FRANCÈS – WALON

FRANÇAIS – WALLON

D

Rechercher

A
B
C
E
F
G
H
I
J
K
L
M
N
O
P
Q
R
S
T
U
V
W
X
Y
Z

d

nm quatrième lettre de l’alphabet ; en wallon, « d » se prononce « t » devant un « e » muet « gade » se prononce /gat/, « (one) grande (maujone) » se prononce /grãt/.

 

C60

da

interj da ! ; oui, da !, (bin) oyi, da !

 

C60

d’abord

[adv] (o) au preume, (c) à pr(e)ume, (e) pôr, (c-e) po c’mincî

 

G100

dactyle

nf (botanique) baube-di-gade

 

C60

dactylo

n dactilo

 

C60

dactylographier

v taper à l’ machine, je vais vous le dactylographier, dji vos l’ va taper à l’ machine

 

C60

dada

nm (cheval) dada ; (violon d’Ingres) dada

 

C60

dadais

nm Djan-cocoye, dôdè, gadî, marlin, nan.nan, pâpâ-laulau

 

C60

dague

nf èpéye

 

C60

daguet

nm daguèt

 

C60

dahlia

nm daliya

 

C60

daigner

v bin v’lu ; si vous daignez venir chez nous, si vos v’loz bin v’nu è nosse maujone ; ne pas daigner, ni nin v’lu

 

C60

daim

nm din, daguèt

 

C60

dais

nm (baldaquin) bârdakin ; « Li bârdakin autoû d’ on lét di-d-dins l’ timps, si rèssère avou dès gordènes » (A. Bacq).

 

C60

dallage

nm (action de daller) pavadje ; (pavement) pavemint

 

C60

dalle

nf dale

 

C60

daller

v paver

 

C60

dalleur

nm paveû

 

C60

daltonien

, ienne, adj et n daltonyin (f –niène)

 

C60

damage

nm damadje

 

C60

dame

nf (femme) madame, feume, comére,; « on-ôte côp, one ritche madame qu’ èsteut malade… » (J. Houziaux) ; Notre-Dame, Notrè-Dame ; plaire aux dames,  plaîre aus feumes, aus coméres ; une vieille dame, one vîye feume, one vîye comére ; coiffeur pour dames, cwèfeû po lès feumes, lès coméres ; les dames, lès feumes, lès madames ; (carte à jouer) dame ; il avait le roi et la dame, il aveûve li rwè èt i dame, li gros mâriadje ; il avait dame et valet, il aveûve li dame èt l’valèt, li p’tit mâriadje ; (jeu de dames) dame ; jouer aux dames, djouwer aus dames

 

C60

dame

[nf] dame, (o-c) madame

 

G100

damer

v (tasser la terre) damer ; damer la terre,  damer l’ têre ;  (piétiner pour durcir la terre) dagnî ; damer le pion, foute one broke, fé lès figues

 

C60

damier

nm (jeu) djeu d’ dames ; (surface) tissu en damier, tissu à caraus ; jupe en damier, cote à câraus

 

C60

damné

, ée adj dâné (-ye)

 

C60

damner

v dâner ; (faire enrager) fé dâner

 

C60

dancing

nm dancing, sâle di danse (f)

 

C60

dandiner

(se) v si palanter, wignî do cu

 

C60

danger

[nm] (e-c) dandjî, (o) dandji

 

G100

danger

nm risse, dandjî ; il ne voit pas le danger, i n’ vwèt nin l’ risse, … li dandjî, tu te moques du danger, ti t’ fous d’ risker ; tu ne cours aucun danger, ti n’ pous mau, gn-a nu risse ; cet automobiliste, c’est un danger public, cit’-là, quand il èst dins s’ -t-auto, c’ è-st-à ‘ nn’ awè peû!; il n’ y a aucun danger, gn-a nu risse; (loc) être en danger de mort, risker s’ vîye; être hors de danger, ièsse chapé (-ye)

 

C60

dangereusement

adv dandjereûsemint , tot purdant dès risses

 

C60

dangereux

, euse, adj riskant (-e), dandjeureûs (-e); il est dangereux d’être son ami, i n’ faît nin bon ièsse camarâde avou li; c’est une route dangereuse, gn-a brâmint d’s-acsidints su ç’ vôye-là, faut fé atincion à li su ç’ vôye-là; « Dins lès places où-ce qui gn-a wêre di fond, i s’ faît des grands tchamps d’ glace où-ce qui lès gamins vont rider, maîs c’ èst todi riskant .» (Neuville).

 

C60

danois

, oise adj et n danwès (-se)

 

C60

dans

[prép] (o-c) dins, (e) d(i)vins; (e-c) è; (c) o,

(c) è + adj. pos.: dj’a one saqwè è m’ mwin

(c) o = dins li: dji so o tchèstia

(e) dj’ a ‘ne saqwè è m’ min, dji so è tchèstê

 

G100

dans

prép dins, didins, , è, o, divins; « Sème do l’ farène pa-t’t -avau èt l’ fè moussi d’vins po l’ rissouwè. » (A. Laloux) ; « Tot distindu èt à mitan ètèré d’vins lès sankes » (J. Selvais) ; ne pas faire de liaison phonique quand « dins » est suivi d’ une voyelle ; « dins on » ne se prononce jamais « dins zon »; (marque le lieu) dans une chambre, dins one tchambe ; dans la chambre, è l’ tchambe ; dans un grenier, dins on gurnî; dans le grenier, o gurnî; s’ asseoir dans un fauteuil, s’ achîr dins on fauteul ; il a ça dans le sang, il a ça dins l’ song ; il a de la terre dans les souliers, il a dè l’ têre didins sès solés ; dans le journal, su l’ gazète ; je l’ai lu dans le journal, djè l’ a lî su l’ gazète ; l’ un dans l’autre, onk dins l’ ôte; (marque la manière) cela a été fait dans les conditions (… en bonne et due forme), ç’ a stî faît dins lès condicions ; il a toujours vécu dans la misère, il a todi viké dins l misére; (marque le temps, pendant) dans son enfance, timps qu’ il èsteûve djon.ne ; dans trois semaines, dins trwès samwin.nes, di-d-ci trwès samwin.nes; (dans les, pour indiquer l’ approximation) dins lès ; cela m’ a coûté dans les cent euros, ça m’ a costé dins lès cint-z-eûros ; cela sera fait dans les délais, ça sèrè fait à timps; dans l’attente, è ratindant, en ratindant, tot ratindant; dans le but, po ; dans le but de faire du mal, po fé do mau ; dans l’espoir de vous revoir, tot m’ agrançant d’ vos r’veûy

 

C60

dansant

, ante adj (propre à faire danser) c’est une musique dansante, c’ è-st-one musike qui vos freûve aujîyemint danser; (temps pendant lequel on danse) une soirée dansante, one swèréye qu’ on-z-î danse

 

C60

danse

[nf] danse

 

G100

danse

nf danse ; un cours de danse, on coûrs di danse ; un pas de danse, on pas d’ danse ; une piste de danse, on plantchî po danser ; mener la danse, mwin.ner l’ atèléye ; danse de saint Guy, danse di sint Gwi,…. da sint Wilibrôd; (correction) donner une danse, foute one danse

 

C60

danser

v danser (et suivant la sorte de danse : valser, toûrner, valser ; danser la polka, polker ; .. la mazurka, mazurker ; … le rap : raper) ; il danse, i danse ; elle danserait toute la nuit, èle dansereûve tote li nût ; danser sur un air de musique, danser su on-aîr di musike ; danser en trépignant, troupeler ; danser en sautant, houpeler ; action de danser, dansadje (m), houpeladje (m), troupeladje (m); (expr) i faut danser come li viole djoûwe, il faut danser comme la viole joue, il faut obéir au chef ; on danse bin min.me qui ç’ n’ èst nin fièsse, on danse bien alors que ce n’ est pas la fête, il n’ est pas nécessaire d’ attendre une occasion pour se réjouir. NB Ne jamais prononcer « dinser ».

 

C60

danseur, euse

n danseû (-se) ; (qui danse la valse), valseû (-se) ; danseuse de ballet, danseûse di balèt ; danseuse de corde, danseûse à l cwade; (loc) en danseuse (position du cycliste, débout sur les pédales et balançant le corps) il montait en danseuse, i monteûve, tot wignant do cu, astampé su sès pèdales

 

C60

daphné

nm joli-bwès

 

C60

dard

nm (aiguillon d insecte) awion

 

C60

darder

v pèter, toker; le soleil darde ses rayons, li solia toke (fèl) ; « On sinteûve bin qui l’ solia aleûve pèter deur aviè prandjêre. » (E. Gilliard)

 

C60

dare-dare

loc adv bon-z-èt rwèd, raddimint, rade, rademint, rouf-rouf

 

C60

dartre

nf dârte, dièle ; avoir des dartres à la suite du froid, awè dès dièles avou l’ bîje

 

C60

dartreux

, euse adj rimpli d’ dièles (f rimplîye di dièles)

 

C60

date

nf date ; vous n’oublierez pas cette date, vos n’ rovîyeroz nin ç’ date-là ; à quelle date ?, qué date ?, qué djoû ? ; en date du trois février, li trwès d’ fèvri ; un ami de vieille date, on soçon dispû longtimps, on vî soçon ; nous nous connaissons de longue date, nos nos conechans dispû (là) longtimps ; c’est un événement qui fera date, c’ è-st- one saqwè qu’ on s’ è sovêrè

 

C60

dater

v dater, mète li date ; n’oubliez pas de dater votre lettre, ni rovyîz nin d’ mète li date su vosse lète; (loc) à dater de : à dater d’alors, à dater d’ adon, à paurti di, dispû adon ; vous serez payé à dater du premier jour, vos sèroz payî à paurti do prumî djoû ; dater de, dater di, rimonter à ; cela ne date pas d’hier, ça n’ date nin d’ èyîr ; cela date d’avant la dernière guerre, ça r’monte à l’ daîrène guêre

 

C60

datte

nf date, cèréje d’ Èspagne

 

C60

dattier

nm datî, cèréjî d’ Espagne

 

C60

daube

nf adoube ; du poisson à la daube, do pèchon à l’ adoube

 

C60

dauber

v (railler) si foute di

 

C60

daubeur

, euse n fouteû d’ djins (f fouteûse di djins)

 

C60

dauphin

nm (mammifère marin) daufin; (titre de seigneur du dauphiné) daufin

 

C60

daurade

nf dorâde ; du filet de daurade, do filèt d’ dorâde

 

C60

davantage

adv (en quantité) dipus (qu’ ça) ; il m’ en faut davantage, i m’ è faut d’pus qu’ ça ; cela ne m’ a pas étonné davantage, ça n’ m’ a nin sbaré d’pus qu’ ça ; je voudrais en savoir davantage, dj’ è vôreûve bin sawè d’pus ; il est grand mais son frère l’ st encore davantage : c’ è-st-on grand maîs s’ frére li bat co ; (loc) et même davantage (encore), èt cor avou, èt cor hope ; le char était rempli d’ objets divers sans valeur jusqu’ à la moitié et même davantage, li tchaur èsteûve rimpli d’ tchinistrîyes jusqu’au mitan èt cor hope; « sès grands meurs qui duvenut fé dins lès quate mètes di hôt èt co avou » (E. Gilliard); (plus longtemps) pus longtimps ; nous ne resterons pas davantage, nos n’ dimèrerans nin pus longtimps ; il faut réfléchir davantage, i faut tûser pus lon ; (pour dénombrer) èt dès ; on y est resté des années et davantage, on-z-î a d’ mèré dès-ans èt dès rasans ; il était habillé comme en hiver, des survêtements et davantage, il èsteûve moussî come è l’ iviêr, avou dès dobes èt dès radobes ; nous étions cent et davantage, nos-èstins à cint èt dès ; (expr) il èst toûrminté co pîre qu’ one wèspe qu’ a s’ cu spotchî , il est tourmenté davantage encore qu’ une guêpe dont le derrière est écrasé ; on r’naud sét brâmint d’s-afaîres, maîs l’ cia què l’ prind è sét co d’pus, un renard connaît beaucoup de choses, mais celui qui le prend en connaît encore davantage

 

C60

David

npr Dâvid

 

C60

de

[prép] di

 

G100

de

prép (provenance) di ; il vient de Namur, i vint d’ Nameur; nous venons de loin, nos v’nans di-d-lon ; d’où êtes-vous ?, d’ èwoù èstoz ? ; le train de Namur entre en gare, li trin d’ Nameur arive à li stâcion; (en direction de) le train de Namur rentre en gare, li trin po Nameur arive à li stâcion; (en bas) djus ; il est tombé de l’échelle, il a tcheû djus dè l’ chaule; (hors de) foû ; retirez-le de l’armoire, rissatchîz l’ foû d’ l’ ârmwêre; (but) po ; il m’ a demandé de pouvoir téléphoner, i m’ a d’mandé po p’lu soner; (temps) di ; de lundi à samedi, di londi j(us)qu’ à sèmedi; (pendant) dè l’ ; il travaille de la journée, i travaye dè l’ djoûrnéye; vous travaillez de nuit, vos travayîz dè l’ nût; (cause) di ; mourir de faim, moru d’ fwin; trembler de peur, tron.ner d’ peû ; être puni de ses fautes, ièsse pûni po sès fautes; (genre) un couteau de cuisine, on coutia d’ cûjène; revêtir ses habits de dimanche, si mète à dîmègne, si moussî come li dîmègne ; revêtir ses habits de semaine, si mète come tos lès djoûs; (mesure) di ; cent francs de l’ heure, cint francs d’ l’ eûre; (avec) avou ; il frappait de son bâton, i tapeûve avou s’ baston; (appartenance) da, (devant un substantif masculin) dau ; le fils de Marie, li fis da Marîye; la maison de Louis, li maujone dau Louwis; (art part) di ; une tasse de café, one jate di cafeu; un verre de lait, on vêre di lacia ; plus de pain, pupont d’ pwin ; beaucoup d’enfants, brâmint dès-èfants; (marque l’éloignement) foû di ; va-t-en d’ ici !, alez-è foû di-d-ci ! ; sortir de sa maison, rèche foû di s’ maujone; il est jaloux de sa sœur, il èst djalous su s’ soû ; il vit de ses rentes, i vike su sès rintes; (loc) de-ci de-là , brik-brok, plik-plok ; de temps en temps, di timps-in timps

 

C60

[nm] (à coudre)

 

G100

nm (jeu) ; jeu de dés, djeu d’ dés ; les dés sont jetés, lès carotes sont cûtes ; les dés sont pipés, gn-a on pû o djeu, il y a un pou au jeu; (cuisine) couper des carottes en dés, côper dès carotes à p’tits bokèts; (petite quantité) , lètchète (f), nokète (f) ; n’en mettez qu’un dé, n’ è mètoz qu’ on dé; (dé à coudre) ; un dé de couturière, on dé d’ costri; un dé à coudre, on dé à keûde (, on dé à keûse)

 

C60

dé-

[préfixe] si le préfixe dis- existe partout, il cohabite presque toujours avec dès- à l’ouest et d(i)- à l’est. Ex.: distingler, (o) dèstinglè, (e) d(i)tingler

 

G100

de cujus

nm mwârt (f mwate)

 

C60

déambuler

v roter, si pormwinrner (, si porminer) ; vous qui déambulez, vos qui rote , vos qui s’ pormwin.ne

 

C60

débâcle

nf (fuite désordonnée) chorâde

 

C60

déballage

nm (action de déballer) disbaladje; (aveu) je n’ai pu m’abstenir de lui faire tout mon déballage, dji n’ m’ a seû èspêtchî d’ lî tot raconter, … d’ lî vûdî m’ satch,…. di disclitchî m’ keûr

 

C60

déballer

v (marchandise) disbaler; (confidence) vûdî s’ satch, disclitchî s’ keûr

 

C60

débandade

nf chorâde

 

C60

débander

v (ôter la bande) rissatchî l’ bindeladje; (détendre ce qui est bandé) distinkyî

 

C60

débaptiser

v disbatijî, (, disbatiser)

 

C60

débarbouiller

(se) v (nettoyer la figure) riniètî s’ visadje, passer l’ loke su s’ visadje ; (expr) si lâver come lès tchèts, se laver comme les chats, se débarbouiller grossièrement la figure; (tirer d’embarras) tirer s’ plan ; il se débarbouillera bien tout seul, i tirerè bin s’ plan tot seû

 

C60

débarcadère

nm quaî; je l’ attendais sur le débarcadère, djè l’ ratindeûve su l’ quaî

 

C60

débardeur

nm (docker) lûteû d’ batia; (vêtement) foû-brès

 

C60

débarquement

nm dèbârkèmint

 

C60

débarquer

v (quitter un navire) dèbârker ; quand les Américains ont débarqué, quand l’s-Amèrikins ont dèbârké ; (décharger) diskèrdjî ; débarquer une cargaison de bois, diskèrdji do bwès; (se débarrasser de qqn) si fé quite di, foute à l’ uch ; ils l’ont débarqué sans préavis, is l’ ont foutu à l’ uch sins l’ awè prévenu; (arriver à l’ improviste) vinu sins rin dîre

