qui comprend vite) subtil (-e) ; c’est un esprit rapide, c’ è-st- on subtil, il a tot d’ sûte vèyu qwè

 

C60

rapidement

[adv] rademint, (e) reût-a-bale, (c) raddimint

 

G100

rapidement

adv rade, rademint (, raddimint), rwèd ; rapidement et sans soin, à l’ vole ; très rapidement, bon-z-èt rwèd, su pont d’ timps, di tot sès pus rade ; se déplacer rapidement, aler on (bon) trin,… on bia trin,… on trin d’ diâle, …on trin d’ tos lès diâles; (expr) couru à s’ disfèrer , courir à se déferrer ; come one bale di fisik , comme une balle de fusil ; dji n’ faî qui l’ vôye, je serai rapidement revenu ; il a faît s’ côp qui l’ tchèt n’a nin lèvé s’ queuwe, il a fait son coup si rapidement que le chat n’a même pas eu le temps de lever la queue ; il a rivenu d’ tos sès pus rade, il est revenu le plus rapidement possible ; il è faut raler tot drwèt , il faut retourner directement, … le plus rapidement possible.

 

C60

rapidité

nf rwèdeû ; courir avec une rapidité extraordinaire, couru d’ one riwèdeû jamaîs parèye; (expr) co pus rwèd qui l’ vint d’ bîje, d’ une rapidité supérieure à la bise

 

C60

rapiéçage

, rapiècement, nm rapîcetadje ; faire des rapiéçages, fé dès rapîcetadjes

 

C60

rapiécer

v rapîceter ; je rapièce, dji rapîcetéye ; il rapièce, i rapîcetéye ; nous rapiéçons, nos rapîcetans ; vous rapiécez, vos rapîcetoz, vos rapîcetez ; ils rapiècent, is rapîcetéyenut ; il rapiéçait, i rapîceteûve ; il rapiécera, i rapîcetéyerè ; il rapiécerait, i rapîcetéyereûve ; qu’il rapièce, qu’ i rapîcetéye ; qu’il rapiéçât, qu’ i rapicetîche

 

C60

raplapla

adj (expr) il èst co pus r’tchèyu qu’ on pwin mau rivenu, il est encore plus retombé qu’un pain qui a mal levé, il est raplapla

 

C60

raplatir

v (rendre de nouveau plat) rasplati ; ils raplatissent la route, is rasplatichenut l’ vôye ; action de raplatir, rasplatichadje

 

C60

rappel

nm (action d’appeler pour faire revenir) rapèl ; les militaires ont reçu leur rappel, lès sôdârs ont ieû leû rapèl ; il avait besoin d’un rappel à l’ordre, il aveûve dandjî qu’ on l’ rimètiche au pas; (loc) battre le rappel, rachoner; (avertissement) c’est le dernier rappel, c’ èst l’ daîrin côp qu’ on vos l’ dit; (qui ramène à la position de départ) un ressort de rappel, on r’ssôrt di rapèl

 

C60

rappeler

v (appeler pour faire revenir) fé rivenu ; ils ont dû rappeler leurs enfants, il ont d’vu fé rivenu leûs-èfants; (rappeler qqn à) rappeler à l’ordre, rimète au pas, rimostrer ; rappeler qqn à l’obéissance, rimostrer; (appeler de nouveau) je n’ai pu l’atteindre à midi, je l’ai rappelé au soir, dji n’ la seû awè à doze eûres, djè lî a r’ssoné au nût ; (faire souvenir de, évoquer) rapèler, fé sondjî ; il faudra me le rappeler, i mè l’ faurè rapèler, i m’ î faurè fé sondî ; cela ne vous rappelle rien?, ça n’ vos dit rin  ?, ça n’ vos faît nin r’ssondjî à one saqwè ?; (s’appeler en parlant des oiseaux) si rapèler ; les perdrix rappellent, lès piètris s’ rapèlenut; (rappeler avec l’appeau) rapèler ; (se) si rapèler, si sovenu, si rissovenu, si rapinser; vous en rappelez- vous ?, èst-ce qui vos v’s-è rapèlez ? ; je ne me rappelle de rien, dji n’ mi sovin d’ rin, … r’ssovin d’ rin; je me le rappelle, maintenant, ça m’ rivint, asteûre ; il ne se le rappelle pas, c’ èst sôrti foû di s’ tièsse ; j’essaie de me le rappeler, dji saye di mè l’ rapinser ; la prochaine fois, on se le rappellera, li côp qui vint, on nè l’ rovîyerè nin ; sur le moment même, je ne me le suis pas rappelé, su l’ momint, ça n’ m’ a nin v’nu, … nin rivenu; (expr) djè l’ a su l’ bètchète di m’ linwe, je l’ai sur le bout de la langue, je suis sur le point de me le rappeler

 

C60

rappeler  (se)

[v] (e-c) si rapinser di, (o) s’ rapinser di ; v. se souvenir

 

G100

rappliquer

v rivenu ; le voilà qui rapplique, vo-le-là qui r’vint

 

C60

rapport

nm (action de raconter ce qu’on a vu ou entendu) chacun m’a fait un rapport de ce qu’il avait vu, is m’ont chake raconté ç’ qu’ il avin.n vèyu; vous m’en ferez un rapport écrit, vos m’ mètroz tot ça su papî; (par rapport à) au r’gârd di, pâr rapôrt à ; par rapport à ce qu’il m’a dit, par rapôrt à ç’ qu’ i m’ a dit ; par rapport aux autres jours, au r’gârd dès-ôtes djoûs; (rendement) ce sont des terres de grand rapport, c’ èst dès fwârt bonès têres ; le rapport annuel est prodigieux, à n’ si nin fé one idéye di ç’ qui ça rapwate tos l’s-ans; (lien) ça n’a aucun rapport , ça n’ a rin à veûy (avou ça) ; en rapport, à l’ advinant ; « Qu’ il èst bia, ti r’lûjant plumadje ! Si t’ as ène vwès à l’ advinant, ti t’ pous bin vanter, mon parent. » (Ph. Maudoux) ; ils n’ont aucun rapport de parenté, is n’ sont nin du tout parints èchone ; actuellement, ils ont des rapports tendus, po l’ momint, ça n’ va nin si bin qu’ ça inte zèls, is sont-st-à hignes èt hagnes ; ils entretiennent de bons rapports, is s’ ètindenut bin; (expr) is sont come cu èt tch’mîje, ils sont comme cul et chemise, … continuellement en rapport; (rapports sexuels) avoir des rapports avec, aler coûtchi avou, si fièster, fé fièsse; (anciennement) avoir eu des rapports sexuels avant mariage, awè fé fièsse divant l’ dicauce (, avoir fait la fête avant le mariage)

 

C60

rapporter

[v] (c) rapwârter, (e) rapwèrter, (o) rapôrter

 

G100

rapporter

v (porter à nouveau) rabouter, rapwârter; (conjug. voir : porter) ; il faudra nous les rapporter, i nos lès faurè rapwârter; (rapporter qqch. en revenant d’un lieu) rapwârter ; il me rapportait souvent des bonbons du magasin, i m’ rapwârteûve bin sovint dès boubounes do botike ; j’ai oublié d’en rapporter, dj’ a rovyî d’ è rapwârter; (expr) rapwârter conte on tchin d’ tchèsse , rapporter comme un chien de chasse (toute chose digne d’intérêt); (donner comme produit) c’est un produit qui rapporte, c’ è-st-one saqwè qu’ rapwate; (raconter) c’est ce qu’il m’a rapporté, c’ èst ç’ qu’ i m’ a dit ; on m’a rapporté qu’il était venu, dji m’ a lèyî dire qu’ il aveûve vinu; (cafarder) racuser, ratchawyî ; ce n’ est pas beau de rapporter, ci n’ èst nin bia d’ racuser; (attribuer à) si on voulait l’écouter, il rapporte tout à soi, s’ on l’ vôreûve choûter, i gn-a jamaîs qu’ por li; (coudre) rapporter une poche, keûde one potche ; (se) (être en relation) se rapporter à, si rapwârter à ; cela se rapporte à ce qui s’est passé la semaine passée, ça s’ rapwate à ç’ qui s’ a passé l’ samwin.ne passéye; (s’en rapporter à qqn) dans cette affaire, je m’en rapporte à vous, po ç’t-afaîre-là, dji m’ fîye à vos; (expr) on s’ è rapwaterè au consèy (iron), on s’en rapportera au conseil (communal), on demandera à l’épouse

 

C60

rapporteur

, euse adj et n (mouchard) racusète (nf), racusète-potéye (nf), ratchawète (nf), ratchaweteù (nm) ; « On n’ p’leûve nin dîre qui c’ èsteûve one racusète potéye : racuser, c’ èst tot ç’ qu’ i vèyeûve di pus èvi .» (J. Houziaux); (expr. enfantines) racusète potéye qu’ a s’ linwe saléye dispûs l’ copète jusqu’à l’ valéye, rapporteur dont la langue est salée du haut jusqu’en bas ; racusète potéye, tchau saléye, rapporteur viande salée ; racusète à chîs plakètes, por on liârd vos ‘nn’ auroz sèt’, por on franc v’s-auroz l’ mârtchand , rapporteur à six piécettes, pour un sou vous en aurez sept, pour un franc vous aurez le marchand; (instrument) rapôrteûr

 

C60

rapprendre

, réapprendre v raprinde ; il devra rapprendre à marcher, i lî faurè raprinde à roter ; (conjug. voir : prendre).

 

C60

rapproché

, ée adj dans un avenir rapproché, dins wêre di timps, divant wêre ; il pleuvra dans un avenir rapproché, i ploûrè d’vant wêre

 

C60

rapprochement

nm (action de rapprocher) raprotchadje; (rétablissement de relations amicales) c’est en vue d’un rapprochement, c’ èst po lès r’mète d’acôrd, c’ èst po sayî d’ rarindjî lès bidons

 

C60

rapprocher

v (mettre plus près) ravancî ; rapprochez votre chaise !, ravancîz vosse tchèyêre ! ; (faire approcher d’un temps à venir) raprotchî ; chaque heure nous rapproche de cette date, chake eûre nos raprotche di ç’ date-là, à chake eûre qui passe, nos èstans todi pus près di ç’ date-là; (mettre en rapport) nous essayons de rapprocher ces gens, nos sayans d’ mète cès djins-là èchone, nos sayans qu’ cès djins-là s’  causenuche, nos sayans qu’ cès djins-là si hantenuche ; (se) (venir plus près) approchez-vous !, vinoz pus près ! ; il s’est approché de moi, il a v’nu d’lé mi; (avoir des relations plus étroites) ils finiront par se rapprocher, is vont fini pa si hanter; (avoir certaines ressemblances) si r’choner

 

C60

raquette

nf rakète

 

C60

rare

[adj] (o-c) râre, (e) råre, (o) râle

 

G100

rare

adj (qui se rencontre peu souvent) râre ; c’est quelque chose de rare, c’ è-st-one saqwè d’ râre; (qui arrive peu souvent) ce sont des cas rares, ça n’ arive nin tos lès djoûs ; leurs visites se font rares, on n’ lès vèt pus wêre; (expr) c’ èst co pus râre qui dè l’ suweû d’ minisse (iron), c’est encore plus rare que de la sueur de ministre ; ci n’ èst nin grand tchôse di râre, c’ èst rin d’ râre, ce n’est pas grand chose de rare ; on bon soçon, c’ èst co pus râre qu’ on blanc cwârbau , un bon camarade, c’est encore plus rare qu’un corbeau blanc ; râre come one bleuwe vatche, aussi rare qu’une vache bleue ; râre come one crausse gade , … comme une chèvre grasse ; râre come on trèfe à quate fouyes , … comme un trèfle à quatre feuilles ; râre come trêze à l’ dozin.ne , … comme treize à la douzaine ; râre come on djon.ne di mouchon qui pwate li bètchîye à ses parints, … comme un oisillon qui porte la nourriture à ses parents ; râre come on stron d’ pâpe (iron), … comme un étron de pape; (avant le nom) come i gn-a wêre : avec une rare force, avou one fwace come i gn-a wêre

 

C60

raréfier

(se) v l’argent se raréfie de plus en plus, i gn-a todi mwins’ di caurs

 

C60

rarement

adv nin sovint, râremint ; nous y allons rarement, nos-î alans râremint, nos n’î alans nin sovint

 

C60

rarissime

adj co pus râre qui dè l’ suweû d’ minisse (iron), co pus râre qu’ one bleuwe vatche; co pus râre qu’ one crausse gade; (expr) on bon soçon, c’ èst co pus râre qu’ on blanc cwârbau, un ami véritable est encore plus rare qu’un corbeau blanc ; on pout bin fé one crwès avou do bûre au plafond, on peut bien faire une croix avec du beurre au plafond

 

C60

ras

, rase adj (loc) à ras, au ras, à ras’, à rés’, au rés ; « Li stwale do Bièrdjî blameteûve au rés dès campagnes. » (A. Henin) ; il a des cheveux ras, il a sès tch’vias côpés fwârt coûts; couper à ras, côpè à rés’, … à ras’ ; à ras du sol, à rés’ di têre ; à ras bords, à stritche, jusqu’au bwârd ; en avoir ras le bol, ènn’ awè jusqu’à l’ pupe, ènn’ awè plin sès guètes, ènn’ awè s’ sô; j’en ai ras le bol d’aller travailler, dj’ ènn’ a m’ sô d’ aler travayî ; j’en ai ras le bol de vos pralines vos pralines, dj’ ènn’ a jusqu’à l’ pupe ; faire table rase, rovyî ; nous allons faire table rase de tout ce qui s’est passé, nos-alans rovyî tot ç’ qui s’ a passé; (expr) mète li stî à rés’ , mettre le setier à ras, faire un travail avec exactitude

 

C60

rasade

nf lampéye

 

C60

rase-mottes

nm un avion qui fait du rase-mottes, one aviyon qui vole à ras’ di têre

 

C60

raser

v (couper la barbe) fé l’ baube; crème à raser, savon po fé l’ baube; (expr) dji m’ va scrèper l’ couchèt , je vais raser le cochon, je vais me raser ; i vos freûve bin vosse baube sins razwè, il vous ferait bien la barbe sans rasoir, il est barbant; (couper les cheveux, les poils) raser les cheveux, côper lès tch’vias à ras’, scrèper; (couper l’herbe) raser l’herbe, pèler lès prés, rèper, tonre; (embêter qqn) taner; (abattre à ras de terre) foute djus ; ils ont rasé la maison, il ont foutu l’ maujone djus ; toutes les maisons ont été rasées (par le bombardement), totes lès maujones ont stî pâr distrûtes; (passer très près) raser les murs, londjî lès meurs; (araser) araser ; (se) fé s’ baube; il ne se rase qu’une fois par semaine, i n’ faît s’ baube qu’ on côp su l’ samwin.ne; (expr) dji m’ va scrèper l’ couchèt , je vais me raser (iron)

 

C60

raser (se)

[v] (e-c) si raser, (o) s’ raser, (c) fé s’ baube, (o) fé s’ bâbe, (e) fé s’ båbe

 

G100

rasette

nf rasète, rèperèce, rèpète, sauclwè (m) ; il faudra enlever les mauvaises herbes à la rasette, i faurè d’ner on côp d’ rasète aus cruwaus.

 

C60

raseur

, euse n (personne qui ennuie) tanant (-e), tanis’ (f tanisse), soyant (-e), sôye (f) ; c’est un raseur, c’ è-st-on tanis’ , c’ è-st-one sôye; (expr) i vos freûve bin vosse baube sins razwè, il vous raserait bien sans rasoir

 

C60

rasoir

nm razwè ; une lame de rasoir, one lame di razwè; aiguiser le rasoir, ripasser s’ razwè, rûjî …, fé tayî … ; (expr) èle lî frè bin s’ baube sins razwè , elle lui fera bien la barbe sans rasoir, quel rasoir, celle-là !

 

C60

rassasiant

, ante adj ripachant ( e)

 

C60

rassasié

, ée adj guèdé (-ye), ripachî (-ye), ripachu (f ripacheuwe)

 

C60

rassasier

[v] (o-c) guèder, (c) r(i)pache, (e) r(i)pahe, (o) r’pache

 

G100

rassasier

v ripache, ripachî; c’est un mets qui rassasie, c’ è-st-on plat qui r’pache ; vous nous avez mis du pain qui ne rassasie pas, vos n’s-avoz mètu do pwin qu’ n ‘èst nin r’pachant; (expr) i n’ èst nin à r’pache, il n’est jamais rassasié, on ne peut le rassasier ; ça est grossiér’ di fé come lès Namurwès, pèter èvôye après s’ awè v’nu guèder, c’est grossier de faire comme les Namurois, partir après être venu se rassasier (formule que l’on dit à qqn qui désire partir juste après le repas)

 

C60

rassemblement

nm (de choses) rachonadje, ramèchenadje, ramonceladje, ramoncèlemint ; un rassemblement de papiers, on ramoncèlemint d’ papîs ; (de personnes) raploûjadje, trokia ; un rassemblement de personnes, on raploûjadje di djins; (réunion) raploû ; c’est là que nous faisons notre rassemblement, c’ èst là qu’ nos fians nosse raploû; (union pour une cause commune) un rassemblement de tous les travailleurs serait nécessaire, i faureûve qui tos lès-ovris s ‘ mètrin.n èchone

 

C60

rassembler

[v] (o-c) ramonceler, (o) rachèner, (c) rachoner, (e) rassonler

se _ : [v] (o-c) si raploûre, (e) si rapoûler

 

G100

rassembler

v (assembler de nouveau des personnes) rachoner, ramèchener, raploûre ; action de rassembler, rachonadje (m), ramèchenadje (m) ; l’institutrice rassemble ses élèves, li dame di scole rachone sès-èlèves ; « C’ èst Lèsse qu’ a faît nosse viyadje en l’ ramèchenant tot-ètîr dins one grande blouke. » (A. Henin) ; (mettre ensemble des choses) mète èchone ; vous devriez rassembler tous ces livres, vos d(i)vrîz mète tos cès lîves-là èchone ; je ne parviens plus à rassembler mes idées, dji n’ sé pus mète mès-idéyes èchone; (mettre en tas) ramonceler ; action de rassembler, ramonceladje (m) ; (se) (s’assembler à nouveau)

si rachoner, si raploûre ; c’est ici qu’on se rassemble, c’ èst véci qu’ on s’ rachone; (se grouper) s’ atrokeler, si ratrokeler

 

C60

rassembleur

nm rachoneû

 

C60

rasseoir

(se) v si rachîr (, si rachîde, si rassîde)

 

C60

rasséréner

v rapaujeter, rapauji ; (se) (redevenir calme) si rapaujeter, si rapauji, si rapaupyî ; action de revenir au calme, rapaujetadje (m), rapaupiadje (m); (en parlant du temps) racléri

 

C60

rassis

, ise adj (en parlant de pain ou de pâtisserie) rassî (f rassîde),  rissuwé (-ye) ; des galettes rassises, dès galètes rissuwéyes,rassîdes ; je préfère du pain rassis, dj’ in.me ostant do pwin r’ssuwé, do pwin rassî; (personne réfléchie) rassî (f rassîde) ; c’est une femme rassise, c’ è-st-one feume rassîde; (expr) rassî come on pwin d’ chîs lîves, rassis comme un pain de six livres, réfléchi

 

C60

rassurant

, ante adj sûr (-e) ; il ne fait pas rassurant, i n’ faît nin sûr; vous n’êtes pas rassurant !, vos m’ fioz awè peû, vos! ; ce sont des nouvelles plus rassurantes, c’ èst mèyeû come novèles

 

C60

rassurer

v rapaujeter, rapauji; cela me rassure, dji so pus trankile ; vous me rassurez fameusement, vos m’ raustez on fameûs pwèd djus d’ mi stomak; tant qu’il ne sera pas rentré, je ne serai pas rassurée, tant qu’ i n’ sèrè nin rintré, dji n’ sèrè nin trankile ; je ne suis pas rassuré quand je retourne par là, dji n’ so nin sûr quand dj’ è r’va pâr là ; « Vo-le-là one miète rapaujeté. » (E. Gilliard) ; (se) rassurez-vous !, fuchoz trankile !, ni v’s-è fioz nin ! ; vous dites cela pour la rassurer vos d’djoz ça po qu’ èle ni s’ è faîye pus, … po l’ rapaujeter

 

C60

rastaquouère

nm rastaqwêre.

 

C60

rat

nm (animal) rat ; rat d’eau, rat musqué, rat d’ aîwe ; « Dins l’  pèrèt do rivadje, on porsût afîye on rat d’ aîwe: des bièsses come nosse brès èt qui n’ faît nin bon, parèt-i, di s’ è fé agnî ! » (L. Maréchal) ; un piège à rats, one nasse à rats ; mulot, rate (f) ; (expr) is sont-st-ossi pèleés qu’ dès rats, ils sont aussi pelés que des rats, ils sont sans le sou; (avare) rapiat, rat

 

C60

ratafia

nm ratafia

 

C60

ratatiné

, ée adj rafrincî (-ye), ratchitchî (-ye), rôtyî (-ye), tchitchî (-ye) ; une vieille femme toute ratatinée, one vîye feume tote ratchîtchîye ; son visage est tout ratatiné, il a s’ visadje qu’ èst tot rôtyî ; (expr) rôtyî conte one ponte di rin.nète ; « Poqwè deûs-ouys d’ èfant riwaitenut-is, sondjauds. / Mès mwins rôtîyes ? » (J. Guillaume) ; « on p’tit rond vinte qui stritcheûve, deûs fèsses totes ratchutchûwes » (A. Laloux)

 

C60

ratatiner

v raculoter, rafrincî, rakinkyî, rôtyî ; (se) (se ramasser sur soi-même pour tenir moins de place) si rabouloter, si racrapoter, si ramèchener ; il se ratatinait dans le coin pour ne pas être vu, i s’ rabouloteûve dins l’ cwin po n’ nin ièsse vèyu ; action de se ramasser sur soi-même, raboulotadje (m), racrapotadje (m), rakinkiadje (m), ramèchenadje (m); (diminuer de volume en se déformant) si rafrincî, si ratchitchî, rôtyî; ils se ratatinent, is s’ ratchîtchîyenut, is d’vègnenut tot ratchîtchis; (expr) rôtyî come one pome di rin.nète, se ratatiner comme une pomme de rainette ; rôtyî come one tchitche, se ratatiner comme une pomme tapée

 

C60

ratatouille

nf (mélange de pommes de terre et légumes) stuvéye, salade (, ratatouye) ; une ratatouille aux carottes, one situvéye aus carotes ; une ratatouille de haricots, one salade aus manje-touts; (péjoratif, ragoût grossier) caboléye ; c’est la ratatouille pour les cochons, c’ èst l’  caboléye po lès pourcias.

 

C60

rate

nf (glande) nisse ; frapper violemment (qqn) à la rate, nissî ; action de frapper violemment, nissadje (m); (expr) c’ è-st-on sins-nisse, c’est un dératé, c’est un nerveux; (femelle du rat) rat fumèle, fumèle di rat

 

C60

raté

, ée n (personne qui a raté sa vie) c’est un raté, i n’ a jamaîs rin faît d’ bon

 

C60

râteau

[nm] (o-c) rèstia, (e) rustê

 

G100

râteau

nm rèstia ; râteau en fer, rèstia d’ fiêr; (pour la récolte des céréales) râteau de bois à huit ou dix dents, rèstia d’ bwès ; râteau de moissonneur à seize ou dix-sept dents, rèstia d’ mècheneû

 

C60

râtelage

nm rèsseladje

 

C60

râtelée

nf rèsseléye

 

C60

râteler

v rèsseler ; il râtelle, i rèsseléye

 

C60

râteleur

, euse n rèsseleû (-se)

 

C60

râtelier

nm rèsselî; garnir le râtelier, rafoûrer; râtelier de bergerie, biêr; râtelier à pipes, rèsselî aus pupes; (expr) il a trové on fagot o rèsselî, il a trouvé un fagot dans le râtelier (on déposait un fagot dans le râtelier pour se débarrasser d’un prétendant indésirable) ; manger à tous les râteliers, buwer à totes lès tines, lessiver dans toutes les cuves; (dentier) dints (pl); où ai-je déposé mon râtelier ? , èwoù-ce qui dj’ a mètu mès dints ?

 

C60

râtelure

nf rèsselin (m)

 

C60

rater

[v] flitchî, (e-c) rater, (o) mankî, (c) manker, (e) måker; v. échouer

 

G100

rater

v manker, rater; il a raté ses examens , il a raté sès-ègzamins ; cela a raté , ça n’ a nin stî ; il a fait tout rater, il a tot foutu è l’ aîr ; la prochaine fois, je ne le raterai pas, li côp qui vint, djè l’ raurè ; il ne la pas raté!, c’ èst bon manèplèyî, il a r’yeû totes sès mitches èn-on pwin ! ; j’ai raté le train, dj’ a manké m’ trin ; il n’a pas raté l’occasion, i n’ a nin raté l’ ocâsion ; il n’en rate pas une !, i n’ è manke nin one ! ; (expr) ça n’ a nin raté, ça n’a pas raté, ça n’a pas traîné

 

C60

ratier

nm tchin d’ soris

 

C60

ratière

nf nasse à rats

 

C60

ratifier

v asprouver

 

C60

ration

nf paurt, râcion

 

C60

rationner

v râcioner

 

C60

ratissage

nm ramèchenadje, rèsseladje ; (résidu de ratissage) rèsselûre (f)

 

C60

ratisser

v (râteler) ramèchener, rèsseler ; action de ratisser, ramèchenadje (m), rèsseladje (m) ; ratisser les feuilles, ramèchener lès fouyes ; ratisser le sentier, rèsseler l’ pîd-sinte; (ruiner) j’ai été ratissé, dj’ a stî r’nètyî

 

C60

raton

nm (jeune rat) djon.ne di rat

 

C60

rattachement

nm depuis le rattachement de ces deux provinces, dispûs qu’ cès deûs provinces-là ont stî mètûwes èchone ; certains souhaitent le rattachement de la Wallonie à la France, ce sont des collabos, gn-a qu’ vôrin.n bin qu’  nosse Walonîye fuche riloyîye avou l’ France, c’ èst dès colabos

 

C60, G0

rattacher

v (attacher de nouveau) raboketer, ratatchî; (faire dépendre de) riloyî avou

 

C60

rattrapage

nm ratrapadje

 

C60

rattraper

[v] ratraper, (e-c) r(i)djonde, (o) r’djonde, (e-c) racsûre

 

G100

rattraper

v rascoude, ratraper, rawè ; je n’ai pu le rattraper, dji n’ l’ a seû rawè; nous ne parviendrons plus à les rattraper, nos n’ lès saurans pus ratraper; « Wéz, vêla, on batia vout abôrde.. Li cwade toûrnike au d’bout do brès d’ on grand galiârd, en rôse tricoté; èle vole en s’ sitindant; on-ome, dissu l’ rivadje, li rascoud ossi rade èt coûrt li rôler autoû d’ on bolau. » (L. Maréchal); (loc) rattraper au tournant, ratraper au toûrnant ; rattraper par la ceinture, rawè pa l’ cingue, rendre la monnaie de sa pièce; rattraper une sauce, rawè one sauce ; rattraper à la volée, rascoude ; il rattrapait les briques à la volée, i rascoudeûve lès brikes; (expr) dji v’ raurè bin sins couru, mon parent, je te rattraperai bien sans courir, l’ami ; twè, dji t’ raurè ! , toi, je te rattraperai ; (se) si rascoude, si ratraper; (expr) i s’ forboute à promète èt i s’ ratrape en n’ dinant rin, il s’épuise en promesses et se rattrape en ne donnant rien

 

C60

raturer

v baurer l’ mot, coridjî su l’ mot

 

C60

raubosse

nf à Namur, pâtisserie consistant en un morceau de pâte cuite contenant une pomme entière, raubosse

 

C60

rauque

adj rôgue, rôguiant (-e) ; être rauque , ièsse rôgue, rôguyî ; avoir la voix rauque, awè s’ vwès rôgue

 

C60

ravage

nm dègat, ravadje ; il en a fait, du ravage !, i ‘nn’ a faît, do dègat !

 

C60

ravager

[v] ravadjî

 

G100

ravager

v distrûre, ravadjî, rèmoûre, sacadjî; tout fut ravagé, tot a stî sacadjî, tot a stî distrût ; la maladie l’a ravagé, li maladîye l’ a rèmoulu ; pourquoi devaient-ils tout saccager ?, poqwè d’vin.n-t-is tot rèmoûre ?

 

C60

ravalement

nm ravalemint

 

C60

ravaler

v (faire le parement) ravaler ; ravaler un mur, ravaler on meur ; action de ravaler, ravaladje (m); (avaler de nouveau) ravaler; ravaler sa salive, ravaler s’ ratchon; (se retenir) ravaler sa colère, hagnî su ses lèpes, si ritenu; (déprécier qqn) mète à l’ abas ; il ravale volontiers les autres, ça lî va d’ mète lès-ôtes à l’ abas

 

C60

ravaudage

nm rassêrçûre (f), rakeûdadje, rapîcetadje, rarindjadje

 

C60

ravauder

v (raccommoder de vieux vêtements) (repriser) rassêrcyî, (recoudre) rakeûde, rakeûse; (rapiécer) rapîceter; raccommoder grossièrement, rapètassî ; ravauder des bas, rassêrcyî dès tchausses ; ravauder un pantalon, rapîceter one culote (mettre une pièce), rakeûde one culote (recoudre) ; replacer des morceaux, raclaper dès pîces ; réparer les accrocs, stoper lès cinks ; rempiéter des bas, rèpîtyî dès tchausses; (expr) djè lî a r’faît sès tchausses aus talons, je lui ai reprisé ses bas aux talons, j’ai mis le doigt sur ses défauts

 

C60

ravi

, ie adj bin binauje ; vous m’en voyez ravi, dj’ è so bin binauje; ravi de vous connaître, bin binauje di fé vosse conechance; (expr) i n’ djondeûve pus têre, il ne touchait plus terre, il était ravi

 

C60

ravier

nm hèna

 

C60

ravigoter

v ravigoter ; être ravigoté, ièsse ravigoté ; il était complètement ravigoté, il èsteûve tot rivenu à li

 

C60

ravin

nm couline (f), ravin

 

C60

ravioli

nm ravioli

 

C60

ravir

v (emmener qqch. de force) scroter ; il m’a ravi mon sac, i m’ a scroté m’ satch; (arracher à l’affection de ses proches) la mort nous l’ a ravi, li Bon Diè nos l’ a r’pris; (transporter au ciel) cela m’a ravi, ça m’ a bin plaî ; vous les avez ravis vos l’zî avoz faît plaîji ; (loc) à ravir : cela vous va à ravir, qui v’s-èstoz bèle avou ça !, ça vos va vraîmint bin

 

C60

raviser

(se) v candjî d’ idéye, si raviser

 

C60

ravissant

, ante adj (personne) nosé (-ye) ; c’est une ravissante gamine, c’ è-st-one noséye bauchèle; (chose) bia (f bèle) ; votre robe est ravissante vos-avoz on fwârt bia foûrau ; ils ont une maison ravissante, il ont one fwârt bèle maujone ; quel ravissant tableau, qué bia tauvia !

 

C60

ravisseur

, euse n son ravisseur est arrêté, li ci què l’ aveûve èmwinrné d’ fwace a stî pris

 

C60

ravitaillement

nm (action de ravitailler) amonucionemint, ravitayemint; (alimentation) pendant une guerre, le ravitaillement est rare, timps d’ one guêre, i gn-a wêre di ravitayemint ; ravitaillement en boisson, rabwèssenadje ; pain de ravitaillement, pwin d’ amonucion

 

C60

ravitailler

v (en nourriture) amonucioner ; action de ravitailler, amonucionadje (m) ; c’est seulement le deuxième jour que nous avons été ravitaillés, c’ èst seûlemint l’ deûzyin.me djoû qu’ nos-avans ieû à mougnî; (en boisson) abwèssener; action de ravitailler, abwèssenadje (m) ; ravitailler à nouveau en boisson,  rabwèssener

 

C60

raviver

v (redonner de l’énergie) rid’ner dès fwaces, fé raviker; raviver une plaie, ridouviè one plaîye; (rendre plus vif le feu) fé raler l’ feu, fé r’prinde li feu, fé rèsprinde… ; ranimer le feu en passant le tisonnier dans les braises, diner one tchôde

 

C60

ravoir

v (avoir de nouveau) rawè ; je voudrais le ravoir, djè l’ vôreûve bin rawè; (remettre en bon état de propreté) rawè ; on ne peut les ravoir, on n’ lès sét rawè

 

C60

rayé

, ée adj (qui porte des lignes) à lignes, à rôyes, carôyelé (-ye), caroyî (-ye); un pantalon rayé, one culote à rôyes ; une étoffe rayée, one sitofe à lignes; (éraflé) digrèté (-ye)

 

C60

rayer

v (faire des raies en détériorant) fé dès grètes ; avec votre cartable vous avez rayé le mur, avou vosse cârnassiére, vos-avoz faît dès grètes su l’ meur; (marquer une surface de raies, au plus souvent à fleurs) carôyeler; (tracer un trait sur un mot) ce mot-là est rayé, on-z-a faît one rôye su ç’ mot-là ; (exclure) il a été rayé de la liste, on l’ a r’ssatchî foû dè l’ lisse; vous pouvez le rayer de votre mémoire, vos l’ p’loz bin rovyî

 

C60

rayon

nm (trait de lumière) rè, rèyon ; un faible rayon de soleil, on tène rèyon d’ solia; (radiation) rèyon ; il a subi un traitement par rayons, on lî a faît passer dès rèyons; (partie de roue) rè, rèyon ; la roue avant d’un chariot a dix rayons, li reuwe di d’vant d’ on tchaur a dîs rès ; il manque un rayon à la roue arrière de mon vélo, i manke on rèyon à l’ reuwe di drî di m’ vélo ; (tablette de rangement) plantche (f), réye (f) ; le livre est sur le rayon de l’étagère, li lîve èst su l’ réye; rayon d’une roue à aube, brès; (partie d’un grand magasin) nous en avons vu au rayon des manteaux, nos ‘nn’ avans vèyu do costé dès mantias; (compartiment dans une ruche) rèyon; c’est de votre rayon, c’ èst vosse pârtîye ; ce n’est pas notre rayon, ça n’ nos r’gârde nin; (petit sillon dans lequel on sème) royon ; semer en rayons, sèmer à royons

 

C60

rayonnant

, ante adj rimpli d’ lumiére (f rimplîye di lumiére) ; une église rayonnante, one èglîje rimplîye di lumiére ; nous avons eu un temps rayonnant, i lûjeûve lès quate solias ; elle est d’une beauté rayonnante, èlle èst bèle à n’ s’ è nin fé one idéye ; un enfant rayonnant de santé, on-èfant bin vikant; (expr) i t’ a on visadje come li lune, il t’a une figure comme la lune, il a un visage rayonnant, il est rayonnant de santé

 

C60

rayonner

v (répandre de la lumière) le soleil rayonne, li solia lût ; (répandre comme une lumière) son visage rayonne de bonheur, èlle è-st-aus-andjes, ça s’ vèt su s’ visadje; (se déplacer dans un certain rayon) nous logeons dans un hôtel et de là nous rayonnons, nos dwârmans dins on-hôtél èt do djoû, nos-alans veûy tot ç’qu’ i gn-a avaur-là; (se répandre) actuellement, la douleur rayonne, asteûre, gn-a l’ mau qui lance di tos lès costés

 

C60

rayure

nm (ligne, bande) rôye (f) ; une jupe bleue à rayures blanches, one bleuwe cote avou dès blankès rôyes; (éraflure) il y a des rayures sur votre table, i gn-a dès grètes su vosse tauve

 

C60

nm ; c’est un ré mineur, c’ è-st-on ré mineûr

 

C60

réabonner

v raboner ; il ne se sont pas réabonnés, is n’ s’ ont nin raboné

 

C60

réaccoutumer

v rabituwer, racostumer ; (se) si rabituwer, si racostumer; nous nous réaccoutumerons facilement, nos nos rabitûwerans aujîyemint

 

C60

réacteur

nm rèyacteûr

 

C60

réaction

nf (comportement suscité par un événement) nous verrons bien sa réaction, nos vièrans bin ç’ qu’ i dîrè ; quelle a été sa réaction ?, comint-ce qu il a pris ça ? ; il n’a pas eu plus de réaction que ça, i n’ a nin faît pus d’ afaîres qui ça ; sa réaction ne s’est pas faite attendre, (suivant le cas) i s’ a r’vindjî tot d’ sûte, i lî a r’bouré au visadje tot ç’ qu’ il aveûve su s’ keûr, ça n’ a nin frapyî; (expr) on n’ tape nin dès cayaus è l’ aîwe qu’ i n’ rivègne dès bouyons, on ne lance pas des cailloux dans l’eau sans qu’il n’en revienne des bulles d’air, il y a toujours une réaction à nos actes ; quand on rote su l’ queuwe d’ on viêr, i s’ ritoûne, quand on marche sur la queue d’un ver, il se retourne, ne vous étonnez pas des réactions à vos actes; « Vos n’avoz pont di r’vindje, vos-èstoz co pîre qu’ on lumeçon dins l’ farène. » (E. Gilliard) ; (force) un avion à réaction, on-aviyon à rèyacsion

 

C60

réadapter

v rabituwer, racostumer ; (se) si rabituwer, si racostumer ; il faudra veiller à ce qu’ils se réadaptent, i faurè fé po qu’ is s’ rabitûwenuche

 

C60

réaffirmer

v ridîre ; je veux bien vous le réaffirmer, dji vos l’ vou co bin r’dîre

 

C60

réaffiûter

v rissin.myî

 

C60

réagir

v (avoir une réaction) nous verrons bien comment il va réagir, nos vièrans bin ç’ qu’ i dîrè; comment a-t-il réagi ?, comint-ce qu’ il a pris ça ?; il n’a pas réagi plus que ça, i n’ a nin faît pus d’ afaîres qui ça ; il a réagi spontanément, i s’ a r’vindjî tot d’ sûte; il a réagi brutalement, il a tot d’ sûte monté ; il faut réagir, i faut fé one saqwè ; réagir contre des idées, bate dès-idéyes; (expr) quand on rote su l’ queuwe d’ on viêr, i s’ ritoûne, quand on marche sur la queue d’un ver, il se retourne, … il réagit

 

C60

réalisable

adj c’est réalisable, ça s’ pout fé

 

C60

réalisation

nf c’est une belle réalisation de leur part, one saqwè d’ bia qu’ il ont faît là; attendons la réalisation, ratindans qu’ ça fuche faît

 

C60

réaliser

v (accomplir) ; il a réalisé ce qu’il avait imaginé, il a faît ç’ qu’ il aveûve è l’ tièsse ; nous n’ avons pu le réaliser, nos n’ l’  avans seû fé ; c’est impossible à réaliser, on nè l’ saureûve fé; (convertir en argent) vinde ; réaliser une ferme, vinde one cinse ; réaliser des bénéfices, fé dès bènèfices; (se rendre compte) il n’a pas eu le temps de réaliser, i n’ a nin ieû l’ timps di s’ rinde compte,… di s’ fé à l’ idéye ; (se) ariver ; attendons que cela se réalise, ratindans qu’ ça arive, ratindans qu’ ça fuche faît ; (expr) lès sowaîts dès fous n’ arivenut qu’ tos lès sèt’ ans , les souhaits des fous ne se réalisent que tous les sept ans

 

C60

réaliste

adj (qui a le sens des réalités) il faut être réaliste, i faut veûy lès-afaîres come èles sont

 

C60

réalité

nf ce sont les réalités de tous les jours, c’ èst ç’ qui s’ passe tos lès djoûs, c’ èst ç’ qu’ arive tos lès djoûs ; cela, c’est du théâtre, ce n’est pas ainsi dans la réalité, ça, c’ èst do tèyâte, dins l’ vîye ça n’ si passe nin insi, … ci n’ èst nin insi qu’ ça va; vous doutez de la réalité de ce que j’avance, vos vos d’mandez si ç’ n’ èst nin dès mintes qui dj’ vos raconte là; (loc) en réalité, po dîre li vraî ; (expr) prendre ses désirs pour des réalités, tè l’ as sondjî dè l’ nût po l’ dîre do djoû, dandjereû!, tu l’as rêvé pendant la nuit pour le dire pendant le jour, sans doute ! ; la réalité dépasse la fiction, c’ èst co pus fwârt qui d’ djouwer au bouchon , c’est encore plus extraordinaire que de jouer au bouchon ; t’ îreûve  raconter ça à on tch’vau d’ bwès, i t’ pitreûve, tu irais dire cela à un cheval de bois, il rue

 

C60

réanimer

v fé rivenu à li ; on n’a pas réussi à le réanimer, on n’ l’ a seû fé rivenu à li

 

C60

réapparaître

v (définitivement dans la région) rivenu; (épisodiquement dans la région) fé si p’tit toû, rivenu one toûrnéye

 

C60

réapprendre

v raprinde ; nous réapprenons, nos rapurdans (conj. voir : prendre)

 

C60

réarmer

v réarmer son fusil, rikèrdjî s’ fisik

 

C60

rebaisser

v ribachî

 

C60

rébarbatif

, ive adj laîd (-e) à veûy; il a un visage rébarbatif, il a on laîd visadje ; (expr) il a une mine rébarbative, i ‘nn’ a one di cougne !; i t’ faît one mofe à fé r’toûrner one porcèssion, il te fait une mine à faire retourner une procession ; amitieûs come on bouchon di spènes, amical comme un buisson d’épines

 

C60

rebâtir

v ribâti ; ils rebâtissent leur maison, is r’batichenut leû maujone

 

C60

rebattre

v (battre de nouveau) ribate ; rebattre une faux, ribate one fau ; rebattre les pierres (d’un moulin), ribate lès pîres ; (loc) re battre les oreilles, ribate lès-orèyes ; il m’a rebattu les oreilles, i m’ a r’batu mès-orèyes ; rebattre les cartes, rimache lès cautes, rimachî …; (expr) il a r’batu l’ bouchon, on-ôte a pris l’ mouchon , il a rebattu le buisson, un autre a pris l’oiseau, un autre a profité de son travail

 

C60

rebelle

[nm] (e) rèbèle

 

G100

rebelle

adj et n un fils rebelle, on-èfant sins choûte ; il est rebelle à tout conseil, i s’ fout di ç’ qu’ on lî pôreûve dîre ; elle a un épi rebelle, èlle a one houpe qui s’ rècrèstéye

 

C60

rebeller

(se) v si rèvèrgougnî ; il se sont rebellés, is s’ ont rèvèrgougnî

 

C60

rebiffer

(se) v il s’est rebiffé, i n’ s’ a nin lèyî fé, il a mostré sès grawes, i s’ a rèvèrgougnî, i s’ a rècrèsté ; elle n’a même pas pensé à se rebiffer, èle n’ a nin d’djà ieû l’ idéye di r’niketer

 

C60

reblanchir

v riblanki ; reblanchir une grange, riblanki one grègne; (expr) i s’ vout r’blanki, il veut retrouver l’estime qu’il a perdue par sa déloyauté

 

C60

rebobiner

v ribobiner

 

C60

reboisement

nm ils sont occupés au reboisement de leur parcelle ; is sont-st-à r’mète dès-aubes su leû bokèt

 

C60

reboiser

v ribwèser, rimète dès-aubes, riplanter aus-aubes

 

C60

rebond

nm ribond ; prendre la balle au rebond, prinde li bale au r’bond ; le deuxième rebond, li deûzyin.me ribond

 

C60

rebondi

, ie adj (expr) awè on cu come on drî d’ costri, avoir un derrière comme celui d’une couturière, … rebondi ; awè on cu come on for, avoir un derrière comme un four, … rebondi ; awè on vinte di tchènon.ne , avoir un ventre de chanoine, … rebondi

 

C60

rebondir

v fé dès r’bonds, fè r’ssôrt, ribigneter, ridagnî, ridjibler, ridjiper, ridougnî, risbiketer ; « Li rôlia a risbiketé su one frimoûche. » (H. Matterne)

 

C60

rebondissement

nm (action de rebondir) ridagnadje, ridjipadje, ridougnadje, risbiketadje; (développement nouveau) il y a des rebondissements dans cette affaire, i gn-a do novia dins ç’t-afaîre-là ; il n’y a plus eu aucun rebondissement, on n’ a pus rin ètindu dîre

 

C60

rebord

nm bwârd (, bôrd) ; le rebord du plateau, li bwârd do platia ; faire un rebord à un vêtement, fé on bwârd à on moussemint ; le rebord du puits, li séye (f) do pus’ ; le rebord de la fenêtre, l’ aspouya, li tâblète (f) dè l’ finièsse

 

C60

reborder

v (garnir d’un nouveau bord) mète on novia bwârd (, bôrd),  ribwârder (, ribôrder) ; (border de nouveau) rèfârduler; reborder un enfant qui dort, rèfârduler on-èfant qui dwat

 

C60

rebosseler

v ricabossî

 

C60

reboucher

v (fermer) rebouchez bien la bouteille quand vous aurez fini!, rimètoz bin l’ bouchon quand v’s-auroz faît ! ; (obstruer de nouveau) ristoper; nous avons encore dû le reboucher, nos l’ avans co d’vu ristoper; (combler un trou) ristoper

 

C60

rebours

nm compter à rebours, compter au r’viêrs; aller à rebours des autres, aler contraîre aus- ôtes

 

C60

rebouter

v (soigner par des moyens de rebouteux) ripougnî

 

C60

rebouteur

nm ribouteû, ripougneû, sauvadje médecin

 

C60

rebouteux

, euse n ribouteû (-se), ripougneû (-se), sauvadje médecin ; elle est allée consulter un rebouteux, èlle a stî veûy on sauvadje médecin

 

C60

reboutonner

v rabotener, ribotener ; il reboutonne ses pantalons, i rabotenéye sès culotes

 

C60

rebroder

v ribrosder

 

C60

rebrousser

v rebrousser chemin, rivenu su sès pas

 

C60

rébus

nm rébus’ ; (devinette) advinia (m)

 

C60

rebut

[nm] (e-c) rikète [nf], (o) r’but, (c) runin, (e) rahis’, (o-c) tchinis’

 

G100

rebut

nm ribut, rikètes (f pl) ; mettre au rebut, foute aus r’buts, foute aus rikètes ; c’est bon pour les rebuts, c’ èst bon à foute èvôye; (rebut de fruits) rachis’ ; (expr) ièsse au r’but, être au rebut, être dédaigné

 

C60

rebutant

, ante adj ributant (-e) ; ce qu’il peut être rebutant !, ci qu’ i pout ièsse ributant ! ; c’est un travail rebutant, c’ è-st-one bèsogne qui dj’ vè èvi ; (expr) c’ è-st-one bèsogne qui l’ diâle n’ aureûve nin v’lu fé, c’est un travail que le diable n’aurait pas voulu faire, … rebutant

 

C60

rebuter

v (mettre au rebut) mettre au rebut, ributer; (dégoûter, lasser) rien ne le rebute, i gn-a rin po l’ arèter ; il finira pas se rebuter, i sèrè bin rade disgosté

 

C60

recalage

nm (le fait d’ être refusé à un examen) bûsadje, ricaladje ; si on devait compter tous ses recalages, s’ on duvreûve compter lès côps qu’ il a stî bûsé

 

C60

récalcitrant

, ante, adj et n c’est un récalcitrant, i n’ si laît nin aujîyemint à dîre ; et les récalcitrants, vous les mettrez à la porte, èt lès ci(a)s qui n’ sont nin contints, vos lès foutroz à l’ uch ; j’ai un bouton de chemise récalcitrant, i gn-a on boton à m’ tchimîje qui n’ si lait nin fé

 

C60

recalculer

v ricârculer ; nous avons dû tout recalculer, nos-avans d’vu tot r’cârculer

 

C60

recaler

v (refuser à un examen) bûser, ricaler; (caler de nouveau) ricaler, rimète one cale ; il faudra la recaler, i l’ faurè r’caler

 

C60

récapituler

v récapitulons ce que nous venons de dire, qwè-cd qui n’s-avans dit, jusqu’ asteûre ? ; il était en train de récapituler sa journée, i s’ rimèteûve è l’ tièsse tot ç’ qu’ il aveûve faît dè l’ djoûrnéye

 

C60

recaser

v recaser qqn, ritrover one place por one saquî ; il va falloir que nous le recasions, i nos lî va falu r’trover one place

 

C60

recauser

v ricauser; nous en recauserons demain, nos-è r’causerans d’mwin

 

C60

receler

v (tenir caché) on ignore ce que cela recèle, on n’ sét nin ci qu’ ça catche; (contenir) ce livre recèle de belles pages, dins ç’ lîve-là, gn-a dès bèlès pâdjes; (garder par un recel) catchî dès-afaîres qu’ ont stî voléyes

 

C60

receleur

, euse n une peinture avait été volée ; on a arrêté le receleur, on-z-a apicî l’ cia qu’ aveûve li tauvia volé

 

C60

récemment

adv daîrènemint, gn-a wêre ; elle est morte récemment, èlle a moru daîrènemint ; j’y suis encore allé récemment, dj’ î a co stî gn-a wêre

 

C60

recensement

nm compte

 

C60

recenser

v compter, fé l’ compte

 

C60

récent

, ente adj les événements récents, ci qu’ s’ a passé daîrènemint ; c’est une nouvelle très récente, c’ è-st-one novèle qu’ èst co tote tchôde ; c’est plus récent que cela, ci n’ èst nin si vî qu’ ça

 

C60

récent, e

[adj] noû, ve, (o) d’ ènawére, (c) d’ ènawêre ; v. nouveau

 

G100

récépissé

nm riçu ; nous avons gardé le récépissé, nos-avans waurdé li r’çu

 

C60

récepteur

nm récepteur d’ondes, posse

 

C60

réception

nf (action de recevoir) nous attendons la réception de la lettre, nos ratindans di r’çûre li lète ; le bureau des réceptions, li bûrau qu’ on r’çût lès djins ; nous étions là lors de sa réception à l’Académie, nos-èstin.n là quand il a stî r’çû à l’ acadèmîye; (manière de recevoir qqn) si vous aviez vu la réception qu’il m’a faite, si v’s-aurîz vèyu comint-ce qui m’a r’çû; (manière de retomber au sol après un saut) il saute bien mais la réception est mauvaise, i zoubèle bin mins i r’tchaît mau ; (action de recevoir des amis) faire une réception, fé on din.ner, fè one rinchinchote, fé one rinchinchète, fé on p’tit afaîre

 

C60

recette

nf (rentrée d’argent) c’est la recette provenant de la pièce de théâtre, c’ èst ç’ qui l’ pîce di tèyâte a rapwârté ; nous avons eu dix mille eûros de recette nette, nos-avans faît dîs mile eûros d’ bènèfices ; c’est un spectacle qui a fait recette, nos-avans ieû bran.mint dè l’djin po ç’ pîce-là; (opposé à dépense) les recettes et les dépenses, lès rintréyes èt lès sôrtîyes di caurs; (taxes) le bureau des recettes des contributions, li bûrau dès r’cètes dès contribucions; (indications détaillées de la préparation d’un mets) ricète ; je vais vous donner la recette, dji m’ vos va d’ner li r’cète ; un livre de recettes, on lîve di c(o)ûjène, … di r’cètes ; (moyen, procédé) ricète ; la recette de la bonne entente contient beaucoup de patience, (dins li r’cète) po s’ bin ètinde avou one saquî, gn-a one bone locîye di pacyince ; c’est encore la meilleure recette pour être content, c’ èst co l’ mèyeû dès moyins po ièsse binauje

 

C60

recevable

adj c’est une excuse qui n’est pas recevable, c’ è-st-one èscuse qu’ on n’ pout nin admète

 

C60

receveur

[nm] (e-c) r(i)çûveû, (o) r’cèveû

 

G100

receveur

, euse n riçuveû (-se) ; le receveur des contributions, li r’çuveû dès contribucions ; il aurait voulu devenir receveur de bus, il aureûve bin v’lu ièsse riçuveû dins on bus’

 

C60

recevoir

[v] (e-c) r(i)çûre, (o) r’ceuvwêr, (c) r(i)cîre

 

G100

recevoir

v riçûre (, ricîre) ; je reçois, dji r’çû ; il reçoit, i r’çût ; nous recevons, nos r’çûvans ; vous recevez, vos r’çûvoz ; ils reçoivent, is r’çûvenut ; il recevait, i r’çûveûve ; il recevra, i r’çûrè ; il recevrait, i r’çûreûve ; qu’il reçoive, qu’ i r’çûve; qu’il reçut, qu’ i r’çûviche; recevant, riçûvant; reçu (-e), riçû (-te) ; (entrer en possession de qqch) quand nous recevrons votre lettre, quand nos r’çûrans vosse lète ;  j’ai reçu des compliments de sa part, dj’ ayeûve dès complimints, i m’ a faît dès complimints ; recevoir sa pension, touchî s’ pension ; recevoir des fleurs, riçûre dès fleûrs; (subir) recevoir une gifle, awè one bafe ; il en a reçu, i ’nn’ a atrapé, … ieû ; recevoir un affront, riçûre dès pîds d’ pourcias après s’ tièsse (, recevoir des pieds de porc à la tête); (inviter, accueillir) recevoir des gens, awè dès djins, riçûre dès djins ; recevoir ses proches, (r)awè sès djins ; demain, elle reçoit ses proches, dimwin, èlle a sès djins ; recevoir des gens pour dîner, fé on din.ner, fé on p’tit afaîre, fè one rinchinchote, fé one rinchinchète, awè dès djins po din.ner ; être bien reçu, ièsse bin r’çû ; chez eux, on est toujours bien reçu, on-z-èst todi bin r’çû è leû maujone ; on mèt todi lès cossins su lès chantes po r’çûre lès djins è leû maujone; (expr) ièsse riçû conte onk qu’ apwate one boûsse, être reçu comme qqn. qui apporte de l’argent, être très bien reçu ; riçûre come on tchin dins on djeu d’ guîyes , recevoir comme un chien dans un jeu de quilles, recevoir très mal; (admettre après certaines épreuves) c’est une société où l’on ne reçoit pas tout le monde, c’ è-st-one soce qui tot l’ monde n’ î pout nin moussî; il a été reçu à l’examen, il a rèyussi l’ concoûrs ; (se) (réciproquement) ils se reçoivent souvent, is sont sovint mon n-on l’ ôte; (retomber d’une certaine façon après un saut) ritchaîr; vous devez vous recevoir sur les jambes, vos d’voz r’tchaîr su vos djambes

 

C60

rechange

(de) loc di r’candje; une pièce de rechange, one pîce di r’candje

 

C60

rechanter

v ritchanter ; nous allons le rechanter, nos l’ alans r’tchanter

 

C60

réchapper

v è rivenu vikant (-e) ; il en a réchappé, i ‘nn’ a rivenu vikant

 

C60

recharger

v (charger de nouveau) (conj. voir : charger) rikèrdjî, ritchèrdjî ; pendant que nous rechargions le camion, su l’ timps qu’ nos r’kèrdjin.n li camion; (remettre une charge dans une arme) rikèrdjî, ritchèrdjî ; nous rechargerons notre fusil, nos r’kèdjerans nosse fisik; (approvisionner de nouveau) recharger un appareil photographique, rimète on film; recharger un poêle, rimète one paletéye (su li stûve) ; (empierrer une voie) recharger une route, rikèrdjî one vôye ; recharger une voie de chemin de fer, rimète do balas’ su l’ ligne

 

C60

rechasser

vt (chasser de nouveau) ritchèssî; (expr) s’ i vint d’ Bovègne, qu’ i vègne, s’ i vint d’ Dinant, nos i ritchèsserans, s’il vient de Bouvignes qu’il vienne, s’il vient de Dinant, nous le rechasserons (expression dite par les habitants du Comté de Namur en guerre avec la Principauté de Liège); vi (aller de nouveau à la chasse) raler à l’ tchèsse

 

C60

réchaud

nm ignote (f), rèchaud; « Nos l’ riwaîtin.n bourer lès tchambes avou dè l’ poûre, dè l’ sôyewêre èt do papî èt adon bouter l’ feu avou on fiêr èmantchî au d’bout d’ on bwès èt rodji dins one ignote. » (L. Maréchal) ; réchaud à charbon, rèchaud au tchèrbon ; réchaud à gaz, rèchaud au gâz ; réchaud à pétrole, rèchaud à l’pètrole

 

C60

réchauffage

nm richandichadje

 

C60

réchauffé

nm ritchaufé; c’est du réchauffé, c’ èst do r’tchaufé

 

C60

réchauffer

v (le corps) richandi, rèignî; cela me réchauffait, ça m’ richandicheûve; (expr) ièsse rèignî come avou one grande gote, être réchauffé comme après avoir avalé un grand verre d’alcool; (nourriture ou boisson) r(ès)tchaufer, ritchaufer ; nous réchaufferons le bouillon, nos rèstchauferans l’ bouyon ; de la soupe réchauffée, dè l’ sope ritchauféye ; du café réchauffé, do cafeu r’bolu, do cafeu r’tchaufé ; du chou réchauffé, dè l’ djote ritchauféye; (expr) c’ èst dè l’ holîye rèstchauféye, c’est de la bouillie réchauffée, c’est de la nourriture peu appétissante ; (se) si r’chandi ; les pieds sur le poêle, il essayait de se réchauffer, sès pîds su li stûve, i sayeûve di s’ richandi ; venez vous réchauffer !, vinoz vos r’chandi !

 

C60

rechausser

v (chausser de nouveau) ritchaussî ; action de rechausser, ritchaussadje (m) ; (se) rimète sès solés

 

C60

rêche

adj griveleûs (-e), ruche ; elle avait la langue rêche, èlle aveûve s’ linwe tote ruche

 

C60

recherche

nf richêrche ; faire des recherches, fé dès r chêrches ; nous allons devoir faire des recherches, nos-alans d’vu fé dès r’chêrches ; être à la recherche de, cachî après, vèner (fig), waîtî après ; recherche incessante, chârje

 

C60

recherché

, e adj (que l’on cherche à obtenir) emploi très recherché, c’ è-st-one place qu’ èst fwârt dimandéye; (que l’on cherche à fréquenter) ; c’est une femme très recherchée, c’ è-st-one feume qui lès-omes toûnenut bran.mint autoû; (qui est raffiné) il a toujours des paroles recherchées, i tchwèsit todi bin sès mots ; il n’y a rien de recherché dans la nouvelle robe qu’elle porte, c’ è-st-one noûve cote tote simpe qu’ èlle a là

 

C60

rechercher

[v] (o-c) cachî après, (c) waîtî après, (o) wétî après, (e) r(i)qwèri

 

G100

rechercher

v (reprendre qqn. ou qqch. à l’endroit où il est) riqwé (, riqwêre) ; je vais rechercher ma petite sœur à l’école, dji m’va r’qwé mi pitite soû è scole ; il faudra aller la rechercher, i l’ faurè aler r’qwé; (s’ efforcer de retrouver) riwaîtî après ; je vais le rechercher dans mes affaires: dji m’ va r’waitî après dins mès cayèts ; voilà des mois que la police le recherchait, ça faît dès mwès qui l’ police sayeûve dè l’ ritrouver; (chercher à connaître) s’il est parti, nous devons en rechercher la cause, s’ il è-st-èvôye, nos d’vans sayî d’ sawè douvint ; (tenter de fréquenter) rechercher une relation amoureuse, tinde à l’ amourète

 

C60

rechigner

v (renâcler) chiner, richiner ; il ne rechigne pas là-dessus, i n’ chine nin là-d’ssus; (faire la grimace) fé l’ chinéye; avec un visage rechigné, avou one mawe dissu sès lèpes; (expr) i l’ faureûve bin bouter au cu, il faudrait presque le pousser dans le derrière (pour le faire travailler), il rechigne à la besogne ; i faît one lèpe di tch’vau d’ gobieû, il fait une lèvre de cheval de chiffonnier, id.

 

C60

rechute

nf (reprise de maladie) rissintemint; il a encore fait une petite rechute, il a ieû on p’tit r’ssintemint ; il est presque guéri mais on craint toujours une rechute, n’est-ce pas !, il èst quausu r’faît mins on-z-a todi peû qu’ ça n’ rivègne, don !

 

C60

récidive

nf à la prochaine récidive, on vous enferme, co on côp insi, on vos rèssère ; le malheur, dans son cas, c’est qu’il est en récidive, li maleûr avou li, c’ èst qui ç’ n’è st nin l’ preumî côp

 

C60

récidiver

v ric(o)mincî ; il est question de ne plus récidiver, il èst rèquis di n’ pus r’comincî

 

C60

récidiviste

n lui, c’est un récidiviste, li, ci n’ èst nin s’ preumî côp

 

C60

récipiendaire

nm c’est le premier récipiendaire cette année, c’ èst l’ preumî qu’ èst r’çû ç’t-anéye ci ; nous avons été écouter son discours de récipiendaire, nos-avans stî choûter s’ discoûrs d’ intréye

 

C60

récipient

[nm] bidon, (c) caté, (c) hèna

 

G100

récipient

nm hèna, potikèt ; « Lâver l’s-assiètes èt lès-hènas. » (E. Gilliard) ; un récipient de pharmacien, on potikèt d’ apoticaîre ; des récipients remplis de bonbons, dès-hènas rimplis d’ boubounes ; petit récipient, canetia (NB « canetia » signifie également ustensile) ; un petit récipient rempli de clous, on canetia rimpli d’ claus

 

C60

réciprocité

nf elle est aux petits soins avec lui mais on peut dire qu’il y a réciprocité, èle prind sogne di li, jamaîs parèy, mins i faut dîre qu’ i lî rind bin

 

C60

réciproque

adj dans ce couple il y a confiance réciproque, cès deûs-là, il ont fiyate à n-on l’ ôte ; il faut savoir se faire des concessions réciproques, ci n’ èst nin todi l’ min.me qui dwèt lachî dè l’ cwade ; c’est réciproque, c’ èst parèy

 

C60

réciproque

nf je vous rendrai la réciproque, vos-auroz l’ parèye ; il l’aime, mais la réciproque est vraie également, i l’ vèt voltî, mins èle li vèt voltî fin parèy

 

C60

réciproquement

adv (de façon réciproque) n-on l’ ôte ; ils s’aiment réciproquement, is s’ vèyenut voltî n-on l’ ôte; (en réponse) et réciproquement pour vous, èt vos parèyèmint; (vice versa) en général, les hommes choisissent des femmes et réciproquement, d’ abitude. lès-omes tchwèjichenut dès feumes èt l’ contraîre èst vraî èto

 

C60

réciproquer

v fé parèy; réciproquer des vœux, fé lès min.mes sowaîts

 

C60

récit

nm histwêre (f) ; fable, fauve ; petite fable, fauvirète ; conte, conte ; faire un récit, raconter ; il m’a fait le récit de son voyage, i m’ a raconté tot s’ voyadje

 

C60

récital

nm rècitâl, concêrt ; il a donné un récital de piano à Namur, il a d’né on concêrt di piyanô à Nameur, il a v’nu djouwer do piyanô à Nameur ; la semaine prochaine, je vais assister à un récital poétique, li samwin.ne qui vint, dji m’ va choûter one saquî dîre dès powèsîyes

 

C60

récitation

nf rècitâcion, rècitadje (m)

 

C60

réciter

v dîre, rèciter ; réciter ses prières, dîre sès pâtêrs ; réciter sa leçon, rèciter s’ lèçon ; (expr) dîre ça come sès pâtêrs , réciter cela comme ses prières, sans difficulté

 

C60

réclamation

nf rèclamâcion ; le bureau des réclamations, li bûrau dès rèclamâcions ; je suis allé faire une réclamation, dj’ a stî rèclamer

 

C60

réclame

nf rèclame ; actuellement, ils font une réclame monstre, po l’ momint, is faîyenut one rèclame jamaîs parèy ; il en a tellement fait la réclame, i ‘nn’ a télemint faît dè l’ rèclame; (loc) en réclame : demain, ils les mettent en réclame, dimwin, is lès vont vinde mwins’ tchêr

 

C60

réclamer

vi (faire une réclamation) rèclamer, riclamer; il faudra que nous réclamions, i nos faurè r’clamer; vous ne savez faire que réclamer, vos n’ èstoz jamaîs contint; vt (demander avec insistance) dimander; je ne réclame que mon dû, dji n’ dimande qui ç’ qui m’ rivint; il réclame le silence, i d’mande qu’ on s’ taîje; le petit Luc réclamait sa mère, li p’tit Luc dimandeûve après s’ moman; (nécessiter, avoir besoin) awè dandjî ; dimander, falu ; ce sont des fleurs qui réclament beaucoup d’eau, c’ èst dès fleûs qui l’zî faut bran.mint à bwâre; ces fleurs réclament de l’eau, cès fleûrs-ci ont dandji d’ aîwe ; cela va réclamer beaucoup de temps, ça d’manderè do timps

 

C60

reclassement

nm (nouveau classement) novia classemint ; il est venu voir le reclassement des livres, il a v’nu veûy li novia classemint dès lîves; (réaffectation) j’ai beaucoup travaillé à son reclassement, dj’ a bran.mint bouté po lî r’trover one place

 

C60

reclasser

v (classer de nouveau) il faudra les reclasser, i lès faurè rimète à place; (procéder au reclassement de qqn) rid’ner one place à one saquî ; être replacé, rawè one place

 

C60

reclouer

v rèclawer, riclawer ; nous le reclouerons demain, nos l’ riclawerans d’mwin ; action de reclouer, rèclawadje (m), riclawadje (m)

 

C60

reclus

, use adj (renfermé et seul) depuis le temps qu’il vit reclus dans sa maison, dispû l’ timps qu’ i vike tot seû, rèssèré dins s’ maujone

 

C60

réclusion

nf dix ans de réclusion, dîj ans d’ prîjon

 

C60

recoiffer

v (donner de nouveau un coup de peigne) je vais vous recoiffer, dji m’ va fé aler vos tch’vias; (remettre une coiffure) rimète on tchapia, ricwèfer ; on a dû le recoiffer, on lî a d’vu r’mète si tchapia ; (se) (se donner un coup de peigne) rifé sès tch’vias, rifé aler … ; recoiffez-vous un peu !, rifioz one miète vos tch’vias ! ; (remettre une coiffure) alors, il se recoiffa et sortit, adon, il a r’mètu s’ tchapia èt ‘nn’ aler

 

C60

recoin

nm camoussau; les recoins , lès traus èt lès camoussaus

 

C60

recollage

, recollement, nm racoladje, ricoladje, raclapadje, riclapadje, riplacadje; ce qu’il faut, c’est un bon recollage, ci qu’ i faut, c’ è-st-on bon r’coladje ; ce ne sera jamais que du recollage, ci n’ sèrè jamaîs qu’ do raclapadje

 

C60

recoller

v racoler, ricoler, riplaker ; nous allons recoller les morceaux, nos-alans r’coler lès bokèts (èchone)

 

C60

récoltable

adj ils sont récoltables au mois d’août, on lès pout coude au mwès d’ awous’

 

C60

récolte

[nf] 1 (pour les céréales) awous’

2 (récolte sur pied) (e) d(i)vêre

 

G100

récolte

nf (action de recueillir les produits de la terre) faire la récolte des céréales , fé l’ awous’ ; ramasser la récolte, rascoude ; la récolte des pommes de terre, li rauyadje dès canadas (m) ; notre récolte de pommes de terre nous suffit chaque année, tos l’s-ans, nos-avans ç’ qu’ i faut avou lès canadas d’ nosse djârdin ; nous avons eu une très belle récolte de fruits cette année, cit-anéye-ci, nos-avans ieû dès frûts à make; (expr) i n’ faut nin mète si fau dins lès dispouyes daus-ôtes, il ne faut pas mettre sa faux dans la récolte des autres

 

C60

récolter

v (faire la récolte des céréales) fé l’ awous’ ; (faire la récolte des fruits) (suivant le cas) coude, ramasser, ramèchener, rauyî ; je suis allé récolter quelques prunes, dj’ a stî cheûre saquants pron.nes ; récolter les prunes, coude aus pron.nes ; récolter des pommes de terre, rauyî aus canadas ; récolter les fruits tombés, ramasser lès frûts ; récolter les fraises, coude aus fréjes; (expr) quand l’ curé faît l’ awous’, li maurlî mèchenéye , quand le curé récolte, le marguillier glane ; quand on-z-èvôye on baudèt a Paris, i n’ è r’vint nin on tch’vau, quand on envoie un âne à Paris, ce n’est pas un cheval qui revient, on récolte ce que l’on sème

 

C60

recommandation

nf (action de recommander) poûssant (m) ; il a sollicité une recommandation, il a d’mandé on poûssant; (action de conseiller) ric(o)mandâcion, ric(o)mandadje (m), rimostradje (m) ; nous avons dû écouter une série de recommandations, nos-avans d’vu choûter one masse di r’comandâcions ; nous en avons assez de ses recommandations, nos ‘nn’ avans nosse sô d’ tos sès r’comandadjes, … sès r’mostradjes

 

C60

recommander

[v] (c) r(i)comander, (e) ric’mander, (o) r’coumander

 

G100

recommander

v (signaler à la bienveillance) ric(o)mander ; action de recommander, ric(o)mandadje (m) ; si vous voulez bien me recommander, si vos m’ v’loz bin r’comander, … dîre on p’tit mot por mi; (demander avec insistance) dimander; il m’a bien recommandé de ne rien dire, i m’ a bin d’mandé di n’ rin dîre ; ce n’est pas recommandé quand on conduit une voiture, ci n’ èst nin consyî quand on mwin.ne one auto; (soumettre à la formalité de recommandation) envoyer une lettre recommandée, èvoyî one lète ricomandéye; (religion) recommander un défunt, ric’mander on mwârt ; (se) (invoquer l’appui) si r’comander

 

C60

recommencement

nm rac(o)mincemint, ric(o)mincemint

 

C60

recommencer

v ric(o)mincî ; recommencer à plusieurs reprises,  rac(o)mincî ; nous allons recommencer, nos-alans r’comincî, nos-alans ric’mincî; toutes les fois que nous avons recommencé, tos lès côps qu’ nos-avans rac’mincî; action de recommencer, rac(o)minçadje (m), ric(o)minçadje (m) ; recommencer à travailler, rataker, ratèler ; nous allons recommencer à travailler, nos-alans rataker, … ratèler ; (loc) fé one ratèléye , faire une nouvelle part de travail, recommencer une partie au jeu (surtout quand la précédente n’a pas été gagnée) rimète ; nous allons recommencer cela, nos-alans r’mète ça; (temps) la pluie recommence à tomber, i ratake à ploûre ; l’orage recommence, là qu’ i r’tone

 

C60

récompense

[nf] rècompinse, (c) ricompinse, (o) r’compinse, (e) rèscompinse

 

G100

récompense

nf rècompinse ; donner une récompense, diner one rècompinse ; (expr) i faît l’ tchin po-z-awè dès-ouchas, il fait le chien pour avoir des os, il flatte pour avoir une récompense; l’ bièsse po-z-awè do foûr , faire la bête pour avoir du foin, id.

 

C60

récompenser

[v] rècompinser, (c) ricompinser, (o) r’compinser, (e) rèscompinser

 

G100

récompenser

v rècompinser, diner one rècompinse ; action de récompenser, rècompinsadje (m); (expr) vos-auroz one mèdaye di cûr ! (iron) vous aurez une médaille de cuir, vous serez récompensé ; vos-auroz one mèdaye di roncin ! (iron), … une médaille d’étalon, id.

 

C60

recomposer

v (faire à nouveau) rifé; recomposez le numéro, rifioz l’ numèrô, fioz co on côp l’ numèrô

 

C60

recompter

v ricompter; action de recompter, ricomptadje (m) ; il faudra que nous les recomptions, i nos lès faurè r’compter

 

C60

réconciliation

nf racwârdadje (m) ; sous peu, ce sera la réconciliation, ci sèrè bin rade li racwârdadje; (expr) li brouyîye aîwe si va todi racléri, la réconciliation arrive toujours tôt ou tard, réconciliez- vous donc !

 

C60

réconcilier

v arindjî lès bidons, racwârder, rarindjî lès bidons, rimète èchone ; ils ne se parlaient plus depuis deux mois et c’est encore nous qui avons dû les réconcilier, là deûs mwès qu’ is grognint èt c’ èst co nos-ôtes qu’ a d’vu rarindjî lès bidons ; (se) si racwârder, si r’mète, s’ rimète d’acôrd èchone ; action de se réconcilier, racwârdadje (m), rimètadje (m) ; ils se disputent facilement mais ils ne sont plus à une réconciliation près, is s’ dispitenut aujîyemint mins is n’ sont pus à l’ après d’ on r’mètadje ; se réconcilier en parlant d’un couple, rimète lès fiêrs au feu (par allusion au travail de la forge) ; ne vous préoccupez pas d’eux, à l’heure qu’il est ils sont peut- être déjà réconciliés, ni v’s-è fioz nin avou zèls, il ont d’djà quékefîye rimètu lès fiêrs au feu; (expr) li brouyîye eûwe si va todi racléri, l’eau trouble va toujours s’éclaircir, les disputes finissent par s’estomper, réconciliez-vous, donc !

 

C60

réconcilier  (se)

[v] (e-c) si racomôder, (c) si racwârder, (e) si racwèrder, (o) s’ èrmète d’acôrd

 

G100

recondamner

v il a été recondamné , il a co stî condâné, il a ristî condâné

 

C60

reconduire

v (accompagner qqn. qui s’ en va) rèmwinrner, ricodûre, ritaper ; je vais la reconduire chez elle, dji mè l’ va rèmwinrner è s’ maujone; il m’ a reconduit jusqu’à la ferme, i m’ a r’tapé jusqu’à l’ cinse ; je vous reconduis, dji v’ rèmwin.ne ; (être accompagné pour qqn qui s’en va) ramwinrner; il me reconduisait chaque fois, i m’ ramwinrneûve tofêr; (renouveler par reconduction) le bail a été reconduit pour neuf ans, li bay èst co rèvôye po noûf ans

 

C60

réconfort

nm rècoradjemint(s) ; partout, je n’ai rencontré que du réconfort, di tos costés, dji n’ a ieû qu dès rècoradjemints ; il a besoin de réconfort, il a dandjî qu’ on l’ rècoradje

 

C60

réconforter

[v] (c) rècoradjî, (o) rècouradji, (e) rècorèdjî, (e) rik’fwèrter, (c) rabèli

 

G100

réconforter

v (redonner du courage) rècoradjî, rinde coradje à ; nous sommes allés le réconforter, nos l’ avans stî rècoradjî ; (redonner momentanément de la vigueur) ravigoter, fé do bin ; un petite verre d’alcool réconforte, one pitite gote, ça ravigote ; buvez ceci, cela vous réconfortera !, bwèvoz ça, ça vos frè do bin !

 

C60

reconnaissable

adj riconechauve ;habillé de cette façon, il n’est pas reconnaissable, moûssî come il èst, on n’ saureûve dîre qui c’ èst li ; ces oiseaux sont reconnaissables par leur courte queue, on  r’conèt cès mouchons-là à cause di leû queuwe qu’ èst fwârt coûte ; il est à peine reconnaissable tant il a vieilli, ci n’ èst quausu pus li télemint qu’ il èst vî

 

C60

reconnaissance

[nf] (c) r(i)conechance, (o) r’conechance, (e) rik’nohance

 

G100

reconnaissance

nf (gratitude) riconechance ; la reconnaissance, li r’conechance ; il n’y a rien de plus beau que la reconnaissance, i gn-a rin d’ pus bia qui l’ riconechance ; nous lui devons une fameuse reconnaissance, nos lî d’vans one fameuse tchandèle (bougie que nous allumerons en signe de reconnaissance); (loc) baujî lès pas di , baiser les pas de, marquer sa reconnaissance à; (reconnaissance d’un terrain) aller en reconnaissance, aler r’conèche lès nanches

 

C60

reconnaissant

, ante adj riconechant (-e) ; être reconnaissant, ièsse riconechant ; je lui en serai toujours reconnaissante, djè lî sèrè todi r’conehante, dji nè l’ rovîyerè jamaîs

 

C60

reconnaître

[v] (c) r(i)conèche, (o) r’conèche, (e) rik’nohe

 

G100

reconnaître

v (déterminer comme déjà connu) (choses) riconèche (, ric’noche) ; nous avons de suite reconnu la maison, nos-avans tot d’ sûte riconu l’ maujone; (personne) riconèche, rimète; je me demande si nous les reconnaîtrons, sobayîye si nos lès-alans r’conèche ; je n’avais pas reconnu votre père, dji n’ aveûve nin r’mètu vosse pa; (expr) djè l’ riconireûve dins on cint d’ couchèts (iron), je le reconnaîtrais parmi une centaine de cochons; (tenir pour vrai) je dois reconnaître qu’il a raison, dji dwè r’conèche qu’ il a raîson, i m’ faut r’conèche qu’ il a raîson; (chercher à connaître) nous allons reconnaître le terrain, nos-alans veûy ci qu’ c’ èst po on tèrin; (admettre officiellement l’existence juridique) riconèche ; c’est un pays actuellement reconnu, asteûre, c’ è-st-on payis qu’ èst r’conu ; il a bien été obligé de reconnaître l’enfant, il a bin stî oblidjî di r’conèche l’ èfant; (expr) i va todi sins veûy èt sins r’conèche, il avance toujours sans voir et sans reconnaître, c’est un irréfléchi ; (se) je ne me reconnais plus, dji n’ mi r’conè pus; (se retrouver dans une autre personne) quand je vois mon fils jouer, je me reconnais, quand dji vè m’ fis qui djoûwe, dji m’ rivè; (réciproquement) veux-tu parier qu’ils ne se reconnaîtront pas !, vous-se wadjî qu’ is n’ si vont nin r’conèche ! ; (localiser sa position) je ne me reconnais pas, dji n’ mi r’trouve nin; (s’avouer comme tel) il se reconnaît en tort, i r’conèt qu’ il a twârt; (voix passive) on prétend qu’un Namurois se reconnaît facilement à sa façon lente de parler, i parèt qu’ on r’conèt aujîyemint on Namurwès pace qu’ i va tot doûcemint po causer

 

C60

reconsidérer

v riveûy (, rivôy); il faudra reconsidérer la question, i faurè r’veûy ça

 

C60

reconstituant

nm rimontant; le docteur lui a prescrit un reconstituant, li docteûr lî a faît prinde on r’montant ; ce dont il a besoin, c’est d’un reconstituant, ci qu’ lî faut, c’ è-st-one saqwè po lî rid’ner dès fwaces

 

C60

reconstituer

v (constituer de nouveau) rimète su pîds ; voilà deux ans que leur société a été reconstituée, là deûs-ans qu’ leû soce a stî r’mèteuwe su pîds; (rétablir dans sa forme primitive) rifé come divant ; ils sont parvenus à reconstituer la maison, il ont pârvinu à r’fé l’ maujone come èlle èsteûve divant

 

C60

reconstruire

v ribâti ; ils reconstruisent, is r’bâtichenut ; il reconstruira, i r’bâtirè ; ils ont rencontré beaucoup de difficultés pour pouvoir reconstruire leur maison, il ont ieû fwârt malaujîy po p’lu r’bâti leû maujone

 

C60

recopier

v ricopyî; ils recopient, is r’copîyenut ; il recopiera, i r’copîyerè ; il faudrait que nous le recopions, i faureûve qu’ nos l’  ricopîyerin.n

 

C60

record

nm ricôrd ; c’est un record, c’ è-st-on r’côrd

 

C60

recorder

v ricwadeler ; recorder une raquette, rimète dès cwades à one rakète

 

C60

recorriger

v ricoridjî, coridjî cor on côp

 

C60

recoucher

v ricoûtchî, rimète coûtchî ; (se) si r’coûtchî ; il se recouche, i s’  ricoûtche

 

C60

recoudre

v (une plaie) rakeûde, rissèrer ; on ne voit même pas qu’il a été recousu, on n’ vèt nin d’djà qu’ il a stî rakeûdu; (des souliers) rakeûde ; je suis allé faire recoudre mes souliers, dj’ a stî faît rakeûde mès solés; (un vêtement) rakeûde (, rakeûse), rikeûde ; le voilà recousu, vo-le-là rakeûdu ; action de…, rakeûdadje (m), rikeûdadje (m) (, ricosadje (m))

 

C60

recoupe

nf (morceau qui tombe lorsqu’on coupe une matière) (pierre) morceau qui peut encore servir, ritaye; déchet, sclat (m); (tissu) bokèt (m), pîce; (foin) wayin (m)

 

C60

recouper

v (couper de nouveau) ricôper; action de recouper, ricôpadje (m) ; celui qui recoupe, ricôpeû; je vais vous en recouper une, dji m’ vos-è va r’côper one; (couper une seconde fois les cartes) ricôper, ripougnî

 

C60

recourbé

, ée adj le bout est recourbé, li d’bout est r’crolé; un nez recourbé, on bètchu nez ; un beau petit nez recourbé, on bia p’tit nez qui r’crole ; un fer recourbé, on cron fiêr

 

C60

recourber

v (courber à son extrémité) crombyî ; pour pouvoir cueillir la pomme, tu devrais recourber la branche, po sawè awè l’ pome, vos d’vrîz ployî one miète li couche, … crombyî one miète li couche ; recourber une tige métallique, crombyî on fiêr; recourber un bâton, crombyî on baston

 

C60

recourir

v (courir à nouveau) ricouru ; action de recourir, ricouradje (m) ; c’était la première fois qu’il recourait depuis sa chute, c’ èsteûve li preumî côp qui r’coureûve dispûs qu’ il aveûve tchèyu; (aller rapidement une seconde fois) j’y recours de suite, dj’ î r’coûr rademint, dji m’ î r’va rademint; (recourir à) recourir à une agence, passer pa one ajence ; recourir à l’emprunt, aler à l’ èpront, alè qwé à pruster, èpronter

 

C60

recours

nm rècoûrs ; c’est notre dernier recours, c’ èst nosse daîrin r’coûrs ; vous n’avez aucun recours contre cela, vos n’ saurîz rin fé conte ça; pour les autorisations, il exige qu’on ait recours à lui, po-z-awè l’ pèrmission, i vout à tot pris qu’ on passe pâr li; (loc) n’avoir d’autre recours que, n’ awè pont d’ ôte rècoûrs qui, n’ awè pont d’ ôte sècoûrs qui; (avoir recours à) les policiers ont dû avoir recours à la force, lès policiers ont d’vu prinde leû matrake

 

C60

recouvrement

nm (action de recouvrir) cela sert au recouvrement des routes, ça sièt po rascouviè lès vôyes

 

C60

recouvrer

v rawè ; recouvrer son argent, rawè sès caurs ; recouvrer la santé, si ragrawyî, si rapaupyî, si r’fé, si r’mète, si r’taper ; recouvrer la vue, riveûy clér

 

C60

recouvrir

v rascouviè ; action de recouvrir, rascouviadje (m) ; ils recouvrent leurs carottes, is rascouvenut leûs carotes ; recouvrir ses livres et ses cahiers, ricouviè sès lîves èt sès cayès; (expr) si l’ ciél tchaîreûve jamaîs, nos sèrin.n tortos rascouvièts , si le ciel devait tomber, nous serions tous recouverts, la situation pourrait être pire; (cacher) on ignore ce que cela recouvre, on n’ sét nin ç’ qui ça catche ; quî-ce qui m’ a tchî ça èt qui n’ l’ a nin rascouviè ? (ironique / grossier), qui m’a chié cela et qui ne l’a pas recouvert ? (se dit en parlant d’un enfant mal éduqué ou espiègle)

 

C60

recracher

v (rejeter de la bouche) ratchî ; recrachez ce que vous avez en bouche, ratchîz ç’ qui v’s-avoz è vosse bouche ! ; (cracher de nouveau) ratchî co on côp

 

C60

récréation

nf rècrèyâcion ; vous irez pendant la récréation, vos-îroz timps dè l’ rècrèyâcion

 

C60

recréer

v rifé; si Dieu devait recréer le monde, si l’ Bon Diè duvreûve rifé l’ monde

 

C60

recreuser

v (creuser de nouveau) ricauveler; (creuser davantage) cauveler co one miète

 

C60

récriminer

v récriminer contre qqn, forbate one saquî, contrèbate one saquî

 

C60

récrire

v riscrîre ; ce livre, je devrais le récrire, ci lîve-là, djè l’ divreûve riscrîre ; il ne m’a pas répondu, je vais lui récrire, i n’ m’ a nin rèspondu, dji m’ lî va riscrîre

 

C60

recroqueviller

(se) v (personne) si racafougnî, si racoveter, si racovissî, si racrampyî, si racrapoter, si rètassî, si riboleter ; action de se recroqueviller, racrampiadje (m), racrapotadje (m), rètassadje (m) ; tout recroquevillé sur lui-même, tot racafougnî, tot racovissi, tot rètassî, tot riboleté ; il se recroquevilla dans le fauteuil, i s’ a racrapotè dins l’ fautèl; (se racornir) croler, rjcroler

 

C60

recrudescence

nf (brusque réapparition) il y a recrudescence de fièvre, gn-a s’ fîve qui r’monte ; à cause de la recrudescence de l’incendie, à cause qui l’ feu r’purdeûve ; à cause de la recrudescence de la criminalité, pace qu’ i gn-a co todi d’pus d’ moûdreûs asteûre

 

C60

recrue

nf novia mimbe (m) ; encore une recrue, co on novia mimbe

 

C60

recrutement

nm r(è)crutemint

 

C60

recruter

v ègadjî, r(è)cruter; ils recrutent encore, il ègadjetenut co

 

C60

recta

adv dîrèk, tot drwèt; il m’a répondu recta, i m’ a rèspondu dîrèk, i m’ a rèspondu tot drwèt; (expr) ça, ça î èst, ça ! , ça, c’est recta !