 

C60

débarras

nm (endroit où l’ on remise) cabou, camoussau, camuchot, réfujiom’ , rimîje (f) ; « dins dès camuchots, lon dès-ouys » (J. de Lathuy); (délivrance) c’est un bon débarras pour moi, dj’ a on fameûs pwèd djus d’ mès spales

 

C60

débarrasser

[v] (o-c) disbarassî, (e) d(i)haler

se _  de : [v]: (e-c) si disfé di, (o) s’ disfé di, (c) si fé quite di, (o) s’ fé quite di, (e) si fé qwite di

 

G100

débarrasser

v (tirer d’ embarras) disburtaker, discramyî, discroler, discruker,  dismacraler; (enlever ce qui est sur la table) disbarasser, rauster, waster ; la servante a débarrassé la table, li mèskène a disbarassè l’ tauve, … rausté l’ tauve; « I wastéve li tauve qu’ on tchin n’ a nin lèvé s’ queuwe . » (A. Laloux); (enlever ce qui embarrasse) débarrasser un meuble, vûdî on meûbe ; (se) v si disfé, si fé quite ; on est parvenu à s’en débarrasser, on s’ ènn’ a seû disfé, on s’ ènn’ a seû fé quite ; il est toujours difficile de s’ en débarrasser, i faît todi malaujîy l’ awè èvôye

 

C60

débat

nm causerîye (f), dèbat, forbatadje  ; j’ai regardé le débat à la télévision, dj’ a r’ waîtî l’ causerîye à l’ tèlèvision ; débat houleux, rime-rame

 

C60

débattre

(se) v si cobate, si cocheûre, si cotaper; il se débat, i s’ cocheût, i s’ cotape; il se débattait, i s’ cocheuyeûve, i s’ cotapeûve ; il se débattra, i s’ cocheûrè, i s’ cotaperè ; qu’il se débatte, qu’ i s’ cocheûye, qu’ i s’ cotape; (expr) si cocheûre come on diâle dins on bènitî, se débattre comme un diable dans un bénitier, se débattre comme un beau diable ; si cobate come one vatche prèsse à crèver , se débattre comme une vache prête à mourir ; si cocheûre come on viêr qu’ a ieû on côp d’ locèt , se débattre comme un ver qui a reçu un coup de bêche ; c’ èst quand l’ bièsse èst po crèver qu’ èle si cotape li d’pus, c’est quand la bête va mourir qu’elle se débat le plus (, c’est quand on sent qu’une langue, qu’une activité.. va disparaître qu’on se remue le plus pour quelle continue à vivre)

 

C60

débattre

v causer, discuter ; débattre ensemble, discuter èchone  ; débattre un prix, discuter su on pris ; tout débattu, tout bien pesé, tot compté, tot rabatu

 

C60

débauche

[nf] (o-c) putasserîye, (c) polakerîye, trôyerîye, (e) di(s)båtche

 

G100

débauche

nf polakerîye, putasserîye, trôyerîye ; vie de débauche, trayin (m) ; mener une vie de débauche, brigander, brakener, rôler, s’ amûser

 

C60

débauché

, ée adj et n ârlèkin (nm), polak (nm), poufiasse (nf), rôleû (-se)

 

C60

débaucher

v atoûrpiner, engueûser

 

C60

débile

adj (manque de force physique) cratchot (nm), ètike, mè.ignî ; (sans vigueur) fwèbe; (atteint de débilité) bauyaud (-e), burlu (f burleuwe), bwache (nf), baudèt (nm) bardouchî (-ye), diméy doûs (f diméye doûce); (expr) il a tos ses bwès mins is n’ sont nin bin loyîs èchone, il a tous ses bois mais ils ne sont pas bien liés ensemble, il est débile

 

C60

débilité

nf fwèblèsse; il souffre de débilité mentale, c’ è-st-on d’ méy doûs

 

C60

débiner

(se) v ènn’ aler, foute li camp

 

C60

débiter

v (découper du bois) finde, rifinde, trintchî ; j’ai débité du bois toute la journée, dj’ a r’findu do bwès tote li djoûrnéye; débiter en rondins, soyî; débiter en tranches, trintchî, sôyî à plantches; débiter en morceaux, discopètroner, cotayî; débiter dans un sens vertical, finde; (découper la pierre) cwateler, discaurtuler, roketer; (écouler une marchandise) vinde ; on y débite de la viande, on-z-î vind dè l’ tchau; (énoncer en détaillant) dîre, raconter ; il débitait toutes ses bêtises, i raconteûve totes sès bièstrîyes; (fournir, produire) cette usine débite plus de cinquante machines par jour, dins ç’t-ûsine-là, on-z-î fait pus d’ cinkante machines tos lès djoûs

 

C60

débiteur

, trice n il est mon débiteur, i n’ dwèt dès caurs ; après tout ce qu’il a fait pour moi, je suis son débiteur, après tot ç’ qu’ il a faît por mi, djè lî dwè bran.mint; (expr) dji n’ vou nin ièsse su vosse linwe, je ne veux pas être sur votre langue, je ne veux pas être votre débiteur ; i dwèt au Bon Diè èt aus sints, il doit à Dieu et à ses saints, il est débiteur partout

 

C60

déblai

nm (action d’enlever les terres pour creuser) tèrassemint; (action d enlever les terres, les décombres, pour niveler) arasadje, arasemint, cauveladje, niveladje ; (terres) têres (f) ; (décombres) trigus

 

C60

déblatérer

v dîre do mau di, discauser, fé taper s’ linwe su, fé pèter …

 

C60

déblayer

v (débarrasser de ce qui encombre) fé dè l’ place, rimète di l’ ôrde, rimète tot d’ alûre, rimète tot d’ assène ; je vais déblayer ma chambre, dji m’ va r’mète di l’ ôrde è m’ tchambe; (en creusant) cauveler; (aplanir un terrain) araser

 

C60

déblocage

nm discaladje

 

C60

débloquer

vt (remettre en marche un rouage bloqué) discaler ; j’ai débloqué la machine, dj’ a discalé l’ machine; j’ai été averti que ce compte en banque était débloqué, on m’ a faît sawè qu’ on p’leûve ritravayî su ç’ compte-là; vi (dire des bêtises) dîre dès bièstrîyes, divenu (rwèd) sot

 

C60

débobiner

v (dérouler) disbobiner; action de débobiner, disbobinadje (m); (réciter) dîre ; (expr) i dit ça come sès pâtêrs, il débobine ça comme ses prières, …. sans effort

 

C60

déboire

nm maleûr, rascrauwe (f) ; il pensait à tous ses déboires, i tûseûve à tos sès maleûrs

 

C60

déboisage

nm nous sommes occupés au déboisage de cette parcelle, nos rauyans tos lès-aubes qui sont su ç’ bokèt d’ têre-là, nos-èstans à côper tos lès-aubes…

 

C60

déboiser

v côper, distoker, rauyî lès-aubes, …. aus-aubes ; nous avons déboisé notre parcelle, nos-avans rauyî tos lès-aubes di nosse tèrin ; nous allons déboiser, nos-alans rauyî aus-aubes

 

C60

déboîter

vt (faire sortir de ce qui emboîte) dismonter ; déboîter des tuyaux, dismonter dès tuyaus ; déboîter une porte, dispinde on-uch; (sortir un os de l’ articulation) dismète, disbouter, ribouter ; c’ èst s’ brès qu’ a stî r’bouté, il s’ est déboîté le bras ; (à hauteur de l’ épaule) dispaler ; (à hauteur de la hanche) disantchî; vi (sortir de sa place) soudain, la voiture a déboîté et s’est jetée sur un arbre, tot d’ on côp, l’ auto a ‘nn’ alé su l’ costé èt s’ vinu foute su on-aube

 

C60

débonnaire

adj bonasse

 

C60

débordé

, ée adj être débordé de travail, awè d’ l’ ovradje jusqu’ au d’zeûs di s’ tièsse, …..jusqu’à l’ copète di s’ tièsse, …..jusqu’à l’ pupe; (dépassé) il est débordé par les événements, i n’ sét pus sûre

 

C60

déborder

[v] (o) disbôrder, (e) d(i)bôrder foû, (c) sôrti

 

G100

déborder

vi (répandre une partie de son contenu liquide par-dessus bord) couru foû, sôrti foû, stritchî ; cela déborde du seau, ça stritche foû do saya ; arrêtez, cela va déborder !, djokez-vos, ça va couru foû ! ; les dernières pluies ont fait déborder la Meuse, lès daîrènès plouves ont fait sorti Moûse; il est rempli à déborder, il èst bouré à stritche, il èst rimpli jusqu’ au bwârd; (regorger de) ièsse plin di , ièsse houpé di , ièsse hosé di ; déborder de fautes, ièsse plin d’ fautes ; « On lîve, c’ è-st-on grand plat hosé d’ nwâre tchau . » (E. Gilliard) ; nous avons été débordé de tartes, nos-avans ieû dès tautes à r’laye ; « Nosse pitit tchaur èst tot houpé d’ gueûserîyes . » (E. Gilliard); (loc) déborder de joie, ièsse aus-andjes, ni pus djonde têre, ni s’ pus sinte ; il est débordant de vie, c’ è-st-on vikant ; il est débordant de santé, i n‘ lî manke rin, il è-st-à plin.ne santé, i s’ pwate come li « Pont Neuf» ; vt (dépasser) passer; vous avez débordé la ligne, vos-avoz forpassé l’ ligne; dépasser en mettant de la couleur, dauborè, dauborer; (dépasser pour une masse) bôguyî ; « avou leûs drîs qui bauguyint foû dès tchèyêres » (A. Laloux); (dépasser pour une masse non compacte) brotchî; (dégarnir de sa bordure) disbwârder ; déborder une jupe, disbwârder one cote; faire déborder qqn, monter dins one radje, mète foû d’ li ; il m’a fait déborder, i m’ a mètu foû d’ mi

 

C60

débosseler

v discabossî, discabouyî

 

C60

débotter

(se) v si disboter

 

C60

débotter

v disboter; action de débotter, disbotadje (m)

 

C60

débouchage

nm (action de déboucher une bouteille) disbouchadje

 

C60

débouché

nm (issue) sôrtîye (f), rèchûwe (f) ; au débouché de la rue, à l’ sôrtîye dè l’ reuwe; ce métier n’offre plus aucun débouché, ci mèstî-là n’ mwin.ne pus à rin

 

C60

débouchement

nm distopadje

 

C60

déboucher

vt (débarrasser de ce qui bouche) distoper; action de débarrasser de ce qui bouche, distopadje (m) ; celui qui débouche, distopeû; (débarrasser de son bouchon) disbouchî; v intr., (arriver dans un lieu plus ouvert) avenu, avinde ; à l’orée du bois, on débouche dans la plaine, à l’ cwane do bwès on-z-avint su l’ plin.ne; (aboutir) abouti, rèche ; le sentier débouche dans une prairie, li pîd-sinte rèche dins one pature ; toutes ces discussions ne débouchent nulle part, tot ça, ça n’  mwin.ne à rin

 

C60

déboucler

v (détacher la boucle) disblouketer ; il déboucle, i disblouketéye; (défriser) discroler

 

C60

déboulonnage

nm disboulonadje

 

C60

déboulonner

v (démonter ce qui est boulonné) disbouloner; (déposséder qqn de son poste) dèbouloner

 

C60

débours

nm costindje (f), fraîs ; j’ ai compté tous les débours, dj’ a compté totes lès costindjes

 

C60

débourser

v payî ; c’ est tout ce que j’ ai dû débourser, c’ èst tot ç qui dj’ a d’ vu payî

 

C60

déboussoler

v fé piède li tièsse ; il cherchait à me déboussoler , i cacheûve à m’ fé piède li tièsse ; être déboussolé(e), ièsse foû vôye, ièsse diswaîbyî (-ye), piède li tièsse, ièsse brouyî (-ye)

 

C60

debout

[adv] (c) (a)stampé, éye, (e) (a)stampé, êye, (o) (a)stampè, éye, (o-c) su pîd, (e) so pîd, (c) d’ astampé, (o) d’ astampè

 

G100

debout

adv (adj en wallon) astampé (-ye), drèssî (-ye) ; elle était debout devant moi, èlle èsteûve astampéye pa-d’vant mi; en station debout, d’ astampé ; une place debout, one place d’ astampé ; mettre debout, astamper, stamper ; mettre des gerbes debout (dresser des gerbes), stamper dès djaubes ; action de mettre debout, de dresser, (a)stampadje (m) ; dormir debout, dwârmu d’ astampé ; station debout, stampéye ; nous avons dû rester longtemps debout, nos-avans d’vu sopwârter one fameûse sitampéye ; mettre debout à nouveau, rastamper, ridrèssî,  ristamper ; « s’ i s’ rastampereûve jamaîs » (E. Gilliard) ; action de mettre debout à nouveau, rastampadje (m), ristampadje (m); (expr) i s’ faut bin bachî èwoù qu’ on n’ sét passer d’ astampé, il faut bien se baisser là où on ne peut passer debout ; c’ è-st-à tchaîr mwârt d’ astampé, c’est à mourir debout (, c’est à tomber à la renverse) ; ça n’ tint nin d’ assène, cela ne tient pas debout; dwârmu di d’ drèssî come lès tch’ vaus, dormir en position debout comme les chevaux; (être levé) (ri)lèvé (-ye) ; à cinq heures du matin, elle était déjà debout, à cink eûres au matin, èlle èsteûve dèdja lèvéye ; j’étais encore debout à 23 heures, dji n’ èsteûve nin co coûtchî (-ye) à onze eûres au nût; (rétabli) il est à nouveau debout, il èst r’ mètu su pîds; interj debout !, rilèvez-vos !, rilève-tu !

 

C60

déboutonnage

nf disbot(u)nadje (m)

 

C60

déboutonner

[v] (e-c) disbotener, (o) disboutener

 

G100

déboutonner

v disbotener ; il déboutonne son manteau, i disbotenéye si paletot ; déboutonner un vêtement pour être plus à l’ aise, , lachî on boton

 

C60

débraillé

, ée adj agayolé (-ye), aguincheté (-ye), disbraugné (-ye), dibrauyelé (-ye) ; « Vo-nos-là au mitan d’ l’ handèle èt r’waîtî come dès bauyaus li maujone cu d’zeûs cu d’zos, tote disbraugnéye come one bauchèle qu’ on-z-aureûve fwârcî . » (E. Gilliard); (expr) à l’ aurlicote, à porte-mantau, foutu come on martchand d’ aurmonak

 

C60

débraillé, e

[adj] (e) d(i)brålié, éye, (o) disbrâyelè, éye, (c) disbrauyelé, éye, (c) disburtaké,  éye ; v. déguenillé

 

G100

débrancher

v (électricité) disbrantchî, rissatchî foû dè l’ prîje; (wagon) disloyî

 

C60

débrayer

v (mécan) dèbrèyer; (cesser le travail) distèler, lauker, stater

 

C60

débridé

, ée, adj dislachî (-ye)

 

C60

débrider

(se) v churer d’ rîre, rîre à skèter sès-aburtales, rîre à skèter sès botenîres

 

C60

débrider

v (ôter la bride) disbrider, dislachî

 

C60

débris

[nm] tchinis’ [nm],  (e) trigus [nm-pl] ; v. saleté, reste

 

G100

débris

nm (reste d’ un objet brisé) sclat; (débris de verre) tèchon, tèstia; (débris de briques) bricayons (pl); (suite à une démolition) trigus (pl); (débris de métaux) fèrayes (f pl), mitrayes (f pl)

 

C60

débrouillard

, arde n discrukè, malin (-e), tireû d’ plan (f tireûse di plan) ; c’est un débrouillard, c’ è-st- on tireû d’ plan; (expr) i tirerè todi bin s’ plan, c’est un débrouillard ; i n’ èst nin co bon po discopier deûs gades, il n’est même pas apte à séparer deux chèvres, il n’ est pas débrouillard

 

C60

débrouillement

nm discomachadje, discomèladje

 

C60

débrouiller

[v] (o-c) disbrouyî, (e) d(i)brouyî

 

G100

débrouiller

v (démêler) discramyî, discomachî (, discomache), discomèler, discopètrer ; débrouiller un cas, discomèler one afaîre ; (se)  v tirer s’ plan ; ne vous en faites pas, il saura se débrouiller !, ni v’s-è fioz nin, i tirerè todi bin s’ plan !

 

C60

début

[nm] (c) comincemint, (e) k(i)mincemint, (o) couminchemint

 

G100

début

nm comincemint ; au début, au c’mincemint

 

C60

débutant

, ante adj et n apurdice (n) ; ce n’est encore qu’une débutante, ci n’ èst co qu’ one apurdice ; c’est un ouvrier débutant, c’ è-st-on-apurdice ; c’est un rhume débutant, c’ èst li c’mincemint d’ on catâre

 

C60

débuter

v (personnes) comincî, si mète à ; il débute dans le théâtre, c’ èst l’ prumî côp qui faît do tèyâte ; il suffit qu’une fois on débute, i sufit de l’ fé on côp; (choses) comincî ; c’est ainsi que ça débute, c’ èst come ça qu’ ça c’ mince

 

C60

deçà

(en) loc prép (de ce côté-ci de) di ç’ costé-ci di; (fig) pa-d’zos

 

C60

décacheter

v discatcheter ; il décacheté, i discatchetéye ; action de décacheter, discatchetadje (m)

 

C60

décade

nf dîs djoûs (au long)

 

C60

décadence

nf dècadence, dèrive ; aller à la décadence, aler à l’ décadence, aler à l’ dèrive

 

C60

décaisser

v (retirer qqch d’ une caisse) rissatchî foû d’ one caîsse ; (argent) payî ; il a dû décaisser, il a d’vu payî

 

C60

décalage

nm (action de décaler) discaladje; (manque de correspondance) difèrince (f) ; le décalage horaire, li difèrince ètur lès-eûres ; je suis toute perturbée par le décalage horaire avec l’ Amérique, dji so tote disaeûréye dispû qu dj’ a stî èn-Amèrike

 

C60

décaler

v (ôter la cale) rissatchî l’ cale; (déplacer dans l’espace ou dans le temps) boudjî, ravancî, riculer (suivant le cas) ; décaler la chaise (qui se trouve trop près d un mur) ravancî l’ tchèyêre ; décaler les horaires de trains (en les retardant) riculer lès-eûres dès trins ; tout est décalé (sans précision) gn-a tot qu’ est boudjî

 

C60

décalogue

nm lès dîs comandemints

 

C60

décalotter

v discaloter

 

C60

décamètre

nm dècamète

 

C60

décamper

[v] (o-c) pèter èvôye, au diâle, (e-c) biser èvôye, (o) skiveter, (c) li lèver,  (e) d(i)camper

Avec l’adverbe “èvôye”, on peut construire beaucoup d’expressions comme: spiter èvôye, vorer èvôye, couru / couri / cori èvôye, etc.

 

G100

décamper

v foute li camp, li trossî ; moi, je décampe, mi, djè l’ trosse

 

C60

décantation

nf trou de décantation, rapurwè ; se purifier par décantation, si rapurer, si rassîre

 

C60

décanter

v distchaîr, rapurer, rassîre ; (se) v si rapurer, si rassîr

 

C60

décaper

v dècaper, scrèper

 

C60

décapiter

v côper l’ tièsse djus ; on l’a décapité, on lî a côpé s’ tièsse djus

 

C60

décapotable

adj qui l’ twèt s’ pout r’lèver, … r’ ssatchî

 

C60

décarcasser

(se) v si câsser l’ tièsse,  si côper è quate, si forbouter

 

C60

décarreler

v dispaver ; il dépave, i dispave

 

C60

décathlon

nm dècatlon

 

C60

décavé

, ée adj nouche, poye

 

C60

décéder

v moru ; il est décédé depuis dix jours, il èst mwârt dispû dîs djoûs ; il est décédé il y a dix jours, il a moru gn-a dîs djoûs

 

C60

déceler

v (découvrir) discouviè ; c’ est lui qui l’a décelé, c’ èst li qu’ l’ a discouviè

 

C60

décembre

[nm] (e-c) décimbe, (o) décembe

 

G100

décembre

nm décimbe ; le deux décembre, li deûs d’ décimbe ; nous irons en décembre, nos-îrans au mwès d’ décimbe; (expr) à Sint Tomas, djoûs au pus bas, à la Saint-Thomas (21 décembre), les jours sont les plus courts ; d’ aus-Avints au Noyé, jamaîs trop ploûre, ni trop sofler, de l’ Avent jusqu’ à la Noël, il ne pleut ni ne vente jamais trop ; s’ i tone au mwès l’ dérin d’ tot, l’ iviêr a ça à s’ dos, s’ il tonne le tout dernier mois, l’ hiver est fini.

 

C60

décemment

adv (d’une manière décente) à môde di djins, come i faut (, come u faut) ; (raisonnablement) po bin fé ; décemment je ne peux pas accepter, po bin fé, dji n’ divreûve nin dîre oyi; po fé à môde di djin, dji n’ pou nin dîre qu’ oyi

 

C60

décennal

, ale adj c’est une nomination décennale, on l’ a lomé po dîj ans; c’est un prix décennal, c’ è-st-on pris qu’ on done tos lès dîj ans

 

C60

décent

, ente adj (convenable) une histoire décente, one fauve qui tot l’ monde pout choûter; (acceptable) elle chante d’une manière décente, èle ni tchante nin mau

 

C60

déception

[nf] (o-c) broke, (e-c) displit [nm], (e) måle chance

 

G100

déception

nf broke ; quelle déception !, quéne broke ! ; (expr) i pinseûve mète si mwin su on-aubwisson èt ç’ n’ èsteûve qu’ one vèsse-di-leup, il pensait mettre la main sur un bolet, un cèpe, et ce n’était qu’une vesse-de-loup, quelle déception !

 

C60

décercler

v discècler ; action de décercler, discècladje (m) ; il décercle, i discècléye

 

C60

décerner

v (accorder une distinction) diner (, done)r ; on lui a décerné la médaille, on lî a d’né l’ mèdaye

 

C60

décès

[nm] (c) mwârt, (e) mwért, (o) môrt

 

G100

décès

nm mwârt (f) ; son décès nous a peiné, si mwârt nos-a faît one saqwè ; on ne connaît pas la cause de son décès, on n’ sét nin d’ qwè ç’ qu’ il a moru

 

C60

décevant

, ante adj disbèlichant (-e) ; c’est un voyage décevant, c’ è-st-on voyadje qui n’ m’ a nin plaî ; c’ est une pièce décevante, c’ èst rin come pîce ; c’est décevant, c’ èst disbèlichant

 

C60

décevoir

v disbèli, tromper ; il m’ a fameusement déçu, i m’ a fameûsemint trompé ; je vais vous décevoir, dji vos va disbèli ; il a été déçu, i s’ ratindeûve à bran.mint mia, il a stî disbèli; (expr) i pinseûve mète si mwin su on-aubwisson, ci n’ èsteûve qu’ one vèsse-di-leup, il pensait mettre la main sur un champignon, ce n’ était qu’ une vesse-de-loup, il a été complètement déçu

 

C60

déchaîné

, ée adj dislachî (-ye), distchin.né (-ye) ; il courait comme un déchaîné, i coureûve come on dislachî ; « binaujes d’ ièsse dès-omes dislachîs » (T & W.); (expr) n’ awè pont d’ rapèl, être déchaîné (désobéissant) ; ièsse diâle après one saqwè, être diable pour qqch., être déchaîné pour obtenir qqch ; (se) v (personnes) monter dins one fîve, ratchî do feu; (expr) il a l’  diâle dins s’ vinte, il est déchaîné; (éléments) si dislachî

 

C60

déchaîner

v dislachî; c’ est ce qui a déchaîné sa colère, c’ è-st-à cause di ça qu’ il a monté dins one fîve

 

C60

déchanter

v ravaler s’ ratchon ; il a bien dû déchanter, il a bin d’vu ravaler s’ ratchon

 

C60

décharge

nf (lieu où l’ on décharge) trau aus tchinistrîyes; tuyau de décharge, trop-plin; (libération d’une obligation, d’une dette) dèchârje; (le fait de lever les charges qui pèsent sur qqn) c est une preuve à sa décharge, c’ è-st-one preûve qui cause por li; (salve) dèchârje ; faire une décharge (tirer une salve), fé one dèchârje; décharge électrique, drine

 

C60

déchargement

nm diskèrdjadje

 

C60

décharger

v (débarrasser de sa charge) diskèrdjî (, distchèrdjî) ; décharger un navire, lûter on batia ; le fusil était déchargé, li fisik èsteûve diskèrdjî ; décharger son cœur, vûdî s’ satch, vûdî s’ keûr, disclitchîs’ coûr,… s’ keûr

 

C60

décharné

, ée adj distchaurné (-ye), ètike ; il est complètement décharné , i n’ a pus qu’ sès-ouchas, c’ ènn’ èst pupont; (expr) i gn-a qu’ ça si s’ pia n’ trâwe nin, c’ est tout juste si sa peau ne troue pas ; il aurè binrade si bo(u)troule à s’ dos, il aura bientôt le nombril au dos, il est complètement décharné; i n’ a qui s’ pia su sès-ouchas, il n’ a que la peau sur les os; i n’ tint pus pîces èchone, il ne tient plus vêtements ensemble

 

C60

décharner

v distchaurner ; la maladie l’a complètement décharné, li maladîye l’ a tot distchaurné

 

C60

déchaumage

nm disteûladje, ringuiadje

 

C60

déchaumer

v disteûler, ringuyî

 

C60

déchausser

v (enlever les chaussures) distchaussî ; marcher à pieds déchaussés, roter à pîds d’tchaus; (dégarnir à la base) dispîtyî; déchausser un arbre, dispîtyî on-aube, a.ouviè ; (se) v rissatchî sès solés, si disboter, si distchaussî; (se dégarnir à la base) si dispîtyî

 

C60

dèche

nf (loc) être dans la dèche, ièsse sins caurs, ièsse sins l’ sou, ièsse li cu dins lès broûs; (expr) sins caurs, c’ è-st-on laîd sint, sans argent est un laid saint (jeu de mots portant sur sins et sint)

 

C60

déchet

nm dèchèt, piète (f), tchèyis’ ; (ce qui tombe d’ une matière qu’on travaille) rèstant ; déchet de paille d’épeautre, poûfrin, chéyes (f pl) ; déchets de menuiserie ; copeau, astale (f), crole (f), scroule (f) ; sciure, sôyewâre ; déchet de sabotier ; copeau d’ ébaucheur, astale (f) ; copeau d’évideur, vûdûre (f) ; monceau de déchets de pierres, dans une carrière, maguignon ; déchets de table, mouyau; (expr) gn-a mwints côps qu’ lès hatchûres valenut mia qui l’ bwès, il arrive que les hachures valent mieux que le bois (, que les déchets valent davantage, que les sous-fifres valent plus que les patrons); (résidu inutilisable) man.nèstés (f pl)

 

C60

déchiffrer

v (parvenir à comprendre un texte) pârvinu à lîre; (comprendre) comprinde; déchiffrer de la musique, lîre sès notes

 

C60

déchiqueté

, ée adj chaurpouyî, cochuré (-ye) ; « Ça n’ aleut nin rwèd assez avou l’ coutia po côper l’ tchau; c’ èst l’ chaurpouyî, li distrûre qu’ i fieut . » (A. Laloux)

 

C60

déchiqueter

v cochurer

 

C60

déchirement

nm churadje, dichuradje

 

C60

déchirer

[v] (c) (di)chirer, (di)churer, skèter, (o) dèskirer, skètè, (e) hiyî ; v. casser

 

G100

déchirer

v chirer (, churer), dichirer, skèter ; il déchire son pantalon, i chire si culote, i skète si culote, i faît on cink à s’ culote ; déchirer complètement (des vêtements), dilamburner ; action de déchirer, chiradje (m), dichiradje (m) ; déchirer à nouveau, rid’chirer ; action de déchirer à nouveau, richiradje (m), rid’chiradje (m) ; déchirer complètement, cochirer ; action de déchirer complètement, cochiradje (m); (expr) chirer d’ rîre, se déchirer de rire ; rîre à churer, rire à se déchirer ; rîre à skèter sès botenîres, rire à déchirer ses boutonnières ; i mougne à s’ fé chèter, il mange à se faire déchirer; i chètereûve sès pâtes po-z-è mougnî, il se déchirerait les pattes pour en manger (tellement il en est friand) ; (se) v dichirer, skèter ; ma robe s’est déchirée, mi fourau a d’chiré ; le sachet s’est déchiré, li satchot a skèté

 

C60

déchirure

nf (tissu) chaurd (m) churâde, cink (m); (chair) (s)kèrnache ; déchirure musculaire, èfwacemint (m)

 

C60

déchoir

v (tomber dans un état inférieur à celui où l’ on était) aler à l’ dècadence, aler à l’ ditchindéye, tchaîr bas ; comment peut-on déchoir à ce point ?, comint è-st-i possibe di tchaîr si bas qu’ ça ?; (baisser, diminuer) discrèche, discrére; sa fortune commence à déchoir, si boûsse comince à discrèche

 

C60

déchu

, ue adj qu’ a pièrdu sès drwèts

 

C60

décidé

, ée adj (qui n’hésite pas pour prendre une décision) dècidé (-ye), rèsolu (f rèsoleuwe) il est parti d’un pas décidé, il a’ nn’ alé d’ on pas tot rèsolu; (arrêté par une décision) dècidé (-ye) ; nous l’avons décidé, nos l’ avans dècidé ; cette fois, c’est décidé, ci côp-ci, c’ èst faît

 

C60

décidément

adv au pus sûr, ci côp-ci, en d !finitive, on pout (vraîmint bin) dîre qui, vormint ; décidément, rien ne va, on pout dîre qu’ i gn-a rin qui va ; eh bien décidément !, â bin ç’ côp-ci !

 

C60

décider

[v] dècider

 

G100

décider

v (prendre la décision) dècider ; ils ont décidé la fermeture de l’ usine, il ont dècidé d’ sèrer l’ ûsine; (amener qqn à agir), poûsser ; c’est la seule raison qui me déciderait à rester, gn-a vraîmint qu’ ça qui m’ poûssereûve à d’mèrer, gn-a vraîmint qu’ ça qui m’ freûve dimèrer ; c’est elle qui l’a décidé à partir, c’ èst lèye què l’ a poûssé à ‘ nn’ aler ; (se) v si dècider, s’ afroyî ; « Au pus sovint, po n’ nin fé come les vêrîs, qui plonkin.n è l’ aîwe en distèlant à chîj eûres, nos ratindin.n qu’ i fêye brune po nos dismoussî èt broker d’dins. Des cis qu’ i gn-a fyin.n totes sôrtes di façons po s’ afroyî. Les-ôtes les-î tapin.n des paquets d’ aîwe au visadje . » (L. Maréchal) ; il va falloir se décider, i s’ va falu dècider; (se décider pour) tchwèsi ; il va falloir se décider pour l’un ou pour l’autre, i va falu tchwèsi onk ou l’ ôte; ne pas savoir se décider, balziner, tchiketer, queuweter, toûrner autoû do pot; (expr) si ça continûwe insi, dins chîs mwès c’ èst co l’ iviêr, si ça continue comme ça, dans six mois c’est encore l’hiver, dit-on de qqn qui ne parvient pas à se décider ; djoûwe !, one caute ou on fagot, mins, djoûwe !, joue, une carte ou un fagot, mais joue ! dit-on à celui qui, jouant aux cartes, réfléchit trop avant de se décider à taper une carte, décide-toi !

 

C60

décilitre

nm décilite

 

C60

décimètre

nm décimète

 

C60

décisif

, ive adj le moment décisif approche, on saurè binrade qwè, c’ èst po bin rade; (expr) c’ èst l’ côp qui bouche, c’est le coup qui frappe, c’est le coup décisif

 

C60

décision

nf dècision ; prendre la décision, dècider, prinde one dècision ; la décision appartient à l’arbitre, c’ è-st-à l’ ârbite à dècider ; quelle décision avez- vous prise ?, qu’ avoz dècidé ?