 

C60

rectangle

nm rèctangue

 

C60

recteur

nm rècteûr

 

C60

rectifiable

adj c’est rectifiable, on l’ sét coridjî

 

C60

rectification

nf (action de faire disparaître en corrigeant) coridjadje (m); (rectification d’une pièce mécanique) radrwètichadje (m)

 

C60

rectifier

v coridjî ; rectifier un calcul, coridjî on cârcul; rectifiez votre position, mètoz vos come i faut; (loc) rectifier le tir, fé ôtrumint; rectifier une pièce mécanique, radrwèti, rimète dins lès condicions

 

C60

rectiligne

adj bin drwèt (-e) ; une route rectiligne, one vôye bin drwète

 

C60

rectitude

nf (qualité de ce qui est droit) adrwèture ; il exige la rectitude en tout, i vout l’ adrwèture dins tot, il veut la rectitude dans tout

 

C60

reçu

nm riçu ; remettre un reçu, diner on r’çu

 

C60

recueil

nm lîve

 

C60

recueillir

v (récolter) coude, rascoude, ramèchener, richeûre ; action de recueillir, coudadje (m), rascoudadje (m), ramèchenadje (m) ; recueillir les gerbes, ramèchener lès djaubes ; (faire ou laisser entrer dans un récipient) rascoude ; quand on tuait le cochon, j’étais chargé de recueillir le sang, quand on tuweûve li pourcia, c’ èsteûve mi qu’ rascoudeûve li song; (collecter) ramèchener ; ils recueillent toutes les vieilles chansons, is ramèchenéyenut totes lès vîyès tchansons; (recevoir par héritage) awè, èriter ; il l’a recueilli d’un vieil oncle, i l’ a èrité d’ on vî mononke; (offrir le refuge) c’est un enfant qu’ils ont recueilli, c’ è-st-on-èfant qu’ il ont pris avou zèls ; (se) il s’agenouilla devant le cercueil et se recueillit quelques instants, i s’ a mètu à gngnos pa-d’vant l’ vacha èt tûser dins li min.me on p’tit timps

 

C60

recuire

v ricûre ; action de recuire, ricûjadje (m) ; on voit qu’ils ont été recuits, on vèt bin qu’ il ont stî r’cûts; (expr) ènn’ awè l’ tièsse ricûte , en avoir la tête recuite, en avoir plein la tête ; si r’cûre o culot , se recuire au coin du feu, se mettre exagérément près du feu

 

C60

recul

nm (action de reculer) r(è)culemint, riculadje ; à cause du recul du chariot, à cause do r’culemint do tchaur; (régression) on remarque déjà le recul de l’épidémie, on vèt d’djà qui l’ minéye discrét; avec le recul, on comprend mieux, asteûre qu’ on-z-a ieû l’ timps d’ rèflèchi, on comprind mia; (espace libre permettant à un joueur de reculer) dans cette pièce, il n’y a pas assez de recul, dins ç’ place-ci, on n’ sét r’culer come on vout

 

C60

reculé

, ée adj (isolé) lon èri d’ tot; c’est un village reculé, c’ è-st-on viladje lon èri d’ tot; (expr) i d’mère èwoù-ce qui l’ têre a stî ralonguîye avou dès plantches , il habite où la terre a été rallongée avec des planches, … dans un endroit reculé; (ancien) dans les temps les plus reculés, dins l’ timps do vî bon Diè, dins l’ vî-vî timps

 

C60

reculement

nm r(è)culemint, riculadje

 

C60

reculer

[v] (c) (s)culer, (e) rèscouler, (o) rasculer, daler du cu

 

G100

reculer

v rèculer, riculer; action de reculer, r(è)culadje (m), riculadje (m) ; reculer d’un pas, rèculer on pas ;  (se) si rèculer, si r’culer, si r’ssatchî

 

C60

reculons

(à) loc marcher à reculons , roter en rèculant, … come dès grèvèsses (litt. comme des écrevisses)

 

C60

reculotter

v riculoter ; action de reculotter, riculotadje (m)

 

C60

récupérable

adj il n’est pas récupérable, on nè l’ saureûve rawè ; ce sont des heures récupérables, c’ èst dès-eûres qu’ on pout r’prinde

 

C60

récupérer

v ratraper, rawè, riprinde ; il n’a pas encore tout récupéré, i n’ a nin co ratrapé tot ; il essaie de le récupérer, i saye dè l’ rawè ; ce sont des heures à récupérer, c’ èst dès-eûres à r’prinde; (expr) il îrè mia pus taurd, nos ratraperans totes nos mitches èn-on pwin , cela ira mieux plus tard, nous récupérerons toutes nos tartines en un seul pain ; i s’ forboute à promète èt i s’ ratrape en n’ dinant rin, il s’épuise à promettre et il récupère en ne donnant rien

 

C60

récurage

nm richuradje ; le récurage des casseroles, li r’churadje dès casseroles

 

C60

récurer

v richurer, rinètyî; action de récurer, richuradje ; celui qui récure, richureû

 

C60

récuser

v ni nin admète, ni nin v’lu

 

C60

rédacteur

, trice n (profession) rédacteur (f rédactrice) ; (auteur) scrîjeû (-se) ; les rédacteurs du présent ouvrage, lès scrîjeûs di ç’ lîve-ci

 

C60

rédaction

nf (exercice scolaire) rédacsion, scrîjadje (m); il devait faire une rédaction, i d’veûve fé one rédacsion; (action de rédiger un texte) scrîjadje (m) ; il n’en est encore qu’à la rédaction, i ’nn’ èst co qu’ au scrîjadje; (ensemble des rédacteurs d’un journal) dans les bureaux de la rédaction, dins lès bûraus dè l’ gazète

 

C60

reddition

nf ils exigent une reddition de notre part, is volenut qu’ nos nos rindanche

 

C60

redéfaire

v ridisfé ; nous l’avons redéfait, nos l’ avans r’disfaît ; vous devrez encore le redéfaire, i vos l’ va co falu disfé

 

C60

redemander

v rid’mander ; je n’ oserais plus lui redemander, dji n’ lî wasereûve pus rid’mander ; on en redemande, on-z-è rid’mande

 

C60

redent

nm (dénivellation du relief) ridint; (maçonnerie) amôrce (f)

 

C60

redescendre

vi rid(is)chinde, ridiskinde; il faudra que nous redescendions, i nos faurè rid’chinde ; descendre à plusieurs reprises, rad(is)chinde; vt rid(is)chinde, ridiskinde; redescendre les escaliers, rid’chinde lès montéyes ; redescendre un meuble de l’étage, rid’chinde on meûbe do là-hôt

 

C60

redevance

nf rid’vance ; payer la redevance de la voiture, payî l’ rid’vance po l’ auto

 

C60

redevenir

v ridivenu, rièsse (, riyèsse) ; il redevient beau, i rid’vint bia ; « Dj’ aveûve fwin di rièsse èfant. » (G. Smal)

 

C60

redevoir

v rid’vu ; il me redoit, i m’ ridwèt; il me redevra, i m’ riduvrè ; vous ne me redevez rien, vos n’ mi rid’voz rin ; je me demande ce qu’il redevait, dji m’ dimande ci qu’ i rid’veûve

 

C60

rédiger

v scrîre ; rédiger une lettre, scrîre one lète ; c’est fort bien rédigé, c’ èst fwârt bin scrît

 

C60

redingote

nf mastrokèt (m)

 

C60

redire

vt (dire ce qui a déjà été dit) ridîre ; il faut toujours lui redire, i lî faut todi r’dîre; (à redire) à r’dîre ; il n’y a rien à redire à cela, gn-a rin à r’dîre à ça; (expr) à mwârts èt à mâriadjes. on trouve todi à r’dîre , il y a toujours qqch à redire aux morts et aux mariages ; aus feumes èt aus vîjerîyes, gn-a todi one saqwè à r’dîre, aux épouses et aux vieilleries, il y a toujours quelque chose à reprocher

 

C60

rediscuter

v ricauser, ridiscuter ; nous en rediscuterons, nos-è r’causerans, nos-è r’discuterans

 

C60

redonner

v rid’ner ; nous lui avons redonné, nos lî avans rid’né

 

C60

redorer

v ridorer, rimète dè l’ dorure

 

C60

redoublant

, ante n (élève qui redouble) on r’dobleû (f one ridobleûse)

 

C60

redoublement

nm ridobladje

 

C60

redoubler

[v] (e) r(i)dobler, (o) r’doubler

 

G100

redoubler

v (rendre double) ridobler; action de redoubler, ridobladje (m) ; (recommencer) redoubler son année, ridobler s’-t- anéye; (mettre une nouvelle doublure) redoubler une robe, rimète one doblûre à one cote; (renouveler en augmentant) la pluie redouble, i ploût todi pus fwârt; (redoubler de) il redouble de patience, il a deûs côps d’pus d’ pacyince

 

C60

redoutable

adj il est redoutable, il è faut awè peû; (expr) vaut mia ièsse bin avou li qui d’ l’ awè à spales , il vaut mieux l’avoir avec soi que de l’avoir sur les épaules (tant il est redoutable)

 

C60

redouter

v awè peû, ricrinde ; ils se redoutent mutuellement, il ont peû d’ n-on l’ ôte ; ce que je redoute le plus, ci qu’ dj’ a l’ pus peû ; cela, il faut le redouter !, i l’ faut r’crinde, là, ça !

 

C60

redressement

nm ridrèssadje, ridrèssemint

 

C60

redresser

[v] (o-c) radrwèti, (o) radwèti, (e) radreûti, (e-c) r(i)drèssî, (o) r’drèssî, (c) r(i)dièrcî

 

G100

redresser

v (replacer verticalement) rastamper, ridrèssî, ristamper ; action de redresser, rastampadje (m), ridrèssadje m.) ; redresser une quille, rastamper one guîye, riplanter one guîye ; redresser la tête, ridrèssî s’ tièsse ; (expr) il è-st-ossi contint qu’ on bossu r’drèssî, il est aussi content qu’un bossu redressé; (redonner une forme droite) ridrèssî, ridrwèti ; redresser une barre de fer, ridrwèti one bâre di fiêr ; (se) (bomber le torse) si rècrèster ; redressez-vous !, rècrèstez-vos!; (se relever) si rastamper; (loc) rilèver s’ dos, relever le dos, se redresser pour se reposer un instant (pendant le travail)

 

C60

réduction

nf (rabais) vous me faites une réduction sur le prix?, vos m’ fioz one pitite saqwè su l’ pris ? , vos m ‘fioz one rawète ?

 

C60

réduire

v (réduire à) réduire au silence, fé taîre ; réduire à l’obéissance, fé choûter ; je n’en suis pas encore réduit à cette extrémité, dji n’ è so nin co arivé là; (réduire en) réduire en morceaux, spiyî; (rendre plus petit) fé pus p’tit; il faut le réduire, i l’ faut fé pus p’tit; (rendre plus petit en nombre) le nombre de trains est fort réduit, i gn-a bran.mint mwins’ di trins; (expr) lès grandes hièdes faîyenut lès p’titès paurts, les grands troupeaux font les petites parts, les familles nombreuses réduisent les parts d’héritage; (faire épaissir, en cuisine) fé spèchi ; laisser réduire (une sauce), lèyî aminer ; (se) (se réduire à) en réalité, cela se réduit à peu de chose, po dîre li vraî, ci n’ èst quausu rin; (se réduire en) divenu ; cela se réduit en cendres, ça d’vint dès cènes

 

C60

réduit

nm (local exigu) trau ; il habite un réduit, i d’mère dins on trau

 

C60

réel

, réelle adj vraî (-ye) ; c’est un fait réel, c’ è-st-one saqwè d’ vraî ; vous avez eu une chance réelle, one vraîye chance qui v’s-avoz ieû là ; c’est réel, ce que je vous dis, c’ èst po d’ bon ci qu’ dji v’ di ; nm rèyél ; c’est ainsi dans le réel, c’ è-st-insi qu’ ça s’ passe

 

C60

réélire

v rilomer ; être réélu, ripasser, ièsse rilomé ; il est réélu, il est r’lomé, i r’passe

 

C60

réellement

adv (en réalité) tot-à faît, vraîmint ; il est réellement le plus fort, c’ èst vraîmint li l’ pus fwârt

 

C60

réemballer

v rèbaler ; action de réemballer, rèbaladje (m)

 

C60

réexaminer

v riveûy; nous réexaminerons cela, nos r’vièrans ça

 

C60

refaire

[v] (e-c) r(i)fé, (o) r’fé

 

G100

refaire

v (faire de nouveau) rifé ; il faudra le refaire, i l’ faurè r’fé ; on ne se fait pas refaire, on n’ si faît nin r’fé ; si c’était encore à refaire, si ç’ sèreûve co à r’fé ; on peut bien tout refaire, on pout bin tot r’comincî ; (expr. fam.) si c’était encore à refaire !, si dj’ aureûve co m’ mastoke ! (, si j’avais encore ma pièce de monnaie); (duper) il a été refait, il a stî r’faît; il a tenté de nous refaire , il a sayî d’ nos-awè ; (remettre en état) refaire ses chaussettes (ravauder), rifé sès tchausses ; refaire son maquillage, rimète dè l’ coleûr; (remettre sa santé en état) si r’fé, si r’mète, riprinde; (expr) li mau d’ on-ôte ni r’faît nin l’ nosse, le mal d’un autre ne guérit pas le nôtre ; (se) rifé ; on ne se refait pas, on n’ si faît nin r’fé

 

C60

réfectoire

nm rèfèctwêre

 

C60

refend

(mur de) loc entreufind

 

C60

référence

nf rèfèrince

 

C60

référendum

nm rèfèrèndom’

 

C60

référer

(se) v si rapwârter ; il faut se référer à ce qui a été dit, i s’ faut rapwârter à ç’ qu’ on-z-a dit; (expr) on s’ è rapwaterè au consèy , on s’en référera au conseil communal, … à l’épouse

 

C60

refermer

v riclôre, rissèrer ; il a refermé les yeux, il a r’clô sès-ouys, il a r’cloyu sès-ouys ; nous refermerons la porte pour avoir plus chaud, nos r’ssèrerans l’ uch po-z-awè pus tchôd ; refermer avec violence, riclaper ; il m’ a refermé la porte au nez, il a r’clapé l’ uch à m’ nez; (expr) trop taurd di r’ssèrer l’ gayole quand l’ mouchon è-st-èvolé, c’est trop tard pour refermer la cage quand l’oiseau est envolé, il faut prévoir à temps ; (se) si r’clôre, si r’ssèrer ; la plaie se referme, li plaîye si r’ssère ; la porte s’est refermée, l’ uch s’ a r’ssèré ; il se referme automatiquement, i s’ riclôt tot seû

 

C60

réfléchir

[v] (e-c) tûser, (o-c) rèflèchi, (o) rèminer

 

G100

réfléchir

v (faire usage de la réflexion) aviser, rèflèchi, tûser; il faudra y réfléchir, il î faurè tûser; action de réfléchir, tûsadje (m) ; réfléchir à nouveau, ritûser; action de réfléchir à nouveau, ritûsadje (m) ; creuser une idée, ratûser ; action de creuser une idée, ratûsadje ; réfléchir davantage, tûser pus lon ; il faut réfléchir à ce qu’on va faire, i faut aviser à ç’ qu’ on va fé; (expr) i va todi sins veûy èt sins r’conèche, il va toujours sans voir et sans reconnaître, …sans réfléchir; on n’ tûse jamaîs assez, on ne réfléchit jamais assez ; rassî come on pwin d’ chîs lîves, rassis comme un pain de six livres, réfléchi ; t’ arindjes ça come dès gayes su on baston , tu arranges cela comme des noix sur un bâton, … sans réfléchir

 

C60

reflet

nm (lumière réfléchie) reflet trompeur, faus djoû; (image) c’est le reflet de sa pensée, ça mostère bin ç’ qu’ i pinse

 

C60

refléter

v (réfléchir) le miroir reflète nos images, li murwè rèvôye nos-imaudjes; cela reflète bien sa personnalité, ça r’présinte bin ç’ qu’ il èst

 

C60

refleurir

vi (fleurir de nouveau) riflori; action de refleurir, riflorichadje (m) ; quand le lilas refleurira, quand l’ jasmin r’florirè; vt (regarnir de fleurs) rimète dès fleûrs; chaque année, à la Toussaint, on refleurit les cimetières, tos l’s-ans à l’ Tossint, on r’mèt dès fleûrs dins lès ç’mintiéres

 

C60

réflexe

nm il a eu le bon réflexe, il a tot d’ sûte faît ç’ qui faleûve

 

C60

réflexion

[nf] (c) tûsadje [nm], (e) tûsèdje [nm], (o) réflècsion, sondjâdje [nm] ; v. pensée

 

G100

réflexion

nf avisadje (m), tûsadje (m) ; nous l’avons laissé dans ses réflexions, nos l’ avans lèyî dins ses tûsadjes ; cela demande de la réflexion, i faureûve qu’ on-z-î tûsereûve ; réflexion faite, c’est lui qui a raison, tot bin tûsé, c’ èst li qu’ a raîson ; tot compté tot rabatu, c’ èst li qu’ a raîson; (expr) li mouchon qui tchante trop matin, li tchèt l’ prind , l’oiseau qui chante trop tôt est pris par le chat, il faut agir avec réflexion; (remarque) rimârke ; je n’ai pas aimé sa réflexion, si r’mârke ni m’ a nin plaî

 

C60

refluer

v les eaux refluent, lès-aîwes si r’ssatchenut

 

C60

refondre

v rifonde; (expr) nos n’s-îrans fé r’fonde à Boufiou (iron), nous irons nous faire refondre à Bouffioulx (parce que nous sommes mal fichus)

 

C60

réforme

nf (mise hors de service, à l’armée) rèfôrme ; (changement) ce qu’il nous faudrait, c’est une importante réforme, ci qu’ nos faureûve, c’ è-st-on fameûs candjemint

 

C60

reformer

v rifé, rifôrmer ; nous avons reformé la société, nos-avans r’fôrmé l’ soce

 

C60

réformer

v (retirer du service) rèfôrmer, ièsse à l’ rèfôrme; (changer en mieux) candjî; heureusement, ils ont réformé le règlement, eûreûsemint, il ont candjî l’ règlèmint

 

C60

refoulement

nm rifoulemint

 

C60

refouler

vt (faire reculer) ribourer; action de refouler, ribouradje (m) ; on les a tous refoulés, on lès-a tortos r’bouré ; on nous a refoulés, on n’ nos-a nin lèyî intrer; (comprimer avec le refouloir) rifouler, rigougnî; action de refouler, rifouladje (m), rigougnadje (m); (faire rentrer en soi) refouler ses larmes, ritenu sès lârmes ; refouler sa colère, si ritenu (, si r’tinu); vi (cheminée) rabate; notre cheminée refoule, gn-a nosse tchiminéye qui rabat; (expr) awè l’ plantche, être refoulé

 

C60

refouloir

nm rifouleûse (f)

 

C60

réfractaire

adj (qui résiste à de très hautes températures) pierre réfractaire, tîlia (nm) ; (qui refuse de se soumettre) c’est un réfractaire, i r’fuse di fé ç’qu’ on lî dit

 

C60

refrain

nm ârguèdène (f) (, ârguèdin.ne (f)), rèfrin, rèspleû, rifrin, rèspleû ; j’en ai assez de votre refrain, djè ‘nn’ a m’ sô d’ vosse rèfrin ; reprendre le refrain, riprinde li r’frin ; « One boune dîjin.ne di keûrs walons choûtenut l’ doûs rèspleû dè l’ basse mèsse. » (J. de Lathuy)

 

C60

réfrigérateur

nm frijidaîre

 

C60

refroidir

[v] (c) rafrèdi, (e) r(i)freûdi, (o) raf(r)wèdi

 

G100

refroidir

v frèdi, rafrèdi, dischandi; ils refroidissent, is rafrèdichenut ; votre café est en train de refroidir, gn-a vosse cafeu qui frèdit ; action de refroidir, rafrèdichadje (m), dischandichadje (m) ; (se) si rafrèdi, si rafrisker ; n’allez pas vous refroidir !, ni v’s-alez nin rafrèdi à l’ uch ! ; le temps se refroidit, li timps s’ rafrèdit, i n’ faît d’djà pus si tchôd

 

C60

refroidissement

nm (abaissement de la température) rafrèdichadje ; on remarque déjà un refroidissement de la température, on sint d’djà on rafrèdichadje; (malaise causé par le froid) frèd, rafrèdichemint, tchôd èt frèd ; il a peur d’un refroidissement, il a peû d’ awè frèd ; elle a eu un refroidissement, èlle a ieû tchôd èt frèd

 

C60

refuge

[nm] (e-c) rèfûdje, (o) r’fûdje

 

G100

refuge

nm cwète (f) ; il est venu chercher refuge dans notre maison, i s’ a v’nu mète è cwète dins nosse maujone

 

C60

réfugier

(se) v (se rassembler à plusieurs dans un endroit) si raploûre, si rècwèter ; chassés de leur pays, ils ont été se réfugier en France, cotchèssîs foû d’ leû payis, is s’ ont stî raploûre è l’ France,… rècwèter è l’ France; (pour se garantir de la pluie) s’ aler mète à iute; (pour se garantir du vent) s’ aler mète au r’cwè; (pour se cacher dans son gîte) si mète è cwète, si rècwèter, si rècrûter

 

C60

refus

nm rifus ; action de refuser, rifusadje ; ce n’est pas de refus, ci n’ èst nin di r’fus ; il a essuyé un refus, on lî a dit non ; il a été puni pour refus d’obéissance , il a stî pûni po n ‘ nin awè choûté

 

C60

refuser

[v] (c) r(i)fuser, (o) r’fuser, (e) rèfûser

 

G100

refuser

v rifuser, ni nin v’lu ; de l’argent, on ne le refuse pas, dès caurs, on n’ lès r’fuse nin; il refuse de venir, i n’ vout nin v’nu ; refuser verbalement, dîre non, rifuser ; refuser par gestes, fé sine qui non, rifuser; refuser net, rifuser nèt’, rifuser tot sètch; (expr) dji n’ rifuse qui lès côps d’ baston, je ne refuse que les coups de bâton, j’accepte ce que vous me proposez ; i n’ faut jamaîs r’fuser batème, il ne faut jamais refuser le baptême, … le verre qu’on vous offre à boire

 

C60

regagner

v (obtenir de nouveau) rigangnî ; il a regagné tout son argent, il a r’gangnî tos sès caurs; (retourner à un endroit) raler ; regagner sa place, raler à s’ place

.

C60

regain

[nm] wayin

 

G100

regain

nm (deuxième coupe d’herbe) wayin ; faucher le regain, soyî l’ wayin; (expr) on-z-a fèné lès wayins d’vant lès foûrs , on a fané le regain avant les foins, on a marié la cadette avant l’aînée ; roter come one passéye di wayin, marcher comme une vente de regain, … très vite; (retour) on dirait qu’il y a regain d’intérêt pour le wallon, on direûve qui l’ walon r’prind

 

C60

régal

nm (mets qu’on trouve délicieux) son plus grand régal, c’était la soupe aux oignons, ci qu’ il in.meûve co l’ mia, c’ èsteûve li  sope aus-agnons; (ce qui cause un grand plaisir) c’est un régal pour les yeux, ça faît do bin d’ veûy ça; (expr) c’ èst li p’tit Jésus su ses tchaussètes, c’est le petit Jésus sur ses chaussettes ; c’ èst li p’tit Jésus à culotes di v’loûrs , c’est le petit Jésus en culottes de velours (dit-on après avoir avalé un mets ou une boisson), c’est un régal

 

C60

régaler

(se) v si foute one bosse di, si foute one boure di ; je me suis régalé, c’ èsteûve bon au-d’là, dji m’ènn’ afoutu one bosse, dji m’ ènn’ afoutu one boure

 

C60

regard

[nm] (e) loukeûre [nf], (c) ouyâde [nf], (o-c) côp d’ouy, (e) côp d’oûy

 

G100

regard

nm rigârd (, riwârd) ; rien qu’à voir son regard, rin qu’ à veûy sès-ouys ; lancer des regards torves, biketer; il la dévorait du regard, i n’ aveûve nin assez d’ sès deûs-ouys po l’ riwaîtî ; risquer un regard, risker on-ouy ; au premier regard, au preumî côp d’ ouy ; (comparativement) en regard de, au r’gârd di; (loc) en regard : un texte français avec la traduction wallonne en regard, on tècse è francès èt s’ ratoûrnadje è walon su l’ pâdje à costé

 

C60

regardant

, ante, adj riwaîtant (-e) ; ils ne sont pas très regardants, is n’ sont nin fwârt riwaîtants

 

C60

regarder

[v] (c) r(i)waîtî, (o) r’wétî, (o-c) raviser, (e) loukî ; v. observer

 

G100

regarder

v riwaîtî, waîtî, aviser, raviser, rasouyî,; action de regarder, adouyadje (m), rasouyadje (m), riwaîtadje (m) ; évaluer à l’œil,  adouyî ; regarder à fond, cowaîtî, rawaîtî ; action de regarder à fond, cowaîtadje (m), rawaîtadje (m) ; « Rawaîtans tos lès cis qui l’ diâle a pris pa l’ mwin. » (R. Clinias) ; regarder à de nombreuses reprises, racawaîtî ; action, racawaîtadje (m) ; regarder avec attention, aviser, raviser, viser ; action, avisadje (m), ravisadje (m) ; regarder en coin, cwârner; action, cwârnadje (m); regarder d’un bon œil, riwaîtî d’ on bon-ouy; regarder d’un mauvais œil, waîtî d’ on laîd ouy, riwaîtî à cwane ; épier, gougnî, lucheter, rawauder ; je l’ai regardée passer par la fenêtre, djè l’ a r’waîtî passer pa l’ finièsse ; dès que je l’ai regardée, elle m’ a plu, tot-ossi rade qui dj’ l’ a ieû adouyî, èle m’a bin plaî ; regarde, le voilà !, waî, vo-le-là, tin! ; regarde la jolie femme que voilà!, ravise one miète, li bèle feume qui c’ èst ça ! ; (expr) on tchin r’waîte bin on-èvèke , un chien regarde bien un évêque (alors je peux vous regarder aussi); (considérer) il ne regarde que son intérêt, i n’ sondje qu’ à li; (expr) i faut r’waîtî tot l’ monde po brâve èt s dimèfyî d’ tortos, il faut considérer que tout le monde est honnête et se méfier de tous ; quand ce n’est pas pour soi, on ne regarde pas si près, quand ç’ n’ èst nin por li, on n’ riwaîte nin à on-eûro (… à one twatche) ; (concerner) rigârder ; cela ne vous regarde pas, ça n vos r’gârde nin ; « Ô ! nom d’ tot-ute ! … Ça n’ mi r’gârde nin, min vos-alez lon ? » (E. Thirionet) ; combin l’ avoz payî ? , combien l’avez-vous payé? (et l’interlocuteur répond:) li pris d’ deûs-omes contints, le prix de deux hommes contents, ça ne vous regarde pas; (chercher) nous avons regardé partout, nos-avans waîtî pa tos costés; (rechercher) il ne regarde que son intérêt, i n’ waîte qu’ à li, i n’ vèt qu’ sès-afaîres ; (se) si riwaîtî ; ils se regardent, is s’ riwaîtenut; (expr) se regarder comme chien et chat, si r’waîtî come tchin èt tchèt ; divant d’ mau causer dès-ôtes, qu’ on s’ riwaîte don, o murwè , avant de déblatérer les autres, qu’on se regarde donc dans un miroir; (se regarder avec méfiance) si cwârgnî

 

C60

regarnir

v rigârni ; action de regarnir, rigârnichadje (m)

 

C60

régate

nf (cravate) règate; (course) règate ; « Li djoû des règates arivé, c’ èsteûve fièsse tot l’ long d’ Moûse. » (L. Maréchal)

 

C60

regeler

v ridjaler ; il regèle , i r’djale

 

C60

régent

nm réjent

 

C60

régenter

v ièsse maîsse ; il voudrait tout régenter, i vôreûve bin ièsse maisse di tot

 

C60

régie

nf rèjîye.

 

C60

regimber

v moufeter, rèmouler, riniketer (s’emploient à la forme négative), rilèver s’ tièsse; action de regimber, moufetadje (m), rèmouladje (m), riniketadje (m), rinike ; et surtout, il n’est pas question de regimber, èt dji n’ vou pont di r’niketadje, don!; il ne saurait rien faire sans regimber, i n’ saureûve fé one saqwè sins r’niketer ; (se) si rèvèrgougnî; action, rivèrgougnadje (m) rèvèrgougnadje (m)

 

C60

régime

nm (alimentation) je suis au régime, dji n’ pou nin mindjî tot ç’ qui dj’ vou ; il a fait régime, ce qui lui a fait perdre quinze kg, i s’ a rastrindu d’ rnougnî èt do côp, il a pièrdu quinze kilos

 

C60

régiment

nm (corps d’armée) rèdjimint; un régiment de fantassins, on rèdjimint d’ sôdârts à pîds; (service militaire) entrer au régiment, intrer sôdârt ; après son régiment, quand il a ieû faît s’ timps; (grand nombre) il y avait tout un régiment, i gn-aveûve one drigléye di djins, one masse…

 

C60

région

[nf] payis [nm], (e) payîs [nm]

 

G100

région

nf (territoire) payis (m) ; la région liégeoise, li payis d’ Lîdje ; ils sont de la région de Namur, is sont do payis d’ Nameur, is provègnenut d’ après Nameur; c’est une belle région, c’ è-st-on bia payis ; ils habitent dans la région, is d’mèrenut avaur-ci; (zone déterminée) dans la région du cœur, do costé do keûr

 

C60

registre

nm rèdjisse ; tenir un registre, tinu on rèdjisse

 

C60

réglage

nm régladje

 

C60

règle

[nf] _(s) du jeu : (c) drwèt do djeu [nm], (o) dwèt du djeu [nm], (e) dreût dè djeû [nm]

 

G100

règle

nf régue ; une règle en bois, one régue di bwès ; une règle de trois, one régue di trwès ; cela a été fait dans les règles , ç’ a stî faît dins lès régues, … dins lès condicions; ce sont les règles du jeu, c’ èst l’ drwèt do djeu ; « I n’ a nin l’ aîr di trover qu’ c’ èst l’ drwèt do djeu d’ apoûssî à côps d’ matrake des travayeûs volontaîres. » (T. & W.) ; c’est la règle, c’ è-st-insi qu’ ça va ; (loc) en règle générale, au pus sovint, d’ abitude ; selon les règles, come i faut (, come u faut) ; c’est la règle du jeu, c’ èst l’ drwèt do djeu; les règles, lès régues, lès-afaîres

 

C60

réglé

, ée adj réglé (-ye) ; (expr) réglé comme une montre, réglé come one monte ; réglé comme du papier à musique, réglé come do papî d’ musike

 

C60

règlement

nm (ensemble des règles) réglèmint; (le fait de régler une affaire) ils ont fait un règlement amiable, is s’ ont arindjî inte zèls; (action de payer) payemint ; faire un règlement par chèque, payî avou on chèke; c’est un règlement de comptes, c’ è-st-one rivindje

 

C60

régler

v (fixer définitivement) régler, tchiker ; quand tout fut réglé, quand tot a stî réglé ; « Si v’ n’ èstoz nin come i aut avou li quand i vêrè, ça sèrè rate tchiké. Dj’ènn’ îrè au Tchaune. Et Monseû frè s’ caboléye li tot seû véci. » (A. Laloux); (payer) régler un compte, payî, rakiter ; c’est lui qui a tout réglé, c’ èst li qu’ a tot payî ; « quand c’ èst l’ momint d’ rakiter lès papîs passés èmon l’ notaîre » (E. Gilliard); régler son compte à qqn, si r’vindjî conte one saquî; (mettre en état de fonctionner correctement) régler sa montre, (ri)mète si monte à l’ eûre; (conclure) c’est une affaire réglée, c’ è-st-one afaîre di faîte ; (habituel) agir de façon réglée, ièsse a.eûré (-ye)

 

C60

réglette

nf pitite régue

 

C60

réglisse

nf caliche, régulas’ (m) ; extrait de réglisse en bâton, baston d’ djeu, caliche, djeus, tamblète ; jus de réglisse, djuséye (f)

 

C60

règne

nm (exercice du pouvoir) sous le règne de Baudouin, quand Baudwin èsteûve rwè ; il a eu un long règne, il a stî longtimps rwè ; les dernières années de son règne, lès daîrènès-anéyes qu’ il èsteûve rwè; (division de la nature) le règne animal, lès bièsses ; il étudie le règne végétal, i studîye lès plantes

 

C60

régner

v (exercer le pouvoir monarchique) c’est lui qui règne depuis deux ans, c’ èst li qu’ èst rwè dispûs deûs-ans; (exercer un pouvoir) c’est elle qui règne dans sa maison, c’ èst lèye qu’ èst maîsse è s’ maujone; (exister) le bon accord règne depuis toujours entre nous, nos-ôtes, on s’ ètind bin dispûs todi

 

C60

regonfler

v rigonfler

 

C60

regorger

v bôguyî, bôker, houper, ribrotchî, ridjôguyî, ièsse plin à skèter ; l’eau regorge, l’ aîwe ridjôguîye ; regorger de, ièsse plin di, à hope, plin hopé (, plin houpé) ; « Do foûre, i ‘nn’ aveûve plin hopé l’ cina; èt i ’nn’ î d’mèreûve co bin l’  valichance d’ one dîjin.ne di gros mulias di l’ an passé. » (A. Laloux)

 

C60

régresser

v discrére, discrèche ; cela régresse déjà, ça discrét d’djà ; la douleur régresse chez lui, i n’ a d’djà pus si mau

 

C60

regret

nm rigrèt; je pars sans regret, dji m’ è va sins pont di r’grèt ; je n’ai qu’un regret, dji n’ rigrète qu’ one afaîre; (loc) à regret, (à) conte keûr, à contrèkeûr ; c’est bien à regret que je le fais, c’ èst bin maugré mi qu’ djè l’ faî

 

C60

regrettable

adj c’est regrettable, c’ èst bin damadje

 

C60

regretter

[v] (e-c) r(i)grèter, (o) r’grèter

 

G100

regretter

v rigrèter, awè dès r’grèts; action de regretter, rigrètadje (m) ; bisker; « Èt quand on l’ vèt priyî, on biskéyeréve bin pacôp dè l’ awè discausé. » (E. Gilliard) ; vous allez me faire regretter d’être venu, vos m’ aloz fé r’grèter d’ awè v’nu ; (menace) vous le regretterez, vos v’s-è r’pintiroz; (excuse) je regrette, dji so-st-au r’pintant

 

C60

regrossi

, ie adj rècrachî (f rècrachîye), rigrochi (f rigrochîye)

 

C60

regrossir

v rigrochi; n’êtes-vous pas regrossi?, èst-ce qui v’ n’ avoz nin r’grochi ?

 

C60

regrouper

v rachoner ; nous les avons toutes regroupées, nos l’s-avans rachoné tortotes

 

C60

régulariser

v arindjî ; nous allons régulariser cela, nos-alans arindjî ça, nos-alans r’mète di l’ ôrde là d’dins

 

C60

régulateur

nm règulateûr

 

C60

régulier

, ère adj (conforme aux règles) règuliér’ (f règuliére); (ponctuel) réglé come do papî d’ musike, réglé come one ôrlodje; (qui respecte les usages) il est régulier, i faît tot dins lès régues

 

C60

régurgiter

v (bébé) gadeler; le petit régurgite, li p’tit gadèle

 

C60

réhabiliter

v riblanki ; il a été réhabilité , il a stî r’blanki

 

C60

réhabituer

v rabituwer, racostumer ; (se) si rabituwer, si racostumer

 

C60

rehaussement

nm hausse (f), haussète (f)

 

C60

rehausser

v raussî, mète dès haussètes ; action de rehausser, raussadje (m) ; rehausser un mur, raussî on meur ; rehausser une chaise, mète dès haussètes à one tchèyêre

 

C60

rein

[nm] rin

 

G100

rein

nm rin ; rein d’animal, rino ; avoir des pierres aux reins, awè dès pîres aus rins ; souffrir des reins, ièsse pris dins lès rins, ièsse pris aus rins

 

C60

reine

[nf] rin.ne, (o-e) royène (arch.)

 

G100

reine

nf (épouse d’un roi) rin.ne ; le roi et la reine , li rwè èt l’ rin.ne ; (femelle féconde d’abeille) rin.ne; ruche privée de reine , tchètwêre disméréye

 

C60

reine-claude

nf rin.ne-glaude, crotéye ; arbre donnant des reines-claudes, rin.ne-glautî

 

C60

reine-des-prés

nf baube-di-gade, rin.ne-di-pré

 

C60

reine-marguerite

nf mârguèrite

 

C60

reinette

nf rin.nète, pome di rin.nète; (comptine) Pome da rin.nète et pome d’ api, tapis tapis rôse, pome da rin.nète èt pome d’ api, tapis tapis gris.

 

C60

rejaillir

v (gicler) brotchî, rispritchî, ristritchî ; action de rejaillir, rispritchadje (m), ristritchadje (m) ; faites attention, l’eau boueuse rejaillit !, atincion à vos, gn-a lès broûs qui rispritchenut ! ; « po qui l’ boneûr brotche pa tos costés » (R. Hostin); (expr) quand i ploût su l’ curé, i gote su l’ maurlî , quand il pleut sur le curé, il goutte sur le marguillier, la fortune qu’on reçoit rejaillit sur les proches

 

C60

rejaillissement

nm rispritchadje, ristritchadje

 

C60

rejet

nm (nouvelle pousse) ridjèt

 

C60

rejeter

[v] (c) r(i)poûssî, (o) r’buter, (e) r(i)djèter

 

G100

rejeter

v (en lançant) rifoute, ritaper, taper èvôye ; rejeter dans l’eau, rifoute è l’ aîwe; (ne pas admettre) cela a été rejeté , ça a stî r’fusé ; le projet de loi a été rejeté, li propôsicion di lwè n’ a nin stî vôtéye; (chasser) ritchèssî; il a été rejeté par sa famille, si famile l’ a r’tchèssî; (expr) awè l’ plantche, avoir la planche voir sa demande rejetée

 

C60

rejeton

[nm] djèton, (e-c) r(i)djèton, (o) r’djèton

 

G100

rejeton

nm (nouveau jet) novia djèton, ridjèton; (enfant) clouk, ridjèton

 

C60

rejoindre

[v] (e-c) r(i)djonde, (o) r’djonde ;  v. rattraper

 

G100

rejoindre

v ridjonde, ratraper, ritrover, racsûre ; c’est un sentier qui vient rejoindre notre rue, c’ è-st-one pîd-sinte qui vint r’djonde nosse reuwe ; venez nous rejoindre, vinoz nos r’trover ; nous avons essayé de le rejoindre, nos-avans sayî dè l’ ratraper ; il rejoint le trottoir, i racsût l’ pavéye

 

C60

rejointoyer

v ripârer; action de rejointoyer, ripâradje (m) ; rejointoyer le bas d’un mur, rèpîtyî ; truelle pour rejointoyer, ripârwè (m)

 

C60

rejointoyeur

nm pordjèteû, ripâreû

 

C60

rejouer

v ridjouwer ; je vais vous rejouer un air, dji m’ vos va r’djouwer on-aîr

 

C60

réjoui

, ie adj binauje ; elle était réjouie, èlle èsteûve binauje

 

C60

réjouir

[v] 1 se _ : (être heureux) (e) si rèdjouwi, (o) s’ rèdjouwi, (o-c) ièsse binauje, contint, (e) esse binåhe, contint

2 se _ : (attendre avec impatience) (e-c) si rafiyî, (o) s’rafyi, (c) s’ agrancî, si ragrancî

 

G100

réjouir

(se) v si rafyî ; je me réjouis de vous revoir, dji m’ rafîye d’ vos r’veûy; action de se réjouir, rafiadje (m) ; se réjouir impatiemment, s’ agrancî, si ragrancî; « Là longtimps qu’ dji m’ ragrance di vos r’trover tote seûle. » (J. Gilson); (expr) si rafyî come on-èfant dè l’ Sint-Nicolès , se réjouir comme un enfant se réjouit de voir venir la fête de saint Nicolas ; si rafyî come on tchin d’ on-oucha , se réjouir comme le chien se réjouit de recevoir un os; si rafyî come li pouye qui tchaît su on viêr, se réjouir comme la poule qui tombe sur un ver; se réjouir de, ièsse binauje di ; je me réjouis que ce soit terminé, dji so binauje qui tot èst iute

 

C60

réjouissance

nf fièsse

 

C60

réjouissant

, ante adj gaîy (-e) ; ce n’est pas réjouissant, ci n’ èst nin gaîy

 

C60

relâche

nf ricwârdéye, taudje, toubak (m) ; prendre un peu de relâche, fé one taudje ; s’arrêter de travailler, le temps de fumer une cigarette, fé toubak ; (loc) sans relâche, sins lachî, sins r’lache

 

C60

relâcher

v (rendre moins tendu) distinkyî, diner dè l’ lauke (,  distinde) ; relâcher les cordes , distinkyî lès cwades ; (remettre en liberté) lèyî ‘nn’ aler, rilachî ; on l’a relâché , on l’ a lèyî ‘nn’ aler, on l’ a r’lachî ; (se) v si lèyî aler ; relâchez-vous !, lèyîz-vos aler !