 

C60

décisivement

adv on côp po tot

 

C60

déclamation

nf dijadje (m), rècitadje (m), dèclamâcion

 

C60

déclamer

v rèciter

 

C60

déclaration

nf (action de déclarer) dèclarâcion  ; faire une déclaration, fé one dèclarâcion ; je réitère ma déclaration, dji rèpète ci qu’ dj’ a dit ; il lui a fait une déclaration d’ amour, i lî a dit qu’ i l’ vèyeûve voltî; déclaration de faillite, dèclarâcion d’ fayite

 

C60

déclarer

[v] (e-c) dèclârer, (o) dèclarer

 

G100

déclarer

v (faire connaître expressément) dèclârer, dîre ; c’est lui qui l’a déclaré, c’ èst li qu’ l’ a dit  ; on l’a déclaré coupable, on l’ a dèclâré coupâbe; (faire connaître l’ existence de) déclârer ; je n’avais rien à déclarer, dji n’ aveûve rin à dèclârer ; (se) v (donner son avis) dîre ; je ne veux pas me déclarer sur ce point, dji n’ vou rin dîre su ç’t- afaîre-là ; (expr) rin dîre, c’ èst s’ taîre, ne rien dire, c’est se taire, je ne tiens pas à me déclarer sur ce point; (commencer à se manifester) comincî  vinu ; l’incendie s’est déclaré vers midi, ça a c’mincî à brûler aviès doze eûres ; la maladie s’est déclarée rapidement, ça a v’nu come on côp d’ fisik (, c’est venu comme un coup de fusil)

 

C60

déclencher

v (mettre en mouvement) disclitchî ; déclencher la guerre, disclitchî l’ guêre ; « Mins c’ èst come on-z-aureut disclitchî l’ guêre qui po fé aradjî mononke, rin qu’ por li tot seû . » (A. Laloux) ; c’est cela qui a tout déclenché, c’ è-st-à cause di ça qu’ c’ è-st- arivé ; (lever la clenche d’ une porte) disclitcheter, disclitchî

 

C60

déclin

nm dècadence (f), dèclin, ditchindéye (f); être sur son déclin, ièsse su s’ dèclin, aler à l’ dècadence ; déclin du jour, vièspréye tote basse (f), anaîti ; déclin du soleil, li solia d’tchind, li d’tchindéye do solia ; il est au déclin de la vie, il atrape di l’ âdje, i d’vint vî

 

C60

décliner

vt (repousser ce qui est proposé) rifuser; vi (être sur son déclin) bachî, discliner, ièsse su s’ dèclin ; il décline, i bache bran.mint ; sa santé décline beaucoup, gn-a s’ santé qui bache bran.mint, c’ è-st-on mouchon po l’ tchèt ; « en ratindant qui l’ djoû discline » (J. Guillaume); (expr) nos-èralans après têre come lès queuwes di vatche, nous retournons vers la terre comme les queues de vache, nous déclinons; décliner ses nom et prénom, dîre si nom èt si p’tit nom ; j’ ai dû leur décliner mon identité, djè l’zî a d’vu dîre qui ç’ qui dj’ èsteûve

 

C60

déclivité

nf pindis’ ; le terrain est en déclivité, c’ è-st-on tèrin qu’ è va è pindis’

 

C60

déclouer

v disclawer ; action de déclouer, disclawadje (m); déclouer à nouveau, ridisclawer ; action de déclouer à nouveau, ridisclawadje (m)

 

C60

décoction

nf (tisane) (m)

 

C60

décoiffer

v discwèfer ; (se) v rissatchî s’ tchapia, rissatchî s’ calote

 

C60

décollage

nm disclapadje, discoladje

 

C60

décollement

nm disclapemint, discolemint

 

C60

décoller

v (détacher ce qui est collé) disclaper, discoler; l’avion décolle, l’ aviyon è va; (expr) awè dès-orèyes conte dès fouyes di djote, avoir des oreilles comme des feuilles de chou, avoir les oreilles décollées

 

C60

décolleté

, ée adj être décolleté, awè s’ cô au laudje ; elle était fameusement décolletée, èle mostreûve tot s’ bènitî (, elle montrait tout son bénitier)

 

C60

décolleter

v (vêtement) décolleter un vêtement, discoleter; (agriculture) décolleter des betteraves, coude aus cheûves, dicheûveler

 

C60

décolorer

v (altérer la couleur) fé pâli ; le soleil a fortement décoloré le tapis, li solia a fameûsemint mougnî lès coleûrs dè l’ tapisserîye ; (se) v blanki, fé distinde ; elle s’est fait décolorer les cheveux, èlle a faît distinde sès tch’vias, èlle a fait blanki sès tch’vias

 

C60

décombres

nm pl trigus ; on l’ a retrouvé(e) au milieu des décombres, on l’ a r’ trové dins lès trigus

 

C60

décommander

v discomander

 

C60

décomposer

(se) v gâter, poûri

 

C60

décompte

nf (réduction) discomptadje (m) ; faites le décompte, cârculez ç’ qu’ i gn-a à rabate

 

C60

décompter

v discompter, rabate

 

C60

déconcertant

, ante adj diswaîbiant (-e), èwarant (-e), sbârant (-e) ; c’est déconcertant, c’ è-st- èwarant, c’ èst sbârant, ça faît drole ; il est déconcertant, avou li, on n’ sét jamaîs su qué pîd danser, on n’ sét nin s’ i cause po d’ bon, on n’ sét nin s’ i faut rîre ou bin braîre

 

C60

déconcerter

v (faire perdre contenance) il est vite déconcerté, il èst rade pièrdu ; il était déconcerté, il èsteûve tot cacame, …. diswaîbyî, …. macasse, …. tot paf

 

C60

déconfit

, ite adj il est resté tout déconfit, il a d’mèré tot bièsse, c’ èst come s’ il aureûve ieû one pètéye

 

C60

déconfiture

nf (faillite) fayite

 

C60

décongeler

v fé disdjaler ; j’ai décongelé le poisson, dj’ a faît disdjaler l’ pèchon

 

C60

déconnecter

v (électrique) côper l’ courant

 

C60

déconner

v dîre dès bièstrîyes ; allez, déconne pas !, ni d’djoz pont d’ bièstrîyes, on!; tu déconnes ou quoi?, c’ èst po rîre dandjereû ?

 

C60

déconseiller

v disconsyî

 

C60

déconsidérer

v mète à l’ abas, ravaler

 

C60

décontenancer

v dispaupyî, èbarasser; vous l’avez décontenancé, vos l’ avoz èbarassé ; il était décontenancé, i n’ saveûve pus rin dîre, il èsteûve tot banâl; « Vo-lès-la r’tcheû, mès rèves po m’ mia  dispaupyî. » (J. Guillaume)

 

C60

décontracté

, ée adj (relâché) discwadelé (-ye) ; (détendu) distinkyî (-ye), à s’-t-auje (loc)

 

C60

déconvenue

nf aflidje, broke, capote, dispoûsseléye, puce, ratôrtîye, tchôde ; avoir une déconvenue, ramasser one capote, awè one broke, awè one tchôde ; j’en ai eu une de déconvenue !, dj’ ènn’ a ieû one di broke!, dj’ ènn’ a ieû one di puce!; il aura difficile de se remettre de cette déconvenue-ci, il aurè deur di s’ rimète di ç’ tchôde-ci; « Pwîs, one miète divant l’ Tossint, Doubli a candji d’ idéye : i freut co lès têres on-an. One bèle puce po l’ Mètwin.ne. » (A. Laloux); (expr) atraper dès crèsses di pîre pa d’zos sès pîds, attraper des crêtes de pierre sous les pieds, avoir une déconvenue ; quand c’ èst nin do l’ flûte, c’ èst do tambour, quand ce n’est pas de la flûte, c’est du tambour, quand ce n’est pas une déconvenue, c’en est une autre, il a tous les malheurs

 

C60

décor

nm dècôr ; c’était un beau décor, c’ èsteûve on bia dècôr ; changement de décor, candjemint d’ dècôr

 

C60

décorateur

, trice n dècorateûr (f dècoratrice), gârnicheû (-se)

 

C60

décoratif

, ive adj qui gârnit, qui èbèlit ; on y avait ajouté un élément décoratif, on-z-i aveûve mètu one saqwè po gârni

 

C60

décoration

nf (action de décorer) gârnichadje (m) ; c’est lui qui s’occupe de la décoration, c’ èst li qui fait l’ gârnichadje; (ensemble de ce qui décore) gârniture ; c’était un ensemble de jolies décorations, c’ èsteûve totès bèlès gârnitures; (insigne) dècorâcion ; on lui a remis la décoration, on lî a d’ né l’ dècorâcion

 

C60

décorder

v (défaire les brins tordus d’une corde) distwârtchî; (détacher la corde) disfé l’ cwade, discwârder

 

C60

décorer

v (garnir d’ accessoires) gârni, èbèli; ils ont magnifiquement décoré leur maison, il ont fwârt bin gârni leû maujone; (remettre une décoration) dècorer

 

C60

décorner

v (dégarnir de ses comes) scwârner, discwârner ; il fait un vent à décorner les bœufs, i faît on vint à scwârner lès boûs; (décorner la page d’ un livre) rimète li cwane de l’ pâdje come i faut

 

C60

décorticage

nm discafiotadje

 

C60

décortiquer

v discafioter, splo(u)ssî ; il décortique les noix, i discafiote lès gayes ; décortiquer une histoire, splossî one histwêre

 

C60

décorum

nm sing tralalas (pl.) ; vous auriez vu le décorum, vos-aurîz vèyu tos lès tralalas

 

C60

découcher

v lodjî foû ; il a découché cette nuit, ci nêt-ci, il a lodjî foû; i n’ a nin rivenu dwârmu è s’ maujone ci nût-ci; il a passé l’ nût foû di s’ maujone

 

C60

découdre

v (défaire ce qui est cousu) diskeûde (, diskeûse) ; découdre une jupe, diskeûde one cote ; action de découdre, diskeûdadje (m) (, discosadje (m)) ; ma robe est décousue, mi cote èst diskeûdeuwe (, … discosûwe) ; (loc) en découdre ; il était toujours prêt à en découdre, il èsteûve todi près’ à s’ bate

 

C60

découler

v (s’ensuivre) il découle de cela, ça faît qu’ à cause di ça, ça faît qu’ avou ça, ça fait qu’ sûte à ça, èt c’ è-st-insi qui…

 

C60

découpage

nm (action de découper) discôpadje; (découpage de la viande) discôpe (f)

 

C60

découpé

, ée adj discôpé (-ye)

 

C60

découper

v discôper, discotayî; découper une feuille de papier, discôper one fouye di papî; (expr) i n’ èst nin co bon po discôper l’ pwin, il n’est même pas bon à découper le pain; (du bois) découper du bois, chèter do bwès, cotayî do bwès; (des légumes) cotayî, discôper, discotayî

 

C60

découpeur

, euse n discôpeû (-se)

 

C60

découpler

v discopler; il est en train de découpler, i discopèle, i discopléye ; action de découpler, discopladje (m)

 

C60

décourageant

, ante adj disbautchant (-e), d(is)bèlichant (-e), discoradjant (-e) ; (expr) c’ èst disbautchant à s’ foute si tièsse au meur, c’ est décourageant au point de se jeter la tête contre le mur.

 

C60

découragement

nm diloûjance (f), diloûjemint, disbautchadje, disbautchance (f), disbautchemint, disbèlichadje, discoradjemint

 

C60

décourager

[v] (c) discoradjî, (e) discorèdjî, (o) discouradjî, (o-c) disbèli

 

G100

décourager

v (rendre qqn sans courage) disbèli, discoradjî ; il nous a découragés, i nos-a discoradjî ; (se) v piède coradje, si disbautchi, si disbèli ; il s’est découragé au fur et à mesure, faît-à faît, il a pièrdu coradje; (expr) gn-a pont d’ avance à braîre, co mwins’ à s’ disbautchî, il ne sert à rien de pleurer, encore moins de se décourager

 

C60

décousu

, ue adj diskeûdu (f diskeûdeuwe) (, discosu (f discoseuwe))

 

C60

découvert

, erte adj (qui n’est pas couvert) discouvièt (-e) ; elle est encore découverte, èlle èst co discouviète ; il sort toujours la tête découverte, il èva todi avou rin su s’ tièsse; (trouvé) discouvièt (-e), tro(u)vé (-ye)

 

C60

découvrir

v (retirer ce qui couvre) discouviè (, discouvru) ; je découvre, dji discouve ; il découvrait, i discouvieûve ; il découvrira, i discouverè; qu’ il découvre, qu’ i discouve; qu’ il découvrit, qu’ i discouvyiche ; je l’ ai découvert, djè l’ a discouvièt  ; elle a été découverte, elle a stî discouviète ; je l’ ai découvert pour l’aérer, djè l’ a discouvièt po l’ ranaîri; action de découvrir, discouviadje (m); (laisser voir) mostrer ; c’est une robe qui lui découvre la poitrine, c’ è-st-one cote qui mostère tot si stomak ; (connaître ce qui était caché) discouviè, mète au djoû, tro(u)ver; il a découvert mon secret, il a discouvièt mi s’ crèt ; celui qui découvre, discouvieû (-se) ; (faire connaître ce qui était caché) mostrer ; cette fois, il nous a fait découvrir son jeu, ci côp-ci, i nos-a mostré s’ djeu; (apercevoir) veûy (, vèy, vôy) ; de cette maison, on peut découvrir la campagne, di ç’ maujone-là, on pout veûy li campagne ; (se) v (se dévêtir) si dismoussî, si disbiyî ; (se découvrir la tète) rauster s tchapia, rauster s’ calote; (se connaître) si conèche ; ils commencent seulement à se découvrir, is c’mincenut seûlemint à s’ conèche

 

C60

décréditer

v discauser

 

C60

décret

nm dècrèt

 

C60

décréter

v (décider) dècider

 

C60

décrier

v discauser

 

C60

décrire

v (représenter) décrivez-moi la scène telle qu’elle s’est passée, racontez-me ègzactèmint tot ç’ qui s’ a passé , décrivez-moi cet oiseau, dijoz tot ç’ qu’ i m’ saureûve fé r’conèche ci mouchon-là; (tracer ou suivre) après la chapelle, la route décrit une courbe, après l’ tchapèle, li route toûne; décrivez-moi un cercle, fioz-me on rond

 

C60

décrocher

v (détacher ce qui est suspendu à un crochet) dispinde ; décrocher un tableau, dispinde on tauvia ; action de décrocher, dispindadje (m); décrocher le téléphone, prinde li tèlèfone; (détacher ce qui est pris par un crochet) disaveter, disclitchî,  disgritcheter ; il n’est pas parvenu à le décrocher, i n’ l’ a seû disaveter; action de décrocher, disavetadje (m), disclitchadje (m), disgritchetadje (m); (obtenir) awè; c’est lui qui l’ a décroché, c’ èst li qu’ l’ a ieû ; décrochez-moi-ça, nm dispindoz-mè-le

 

C60

décroissance

nf (diminution) discrèchadje (m)

 

 

décroissant

, ante adj dans un ordre décroissant, tot c’minçant pau pus grand èt fini pau pus p’ tit

 

C60

décroître

v bachî (, bache), discrèche (, discrére) ; le niveau des eaux décroît, lès-aîwes bachenut ; la fièvre décroît, li fîve bache, li fîve discrèche (, discrét)

 

C60

décrotter

v scroter ; décrotter ses souliers, scroter sès solés, scroter ses pîds; (expr) c’ èst l’ bon Diè qui scrote sès pids, c’est le bon Dieu qui se décrotte les pieds, dit-on quand il tonne

 

C60

décrotteur

nm (qui décrotte les chaussures) scroteû

 

C60

décrottoir

nm scrotwè

 

C60

décrue

nf bachadje (m) dès-aîwes ; on attend la décrue, on ratind qu’ lès-aîwes bachenuche; la décrue est en cours, lès-aîwes bachenut.

 

C60

déçu

, ue adj être déçu, awè do dispit ; j’ai été déçue quand j’ai appris que vous ne viendriez pas, dj’ a ieû do dispit quand dj’ a apris qu’ vos n vêriz nin, dj’ a stî disbèli (… disbèlîye) quand …; il a été déçu de la qualité, …. de ses résultats, i s’  ratindeûve à bran.mint mia; (expr) i pinseûve mète si mwin su on-aubwisson, ci n’ èsteûve qu’ one vèsse-di-leup, il pensait mettre la main sur un champignon, ce n’ était qu’une vesse-de-loup, il a été complètement déçu

 

C60

déculasser

v rissatchî l’ culasse

 

C60

déculotter

v disculoter ; action de déculotter, disculotadje (m) ; (se) v rissatchî s’ culote ; il s’est déculotté, il a r’ssatchî s’ culote

 

C60

décupler

v (rendre dix fois plus grand) depuis son mariage, il a décuplé ses avoirs, dispû qu’ il est mârié, il èst dîs côps pus ritche; (augmenter très fort) les prix ont décuplé par rapport à l’année passée, lès pris ont fameûsemint raussî au r’gârd di l’ anéye passéye, ça costéye dis côps pus tchêr qui là on-an

 

C60

dédaignable

adj ce n’est pas dédaignable, ci n’ èst nin à taper èvôye

 

C60

dédaigner

v (considérer avec dédain) prinde po rin, fé passer po rin ; ils m’ont toujours dédaignée, is m’ ont todi pris po rin ; être dédaigné, ièsse au r’but; (expr) is n’ sont nin à taper èvôye, is n’ sont nin à cotaper, ils ne sont pas à dédaigner ; c’ èst come si dj’  tchantereûve Malbrouk, il dédaigne tout ce que je dis ; li cia qui cause à m’ dos, i cause à m’ cu , je dédaigne ce qui est dit à mon propos, en mon absence ; quand ça èst bon, il in.me ostant vatche qui via, quand c’est bon, il préfère vache que veau, il ne dédaigne pas ce qui est bon ; tos lès pwins èdaumés n’ sont nin à cotaper, tous les pains entamés ne sont pas à dédaigner, ce qui n’est plus neuf n’est pas nécessairement mauvais.

 

C60

dedans

[prép] (o-c) d(i)dins, (e) d(i)vins, (o) d(è)dins

 

G100

dedans

nm en-d’dins ; il a nettoyé le dedans de la maison, il a r’ nètyî l’ en-d’ dins dè l’ maujone

 

C60

dedans

prép et adv didins, dins, è, o ; je l’ai mis dedans, djè l’ a mètu d’dins ; dedans le bois, il y a, …. dins l’ bwès, gn-a.. ; didins l’ bwès, …. ; o bwès…; (loc) de dedans ; quand on vient de dedans, quand on vint d’ en-d’dins ; en dehors et en dedans, en d’ foû èt en d’dins; en dedans, en d’dins; par en dedans, pa en d’dins ;par en dedans de, pa-d’dins ; je suis allé voir en dedans, dj’ a stî veûy en d’dins ; là-dedans, là-d’dins

 

C60

dédier

v fé en l’ oneûr di ; c’est une chapelle dédiée à saint Antoine, c’ è-st-one tchapèle qu’ a stî faîte en l’ oneûr di sint-Antwin.ne

 

C60

dédire

v (contredire) bate conte lès-idéyes da ; (se) v (se contredire) si disdîre, rimougnî s’ parole; ce n’est pas la première fois qu’il se dédit, ci n’ èst nin l’ prumî côp qui r’mougne si parole; « Si dj’ a dit… è bin ! dji m’ disdi…. » (Albin Souldo, Lès Rabètes, Namur, 1906); (expr) i s’ vaut mia disdîre qui d’  displaîre, il vaut mieux se dédire que déplaire; cochon qui s’ en dédit, èt qu’ on n’ vègne nin r’mougnî s’ parole !

 

C60

dédommager

v payî ; je vous dédommagerai, dji vos payerè

 

C60

dédorer

v disdorer

 

C60

dédouaner

v disdouwaner

 

C60

dédoubler

(se) v (expr) on ne peut pas se dédoubler, on n’ sét soner èt sûre li pôrcèssion, on ne peut sonner et suivre la procession (en même temps), on n’ saureûve braîire èt co t’nu l’ tchandèle, on ne saurait pleurer et en plus tenir la chandelle

 

C60

dédoubler

v (enlever la doublure) rissatchî l’ doblûre; (partager en deux) paurti è deûs, disdobler ; on a dédoublé la classe, on-z-a faît deûs classes; on a dû dédoubler le train, on-z-a d’vu mète on deûzyin.me trin

 

C60

déductible

adj qu’ on pout discompter

 

C60

déduire

v (retrancher) discompter, rissatchî; j’ai déduit mes frais, dj’ a discompté ç ‘qui ça m’ a costé; (conclure) j’en déduis que vous êtes riche, si dj’ comprind bin, v’s-avoz bin lès moyins ; c’ èst qu’ vos-avoz dès caurs, adon ; ce qu’il faut en déduire, ci qu’ faut ritenu d’ ça

 

C60

déesse

nf déyèsse

 

C60

défaillance

nf fwèblèsse ; il a eu une défaillance, i s’ a trové mau, il a tcheût là

 

C60

défaillir

v (tomber en défaillance) disfali, paumer, flauwi, tchaîr flauw ; « Quand dji sintrè disfali m’ cwârp pace qui l’ vièspréye manecîye dèdjà… » (J. Guillaume); (s’affaiblir) discrèche (, discrére)

 

C60

défaire

[v] disfé, dismantchî

 

G100

défaire

vt (ramener à letat premier) disfé, dismantibuler ; défaire un mur, dismonter on meur ; défaire les boutons, disbotener ; action de défaire les boutons, disbotenadje (m) ; défaire les agrafes, disgraper, disgrapeter ; action de défaire les agrafes, disgrapadje (m), disgrapetadje (m) ; défaire un pansement,  disbindeler ; action de défaire un pansement, disbindeladje (m) ; défaire le tas, distassî ; action de défaire le tas, distassadje (m); (expr) fé èt disfé, c’ èst todi travayî, faire et défaire, c’ est toujours travailler ; (se) v si disfé; (se débarrasser de) si fé quite di

 

C60

défait

, aite, adj disfaît (-e), dismantchî (-ye) ; le nœud est défait, li nuk èst disfaît; (retourné moralement) depuis lors, nous sommes tout défaits, dispû adon, nos-èstans tot dismantchis; (vaincu) batu (f bateuwe) ; ils ont été défaits, il ont stî batus

 

C60

défaite

nf disbûrlûre, dispoûsseléye, doblûre, pètéye, racléye ; il a subi une fameuse défaite (aux élections), il a ieû one fameuse dispoûsseléye ; « C’ èst tos lès cias qu’ ont raploû dè l’ grande disbûrlûre . » (E. Gilliard); (expr) il a stî r’lèvé pa l’ cingue, il a été relevé par la ceinture, il a subi un échec humiliant ; il a ieû ça à ses côrdèles, il a ieû ça à sès guètes, il a eu ça à ses cordes, il a eu ça à ses guêtres

 

C60

défalquer

v discompter, rissatchî

 

C60

défaufiler

v (couture) disfaufiler; (expr) il a s’ botroule disfaufiléye, il a le nombril défaufilé, il n’ est pas à son aise

 

C60

défaut

[nm] dèfaut, (c) laîd costé, (o) léd costè

 

G100

défaut

nm (absence) manke ; à défaut d’ accord, pusqui nos n’ èstans nin d’ acwârd (pusqu’ is n’ sont nin d’ acwârd…) ; (loc) faire défaut : au plus je vieillis, au plus la mémoire me fait défaut, au d’pus qu’ dji d’vin vî, au d’pus qui l’ mémwêre mi faît faute ; les forces lui ont fait défaut, i n’ aveûve pupont d’ fwace ; mon bras me fait défaut, dji n’ so pus maîsse di m’ brès ; la patience m’a fait défaut, li pacyince m’ a chapé; être en défaut, ièsse è twârt; (imperfection chez l’être humain) dèfaut, laîd costé, mwaîs vice ; il a des qualités et des défauts, il a dès bias èt dès laîds costés; la curiosité est un vilain défaut, ci n’ èst nin bia d’ ièsse curieûs ; il n’ a pas de défaut, i n’ a pont d’ laîd costé, i n’ a pont d’ mwaîs vice; (expr) li monde èst bin bossu quand i s’ abache, le monde est bien bossu quand il se baisse, on a vite fait de voir les défauts ; rifé sès tchausses au talon, montrer ses défauts ; « Ci côp-ci, Dofe, vos-avîz quausumint rfaît vos tchausses au talon! » (A. Laloux) ; (imperfection dans un objet) acsûre (f), dèfaut (voir également les termes plus précis : coup, griffe…)

 

C60

défavorable

adj contraîre ; il y avait un vent défavorable, gn-aveûve on contraîre vint; il ne m’est pas favorable, i n’  tint nin avou mi ; tout m’est défavorable, gn-a tot qui m’ toûne li cu

 

C60

défavoriser

v je suis défavorisé dans cette affaire, c’ èst mi qu’ èsteûve dins ç’t-afaîre-là

 

C60

défectueux

, euse adj cette machine est défectueuse, gn-a on dèfaut dins ç’ machine-là, gn-a one saqwè qui n’ va nin…

 

C60

défectuosité

nf dèfaut (m)

 

C60

défendable

adj qu’ on pout disfinde ; c’est une idée défendable, c’ è-st-one idéye qu’ on pout disfinde

 

C60

défendre

[v] disfinde ; v. soutenir

 

G100

défendre

v (aider, protéger, soutenir) aîdî, disfinde, sotenu ; il m’a toujours défendu, i m’ a todi disfindu ; défendre ses arguments, disfinde sès-idéyes; (loc) à son corps défendant, conte keûr, à conte-keûr (, à contrèkeûr), maugré li; (interdire) disfinde, mète l’ haltè-là ; je vous le défends, dji vos l’ disfind ; c’est défendu, on n’ pout nin ; sa femme lui défend de sortir, si feume ni vout nin qu’ i sôrtiche, si feume lî disfind d’ sôrti

 

C60

défendre

(se) v si bate, si disfinde; il se défend comme un homme, i s’ bat come on-ome; nous nous sommes bien défendus, nos n’s-avans bin disfindu; (loc) se défendre de, rifuser di; se défendre contre (se protéger), si garanti

 

C60

défenestrer

v fé passer pa l’ fènièsse

 

C60

défense

[nf] disfinse

 

G100

défense

nf disfinse ; prendre la défense d’un ami, prinde li disfinse d’ on soçon, disfinde on soçon ; il était en légitime défense, s’ il a faît ça, c’ èst po s’ disfinde ; nous n’avions aucun moyen de défense, nos n’ avin.n’ rin po nos disfinde ; il a une bonne défense (sport), i s’ disfind bin; son organisme n’avait plus de défenses, il èsteûve trop fwèbe po s’ disfinde, si cwârps ni s’ saveûve pus disfinde; (le fait d’ interdire) défense de fumer, c’ èst disfindu d’ fumer, on n’ pout nin fumer; (dent) broke ; des défenses de sanglier, dès brokes di singlé

 

C60

défenseur

nm disfinseû

 

C60

défensive

nf il était sur la défensive, il èsteûve dimèfiant ; il faudra être sur la défensive, i s’ faurè t’nu aus couches

 

C60

déférence

nf rèspèt (m)

 

C60

déferrage

nm (action de déferrer) disfèradje

 

C60

déferrer

v disfèrer; déferrer un cheval, disfèrer on tch’vau

 

C60

défeuillaison

nf disfouyadje (m)

 

C60

défeuiller

v disfouyî; le vent défeuille les arbres, li vint disfouye lès-aubes

 

C60

défi

nm dèfi ; c’est un défi, c’ è-st-on dèfi ; je vous mets au défi de le dire, dji wadje qui vos nè l’ waserîz dîre

 

C60

défiance

nf dimèfiance, dimèfiadje (m)

 

C60

défiant

, ante adj dimèfiant (-e)

 

C60

déficience

nf fwèblèsse

 

C60

déficit

nm dèficit’

 

C60

défier

v (provoquer) je te défie de le faire, ti nè l’ wasereûve fé; je vous en défie, wadjans-nes ? ; (affronter) (expr) causer à l’ barète da, parler au bonnet de nuit de ; (se) v si dimèfyî

 

C60

défigurer

v (altérer l’ aspect) abumer, disfé

 

C60

défilé

nm (couloir encaissé) strwèt passadje; (défilé militaire) dèfilé ; un défilé de militaires, on dèfilé d’ sôdârts; (procession) pôrcèssion (f) ; (suite de personnes) convôye (f) ; « Ça a rade sitî one convôye à l’ maujone dè l’ mwate . » (E. Gilliard)

 

C60

défiler

v (retirer le fil) disfiler; action de retirer le fil, disfiladje (m) ; enlever le fil d’un collier, disfiler on colier ; disfaufiler; (militaires) dèfiler ; (se) v lèver l’ dache, lèver l’ guète

 

C60

défini

, ie adj dèfini (f dèfinîye) ; un article défini, on-ârtike dèfini

 

C60

définir

v dèfini, èspliker, fé comprinde ; définissez ce mot, èsplikez ç’ qui ç’ mot-là vout dîre; c’ est difficile à définir, c’ èst malaujîy à-z-èspliker

 

C60

définitif

, ive adj ma décision est définitive, djè l’ a dècidé insi, dji n’ rivin pus d’ssus; (loc) en définitive, en dèfinitive, à l’ fin dès fins ; en définitive, que voulez-vous exactement ?, qwè-ce qui vos v’loz au jusse, à l’ fin dès fins ?

 

C60

définition

nf dèfinicion

 

C60

définitivement

adv po d’ bon ; elle est partie définitivement, cette fois-ci ?, èlle è-st-èvôye po d’ bon, ci côp-ci ? ; mettre définitivement, mète à bon ; c’ est pour vous, définitivement, c’ èst por vos todi

 

C60

défleuri

, ie adj disflori (f disflorîye)

 

C60

défleurir

v (perdre ses fleurs) disflori; (faner, flétrir) diflani

 

C60

défloraison

nf disflorichadje (m), diflanichadje (m)

 

C60

défoliation

nf disfouyadje (m)

 

C60

défonçage

, défoncement nm (agriculture) d(is)fonçadje

 

C60

défoncer

v (enlever le fond) disfoncer; (agriculture) disfoncî, disfoncer; défoncer un tonneau, fé passer l’ cu iute à on tonia ; il a défoncé la porte, il a passé au d’ truviès d’ l’ uch

 

C60

déforcer

v disfwârcî ; action de déforcer, disfwârçadje (m), disfwarcichadje (m)

 

C60

déformation

nf disfôrmadje, disfôrmance

 

C60

déformer

v (altérer la forme) disfôrmer ; cela se déforme, ça s’ disfôrméye; (altérer en modifiant) candjî ; ils ont complètement déformé mes paroles, il ont tot candjî ç’ qui dj’ aveûve dit

 

C60

défourner

v disforner, ravinde, satchî foû do for ; il défourne, i disfornéye ; « li pwin qu’ on ravint do for » (A. Laloux)

 

C60

défranchi

, ie adj disfranki (f disfrankîye) (, disfranchi (f -îye))

 

C60

défrichage

nm distrîjadje, saurtadje

 

C60

défricher

[v] (o-c) saurter, (e) sårter, di(s)trîhî, (o) dèfrèchi, dèroder, (c) drauder

 

G100

défricher

v distrîjî, saurter ; il défriche, i distrîje, i saurtéye

 

C60

défricheur

nm saurteû; (expr) nanti come on saurteû, fatigué comme un défricheur

 

C60

défrisement

nm disfrîjadje

 

C60

défriser

v (enlever la frisure) discroler, disfrîjî ; action de défriser, disfrîjadje (m) ; la pluie l’a complètement défrisée, li plouve l’ a t’t-à faît disfrîjî

 

C60

défroisser

v discapôtyî

 

C60

défroncer

v (couture) disfé lès fronces

 

C60

défroquer

(se) v taper l’ cote su l’ aye

 

C60

défunt

, unte adj et n mwârt (f mwate) ; prier pour les défunts, dîre sès pâtêrs po lès mwârts ; le jour des défunts (le 2 novembre), li djoû dès-âmes

 

C60

dégagé

, ée adj (qui n’est pas encombré) le ciel est dégagé, li ciel è-st-au clér ; avoir la nuque bien dégagée, awè s’-t-anète bin discouviète

 

C60

dégagement

nm (partie de maison) colidôr; (action de sortir) on sentait un dégagement de chaleur, on sinteûve li tchaleûr moussî foû; (action de libérer ce qui est engagé) discroladje (m), disburtakadje (m) ; action de dégager le pied, dispîtiadje (m); (sport) il a fait un dégagement, il a disgadjî (l’ balon)

 

C60

dégager

(se) v si discroler ; essayer de se dégager, sayî di s’ discroler ; le ciel se dégage, li ciél raclérit

 

C60

dégager

v (libérer ce qui est engagé) disburtaker, discauyî, discramyî,  discroler ; dégager le pied, dispîtyî ; dégager sa parole, riprinde si parole ; dégager sa main, rawè s’ mwin; (laisser échapper) spaude ; les fleurs dégagent leur parfum, lès fleûrs spaudenut leû vènéye; (débarrasser) dégagez la table!, disbarassez l’ tauve!; dégagez !, fioz dè l’ place !