 

C60

relais

nm rilaîs ; une course de relais, one coûsse di r’laîs

 

C60

relancer

v rilancî, ricayî ; relancer la balle, rilancî l’ bale ; (balle pelote) ricassî l’ bale; relancer un moteur, rimète on moteûr en route

 

C60

rélargir

v ralaurdji ; rélargir une jupe, ralaurdji one cote

 

C60

relater

v raconter tot ç’ qui s’ a passé

 

C60

relatif

, ive adj c’est relatif aux papiers de ma tante, c’ èst rapôrt aus papîs di m’ matante; (expr) chake si gout, di-st-i l’ pourcia, tot mougnant on stron (iron), chacun son goût dit le porc, en mangeant un étron, tout est relatif

 

C60

relation

[nf] 1 (choses) rapôrt [nm], (c) loyin [nm]

2 (personnes) [nf] (o-c) hantîse, (o-c) conechance, (e) k(i)nohance

 

G100

relation

nf (analogie) il n’ y a aucune relation entre les deux, is n’ ont rin à veûy èchone; (lien réciproque) être en relations, ièsse di conechance ; avoir des relations d’amitié, socener, ièsse dès camarâdes, ièsse dès soçons, ièsse di soce avou ; ils ont des relations épistolaires, is s’ sicrîjenut sovint; (relation physique) ils ont des relations, is vont coûtchî èchone; (personne avec laquelle on est en relation) socenadje (m), hantîse ; ce n’est pas un ami, c’est une simple relation, ci n’ èst nin on soçon, c’ èst tot jusse one hantîse ; ils ont beaucoup de relations, is conèchenut bran.mint dès djins ; « On waîte s’ i gn-a nin dès socenadjes ou dè l’ parintéye dins lès tayons. » (E. Gilliard)

 

C60

relaver

v rilâver; nous le relaverons, nos l’ rilâverans

 

C60

relaxer

v (remettre en liberté) rilachî ; relaxer un prisonnier, rilachî on prîjenî ; (se) si distinkyî, si ripwèser, si lèyî aler, si lèyî rawè ; rien de tel qu’un bon bain pour se relaxer, rin d’ tél qu’ on bon bagn po s’ rawè,… po s’ distinkyî, …po rivenu à li

 

C60

relayer

v je vais vous relayer, dji m’ va continuwer à vosse place ; (se) fé chake à s’ toû; ils se relaient au travail, is travayenut chake à leû toû

 

C60

relent

nm mwaîs gout

 

C60

relevailles

nf pl ramèssadje (m), ramèssemint (m)

 

C60

relève

nf ils attendent la relève, is ratindenut lès cias qu’ vont prinde leû place

 

C60

relever

[v] (o-c) rastamper, (e-c) r(i)lèver, (o) r’lèver

 

G100

relever

v (remettre debout) rastamper, ridrèssî, rilèver ; action de relever, rastampadje (m), ridrèssadje (m), rilèvadje (m) ; relever les gerbes, rilèver lès djaubes, rilèver aus djaubes ; relever les quilles, rastamper lès guîyes, ristamper … ; le piquet est tombé, nous allons le relever, li pikèt èst tchèyu, nos l’ alans r’drèssî; (expr) c’ è-st-one saqwè à fé r’lèver on mwârt, c’est qqch à faire relever un mort, c’est une liqueur très forte ; il a stî r’lèvé pa l’ cingue, il a été relevé par la ceinture, il a subi un échec humiliant; (orienter vers le haut) ridrèssî, rilèver; relever son col, rilèver s’ col; sans même relever la tête, sins d’djà r’lèver s’ tièsse, sins d’djà r’drèssî s’ tièsse; (donner plus de hauteur) raussî; et si nous relevions encore un peu le mur ?, èt si nos rausserin.n co l’ meur one pitite miète ?; (donner une valeur plus haute, relever le chiffre) raussî ; relever les prix, raussî lès pris; (expr) is n’ sont nin r’lèvés avou ça , ils ne sont pas relevés avec cela, … grandis; (faire remarquer) j’ai relevé votre absence, hier, dj’ a r’mârké qui v’ n’ èstîz nin là, èyîr ; il a relevé deux fautes dans mon devoir , il a r’trové deûs fautes dins m’ divwêr ; (remplacer qqn.) c’est moi qui le relève, c’ èst mi qu’ vint à s’ place; (noter par écrit) il a relevé mon adresse, il a

pris mi-adrèsse ; relever un plan, on plan; (relever de) relever de maladie, si r’lèver; (dépendre de) cela relève du président, c’ èst l’ bèsogne do prèsidint ; (relever qqn de) il est relevé de ses fonctions, il a stî foutu à l’ uch ; (se) (se remettre debout) si  rastamper, si ridrèssî, si rilèver, si ramasse, si ramasser ; il ne sait pas se relever, i n’ si sét r’lèver; je ne me suis pas relevé cette nuit, dji n’ m’ a nin r’lèvé ç’ nût-ci ; celui qui tombe doit se relever, li cia qui tchaît n’ a qu’ à s’ ramasser ; il s’était relevé d’un trait, i s’ aveûve rastampè d’ on lan; (expr) on s’ rilèvereûve dè l’ nût po-z-è mougnî, on se relèverait de nuit pour en manger (tellement c’est bon) ; li cia qui n’ a jamaîs tchèyu ni s’ a jamaîs r’lèvé, celui qui n’ est jamais tombé ne s’est jamais relevé (dit-on pour excuser une faute) ; « S’ i faut dè l’ fwace po n’ jamaîs tchaîr, il è faut co d’pus po s’ rilèver. » (L. Somme)

 

C60

releveur

, euse n (celui qui relève) rilèveû (-se)

 

C60

reliage

nm (cerclage d’un tonneau) cècladje

 

C60

relief

nm (ce qui fait saillie sur une surface) bosse (f) ; le bois ne présentait aucun relief, li bwès n’ fieûve pont d’ bosse; (forme de la surface terrestre) c’est une région au relief accidenté , c’ è-st-on payis avou dès fosses èt dès bosses; (loc) mettre en relief, fé r’ssôrti ; le fard mettait ses yeux en relief, sès-ouys avin.n co l’ aîr pus bia avou l’ coleûr qu’ èle mèteûve dissus; pl les reliefs de table, lès rèstants, lès mouyaus

 

C60

relier

[v] raloyî, (e-c) r(i)loyî, (o) r’loyî

 

G100

relier

v (lier ensemble) raloyî ; action de relier, raloyadje (m) ; ils les relient tous ensemble, is lès ralôyenut tortos èchone ; celui qui relie, raloyeû; (assembler et coudre ensemble les feuillets d’un livre) riloyî ; j’ai fait relier mon dictionnaire, dj’ a faît r’loyî m’ lîve di mots; (mettre en communication) c’est la route qui relie Sombreffe et Ligny, c’ èst l’ vôye qui va d’ Sombrèfe à Lignè ; (assembler les douves d’un tonneau) cècler; relier un tonneau, cècler on tonia

 

C60

relieur

, euse n (personne dont le métier est de relier des livres) riloyeû (-se)

 

C60

religieuse

[nf] bèguène, (mas)seûr, (e) r(i)lidjeûse

 

G100

religieux

, euse adj un mariage religieux, on mâriadje à l’ èglîje ; un enterrement religieux, on-ètèremint à l’ èglîje ; de la musique religieuse, dè l’ musike d’ èglîje ; il fait partie d’une communauté religieuse, (le wallon précisera) c’est un prêtre, c’ è-st-on curé ; c’est un pasteur, c’ è-st-on pasteûr ; c’est un frère, c’ è-st-on (p’tit) frére ; c’est un capucin, c’ è-st-on pére capucin,… bènèdictin, …jézwite

 

C60

religieux

, euse n religieuse, bèguène, ma-chére-seûr, ma-seûr, seûr; tante religieuse, matante (ma-)seûr ; se faire religieuse, intrer mon lès bèguènes

 

C60

religion

nf rilijion ; la religion catholique, li r’lijion catolike ; entrer en religion, intrer mon lès bèguènes, prinde li vwèle, passer sès veûs

 

C60

reliquat

nm rèstant

 

C60

relique

nf rèlike, rilike ; « On-z-acoûrt d’ Amèrike po studyî lès cayaus rèssèrés come rèlikes au muséye di Biyau. » (E. Robin)

 

C60

relire

v rilîre ; nous le relirons la semaine prochaine, nos l’ rilîrans l’ samwin.ne qui vint

 

C60

reliure

nf riloyûre

 

C60

reloger

 

v rilodjî

 

C60

relouer

v rilouwer; action de relouer, rilouwadje (m) ; si nous relouions notre maison, si nos r’loûwerin.n nosse maujone

 

C60

reluire

v rilûre; ils reluisent, is r’lûjenut ; ils reluiront, is r’lûront ; faire reluire le pavement, fé r’lûre li pavemint; (luire pour avoir été soigneusement nettoyé et frotté) blinker

 

C60

reluisant

, ante adj rilûjant (-e) ; tout cela n’est pas reluisant, tot ça n’ èst nin r’lûjant ; (expr) il èst r’lûjant come on clau d’ keûve, il est reluisant comme un clou en cuivre ; rilûjant come on pièle, reluisant comme une perle

 

C60

reluisant, e

[adj] (c) r(i)lûjant, e, (o) r’lûjant, e, (e) r(i)lûhant, e

 

G100

remâcher

v (mâcher une seconde fois) rimawyî, rimassyî ; action de remâcher, rimassiadje (m), rimawiadje (m)

 

C60

remanger

v rimougnî, rimindjî

 

C60

remaniable

adj il est remaniable, on l’ pout candjî

 

C60

remanier

v candjî, rarindjî; voilà trois fois que nous le remanions, là trwès côps qu’ nos l’ candjans,… rarindjans

 

C60

remaquiller

v rimète dè l’ coleûr

 

C60

remariage

nm rimâriadje

 

C60

remarier

(se) v si r’mârier ; ils se remarient, is s’ rimarîyenut ; Jeanne se remarie, Jane si r’marîye

 

C60

remarquable

adj fameûs (-e) ; c’est un ouvrage remarquable, c’ è-st-one tèribe bèsogne, c’ è-st-on-ovradje di couru arèdjî

 

C60

remarquablement

adv fwârt (+ adj) ; elle est remarquablement jolie, èlle est fwârt bèle; fwârt bin (+ part, passé) ; c’est remarquablement fait, c’ èst fwârt bin faît ; vous l’avez remarquablement montré,  vos l’ avoz fwârt bin mostré

 

C60

remarque

nf rimârke; faire une remarque, fé one rimârke ; on ne peut lui faire aucune remarque, on n’ lî pout pont fé d’ rimârke

 

C60

remarquer

[v] (e-c) r(i)marker, (c) r(i)mârker, (o) r’marker

 

G100

remarquer

v (constater) rimârker, veûy (, vèy, vôy) ;  je remarque, dji r’mârke, dji r’mârkéye ; je n’avais même pas remarqué qu’il était là, dji n’ aveûve nin d’djà vèyu qu’ il èsteûve là ; aviez-vous remarqué qu’il pleurait?, avîz r’mârké qu’ i brèyeûve ? ; vous ne remarquez rien ?, vos n ‘ vèyoz rin ?, vos n’ rimârkez rin ? ; (distinguer particulièrement) j’ai d’abord remarqué qu’il boitait, po c’mincî, dj’ a vèyu qu’ i bwèstieûve ; il est entré sans être remarqué, il a rintré sins qu’ on l’ rimârkiche ; se faire remarquer, si fé r’mârker; remarquez bien que, waîtoz bin qui, waîtîz bin qui; être remarqué de, tchaîr dins l’ ouy da; (marquer de nouveau du linge) rimète one mârke, rimârker ; action de remarquer, rimârkadje (m)

 

C60

rembarrer

v rètchèssi, ritchèssî, ribaurer, ribourer, ribroketer, riclawer ; action de rembarrer, ribauradje (m), ribouradje (m), riclawadje (m)

 

C60

remblai

nm ils font des travaux de remblai, is r’mètenut dès têres ; ce sont des terres de remblai, c’ èst dès têres qu’ ont stî r’kèrdjîyes

 

C60

remblayer

v rikèrdjî

 

C60

rembourrer

v bourer ; j’ ai fait rembourrer des chaises, dj’ a faît bourer dès tchèyêres ; (fam) il est bien rembourré, i n’ èst nin craus d’ awè tèté l’ vèra dè l’ cauve (, il n’est pas gras d’avoir tété le verrou de la cave)

 

C60

remboursement

nm nous avons reçu un remboursement, on nos-a rindu dès caurs ; aucun remboursement de place n’aura lieu, lès caurs qu’ on-z- a payî po-z-awè dès places ni sèront nin r’mètus

 

C60

rembourser

[v] (o-c) (si) raquiter, (e) si raqwiter

 

G100

rembourser

v rinde lès caurs ; ils ont dû nous rembourser, is nos-ont d’vu rinde nos caurs ; j’ai été remboursée, dj’ a r’yeû mes caurs

 

C60

rembruni

, ie adj rèbruni (f rèbrunîye)

 

C60

rembrunir

v assombri, rèbruni ; action de rembrunir, rèbrunichadje (m) ; (se) si machurer, si règrignî ; le temps se rembrunit, li timps s’ règrigne

 

C60

remède

[nm] (e-c) r(i)méde, (o) r’méde

 

G100

remède

nm drogue (f), mèdicamint, riméde; prendre un remède, prinde one drogue ; il y a remède à toute maladie, i gn-a r’méde à tot; (expr) aux grands maux les grands remèdes, aus grands maus lès grands r’médes

 

C60

remédier

v nous allons essayer d’y remédier, nos-alans sayî d’ trover on r’méde à ça; il n’ a rien pu faire pour y remédier, i n’ î a rin seû fé

 

C60

remembrement

nm rimimbrèmint ; ils font le remembrement des terres, is r’mimbréyenut lès têres

 

C60

remembrer

v rimimbrer ; (se) si rapèler, si sovenu, si rissovenu, si rapinser, si rimète è l’ tièsse; si je me remémore convenablement, si dji m’ rapèle bin, si dj’ tin hin, si dji m’ sovin bin ; j’essaie de me le remémorer, dji saye di m’ rimète ça è l’ tièsse ; elle se remémore tout ce qui s’est passé, èle si rapinse tot ç’ qui s’ a passé

 

C60

remerciement

nm rimêrcimint

 

C60

remercier

[v] (c) r(i)mêrci, (e) r(i)mèrci, (o) r’mèrcyî

 

G100

remercier

v (dire merci) rimêrcyî,  dire mêrci (,… mèrci) ; ils nous remercient, is nos r’mêrcîyenut ; vous pouvez remercier le ciel, vos p’loz bin dîre mêrci au Bon Diè ; action de remercier, rimêrciadje (m) ; « Dji vos r’mêrci bran.mint dès côps. Nos-alans bwâre on bon vêre asteûre. » (E. Thirionet); (renvoyer poliment) rèvoyî ; il a été remercié, il a stî rèvoyî ; (replacer) rimète ; remettre à sa place, rimète à s’ place; (loc) je n’y remettrai plus les pieds, dji n’ î mètrè pus mès pîds, dji n’ îrè pus jamaîs ; remettre sur le tapis, fé rivenu d’ssus l’ aîwe (, faire revenir sur l’eau); (replacer dans sa position antérieure) remettre qqch debout, rastamper one saqwè ; remettre d’aplomb, rimète di sqwêre; (porter de nouveau sur soi) remettre sa casquette, rimète si calote; (faire passer dans un autre état) remettre à neuf, rimète à noû, remettre en état, fé raler; (donner) rimète, diner; remettre une lettre, rimète one lète, diner one lète; (rendre) diner, rimète, rinde ; l’institutrice nous a remis nos cahiers, li dame di scole nos-a rindu nos cayès; (loc) remettre le bonjour, priyî l’ bondjoû ; remettre des compliments, fé dès complumints ; remettre sa démission, diner s’ dèmission; (renvoyer à plus tard) remettre à demain, rimète à d’mwin ; ce n’est que partie remise, ci sèrè po on-ôte côp; (jeu) remettre la partie, rac(o)mincî; (expr) à r’mache ! , à remettre!; remettre d’acccord, rarindjî lès bidons, (des fiancés) rimète lès fiêrs au feu; remettre sur pied, rimète dissu pîds ; remettre du chauffage, rimète one paletéye ; remettre au pas, rimostrer; remettre en liberté, rilachî; en remettre, aler trop lon, è r’mète one paletéye ; tu en remets, rastrind ! ; s’en remettre à, s’ è rapwârter à; (expr) on s’ è rapwaterè au consèy, on s’en remettra à la décision du conseil (iron),… à l’avis de l’épouse ; (se) (se replacer) se remettre à table, raler à tauve, si ratauveler ; se remettre debout, si rastamper; (se remettre à) se remettre au travail, rataker ; se remettre à marcher, si r’mète en route; (se remettre de) si r’mète; se remettre d’une maladie, si r’mète d’ one maladîye; se remettre d’accord, si racwârder ; s’en remettre à, si fiyî à ; je m’ en remets à vous, dji m’ fîye à vos; se remettre en mémoire, si rapinser

 

C60

remettre

[v] (e-c) r(i)mète, (o) r’mète

 

G100

remettre (se)

[v] (c) si rapaupyî, (o) s’ rapaupyî, (e-c) si r’mète, (o) s’ èrmète, (o-c) si rawè, (e) si raveûr

 

G100

rémige

nf pèna (m)

 

C60

réminiscence

nf sovenance

 

C60

remise

[nf] (e-c) r(i)mîse, (o) r(i)mîje

 

G100

remise

nf (lieu) rimîje (, rimîse) ; il est dans la remise, il è-st-è l’ rimîje; remise à chariots, baur (m); (action de mettre dans les mains) rimètadje (m) ; une remise de prix, on r’mètadje di pris, one rindicion d’ pris ; (action de mettre de nouveau à sa place) rimètadje (m) ; une remise en place, on r’mètadje à place; (diminution) rimîje (, rimîse) ; on lui a consenti une remise, on lî a faît one rimîje, on li a faît one pitite saqwè, on-z-a rabatu one miète li pris

 

C60

remiser

v rimète; je ne savais où la remiser, dji n ‘ saveûve èwoù l’ rimète ; (se) (gibier) si rècwèter

 

C60

rémission

nf pârdon (m) ; rien à faire, pas de rémission !, rin à fé, pont d’ pârdon !

 

C60

remmailloter

v rèfachî, rifachî; remmailloter un enfant, rèfachî on-èfant

 

C60

remmancher

v rèmantchî ; action de remmancher, rèmantchadje (m)

 

C60

remmener

v (rammener qqn chez lui) rèmwinrner ; nous l’avons remmené chez lui, nos l’ avans rèmwinrné è s’ maujone; action de remmener, rèmwinrnadje; (ramener chez celui qui parle) ramwinrner; ce sont eux qui m’ ont remmené, c’ èst zèls qui m’ont ramwinr

 

C60

remontage

nm rimontadje

 

C60

remontant

nm rimontant ; donnez-moi vite un remontant, dinez-me rademint on r’montant

 

C60

remonter

vi (monter de nouveau) rimonter; remonter à l’étage, rimonter o là-hôt; (aller vers le haut, sans idée de répétition) le col de votre chemise remonte, gn-a vosse col di tch’mîje qui r’monte ; (augmenter) raussî ; le prix du beurre remonte encore, gn-a l’ pris do bûre qui rausse co; (s’élever de nouveau) après la ferme, la route remonte un peu, après l’ cinse, li vôye rimonte one miète; (aller vers l’origine) il faut déjà remonter loin, i faut d’djà r’monter lon ; ça remonte à Mathusalem, ça r’monte à Mâtîsalé ; vt (parcourir de bas en haut) rimonter ; remonter les escaliers, rimonter lès montéyes; (rattraper un concurrent) il a été remonté dans les derniers mètres, il a stî ratrapé dins lès dérins mètes ; (augmenter la hauteur de qqch.) raussî; nous allons devoir remonter le mur, nos-alans d’vu raussî l’ meur; (remonter un mécanisme) remonter une montre, rimonter one monte

 

C60

remontoir

nm rimontwêr

 

C60

remontrance

nf (critique) engueûlâde (f), engueûladje (m), rimârke (f), rimostradje. faire des remontrances, rimète à s’ place, rimostrer

 

C60

remontrer

v (montrer de nouveau) rimostrer (conj. voir : montrer); en remontrer (donner des leçons), è r’mostrer; (expr) il è r’mostèrreûve à s’ maîsse, il en remontrerait à son instituteur (disent les parents fiers de leur enfant)

 

C60

remordre

v (mordre de nouveau) remordre à l’hameçon,  ribètchî ; regardez, il a remordu à l’hameçon !, waîtîz, il a r’bètchî !

 

C60

remords

nm rimôrd; avoir un remords de conscience, awè on r’môrd di consyince

 

C60

remorque

nf rimôrke ; une semi-remorque, one sèmi-r’môrke

 

C60

remorquer

v rimôrker, satchî ; remorquer un bateau, satchî on batia

 

C60

remorqueur

nm touweû, rimorkeû ; « On r’morkeû qui sofèle et qui ansèle ( …) Po passer d’zos l’ pont, li touweû abache si grande nwâre fumiante bûse. » (L. Maréchal)

 

C60

remoudre

v rimoûre (conj. voir moudre) ; il faudra le remoudre, i l’ faurè r’moûre ; nous l’avons remoulu, nos l’ avans r’molu

 

C60

rémouleur

[nm] (c) r(i)passeû, (o) r’passeû, (e) r(i)ssin.mieû, (o) rèmouleû

 

G100

rémouleur

nm rèmouleû, ripasseû, rissin.mieû, rûjeû d’ cisètes

 

C60

rempailler

v rifèssî, rimète dès fonds, rimète dès cus ; j’ai fait rempaillé six chaises, dj’ a r’fèssi chîs tchèyêres, dj’ a faît r’mète dès fonds à chîs tchèyêres

 

C60

rempiéter

v (rempiéter des chaussettes) rèpîter, rèpîtyî ; action de rempiéter, rèpîtiadje (m) ; vous avez mis des chaussettes complètement rempiétées, vos-avoz mètu dès tchausses totes rèpîtéyes, … totes rèpîtîyes; (rejointoyer le bas des murs) rèpityî

 

C60

rempiler

v (se rengager à la fin d’un terme) si règadjî

 

C60

remplaçant

, ante n remplaçant (-e) ; il a un remplaçant, i gn-a onk à s’ place

 

C60

remplacement

nm remplacemint ; il fait les remplacements, i vint quand i manke one saquî

 

C60

remplacer

[v] (e-c) r(i)candjî, (o) r’candjî, (o-c) mète à l’ place, (e) mète è l’ plèce, (e-c) remplacer, (o) rimplacer

 

G100

remplacer

v remplacer ; (mettre à la place de qqch., une chose semblable mais en bon état) mète on novia, … one novèle ; n’oubliez pas de remplacer le carreau, ni rovyîz nin d’ mète on novia cârau ; remplacer la bougie, mète one novèle boujîye ; remplacer une pièce, rimète one novèle pîce, candjî l’ pîce; (tenir la place de) prinde li place da ; je souhaiterais que vous me remplaciez un quart d’heure, dji vôreûve bin qu’ vos pudrîz m’ place on quârt d’ eûre ; (se) une personne comme vous ne se remplace pas facilement, dès come vos, on n’ è r’trouve nin si aujîyemint qu’ ça

 

C60

rempli

, ie adj plin (f plin.ne), rimpli (f rimplîye), osé (-ye) ; on en avait une musette remplie, on ‘nn’ aveûve one plin.ne musète ; c’est rempli de vermine, c’ èst rimpli d’ bièsses; rempli jusqu’au bord, plin à bwârd; complètement rempli, tot rimpli, tot plin ; « Èles coboutenut dès tchènas osés d’ one miète di tot. » (E. Gilliard) ; rempli à craquer, bôguyî (f bôguîye), bôké (-ye) guèdè (f guèdéye), opé (, oupé), tinkyî (f tinkyîye)

 

C60

remplir

[v] rimpli

 

G100

remplir

v (mettre en grande quantité dans un contenant) rimpli ; ils remplissent les sacs, is rimplichenut lès satchs ; il y en a suffisamment pour remplir un seau, i gn-a po rimpli on saya; (occuper un espace libre) à l’heure actuelle, la publicité remplit nos journaux, asteûre, dins lès gazètes, gn-a pus qu’ dès rèclames; (remplir de) il était rempli de joie, il èsteûve binauje au-d’là ; cela l’a rempli d’orgueil, ça lî a monté à l’ tièsse; (accomplir) il remplit bien sa tâche, i faît bin s’ bèsogne; il a rempli sa promesse , il a faît ç qu’ il a promètu; (compléter un imprimé) j’ai dû remplir un questionnaire, dj’ a d’vu rèsponde su l’ papî à tot ç’ qu’ on d’mandeûve ; on vous fait remplir un formulaire, on vos faît rimpli on papî ; (se) si rimpli, si riplin.ni ; cela se remplit facilement, ça s’ rimplit aujîyemint ; le tonneau se remplit, gn-a l’ tonia qui s’ riplin.nit ; la salle commence seulement à se remplir, lès djins arivenut seûlemint; (expr) quand i tone au mwès d’ avri, li grègne si rimplit , quand il tonne en avril, la grange se remplit

 

C60

remplissage

nm rimplichadje

 

C60

remploi

, réemploi nm ce sont des poutres de remplois, c’ èst dès poûtrèles qu’ ont d’djà sièrvu

 

C60

remployer

, réemployer v on peut encore les remployer, on lès pout co fé sièrvu

 

C60

rempocher

v rimète è s’ potche

 

C60

rempoissonner

v rempoissonner un étang, ripeûpler on vèvî

 

C60

remporter

v (emporter ce qu’on avait apporté) rèpwârter ; action de remporter : rèpwârtadje (m) ; vous pouvez remporter les plats, vos pl’oz bin rèpwârter lès plats ; remportez cela de suite !, rèpwârtez ça tot d’ sûte !, alez-è avou ça tot d’ sûte ! ; (emporter ce qui est disputé) gangnî ; c’est lui qui l’a remporté, c’ èst li qu’ a gangnî ; nous avons remporté la coupe, nos-avans ieû l’ coupe, … gangnî l’ coupe

 

C60

rempoter

v rèpoter

 

C60

remuant

, ante adj rimuwant (-e), vikant (-e), wèspiant (-e), ramiche ; c’est un enfant remuant, c’ èst-on r’muwant djon.ne (péj) ; « Lès vatches ratindin.n, ramiches, odisses, en satchant su lès loyins. » (A. Laloux) (expr) rimuwant come one copiche, remuant comme une fourmi

 

C60

remue-ménage

nm abranle (f), èrwadje, ramechîyerîye (f), rim(o)ûwe-mwin.nadje, vîye (f) ; faire du remue-ménage, fé arnichî lès bidons ; « Ç’ a stî one fameuse abranle dins l’ payis. » (E. Gillain)

 

C60

remuer

[v] (e-c) r(i)mouwer, (c) r(i)muwer, (o) r’muwer; v. secouer, bouger

 

G100

remuer

vt (faire changer de positionn) aler. fé aler, fé boudjî ; c’est un meuble trop lourd à remuer, c’ è-st-on meûbe qu’ èst trop pèsant à fé boudjî ; il n’arrêtait pas de remuer sa chaise, i fieûve tofêr aler s’ tchèyêre; (expr) pus ç’ qu’ on r’mûwe on stron, pus ç’ qui pûwe , plus on remue un étron, plus il pue, mieux vaut ne pas reparler de ce qui n’en vaut pas la peine; (mouvoir une partie du corps) fé aler. muwer, rimuwer; remuer la tête, fé aler s’ tièsse ; il ne parvient plus à remuer le bras, i n’ sét pus fé aler s’ brès; (expr) i n’ rimûwe pus ni pîd ni pate, il ne remue plus ni pied ni patte, il ne bouge plus du tout; (émouvoir profondément) fé one saqwè, (ri)muwer ; cela m’a remué, ça m’ a faît one saqwè ; (agiter moralement) rimawyî; remuer de vieux souvenirs, rimawyî dès sovenances; (remuer maladroitement, fouiller) (correspond à des v. intr. en wallon) arnichî, ramechî, rinachî ; celui qui remue, ramecheû ; remuer en faisant du bruit, randachî; action de remuer, randachadje (m), rinachadje (m) ; celui qui remue, randachaud ; on l’entend encore qui remue qqch., on l’ ètind co randachî ; que remuez-vous encore dans les tiroirs ?, qu’ èst-ce qui vos fioz co là à r’nachî dins lès ridants ? ; remuer dans l’eau, wachoter ; action de remuer dans l’eau, wachotadje (m); (remuer sans ménagement) chauchoter ; action de remuer sans ménagement, chauchotadje (m); vi (changer de position) boudjî; ses lèvres ont remué, sès lèpes ont boudjî ; il ne peut rester sans remuer, i n’ sét d’mèrer sins boudjî ;  (se) si r’muwer ; vous vous êtes encore souvent remué cette nuit, vos v’s-avoz co bin r’muwé ç’ nût-ci; (se remuer en se tordant) si co.oûdri; le ver ne remue plus, li viêr ni s’ co.oûdrit pus ; (se donner de la peine) rinde pwin.ne, s’ è d’ner, si rim(o)uwer ; il s’est beaucoup remué pour arriver à ce résultat, i s’ a bran.mint r’muwé po ‘nn’ ariver là, i s’ ènn’ a bran.mint d’né…

 

C60

rémunérateur

, trice adj qui paye bin, qui rapwate ; c’est un travail rémunérateur, c’ è-st-one bèsogne qui rapwate

 

C60

rémunération

nf gangnadje (m), gangne ; et la rémunération, quelle est-elle ?, èt l’ gangnadje, là d’dins ? ; les gages, lès gadjes ; la quinzaine, li quinzin.ne ; le mois, li mwès ; la rémunération supplémentaire, li rawète ; le pourboire, li dringuèle ; la paie, li paye

 

C60

rémunérer

v payî ; il est bien rémunéré, il èst bin payî

 

C60

Remy

npr Rèmi

 

C60

renâcler

v (renifler bruyamment) rinaker; mouchez-vous à la place de renâcler continuellement, soflez vosse nez, è l’ place di tot l’ timps r’naker; (témoigner de la répugnance) rinaker ; il renâcle à la besogne, quand c’ èst po travayî, i faît l’ long cu

 

C60

renaissance

nf riskèpiadje (m)

 

C60

renaître

v (naître de nouveau) riskèpyî, rivenu au monde (co on côp) ; (reprendre vie, ressusciter) raviker, rivenu à li ; action de renaître, ravikadje (m) ; on se sent renaître, on s’ sint raviker

 

C60

renard

nm rinaud; un jeune renard, on djon.ne rinaud ; un vieux renard, on vî r’naud; (expr) c’ è-st-on fin r’naud , c’est un fin renard, il est perspicace ; i tosse come on r’naud, il tousse comme un renard, … très fort; on r’naud sét brâmint d’s-afaîres, mins l’ cia que l’ prind è sét co d’pus, un renard connaît beaucoup de choses, mais celui qui le prend en connaît encore davantage

 

C60

renarde

nf fumèle di r’naud

 

C60

renardeau

nm djon.ne di r’naud

 

C60

renarder

v (vomir) rinauder

 

C60

renauder

v (rouspéter) maroner, riniketer

 

C60

renchérir

v (devenir encore plus cher) ratchéri ; tout est encore en train de renchérir, gn-a tot qu’ ratchêrit co; (aller encore plus loin en action ou en parole) rimète dissus ; naturellement, il fallait encore qu’il renchérisse, naturélemint, i faleûve co qu’ il è r’mètiche dissus,… qu’ il è r’mètiche one paletéye

 

C60

renchérissement

nm ratchêrichemint

 

C60

rencontre

[nf] rèsconte, (o) rinsconte

 

G100

rencontre

nf (le fait de se rencontrer) rèsconte ; quelle rencontre agréable!, qui ça m’ faît plaîji d’ vos veûy ! ; à chaque rencontre, c’est pareil, tos lès côps qu’ on s’ rèscontère, c’ èst l’ min.me; (loc) aller à la rencontre de qqn., aler à l’ rèsconte di, aler èsconte di; (compétition) une rencontre de basket, on match di baskèt’

 

C60

rencontrer

[v] rèscontrer, (o) rinscontrer

 

G100

rencontrer

v (se trouver en présence, par hasard) crwèser, rèscontrer, tchaîr su ; je rencontre, dji rèscontère ; il rencontre, i rèscontère; nous rencontrons, nos rèscontrans ; vous rencontrez, vos rèscontrez, vos rèscontroz ; ils rencontrent, is rèscontèrenut ; il rencontrait, i rèscontreûve ; il rencontrera, i rèscontererè ; il rencontrerait, i rèscontèrereûve ; qu’il rencontre, qu’ i rèscontère ; qu’il rencontrât, qu’ i rèscontriche ; rencontrant, rèscontrant ; rencontré, rèscontrè ; quand je l’ai rencontrée, quand djè l’ a rèscontré; (rencontrer à l’improviste) rèscontrer, tchaîr dissus ; je l’ai justement rencontrée hier chez le médecin, dj’ a justumint tcheû sur lèye ayîr au médecin,djè l’ a justumint rèscontré ayîr au médecin ; action de rencontrer, crwèsadje (m), rèscontradje (m); (se trouver en présente de) veûy (, vôy) ; je ne l’avais jamais rencontré auparavant, dji n’ l’ aveûve jamaîs vèyu d’vant ça ; il a demandé pour me rencontrer , il a d’mandé po m’ veûy; (loc) rencontrer l’occasion, awè l’ ocâsion, tchaîr su l’ ocâsion ; j’ai rencontré l’occasion d’acheter un vieux banc, dj’ a justumint ieû l’ ocâsion d’ acheter on vî banc, dj’ a tcheû su l’ ocâsion… ; (se) si crwèser, si rèscontrer, tchaîr èchone ; nous nous sommes rencontrés devant la gare, nos n’s-avans crwèsé pa-d’vant l’ gâre ; nous nous rencontrons assez souvent, nos tchèyans co bin èchone ; la dernière fois que nous nous sommes rencontrés, li daîrin côp qu’ nos nos-avans rèscontrè; (être constaté) (si) veûy; cela se rencontre encore de temps en temps, ça s’ vèt co d’ tènawète, on vèt co ça tènawète on côp; (se toucher) si djonde ; la première fois que nos lèvres se sont rencontrées, li tot preumî côp qu’ nos lèpes s’ ont djondu

 

C60

rendement

nm rindemint ; ce que nous voulons, c’est du rendement, ci qu’ nos v’lans, c’ èst do rindemint ; être à son plein rendement, ièsse à plin.ne pwartéye, ièsse à plin.ne fwace, ièsse à s’ plin; (expr) i va come s’ i sèreûve payî à pîces, il se démène comme s’il était payé à la pièce, … au rendement ; ièsse à mârtchi, avoir un grand rendement (en parlant d’un travailleur)

 

C60

rendez-vous

nm radjoû, raploû, rendez-vous, rindoz-v’s-î ; « Zèls ossi frékentenut dispûs longtimps, il ont dès rindoz-v’s-î tot costé, minme au nût. » (L. Maréchal) ; j’ai rendez-vous avec mon médecin la semaine prochaine, dji dwè veûy mi médecin l’ samwin.ne qui vint; quand peut-on convenir d’un rendez-vous ? , quand-ce qu’ on s’ pout veûy ? ; j’ai raté mon rendez-vous, dji n’ a seû veûy X à ç’ momint-là; lieu de rendez-vous, raploû-tot

 

C60

rendormir

v rèdwârmu (conj. voir dormir) ; (se) si rèdwârmu, si r’mète ; elles se sont rendormies, èles s’ ont rèdwârmu ; je me suis rendormie après que le réveil eut sonné, dji m’ a r’mètu après qui l’ rèvèy a ieû soné

 

C60

rendre

[v] rinde

se _ quelque part : (e-c) aler, (o) daler, s’rinde

 

G100

rendre

v (donner en retour) rinde, rimète ; je rends, dji rind ; il rend, i rind ; nous rendons, nos rindans ; vous rendez, vos rindoz ; ils rendent, is rindenut ; il rendait, i rindeûve ; il rendra, i rindrè ; il rendrait, i rindreûve ; qu’il rende, qu’ i rinde ; qu’ il rendît, qu’ i rindiche ; rendons, rindans ; rendant, rindant ; rendu, rindu (f rindeuwe); je le lui rendrai, djè lî rindrè ; il faudra lui rendre, i li faurè r’mète; (loc) rendre compte, rinde compte, rinde sès comptes ; rendre courage, rinde coradje ; rendre fou, fé divenu sot ; rendre grâce, dîre grâce, … mêrci; rendre l’âme, moru; rendre obligatoire, rinde obligatwêre ; rendre raison, rinde raîson ; rendre service, aîdî, fé plaîji, rinde sèrvice ; rendre visite, rinde visite, aler dîre bondjoû; (expr) Diè vos l’ mére, Dieu vous rende vos bienfaits (disaient les pauvres à qui on donnait une petite pièce, de la nourriture, …); c’ èst pus auji d’ prinde qui d’ rinde, il est plus facile de prendre que de rendre; (donner en échange) rendre la monnaie, rinde li manôye; (vomir) rimète, vômi; (animaux) rinauder; (expr) il èst malade quand i dwèt rinde , il est malade quand il doit rendre (rendre étant compris dans les deux sens : remettre et vomir) ; (se) (se soumettre) si rinde ; il ne se rend jamais, i n’ si rind jamaîs; (se transporter) aler ; se rendre au théâtre, aler au tèyâte; (se faire tel) se rendre maître de, si rinde maîsse di ; vous allez vous rendre malade, vos v’s-alez fé malade; (loc) se re dre compte, si fé one idéye; « Su l’ côp, on ‘nn’ aveûve nin ieû idéye. » (E. Gilliard)

 

C60

rendu

, ue adj (arrivé) nous voilà rendu, nos-î èstans; (épuisé) drâné (-ye), maflé (-ye), odé (-ye), rindu (f rindeuwe) ; nous étions rendus, nos-èstin.n drânés

 

C60

rêne

nf cwârdia (m), rin.ne ; lâcher les rênes, lachî lès rin.nes

 

C60

renégat

nm broke-è-l’ aye

 

C60

reneiger

v rinîver

 

C60

renfermé

, ée adj (qui ne s’extériorise pas) catchî (-ye), rèssèré (-ye), taîjeûs (-e) ; avoir un caractère renfermé, ièsse taîjeûs

 

C60

renfermé

nm (mauvaise odeur) rèssèré ; il y a une odeur de renfermé, ça sint l’ rèssèré

 

C60

renfermer

v rèclôre, rèssèrer ; action de renfermer, rèssèradje (m); (renfermer par une clôture) rèssèrer, rèturer ; action de renfermer, rèssèradje (m), rèturadje (m); (expr) quand on-z-a dès pouyes, on rèssèrè li poli, quand on a des poules, on renferme le poulailler, prenez attention à vos filles !; (incarcérer) ègayoler,  rèssèrer; (tenir dans un espace) cette armoire renferme de l’argent, dins ç’t-ârmwêre-là, gn-a dès caurs ; (se) si racwèti, si rèssèrer, si rètrokeler

 

C60

renfiler

v rèfiler ; action de renfiler, rèfiladje (m)

 

C60

renflé

, ée adj rinflé (-ye) ; des joues renflées, dès massales rinfléyes

 

C60

renfler

v (enfler, augmenter de volume) rinfler ; action de renfler, rinfladje (m) ; la pâte (r)enfle, li pausse rinfèle

 

C60

renfoncement

nm foncia, rèfoncemint, rètassemint ; le renfoncement d’un mur, li rèfoncemint d’ on meur ; le renfoncement des terres, li rètassemint dès têres ; plus loin, il y a un renfoncement, pus lon, gn-a on foncia

 

C60

renfoncer

v rafoncer, rafoncî, rèfoncer, rèfonci, rètassî ; action de renfoncer, rafonçadje (m), rèfonçadje (m)

 

C60

renforcer

v rèfwârcî; action de renforcer, rèfwarçadje (m), rèfwarcichadje (m); renforcer un mur (étançonner), rastoker ; (se) si rèfwârcî ; (plante) s’ ayîver; (personne, animal) s’ atchaurner

 

C60

renfort

nm renfôrt ; ce qu’il nous faut, c’est du renfort, ci qu’ nos faut, c’ èst do renfôrt; en renfort, di copladje ; on leur a envoyé deux hommes en renfort, on l’zî a èvoyî deûs-omes di copladje; à grand renfort de, avou bran.mint dès ; il a été guéri à grand renfort de médicaments , il a stî r’mètu su pîds avou bran.mint dès mèdicamints

 

C60

renfrogné

, ée adj rafrincî (-ye), règrignî (-ye)

 

C60

renfrognement

nm mawe (f)

 

C60

renfrogner

(se) v fé s’ lèpe, fé s’ mawe, si rafrincî, rissatchi s’ visadje, rissatchî s ‘ nez

 

C60

rengagement

nm règadjemint

 

C60

rengager

v règadjî ; (se) si règadjî

 

C60

rengaine

nf (scie) renguin.ne; (refrain) ârguèdène (, ârguèdin.ne), rèfrin, rifrin ; vous devriez changer de rengaine, vos divrîz candjî d’ rèfrin ; « I faît stritchî s’ lèpe qui glète èt lèyî v’nu foû one sôte di clousserîye mèsuréye à môde d’ ârguèdin.ne : i tchante. » (E. Gilliard)

 

C60

rengorger

(se) v si rècrèster; vous auriez dû le voir se rengorger, vos l’  aurîz d’vu veûy si rècrèster

 

C60

rengraisser

v rècrauchî

 

C60

renier

v (déclarer contre la vérité qu’on ne reconnaît pas) riniyî (,  rinoyî); il ne reniera jamais sa famille, i n’ rinîyerè jamaîs s’ famile; (expr) i n’ faut nin r’niyî s’ cu por one vèsse (iron / grossier), il ne faut pas renier son derrière pour un pet, il faut savoir assumer tous ses actes; vos nè l’ saurîz r’niyî, vous ne sauriez le renier (tellement il vous ressemble) ; « Qu’ èst ce qui ça vout dîre, vosse walon ? Pinsant divenu pus come i faut, on-z-a r’niyî sès vîyès pîres. » (J. Guillaume) ; (répudier) il renie ses promesses, i r’vint su ç’ qu’ il aveûve promètu

 

C60

reniflement

nm rinifladje

 

C60

renifler

vi (aspirer bruyamment par le nez) rinifler; il renifle sans cesse, i r’nifèle tofêr; vt renifler du tabac, pèneter ; il renifle du tabac, il prise, i pènetéye ; renifler une odeur, sinte one odeûr; (flairer) sinte, vèner, diviner ; je l’avais reniflé, djè l’ aveûve sintu

 

C60

renifleur

, euse n rinifleû (-se)

 

C60

renne

nm rène

 

C60

renom

nm avoir un grand renom, ièsse rilomé (-ye) ; c’est une personnalité de grand renom, c’ è-st-one saquî d’ fwârt conu, c’ è-st-one saquî d’ conu laudje èt long ; il commence à acquérir du renom, i c’mince à ièsse conu

 

C60

renommé

, ée adj (qui a du renom) conu d’ laudje èt d’ long, fwârt conu (f fwârt coneuwe), rilomé (-ye) (, rinomé (-ye)) ; « Dji so r’lomé d’ lon èt d’ laudje, savoz. » (A. Lurquin)

 

C60

renommée

nf riloméye (, rinoméye) ; il jouit d’une grande renommée, il a one fwate riloméye, il est conu d’ lon èt d’ laudje

 

C60

renommer

v (nommer une nouvelle fois) rilomer (, rinomer) ; il a été renommé, il a stî r’lomé

 

C60

renon

nm rinon; donner son renon, diner si r’non, si rinoncî; « Li grande Torine vint co di m’ dîre qui, si l’ propiètaîre ni v’leûve nin fé tapissî po l’ dicauce, èle si r’nonceûve. » (E. Thironet)

 

C60

renoncement

nm rinonçadje

 

C60

renoncer

[v] (e-c) r(i)noncî, (o) r’noncî

 

G100

renoncer

v (abandonner un droit) rinoncî; je renonce à mes droits, dji r’nonce à mès drwèts, dj’ abandone mès drwèts, dji laî tchaîr mès drwèts ; renoncer à une succession, rinoncî à on-èritadje; (ne plus espérer) je renonce à comprendre, dji n’ saye pus d’ comprinde; (cesser volontairement) il a renoncé au tabac, i n’ fume pus ; il a renoncé à la lutte , il a lèyî tchaîr sès brès; (jeu de cartes) rinoncî ; action de renoncer, rinonçadje (m) ; celui (celle) qui renonce, rinonceû (-se) ; (cesser ou refuser de reconnaître) riniyî (, rinoyî) ; je renonce à elle, djè l’ rinîye

 

C60

renonciation

nf rinonçadje (m)

 

C60

renoncule

[nf] (e-c) boton d’ ôr [nm], (o) bouton d’ ôr [nm], (e) ranonke [nf], (o-c) pate d’ auwe, (c) po (d’êwe) [nm]

 

G100

renoncule

nf bat-l’-bûre (m), boton-d’-ôr, paupî (m) ; renoncule d’eau (scélérate), paupî d’ aîwe

 

C60

renouée

nf (renouée cultivée) sauvadje boûkète ; renouée aviculaire, tirant-d’-pourcia (m), traîtis’ (m), franc traîtis’ di pourcia (m), ièbe di pourcia ; renouée bistorte, ièbe di cossin

 

C60

renouer

v (refaire un nœud) ranuker, riflotchî, rinuker; action de renouer, ranukadje (m), rinukadje ; renouer ses lacets, rinuker sès lacètes; (rétablir les liens) si r’causer ; viendra un temps où ils renoueront, i vêrè qu’ is s’ ricauseront

 

C60

renouveler

[v] (e-c) r(i)noveler, (o) r’nouveler

 

G100

renouveler

v (remplacer par une chose nouvelle) mète on novia, … one novèle ; il faudra renouveler la porte, i faurè mète on novia uch ; l’ air de la chambre a besoin d’être renouvelé, li tchambe a dandjî qu’ on l’ ranaîriche ; j’ai vu qu’ils avaient renouvelé le personnel ouvrier, dj’ a vèyu qu’ il avint dès novias-ovrîs; (rendre nouveau en transformant) rimète à noû, rinoveler ; action de renouveler, rinoveladje (m) ; il a renouvelé son bureau,  il a r’novelé s’ bûrau, il a r’mètu s’ bûrau à noû; (renouveler la cérémonie de la communion solennelle) rinoveler (vi); (donner une nouvelle validité) le bail a été renouvelé, li bay a stî r’novelé; (faire de nouveau) il a fallu que je leur renouvelle ma demande, djè l’zî a d’vu rid’mander ; (se) (être remplacé par des éléments nouveaux) ils se renouvellent sans cesse, c’ èst tofèr dès novias; (prendre une forme nouvelle, changer) actuellement, c’est tout qui se renouvelle quotidiennement, asteûre, c’ èst tot qui candje tos lès djoûs; (recommencer) cela ne se renouvellera plus, ça n’ ariverè pus ; et que cela ne se renouvelle pas !, èt qu’ ça n ‘arive pus !

 

C60

renouvellement

nm rinovèlemint

 

C60

rénovation

nf (remise à neuf) ils sont occupés à la rénovation de l’église, is s’ sont-st-ocupés à r’mète l’ èglîje à noû

 

C60

rénover

v (remettre à neuf) rimète à noû ; il a été complètement rénové, il a stî t’t-à faît r’mètu à noû

 

C60

renseignement

[nm] (e) racsègnemint (o) rinsègnemint, (c) rensègnemint

 

G100

renseignement

nm rensègnemint ; je voudrais vous demander un renseignement, dji vos vôreûve bin d’mander one saqwè ; je vais aux renseignements, dji m’ va veûy qwè; il me demandait cela à titre de renseignement, i m’ dimandeûve ça insi ; on ne m’a donné que de bons renseignements à son égard, on n’ m’ a dit qu’ do bin d’ li; (expr) il a ètindu braîre on via mins i n’ sét nin dins qué stauve, il a entendu pleurer un veau mais il ne sait pas dans quelle étable, il a des renseignements non fiables

 

C60

renseigner

[v] (e) racsègnî, (c) rensègnî, (o) splikî

 

G100

renseigner

v mète au courant ; c’est lui qui m’a renseigné, c’ èst li qu’ m’ a mètu au courant; il est toujours bien renseigné, il èst todi au courant d’ tot ; vous êtes mal renseigné, on v’s-a raconté dès mintes ; si nous avons bien été renseignés, si c’ èst l’ vraî ‘ç qu’ on nos-a dit; (expr) è sawè coût èt long, être bien renseigné ; (se)  dimander qwè ; il serait préférable d’aller se renseigner, i vaureûve mia aler d’mander qwè

 

C60

rentable

adj qui rapwate ; c’est une affaire rentable, c’ è-st-one saqwè qu’  rapwate ; ce n’est pas très rentable, ça n’ è vaut wêre lès pwin.nes

 

C60

rente

nf (emprunt d’état) rinte ; il avait quelques rentes, il aveûve saquants rintes; (expr) v’lu sûre li môde au djoû d’ audjoûrdu, c’ èst dès rintes , vouloir suivre la mode, actuellement, c’est dépenser la valeur d’une rente; (produit périodique d’un contrat) rinte ; il me paie une rente chaque année, i m’ paye one rinte tos l’s-ans; (expr) viker su sès rintes , vivre de ses rentes

 

C60

rentier

, ère n rintî (-re) ; il aurait tellement désiré être rentier !, il aureûve tant v’lu ièsse rintî !; (expr) il aureûve bin v’lu fé l’ mèstî d’ pormwinrneû, mins i n’ aveûve pont d’ baston, il aurait bien voulu être rentier mais il n’en avait pas les moyens

 

C60

rentrage

nm rintradje

 

C60

rentrée

nf (le fait de rentrer) rimoussadje (m), rintradje (m), rintréye ; c’est le jour de sa rentrée, c’ èst l’ djoû di s’ rintréye, c’ èst l’ djoû qu’ il a rintré; (reprise) la rentrée des classes, li rintréye dès scoles; (action de mettre une chose à l’intérieur) rintradje (m) ; la rentrée du foin, li rintradje do foûr; il attendent une rentrée  d’argent, is ratindenut one rintréye di caurs

 

C60

rentrer

[v] rintrer, (e-c) r(i)moussî, (o) r’muchî

 

G100

rentrer

vi (entrer de nouveau) rimoussî, rintrer; si quelquefois il rentrait plus tôt, si jamaîs i rintèrreûve pus timpe ; ne rentrez plus jamais ici, ni r’moussîz jamaîs pus véci, ni r’mètoz pus jamaîs lès pîds véci; (rentrer en se précipitant) rapoûsseler, ravorer ; vous auriez dû le voir rentrer en se précipitant, vos l’ aurîz d’vu veûy ravorer; (rentrer à nouveau en s’engouffrant) rabroker ; à peine sorti, il rentre en courant, à pwin.ne rèchu, i rabroke è (tot) courant ; « Là qui m’ frére rabroke on djoû è tot courant èfoufyî à l’ maujone. » (E. Gilliard) ; (rentrer délibérément) trèmoussî ; (retrouver) il est rentré dans ses dépenses, il a r’trové ses caurs; (entrer avec force) broker ; et alors, la voiture est rentrée dans la paille, èt adon, l’ auto a broké dins li strin; (loc) j’aurais voulu rentrer sous terre, dj’ aureûve bin v’lu ièsse chîs pîds d’zos têre ; faire rentre qqch dans la tête, fé moussî one saqwè dins s’ tièsse ; vt (mettre à l’intérieur) rimète, rintrer ; rentrer le foin, rimète li foûr; rentrez le ventre!, rintrez vosse vinte, rissatchîz vosse vinte; (dissimuler) rintrer; le chat rentre ses griffes, li tchèt rintère ses grawes; (refouler) rentrer ses larmes, ritenu sès lârmes

 

C60

renversant

, ante adj à n’ s’ è nin fé one idéye, à tchaîr au r’viêrs; (expr) à tchaîr mwârt d’ astampé !, à tomber mort en position debout, c’est renversant !

 

C60

renverse

(à la) loc au r’viêrs ; tomber à la renverse , tchaîr au r’viêrs

 

C60

renversement

nm (le fait de renverser) bèrwètadje, diviêrsadje ; un renversement de terre, on d’viêrsadje di têre, on bèrwètadje… ; un renversement de situation, on r’toûnemint d’ situwâcion ; (expr) c‘ èst l’ batch qui r’toûne dissus l’ pourcia, c’est l’auge qui se retourne sur le porc, c’est un renversement de situation

 

C60

renverser

[v] (e-c) r(i)vièrser, (o) r’vièrsî, (o-c) aflachî, (c) bardouchî, (e) bardouhî ; v. répandre, abattre

 

G100

renverser

v (mettre en sens inverse) bèrwèter, ritoûrner, mète li cu è l’ aîr ; renverser un seau pour monter dessus, ritoûrner on saya po monter d’ssus ; (faire tomber) diviêrser, fé tchaîr, riviêrser,  staurer; être renversé, ièsse diviêrsé ; renverser du sable, staurer do sauvlon ; il a été renversé par une voiture, il a stî d’viêrsé pa one auto; (expr) quand on staure si djote, on nè l’ ramasse jamaîs tote, quand on renverse sa ratatouille de chou, on ne la ramasse jamais en totalité, quand on fait une bêtise, on ne parvient jamais à la réparer entièrement ; mète li bègnon à cu , renverser le contenu du tombereau; (répandre un liquide) spaude ; renverser de l’eau, spaude di l’ aîwe; (renverser involontairement) glèter; j’ai renversé du vin sur la nappe en le vidant, dj’ a glèté su l’ mape tot l’ vûdant; (étonner) èwarer, sbârer; cela me renverse, ça m’ sibâre; (expr) à tchaîr rnwârt d’ astampé, à mourir debout, cela me renverse ; (se) (chariot, …) aler à cu, bèrwèter, ritoûrner ; le chariot se renverse, gn-a l’ tchaur qui r’toûne, … qui va à cu; « I n’ faut wêre di timps, nèdon, po l’ boneûr fé bèrwète ! » (Jean Servais, Toûrnikèt); (expr) li batch ritoûne co sovint su l’ pourcia, l’auge se renverse encore souvent sur le porc, c’est un retour de manivelle

 

C60

renvoi

nm (éructation) reûpe, reûpion ; faire des renvois, fé dès reûpes, reûper; (le fait de renvoyer) je souhaitais son renvoi, dj’ aureûve bin v’lu qu’ on l’ rèvoyiche ; (action de renvoyer le lecteur) renvwè ; il y avait un renvoi dans le texte, i gn-aveûve on renvwè dins l’ tècse

 

C60

renvoyer

[v] rèvoyî

 

G100

renvoyer

v (mettre à la porte) rèvoyî ; ils renverront encore des ouvriers, is rèvôyeront co d’s-ovrîs ; il a été renvoyé, il a stî mètu à l’ uch ; (envoyer une nouvelle fois) comme il ne répondait pas, nous lui avons renvoyé une lettre, come i n’ rèspondeûve nin, nos lî avans riscrît ; (retourner ce qui a été envoyé) – vers celui qui parle, ravoyî ; – vers qqn. d’autre, rèvoyî; nous lui avons renvoyé la marchandise, nos lî avans rèvoyî l’ mârtchandîje ; il nous a renvoyé la marchandise, i nos-a ravoyî l’ mârtchandîje; (remettre à une date ultérieure) rimète ; il m’a renvoyé à Pâques, i m’ a r’mètu po Pauke

 

C60

réoccuper

v réoccuper sa fonction, riprinde si place

 

C60

réordonner

v (remettre en ordre) rarindjî, rimète à place

 

C60

réorganiser

v rèmantchî, rimète su pîds

 

C60

repaître

v ripache ( rapache) ; (expr) i n’ èst nin à r’pache , il n’est pas à repaître, il a toujours faim ; (se) si r’pache

 

C60

répandre

[v] (o-c) dispaude, (e) dispåde, (o) dèspârde

 

G100

répandre

v (épandre un liquide) spaude ; épandre à nouveau) rispaude ; répandre par mégarde (disperser), stramer ; je répands, dji spaud ; il répand, i spaud ; nous répandons, nos spaurdans ; vous répandez, vos spaurdoz ; ils répandent, is spaudenut ; il répandait, i spaurdeûve ; il répandra, i spauderè ; il répandrait, i spaudereûve ; qu’il répande, qu’ i spaude ; qu’il répandît, qu’ i spaurdiche ; répandu, spaurdu (f spaurdeuwe); (rendre public, faire connaître) répandre un bruit, taper l’ brût ; (se) (couler) couru ; le sang se répandait partout, gn-a l’ song qui coureûve pa tos costés; (se propager) couru, si stramer, si spaude; c’est un bruit qui se répand, c’ è-st-on brût qui coûrt; « One tèribe novèle si strame pa t’t-avau l’ viyadje  » (J. Houziaux)

 

C60

répandu

, ue adj (qui a été versé) qu’ a stî spaurdu; (commun à un grand nombre de personne) qu’ on rèscontère sovint, qu’ on-z-ètind sovint, qu’ on vèt sovint; c’est une idée très répandue, c’ è-st-one saqwè qu’ on-z-ètind sovint

 

C60

réparable

adj il est facilement réparable, on l’ pout r’fé aujîyemint

 

C60

reparaître

v (paraître de nouveau) riparète; le journal a reparu, li gazète a r’parètu

 

C60

réparation

nf (travail qui consiste à réparer quelque chose) rifiadje (m), distrapadje (m) ; nous avons payé cent euros pour la réparation, nos-avans payî cint-z-eûros po l’ rifé ; j’ai porté votre vélo en réparation, dj’ a pwârté vosse vélo po qu’ on l’ rifyiche ; il est en réparation, on-z-è-st-à l’ rifé; (action de réparer une faute, une offense) demander réparation (suivant le cas) dimander dès-èscuses, dimander d’ ièsse payî; coup de réparation, pènalti ; dans la surface de réparation, dins l’ grand rèctangue

 

C60

réparer

[v] (e-c) r(i)fé, (o) r’fé, (o-c) ramantchî, (c-e) rèmantchî

 

G100

réparer

v rifé ; ce n’est pas difficile à réparer, ci n’ èst nin malaujîy à r’fé ; réparer une horloge, distraper one ôrlodje ; réparer sommairement, rabroketer ; réparer (par transformation de pièces maîtresses) rifaçoner; réparer grossièrement, rablasener, rabroketer; réparer des chaussures : remettre des semelles,  ris’mèler ; recoudre, rakeûde, rakeûse ; remettre des pointes, rimète dès d’bouts ; porter ses chaussures à réparer, pwârter sès solés au cwabejî; (réparer des bas, repriser) rassêrcî ; remettre des pieds aux bas, ripîtyî ; « Quand v’s-auroz r’pîtyî mès tchausses, èt qu’ mès wants sèront rabrauwyîs. » (J. Guillaume) ; « Casakes rabrauwyîs, / Chabrakes à firlokes. » (J. Guillaume) ; (réparer des vêtements) rabrauwer, rabrauwyî (voir aussi : repriser et raccommoder); réparer une faute, coridjî one faute ; (expr) quand on staure si djote, on nè l’ ramasse jamaîs tote, quand on laisse tomber son plat de chou, on ne le ramasse jamais entièrement, une faute commise n’est jamais tout à fait réparée; réparer ses forces, (guérir), si r’mète

 

C60

reparler

v ricauser ; nous en reparlerons une autre fois, nos-è r’causerans on-ôte côp ; (se) si r’causer; ils se reparlent, is s’ ricausenut

 

C60

repartager

v rifé lès paurts

 

C60

répartie

nf riva-z-î (m) ; « Lès vîs, zèls-min.mes èstin.n là, stamburnés, à taper leû d’vise, tot-è riyant dès r’va-z-îs d’ onk ou d’ l’ ôte ou d’ on danseû què l’zî aveûve l’ aîr gaye. » (L. Namèche) ; (expr) awè todi l’ pîce po mète au trau, avoir toujours la pièce pour mettre au trou, avoir l’esprit de répartie ; on lî a rivé s’ clau , on lui a rivé son clou, il n’a aucune répartie possible ; riprinde li cabas pa l’ orèye, avoir la répartie ; riprinde li bale au bond, reprendre la balle au bond

 

C60

repartir

v ènnè raler, è raler, raler, ritrossî ; il repartait vers Dinant, il è raleûve su Dinant ; nous repartons demain, nos-è ralans d’mwin; nous devrons repartir à zéro, i nos faurè tot r’comincî ; « Vos-aloz co bin sûr bèrdèler, mins i faut absolumint qui djè l’ ritrosse au trin di trwès-eûres. » (R. Hostin); repartir précipitamment, rèvorer

 

C60

répartir

[v] (e) pårti, (c) (dis)paurti, (o-c) fé lès paurts ; v. partager

 

G100

répartir

v (partager) fé lès paurts, paurti; nous avons réparti la somme entre eux, nos-avans faît l’ paurt dès caurs inte zèls; (répliquer) riniketer

 

C60

répartition

nf paurtadje (m), paurtichadje (m)

 

C60

repas

[nm] (c) eûréye [nf], (e) eûrêye [nf], (o) frichtouye [nf], (c) r(i)pas, (o) r’pas

 

G100

repas

nm eûréye (f), ripas, ripachemint,; un bon repas, on bon r’pas ; un repas léger, one saqwè d’ lèdjêr, un repas plantureux, one crausse eûréye, on din.ner d’ curés ; les restes d’un repas, lès restants ; repas qu’on emporte avec soi, casse-croûte, mitches (f pl); (différents repas de la journée) le déjeuner, le repas du matin, li d’djuner ; l’éventuel deuxième repas du matin, li r’cinéye (f) (vers 9 ou 10 h); le repas de midi, li din.ner ; le repas de l’après-midi, le goûter, li r’cinéye ou bwâre li cafeu (loc) ; ils sont arrivés à l’heure du goûter, il ont v’nu au momint d’ bwâre li cafeu; le repas du soir, li soper; préparer la table pour le repas du soir, mète li tauve po soper ; convier qqn à un repas de midi, priyî one saquî à din.ner; il revient à la maison pour l’heure du repas de midi, i r’vint din.ner è l’ maujone; (expr) on vèt bin qu’ c’ è-st-ofice d’ abé audjoûrdu, on voit bien que c’est office d’abbé aujourd’hui, la table est bien soignée ; après on parèy din.ner, on pout bin roter conte li vint d’ bîje, après un repas si riche, on est capable d’affronter le vent du Nord ; i faut todi ièsse bin aeûré, il faut toujours prendre ses repas à la même heure

 

C60

repassage

nm (action de passer à nouveau) ripassadje; (action de repasser du linge) ristindadje ; ce que je déteste le plus, c’est le repassage, ci qui dj’ vè l’ pus èvi, c’ èst l’ ristindadje; (action d’aiguiser un outil) ripassadje (m), rissin.miadje (m), rûjadje (m), sin.miadje (m)

 

C60

repasser

[v] 1 rapasser, (e-c) r(i)passer, (o) r’passer 

2 (linge) ristinde, (o) poli, r’poli

 

G100

repasser

vi (passer de nouveau, revenir) ripasser, rivenu; action de repasser, ripassadje ; nous sommes repassés par le cimetière, nos-avans r’passé pa l’ cimintiére, nos-avans rivenu pa l’ cimintiére; vt (faire passer à nouveau) ripasser ; ils nous ont repassé un vieux film, i nos-ont r’passé on vî film ; je vais repasser les chicons au four, dji m’ va mète ritchaufer lès chicons o for ; ils ont repassé les plats, il ont passé on deûzyin.me côp avou lès plats; (repasser du linge) ristinde ; j’ ai repassé tes chemises, dj’ a ristindu vos tch’mîjes ; je dois encore repasser, i m’ faut co ristinde ; fer à repasser, fiêr à ristinde ; refaire un pli avec le fer, ricrèsser ; repasser à la calandre, calander, ristinde à l’ calande; retirer de la calande, discalander ; planche à repasser, plantche à ristinde ; jeannette, janète ; support sur lequel on dépose le fer à repasser, supôrt ; quantité de linge à repasser, ou action de repasser, ristindadje (m) ; j’ ai encore une manne de linge à repasser, dj’ a co one banseléye à ristinde; (affiler une lame) ripasser, rissin.myî, rûjî, sin.myî ; (redire, étudier plusieurs fois le même sujet) riveûy (, rivôy) ; n’oubliez pas de repasser votre leçon, ni rovyîz nin di r’veûy vosse lèçon; (refiler) diner ; je lui ai repassé mes livres, djè lî a d’né mès lîves

 

C60

repasseur

nm (rémouleur) rûjeû d’ cisètes

 

C60

repasseuse

nf ristindeûse

 

C60

repavage

, repavement nm ripavadje

 

C60

repaver

v ripaver ; ils repavent la rue, is r’pavenut l’ reuwe

 

C60

repayer

v ripayî; action de repayer, ripayadje (m) ; celui qui paie à nouveau, ripayeû (-se)

 

C60

repêchage

nm ripèchadje

 

C60

repêcher

v (retirer de l’eau) rapèchî ; celui (celle) qui repêche, rapècheû (-se); (expr) frèch come on rapèchî , mouillé comme un corps repêché; (recevoir un candidat qui n’a pas les points requis) ils l’ont tout de même repêché, is l’ ont lèyî passer maugré tot

 

C60

repeindre

v rimète è coleûr ; on voit que cela a été repeint, on vèt bin qu’ ça a stî r’mètu è coleûr

 

C60

rependre

v ripinde ; action de rependre, ripindadje (m); rependez-le au clou!, ripindoz-le au clau !

 

C60

repenser

vi (penser à nouveau) ripinser, ritûser; action de repenser, ripinsadje (m), ritûsadje (m) ; soyez sans crainte, j’y repenserai!, ni v’s-è fioz nin, dj’ î r’tûserè ! ; que je repense à ça, qui dji r’pinse à ça; (élaborer de nouveau) riveûy (, rivôy) ; il faudra repenser le deuxième acte, i faurè r’veûy li deûzyin.me ake

 

C60

repentir

nm ripintichadje ; il n’ en est pas encore au repentir, i n’ èst nin co au r’pintichadje ; en public, il simule le repentir, i faît l’ onteûs pa-d’vant lès djins

 

C60

repentir

(se) v ièsse au r’pintant, si r’pinti, awè mau sès raîsons ; action de se repentir, ripintichadje (m) ; vous vous en repentirez, vos v’s-è r’pintiroz; il se repentit encore d’avoir acheté son appartement, il a co mau sès raîsons d’ awè acheté s’t-apârtèmint, i r’grète co …

 

C60

repentir (se)

[v] (e-c) si r’pinti, (o) s’ èrpinti, ièsse au r’pintant

 

G100

répercussion

nf (d’un son, d’un choc) ridougnadje (m) ; la répercussion s’est ressentie jusqu’à Liège ; il ont r’ssintu li r’dougnadje jusqu’à Lîdje; (effet indirect) cela n’a eu aucune répercussion sur les salaires, on n’ l’ a nin r’ssintu dins lès traîtemints

 

C60

répercuter

v (renvoyer un son, une image) fé r’dougnî ; ces murs répercutent les bruits, c’ èst dès meurs qui faîyenut r’dougnî tos lès brûts; (répéter) j’étais certain que cela serait répercuté, dj’ èsteûve sûr qui ça sèreûve rèpèté ; (se) (être renvoyé, en parlant d’un son ou d’une image) ridougnî; cela se répercutait d’une pièce à l’autre, ça r’dougneûve d’ one place à l’ ôte; (se transmettre) c’est une hausse qui se répercute sur les marchandises, c’ è-st-on raussadje qu’ on r’ssint dins l’ pris dès mârtchandîjes

 

C60

repère

nm (signe) (ri)mârke (f) ; j’ai fait un repère sur la bouteille (pour le cas où qqn viendrait boire), dj’ a mètu one rimârke dissus l’ botèye; point de repère ; le chêne du carrefour est un bon point de repère, li tchin.ne qu’ èst là au crwèseladje è-st-one saqwè d’ aujîy po veûy èwoù-ce qu’ on-z-èst ; on n’a aucun point de repère, on n’ a rin po s’ î p’lu r’conèche

 

C60

repérer

v (signaler par un repère) la dernière hauteur a été repérée, on-z-a mètu one mârke sur l’ daîrène hôteû; (reconnaître qqch) nous sommes allés repérer la maison, nos-avans stî veûy èwoù-ce qui l’ maujone èsteûve; (reconnaître qqn) rimârker, veûy (, vôy) ; je l’avais repéré dans la foule, djè l’ aveûve rimârké dins lès djins ; ne vous faites pas repérer !, ni vos fioz nin veûy !

 

C60

répertoire

nm lisse (f), répèrtwêre ; répertoire d’adresses, lisse d’ adrèsses

 

C60

répéter

[v] rèpèter

 

G100

répéter

v (dire de nouveau) dîre, rèpèter, ridîre ; action de répéter, rèpètadje (m) ; combien de fois devrai-je le répéter?, combin d’ côps mè l’ faurè-t-i dîre ? ; si vous me le faites encore répéter, si vos mè l’ fioz co dîre on côp ; oserais-tu le répéter ?, waserîz-le répèter ? ; (expr) dji n’ di nin deûs mèsses por on skèlin , je ne dis pas deux messes pour un escalin, je ne répète pas deux fois la même chose; (dire ce qu’un autre a dit) dîre, rèpèter ; il n’a pu s’empêcher de le répéter, il a co falu qu’ i l’ vaye dîre; (redire ou refaire pour s’exercer) rèpèter; ils répètent le dernier acte, is rèpètenut l’ daîrin ake ; (se) (personnes) ragadeler; il se répète, i ragadèle  ; (se reproduire) ariver; j’espère bien que cela ne se répétera plus, dj’ èspère bin qu’ ça n’ ariverè pus

 

C60

répétition

nf (le fait de répéter pour s’exercer) rèpèticion ; viendrez-vous à la répétition ?, vos sèroz là po l’ rèpèticion ? ; (mécanisme pouvant répéter) un fusil à répétition, on fisik à rèpèticion

 

C60

repeuplement

nm (en personnes) ripeûpladje; (en poissons) ripeûpladje; (en animaux) rabièsseladje

 

C60

repeupler

v (en personnes) ripeûpler ; tout le pays a été repeuplé, tot l’ payis a stî r’peûplé; (en poissons) ripeûpler; repeupler un étang, ripeûpler on vèvî; (en animaux) rabièsseler ; ils avaient été victimes de la fièvre aphteuse mais depuis lors, la ferme a été repeuplée, il avint ieû l’ cocote mais dispûs adon, tote li cinse a stî rabièsseléye

 

C60

repincer

v (pincer de nouveau) ripicî ; vous devriez repincer vos tomates, vos divrîz r’picî vos tomates; (reprendre) les voleuses ont été repincées, lès voleûses ont stî r’picîyes

 

C60

repiquage

nm (légumes) plantadje, ripicadje

 

C60

repiquer

v planter, ripiker; repiquer des poireaux, planter dès pôrias ; (expr) li cia qui r’pike do pêrzin ripike li pus près d’ sès parints , celui qui repique du persil repique (, enterre) le plus proche de ses parents ; nos n’ sèrans trankiles qui quand nos sèrans r’pikés, nous ne serons tranquilles que lorsque nous serons repiqués, … enterrés

 

C60

répit

nm rilaîs ; il n’ a pas de répit, i n’ a pont di r’laîs ; sans répit, sins r’lache, à r’laye

 

C60

replacer

v (remettre en place) rimète à place ; nous l’avons replacé dans sa boîte, nos l’ avans r’mètu dins s’ bwèsse ; (se) si r’mète ; replacez-vous au même endroit, rimètoz-vos à l’ min.me place

 

C60

replanter

v riplanter ; action de replanter, riplantadje (m)

 

C60

replâtrage

nm (réparation faite avec du plâtre) riplâtradje ; (arrangement fragile) raclapadje, riclapadje; (expr) lès r’mâriadjes, c’ èst dès raclapadjes , les remariages, c’est du replâtrage (sic)

 

C60

replâtrer

v (plâtrer de nouveau) riplâtrer; action de replâtrer, riplâtradje (m); celui qui replâtre, riplâtreû; (arranger d’une manière sommaire ou fragile) rabistoker, raclaper

 

C60

replet

, ète adj fin craus (f fine crausse), soflé (-ye) ; (expr) il è-st-ossi laudje qu’ i n’ èst long, il est aussi large que long, il est replet; ti t’ plinds èt t’ ès fin craus, tu te plains et tu es replet

 

C60

repleuvoir

v si r’mète à ploûre ; il repleut, i s’ rimèt à ploûre, i ratake à ploûre

 

C60

repli

nm (dans une étoffe) bondi, oûrlèt; (mouvement sinueux des reptiles) covèrinadje ; (retraite volontaire d’une armée) les soldats ont reçu un ordre de repli, on-z-a d’mandé aus sôdârts di rèculer

 

C60

repliement

nm riplèyadje, riplèyemint (, riployadje)

 

C60

replier

v (plier de nouveau) riplèyî (, riployî) ; action de replier, riplèyadje (m) (, riployadje (m)) ; (ramener en pliant) riplèyî (, riployî) ; (plier plusieurs fois) coplèyî ; (se) (se remettre en place) si riplèyî (, si riployî) ; c’est un couteau qui se replie, c’ è-st-on coutia qui s’ ripléye; (reculer) rèculer, riculer

 

C60

réplique

nf (protestation) rèplike ; il a toujours une réplique, il a rèplike à tot; il n’ y a pas de réplique à cela, on n’ saureûve rin dîre à ça; rinike (toujours à la forme négative) : pas de réplique !, pont di r’nike ! ; obéissez sans réplique !, choûtez sins r’niketer !

 

C60

répliquer

v (répondre vivement) rèmouler, rèsponde, ridjoster ; il a répliqué tout de suite, il a tot d’ sûte rèspondu ; il faut toujours qu’il réplique, il a todi rèplike à tot; (à la forme négative) moufeter, riniketer ; il n’a pas osé répliquer, i n’ a wasu moufeter; (répondre) rèsponde; il n’a rien pu répliquer, i n’ a rin seû rèsponde ; « Il a lachî qu’ i n’ rèspondeûve nin lès inocints. » (R. Hostin)

 

C60

replisser

v ricrèteler

 

C60

reploiement

nm riplèyadje, riplèyemint (, riployadje) ; le reploiement des genoux, li r’plèyadje dès gngnos

 

C60

replonger

v riplonker; replonger dans l’eau, riplonker è l’ aîwe ; (se) se replonger dans la lecture, si r’mète à lîre; alors, il se replongea dans la lecture, adon, i s’ a r’mètu à lîre

 

C60

répondant

, ante n rèspondant (-e) ; servir de répondant à qqn, ièsse rèspondant di, rèsponde d’ one saqwè; (loc) avoir du répondant, ènn’ awè po sûre, awè l’ pîce po mète au trau

 

C60

répondeur

nm rèspondeû (, rèpondeûr)

 

C60

répondre

 [v] rèsponde

 

G100

répondre

v (répondre à qqn.) rèsponde ; ils répondent toujours à la dernière minute, is rèspondenut tofêr à l’ daîrène broke; que lui répondrez-vous, qwè lî alez rèsponde ? ; il répond sans réfléchir, i rèspond come ça lî boute; (répondre à qqch) il répond toujours à côté, i rèspond todi à costé; (se défendre verbalement) voir: répliquer; « Il a lachî qu’ i n’ rèspondeûve nin lès-înocints. » (R. Hostin) ; (se porter garant) je réponds de lui, dji rèspond d’ li ; j’en réponds, je m’en porte garant, dj’ è rèspond (peut se dire également avec nuance de doute, j’en doute) ; je ne réponds de rien, dji n’ garanti rin ; (expr) dji rèspond d’ tot s’ i n’ arive rin (iron), je réponds de tout s’il n’arrive rien

 

C60

réponse

nf rèsponse ; c’est la réponse à la question, c’ èst l’ rèsponse à ç’ qu’ on d’mande ; (expr) fé l’ curé èt l’ madjustêr , faire le curé et le clerc-chantre, faire les questions et les réponses ; il a todi l’ pîce po mète o trau , il a toujours la pièce pour mettre au trou , il a réponse à tout ; quand on pourcia scrît à s’ frére, il a l’ rèsponse tot d’ sûte , quand un porc écrit à son frère, il a la réponse tout de suite , … son impolitesse le déconsidère lui- même

 

C60

report

nm (le fait de reporter ailleurs) ripôrt; (le fait de renvoyer à plus tard) ils ont demandé le report de la réunion, il ont d’mandé di r’mète li raploû (à pus taurd)

 

C60

reportage

nm (article de journaliste) il a écrit un beau reportage , il a scrît on bia ârtike ; à la télévision, ils ont passé un beau reportage sur l’aviation, au posse, il ont passé one saqwè d’ bia su l’ aviyâcion

 

C60

reporter

v (remettre à l’endroit initial) rèpwârter ; je vais le reporter, dji mè l’ va rèpwârter; (reporter à celui qui parle) rapwârter ; il me l’a reporté, i m’ l’ a rapwârtè; (faire un report dans un compte) fé on r’pôrt; (renvoyer à plus tard) rimète à pus taurd ; nous reporterons cela à une autre fois, nos r’mètrans ça à on-ôte côp

 

C60

repos

[nm] (c) r(i)pwaséye [nf], (e) r(i)pwès, (o) r’pôs

 

G100

repos

nm prendre du repos, si ripwèser ; un jour de repos, on djoû d’ condjî; temps de repos, ripwèséye (f); au repos (en parlant d’une personne), lès pîds cûts ; une machine au repos, one machine à l’ arèt; c’est une affaire de tout repos, gn-a rin d’ malaujîy à ça, gn-a pont d’ rûse à- z-awè avou ça

 

C60

reposant

, ante adj ripwèsant (-e)

 

C60

reposé

, ée adj ripwèsè (f ripwèséye)

 

C60

reposer

vi (être enterré) c’est ici qu’il repose, c’ èst véci qu’ il è-st-ètèré ; (nourriture ou boisson) laisser reposer, lèyî rassîr ; vt ripwèser ; action de reposer, ripwèsadje (m); (poser de nouveau) rimète ; il reposa le verre sur la table, il a r’mètu l’ vêre su l’ tauve; (poser à nouveau une question) rid’mander ; il reposera la question, i l’ rid’manderè ; (se) si r’mète, si ripwèser ; demain, je me reposerai, dimwin, dji m’ ripwèserè; (expr) i faît conte lès baudèts, i s’ ripwèse à kèdje, il fait comme les baudets, il se repose tout en étant chargé ; on n’ èst jamaîs r’mètu dins lès grosses cinses, on n’est jamais remis dans les grosses fermes, on n’a jamais de repos; (se reposer sur) compter su ; je me repose sur vous, dji compte su vos

 

C60

reposer (se)

[v] (e-c) si r’pwèser, (o) s’ èrpôser, (c) si r’pwaser, (o) s’ dèscrandi

 

G100

repoussant

, ante adj laîd (-e) ; (expr) il èst laîd come on pû , il est laid comme un pou, il est repoussant

 

C60

repousse

nf riboutadje (m); on pouvait déjà voir quelques repousses, on p’leûve dèdjà veûy saquants r’boutadjes

 

C60

repoussement

nm riboutemint

 

C60

repousser

vt (pousser en arrière) ribourer, ribouter, ritchôker ; il m’a repoussé de la main, i m’ a r’bouré avou s’ mwin ; il a repoussé la chaise du pied, il a r’tchôké l’ tchèyêre avou s’ pîd ; « Mârdjôsèf a lèyî ‘nn’ aler s’ tièsse su si spale. Djan nè l’ p’leûve nin quand min.me ribouter. » (A. Laloux); repousser avec dédain, rèwârgnî ; « Èlle aveûve rademint rèwârgnî on p’tit gros qui sayeûve di toûrner autoû d’ lèye èt fé dès mariminces di rossia tchin. » (E. Gilliard) ; (refuser d’accepter) il repousse les conseils de tout le monde, i n’ vout choûter pèrson.ne; vi ribouter, ricrèche, ricrére ; ses cheveux repoussaient déjà, sès tch’vias r’crèchint d’djà ; « Ê ! Oscâr-Antwane ! Is r’boutenut,  tès tch’vias ? » (A. Laloux)

 

C60

reprendre

vt (prendre à nouveau) riprinde ; reprendre du café, riprinde do cafeu; reprendre courage, riprinde coradje ; reprendre le travail,  rataker ; reprendre une affaire à son compte, riprinde one afaîre à s’ compte; reprendre connaissance, rivenu à li ; reprendre haleine, sofler, rawè s’-t-alin.ne ; laissez-moi reprendre haleine, lèyîz-me sofler on côp; (expr) i n’ faut nin lachî on bwagne po r’prinde on-aveûle, il ne faut pas laisser un borgne pour reprendre un aveugle, il ne faut pas lâcher la proie pour l’ombre ; quand on conèt lès misères d’ aus- ôtes, on r’prind co lès sènes , quand on connaît les misères d’autrui, on reprend encore les siennes; (retoucher) riprinde ; il faudra reprendre les manches, i faurè r’prinde aus mantches; (répéter) ric(o)mincî ; il faudra reprendre tout, i faurè r’comincî tot; (faire une observation) fé one rimârke ; sans vergogne, il reprenait sa mère, sins s’ jin.ner, i fieûve dès r’mârkes à s’ moman; vi (recommencer) le travail reprend à quatorze heures, on r’comince li bèsogne à deûs-eûres di l’ après non.ne; (se rallumer, en parlant du feu) rèsprinde ; le feu reprend, li feu rèsprind ; (se) (corriger ses erreurs) si racheter; il s’est bien repris depuis lors, i s’ a bin racheté dispûs ; s’y reprendre à deux fois , s’ î r’prinde à deûs côps

 

C60

représailles

nf pl en mesure de représailles, po s’ rivindjî

 

C60

représentant

nm riprésintant

 

C60

représentation

nf (le fait de représenter un spectacle) sèyance ; ils font deux représentations, is faîyenut deûs sèyances; (le fait de représenter) la représentation communale était peu importante, i gn-aveûve wêre di djins dè l’ comune

 

C60

représenter

[v] (e-c) r(i)présinter, (o) r’présinter

 

G100

représenter

v (évoquer) riprésinter ; cela ne représente absolument rien, ça n’ riprésinte rin du tout ; cela représentait une église, ça r’présinteûve one èglîje; (jouer ou faire jouer un spectacle) djouwer; ils représentent Andromaque de Racine, is djoûwenut Andromaque da Racine; (être le représentant) c’est lui qui représente notre pays, c’ èst li qui r’présinte nosse payis ; (présenter à nouveau) nous lui représenterons demain, nos li r’présinterans d’mwin ; (se) (s’imaginer) je me représente cela d’ici, dji vè ça di-d-ci ; on ne se représente pas le mal que cela demande, on n’ si figure nin l’ pwin.ne qui ça d’mande; (se présenter à nouveau) nous nous représenterons encore demain, nos-î rîrans d’mwin, nos l’ îrans co trouver d’mwin

 

C60

répression

nf (action de réprimer) la répression n’est pas suffisante, on n’ pûnit nin assez

 

C60

réprimande

nf brûtiadje (m), chapitradje (m), rimostradje (m) ; il se moque des réprimandes, i s’ fout dès r’mostradjes

 

C60

réprimander

[v] bârboter, (o-c) bèrdèler, (e) rèpriminder, (o) calindjî, burtoner, (c) aurgouwer, (e) årgouwer, (e-c) r(i)prinde, (o) r’prinde

 

G100

réprimander

v brûtyî, chapitrer, fè on chapite, rimostrer, riprinde; vous allez vous faire réprimander, vos v’s-alez fé brûtyî

 

C60

réprimer

v (arrêter l’effet) rastinre, rastinu ; il s’efforçait de réprimer ses larmes, i sayeûve di rastinu sès lârmes ; il n’a pu réprimer sa colère, i n’ s’ a seû rastinu; (empêcher par la contrainte) l’insurrection a été réprimée, l’ émeûte a stî stoféye

 

C60

reprisage

nm rassêrciadje, ravaudadje

 

C60

reprise

nf riprîje ; ils ont rejoué la pièce ; ce fut une excellente reprise, il ont r’djouwé l’ pîce; ç’ a stî one fameuse riprîje ; ils ont eu une bonne reprise pour leur ancienne voiture, on l’zî a d’né on bon pris po leû vîye auto; à plusieurs reprises, saquants côps, mwints côps ; (raccommodage d’un tissu) racomôdadje, rakeûdadje

 

C60

repriser

[v] (o-c) rassêrcyî, (c) r(i)nawyî, (e) rènawî ; v. coudre, raccomoder

 

G100

repriser

v rassêrcyî, ravauder ; elles reprisent des bas, èles rassêrcîyenut dès tchausses ; « one vîye feume rassêrcieûve des tchausses » (L. Maréchal)

 

C60

réprobateur

, trice adj il faisait des yeux réprobateurs, à sès-ouys, on vèyeûve bin qu’ i n’ èsteûve nin d’acôrd

 

C60

reproche

nm riprotche ; un mot de reproche, on mot di r’protche ; nous ne lui ferons aucun reproche, nos n’ lî frans pont di r’protche ; sans aucun reproche, sins pont di r’protche ; faire des reproches à qqn, taper dès pîres (, jeter des pierres)

 

C60

reprocher

[v] (c) r(i)protchî, (o) r’prochî, (e) r(i)procher

 

G100

reprocher

v fé li r’protche, riprotchî, awè à r’dîre ; je n’ai rien à vous reprocher, dji n’ a rin à r’dîre à ç’ qui vos fioz; il lui a reproché de lui avoir dit, i li a r’protchî d’ lî awè dit ; (expr) aus feumes èt aus vîjerîyes, gn-a todi one saqwè à r’dîre (iron), il y a toujours qqch à reprocher aux épouses et aux vieilleries ; taper dès pîres, jeter des pierres, faire des reproches ; (se) si r’protchî, s’ è v’lu ; il n’a rien à se reprocher, i n’ a rin à s’ riprotchî; je me reproche d’y être allé, dji m’ è vou d’ î awè stî

 

C60

reproduction

nf (reproduction des animaux) cette vache est bonne pour la reproduction, ci vatche-là èst bone po-z-aler à twa; (action de reproduire par imitation) faire une reproduction, fé one copîye

 

C60

reproduire

v (imiter) c’est une image qui reproduit la réalité, avou ç’t-imaudje-là, vos dîrîz t’t-à faît qu’ c’ èst l’ vraî; (copier) on ne peut pas le reproduire, on nè l’ pout nin copyî; ce tableau a été reproduit à dix exemplaires, c’ è-st-on tauvia qu’ on ‘nn’ a faît dîs copîyes ; (se)(donner naissance) djon.neler (, djon.neter), fé dès djon.nes ; les souris se reproduisent facilement, lès soris djon.neléyenut jamaîs parèy ; (se produire de nouveau) ariver; cela ne se reproduira plus, ça n’ ariverè pus ; veillez à ce que cela ne se reproduise plus !, waîtîz qu’ ça n’ arive pus !