 

C60

déganter

(se) v rissatchî sès wants, rauster sès wants

 

C60

dégarnir

v disgârni, vûdî ; j’ai dégarni la boîte, dj’ a vûdî l’ bwèsse ; (se)  v (perdre ses cheveux) piède sès tch’vias; (expr) one tièsse come one pane di vêre, une tête comme une tuile en verre, une tête dégarnie

 

C60

dégât

nm dègat ; causer des dégâts, fé dès dègats ; limiter les dégâts, chaper l’ pîre

 

C60

dégel

[nm] (o) r(è)lin, (c) r(i)lin, (e) r(i)lègne

 

G100

dégel

nm. rilin, rilignadje ; « Li r’lignadje èt lès grandès plouves amwin.nenut les grossès-aiwes. » (L. Maréchal)

 

C60

dégeler

[v] (e-c) r(i)lignî, (o) r’lignî, (c) disdjaler, (o) disdjèler, (e) d(i)djaler

 

G100

dégeler

v (cesser d’ être geler) disdjaler ; l’étang dégèle, i r’ligne su l’ vèvî ; faire dégeler le poisson, fé disdjaler l’ pèchon; (réchauffer) nous ne parvenions pas à nous dégeler les pieds, nos n’ savin.n rèstchaufer nos pîds; (impers) rilignî; il dégèle, i r’ligne; il dégèle légèrement, i r’lignetéye; (dérider) fé rîre ; dégeler une assemblée, fé rîre lès djins. fé distinkyî lès djins

 

C60

dégénérer

v (perdre ses qualités) toûrner à rin ; regardez comme il dégénère !, waîtîz ça come i toûne à rin ! ; (dégénérer en) toûrner à ; cela va dégénérer en dispute, ça va mau toûrner

 

C60

dégingandé

, ée adj grand diâle (nm) grand mau stampé (nm) grand mau stitchî (nm), grande bringue (nf), grande bike (nf), grande chwane (nf), dispindeû d’ gayole (nm), mau èpaté (-ye)

 

C60

dégivrer

v dégivrer un frigo, fé fonde li glace do frigo, fé disdjaler on frigo

 

C60

déglutir

v avaler

 

C60

dégobiller

v vômi; action de dégobiller, vômichadje (m)

 

C60

dégonflage

nm disgonfladje

 

C60

dégonflé

, ée adj (vidé de son air) disgonflé (-ye) ; (sans courage) chitaud (-e), lache

 

C60

dégonfler

v disgonfler ; mon pneu dégonfle, mi pneû disgonfèle

 

C60

dégorgeoir

nm disvûdeû

 

C60

dégorger

v (faire sortir un liquide) vûdî; (déboucher) disbouchî ; action de dégorger, disbouchadje (m); (répandre son contenu) couru

 

C60

dégoter

v (découvrir) tro(u)ver

 

C60

dégouliner

v goter à make

 

C60

dégourdi

, ie adj dènîsé (-ye), rèwèyî (-ye)

 

C60

dégourdir

v (faire sortir de l’ engourdissement) discwadeler, disriwèdi; dégourdir de l’ eau, ratièni d’ l’ aîwe; (faire sortir de sa timidité) dènîser ; (se) v je vais me dégourdir les jambes, dji m’ va disriwèdi mes djambes; (se déniaiser) si dènîser

 

C60

dégoût

[nm] (c) disgostadje, (e) di(s)gostèdje, (o) dèsgout

 

G100

dégoût

nm disgostadje, swès’ (f)

 

C60

dégoûtant

, ante adj disgostant (-e). polak (nm)

 

C60

dégoûtant

, ante nm man.nèt godî (f trôye)

 

C60

dégoûtant, e

[adj] (e-c) disgostant, e, (e) d(i)gostant, e, (o) disgoustant, e

 

G100

dégoûté

, ée adj (écœuré) disgosté (-ye), rigoulé (-ye) ; être dégoûté, awè l’ keûr qui lève, awè si stomak qui lève ; vite dégoûté (en ce qui concerne la nourriture), nareûs (-e) ; il est dégoûté de tout, i n’ a pupont d’ gout po rin, il est disgosté d’ tot ; il est dégoûté de toutes vos bêtises, il èst rigoulé d’ totes vos bièstrîyes; (expr) on bon pourcia n’ èst nin nareûs di s’ batch, un bon porc n’est pas dégoûté de son bac ; on bon-apoticaîre n’ èst nin nareûs d’ sès drogues, un bon pharmacien n’ est pas dégoûté de ses médicaments; on n’ èst nin nareûs d’ li min.me, on n’ est pas dégoûté de soi-même ; ièsse nâreûs come on tchèt, être dégoûté comme un chat.

 

C60

dégoûter

v disgoster, rigouler; ça me dégoûte, ça m’ disgostéye

 

C60

dégoutter

vi, goter, gotiner

 

C60

dégradation

nf l’immeuble a subi plusieurs dégradations, li maujone a stî abuméye à mwints places ; il y a des dégradations sur la route, gn-a dès nids d’ pouye dins l’ vôye ; c’ st quand même malheureux, une pareille dégradation !, c’ èst tot l’ min.me malèreûs, lèyî toûrner ça à rin, insi !

 

C60

dégrader

v (destituer) il a été dégradé, on lî a r’ssatchî dès galons; (détériorer) abumer, toûrner à rin ; le mur a été dégradé, li meur a stî abumé ; (se)  v (mobilier) s’ abumer; être vermoulu, ièsse mouloné ; être piqué, ièsse èmîssé; (temps) si gâter, si machurer ; le temps se dégrade, li timps s’ dismèt, li timps s’ gâte, li timps s’ brouye; (santé) bachî ; sa santé se dégrade, i bache bran.mint; (situation) la situation se dégrade, c’ èst todi pîre; (vêtements) s’effilocher, ènn’ aler à firlokes, tchaîr à firlokes ; se trouer, si trawer

 

C60

dégrafer

v disgraper, disgrapeter  ; il dégrafe, i disgrape, i disgrapetéye

 

C60

dégraissage

nm (enlèvement de la graisse) discrachadje

 

C60

dégraisser

v (enlever la graisse) discrachî

 

C60

degré

nm (position dans une hiérarchie) il se trouve encore au degré le plus bas, il èst todi au pîd dè l’ chaule ; il atteint les plus hauts degrés, il arive à l’ copète dè l’ chaule; marche d’escalier, apas, (di)gré; (loc) par degré, à faît ; aller par degré, aler à faît; (parenté) botenîre (f), ribond ; parent au quatrième degré, parint à l’ deûzyin.me botenîre ; parent au huitième degré, parint au quatyin.me ribond; (partie de l’ angle droit) dègré ; un angle de nonante degrés, one angue di nonante dègrés; (température) dègré ; il fait vingt degrés à l’ombre, gn-a vint dègrés à l’ ombe; il est fou au dernier degré, il èst pâr sot, il èst sot à l’ limodje

 

C60

dégressif

, ive adj ((qui va) en) discrèchant

 

C60

dégringolade

nf bèrdoufadje (m), drigladje (m), tribouladje (m)

 

C60

dégringoler

[v] (c) bèrôler, (e) bèrôlier, (o) bèroûler, (e) birlôser ; v. tomber

 

G100

dégringoler

v bèrdouchî, bèrdoufer, bourloufer, disgribouler, drigler, plouketer, roumdiner, tchaîr à l’ valéye, triboler ; il a dégringolé dans les escaliers, il a tribolé dins lès montéyes, il a tchèyu à l’ valéye dès montéyes ; il a dégringolé les escaliers, il a driglé lès montéyes

 

C60

dégrossir

v disgrochi

 

C60

dégrossissement

nm disgrochichadje

 

C60

déguenillé

, ée adj à firlokes, agadelé (-ye), aguincheté (-ye), disbrauyelé (-ye), ègayolé (-ye) ; être vêtu d’habits troués, aler tot à traus; (expr) atèlé come on coudeû aus pomes ,  déguenillé comme un cueilleur de pommes ; rassonré come on gobieû, déguenillé comme un chiffonnier.

 

C60

déguenillé, e

[adj] (c) disclicoté, éye, (e) disclicoté, éye, (o) disloketè, éye, disfèrlopè, éye, (e) à brébådes; v. débraillé

 

G100

déguerpir

v couru èvôye, fritchî, lever l’ dache,… l’ guète,… li s’mèle,… l’ pèton,… l’ pîd, … li stièle, li lèver, li trossî, trossî bagadje, trossî l’ guète ; « Mi qui pinseûve n’ awè pupont d’ djambes, si t’ m’ aureûve ieû vèyu l’ lèver. » (J. Guillaume); « Là qu’ i m’ faut fritchî foû di m’ tchambe. » (id.) ; « Dispû qu’ il avèt lèvé li stièle à Anvêrs’ putôt qu’ di d’ mèrer sur on batia èwoù-ce qu’ on l’ triketeûve pus sovint qu’ à s’ toû. » (L Namèche); (expr) déguerpir en quatrième vitesse, ènn’ aler d’ tos ses pus rade; i n‘ aurè nin d’né sès pates po bin d’ qwè, il n’ aurait pas donné ses pattes pour tout l’or du monde, pour pouvoir déguerpir au plus vite

 

C60

déguerpissement

nm couradje èvôye

 

C60

dégueulasse

adj disgostant (-e), man.nèt (-e), pourcia (nm)

 

C60

dégueuler

v vômi

 

C60

déguingandé

, ée adj avoir une marche déguingandée, roter come on canârd

 

C60

déguisé

, ée adj disguîjî (-ye)

 

C60

déguisement

nm disguîjemint

 

C60

déguiser

[v] (o-c) disguîjî, (e) d(i)guîser

 

G100

déguiser

v (modifier pour tromper) catchî ; déguiser son visage, catchî s’ visadje, candjî s’ visadje; déguiser son écriture, candjî s’-t-ècriture ; (se) v si disguîjî ; action de se déguiser, disguîjadje (m)

 

C60

déguster

v (goûter un vin pour juger de la qualité, boire à petites gorgées pour bien goûter) goster, laumer; ( manger en gourmet) chiker

 

C60

déhanché

, ée adj d(is)antchî (-ye) ; (expr) roter come one crawieûse gade, marcher comme une chèvre rabougrie, avoir une démarche déhanchée

 

C60

déhanchement

nm antchetadje

 

C60

déhancher

(se) v antcheter, wignî do cu ; regardez comme il se déhanche en marchant !, waîtîz ça come il antchetéye, tot rotant !

 

C60

déharnacher

v disbrider, disgârni, disgorler, distèler

 

C60

dehors

[prep-adv]  en _ : (e-c) foû di, (c) au-d’foû di, (e) å-d’foû di, (o) dèwôrs

 

G100

dehors

adv à l’ uch, foû ; être dehors, ièsse foû; (loc) au dehors, au d’ foû ; en dehors, en d’foû ; par en dehors, pa en d’foû ; jeter dehors, foute à l’ uch ; se tenir en dehors des coups, dimèrer foû dès côps

 

C60

dehors

nm en d’foû ; le dehors est plus beau, l’ en-d’ foû èst pus bia

 

C60

déjà

adv d(è)dja ; il a déjà fini, il a d’djà tot faît ; j’ai déjà faim, dj’ a d’djà fwin ; il arrive déjà, il arive dèdja ; c’est déjà quelque chose, c’ èst todi ça ; comment s’ appelle-t-il déjà ?, comint-ce  qu’ on l’ lome co ?

 

C60

déjanter

v zoubler foû ; son pneu à déjanté, si pneû a zoublé foû

 

C60

déjeuner

[nm-v] prendre le (petit-)_ :  (e-c) d(i)djuner, (o) d(è)djèner

 

G100

déjeuner

nm (repas du matin) didjuner ; le déjeûner est servi à partir de sept heures, on sièt li d’djuner à paurti d’ sèt’ eûres au matin

 

C60

déjeuner

v (prendre le repas du matin) d(is)djuner ; déjeuner à nouveau, rid’djuner

 

C60

delà

adv par delà les frontières, di l’ ôte costé dès frontiéres ; n’allez pas au delà !, n’ alez nin pus lon !

 

C60

délabré

, ée adj c’est une maison fort délabrée, gn-a pus rin qui tint, dins ç’ maujone-là ; elle portait desvêtements délabrés, èlle alepuve tot-à traus, …. à firlokes ; sa santé était déjà délabrée, èle trin.neûve dèdja l’ pantoufe

 

C60

délabrer

(se) v toûrner à rin ; cette maison se délabre, ci maujone-là, èle toûne à rin ; sa santé se délabre, i va todi pus mau

 

C60

délacer

v dislacî, disfé lès lacètes ; action de délacer, dislaçadje (m)

 

C60

délai

nm cela sera fait dans les délais, ça sèrè faît à timps ; il devait le faire sans délai, i l’ diveûve fé tot d’ sûte ; nous devons le payer dans un délai de trente jours, nos l’ divans payî dins lès trinte djoûs ; je vous le dirai à bref délai, dji vos l’ dîrè binrade ; il ne me laisse aucun délai pour y réfléchir, i n’ mi laît pont d’ timps po- z-î tûser

 

C60

délaissé

, ée adj (personne) mérseû (-le), tot (-e) seû (-le), abandené (-ye) ; (chose) abandené (-ye), qu’ on-z-a lèyî là

 

C60

délaisser

v aband(o)ner, lèyî à l’ abandon, lèyî là

 

C60

délassant

, ante adj amûsant (-e), ripwasant (-e)

 

C60

délassement

nm je fais cela comme délassement, dji faî çapo candjî mès-idéyes,… po passer m’ timps

 

C60

délasser

v ripwaser ; cela délasse, ça r’pwase, ça candje lès-idéyes

 

C60

délateur

, trice n dènonceû (-se)

 

C60

délavé

, ée adj dilâvé (-ye) ; (imbibé d’ eau) aîwis’ (f aîwisse), une terre délavée, one têre aîwisse

 

C60

délayer

v (détremper une matière dans un liquide) délayer de la farine dans du lait, machî do l’ farène avou do lacia ; délayer la levure dans de l’eau tiède, mète fonde li louwin dins dè l’ tiène aîwe

 

C60

delco

nm dèlco

 

C60

délébile

adj qu’ on pout rèfacer

 

C60

délectable

adj (par rapport au goût) à fé glèter s’ minton (loc); (expr) c’ èst li p’tit Jésus avou sès culotes di v’loûr, c’est le petit Jésus en culotte de velours (dit-on en avalant un mets délectable).

 

C60

délecter

(se) v (prendre plaisir à) je me délectais à l’écouter, dj’ aveûve mi plaîji à l’ choûter ; elle se délectait déjà à la vue du gâteau, èle si ralètcheûve rin d’djà qu’ à veûy li wastia

 

C60

délégation

nf dèlègâcion

 

C60

délégué

, ée adj et n dèlègué (-ye) ; c’est lui le délégué, c’ èst li qu’ èst dèlègué

 

C60

déléguer

v (charger d’ une mission) èvoyî; nous avons délégué un représentant à cette réunion, nos-avans èvoyî one saquî po nos r’présinter à ç’ raploû-là; (transmettre un pouvoir) pour ce problème, il m’a délégué ses pouvoirs, dins ç’t-afaîre-là, i m’ a lomépo l’ riprésinter èt po décider à s’ place

 

C60

délibéré

, ée adj (voulu) c’est un acte délibéré de sa part, i l’ a faît èsprès; (assuré) il nous attendait d’un air délibéré, i nos ratindeûve, sûr di li

 

C60

délibérément

adv nous avons pris cette décision délibérément, quand nos-avans dècidé ça, nos savin.n bin ç’ qui nos fyin.n

 

C60

délibérer

v (discuter ensemble en vue d’une décision) nous avons longuement délibéré avant d’ arriver à cette conclusion, nos-avans bran.mint causé èt tot bin pèsé po ‘nn’ ariver là ; le jury délibère, li juri è-st-à dècider qwè

 

C60

délicat

, ate adj (qui plaît par la qualité) c’est un mets vraiment délicat, c’ è-st-one saqwè d’ fin come amougnî; (fragile) casuwél (-e), dèlicât’ (f délicâte); c’est une fleur délicate, ci fleûr-là, on nè l’ wase djonde, ci fleûr-là èst fwârt casuwéle ; cette gamine est très délicate, ci bauchèle-là èst fwârt dèlicâte ; regardez comme il est délicat !, waîtîz come il èst croufieûs !; (expr) c’ è-st-on tchèt d’ après l’ Sint-Djan, c’ est un chat né après la Saint-Jean (24 juin), c’est un enfant délicat ; ça câsse come do vêre, cela casse comme du verre, c’est très fragile; dèlicât’ come li pôrçulin.ne, délicat comme la porcelaine; (complexe) c’est une question délicate, c’ è-st-one saqwè d’ malaujîy à d’mander; à votre place, je ne m’engagerais pas sur un chemin aussi délicat, à vosse place, dji n’ îreûve nin mète mès pids su ç’ vôye-là; (difficile à contenter sur la nourriture) malaujîy (-e), nâreûs (-e) ; (expr) nâreûs come on tchèt, délicat comme un chat.

 

C60

délicatement

adv (avec finesse) finemint ; cela a été délicatement ciselé, ça a stî finemint ciselé; (avec douceur) tot doûcemint ; appuyez délicatement !, aspouyîz tot doûcemint !

 

C60

délice

nm plaîji ; c’ est un vrai délice, c’ è-st-on vrai plaîji; (nourriture) rilètcherîye (f); (expr) c’ èst li p’tit Jésus su sès tchaussètes !, c’est le petit Jésus sur ses chaussettes, c’est un délice !