 

C60

réprouver

v être réprouvé, ièsse mostré au dwèt ; je réprouve votre attitude, dji n’ admèt nin ç’ qui v’s-avoz là faît

 

C60

reptation

nf covèrinadje (m)

 

C60

reptile

nm rèptile , rampeû (néol.) (couleuvre, coloûte ; crocodile, crocodile ; lombric, viêr ; orvet, colèvrot ; lézard, cwate-pèce (f) ; salamandre, rogne, salamande ; serpent, sèrpint ; vipère, vipére ; ce sont des reptiles, c’ èst dès bièsses qui s’ covèrinenut po-z- avancî

 

C60, G0

repu

, ue, adj rigoulé (-ye), ripachu (f ripacheuwe); il s’éclipse après être venu se repaître, … une fois repu, i pète èvôye après s’ awè v’nu guèder; il est repu, il èst r’goulé, … r’pachu ; (expr) il èst guèdé, i freûve mia one proute qu’ on hope (iron), il est repu, il ferait mieux un pet qu’un saut; quand l’ pourcia ènn’ a s’ sô, lès navias sont seurs, quand le porc est repu, les navets sont sûrs ; ça èst grossiér di fé come lès Namurwès, pèter èvôye après s’ awè v’nu guèder, c’est grossier de faire comme les Namurois, s’en aller après être venu se repaître

 

C60

rèpublicain

, e adj et n rèpublikin (f rèpublikène, rèpublikin.ne)

 

G0

république

nf rèpublike

 

C60

répudier

v (renvoyer son épouse) tchèssî foû, foute à l’ uch; (renoncer à qqch) rinoncî; il a répudié la succession, il a r’noncî à l’ èritadje

 

C60

répugnance

nf il me cause de la répugnance, djè l’ trouve disgostant, i m’ disgostéye ; il a de la répugnance pour le travail, , i vèt èvi d’ travayî

 

C60

répugnant

, ante adj disgostant (-e) ; elle est répugnante, èlle èst disgostante ; vous avez fait une action répugnante, ci qui v’s-avoz là faît èst laîd

 

C60

répugner

v (dégoûter) disgoster, veûy èvi (vt) ; cela me répugne, ça m’ disgostéye, dji vè ça èvi

 

C60

réputation

[nf] (o) no [nm], (c) nom [nm], (c) rèputâcion, (e) rèputåcion, (o) r’loméye

 

G100

réputation

nf oneûr (m), rèputâcion ; sans réputation, sins-oneûr ; il acquiert de la réputation, i c’mince à ièsse conu ; il a une excellente réputation, on n’ è dit qu’ do bin ; je le connais de réputation, djè l’ conè d’ awè oyu dîre ; elle avait la réputation d’être gentille, on d’djeûve di lèye qu’ èlle èsteûve amistauve ; faire une mauvaise réputation à qqn, rabiyî one saquî, rabiyî tot noû one saquî, rabiyî come i faut one saquî

 

C60

réputé

, ée adj conu d’ laudje et d’ long (f coneuwe …) ; c’est une école réputée, c’ è-st-one bone sicole ; c’est un cuisinier réputé, c’ è-st-on fèl cûjenî, c’ è-st-on cûjenî conu d’ laudje et d’ long; l’établissement est réputé pour sa bonne cuisine, ci rèstaurant-là èst bin conu po l’ amougnî todi au pére dès pôces,… todi à l’ lècsion

 

C60

requérable

adj qu’ i faut d’mander

 

C60

requérir

v dimander; cela requiert beaucoup d’attention, ça d’mande bran.mint d’ l’ atincion

 

C60

requête

nf dimande ; il a déposé une requête, il a faît one dimande ; sur la requête de, à l’ dimande di

 

C60

requiem

nm rèqwiyèm ; chanter le requiem, tchanter l’ rèqwiyèm

 

C60

requin

nm rèkin

 

C60

requis

, ise adj rèkis ; il n’était pas requis d’y aller, i n’ èsteûve nin rèkis d’ î aler ; il a l’âge requis, il a l’ âdje qu’ i faut po ça ; ils  n’ont pas la force requise, is n’ sont nin fwârts assez; (expr) avou li, il èst rèkis d’ roter drwèt, avec lui, il est requis de marcher droit

 

C60

réquisitionner

v rèkisicioner ; nous avons été réquisitionnés, nos-avans stî rèkisicionés ; « Li bokèt aveûve sitî rèkisicioné. » (H. Matterne)

 

C60

resalir

v riman.ni, rifé man.nèt ; (se) si r’man.ni, si r’fé man.nèt ; vous vous êtes encore resali, vos v’s-avoz co r’man.ni, vos-avoz co tot r’faît man.nèt

 

C60

rescapé

, ée adj et n chapé (-ye) ; c’est un rescapé, c’ è-st-onk qu’ a stî chapé ; tous les rescapés sont ici, tos lès cias qu’ sont chapés sont véci

 

C60

rescousse

(à la) loc nous avons été appelés à la rescousse, on-z-a criyî après nos-ôtes po lès v’nu aîdî

 

C60

réseau

nm (enchevêtrement) comonceladje, rantwèle (f), (Rochefort, rantwaye (f) ); (ensemble de lignes, de voies de communications) rantwèle (f), (Rochefort, rantwaye (f) ) ; le réseau routier, lès vôyes ; « Quate grandes vôyes si r’djondenut au mitan do viladje èt dès-ôtes pus p’tites lès r’lôyenut : ça faît one grande rantwaye sitindeuwe dissus lès campagnes. » (A. Henin) ; (répartition des éléments d’une organisation en plusieurs points) groupe, rantwèle (f), (Rochefort, rantwaye (f) ); (réseau d’une toile d’araignée) rantwèle (f), (Rochefort, rantwaye (f))

 

C60

réséda

nm rôse d’ Éjipe (f) ; réséda sauvage, sauvadje rôse d’ Éjipe (f); (expr) dji n’ a nin todi v’nu au monde avou m’ nez dins one rôse d’ Éjipe, je ne suis pas né dans un réséda, mon odorat n’est pas exigeant

 

C60

réservation

nf résêrvâcion ; les réservations sont nécessaires, i faut absolumint ritenu sès places

 

C60

réserve

nf (clause restrictive) condicion ; il a fait des réserves, i n’ èst nin t’t-à faît d’ acôrd, il a mètu dès condicions ; il accepte, sous réserve qu’on le lui demande par lettre, i vout bin, à condicion qu’ on lî èvôye one lète po lî d’mander; (loc) à la réserve de, à paurt ; sans réserve, tot-à faît, sins condicion; (qualité qui consiste à se garder de tout excès) avoir de la réserve, awè dè l’ riteneuwe; (approvisionnement) provision ; nous n’avons plus de réserve, nos n’ avans pupont d’ provisions ; ce sont des fonds de réserve, c’ èst po si en cas; (loc) en réserve, à pont, di costé ; gardez-le en réserve , mètoz-le di costé, mètoz-le à pont ; (animaux vivants dans des lieux protégés, lieu qui leur est destiné) pârk à jibier ; ces animaux vivent dans des réserves, cès bièsses-là vikenut dins dès pârks à jibier; (local servant à entreposer) dèpôt (m), magasin (m) ; (football) l’équipe réserve, l’ èkipe résêrve

 

C60, G0

réservé

, ée adj (que l’on a retenu) sa place était réservée, il aveûve faît ritenu one place, on lî aveûve ritenu one place (selon le cas) ; (dont l’usage est réservé à certains) ce local est réservé aux enseignants, ci place-ci n’ èst qu’ po lès profèsseûrs; (qui fait preuve de retenue) il est très réservé, il a bran.mint dè l’  ritenûwe, i n’ dit nin on mot d’ trop

 

C60

réserver

v (attribuer) lèyî; on vous a réservé une belle place, on v’s-a lèyî one bèle place; (mettre à part pour qqn.) mète di costé ; il nous l’avait réservé, i nos l’ aveûve mètu d’ costé; (s’abstenir d’utiliser) waurder; on le réservera pour la prochaine fois, on l’ wauderè po l’ côp qui vint; je l’ai réservé pour vous, djè l’ a waurdé por vos ; (se) (garder pour soi) waurder por li ; il se l’était réservée, i l’ aveûve waurdé por li; (s’abstenir d’agir) il préfère se réserver pour une autre occasion, il in.me ostant ratinde por on-ôte côp

 

C60

réservoir

nm (réservoir d’eau situé près d’une source, dans le bois, là où viennent s’abreuver les animaux) bagn ; (citerne) citêrne ; un réservoir à mazout, one citêrne au mazout’ ; (réservoir d’un véhicule) résêrvwêr ; mon réservoir est vide, gn-a m’ résêrvwêr qu’ èst vûde

 

C60

résidence

nf maujone (, maujon, maujo) ; une seconde résidence, one deûzyin.me maujone ; il a changé de résidence, il a candjî d’ maujone

 

C60

résidentiel

, elle adj quartier résidentiel, bia quârtier, quârtier avou dès rèsidinces

 

C60

résider

v dimèrer ; ils résident à Gembloux, is d’mèrenut à Djiblou; la difficulté réside en ceci, c’ èst malaujîy pace qui

 

C60

résidu

nm (ce qui reste) rèstant ; des résidus de tabac, dès rèstants d’ toubak

 

C60

résigner

(se) v plèyî (, ployî), si lèyî à dîre, si soplèyi, prinde autoû d’ li; il a fini par se résigner, il a fini pa s’ lèyî à dîre

 

C60

résigner (se)

[v] ployî, (c) si soplèyî, (e) si rèsigner

 

G100

résilier

v câsser; résilier un contrat, câsser on contrat

 

C60

résille

nf (pour les cheveux) rèsau (m)

 

C60

résine

nf colifon (m), glou (m), résine

 

C60

résineux

nm sapin ; ils ont planté des résineux, il ont planté aus sapins

 

C60

résistance

nf (capacité de résister) il n’a qu’une faible résistance, i n’ a quausu pont d’fwace ; cette fleur a une faible résistance au gel, c’ è-st-one fleûr qui n’ sopwate wêre li djaléye ; il n’acceptait aucune résistance, i n’ vleûve nin qu’ on lî t’niche tièsse ; nous lui avons opposé une forte résistance, nos n’s-avans disfindu come i faut ; il n’a opposé aucune résistance, i s’ a lèyî fé ; (action de s’opposer à l’occupant) rèsistance ; il était de la Résistance, il èsteûve dins l’ Rèsistance

 

C60

résistant

, ante adj (personne) deur (-e), coriant (-e) ; c’est un résistant, c’ è-st-on deur ; (vêtement) di bon-ûsadje, di bone ûsance; (patriote) c’était un Résistant, il èsteûve dins l’ Rèsistance

 

C60

résister

[v] (e) rèsister, t(i)ni tièsse, (c) t(i)nu tièsse, (o) t(è)ni tièsse

 

G100

résister

v (ne pas céder sous l’effet d’une force, en parlant de personnes) sopwârter, tinu bon, tinu tièsse ; il a résisté comme un grand, il a t’nu bon come on grand ; il résiste facilement à la douleur, i sopwate aujîyemint l’ mau; (en parlant de choses) la branche a résisté, li couche n’ a nin câssé ; la porte a résisté, l’ uch a t’nu (bon) ; (faire effort contre l’usage de la force) si disfinde ; il n’a pas essayé de résister, i n’ a nin sayî di s’ disfinde; ils ont bien résisté, is s’ ont bin disfindu; (lutter contre un désir) tinu bon

 

C60

résolu

, ue adj résolu (f résoleuwe)

 

C60

résolu, e

[adj] (o-c) résolu, ûwe, (e) résolou, owe

 

G100

résolution

nf (décision) dècision ; j’avais pris la résolution d’arrêter de fumer, dj’ aveûve dècidé di n’ pus fumer ; ma résolution est prise une fois pour toutes, dji n’ rivin pus là d’ssus

 

C60

résonner

v bouchî, ridougnî; cela résonnait dans ses oreilles, ça boucheûve dins sès-orèyes ; « Lès uchs di fiêr do colidôr dè l’ cauve ont r’dougnî come li tonwâre au mwès d’ julèt’. » (Ch. Denis)

 

C60

résorber

v il commence à résorber son retard, i c’mince à ratraper l’ timps qu’ il aveûve pièrdu ; ce n’est pas de cette façon qu’on résorbera le chômage, ci n’ èst nin insi qu’ on frè ‘nn’ aler l’ chômadje ; (se) l’abcès se résorbe, l’abcès discrét

 

C60

résoudre

[v] résoûde, (o) trouver l’ rèsponse ; v. répondre

 

G100

résoudre

v (trouver une solution) rèsoûde ; nous allons devoir résoudre ce problème, i nos va falu rèsoûde cit-afêre-là; (annuler) résoudre un contrat, câsser on contrat; (déterminer qqn à prendre une décision) ils n’ont pû le résoudre à partir, is n’ l’ ont seû rèsoûde à ’nn’ aler ; (se) (se transformer) les nuages se résolveront en eau, lès nûléyes divêront dè l’ plouve ; (se résoudre à) si  dècider à, si rèsoûde à

 

C60

respect

[nm] rèspèt

 

G100

respect

nm rèspèt; marquer le respect à, rinde bon d’vwêr à ; tenir quelqu’un en respect, tinu one saquî en majèsté ; il n’a pas de respect vis-à-vis de ses parents, i n’ a pont d’ rèspèt po sès parints ; sauf votre respect, è tot rèspèctant l’ batème, bin sûr ! ; tenir en respect avec un couteau, manecî avou on coutia

 

C60

respecter

v rèspècter ; action de respecter, rèspèctadje (m) ; s’il veut qu’on le respecte, s’ i vout qu’ on l’ rèspèctéye ; il respecte, i rèspècteûye; nous respectons, nos rèspèctans ; ils respectent, is  rèspèctéyenut ; il respectait, i rèspècteûve ; il respectera, i rèspèctéyerè ; (expr) c’ è-st-one bèle bièsse, mi-n-ome, è tot rèspèctant l’ batème, bin sûr , il est fameusement bête, celui-là, tout en gardant le respect dû à son baptême, bien sûr ; (se) qqn qui se respecte, one saquî d’ come i faut

 

C60

respectivement

adv (chacun en ce qui le concerne) nous y veillons respectivement, mon mari et moi, avou mi-ome, nos waîtans à ça tos lès deûs; (à l’égard de chacun) ils ont respectivement dix et douze ans, il ont, dins l’ ôrde, dîj èt doze ans

 

C60

respectueux

, euse adj. (qui éprouve du respect) ils sont respectueux à mon égard, is m’ rèspèctéyenut, is m rindenut bon d’vwêr

 

C60

respiration

nf alin.ne, sofla (m) ; avoir la respiration courte, satchî après s’-t-alin.ne ; j’entendais sa respiration, dj’ ètindeûve si sofla

 

C60

respirer

[v] rèspirer

 

G100

respirer

v (absorber l’air) rèspirer; (respirer une odeur) o(u)der, vèner ; (expr) i n’ mi pout sinte ni m’ o(u)der, il ne peut me sentir ni me respirer; (se sentir à l’aise) je commence seulement à respirer, dji c’mince seûlemint à ièsse à mi-auje

 

C60

resplendir

v riglati

 

C60

resplendissant

, ante adj riglatichant (-e) ; des étoiles resplendissantes, dès r’glatichantès stwales ; il a des yeux resplendissants, il a dès-ouys qui r’lûjenut

 

C60

resplendissement

nm riglatichemint

 

C60

responsabilité

nf rèspon’sabilité, dosséye, oteléye ; je décline toute responsabilité, dji n’ î so po rin ; en prendre la responsabilité, prinde ça su sès spales ; c’est moi qui ai endossé les responsabilités, c’ èst mi qu’ a ieû l’ hoteléye; (expr) c’ èst todi sur mi qu’ on fout l’ dosséye, c’est toujours à moi qu’ on endosse la responsabilité, c’est toujours sur mon dos que ça retombe ; il a co falu qu’ on mètiche l’ hoteléye dissus m’ dos, il a encore fallu qu’on me fasse endosser la responsabilité

 

C60

responsable

[adj-nm] (e) rèsponsåbe, (o) rèsponsâbe, (c) rèspon’sâbe

 

G100

responsable

adj (qui a les responsabilités) rèspon’sâbe; (fautif) c’est vous le responsable, c’ èst vos lès causes, c’ èst d’ vosse difaute

 

C60

ressaigner

v risson.ner

 

C60

ressaisir

v (saisir de nouveau) riprinde ; (se) (se maîtriser) si ritenu ; il allait pleurer mais s’est ressaisi à temps, il aleûve braîre mins i s’ a ritenu à timps; (lors d’une chute) si ratraper; (reprendre son calme) rawè ses song, si rapaupyî

 

C60

ressasser

v rimawyî; (expr) ravauder lès viyès matènes, ressasser de vieilles histoires

 

C60

ressaut

nm (dénivellation) ridint ; (architecture) amôrce

 

C60

ressayer

, réessayer v rissayî , rifé one saye, sayî co on côp

 

C60

ressemblance  

[nf] (c) r(i)chonance, (o) r’chènance, (e) r(i)ssonlance

 

G100

ressemblance

nf richonance ; il n’y a pas de ressemblance, i gn-a pont di r’chonance ; j’admets qu’il y a une légère ressemblance, dji vou bin qu’ i tire après; (expr) c’ èst lès min.mes quand on lès r’waîte di drî (iron), ce sont les mêmes quand on les regarde de derrière, il n’y a aucune ressemblance entre eux

 

C60

ressemblant

, ante adj richonant (-e) ; c’est ressemblant, ça î r’chone ; sur cette photo, il est très ressemblant, su ç’ foto-ci, c’ èst vraîmint li

 

C60

ressemblant

, e [adj] (c) r(i)chonant, e, (o) r’chènant, e, (e) r(i)ssonlant, e

 

G100

ressembler

[v] (e-c) raviser, (c) r(i)choner, (o) r’chèner / r’chèni, (e) r(i)ssonler

 

G100

ressembler

v raviser (vt), richoner (vt), tirer après; il ressemble à son père, i r’chone si pa ; elle ressemble à la reine, èle ravise li rin.ne; (expr) c’ èst s’ pa tot ratchî , c’est son père tout craché ; èle richone lès laîds tchèts, elle ressemble aux chats malades, elle est souffreteuse ; i r’chone lès canârds, quand i vèt l’ aîwe, il a swè (iron), il ressemble aux canards, quand il voit l’eau, il a soif, il a soif dès qu’il voit du liquide ; vos dîrîz tot l’ vî pârin, vous jureriez que c’est le grand-père; cela ne ressemble à rien, ça n’  richone à rin ; (se) si r’choner ; ils se ressemblent comme deux gouttes d’eau , is si r’chonenut come deûs gotes d’ aîwe ; tous les hommes se ressemblent, lès-omes sont tortos parèys; (expr) c’ èst lès min.mes quand on lès r’waîte di d’drî (iron.), ce sont les mêmes quand on les regarde de derrière, ils ne se ressemblent pas

 

C60

ressemelage

nm ris’mèladje

 

C60

ressemeler

v ris’mèler ; nous allons les faire ressemeler, nos lès-alans fé ris’mèler

 

C60

ressemer

v rissèmer

 

C60

ressentir

v rissinte, sinte ; il ressentait des picotements, i sinteûve come dès picotemints ; ressentir un malaise, si sinte drole ; (se)  (continuer à éprouver les effets) il s’en ressentait encore hier, i s’ è r’ssinteûve co èyîr

 

C60

resserrement

nm rissèradje, rissèremint

 

C60

resserrer

v (serrer davantage) rissèrer ; resserrer un nœud, rissèrer on nuk ; resserrer au maximum, rissèrer à fwace ; action de resserrer, rissèradje (m)

 

C60

ressort

nm (mécanique) rissôrt ; le ressort d’un réveil, li r’ssôrt d’ on rèvèy ; le ressort du lit, li r’ssôrt do lét; (énergie) a.è, rivindje (f) ; je n’avais plus de ressort, dji n’ aveûve pupont d’ a.è ; cet homme n’a pas de ressort, cit-ome-là n’ a pont di r’vindje; (expr) awè one linwe à r’ssôrt, avoir la langue à ressort, … bien pendue ; il è-st-ossi vif qu’ on lumeçon dins l’ farène, il est aussi vif qu’une limace dans la farine ; il èst co pus r’tchèyu qu’ on pwin mau rivenu, il est encore plus retombé qu’un pain mal levé, il n’a pas de ressort ; si r’drèssî conte on r’ssôrt , se mettre debout comme mû par un ressort; (étendue de juridiction) il dépend d’un autre ressort, il a à fé avou on-ôte bûrau; (compétence) ce n’est pas de mon ressort, dji n’ sé rin fé là-d’dins, ci n’ èst nin mès-afaîres; (loc) en dernier ressort, po fini

 

C60

ressortir

vi (sortir après être entré) rissôrti, rèche, sôrti (foû) ; quand il est ressorti, nous étions encore là, quand il a r’ssôrti, nos-èstins co là ; il est entré et est aussitôt ressorti, i n’ a faît qu’ intrer et rèche ; (expr) i n’ saureûve sôrti foû do satch qui ç’ qu’ on-z-a mètu d’dins, il ne saurait sortir du sac que ce qu’on y a mis; (paraître avec plus de relief) rissôrti ; les couleurs ressortent, lès coleûrs rissôrtichenut; (résulter) ce qui ressort de tout cela, c’est que…, ci qui r’ssôrtit d’ tot ça, c’ èst qui… ; (sortir à nouveau) rissôrti; je vais le ressortir, dji mè l’ va r’ssôrti ; (resservir) il nous ressort toujours les mêmes blagues, c’ èst tofêr lès min.mès fauves qui r’vint avou; (concerner) awè à fé avou, awè à veûy avou ; tout ce qui ressort de la nourriture, tot ç’ qu’ a à veûy avou l’ amougnî ; ça, c’est du ressort du juge de paix, po ça, c’ èst dé l’ juje di paîs qu’ i faut aler

 

C60

ressouder

v rissôder, ribraser ; action de ressouder, ribrasadje (m), rissôdadje (m)

 

C60

ressource

nf (ce qui peut améliorer une situation fâcheuse) moyin (m), rècoûrs ; il n’ y a pas d’autre ressource, i gn-a pont d’ ôte moyin ; c’est notre dernière ressource, c’ èst nosse dérin rècoûrs ; c’est sans ressource, i gn-a rin à fé ; (moyens pécuniaires) ils sont sans ressources, is sont sins caurs; (possibilités) c’est un homme de ressources, i n’ èst jamaîs à coût d’ idéyes ; (ressources naturelles) ritchèsses

 

C60

ressouvenir

(se) v si rapinser; je dois m’en ressouvenir, i mè l’ faut rapinser ; il faudra que je me ressouvienne de tout ce qui a été dit, i faurè qui dj’ rapinse tot ç’qu’ on-z-a dit

 

C60

ressuer

v (rendre son humidité, suinter) rissûner; action de ressuer, rissûnadje (m) ; laisser ressuer une plaie, lèyî rissûner one plauke

 

C60

ressusciter

vi (reprendre vie) raviker ; action de ressusciter, ravikadje (m) ; on se sent ressusciter, on s’ sint raviker; vt (faire revivre) fé raviker; c’est un genièvre à ressusciter un mort, c’ è-st-on pèkèt à fé raviker on mwârt

 

C60

ressuyage

 nm rissuwadje

 

C60

ressuyer

v choûrbu, richoûrbu, rifroter, rissuwer

 

C60

restant

 ante adj qui d’mère, rimanant (-e) ; l’argent restant à payer, lès caurs qui d’mèrenut à payî

 

C60

restant

nm rèstant, ci qui d’mère; que dois-je faire du restant ?, qwè-ce qu’ i m’ faut fé avou ç’ qui d’mère ? ; vous me donnerez le restant demain, vos m’ dôroz l’ rèstant d’mwin; (expr) èt dji n’ ti sé tot qwè, et tout le restant

 

C60

restaurant

nm rèstaurant

 

C60

restaurateur

, trice n (personne qui répare) je connais un restaurateur de chaises, dji conè bin on- ome qui r’faît dès tchèyêres , … qui r’mèt lès tchèyêres à noû; (personne qui tient un restaurant) patron (-e) d’ rèstaurant, (aubêrjisse, hôtèlier)

 

C60

restauration

nf (remise en activité) rimètadje su pîds (m); (remise en bon état) rimètadje à noû (m) ; il s’occupe de la restauration de meubles anciens, i r’mèt dès vis meûbes à noû; (métier de restaurateur) il est dans la restauration, i travaye dins on rèstaurant

 

C60

restaurer

v (rétablir) il est le seul à avoir pu restaurer la paix dans son pays, gn-a qu’ li à-z-awè seû r’mète li paîs dins s’ payis; (remettre en bon état) rifé, rimète à noû ; c’est lui qui a restauré notre vieille armoire, c’ èst li qu’ a r’mètu nosse vîye drèsse à noû ; (se) v si r’pache, si r’pachî; c’est là que nous nous sommes restaurés, c’ èst là qu’ nos nos-avans r’pachî

 

C60

reste

[nm] rèsse, rèstant

 

G100

reste

nm (d’un objet) rèstant ( rèsse); manger les restes, mougnî lès rèstants ; il y avait des restes de sucre, i gn-aveûve dès rèstants  d’ suke ; des restes de pâtes, dès rèstants d’ pausse ; manger les restes du repas de la veille, mougnî lès rèstants do djoû di d’vant ; le reste de l’argent, li rèstant dès caurs ; gardez le reste !, waurdez l’ rèstant ! ; (de personnes) rèstant ; le reste des gens s’étaient enfuis ; li rèstant dès djins aveûve foutu l’ camp ; (espace de temps) le reste du temps, li rèstant do timps ; pour le reste de leur vie, po l’ rèstant d’ leû vîikaîrîye; (en fin d’énumération) et tout le reste, èt dji n’ ti sé tot qwè, èt tchik èt tchak ; (de reste) il a de l’argent de reste, i n’ èst nin sins caurs ; (en reste) vous êtes en reste à mon égard, vos m’ divoz co one saqwè ; je ne voudrais pas être en reste avec vous, dji n’ vos vôreûve rin d’vu, dji n’ vôreûve nin ièsse su vosse linwe; (du reste) d’ ayeûr ; du reste vous n’ êtes pas sans le savoir, d’ ayeûr, vos l’ savoz fwârt bin

 

C60

rester

[v] (c) d(i)mèrer, (e) d(i)morer, (o) d(è)meurer

 

G100

rester

v dimèrer (, dimeurer, dimorer) ; je reste, dji d’mère ; il restait, i d’mèreûve; il restera, i d’mèrerè; il resterait, i d’mèrereûve ; qu’il reste, qu’ i d’mère ; qu’il restât, qu’ i d’mèriche ; restons, dimèrans ; resté, dimèré (-ye) ; (continuer d’être dans un lieu) dimèrer ; je n’y resterai pas longtemps, dji n ‘î d’mèrerè nin dès masses ; rester au lit, dimèrer coûtchî ; rester en chemin, dimèrer en route; rester en place, dimèrer trankile; (rester à) dimèrer po; rester à déjeuner, dimèrer po d’djuner; (continuer d’être dans une situation) rester debout, dimèrer astampé ; rester face à face, dimèrer baube à baube ; rester bou­che bée, dimèrer avou s’ bouche au laudje ; rester les yeux fermés, dimèrer avou sès-ouys sèrés; rester abasourdi, ièsse sitorné ; rester tranquille, dimèrer rasta; (en rester à) nous en étions restés au deuxième acte, nos ’nn’ èstin.n au deûzyin.me ake ; restons-en là, n’ alans nin pus lon; (subsister) rien ne reste de tout cela, i n’ dimère rin d’ tot ça ; la seule chance qui me reste, li seûle chance qui dj’ a co ; il nous restait de quoi vivre, nos-avin.n tot jusse po viker ; le temps qu’il nous reste à vivre, li timps qui n’s-avans co à viker ; il en reste un peu, i gn-a co one miète, il è d’mère one miète ; c’est ce qu’il me reste à faire, dji n’ a pus qu’ ça à fé ; il ne vous reste plus qu’à partir, vos n’ avoz pus qu’ à ‘nn’ aler; reste que, todi è-st-i ; reste qu’il faudra lui dire, todi è st-i qu’ i lî faurè dîre

 

C60

restituer

v (rendre à qqn) rinde ; nous le lui restituerons demain, nos lî rindrans d’mwin; (reconstituer) rifé

 

C60

restitution

nf ils ont procédé à la restitution des tableaux volés, il ont rindu lès tauvias qu’ il avin.n sicroté

 

C60

restreindre

v (rendre plus petit) rap’titi; il faudra restreindre ses dimensions, i l’ faurè rap’titi ; restreindre ses dépenses, si rastrinde ; (se) il va falloir nous restreindre, nos n’s-alans d’vu rastrinde

 

C60

restriction

nf (condition) il accepte avec des restrictions, i vout bin, mins avou sès condicions ; sans restriction, sins condicion ; (rationnement) pendant la période de restrictions, quand nos-èstin.n râcionés

 

C60

résultat

[nm] résultat

 

G100

résultat

nm résultat ; il est arrivé à un bon résultat, il a ieû on bon résultat, il a ieû dès bons ponts ; voilà le résultat de la paresse, là ç’ qu’ arive quand on-z-èst fénèyant; il s’est beaucoup remué pour arriver à ce résultat, i s’ a bran.mint forbouté po ‘nn’ ariver là, i s’ ènn’ a bran.mint d’né… ; je voudrais connaître le résultat du match, dji vôreûve bin sawè ç’ qu’ il ont faît

 

C60

résulter

v (être le résultat de) provenu di ; de quoi cela résulte-t-il ? , ça provint d’ qwè ? ; (impers.) qu’en résultera-t-il ?, qwè-ce qui ça va co d’ner ? … apwârter ? ; il résulte de tout cela que nous ne pourrons y aller, avou tot ça, vèyoz, nos n’ î pôrans aler !

 

C60

résumé

nm racoûti ; j’en ai eu un résumé, dj’ ènn’ a ieû on racoûti; (loc) en résumé, è deûs mots, è deûs mots quate paroles

 

C60

résumer

v racoûti, dîre è deûs mots quate paroles

 

C60

resurgir

, ressurgir v (en arrivant) rabroker ; (en sortant) rispiter

 

C60

résurrection

nf ravikadje (m)

 

C60

rétabli

, ie adj rimètu (f rimèteuwe)

 

C60

rétablir

v (établir de nouveau) rétablir l’ordre, rimète di l’ ôrde ; on l’a rétabli à sa place, on lî a rindu s’ place; (remettre en bonne santé) rimète ; il est presque rétabli, il èst quausu r’mètu, il èst quausu d’ssus pîds ; (se) (guérir) riprinde fistu, si ragrabouyî, si rawè, si r’fé, si r’lèver, si r’mète, si r’taper ; il se rétablit, i r’prind fistu, i s’ ragrabouye, i s’ rifaît, i s’ rimèt, i s’ ritape ; se rétablir d’une maladie sérieuse, rivenu di d’ lon

 

C60

rétablissement

nm (retour à la santé) prompt rétablissement!, rademint d’ssus  pîds ! ; je ferai une prière pour votre prompt rétablissement, dji dîrè one pâtêr po qu’ vos fuchoche rademint r’mètu

 

C60

retaille

nf (coupe de tissu) ritaye

 

C60

retailler

v ricôper, ritayî ; (une haie, des arbres) scarbiner ; action de retailler, ricôpadje (m), scarbinadje (m) ; celui qui retaille, ricôpeû

 

C60

rétamage

nm ristin.nadje

 

C60

rétamer

v ristin.ner

 

C60

rétameur

n ristin.neû

 

C60

retaper

(se) v si r’taper; (expr) il a r’tinkyî s’ cwade, il a retendu sa corde, il s’est retapé

 

C60

retapisser

v ritapissî ; action de retapisser, ritapissadje

 

C60

retard

[nm] (e) astådje, (c) astaudje, (o) astâ(r)dje

 

G100

retard

nm ritârd (, ritaurd) ; retard léger, astaurdjîye (f) ; mettre en retard, ratauri ; se mettre en retard, s’ atauri; être en retard , ièsse taurdu; vous êtes en retard, vos-èstoz taurdu ; retard subi dans un mouvement, astaudje (f), staudje (f) ; sa croissance a subi un retard , il a ieû one astaudje, one sitaudje ; (expr) Mâria arive co à mèsse po rènonder l’ glôriya , Marie arrive encore à la messe pour relancer le gloria , … en retard ; il arive co quand lès violons sont rèvôye, il arrive encore quand les violons sont repartis , … comme les carabiniers d’Offenbach

 

C60

retardataire

adj et n taurdu (f taurdeuwe) ; attendre les retardataires, ratinde lès taurdus

 

C60

retarder

[v] (e) (r)astårdjî, (c) (r)astaurdjî, (o) (r)astârdjî

 

G100

retarder

vt astaurdjî, atauri, rastaurdjî; je retarde, dj’ astaudje; nous retardons, nos-astaurdjans ; ils retardent, il astaudjenut ; il retardait, il astaurdjeûve ; il retardera, il astaudjerè ; il retarderait, il astaudjereûve ; qu’il retarde, qu’ il astaudje ; qu’il retardât, qu’ il astaurdjiche ; retardant, astaurdjant ; retardé, astaurdu (f astaurdeuwe) ; « Dj’ a arivé trop taurd … dj’ a stî astaurdjî pa dès camarâdes qui n’ mi lâchin.n nin. » (Albin Souldo, Lès rabètes) ; être retardé par un imprévu, tchaîr dins one astaurdjîye ; il est encore venu me retarder, i m’ a co v’nu astaurdjî, … amûser; vi rastaurdjî ; l’horloge retarde, l’ ôrlodje rastaudje

 

C60

retendre

v ristinde, ritinkyî; (expr) il a r’tinkyî s’ cwade , il a retendu sa corde, il s’est retapé

 

C60

retenir

[v] (o) rastèni, (c) rastinu, (e) rat’ni, rit’ni, (c) rac’tinre

 

G100

retenir

v (garder) waurder (, aurder) ; il a retenu l’argent, il a waurdé lès caurs; (faire réserver) fé ritenu ; j’ai retenu une place, dj’ a faît ritenu one place; (garder en mémoire) ritenu (, ritinre) ; c’est difficile à retenir, c’ èst malaujîy à ritenu ; il n’ a pas retenu sa leçon, i n’ a nin ritenu s’ lèçon; (expr) on r’tint todi d’ èwoù-ce qu’ on d’vint, mins bran.mint waîtenut dè l’ catchî, on retient toujours d’où l’on vient mais beaucoup essaient de le cacher; (maintenir en place) rastinu (, rastinre) ; un ruban rouge retenait ses cheveux, on rodje ruban rastineûve sès tch’vias ; il était là pour me retenir, il èsteûve là po m’ rastinu; (ne pas laisser aller) ratenu, tinu (, ratinre) ; il m’a retenu deux heures pour rien, i m’ a ratenu deûs-eûres po dès pron.nes; « C’ èst qu’ one saqwè d’ sérieûs l’ a ratenu. » (J. Gilson) ; (expr) dji n’ sé nin quî què l’ tint co véci , je ne sais pas qui le retient encore ici ; (se) si rastinu (, si rastinre) ; il se retenait pour ne pas pleurer, i s’ rastineûve po n’ nin braîre ; il s’est retenu à une branche, i s’ a rastinu à one couche

 

C60

retenter

v rissayî, sayî co on côp

 

C60

retentir

v bouchî, ridougnî ; cela retentissait dans ses oreilles, ça boucheûve dins sès-orèyes ; cela retentit trop fort, ça done trop fwârt

 

C60

retentissant

, ante adj (qui fait grand bruit) un bruit retentissant, on brût d’ tos lès diâles; (dont on parle beaucoup) il a eu un succès retentissant, on ‘nn’ a brâmint causé

 

C60

retenue

nf (prélèvement) ritenûwe ; ils ont fait une retenue de cent euros, il ont faît one ritenûwe di cint-z-eûros ; (punition) il est en retenue, i dwèt d’mèrer è scole; (attitude de réserve) ritenûwe ; avoir de la retenue, awè dè l’ ritenûwe; (dans des phrases négatives) rapèl (m), ratena (m) ; il n’a pas de retenue, i n’ a pont d’ ratena, i n’ a pont d’ rapèl; sans retenue, sins ratena

 

C60

rétif

, ive adj il est rétif, i n’ choûte nin aujîyemint, i n’ si laît nin à dîre

 

C60

retirer

[v] (c) r(i)ssatchî, (c) r’ssatchi, (e) r(i)ssètchî

 

G100

retirer

v rissatchî, rauster, satchî foû, waster ; retirer sa main, rissatchî s’ mwin; retirer ses lunettes, rauster sès bèrikes ; retirer ses souliers, rauster sès solés ; retirer ses bottes, si disboter ; retirer ses vêtements, si disboter ; retirer de la bouche, rissatchî foû di s’ bouche ; retirer les bottes, disboter ; retirer ses bottes, si disboter; retirer un vêtement, tirer; « Tirez vosse djupon ! I faît tchôd. » (G. Bernard) ; retirer ses harnais à un cheval, distèler, disgoreler ; retirer de l’argent de la banque, riprinde dès caurs à l’ banke; (loc) retirer ses billes du jeu, rissatchî s’ manôye, rissatchî s’ pîce, riprinde sès mayes ; (se) (s’en aller) ènn’ aler ; c’est bon, je me retire, c’ èst bon, dji m’ è va ; retire-toi de mes pieds !, va-z-è foû d’ mès pîds ! ; se retirer dans un trou, si rètraucler; (refluer) les eaux se retirent, lès-aîwes si r’ssatchenut

 

C60

retombée

nf ritchèyadje (m)

 

C60

retomber

v ritchaîr (, ritchèy ; Andenne, Eghezée, ritoumer) ; je retombe, dji r’tchaî, dji r’toume ; je suis retombé, dj’ a r’tchaî (, dj’ a r’tcheû, dj’ a r’tchèyu), dj’ a r’toumé ; retomber en enfance, ritchaîr èn-èfance ; il retombe aussi vite qu’il n’est monté, il è-st-ossi rade ritchaî qu’ il a monté; (expr) ritchaîr su sès pates, come lès tchèts , retomber sur ses pattes comme les chats ; ritchaîr come li ratchon è l’ aîr , retomber comme le crachat en l’air, comme une arme à double tranchant (soit sur le voisin, soit sur celui qui l’a lancé); (retomber sur) c’est toujours sur moi que cela retombe, c’ èst todi su mi qu’ ça r’tchaît

 

C60

retordre

v (assembler en tordant) stwade; (expr) il leur a donné du fil à retordre, i l’zeû a d’né do lin à stwade, il leur a donné du lin à tordre; (tordre de nouveau) ritwade ; retordre la serpillière, ritwade li loke à r’loketer

 

C60

rétorquer

v fé r’mârker, rèsponde ; il a rétorqué que ce n’était pas vrai, il a rèspondu qu’ c’ èsteûve dès mintes; je vous rétorquerai que je n’y étais pas, dji vos frè r’mârker qu’ dji n’ î èsteûve nin; (tournure négative) rèmouler, riniketer ; il n’ a rien osé rétorquer,  i n’ a wasu rèmouler, … r’niketer

 

C60

retors

adj (rusé) fleûruzyin (f fleûruzyin.ne), toûrnizyin (f toûrnizyin.ne), toûrsiveû (-se)

 

C60

retouche

nf ritouche

 

C60

retoucher

v (vêtement de confection) fé one ritouche, ritouchî

 

C60

retour

[nm] (e-c) ritoûr, (o) r’toûr, (e) r(i)toûne [nf], (o) r’vènâdje

 

G100

retour

nm ritoûr; être de retour, ièsse di r’toûr; à mon retour, quand dji r’vêrè ; au retour du service militaire, quand on r’vint d’ awè stî sôdârt ; lors du retour, au r’passadje ; il est sur le retour, il èst po rivenu ; un billet aller et retour, on coupon po-z-aler èt rivenu, on coupon di r’vint di r’va ; avoir en retour, rawè ; il m’a répondu par retour, i m’ a rèspondu ossi rade; (loc) aller-retour, aler èt rivenu, di r’vin di r’va ; un billet aller-retour pour Ottignies, on biyèt di r’vin di r’va po Okgnî ; « Nos-ôtes, nos sûvin.n tote li coûsse aler èt rivenu, su l’ haladje, cobourant des djins èt souwant à gotes. » (L. Maréchal) ; être de retour, rivenu ; ils seront de retour demain, is r’vêront d’mwin ; sans retour, po todi; payer qqn de retour, rinde li parèye; retour à la case départ, à r’mache; retour à l’envoyeur, rèvoyî à l’ èvoyeû ; (expr) c’est un retour de manivelle, c’ èst l’batch qui r’toûne su l’ pourcia

 

C60

retournement

nm ratôrtîye (f), ratoûrnadje, ritoûnemint ; il y a eu un retournement de situation, i gn-a ieû on r’toûnemint d’ situwâcion , li batch a r’toûrné su l’ pourcia

 

C60

retourner

[v] (rentrer à la maison) (o-c) èraler, (e) ènnè raler, (e-c) r(i)toûrner, (o) r’toûrner

 

G100

retourner

vt (tourner à l’envers) ritoûrner ; action de retourner, ritoûrnadje (m) ; retourner à plusieurs reprises, ratoûrner ; retourner un matelas, ritoûrner on matras’  ; retourner une carte, ritoûrner one caute ; ce dont il retourne, ci qui r’toûne ; vous savez de quoi il retourne, vos savoz bin di qwè qu’ i r’toûne ; il a été retourné comme une crêpe , il a stî r’toûrné come one vôte; retourner la terre avec une bêche, fouyî ; … à la charrue, tchèrwer; (mettre sens dessus dessous) il a tout retourné, il a mètu tot cu d’zeû cu d’zos; (causer une grande émotion) il était complètement retourné, il èsteûve tot r’toûrné; (renvoyer vers soi) ravoyî ; (renvoyer vers qqn) rèvoyî ; il m a retourné ma lettre, i m’ a ravoyî m’ lète ; nous lui avons retourné, nos lî avans rèvoyî ; vi  (retourner à) è raler ; il retourne, il è r’va ; il retournait, il è raleûve ; il retournera, il è rîrè ; qu’il retourne, qu’ il è r’vaye ; en retournant, en-z-èralant; (expr) on vint come on vaut, on-z-è r’va come on pout (iron.), on vient comme on veut, on retourne comme on peut ; quand lès vatches è r’vont d’ aus tchamps, c’ èst l’ pus bèle qui rote pa-d’vant , quand les vaches retournent des champs, c’est la plus belle qui marche devant, le meilleur est mis à l’honneur ; ritoûrné conte on crèton è l’ paîle , retourné comme un lardon dans la poêle, … longuement, sur toutes les facettes; (loc) ièsse rèvôye , être retourné dans l’au-delà, être mort; retourner sur ses pas, ritoûrner ; retourner en courant, rèbiser, rècouru, rèdârer, rèfiler, ribiser; retourner le foin, toûrner l’ foûr ; retourner sa veste, toûrner casake; retourner à son état initial, ridivenu ; (se remettre à son ancienne activité) retourner à son premier métier, rivenu à s’ preumî mèstî, riprinde si preumî mèstî; (loc) de quoi il retourne ; je sais de quoi il retourne, dji sé bin qwè ; (se) (tourner la tête en arrière) si r’toûrner ; vous repartirez sans vous retourner, vos-è rîroz sins vos r’itoûrner; (expr) quand on rote su l’ queuwe d’ on viêr, i si r’toûne, quand on marche sur la queue d’ un vers, il se retourne, si tu ne veux pas qu’on te frappe, ne cherche pas la bagarre ; se retourner après qqch, si r’toûrner après one saqwè ; se retourner dans son lit, si catoûrner dins s’ lét ; s’en retourner, è raler, raler

 

C60

rétracter

(se) v (se dédire) si disdîre, rimougnî s’ parole ; il ne s’est jamais rétracté, i n’ a jamaîs r’mougnî s’ parole

 

C60

retrait

nm (le fait de se retirer) ritraît ; un retrait de béton, on r’traît d’ bèton; on attend le retrait des eaux, on ratind qu’ lès-aîwes si r’ssatchenuche ; on annonce le retrait de ce joueur, on-z-anonce qu’ i va arèter d’ djouwer; en retrait, èn-èri; elle est légèrement en retrait, èlle è-st-one miète èn-èri ; (action de retirer) faire un retrait de son compte, rissatchî dès caurs foû di s’ compte ; il risque le retrait de son permis de conduire, i riskéye qu’ on lî r’ssatche si pêrmis

 

C60

retraite

nf (pension) pension ; prendre sa retraite, prinde si pension ; la caisse de retraite, li caîsse dès pensions; (période passée à l’égard de toute vie mondaine) ritraîte ; (se replier) battre en retraite, pèter èvôye

 

C60

retraité

, ée adj et n pensioné (-ye)

 

C60

retrancher

v rissatchî, rauster; retrancher un chapitre, rissatchî on chapite ;  retrancher une somme, rauster dès caurs ; (se) (se mettre à l’abri) si garanti drî, s’ aler mète padrî ; se retrancher derrière un arbre, s’ aler mète padrî on-aube, si garanti drî on-aube ; (s’enfermer) si rètraucler

 

C60

retranscrire

v ricopyî

 

C60

retravailler

vt ritravayî, riveûy; il faudrait le retravailler, i l’ faureûve r’veûy; vi il retravaille le premier janvier, i r’prind s’ bèsogne li preumî d’  janvî

 

C60

rétrécir

[v] rastrinde, (o-c) rastrwèti, (e) rastreûti

 

G100

rétrécir

v (rendre plus étroit) rastrwèti ; action de rétrécir, rastrwètichadje (m) ; demain, je rétrécirai votre jupe, dimwin, dji rastrwètirè vosse cote ; (se) sclèyî (, sclayî), si rastrwèti

 

C60

rétrécissement

nm rastrwètichadje

 

C60

rétribuer

v payî ; c’est un travail bien rétribué, c’ è-st-one besogne qu’ èst bin payîye

 

C60

rétribution

nf gangnadje (m), paye ; (ce que l’on gagne par son travail) gages, gadjes (m) ; salaire d’une quinzaine, quinzin.ne (f) ; salaire mensuel, mwès (m), pourboire, dringuèle (f)

 

C60

retricoter

v ritèche

 

C60

rétrocéder

v (céder à qqn ce qu’il nous a été donné) rimète, rinde; (vendre ce qu’on vient d’acheter) rivinde

 

C60

rétrograde

adj (qui s’oppose au progrès) vî djeu, su li d’drî ; il raisonne en homme rétrograde, i vèt co come dins l’ timps, il èst vî djeu

 

C60

rétrograder

v (aller vers son point de départ) rèculer; (régresser) il rétrograde, i r’tchaît; il a été rétrogradé, on l’ a faît rid’chinde; (changer de vitesse) candjî d’ vitèsse

 

C60

retroussé

, ée adj une jupe retroussée, one cote ritrossîye ; un nez retroussé, on nez r’crolé

 

C60

retrousser

[v] (e-c) r(i)trossî, (o) r’troussî

 

G100

retrousser

v ritrossî; action de retrousser, ritrossadje (m) ; retrousser les lèvres, ritrossî sès lèpes; retrousser sa jupe, ritrossî s’ cote; laisser retomber sa jupe après l’avoir retroussée, distrossî sès cotes (au pluriel parce que la femme portait une jupe et un jupon) ; avoir un nez retroussé, awè on nez qui r’crole

 

C60

retrouvailles

nf pl ils étaient heureux de ces retrouvailles, il èstin.n binaujes di s’ riveûy

 

C60

retrouver

v ritro(u)ver ; je l’avais perdu, je l’ai retrouvé, djè l’ aveûve pièrdu, djè l’ a r’trové; retrouver son souffle, rawè s’-t-alin.ne ; retrouver en sa mémoire, ritchaîr dissus, rive’nu d’ssus ; retrouver la santé, si r’fé, si r’mète, si r’taper, si ragrawyî, si rapaupyî; (expr) ci qu’ on done au batch, on l’ ritrouve au salwè, ce qu’on donne à la mangeoire, on le retrouve au saloir, on ne perd rien à bien nourrir un cochon ; on tchin n’ î r’trouvereûve nin sès djon.nes, un chien n’y retrouverait pas ses jeunes, quel désordre ! ; onk di pièrdu, dîj di r’trovés, un de perdu, dix de retrouvés ; t’ aureûve pus rade ritrové one atatche dins one djaube di strin, tu aurais plus vite retrouvé une épingle dans une gerbe de paille, tu perds ton temps ; (se) si r’tro(u)ver ; ils se sont retrouvés, is s’ ont r’trové ; il se retrouve seul, i s’ ritrouve tot seû

 

C60

rétroviseur

nm rètroviseûr , murwè, ouy di d’drî

 

C60

réuni

, ie adj rachoné (-ye)

 

C60

réunion

nf (le fait de réunir, de rapprocher) rachonadje (m); (assemblée) raploû (m) ; je n’irai pas à la prochaine réunion, dji n’ îrè nin au raploû qui vint; réunion avec repas entre amis ou en famille, rinchinchète, rinchinchote; réunion gaie, chiraude

 

C60

réunir

v mète èchone

 

C60

réunir (se)

[v] (c) si raploûre, (o) s’ raploûre, (c) si rachoner, (o) s’ rachèner, (e) si rassonler, s’ acolèber, si rapoûler

 

G100

réussir

[v] rèyussi, (e) adièrcî, (e) rèyussi: seulement sans complément ; v. parvenir

 

G100

réussir

v rèyussi; nous réussirons, nos rèyussirans ; ils réussissent, is rèyussichenut; (loc) réussir son coup, tchiker s’ djeu ; « Èlle aveûve bin tchiké s’ djeu, en wastant tot doûcètemint tot ç’ qu’ aureûve p’lu astaurdji s’ frére. » (A. l.aloux); (expr) il ariverè à one saqwè, il arrivera à qqch., il réussira ; il a s’ pîd dins li stri, il a le pied dans l’étrier, il a tout pour réussir ; bin djouwé au bouchon ! , bien joué au bouchon !, bien réussi ! ; bin djouwé à l’ bale ! , bien joué à la balle, id. ; rien ne me réussit aujourd’hui, i gn-a tot qui m’ toûne li cu audjoûrdu (vulgaire)

 

C60

réussite

nf rèyussite

 

C60

revaloir

v rivalu; je vous revaudrai cela, dji vos r’vaurè ça ; (expr) dj’ a dè l’ manôye à rawè èt djè l’ raurè, j’ai de la monnaie à retrouver et je la retrouverai, vous me revaudrez ça

 

C60

revaloriser

v rinde dè l’ valeûr

 

C60

revanche

[nf] (e-c) r(i)vindje, (o) r’vindje

 

G100

revanche

nf rivindje(s) ; prendre sa revanche, prinde sès r’vindjes; (loc) à charge de revanche, dji vos r’vaurè ça

 

C60

revancher

(se) v si r’vindjî; (expr) vos r’passeroz pa m’ maujone, tu repasseras par ma maison, je te garde un chien de ma chienne ; dji v’ raurè bin sins couru , je te rattraperai bien sans courir, j’aurai ma revanche

 

C60

rêvasser

v awè s’ tièsse ôte paut, ièsse avau lès vôyes, sondjiner, tûsiner

 

C60

rêve

nm sondje, rève : un beau rêve, on bia rève ; faire des rêves, sondjî ; la femme de ses rêves, li feume qu’ i vôreûve bin awè ; nous en avons au-delà de tout rêve, nos ‘nn’ avans qui ç’ n’ èst nin on sondje; la maison de mes rêves, li maujone qui m’ plaîreûve bin, li maujone qui dj’ î sondje dispûs todi

 

C60

revêche

adj cwinkieûs (-e), seur (-e) ; faire une mine revêche, fé l’ seur; « one vîye feume cwinkieûse èt mau toûrnéye » (J. Houziaux) ; (expr) i n’ rît qui quand i s’ brûle èt i n’ si tchaufe jamaîs , il ne rit que lorsqu’il se brûle et il ne se chauffe jamais

 

C60

réveil

nm (action de réveiller) dispaupiadje, dispièrtadje, rèwèyadje ; il a le réveil pénible , il a malaujîy po s’ rèwèyî ; (réveille-matin) rèvèy

 

C60

réveiller

v dispièrter, rèwèyî ; il ne faut pas le réveiller, i nè l’ faut nin rèwèyî ; il est encore mal réveillé, i n’ èst nin co t’t-à faît dispièrté ; (expr) il ne faut pas réveiller le chat qui dort, i n’ faut nin rèwèyî on tchèt qui dwâme ; un bruit à réveiller les morts, on brût à fé r’lèver on mwârt ; (se) si dispaupyî, si dispièrter, si  rèwèyî

 

C60

réveiller (se)

[v] (e-c) si dispièrter, (c) si rèwèyî, (o) s’ rèvèyî

 

G100

réveillon

nm chîje trawéye (f) ; le réveillon de Noël, li chîje do Noyé ; faire le réveillon , fé chîje trawéye

 

C60

réveillonner

v chîjeler lès matènes

 

C60

révélation

nf j’ai une révélation à vous faire, dj’ a one saqwè à vos dîre

 

C60

révéler

v dîre, fé conèche, mostrer

 

C60

revenant

, ante n rivenant (-e)

 

C60

revendeur

, euse n rivindeû (-se)

 

C60

revendication

nf rèclamâcion

 

C60

revendiquer

v rèclamer

 

C60

revendre

v rivinde ; action de revendre, rivindadje (m)

 

C60

revenir

[v] (e) riveni, (c) rivenu, (o) r’vèni, rariver

 

G100

revenir

v (venir de nouveau) rariver, rivenu ; revenir en nombre, raploûre ; revenir en courant, rabiser, rabouter, rabouler, racouru, radârer, radayî, rapoûsseler, ravorer, ridrayî, si ramwinrner; action de revenir en courant, rabisadje (m), rabouladje (m), racouradje (m), radâradje (m), radayadje (m), rapoûsseladje (m), ravoradje (m) ramwinrnadje (m); revenir en volant, ravoler ; « Il èsteûve rivenu d’ nos costés come l’ aronde ravole au bon timps. » (L. Namèche) ; revenir après avoir fait demi-tour, ratoûrner ; ils reviendront sûrement demain, is r’vêront sûr dimwin ; nous ne reviendrons plus là-dessus, nos n’ rivêrans pus là-d’ssus; je reviens dans une minute, dji r’vin tot d’ sûte ; ce sont des choses qui reviennent tous les ans, c’ èst dès-afaîres qui r’vègnenut tos l’s-ans ; cette fois, cela me revient, ci côp-ci, ça m’ rivint ; je voudrais qu’il revienne, dji vôreûve bin qu’ i r’vêreûve ; quand elle est revenue du marché, quand èlle a rarivé do mârtchi ; quand reviendras-tu ?, quand r’vêroz ? ; ne pas en revenir , n’ è nin rivenu; nous n’ en revenions pas, nos n’ è rivenin.n nin ; il ne me revient pas, i n’ mi r’vint nin ; revenir à soi, rivenu à li ; revenir sur sa parole, si disdîre, rimougnî s’ parole; (expr) il a rivenu atèlé come on coudeû aus pomes , il est revenu attifé comme un cueilleur de pommes, … les vêtements en désordre ; i r’tchaît todi à l’ apas , il retombe toujours à l’entrée du pigeonnier, il finit toujours par revenir ; rivenu todi su l’ aîwe come di l’ ôle, revenir toujours au-dessus de l’eau comme de l’huile, revenir inévitablement; (revenir en mémoire) rivenu ; si cela me revient, je t’ en ferai part, si ça m’ rivint, dji vos l’ dîrè ; (expr) ça alors, je n’en reviens pas !, a bin ç côp-ci !

 

C60

revente

nf rivinte

 

C60

revenu

[nm] (o-c) rintréye [nf], (e) rintrêye [nf], riv’nowe [nf], (o) r’vènûwe [nf]

 

G100

revenu

nm rivenu ; percevoir des revenus, touchî dès rivenus ; cela produit un revenu, ça rapwate dès caurs

 

C60

rêver

[v] (e-c) sondjî, (o) rèver

 

G100

rêver

v fé on sondje, sondjî ;  action de rêver, sondjadje (m); songerie, sondjerîye; j’ai fait un beau rêve, dj’ a faît on bia sondje ; cette nuit, j’ai rêvé de vous, ci nût-ci, dji v’s-a sondjî; (expr) ça a stî si rwèd qui chone qu’ on l’ a sondjî, cela a été si vite qu’il semble qu’on l’a rêvé; avou vos, ç’ n’ èst jamaîs quand-quand, c’ èst tot d’ sûte, avec toi ce n’est jamais quand-quand, c’est tout de suite, toi, il te le faut quand tu l’as rêvé; on croit rêver!, à s’ dimander si c’ èst bin l’ vraî  ! ; (rêver de) c’est la maison de mes rêves, c’ èst l’ maujone qui dj’ vôreûve tant awè ; (rêver éveillé) tûsiner

 

C60

réverbère

nm lantiène (f), révèrbére ; « Nule paut on révèrbére, pont d’ fènièsse di luméye. » (T. & W); allumeur de réverbère, lantièrnî

 

C60

reverdir

v ravêrdi; les prés reverdissent, lès pachis ravêrdichenut

 

C60

reverdissement

nm ravêrdichadje

 

C60

révérence

nf rèvèrince, saluwâde ; faire sa révérence, fé s’ rèvèrince ; une belle révérence, one bêle saluwâde ; (loc) tirer sa révérence, ènn’ aler, li lèver

 

C60

rêverie

nf sondjerîye, tûsadje (m) ; le voici encore dans ses rêveries, vo-le-là co dins sès tûsadjes

 

C60

revers

[nm] (c) r(i)viêrs, (o) r’viêrs, (e) r(i)vérs

 

G100

revers

nm (côté opposé au côté principal) cela, c’est le revers de l’affaire, ça, c’ èst l’ mwaîs costé d’ l’ afaîre ; avec le revers de la main, avou l’ dos di s’ mwin; (partie d’une pièce d’habillement) chapeau à revers, tchapia à r’clapes ; bottes à revers, botes à r’tape(s) ; prendre à revers, prinde pa padrî; (échec) dispoûsseléye (f), ratôrtîye (f) ; « Il a ieû one ratôrtîye di tos lès diâles quand on-z-a r’vôté saquants-anéyes pus taurd. » (E. Gilliard) ; ils ont subi un revers de fortune, il ont stî r’lètchî, il ont stî mètus su l’ plantchî

 

C60

reverser

v (verser à nouveau) rivûdî; il lui a reversé un verre de bière, i lî a r’vûdî on vêre di bîre ; (reporter) reverser sur un compte, rimète su on compte ; (se) si r’vûdî ; se reverser à boire, si r’vûdî à bwâre

 

C60

réversible

adj (qui peut se porter des deux côtés) qu’ on pout mète dès deûs costés, qu’ on pout r’toûrner

 

C60

révêtement

nm le revêtement de la cuisine est en carrelage, à l’ têre, dins l’ cûjène, c’ èst do pavemint ; le revêtement du mur est en tapis, su lès meurs, c’ èst dè l’ tapisserîye ; le revêtement de la route se lézarde, gn-a l’ bèton (/ bitume) dè l’ vôye qui pète,… qui s’ crèvaude.

 

C60

revêtir

v (couvrir d’un vêtement) abiyî ; revêtu de vêtements militaires, abiyî à sôdârt ; revêtue de vêtements masculins, abiyîye à ome ; revêtu de vêtements féminins, abiyî à feume ; (mettre un vêtement sur soi) revêtir ses vieux vêtements, moussî sès vîs cayèts ; revêtir ses vêtements de dimanche, si mète à dîmègne ; revêtir ses vêtements de semaine, si mète come tos lès djoûs ; revêtir des vêtements de cérémonie, si mète su s’ quinze ; se mettre sur son trente et un, si mète su s’ trinte deûs, si mète su s’ quinze

 

C60

revêtir (se)

[v] (e-c) si moussî, (o-c) s’ abiyî, s’ boter

 

G100

rêveur

, euse adj et n sondjaud (-e)

 

C60

revigorer

v rablameter, ravigoter, rid’ner dès fwaces

 

C60

revirement

nm candjemint, ritoûnemint

 

C60

reviser

v (examiner de nouveau) riveûy (, rivôy) ; reviser un procès, riveûy on procès; (vérifier le bon état ou le bon fonctionnement) waîtî à ; il est en train de réviser le moteur, il è-st-à waîtî au moteûr

 

C60

révision

nf (action de revoir un sujet) il est occupé à la révision des mathématiques, i r’vèt sès cârculs ; (examen du bon fonctionnement) n’oubliez pas la révision du moteur !, ni rovyîz nin d’ waîtî au moteûr !

 

C60

revisser

v rivistrer ; action de revisser, rivistradje (m)

 

C60

revivifier

v rablameter ; cela revivifie, ça faît do bin, ça rèwîye, ça rèstchaufe, ça rablametéye, ça r’done do coradje ; c’est de la liqueur qui revivifie, c’ èst dè l’ gote à fé raviker on mwârt

 

C60

revivre

vi raviker ; on se sent revivre, on s’ sint raviker; vt je ne voudrais pas revivre ces moments-là, dji n ‘ vôreûve nin r’passer cès pas-là, dji n’ vôreûve nin r’passer pâr là

 

C60

révocable

adj ce contrat n’est pas révocable, vos n’  p’loz nin câsser ç’  contrat-là

 

C60

revoici

, revoilà prép adv vo-r’-ci, vo-r’-là ; me revoici, vo-me-rici ; te revoilà, vo-te rilà ; la revoici, vo-le-rici ; nous revoilà, vo-nos-r’là ; vous revoici, vo-ve-rici ; les revoilà, vo-lès-r’là ; en revoici, vos-è-r’ci, vo-‘nnè-r’ci ; revoici le chien, vo-r’ci l’ tchin ; « Tins ! vo-r’-la cor on côp lès nûtons foû d’ leû trau. » (R. Hostin)

 

C60

revoir

v riveûy (, rivôy, rivèy) ; il faudra que nous revoyions cela, i nos faurè r’veûy ça ; on ne l’a plus jamais revu, on n’ l’ a pus jamaîs r’vèyu ; (expr) on n’ si r’vèt jamaîs qu’ aus-ètèremints , on ne se revoit jamais qu’aux enterrements ; je me fais une joie de vous revoir, jusqu’à li p’tite dicauce ! (petite kermesse qui se passait généralement avant la « grande » kermesse du village); (loc) au revoir, à r’vèy (, à r’veùy, à r’vôy), à jusqu’à, à onk dès djoûs (, à un de ces jours), come on-z-a dit (, comme on a dit), ada (, à d’ abôrd), à pus taurd (, à plus tard) ; au revoir et merci, jusqu’au payemint, don ! ; (étudier de nouveau) revoir ses leçons, ripasser sès lèçons ; (se) si r’veûy (, si r’vôy, si r’vèy) ; ils ne se sont plus revus, is n’ s’ ont pus r’vèyu

 

C60

révoltant

, ante adj (qui révolte) biskant (-e), qui faît potchî foû d’ sès clicotes

 

C60

révolter

v ça me révolte, ça m’ mèt foû d’ mi, ça m’ faît bisker, ça m’ faît potchî foû ; (se) si rèvèrgougnî (, si rèvèrgognî) ; « Quand on-z-a seû l’ novèle qu’ on s’ aveûve rèvèrgougnî à Brussèle après qu’ on-z-aveûve djouwer “Li muette di Porticî’. » (L. Pirsoul) ; sans se révolter, sins moufeter, sins rèmouler, sins r’niketer (ces verbes s’emploient à la forme négative).

 

C60

révolter (se)

[v] (e) si rèvolter, si rèbèler, (o) s’ èrbèler ; v. se venger, se soulever, se fâcher

 

G100

révolu

, ue adj c’est révolu , c’ èst iute (, c’ èst oute) ; à quinze ans révolus , à quinze ans passés

 

C60

révolution

[nf] rèvolucion

 

G100

révolution

nf rèvolucion

 

C60

revolver

nm révolvêr ; tirer un coup de révolver, tirer on côp d’ révolvêr

 

C60

révoquer

v (destituer) rèvoyî ; il a été révoqué, il a stî rèvoyî

 

C60

revoter

v rivôter

 

C60

revue

nf (inspection militaire) parâde ; les soldats se préparent pour la revue, lès sôdârts s’ aprèstéyenut po l’ parâde; (loc) être de la revue, fé bèrwète, ièsse rifaît ; nous avons été de la revue, nos-avans stî r’faîts ; « Èt c’ èsteûve kine èto po d’mèrer è l’ èglîje èt répéter lès pâtêrs èt lès tchants. » (E. Gilliard) ; en revue : passer les troupes en revue, fé l’ inspècsion dès troupes ; nous allons passer tous les dossiers en revue, nos-alans fé l’ toû d’ tos lès dossiers ; (inventaire) lisse ; je lui ai demandé de faire la revue des documents, djè lî a d’mandé d’ fé l’ lisse dès papîs ; (pièce comique) rivûwe ; jouer une revue, djouwer one rivûwe ; (publication périodique) gazète ; une revue mensuelle, one gazète qui parèt tos lès mwès

 

C60

révulsé

, ée adj ritoûrné ; il avait un visage révulsé, il aveûve on visadje tot r’toûrné

 

C60

révulser

v révulser les yeux, (ri)toûrner l’ blanc d’ sès-ouys

 

C60

rez-de-chaussée

[nm] (c) d(i)zos (do batimint…), (e) d(i)zos (dè batimint…), (o) in-bas

 

G100

rez-de-chaussée

nm bas, dizos, valéye (f) ; le fauteuil est au rez-de-chaussée, le lit est à l’étage, li fautèl è-st-à l’ valéye, li lét èst su l’ plantchî ; deux pièces au rez-de-chaussée et deux pièces à l’étage, deûs places bas èt deûs places hôt, deûs places à l’ valéye èt deûs places au là-hôt ; le rez-de-chaussée est surélevé de deux mètres par rapport à la route, lès places do bas sont deûs mètes pus hôt qui l’ vôye ; « li d’zos mon l’ vîye Marîye, avou one bèle cauve » (E. Thirionet)

 

C60

rhabillage

nm (action de rhabiller) rabiyadje; (action de se rhabiller), rimoussadje

 

C60

rhabiller

v (habiller de nouveau) rabiyî ; elle a rhabillé sa poupée, èlle a rabiyî s’ poupène ; (se) si rabiyî, si r‘moussî ; quand ils se seront rhabillés, quand is s’ auront r’moussî

 

C60

rhinocéros

nm rinocéros’

 

C60

Rhisnes

npr Rin.ne

 

C60

rhododendron

nm rododindron

 

C60

rhubarbe

nf reûbârbe (, rubâbe) ; de la tarte à la rhubarbe, dè l’ faute à l’ reûbârbe

 

C60

rhum

nm rom’

 

C60

rhumatisme

nm rumatisses (pl)

 

C60

rhumatismes

[nm-pl] (o-c) rumatisses, (e) rômatisses

 

G100

rhume

[nm] (o) f(r)wèd, (c) frèd, (e) freûd, (o) catâre, (e) mwèhenê, (c) rume, reûme

 

G100

rhume

nm reûme (, rume) ; avoir un rhume, awè l’ reûme; avoir un rhume de poitrine, awè on reûme di pwètrine, awè on catâre ; avoir un rhume de cerveau, awè on reûme di tièsse, awè s’ nez qui coûrt, awè s’ nez stopé

 

C60

ribambelle

nf binde, drigléye, queuwéye, pèkeléye, trikeléye, troupe, troupeléye, trûléye ; « des mwin-nadjes d’ ovrîs avou des trikeléyes d’ èfants » (J. Rivière)

 

C60

ribote

nf bamboche, guinse, ribote, trote; (loc) être en ribote, ièsse à l’ rigousse, ièsse en trote; « Saquants djon.nes-omes en trote on dîmègne dè l’ chîje… » (A. Laloux) ; faire ribote, bambochî,  riboter, si forsôler, s’ impli; celui (celle) qui faît ribote, bambocheû (-se)

 

C60

ricaner

v (rire à demi de façon méprisante) chiner ; il ricane, i rît come po s’ foute, i chine; (rire de façon stupide) rîre bièssemint

 

C60

richard

, arde n ritchaud (-e)

 

C60

riche

[adj] ritche

 

G100

riche

adj (qui a de la fortune) ritche ; être riche, ièsse dins lès bins (iron), ièsse pèsant, awè bin l’ moyin, awè s’ pwin cût, ènn’ awè; être très riche, ièsse pêrcé ritche ; un nouveau riche, on-acapareû, on pârvinu, on monsurlèt; (expr) awè do foûr dins sès botes, avoir du foin dans ses bottes, être bien pourvu ; c ‘è-st-on pèsant, li, c’est un pesant, lui, il est riche ; dandjureû qu’ il a tuwé on curé ! (iron), il a probablement tué un curé (pour être riche à ce point) ; lès ritches apudenut aus pôves à viker , les riches apprennent aux pauvres à vivre, … ont une vie souvent plus frugale ; li diâle tchît todi su l’ gros moncia, le diable se décharge toujours sur le gros tas, on ne prête qu’aux riches ; on ritche qu’ è-st-arâbe, c’ è-st-one bourike kèrdjîye d’ awin.ne èt qui mougne do strin, un riche qui est avare, c’est une bourrique chargée d’avoine et qui mange de la paille ; on vèt bin qu’ vos l’s-avoz, on voit bien que vous les avez, on voit bien que vous avez de l’argent ; por mi, il ont on tchin què l’zî tchît dès caurs, à mon avis, ils ont un chien qui leur fait de l’argent, on se demande d’où vient leur richesse; (coûteux) ce sont de riches tapis, c’ èst dès tapis qui duvenut coster tchêr; (qui contient les meilleurs éléments) c’est une nourriture riche, c’ èst d’ l’ amougnî qui r’pache; une nourriture trop riche, di l’ amougnî qui r’protche, di l’ amougnî r’goulant ; une terre riche, one bone têre

 

C60

richesse

nf ritchèsse ; il n’est pas nécessaire d’avoir toutes les richesses pour vivre, on n’ a nin dandjî d’ awè totes lès ritchèsses po viker ; (expr) anéye di sètcherèsse, anéye di ritchèsse, année de sécheresse, année de richesse ; contintemint passe ritchèsse , contentement est supérieur à richesse, l’argent ne fait pas le bonheur

 

C60

richissime

adj ritche au d’là

 

C60

ricin

nm ricin ; huile de ricin, ôle di ricin

 

C60

ricocher

v fé bètchî one pire su l’ aîwe, risbiketer; elle a ricoché sur le mur, èlle a risbiketé su l’ meur; « Li bièsse avore tot potchant à hikèts come one vête pîre qu’ on fêt bètchî su l’ aîwe. » (E. Gilliard)

 

C60

ricochet

nm faire des ricochets, fé bètchî l’ cok, fé bwâre li cok ; « Voleûve-t-on fé bwâre li cok avou dès platès pîres ou dès ronds di scaye, trwès, quate, cink chîs côps, tortos au pus lon, on n’ rovieûve jamaîs di r’waîtî à drwète èt à gauche si l’ gârde d’ aîwe n’ ariveûve nin. » (L. Maréchal)

 

C60

ride

nf rôye ; les rides de son visage, lès rôyes di s’ visadje

 

C60

ridé

, ée adj rafrincî (-ye), rôyelé (-ye) ; « Èt deûs lârmes ont couru su lès rafrinsîyès massales. » (A. Laloux)

 

C60

ridé

, e [adj] (e) à pleûs, (o) à plis, (e) rapleûtî, èye, (o) plissé, éye

 

G100

rideau

nm ridau (, ridia) ; « do timps qui l’ ridia tchaît » (J. Gilson) ; rideau prenant le bas de la fenêtre, jalousîye (f) ; rideau que l’on adapte à la tablette de cheminée, rabatau ; rideau de lit, gourdène; (loc) tirons le rideau, ni causans pus d’ ça

 

C60

ridelle

nf ridelle de chêne, chalis (m); ridelle de fer, (m)

boûsson

C60

rider

v (faire des rides) fé dès rôyes ; les ans ont ridé son visage, lès-ans ont faît dès rôyes su s’ visadje; (marquer des rides) rafrincî; une peau toute ridée, one pia tote rafrincîye

 

C60

ridicule

adj vous avez été ridicule, vos-avoz faît rîre di vos ; il a eu peur du ridicule, il a ieû peû qu’ on rîye di li ; elle a l’air ridicule avec son chapeau, èlle a l’ aîr gaye avou s’ tchapia; ce serait ridicule d’y aller, ci sèreûve bièsse d’ î aler ; il a payé une somme ridicule, i l’ ayeûve quausu po rin

 

C60

ridiculiser

v toûrner à bourike ; (se) fé rîre di li

 

C60

rien

[adv] (e-c) rin, (o) rén

 

G100

rien

pron et adv rin ; rien du tout, rin du tout ; rien grand chose, rin grand tchôse ; je n’en sais rien, dji n’ è sé rin ; de rien, i gn-a rin avou ça, ci n ‘èst rin d’ ça ; je l’ai eu pour deux fois rien, djè l’ a ieû po de deûs côps rin ; cela n’a rien d’impossible, i gn-a rin d’ impossibe à ça ; comme si de rien n’était, sins fé chonance di rin ; rien à dire à cela, rin à r’dîre à ça; (expr) brosse !, rien, il faut s’en passer; ça èt rin, c’ èst l’ compte , ça et rien, c’est le compte, ça n’a pas de valeur pour moi ; dissus pont d’ timps, sur un rien de temps ; dji di ça et dji n’ di rin , je dis cela et je ne dis rien, c’est sans engagement ; èt tot ça po one vèsse mau toûrnéye, et tout ça pour un vent mal fait, ils se sont disputés pour deux fois rien ; li cia qui n’ riskéye rin n’ a rin , celui qui ne risque rien n’ a rien ; on n’ a rin sins rûses , on n’a rien sans effort ; po rin, lès tchins vont à maule, èt lès pus bias payenut co ! , pour rien, les chiens s’accouplent et les plus beaux paient encore; rin èt l’ mitan d’ rin, c’ èst l’ oucha d’ one vèsse (iron), rien et à moitié rien, c’est l’os d’un pet ; travayî po dès pîrètes di pron.ne, travailler pour des noyaux de prunes, … pour rien ; travayî po li rwè d’ Prusse, travailler pour le roi de Prusse, idem; « Tant qu’ à sès brès, i lès auspléve tofêr po rin, por one fayéye vèsse mau toûrnéye. » (E. Gilliard) ; « Tot-ôte paut, c’ èsteûve brosse; quand i quiteûve si calote, ça r’lûjeûve come on cabouyau au solia. » (A. Laloux); (loc) à rien près, à strape, à chipète ; « one chipète pus d’zos qui l’ papî » (A. Laloux) ; de rien (après un merci), ci n’ èst rin d’ ça, i gn-a rin avou ça ; de rien du tout , di rin du tout ; une petite tache rouge de rien du tout, one pitite rodje tatche di rin du tout ; rien à faire !, bèrnike !, rin à fé; (quelque chose) one saqwè ; il était incapable de rien dire, i n’ aureûve seû dîre one saqwè ; je n’ai jamais rien vu de pareil, dji n’ a jamaîs vèyu one saqwè d’ parèy

 

C60

rien

nm rin ; un rien du tout, on rin du tout ; un rien la fâche, èle si mwaîjit po rin ; un rien l’amuse, il èst binauje avou rin ; un rien l’habille, èlle èst bèle avou rin ; (expr) c’ è-st-on rin du tout avou on grand mantche, c’est un rien du tout avec un grand manche, c’est un objet sans valeur mais bien présenté; (un peu, légèrement) un rien, one (pitite) miète, rin qu’ one idéye ; pl des riens, dès bièstrîyes (f) ; s’en faire pour des riens, s’ è fé po dès bièstrîyes

 

C60

Rienne

npr Riène

 

C60

rieur

, euse n et adj riyaud (-e), riyote (nf)

 

C60

rigaudon

, rigodon, nm rigodon ; danser un rigodon, pèter on rigodon

 

C60

rigide

adj (qui ne fléchit pas) rwèd ; un col rigide, on rwèd col ; (sévère) rude ; ses contacts sont rigides, il èst rude avou lès djins

 

C60

rigidité

nf (caractère de ce qui est rigide) rwèdeû

 

C60

rigolade

nf (amusement) faire tourner à la rigolade, fé toûrner à riséye; (chose ridicule) bièstrîye ; c’est de la rigolade, c’ èst dès bièstrîyes

 

C60

rigole

nf (petit conduit) courot (m), courote, rigole, saîwe, saîwî (m) ; couler dans une rigole, rigoler ; action…, rigoladje (m)

 

C60

rigoler

v rîre, s’ amûser

 

C60

rigolo

, ote, adj (qui amuse) cawiasse, coriant (-e) plaîjant (-e), riyote (nf) ; c’est un rigolo, on-z-a s’ plaîji avou li, c’ è-st-on coriant; (étrange) drole

 

C60

rigoriste

(être) loc ièsse à l’ ètikète

 

C60

rigoureux

, euse adj (dur à supporter) deur (-e) ; c’est une punition rigoureuse, c’ è-st-one deure pûnicion ; nous aurons encore un hiver rigoureux, nos-alans co awè on deur iviêr

 

C60

rigueur

nf ils n’ont plus autant de rigueur, is n’ î waîtenut pus si près ; ils connaissent les rigueurs de l’hiver, is conèchenut l’ nîve, li frèdeû, li vint èt l’ wârglas; (loc) à la rigueur, au pîre aler, s’ i faureûve jamaîs ; être de rigueur, ièsse oblidjî ; le chapeau était de rigueur, on-z-èsteûve oblidjî d’ mète on tchapia ; tenir rigueur, è v’lu ; il m’en tient encore rigueur, i m’ è vout co ; (expr) pwârter li spès, porter l’épais (-se mine), tenir rigueur ; « Vos vèyoz tot l’ min.me bin qu’ i gn-a pèrson.ne qui nos pwate li spès … on n’ ètind moufeter d’ rin… tot l’ monde è-st-avou nos ôtes come divant. » (R. Hostin)

 

C60

rimailler

v fé dès rimes

 

C60

rime

nf rime; (loc) sans rime ni raison, sins raîson, va-z-è veûy douvint

 

C60

rimer

v (faire des vers) fé dès rimes; (constituer une rime) rimer ; (expr) plaîji, ça rime avou nauji, plaisir rime avec fatigué

 

C60

rimeur

, euse n fieû d’ rimes (f fieûse di rimes)

 

C60

rinçage

nm (ri)spaumadje

 

C60

rincer

v (ri)spaumer ; rincer à l’eau chaude, rispaumer avou dè l’ tchôde aîwe ; (se) se rincer le gosier, ramouyî s’ gosî ; se rincer l’œil, prinde plaîji à r’waîtî

 

C60

ringard

, arde adj passé d’ môde (f passéye di môde), su li d’drî

 

C60

ringard

nm forgon

 

C60

ripaille

nf faire ripaille, fé ribote, s’ è d’ner, si guèder

 

C60

riposte

nf (réponse vive) tu as toujours la riposte, vos-avoz todi l’ pîce po mète au trau

 

C60

riposter

v (répondre vivement) rèsponde ; il riposta qu’il n’en avait pas, i lî a rèspondu qu’ i ‘nn’ aveûve pont; (répondre par une attaque) les premiers se sont mis à tirer à coups de fusil ; aussitôt, les autres ont riposté, lès prumîs ont c’mincî à tirer à côps d’ fisik ; ossi rade, lés-ôtes s’ ont mètu à tirer èto 

 

C60

rire

[v] rîre

 

G100

rire

v rire ; je ris, dji ri ; il rit, i rît; nous rions, nos riyans ; vous riez, vos riyoz ; ils rient, is rîyenut ; il riait, i riyeûve ; il rira, i rîrè ; il rirait, i rîreûve ; qu’il rie, qu’ i rîye ; qu’ils rient, qu’ is rîyenuche ; qu’il rit, qu’ i riyiche; action de rire, riyadje (m) ; c’est pour rire, c’ èst po rîre ; rire sous cape, rîre plin s’ baube ; rire doucement, riyoter ; rire aux anges, rîre aus-andjes ; rire un coup, rîre one bouchîye ; éclater de rire, djiper, si pèter à rîre ; éclats de rire, acheléye (f sg), djiperîye (f sg) ; rire de bon cœur, rîre di bon keûr ; rire aux larmes, rîre aus lârmes ; rire aux éclats, acheler, chacheler, djiper, rîre à l’acheléye ; celui (celle) qui rit aux éclats, djipeû (-se) ; action de rire aux éclats, djipadje (m) ; rire à nouveau aux éclats, ridjiper ; action…, ridjipadje ; mourir de rire, moru d’ rîre ; se défoncer de rire, chirer d’ rîre ; moment passé à rire, riyoterîye (f) ; j’ai dit ça en riant, dj’ a dit ça tot riyant; (expr) rîre à disfaufiler s’ botroule , rire à se défaufiler le nombril, rire abondamment ; rîre à skèter sès-aburtales, rire à casser ses bretelles, id. ; rîre à skèter sès botenîres, rire à déchirer ses boutonnières, id. ; rîre plin s’ vinte, rire plein son ventre, id. ; rire come on bossu, rîre comme un bossu, id. ; rîre come on spwè, rire comme un pivert, rire par saccades ; rîre come one gade, rire comme une chèvre, … par saccades ; i rît come li gade di Chimaî, il rit comme la chèvre de Chimay, … quand bon lui semble ; i freûve rîre on mwârt , il ferait rire un mort; i n’ rît qui quand i s’ brûle, èt i n’ si tchaufe jamaîs, il ne rit que lorqu’il se brûle et il ne se chauffe jamais ! ; vaut mia rîre qui braîre, li chinéye èst pus bèle, il vaut mieux rire que pleurer, la grimace est plus belle; (ne pas parler sérieusement) vous voulez rire ?, vos d’djoz ça po rîre ?, v’loz rîre, dandjereû ? ; histoire de rire, manière di rire; (se moquer de) rîre de, si foute di

 

C60

rire

nm riya ; il lui a pris un fou rire, il a atrapé on riya à n’ s’ è sawè rawè ; secousse due au rire, djipemint ; ce fut un rire général, tot l’ monde s’ a foutu à rîre ; un éclat de rire, one acheléye (f), on djipadje; partie de plaisir à rire, djipèlerîye

 

C60

ris

nm (rire) djiperîye (f)

 

C60

risée

nf (moquerie collective) il était la risée de tous, tot l’ monde si fouteûve di li, … riyeûve di li; (attention : « riséye », plaisanterie)

 

C60

risette

nf risète ; faites-moi risette, fioz-me one pitite risète

 

C60

risible

adj à rîre ; c’est risible, c’ è-st-à rîre ; ce n’est pas du tout risible, i gn-a nin d’ qwè rîre

 

C60

risiblement

adv droledimint ; il était risiblement habillé, il èsteûve droledimint moussî

 

C60

risque

nm risse (, riske) ; prendre des risques, prinde dès risses ; il y a trop de risques, i gn-a trop d’ risses ; il n’y a pas de risque, i gn-a nu risse, i gn-a pont d’ dandjî ; « Li bon Diè sét todi bin ç’  qu’ i faît, gn-a pont d’ dandjî ! » (G. Bernard); (loc) au risque de, à l’ après di ; au risque de passer pour fou, je mets une chemise à fleurs, à l’ après di m’ fé passer por on sot, dji mèt one tchimîje avou dès fleûrs

 

C60

risquer

[v] (e-c) risker, (o) riskî

 