 

C60

délicieux

, euse adj (agréable) agrèyauve ; c’est une si délicieuse femme, c’ è-st-one comére si binin.méye ; quelle délicieuse sensation!, come on s’ sint bin !, qui c’ èst bon ! ; (expr) i faît one bonté d’ diâle !, il fait une bonté du diable, il fait un temps délicieux; (agréable au goût) c’est une pomme délicieuse, c’ è-st-one pome qu’ a on fwârt bon gout; (expr) quand ça èst bon, on-z- in.me ostant vatche qui via, quand c’est bon, on aime autant vache que veau, quand c’est délicieux, on préfère une grand quantité à une petite ; c’ èst li p’tit Jésus su sès tchaussètes, c’est délicieux ; c’ èst li p tit Jésus à culotes di v’loûr, c’est le petit Jésus en culotte de velours, id

 

C60

délié

, ée adj (d’une grande minceur) tène ; du fil délié, do tène filé ; faire des lettres déliées, fé dès finès lètes ; avoir une taille déliée, awè one taye di wèspe; (qui n’est plus lié) disfaît(-e), disloyî (-ye) ; ses lacets sont déliés, sès lacètes sont disfaîtes ; il avait les mains déliées, il aveûve sès mwins disloyîyes ; avoir la langue déliée, causer aujîyemint

 

C60

déliement

nm disloyadje

 

C60

délier

v (détacher) disloyî ; délier les gerbes, disloyî lès djaubes; (loc) délier la langue de quelqu’un, fé causer one saquî ; sans bourse délier, sins rin payî; (expr) i n’ faît nin aujîy lî fé disloyî s’ boûsse, il n’est pas facile de lui faire délier la bourse; (défaire le nœud de) disnuker ; action de défaire le nœud, disnukadje (m) ; (se) v si disloyî; il s’est délié, i s’ a disloyî ; « Lès linwes si dislôyenut èt gn-a dins l’ binde qui frin.n on fameûs cariyon s’ il aurin.n dès chîlètes à leû minton . » (T & W.) ; (loc) se délier d’une promesse, d’un serment, riprinde si parole ; se délier les jambes, roter one miète

 

C60

délimiter

v mârker lès limites ; borner, boner, mète dès bones, mète dès bolaus

 

C60

délirer

v il délire, i n’ sét pus ç’ qu’ i dit

 

C60

délit

nm le vol est un délit, ièsse pris à voler, c’ èst pûni pa li lwè ; flagrant délit, tchôd faît ; il a été pris en flagrant délit de vol , il a stî pris qu’ i voleûve, il a stî pris su l’ tchôd faît d’ voler

 

C60

délivrance

nf (action de délivrer) le prisonnier attend sa délivrance) li prîjenî ratind d’ ièsse lîbèré; (soulagement) dèlîvrance ; pour lui, c’ est une délivrance, por li, c’ è-st-one dèlîvrance; (action de remettre qqch) j’ai assisté à la délivrance des diplômes, dj’ èsteûve là quand on-z-a r’mètu lès diplomes

 

C60

délivrer

v (rendre libre) le prisonnier a été délivré, on-z-a lîbèré l’ prîjenî; il attendait d’ être délivré, i ratindeûve di ièsse libe; (débarrasser de) il est délivré de cette maladie, il èst quite di ç maladîye-là; (remettre) rimète ; délivrer un diplôme, rimète on diplome

 

C60

déloger

v (quitter son logement) baguer, candjî d’ adrèsse, ployî bagadje (, plèyî bagadje) ; délogez d’ ici !, foutoz-me li camp di-d-ci !; (faire sortir qqn de) foute à l’ uch, mète à l’ uch; (découcher) lodjî foû  di s’ maujone

 

C60

déloyal

, ale adj faus pilâte (nm), faus tchin (nm), faus visadje (nm); (expr) il a tchî dins mès botes, il a chié dans mes bottes (il a été déloyal envers moi) ; i m’ a djouwé cink lignes, il m’ a joué cinq lignes (il a été déloyal envers moi)

 

C60

Delphine

npr Dèlfine (diminutif, Fine)

 

C60

delphinium

nm (plante) pîd-d’-aulouwète

 

C60

déluge

nm dèlûje ; avant le déluge, divant l’ dèlûje; (pluie abondante) plouve à r’laye (f); (avalanche, flux) acheléye (f); (désordre) assonre (f), atèléye (f)

 

C60

déluré

, ée adj dènîsé (-ye), rèwèyi (-ye)

 

C60

démailloter

v disfachî

 

C60

demain

[nm] (o-c) d(i)mwin, (e) d(i)min

 

G100

demain

adv dimwin ; demain matin, dimwin au matin ; demain soir, dimwin dè l’ swèréye, dimwin à l’ chîje; j’irai le voir demain, djè l’ îrè veûy dimwin ; après-demain, après-d’mwin

 

C60

démancher

v (retirer le manche) dismantchî ; action de retirer le manche, dismantchadje (m) ; (se) v (se donner beaucoup de mal) si d’ner bran.mint do mau, si forbouter

 

C60

demande

[nf] d(i)mande

 

G100

demande

nf dimande ; c’est une étrange demande, c’ è-st-one drole di d’ mande ; je l’ai fait à la demande de mon père, djè l’ a faît pace qui m’ pa m(è) l’ a d’mandé; (expr) à demande idiote, réponse idiote, à sote dimande, pont d’ rèsponse; faire sa demande en mariage, dimander l’ intréye; (commande) comande ; livrer sur demande, lîvrer su comande

 

C60

demander

[v] dèmander

 

G100

demander

v dimander; il vous demande à manger, i vos d’mande à mougnî; (faire chercher) dimander après  ; il demande son père, i d’mande après s’ papa ; on vous demande, on d’mande après vos; (loc) demander pardon (s’excuser), dimander pârdon ; je ne demande pas mieux, dji n’ dimande nin mia ; je vous demande un peu ! , s’ i vos plaît! ; (expr) s’ on vos l’ dimande, vos dîroz qu’ vos n’ è savoz rin, si on vous le demande, vous direz que vous n’en savez rien ; on n’ dimande nin à on tchin s’ i vout dès côps d’ baston, on ne demande pas à un chien s’ il veut des coups de bâton ; on n’ dimande nin à on-aveûle s’ i vout veûy clér, on ne demande pas à un aveugle s’ il désire voir; on n’ dimande nin à on tchin s’ i vout on-oucha, on ne demande pas à un chien s’il veut un os, cela va de soi ; (se)  v si dimander ; il se demandait, i s’ dimandeûve; (loc) c’est à de demander si …, sobayî, so-dje bayî (-ye) (Rochefort, sabaye) ; je me demande si vous viendrez, sobayî si vos vêroz

 

C60

demandeur

, euse nm dimandeû (-se)

 

C60

démangeaison

[nf] (o) tchôpiâdje [nm], (c) chôpiadje [nm], (e) dimagnèdje [nm], (o) cakîye

 

G100

démangeaison

nf chôpiadje (m), chôpichûre, chôpieû (m); agent de démangeaison, chôpiant (m); éprouver une démangeaison, awè chôpe (loc); (expr) lèye, quand èle n’ a nin mau, èlle a chôpe, celle-là, quand elle n’a pas mal, elle a des démangeaisons ; quand on ratind après lès-ongues d’ aus-ôtes po s’ grèter, on-z-a co chôpe longtimps, quand on attend les ongles d’autrui pour se gratter, on souffre encore longtemps de démangeaison

 

C60

démanger

[v] (o) scôpyî / tchôpyî, , awè scô / chôpe,  (c) chôpyî, awè chôpe, (e) hôpî, d(i)magnî

 

G100

démanger

v chaurpouyî, chôpyi, copiker

 

C60

démantibuler

v discopècî, discotayî, dislamburner, dismantibuler ; action de démantibuler, discopèçadje (m), discotayadje (m), dismantibuladje (m)

 

C60

démarcation

nf frontiére, limite

 

C60

démarche

nf (manière de marcher) maniére di roter ; il a une démarche bizarre, il a one drole di maniére di roter ; il a une démarche militaire, i rote come on sôdârt ; (tentative auprès de qqn.) faire de nombreuses démarches, fé dès couratrîyes ; faire des démarches inutiles, fé corwéye

 

C60

démarier

v (éclaircir, en agriculture) dismârier, dispaîri, dispaurti, mète à one, racléri, trèrauyî ; démarier les betteraves, dismârier lès bétrâles, mète lès bétrâles à one ; « Dès rosses di tchiproules ont coagnî totes mès carotes. Faléve justumint qui dj’ lès trèrauye. » (E. Gilliard) ; action de démarier, dispaurtadje (m), dispaurtichadje (m), raclérichadje (m), trèrauyadje (m)

 

C60

démarrer

vt comincî; démarrer un travail, ataker; vi ènn’ aler ; au moment où la voiture démarrait, jusse come l’ auto ‘nn’ aleûve

 

C60

démarreur

nm dèmareû

 

C60

démasquer

v (enlever le masque) enlever le masque de qqn, rissatchî s’ masse à one saquî

 

C60

démastiquer

v dismatiker ; action de démastiquer, dismaticadje (m)

 

C60

démêlage

nm discomachadje, discomèladje, discramiadje

 

C60

démêlé

nm bisbisses (f pl), bisbrouye (f), cramions (pl.), kiskisses (f pl), raîsons (f pl) ; « D’ astchèyance si Djan n’ sét nin tos lès côps qui l’ Dofe a dès cramions avou s’ feume. » (A. Laloux); (loc) être en démêlés, ièsse à higne èt hagnes

 

C60

démêler

[v] (c) discomèler, (o) discoumeler, (e) d(i)mèler, dik’mèler

 

G100

démêler

v (séparer ce qui est emmêlé) d(is)comachî (, d(is)comache),  discomèler, discramyî, disvôtyi ; « Josèf lî d’neûve on côp d’ mwin po disvôtyi on-èchèt d’ lin.ne . » (J. Houziaux) ; celui (ou celle) qui démêle, discomèleû (-se) ; (expr) i n’ saureûve dèdja discomèler deûs gades, il n’est même pas capable de séparer deux chèvres dont les liens sont enchevêtrés, il manque d’ intelligence; (éclaircir) discomèler ; c’est une affaire difficile à démêler, c’ è-st-one afaîre qu’ èst malaujîye à discomèler

 

C60

déménagement

[nm] (c) bagadje, (e) baguèdje

 

G100

déménagement

nm son déménagement lui a coûté 650 €, ça lî a costé 650 € (eûros) po baguer  ; pour son déménagement, il a pris la firme X, il a pris X por li baguer ; et alors, le déménagement, c’est pour bientôt, paraît-il ?, èt adon, vos-aloz baguer binrade, parèt ?

 

C60

déménager

[v] baguer   

 

G100

déménager

v baguer, ployî bagadje (,plèyî bagadje) ; nous déménagerons sûrement la semaine prochaine, nos baguerans sûremint l’ samwin.ne qui vint ; déménager à nouveau, rèbagadjî ; (expr) déménager à la cloche de bois, baguer à l’ clotche di bwès, baguer à l’ tachelète; (déraisonner) divenu sot (-e)

 

C60

déménageur

nm bagueû

 

C60

démener

(se) v (s’agiter) aler tot, harnichî, s’ èscoûrcyî, si cotaper, si covèriner ; elle se démène, èle va tote; (expr) si cotaper come on diâle dins on bènitî, se démener comme un diable dans un bénitier, se démener comme un beau diable ; harnichî come one agace qu’ a vèyu on r’naud, se démener comme une pie qui a vu un renard; (faire de grands efforts au travail), chèrbiner; (faire des efforts pour obtenir qqch) fé d’ sès pids èt d’ sès pougns

 

C60

dément

, ente adj (aliéné) fou (, fô), sot (-e) ; il est complètement dément, il èst fin fou (, fô) ; elle est complètement démente, èlle èst fine sote; (déraisonnable) bièsse ; c’est dément de vouloir faire cela, c’ èst bièsse di v’lu fé ça

 

C60

démenti

nm dismintichadje

 

C60

démentir

v bate conte, disminti; « Èt s’ feume n’ a jamaîs batu conte nèrin . » (E. Gilliard)

 

C60

démesuré

, ée adj dèmoné, foû mèseure ; c’était vraiment démesuré, c’ èsteûve tot-à faît foû mèseure ; c’est un grand démesuré, c’ è-st-on grand démoné, … on grand mau stampé, … on grand diâle; pas trop petit, mais pas démesuré non plus, nin trop p’ tit, mins nin foû grand nèrin ; « on grand dèmoné tchèna » (E. Gillain)

 

C60

démettre

[v] dismète

 

G100

démettre

v (déplacer un os) dismète ; il a le poignet démis, il a dismètu s’ pougnèt; démettre l’ épaule, dispaler ; démettre la hanche,  disantchî; (retirer d’ une fonction) foute à l’ uch ; il a été démis, il a stî foutu à l’ uch

 

C60

démeubler

v dismeûbler

 

C60

demeurant

(au) loc maugré ça, d’ alieûrs

 

C60

demeure

[nf] d(i)meûre ; v. maison

 

G100

demeure

nf dimeûre, maujone ; il n’y en avait qu’une en ma demeure, dj’ ènn’ aveûve qu’ one è m’ maujone ; il a deux demeures, il a deûs maujones; (loc) à demeure, po todi; (expr) il n’y a pas péril en la demeure, gn-a rin qui brûle

 

C60

demeuré

, ée adj înocint (f înocin.ne), rèculé (-ye), su li drî (loc)

 

C60

demeurer

v (mettre du temps à) dimèrer (, dimeurer); demeurer longtemps à l’ extérieur, dimèrer longtimps à l’ uch ; il demeure, i d’mère; il demeurera, i d’mèrerè ; il demeurait, i d’mèreûve; (habiter) dimèrer (, dimeurer) ; nous y avons demeuré plusieurs années, nos-î avans d’mèré saquants-ans; (expr) dimèrer avou sès parints, c’ èst spaurgnî dè l’ misére, (quand on est marié) demeurer avec ses parents, c’est amasser de la misère, mariage demande ménage; (continuer à être dans une situation) dimèrer (, dimeurer) ; demeurer enfant, dimèrer èfant; demeurer immobile, dimèrer su s’-t-arèt; demeurer sain d’esprit, dimèrer saîwe; il ne peut pas demeurer en place, i n’ sét d’mèrer tranquile; (expr) i d’ mère sitampé come on bolau, il reste planté comme une borne ; quand on-z-è-st-à mitan bin, i faut waitî d’ î d’mèrer, quand on est à moitié bien, il faut tâcher d’y rester ; si l’ clotche di Sint-Hubêrt sonereûve jamaîs, vos d’mèrerîz insi, si la cloche de Saint-Hubert venait à sonner, vous resteriez comme cela (disait-on à l’ enfant en train de grimacer)

 

C60

demi

[nm] (c) d(i)méy, (e) d(i)mèy, (o) d(i)mi

 

G100

demi

adv mitan ; à demi-remplie, rimplîye à mitan ; faire qqch à demi, fé one saqwè à mitan; (expr) ça n’ va qu’ d’ one fèsse, cela ne va que sur une fesse, cela ne va qu’à demi

 

C60

demi

, ie adj diméy(-e) ; un demi-homme, on d’méy ome ; une demi-femme, one diméye comére ; un demi-morceau, on d’méy bokèt ; une demi-journée, one diméye djoûrnéye ; un demi-pain, on d’méy pwin ; une demi-tarte, one diméye taute ; un mètre et demi, on mète èt d’méy ; un demi-jour, on d’méy djoû; une demi-heure, one diméye eûre

 

C60

demi

nm (verre de bière) pinte (f), vêre di bîre

 

C60

demi-cercle

nm diméy rond ; décrivez un demi-cercle, fioz on d’méy rond

 

C60

demi-douzaine

nf diméye dozin.ne ; donnez-m’en une demi-douzaine !, donez-me one diméye dozin.ne !

 

C60

demi-finale

nf diméye finâle

 

C60

demi-frère

nm diméy frère

 

C60

demi-litre

nm pinte (f); (pour le lait, on emploie également : mèseure) un demi-litre de lait, one mèseure di lacia

 

C60

demi-lune

nf diméye-lune ; un couteau en forme de demi-lune, on coutia d’ méye lune.

 

C60

demi-mal

nm diméy mau

 

C60

démission

[nf] dèmission

 

G100

démission

nf dèmission ; remettre sa démission, rimète sès djoûs

 

C60

démissionner

v dèmissioner, diner s’ dèmission, rimète sès djoûs

 

C60

demi-tour

nm diméy toû; (expr) toûrner bride, tourner bride, faire demi-tour.

 

C60

démocrate

n et adj dèmocrate

 

C60

démodé

, ée adj passé d’ môde (f passéye di môde)

 

C60

demoiselle

[nf] mamesèle, (c) d(i)mwèsèle, (e) mamesulète

 

G100

demoiselle

nf (jeune fille célibataire) djon.ne fèye, dimwèsèle ; des demoiselles, dès mamesèles; demoiselle d’honneur, dimwèsèle d’ oneûr ; demoiselle de magasin, dimwèsèle di magasin; (libellule) dimwèsèle, maurtia dane (m)

 

C60

démolir

[v] dismoli, (e) dismoûre, (o-c) rèmoûre, dismantchî ; v. détruire, abattre

 

G100

démolir

v (construction) dismoli, foute djus ; le bâtiment a été démoli, li batimint a sti dismoli; (rendre inutilisable) distrûre, spiyî ; l’ auto est complètement démolie, l’ auto èst t’t-à faît distrûte ; il détruit tous ses jouets, i spîye totes sès cacayes; c’ est une nouvelle qui m’a démoli, quand dj’ a seû ça, dj’ a stî djus

 

C60

démolissage

nm dismolichadje

 

C60

démolisseur

, euse n dismolicheû (-se)

 

C60

démolition

nf dismolichadje (m)

 

C60

démon

nm (ange déchu) diâle, mèchant, nwâr Tatiche, pitit Zidôre; (personne méchante) démon ; c’est un démon, c’ è-st-on démon, c’ è-st-on diâle tot faît; le démon de midi, li p’tit diâle d’ à prandjêre (E. Gilliard); (expr) li vî bwès prind rade feu, le vieux bois prend vite feu, gare au démon de midi !