G100

risquer

v (prendre le risque) risker; je risque, dji riskéye ; il risque, i riskéye ; nous risquons, nos riskans ; vous risquez, vos riskez ; ils risquent, is riskéyenut ; il risquait, i riskeûve ; il risquera, i riskéyerè ; il risquerait, i riskéyereûve ; qu’il risque, qu’ i riskéye ; qu’il risquât, qu’ i riskiche; risquer gros, risker gros ; risquer le paquet, risker l’ pakèt ; risquer un œil, risker on-ouy ; c’est à risquer, c’ è-st-à risker; c’est risqué, c’ èst riskant; je ne risque rien, dji n’pou mau (à qqn qui vous a dit « dji n’ pou mau », on répond: « pou mau a d’djà tcheû su s’ cu » pour faire remarquer qu’on n’est pas à l’abri d’une mésaventure); (expr) li cia qui n’ riskéye rin n’a rin , celui qui ne risque rien n’a rien ; quand on ratind après lès solés d’ on mwârt po mète dins sès puis, on riskéye di co couru lon su sès tchausses, quand on compte sur les souliers d’un mort pour se chausser, on risque d’encore courir loin sur ses chaussettes; (courir le risque de) vous risqueriez de tomber, vos pôrîz tchaîr ; cela risque d’arriver, ça pôreûve bin ariver, ça pôreûve bin ièsse ; (se) se risker à, si risker à, s’ èspôser à; je n’oserais m’ y risquer, dji n’ m’ î wasereûve risker

 

C60

rissoler

v fé rosti è l’ paîle ; des pommes de terre rissolées, dès canadas rostis è l’ paîle

 

C60

ristourne

nf (remise) ils m’ont fait une ristourne, is m’ ont faît one saqwè d’ssus

 

C60

ristourner

v ils m’ont ristourné dix euros, is m’ ont faît dîs-eûros d’ssus

 

C60

rite

nm ûsance (f ) ; les rites du nouvel an, lès-ûsances do novèl an

 

C60

ritournelle

nf ârguèdène (, ârguèdin.ne) ; chanter une ritournelle, tchanter one ârguèdène ; c’est toujours la même ritournelle, c’ èst todi l’ min.me ârguèdène

 

C60

rituel

, elle adj (qui constitue un rite) ce sont les chants rituels de cette fête, c’ èst ç’ qu’ is tchantenut tos l’s-ans po cès fièsses-là ; (habituel) en se levant, il saluait la photo de son père, c’était devenu un geste rituel, ossi rade rilèvé, i bacheûve si tièsse pa-d’vant l’ portraît di s’ popa, come one ûsance qui v’leûve waurder

 

C60

rivage

nm bwârd di l’ aîwe, rivadje ; se promener sur le rivage, si pormwinrner au bwârd di l’ aîwe

 

C60

rival

, ale adj ce sont deux villes rivales, c’ èst deûs viles qui n’ s’ ètindenut nin

 

C60

rival

, ale n c’est son principal rival, c’ èst l’ ci qu’ il aurè l’ pus malaujîy à bate ; il va vaincre tous ses rivaux, i va bate tot l’  monde ; il n’a aucun rival, i gn-a pont po (sayî dè) l’ bate

 

C60

rivaliser

[v] (e) rivåliser, (c) aler conte, (o) daler conte, (c) ièsse au fwârt avou

 

G100

rivaliser

v elles rivalisent de beauté, c’ è-st-à l’ cène qui sèrè l’ pus bèle ; ils rivalisent de gentillesse à mon égard, is sont tortos aus pus amistauves avou mi

 

C60

rivalité

nf pour cette place, il y a rivalité entre eux deux, ètur zèls, c’ è-st-au ci qu’ aurè l’ place, is s’ dispitenut po-z-awè l’ place ; is sont-st-ossi fwârts onk qui l’ ôte ; on s’ dimande liquék dès deûs qu’ aurè l’ place; des rivalités de clocher, dès dispites di viladjes

 

C60

rive

nf bwârd di l’ aîwe

 

C60

river

v (fixer par des rivets) river; (immobiliser) ses yeux étaient rivés sur lui, i nè l’ lacheûve nin dès-ouys ; il restait des journées entières rivé à son fauteuil, i d’mèreûve achî dins s’ fauteuy, dès djoûrnéyes ètîres

 

C60

riverain

, aine adj et n rivadjwès (-e)

 

C60

rivet

nm rivèt

 

C60

rivetage

nm rivadje

 

C60

riveter

v river

 

C60

rivière

[nf] (e) rivîre, (c) riviére, (o) rivière, (e) êwe

 

G100

rivière

nf (si le nom de la rivière est inconnu) aîwe, rivêre ; nous allions nous promener le long de la rivière, nos-alin.n pormwinrner tot l’ long d’ l’ aîwe ; « Por mi, i d’mèreûve do costé d’ l’ aîwe, dins on trau, drî lès cladjots. » (A. Henin) ; (dans tous les autres cas on lui donne son nom) la Lesse est une belle rivière en toute saison, Lèsse èst bèle à tos lès timps ; quand il va à Rochefort, il pêche dans la Lhomme, quand i va à Rotchefwârt, i pèche è Lome

 

C60

Rivière

npr Ruvêre

 

C60

Rixensart

npr Ricsinsaut

 

C60

riz

nm riz ; un plat de riz, one platenéye di riz ; de la semoule de riz, dè l’ simouye di riz

 

C60

rizière

nf tchamp d’ riz

 

C60

robe

[nf] cote, (e-c) rôbe

 

G100

robe

nf (vêtement) cote (, rôbe) ; robe étroite, foûrau ; une robe de mariée, one rôbe di mâriéye; (robe de magistrat ou de prêtre) cote ; robe de nuit, rôbe di nût; robe de chambre, timpe-èt-taurd ; pommes de terre en robe de chambre ( … de champs), canadas à l’ pèlake

 

C60

robinet

nm robinèt ; n’ oubliez pas de fermer le robinet (à eau), ni rovyîz nin d’ sèrer l’ aîwe ; robinet de tonneau, craune (f) ; tige de bois commandant l’ouverture de ce robinet, craunon (m)

 

C60

robot

nm robot

 

C60

robuste

adj fwârt (f fwate), skèrpu (f skèrpeuwe) ; un homme robuste, on fwârt ome ; cet enfant est déjà robuste, cit-èfant-là èst d’djà galiârd

 

C60

roc

nm rotche (f) ; morceau de roc, blo d’ pîre

 

C60

rocaille

nf (pierres qui jonchent le sol) cayaus; (terrain rempli de cailloux) têre à cayaus

 

C60

rocailleux

, euse adj plin d’ cayaus (f plin.ne di cayaus)

 

C60

rocambolesque

adj à n’ nin crwêre ; une histoire rocambolesque, one histwêre à tchaîr au r’viêrs

 

C60

Roch

npr Rok

 

C60

roche

[nf] rotche

 

G100

roche

nf rotche; (expr) il y a anguille sous roche, i gn-a one saqwè là padrî ; c’est clair comme de l’eau de roche, c’ è-st-aujîy à comprinde

 

C60

Rochefort

npr Rotchefwârt

 

C60

rocher

nm rotche (f)

 

C60

rocheux

, euse, adj c’est un terrain rocheux, c’ èst dè l’ castin.ne (nf), c’ èst do clavia (nm)

 

C60

rock (and roll)

nm rok ; chanter du rock, tchanter do rok

 

C60

rocking-chair

nm tchèyêre à bascule (f)

 

C60

rôder

v (errer au hasard) rôler, trin.ner ; où êtes-vous encore allé rôder ?, èwoù avoz co stî rôler ?,… trin.ner ?

 

C60

rôdeur

, euse n rôleû (-se)

 

C60

Rodolphe

npr Rodofe

 

C60

rogations

nf pl rogâcions ; on faisait les rogations les lundi, mardi et mercredi précédant l’Ascension, on fieûve lès rogâcions li londi, li maurdi èt l’ mérkidi d’vant l’assincion; (expr) c’ èst lès rogâcions qui r’mètenut l’ timps, ce sont les rogations qui remettent le temps; divant lès rogâcions, on n’ a jamaîs rin d’ bon , avant les rogations on n’a jamais de bon temps

 

C60

rogne

nf colére ; être en rogne (par degré d’importance), grûzyî. ièsse mwaîs, ièsse en colére, ièsse foû d’ li

 

C60

Rognée

npr Rojenéye

 

C60

rogner

v (diminuer d’une petite quantité) il rogne sur tout, i faut qu’ i spèpîye su tot; ils vont encore rogner sur les pensions, is vont co r’prinde one miète dipus su lès pensions; (diminuer sur les bords, rognî (lès bwârds) ; (être en rogne) ièsse foû d’ li

 

C60

rognon

nm (rein d’animal) rino; de la graisse de rognon, dè l’ crache di r’no

 

C60

rognure

nf scroûle

 

C60

roi

[nm] rwè

 

G100

roi

nm rwè ; devenir roi, divenu rwè; (loc) un morceau de roi, on bia bokèt; (expr) i s’ prind po li rwè dès vias èt i n’ èst nin d’djà l’ cia dès pourcias, il se croit le roi des veaux alors qu’il n’est pas encore celui des porcs, c’est un horrible vantard ; lès-iviêrs lès pus frèds purdèt tos l’s-ans aus Rwès , les hivers les plus froids commencent chaque fois à la fête des Rois ; n’ awè ni rwè ni drwèts, n’avoir ni roi ni droits ; quand ci sèreûve co pa-d’vant li rwè , ce serait encore devant le roi (je ne céderais pas) ; travayî po li rwè d’ Prusse , travailler pour le roi de Prusse, … pour des prunes; (6 janvier) le six janvier, c’est le jour des rois ; on mange le gâteau des rois, celui qui tire la fève devient le roi, li chîj di janvî, c’ èst l’ djoû dès rwès; on mougne li gatau dès rwès, li cia qui tire li féve divint li rwè; (dans certains jeux) rwè ; le roi de carreau, li rwè d’ cârau

 

C60

roitelet

nm (oiseau) mousse-è-ayes, rôtia ; quand le roitelet chante sur l’arbre, c’est signe de beau temps, quand l’ rôtia tchante su l’ aube, c’ èst qu’ i va fé bia ;… c’ èst qu’ il èst po fé bia

 

C60

rôle

nm (partie d’une pièce de théâtre) role ; connaître son rôle, sawè s’ role (pâr keûr) ; distribuer les rôles, diner lès roles; (loc) à tour de rôle, chake à s’ toû; (action que l’on exerce) ce n’est pas mon rôle, ci n’ èst nin à mi à fé ça

 

C60

rollmops

nm rolmops’

 

C60

Roly

npr Roli

 

C60

romain

, aine adj romin (f romin.ne) ; une statue romaine, one posture romin.ne; (expr) c’est ici que les Romains s’empoignèrent, là l’  neûd, di-st-i, l’ soyeû

 

C60

romaine

nf romin.ne

 

C60

roman

nm roman ; lire un roman, lîre on roman

 

C60

romance

nf romance

 

C60

romancer

v fé toûrner ça à roman

 

C60

romanche

nm romanche

 

C60

romancier

, ère n fieû d’ romans (f fieûse di romans)

 

C60

romanichel

, elle n barakî (f barakerèsse); (expr) aspanse come on tchin d’ barakî, gourmand comme un chien de romanichel

 

C60

romantique

adj romantike

 

C60

romarin

nm romarin

 

C60

Romedenne

npr Rômèdène

 

C60

Romerée

npr Romeréye

 

C60

rompre

[v] (e) rompi, (c) d(i)rompe, (o) skèter, câsser ; v. casser, briser

 

G100

rompre

vt (séparer en plusieurs parties) chèter, choreter, skèter ; rompre sa laisse, chèter s’ lache ; il s’agitait comme un diable pour rompre sa laisse, i fieûve come on démon po chèter s’ lache ; rompre le pain, paurti l’ pwin ; rompre le cou, câsser s’ cô; rompre des fiançailles, si diswaîbyî ; action de rompre des fiançailles, diswaîbiadje (m) ;  (loc) applaudir à tout rompre, clatchî dins sès rnwins à tot skèter; rompre le silence, si mète à causer ; rompre un contrat, câsser on contrat; vi rompez ! vos p’loz aler; (renoncer à des relations d’amitiés) ils ont rompu, is n’ si causenut pus, is n’ si hantenut pus

 

C60

rompu

, ue adj (arraché) chèté (-ye), skèté (-ye) ; (fatigué à l’extrême) drâné (-ye), odé (-ye) ; rompu à, aroutiné (-ye)

 

C60

Romsée

npr Rom’zéye

 

C60

ronce

[nf] (o-c) ronche, (e) ronhe

 

G100

ronce

nf ronche ; fruit de la ronce, meûre di tchin, meûmeûre; (expr) quand on-z-a peû dès ronches, on n’ va nin o bwès, quand on a peur des ronces, on ne va pas au bois; (ronces artificielles, fil de fer barbelé) ronche ; une haie de fil de fer barbelé, one aye di ronches ; tendre les ronces avec les tenailles, tinkyî lès ronches avou l’ ètricwèsse

 

C60

ronchon

adj bèrdèlaud (-e), crifieûs (-e), grigne-dints, grigneûs (-e), grognaud (-e), rûtiaud (-e), vîreûs (-e)

 

C60

ronchonnement

nm bèrdèladje, grognadje

 

C60

ronchonner

v bèrdèler, grognî, rûtyî ; il ronchonne continuellement, i n’ èst jamaîs contint, i rûtîye tot l’ timps

 

C60

ronchonneur

, euse n bèrdèlaud (-e), crifieûs (-e), droumesin (m), grigne-dints (m), grigneûs (-e), grognaud (-e), rûtiaud (-e) ; « Li vî droumesin si r’toûrneûve bon-z-èt rwèd en lèvant l’ bordon. » (A. Laloux)

 

C60

roncier

nm ronchis’ ; tomber dans un roncier, tchaîr dins on ronchis’

 

C60

rond

, ronde adj (de la forme d’un cercle) rond (-e) ; un chapeau rond, on rond tchapia ; une table ronde, one ronde tauve; (expr) lès caurs sont faîts ronds po rôler et plats po l’s-ètassî, les pièces d’argent ont été faites rondes pour rouler et plates pour être entassées, il faut savoir s’en servir; rond come one cosse , rond comme une cosse de pois (bien remplie) ; rond come one fèsse, rond comme une fesse ; rond come on posson, rond comme un pot arrondi; (arrondi) rond; un mandrin rond, on rond mandrin; (qui agit avec franchise) c’est un homme tout rond, c’ è-st-on-ome tot rond

 

C60

rond

nm (figure circulaire) faire un rond, fé on rond ; sortir du rond, sôrti foû do rond; (enf.) jouer au rond, djouwer au rond (se faisait souvent avec des formules : « rond rond macaron… »; (expr) en baver des ronds de chapeau, ièsse sibâré (-ye)

 

C60

ronde

nf faire sa ronde, fé s’ toûrnéye ; partout à la ronde, di tos lès costés ; les enfants faisaient la ronde, lès-èfants fyin.n on rond tot s’ dinant l’ mwin

 

C60

rondeau

nm (poème) rondau; (rouleau de bois) rôlia d’ bwès

 

C60

rondelet

, ette adj elle est rondelette, èle si pwate hin ; une somme rondelette, on bia pakèt

 

C60

rondelle

nf (de métal) flote, toûrbale ; mettre une rondelle au boulon, mète one flote au boulon; rondelle d’oignon, bague d’ agnon; couper en rondelles, fé dès trintches

 

C60

rondement

adv (avec vivacité) rwèd; il faut y aller plus rondement, i lî faut aller pus rwèd qu’ ça

 

C60

rondeur

nf rondeû

 

C60

rondin

nm sclimbe (f) ; « Nos-îrans qwé nos sclimbes o bwès. » (J. Guillaume)

 

C60

rond-point

nm.rond-pwint

 

C60

ronflant

, ante adj ronflant (-e)

 

C60

ronflement

nm ronfladje

 

C60

ronfler

[v] (e-c) ronfler, (o) ronfyî

 

G100

ronfler

v ronfler, sofler dès pwès ; action de ronfler, ronfladje (m); (expr) ronfler come one basse, ronfler comme une contrebasse ; i ronfèle t’t-ossi fwârt qu’ on couchèt qu’ ayeûve one caboléye di bîre, il ronfle tel un cochon qui aurait avalé de la soupe à la bière

 

C60

ronfleur

, euse n ronflaud (-e), ronfleû (-se)

 

C60

ronger

[v] rondjî, (c) (ra)spèpyî, (o) spèpyî ; v. grignoter

 

G100

ronger

v spèpyî, rondjî ; ronger entièrement, raspèpyî ; ronger un os, raspèpyî on-oucha ; rongé par la vermine, mougnî pa lès bièsses ; la table est rongée par la vermine, li tauve èst tote vièrmoleuwe ; les pommes de terre sont rongées par la vermine, lès canadas sont vin.myîs ; rongé par le temps, dismougnî (-ye), dismoûjî (-ye) ; (loc) ronger son frein, hagnî su s’ chike ; (se) si d’mougnî, si rondjî, si dismoûjî ; se ronger les sangs, si fé do mwaîs song; se ronger les poings, dimougnî sès pougns ; se ronger les ongles, mougnî sès-ongues

 

C60

rongeur

, euse adj et n rondjeû (-se)

 

C60

ronronnement

nm (chat) écoutez le ronron­nement du chat!, choûtez l’ tchèt qui dit sès pâtêrs ! ; (moteur) ronfladje

 

C60

ronronner

v (chat) dîre sès pâtêrs, mûsener sès pâtêrs ; (moteur) ronfler

 

C60

roquefort

nm roquefôrt

 

C60

Rosa

npr Rôsa

 

C60

rosaire

nm rosaîre

 

C60

Rosalie

npr Rôsalîye

 

C60

rosbif

nm rosbif

 

C60

rose

[nf] rôse

 

G100

rose

nf rôse ; un bouton de rose, on boton d’ rôse ; rose trémière, rôse di mér ; à l’eau de rose, à l’ aîwe di rôse; cela ne sent pas la rose, ça n’ sint nin l’ rôse; (expr) ça n ‘ sint nin l’ rôse , cela ne sent pas la rose, ça sent mauvais ; c’ èst totès rôses èt totès violètes, c’est toutes roses et toutes violettes, tout va très bien ; ci n’ èst nin totès rôses , ce ne sont pas toutes roses, il n’y a pas que des beaux côtés ; i n’ vint pont d’ rôses dissus lès tchèrdons, les roses ne poussent pas sur les chardons, on ne peut rien faire de beau avec de telles personnes; rose de Noël (ellébore noir), lôse

 

C60

rose

adj rôse ; du papier rose, do rôse papî; (expr) voir tout en rose, veûy tot bleuw

 

C60

Rose

npr Rôse

 

C60

rosé

, ée adj roselant (-e)

 

C60

roseau

nm cladjot, djaglot, rosia

 

C60

Rosée

npr Rôséye

 

C60

rosée

nf roséye; (expr) tinre come dè l’ roséye, tendre comme de la rosée

 

C60

rosier

[nm] rôsî

 

G100

rosier

nm rôsî ; rosier nain, bas rôsî ; rosier sur pied, rôsî à tièsse, rôsî su pîd ; rosier grimpant, grimeson

 

C60

Rosière

npr Rosêre

 

C60

rosse

 nf (cheval de piètre qualité) bike, cârcan (m), rosse; (expr) on-z-atrape bin pus rade on côp d’ pîd d’ one rosse qui d’ on bon tch’vau, on reçoit plus vite un coup de pied d’une rosse que d’un bon cheval; (personne méchante) rosse

 

C60

rosser

v daubler, djoster, gorder, nissî, târter, tchèneter

 

C60

rosserie

nf fion (m), lawe, mèchanceté

 

C60

rossignol

nm raskignou

 

C60

rot

nm (renvoi) reûpe (f)

 

C60

rôt

nm (rôti) rosti

 

C60

rotation

nf exécuter des rotations, toûrner, fé l’ molin

 

C60

roter

v (éructer) reûper, reûpeler, fé dès reûpes ; celui qui rote, reûpiaud (-e)

 

C60

rôti

nm (viande rôtie) rosti; manger du rôti, mougnî do rosti

 

C60

rôtie

nf rostîye, pwin rosti

 

C60

rotin

nm ôsêre (f ) ; une chaise en rotin, one tchèyêre d’ ôsêre

 

C60

rôtir

[v] rosti

 

G100

rôtir

v rosti ; action de rôtir, rostichadje (m)

 

C60

rotule

[nf] (e-c) rôlète (dè / do gngno), (c) molète (do gngngo), (o) moulète (du gngnou), platène (du gngnou)

 

G100

rotule

nf rôlète ; (loc) être sur les rotules, ièsse su sès gngnos

 

C60

rouan

adj rouwan

 

C60

roublard

, arde adj trompeû (-se), trukeû (-se), fleûruzyin, malonête ; (expr) il a trwès toûs d’pus qui l’ diâle, il a trois tours de plus que le diable, c’est un roublard

 

C60

rouble

nm roûbe

 

C60

roucoulement

nm rôkiadje, roucoutoucou

 

C60

roucouler

v rôguyî, rôkyî ; les pigeons roucoulent, lès colons rokîyenut

 

C60

roue

[nf] (e) rowe, (c) reuwe, (o) roûwe

 

G100

roue

nf reuwe (, rûwe, roûwe) ; un vélo à deux roues, on vélo à deûs reuwes ; la roue avant, li reuwe di d’vant ; la roue arrière, li reuwe di d’drî ; roue de secours, reuwe di r’candje ; dent de roue, dint d’ reuwe ; roue de moulin, reuwe; grande roue dentée fixée à l’arbre du moulin à vent, royin (m) ; trace de roue, rôlin.ne; (expr) ça va come su dès câréyès reuwes , ça va comme sur des roues carrées, ça ne va pas ; ièsse li cinkyin.me reuwe do tchaur, être la cinquième roue du chariot ; mète dès bastons dins lès reuwes, mettre des bâtons dans les roues; faire la roue (gymnastique), fé l’ molin, fé l’ pîrwitche

 

C60

rouet

nm cariot, molin, molin à filer ; (expr) tot l’ monde file po s’ molin, tout le monde file pour son rouet, tout le monde prêche pour sa chapelle

 

C60

rouflaquette

nf pîd-d’-gayole

 

C60

rouge

[adj] (e-c) rodje, (o) roudje

 

G100

rouge

adj rodje ; une rose rouge, one rodje rôse ; des choux rouges, dès rodjes cabus ; du vin rouge, do rodje vin; des groseilles rouges, dès rodjès grusales ; vache de pelage rouge, rodjète; (expr) rodje come on cok , rouge comme un coq ; rodje come li crèsse do cok , rouge comme la crête du coq ; rodje come on bôria d’ feu , rouge comme une boule de feu ; rodje come one piyaune, rouge comme une pivoine ; rodje come l’ âme do diâle, rouge comme lame du diable; nm le rouge, li rodje ; mettre du rouge à lèvres, mète do rodje su sès lèpes

 

C60

rougeâtre

adj rodjausse

 

C60

rouge-gorge

nm loûdène (f ), rodje-gôje, rodje-golé

 

C60

rougeole

[nf] (c) rovioûles [nf-pl], (e) rêvioûles [nf-pl], (o) rouvioules [nf-pl], roudjeûs [nf-pl]

 

G100

rougeole

nf rovioules (pl) ; avoir la rougeole, awè lès rovioules

 

C60

rouge-queue

nm rodje-queuwe, cu-brûlé

 

C60

rouget

nm baurbé

 

C60

rougeur

nf rodjeû

 

C60

rougir

[v] (e-c) rodji, (o) roudji

 

G100

rougir

v rodji ; ils rougissent, is rodjichenut ; action de rougir, rodjichadje (m) ; vous allez me faire rougir, vos m’ alez fé rodji

 

C60

rougissement

nm rodjichemint

 

C60

rouille

[nf] (c) èrunichûre, (o) èrunichure, (e) èruniheûre, (c) èrignûre, (o-e) rouye

 

G100

rouille

nf èrignûre, èrunichûre ; il y a de la rouille sur la barrière, i gn-a d’ l’ èrignûre dissus l’ baurîre; tâché de rouille, èrignî (-ye), èruni (f èrunîye) ; « Il ont tortos d’ l’ èruni su leûs lèpes. » (E. Gilliard) ; (maladie des végétaux) maladîye ; le froment est atteint de la rouille, lès frumints ont l’ maladîye; mes céleris ont la rouille, mès célèris ont l’ rouye

 

C60

rouiller

[v] (o) èrûni, (c) èruni, èrigni, (e) arèni

 

G100

rouiller

v èfèroner, èrèni, èrignî, èruni ; action de rouiller, èfèronadje (m), èrignadje (m), èrunichadje (m)

 

C60

rouir

v rôti

 

C60

roulade

nf (roulé-boulé) bèrôléye; (ornement de chant) roûlâde ; on met un pois dans le sifflet afin de faire des roulades, on mèt on pwès dins l’ chuflèt po fé dès roûlâdes

 

C60

roulage

nm (action de rouler) rôladje ; le roulage des terres, li rôladje dès têres

 

C60

roulant

, ante adj une table roulante, one tauve avou dès reuwes

 

C60

rouleau

nm rôlia (Rochefort, rôle) ; un rouleau de pierre, on rôlia d’ pîre ; un rouleau de bois, on rôlia d’ bwès; un rouleau de fer, on rôlia d’ fiêr; rouleau compresseur, gros rôlia ; rouleau de pièces de monnaie, cawote (f) ; rouleau à mise en plis, bigoudi; (loc) être au bout de son rouleau : (n’avoir plus rien à dire) n’ awè pus rin à raconter ; (être à la fin de sa vie) ièsse po l’ diâle

 

C60

roulement

nm (action de rouler) rôladje ; le roulement des voitures, li rôladje dès-autos; roulement de tambour, batemint d’ tambour ; travailler par roulement, travayî chake à s’ toû

 

C60

rouler

[v] (e-c) rôler, (o) rouler

 

G100

rouler

vt (déplacer qqch. en le faisant tourner sur lui-même) fé rôler ; rouler un tonneau, fé rôler on tonia; rouler sa bosse, rôler s’ bosse; (faire avancer un objet muni de roues) rouler une brouette, fé rôler one bèrwète; (mettre en rouleau) rouler une cigarette, fé one cigarète; (posséder) awè, boser, dauber, filouter, enfilouter ; il a été roulé, il a stî daubé, i s’ a faît awè ; tu es trop jeune pour me rouler, vos-èstoz trop djon.ne po m’ awè ; vous vous êtes fait rouler, vos v’s-avoz faît awè ; (passer au rouleau) rouler une terre, rôler one têre ; vi (avancer en tournant sur soi-même) rôler ; les balles roulent, lès bales rôlenut ; rouler à l’aventure, cobèrôler ; rouler sans but, tribouler; (tomber et rouler sur soi-même) arôler, rôler ; rouler en bas, arôler à l’  valéye ; rouler brusquement, bèrôler; (avancer au moyen de roues) rôler ; les autos roulent, lès-autos rôlenut ; c’est une auto qui roule vite, c’ è-st-one auto qu’ va rade ; aujourd’hui les bus ne roulent pas, audjoûrdu, gn-a pont d’ bus’ ; rouler des épaules, fé aler sès spales ; rouler des hanches en marchant, wignî do cu ; rouler sur l’or, awè dès caurs, ièsse pèsant ; (se) se rouler par terre, cabèrôler ; (s’envelopper dans) se rouler dans une couverture, si rèvolper dins one couvêrte

 

C60

roulette

nf rôlète ; patins à roulettes, patins à rôlètes ; tout va comme sur des roulettes, tot va come su des rôlètes ; un cheval à roulettes, on tch’vau qui rôle ; (expr) ça va come su dès câréyès rôlètes, ça va comme sur des roulettes carrées, ça ne va pas très fort

 

C60

rouleur

nm (vagabond) bèrôleû, rôleû

 

C60

roulotte

[nf] (o-c) barake, (e) roulote

 

G100

roulotte

nf barake ; ils vivent dans une roulotte, is vikenut dins one barake ; habitant en roulotte, barakî (f barakerèsse), cabânetî (f cabânetrèsse)

 

C60

roulure

nf (maladie des arbres) tchapeladje (m); avoir la roulure, si tchapeler

 

C60

roumain

, aine adj roumin (f roumin.ne)

 

C60

roupiller

v dwârmu

 

C60

rouquin

, ine adj rossia (f rossète); (expr) one bèle rossète n’ èst nin laîde, une belle rousse n’est pas laide (iron)

 

C60

rouspétance

nf rinike ; pas de rouspétance, pont di r’nike

 

C60

rouspéter

v maroner, riniketer; il doit toujours rouspéter, i faut todi qu’ i marone, i n’ èst jamaîs contint ; sans rouspéter, sins r’niketer

 

C60

rousserole

nf contrèfaîsan ; … des marais, contrèfaisan d’ aîwe

 

C60

rousseur

nf taches de rousseur, tatches-di-Djudas

 

C60

roussi

nm brûlé ; cela sent le roussi, ça sint l’ brûlé

 

C60

roussir

vi (devenir roux) divenu rossia (f divenu rossète); vt brûler ; j’ai roussi le linge, dj’ a brûlé lès lokes

 

C60

route

[nf] vôye

 

G100

route

nf (voie de communication) lèvéye, route, tchimin (m), vôye ; « ètur li lèvéye qui mwin.ne au viladje èt l’ maujone sitampéye addé Sambe » (E. Gilliard); grand-route, grand-route, laudje lèvéye ; «  èt qui l’ laudje lèvéye di Nameur coûrt tot l’ long d’ Sambe » (E. Gilliard) ; route nationale, route di l’ Ètat; route provinciale, route dè l’ province ; route communale, tchimin d’ comune, vôye di comune ; route bétonnée, route cimintéye ; route empierrée, vôye rikèrdjîye ; route non empierrée, vôye di campagne ; route en cailloux, brîsé ; route goudronnée, vôye goudronéye, vôye èdagueléye ; route pavée, route pavéye ; route bordée d’arbres (allée), aléye, dréve ; voie charretière, tchèrau (m); (itinéraire) à moitié route, à mitan vôye ; barrer la route, baurer l’ vôye; changer de route, candjî d’ vôye; se tromper de route, faire fausse route, si brouyî d’ vôye. fé bèrwète, ièsse foû vôye ; (voyage) allons-y, en route!, aye, èvôye ! ; bonne route ! , bon voyadje ! ; être en route, ièsse èvôye, ièsse en route; en cours de route, tot ‘nn’ alant, su l’ vôye ; se mettre en route, si mète en route ; toujours en route, todi avau lès vôyes, todi su l’ vôye ; (expr) ièsse todi su tchamps su vôye , être toujours sur champs sur route, être toujours en route; li Bon Diè n’ a jamaîs passé su ç’ vôye-là, cette route est impraticable ; on n’ vèt qu’ li èt lès tchins su lès vôyes (iron), on ne voit que lui et les chiens sur les routes, il est toujours en route; mettre en route, mète en route ; j’ai mis le moteur en route, dj’ a mètu l’moteûr en route

 

C60

routier

nm routier

 

C60

routine

nf abitude

 

C60

routinier

, ère adj afaîti (f afaîtîye), aroutiné (-ye), èroutiné (-ye)

 

C60

rouvrir

v ridouviè ; action de rouvrir, ridouviadje (m); rouvrir à plusieurs reprises, radouviè ; action …, radouviadje (m)

 

C60

roux

, rousse adj rossia (f rossète) ; une tête rousse, one rossète tièsse ; lune rousse, rossète lune, lune di mârs’ ; (expr) i s’ faut d’mèfyî dès rossias tchins , il faut se méfier des chiens roux (qui sont considérés comme traîtres) ; c’ èst dès maniéres di rossia tchèt, ce sont des façons de chat roux, ce sont des manières inconvenantes ; n rossia (f rossète) ; c’est une rousse , c’ è-st-one rossète ; (expr) on bia rossia n’ èst nin laîd (iron) , un beau roux n’est pas laid

 

C60

roux

, sse [adj] (c) rossia, rossète, (e) rossê, rossète, (o) roucha, roussète

 

G100

royal

, ale adj rwèyâl (-e) ; la famille royale, li famile do rwè ; le théâtre royal, li tèyâte rwèyâl

 

C60

royalement

adv rwèyâlemint

 

C60

royaliste

adj et n rwèyalisse

 

C60

royaume

nm rwèyaume

 

C60

ru

nm ri

 

C60

ruade

nf ruwâde

 

C60

ruban

nm ruban ; elle portait un ruban noué autour de ses cheveux, èlle aveûve on ruban nuké autoû d’ sès tch’vias

 

C60

rubicond

, onde adj rodje; (expr) i t’ a on visadje come on for, il a un visage rubicond

 

C60

rubis

nm rubis ; il m’a payé rubis sur l’ongle, i m’ a payî tot d’ sûte

 

C60

ruche

[nm] (o-c) tchètwêre [nf], (e) tchèteûre [nf]

 

G100

ruche

nf tchètwêre, ruche ; la couverture de la ruche, li calote ; les compartiments, lès rèyons ; les alvéoles, lès tortias d’ laume ; l’orifice pour l’envol, bocale (f); ruche privée de reine, tchètwêre disméréye, … ôrfuline ; les frelons pillent les ruches, lès bourdons pîyenut lès tchètwêres

 

C60

rucher

nm api

 

C60

rude

adj (dur à supporter) deur (-e), fèl (-e), fwârt (f fwate), rude ; il a reçu un rude coup, il a atrapé on rude côp ; c’est un métier rude, c’ è-st-on deur mèstî ; ce sont de rudes besognes, c’ èst dès fwatès bèsognes ; nous avons eu un rude hiver, nos-avans ieû on deur iviêr ; c’est un rude morceau, c’ è-st-on fèl bokèt; (dur au toucher) ruche ; elle avait la langue rêche, èlle aveûve si linwe tote ruche; (fameux) deur (-e), fèl (-e), fwârt (f fwate), fameûs (-e) ; il a un rude estomac, il a on fameûs stoumak ; un rude idiot, one rude bièsse; (expr) Bon Diè. d’ bwès, qui voste âme èst deure, Bon Dieu, que votre âme est rude ; ci n’ èst nin tos djeus, c’est une rude besogne ; c’ è-st-on mèstî qui l’ diâle n’a nin v’lu fé, c’est un métier que le diable n’a pas voulu faire, c’est un métier très rude ; po lî prinde si-t-âme, li diâle aurè deur avou li , pour lui prendre son âme, le diable aura rude partie à jouer avec lui

 

C60

rudement

adv (brutalement) rudemint ; il l’a touché rudement, i l’ a rudemint djondu; (beaucoup, très) celui-ci est rudement plus beau, citi-ci èst bran.mint pus bia

 

C60

rudimentaire

adj (sommaire) c’est un travail rudimentaire, ça n’ a nin bin stî faît, ça a stî faît à l’ muchtenflûte, ça a stî faît à l’ grosse môrbleû

 

C60

rudoyer

v aurgouwer, brûtyî, cobouter, margouwer ; il rudoyait un enfant, i brûtieûve on-èfant ; « Il aurgouweûve si sècrètaîre. » (L. Maréchal)

 

C60

rue

[nf] (e) rowe, (c) reuwe, (o-c) rûwe

 

G100

rue

nf reuwe (, rûwe) ; une petite rue étroite, one pitite sitrwète reuwe ; la porte qui donne sur la rue, l’ uch d’ à reuwe ; les rues sont désertes, i gn-a nèlu su lès vôyes, i gn-a nin on tchin su l’ vôye ; au coin de la rue, à l’ cwane dè l’ reuwe; petite rue, ruelle, ruwale (, rouwale) ; rue large, boulevard, boulevârd ; rue sans issue, fausse vôye ; traverser la rue, trivièrser l’ vôye; (loc) à tous les coins de rue, pa t’t-avau, pa tos costés, à totes lès cwanes ; en pleine rue, à plin.ne reuwe, su l’ vôye ; ils se sont disputés en pleine rue, is s’ ont dispètroné su l’ vôye ; être à la rue, ièsse à l’ uch ; vous n’êtes pas à la rue, vos n’ èstoz nin à l’ uch ; (expr) cela court les rues, i gn-a pa tos costés; (plante médicinale) rûwe

 

C60

ruée

nf roufe, roufeléye ; en une seule ruée, d’ one roufe ; la ruée dans les magasins, li roufeléye dins lès botikes

 

C60

ruelle

nf ruwale (, rouwale) ; petite ruelle, ruwalète

 

C60

ruer

[v] (c) rouwer, (o) ruwer, (e) hiner dè cou

 

G100

ruer

v piter, ruwer ; action de ruer, pitadje (m), ruwadje (m) ; ruer des deux pattes arrières, ruwer do cu ; un cheval qui lance la patte en avant pour ruer, on tch’vau qui tape, … qui hawe (dans certaines régions, le terme « piter » ne s’emploie que pour les bêtes à comes) ; ruer à plusieurs reprises, copiter ; action…, copitadje (m); (expr) va dîre ça à on tch’vau d’ bwès, i t’ piterè,  va dire cela à un cheval de bois, il ruera (tant tu exagères); (loc) ruer dans les brancards, ruwer dins lès traîts ; (se) dârer (, daurer), roufeler, vorer ; ils se sont rués sur la nourriture, il ont dâré su l’ amougnî

 

C60

rugir

v bwêrler

 

C60

rugissement

nm bwêrladje

 

C60

rugueux

, euse adj crapieûs (-e), ruche ; ses mains rugueuses, sès crapieûsès mwins ; il a une peau rugueuse, il a one pia tote ruche ; une terre rugueuse, one têre buruteûse

 

C60

rugueux, euse

[adj] (o) rèche, (c) ruche, (e) grabouyeûs, e, rahiant, e

 

G100

ruine

[nf] (o) rowine, (e) rwène, (c) rwine

 

G100

ruine

nf (débris d’édifice) rwines ; ce ne sont plus que des ruines, ci n’ èst pus qu’ dès rwines ; les ruines d’un vieux château, lès rwines d’ on vî tchèstia; (dégradation d’une construction) cette maison tombe en ruine, ci maujone-là tchaît à bokèts, … n’ tint pus èchone; (personne usée) le vieux Jean, ce n’est plus qu’une ruine, li vî Djan, c’ ènn’ èst pupont ! ; (perte de sa fortune) ce n’est pas la ruine, ci n’ èst nin li rwine; il court à la ruine, i va à l’ dècadence; (expr) on-z-a rade ieû vèyu l’ cu do satch , on a eu vite vu le fond du sac, la ruine ne s’est pas fait attendre.

 

C60

ruiner

v (causer la perte d’argent) discaurer, raspèpyî ; être ruiné, ièsse discaurè (-ye), ièsse rascrèpé (-ye), ièsse raspèpî (-ye), ièsse rinètyî (-ye), ièsse cayeté (-ye) ; « Todi rascrauwé, on nos-a raspèpî… on nos a télemint rascrèpé qui dj’ n’ a nin seûlemint one fleûr po vosse daîrin voyadje. » (Jean Servais, Toûrnikèt) ; je ne serai pas ruinée pour autant, dji n’ sèrè nin pus pôve po ça; (expr) is si r’trouvenut avou rin, il se retrouvent avec rien, ils sont ruinés ; is sont r’niètîs, ils sont nettoyés, ils sont ruinés ; i s’ forboute à promète èt i s’ ratrape à n’ rin d’ner , il se ruine à promettre et il se rattrape en ne donnant rien ; (se) ils se ruinent, is vont à l’ dècadence

 

C60

ruineux

, euse adj arwine ; c’est qqch. de ruineux, c’ è-st-one saqwè qu’  costéye

 

C60

ruisseau

[nm] (o-c) richot, (e) rèw, (o) rî, (c) ri

 

G100

ruisseau

nm ri, richot, rouwau; « Filés d’ l’ avièrje pa tos costés, èst-ce li blanc doû do clér èsté, tèchî pa lès dwèts dès macrales, su lès rouwaus, su lès rouwales ? » (G. Bernard) ; faux ruisseau, faus ri ; (expr) lès p’tits ris faîyenut lès grands potias , les petits ruisseaux font les grandes flaques, … les grandes rivières; un ruisseau de…, one courote di…

 

C60

ruisseler

v couru, pichî, richeler, richeloter, richoter ; action de ruisseler, richeladje (m) ; le sang ruisselle, gn-a l’ song qui coûrt ; cela ruisselle de tous côtés, ça richeléye di tos costés, ça piche… ; il ruisselait de sueur, i suweûve dès gotes come dès pwès

 

C60

ruisselet

nm richot

 

C60

ruissellement

nm richeladje, richelotadje

 

C60

rumeur

nf (nouvelle qui se répand) brûts (m pl) ; lancer une rumeur, taper dès brûts; (bruits confus) brûtiadje (m)

 

C60

rumex

nm poraule (f) ; rumex aquatique, surale di tch’vau (f)

 

C60

ruminer

[v] (c) r(i)mawî, reûmyî, (e) rwèmî, (o) ran.myî, (o) rèminer (sens fig.)

 

G100

ruminer

v (mâcher de nouveau) reûmyî, rimawyî; action de ruminer, reûmiadje (m), rimawiadje (m) ; les vaches ruminent, lès vatches reûmîyenut; (tourner dans son esprit) ratûser, reûmyî, rimawyî; à se demander ce qu’il ruminait encore !, va-z-è veûy ci qui r’mawieûve co là !; (loc) tûser tos plans, ruminer un tas de projets

 

C60

rupture

nf (choses) on craint la rupture de la laisse, on-z-a peû qui l’  lache vêreûve à chèter ; ils annoncent la rupture du contrat, il anoncenut qui l’ contrat èst câssé ; (personnes) c’est la rupture, is n’ sont pus èchone

 

C60

rural

, ale adj d’ à l’ campagne; ce sont des mœurs rurales, c’ èst dès-abitudes d’ à l’  campagne

 

C60

ruse

nf (art de tromper) prendre par ruse, prinde en traîte, awè dès maniéres di rossia tchèt

 

C60

rusé

, ée adj malin (-e), rûsé (-ye) ; rusé comme un renard, malin come on r’naud

 

C60

rusé

, e [adj] (e-c) toûrsiveûs, e, (o) fichaud, e, (e) rûsé, êye

 

G100

russe

adj et n russe

 

C60

rustine

nf rustine

 

C60

rustre

adj brouchîre (nm), mau èlèvé (-ye), pagnouf (m), payisan (f payisante)

 

C60

rut

nm (terme général) rauwe, tchôdiadje ; (brebis) bèrotadje ; (chatte) marauveladje ; (chèvre) bokeladje ; (chienne) tchôdiadje ; (jument) tchivoladje : (truie) vèretadje ; (vache) toreladje; être en rut (femelle), tchôdyî ; (mâle) ièsse à rauwe ; (brebis) bèroter ; (chatte) marauveler ; (chèvre) gadeler ; (chienne) tchôdyî ; (jument) tchivoler ; (vache) toreler ; (truie) vèreter

 

C60

rutabaga

nm rutabaga

 

C60

rutiler

v riglati

 

C60

rythme

nm (mesure, cadence) marquer le rythme, mârker l’ mèseure; changer de rythme, candjî d’ mèseure; ne pas pouvoir suivre le rythme, ni sawè sûre

 

C60

Translate »
Share This
error: Alert: Content is protected !!