 

C60

démoniaque

adj dèmoné (-ye), li diâle (loc); « Dissus l’ truviès, gn-aveûve one saqwè d’ mârké, mins c’ èsteûve li diâle po sawè dîre qwè . » (L. Namèche)

 

C60

démonstratif

, ive adj (qui démontre) qui prouve; (qui manifeste ses sentiments) amitieûs (-e), familiér’ (-e) (grammaire) en wallon, le démonstratif est obligatoirement suivi de « ci » ou « là » ; ce garçon prend ce chien, ci gamin-ci prind ç’ tchin-là,

 

C60

démonstration

nf (action de montrer) dimostradje (m), dimostrance ; je vais vous en faire la démonstration, dji m’ vos l’ va mostrer ; c’est la démonstration de ce que j’ai toujours dit, c’ èst li d’mostrance di ç’ qui dj’ a todi dit ; (manifestation des sentiments) il nous faisait de nombreuses démon­strations amicales, i nos fieûve bran.mint dès amistauvités ; faire des démonstrations excessives, fé dès grimaces, fé dès lètcherîyes, fé dès mamoûrs

 

C60

démontable

adj qu’ on pout dismonter ; un fusil démontable, on fisik à r’plèyî

 

C60

démontage

nm dismontadje

 

C60

démonté

, ée adj (dont on a démonté les éléments) dismantchî (-ye),  dismonté (-ye) ; (hors de soi) à n’ sawè rapauji, à ne pouvoir calmer; foû d’ li, hors de soi

 

C60

démonter

[v] dismantchî, (o-c) dismonter

 

G100

démonter

v (défaire un assemblage) dismantchî, dismonter ; je l’ai complètement démonté, djè l’ a tot dismonté; (déconcerter) il était tout démonté, il èsteûve tot cacame ; il faut autre chose pour me démonter, dji n’ m’ èware nin po si wêre, il è faut d’pus qu’ ça po m’ fé monter

 

C60

démontrer

v dimostrer, mostrer ; je puis facilement vous le démontrer, dji vos l’ pou mostrer aujîyemint ; ça se démontre difficilement, ça s’ mostère malaujîyemint, c’ èst malaujiy à d’ mostrer

 

C60

démoralisant

, ante adj disbautchant (-e), discoradjant (-e), diloûjant (-e)

 

C60

démoraliser

v disbèli, discoradjî, disloûjî, fé piède coradje

 

C60

démordre

v démôrde ; vous ne pourriez le faire démordre, vos nè l’ saurîz fé démôrde ; il n’en démordait pas, gn-aveûve nin on diâle à l’ fé candjî d’ idéye

 

C60

démoulage

nm dismouladje

 

C60

démouler

v dismouler

 

C60

démunir

v être démuni d’ argent, n’ awè pupont d’ caurs ; il est complètement démuni, i n’ lî d’mère pus rin; (expr) i n’ si faut nin disbiyî d’vant d’ aler coûtchî, il ne faut pas se dévêtir avant d’aller se coucher, il ne faut pas renoncer à ses biens avant sa mort

 

C60

dénaturer

v on a complètement dénaturé mes paroles, on-z-a t’t-à faît candjî ç’ qui dj’ aveûve dit

 

C60

dénégation

nf niyadje (m) ; malgré toutes ses dénégations, maugré tos sès niyadjes, maugré qu’ il eûche dit qui ç’ n’ èsteûve nin l’ vraî

 

C60

déniaiser

v dènîser

 

C60

dénicher

v (enlever d’ un nid) rascoude on nid; (découvrir) discouviè,  trover ; il a déniché un beau coin, il a trové on bia cwin ; il a déniché un emploi, il a trové one place

 

C60

denier

nm caurs (pl., liârds (pl) ; je l’ai payé de mes deniers, djè l’ apayî avou mès caurs

 

C60

dénigrement

nm discausadje

 

C60

dénigrer

v discauser, mète à l’ abas, ravaler, taper à l’ abas, nwâri ; il a encore été me dénigrer, i m’ a co stî nwâri; (expr) èle vos- aureûve rabiyî tot noû su wêre di timps, elle vous aurait habillé de neuf en peu de temps, elle avait vite fait de vous dénigrer

 

C60

Denis

npr Dènis

 

C60

Denise

npr Dènîse; (expr) à l’ Sint-Dènîse (15 mai), gn-a pupont d’ bîje, à la Saint-Denise, il n’ y a plus de bise

 

C60

dénombrement

nm comptadje

 

C60

dénombrer

v compter, fé l’ compte

 

C60

dénommer

v lomer ; un dénommé Denis, on lomé Dènis

 

C60

dénoncer

[v] dènoncî ; racuser (enfants)

 

G100

dénoncer

v dènoncî, racuser ; c’ èst vous qui m’ avez dénoncé, c’ èst vos qu’ m’ a dènoncî

 

C60

dénonciateur

, trice n dènonceû (-se), racusète (f), racusète potéye (f)

 

C60

dénouement

v vous pouvez dire que c’est un heureux dénouement, vos p’loz dîre qui ça finit bin

 

C60

dénouer

v (défaire un nœud)disnuker; (délier) disloyî; (loc) dénouer la langue, fé causer; (démêler) discramyî,  dismacraler

 

C60

dénoyauter

v rissatchî l’ pirète

 

C60

denrée

nf (produit servant à l’ alimentation de l’homme ou du bétail) noûriture; (céréales) dinréyes (pl)

 

C60

dense

adj (compact) spès (-se) ; un brouillard dense, on spès brouliârd ; il y avait une foule dense, gn-aveûve dès djins à n’ lès sawè compter

 

C60

densité

nf il y en avait en forte densité, gn-aveûve tot spès ; prendre la densité du lait, pèser l’ lacia ; avec une forte densité de population, avou dès djins à massake

 

C60

dent

[nf] dint [nm]

 

G100

dent

nf dint (m), broke (iron) ; incisive, dint di d’vant ; canine sup., dint d’ l’ ouy; molaire, gros dint; (loc) arracher une dent, rauyî on dint avoir des dents carriées, awè dès nwârs dints ; avoir des dents barrées, awè dès dints crwèsés ; avoir une dente contre qqn, awè one saquî à dint ; desserrer les dents, dîre un mot, kiketer ; ne pas desserrer les dents, ni nin motî; grincer des dents, grignî dès dints ; manger du boutr des dents, mougneter  ; avoir perdu une ou deux de devant, ièsse chaurdé (-ye) ; parler dans ses dents, bougonner, causer dins sès dints; (expr) awè dès dints come dès dints d’ hièsse, avoir des dents comme des dents de herse, avoir les dents écartées ; awè dès dints come dès brokes di viole, avoir des dents comme des dents de viole, idem ; awè dès dints come dès chipes, avoir des dents comme des pelles, …. prohéminentes ; awè dès longs dints, avoir des dents longues, avoir faim ; awè l’ dint d’ ssus (avoir la dent dessus), convoiter ; awè one saquî su s’ gros dint, avoir une dent contre qqn ; à tch’ au doné, on n’ riwaîte nin lès dints, à cheval donné, on ne regarde pas les dents (comme c’est l’habitude lors de l’achat d’un cheval, pour connaître son âge) ; ècrachî sès dints, se graisser les dents, bien manger ; li mariadje, c’ è-st-on nuk qu’ on faît avou s’ linwe èt qu’ on n’ sét disfé avou sès dints, le mariage est un nœud qui est fait avec la langue et que les dents ne peuvent défaire ; i n’ a jamais ieû chôpe sès dints, ses dents ne l’ont jamaîs démangé, il n’ a jamais eu faim ; on-z-a l’ timps d’ awè dès longs dints, on a le temps d’avoir les dents longues, …. de patienter ; minti come on-aracheû d’ dints, mentir comme un arracheur de dents ; prinde li môrs aus dints, prendre le mors aux dents ; i gn-a nin co po mète su m’ gros dint, il n’ y en a même pas de quoi en mettre sur ma molaire, il y en a très peu; (objets à dents) dent de fourchette, dint d’ fortchète ; dent de fourche, dint d’ fotche ; dent de peigne, dint d’ pingne  ; dent de roue, dint d’ reuwe ; dent de scie, dint d’ sôliète; dents d’un râteau, dints d’ on rèstia ; dents d’une herse, dints d’ one îpe ; découpage en forme de dents, dinteladje

 

C60

dentelé

, ée adj à dints, dintelé (-ye) ; une roue dentelée, one reuwe à dints, one reuwe dinteléye

 

C60

denteler

v dinteler: action de denteler, dinteladje (m)

 

C60

dentelle

nf dintèle ; jupe à dentelles, cote à dintèles

 

C60

dentellière

nf cayetrèsse, dintèliére ; « dès cayetrèsses ènovréyes qu’ ont l’ aîr d’ awè dîs mwins » (A. Bacq); fuseau de dentellière, cayèt ; « Lès cayèts d’ bwès volenut èt r’tchaîr tot coût su l’ twale qu’ èst stindûwe su l’ cossin . » (A. Bacq)

 

C60

dentelure

nf dintelûre

 

C60

dentier

nm dints (pl) ; je vais remettre mon dentier, dji m’ va r’mète mès dints

 

C60

dentifrice

nm dentifrice

 

C60

dentiste

[nm] dintisse

 

G100

dentiste

n aracheû d’ dints (f aracheûse di dints), dintisse, rauyeû d’ brokes (f rauyeûse di brokes)

 

C60

dentition

nf dints (m pl), dinture; (dentition du cheval) brîje ; faire sa première dentition, comincî à brîjî ; faire sa seconde dentition,  brîjî ; faire une bonne dentition, awè one bone brîje

 

C60

denture

nf dints (m pl), dinture

 

C60

dénué

, ée adj c’est dénué d’intérêt, ça n’ a pont d’ agrès ; il est dénué de tout, i n’ a pus rin du tout

 

C60

dénuement

nm misére (f)

 

C60

dépanner

v dispaner (, dèpaner)

 

C60

dépanneuse

nf dispaneûse (, dèpaneûse)

 

C60

dépaqueter

v disfé l’ pakèt, rissatchî foû do pakèt

 

C60

déparer

v gâter ; cela dépare tout le reste, ça gâte tot l’ rèstant

 

C60

déparier

v dispaîryî ; action de déparier, dispaîrichadje (m) ; des chaussettes dépariées, dès tchaussètes dispaîryîyes

 

C60

départ

[nm] (o-c) dèpârt, (e) dèpårt

 

G100

départ

nm dèpârt ; être sur le départ, ièsse su s’ dèpârt ; prendre le départ, ènn’ aler ; l’ heure du départ, l’ eûre d’ ènn’ aler; (sport) la ligne de départ, li pas (m); (le fait de quitter un lieu) j’ai exigé son départ, dj’ a v’lu qu’ i ‘nn’ aliche ; (commencement) comincemint ; au départ, ce n’est pas ce qu’il demandait, ci n’ èst nin ça qui d’mandeûve, au c’mincemint

 

C60

département

nm dèpârtèmint

 

C60

dépassé

, ée adj passé (-ye)

 

C60

dépassement

nm passemint; (action de dépasser) passadje; (véhicule) dobladje

 

C60

dépasser

v (laisser en arrière, en allant plus vite) (ri)passer, dobler ; nous l’avons dépassé, nos l’ avans passé ; c’est là que la voiture nous a dépassées, c’ èst là qu’ l’ auto nos-a doblé; (aller au delà de) passer, passer iute di (, passer oute di) ; nous avons dépassé Namur, nos-avans passé iute di Nameur ; vous avez dépassé les bornes, vos-avoz stî trop lon ; cela ne dépassera pas cent euros, ça n’ costéyerè nin d’ pus d’ cint-z-eûros ; sa jupe dépasse, gn-a s’ cote qui passe; (aller plus loin en quantité) copler, passer, pèter ; il la dépasse de la tête, il èst pus grand qu’ lèye ; il le dépasse en méchanceté, il èst pus mèchant qu’ li; il est fort, mais sa sœur le dépasse encore, il èst fwârt, mins s’ soû l’ pète co, …. l’ passe co,… li copèle co; (pointer, émerger) briker foû; on voit sa tête qui dépasse, on vèt s’ tièsse qui brike foû; (expr) cela dépasse mes forces, ci n’ èst nin dès mantches po mès brès, ce ne sont pas des manches pour mes bras ; cela dépasse la mesure, c’ èst pus fwârt qui d’ djouwer au bouchon, c’est plus fort que de jouer au bouchon ; cela dépasse l’entendement, ci n’ èst nin possibe !, è-st-i possibe au monde ! ; (se) v fé co mia, aler au d’là

 

C60

dépatouillcr

(se) v (propre et figuré) si discroler, si discruker, si diswaîbyî, si dismacraler

 

C60

dépavage

nm dispavadje

 

C60

dépaver

v dispaver, distchaussî

 

C60

dépaysé

, ée, adj diswaîbyî (-ye), (tot) pièrdu, (f tote pièrdeuwe)

 

C60

dépecer

v discôper, discotayî, discopècî

 

C60

dépêche

nf (suivant le genre) dépêche, lète, mèssadje (m)

 

C60

dépêcher

(se) v biser, chameter, chorer, lambrer, si dischombrer, si dispêtchî; vous l’auriez vu se dépêcher, vos-aurîz vèyu come i choreûve ; dépêchons-nous!, dispêtchans-nos! (, dispêtchans-nes !) ; « À dadaye, dispétchans-nos pace qui l’ nût tchaît . Alans pus rade, aye, aye, lambrez, lambrez, djintis èfants . » (Jh Laubain) ; action de se dépêcher, bizadje (m), chametadje (m), choradje (m), dispêtchadje (m)

 

C60

dépêcher  (se)

[v] (e-c) si dispêtchî, (o) s’ dipétchî

 

G100

dépeindre

v j’ai essayé de le dépeindre, dj’ a sayî d’ èspliker comint-ce  qu’ il èsteûve, dj’ a sayî d’ fé s’ portraît

 

C60

dépenaillé

, ée adj disloketé, à firlokes

 

C60

dépendance

nf (le fait de dépendre de qqn.) il est sous la dépendance de son père, i n’ sét rin fé sins s’ pa ; il è-st-aus côrdèles di s’ pa; (il est incapable d’agir sans son père) i n’ pout rin fé sins s’ pa (il n’ en a pas la permission) ; il le tient sous sa dépendance, i ‘ nn’ èst maîsse; (terre ou bâtiment dépendant d’un domaine) qui va avou ; cette terre est une dépendance du château, ci bokèt d’ têre là, i va avou l’ tchèstia, …. i dèpend do tchèstia ; les dépendances d’une maison, d’une ferme, voir : remise, grange, hangar…

 

C60

dépendre

v (dépendre de) dèpende di ; il dépend de son père, i dèpend di s’ papa ; cela dépend des circonstances, i faut veûy lès cas ; cela dépend de lui, i n’ tint qu’ à li; si cela ne dépendait que de moi, s’ i n’ tinreûve qu’ à mi; il dépend de nous de tout recommencer, i n’  tint qu’ à nos di r’comincî tot; (faire partie de quelque chose) ce parc dépend du château, ci pârk-là va avou l’ tchèstia ; cela ne dépend pas de notre autorité, nos n’ avans rin à dîre là d’dins; (retirer ce qui est pendu) dispinde ; dépendre un tableau, dispinde on tauvia ; action de dépendre, dispindadje (m); dépendre à nouveau, ridispinde ; action de dépendre à nouveau, ridispindadje (m)

 

C60

dépens

nm dispins ; être condamné aux dépens, ièsse condâné aus dispins, divu payî lès dispins ; vivre aux dépens d’ autrui, viker su l’ pouf, viker su l’ compte dès-ôtes ; rire aux dépens de qqn, si foute d’ one saquî ; (expr) i faut ièsse pris po ièsse apris, il faut être pris pour être appris, tu l apprendras à tes dépens

 

C60

dépense

[nf] (e-c) costindje, (o) coustindje, (e-c) dispinse, (o) dispins [nm], (e) dèpènse ; v. frais

 

G100

dépense

nf (action de dépenser) dispinsadje (m); (somme à payer) dispinse ; je ne regarde pas à la dépense, dji n’ riwaîte nin à ç’ qui dj’ dispinse, dji n’ riwaîte nin à on-eûro ; il a le goût des dépenses, i dispinse voltî

 

C60

dépenser

[v] dispinser, (e-c) alouwer, (o) aluwer

 

G100

dépenser

v dispinser; (dépenser sans compter) fûrler, galfuter, striyî ; « Dji vôreûve bin sawè liquék di nos deûs qui strîye li pus . » (A. Laloux); (loc) fé danser lès caurs, fè chileter …, fè valser…, fè poûsseler …, dépenser exagérément; (expr) i ‘nn’ îrè on djoû avou l’ tchèna d’ bribeûs, il partira un jour avec le panier de mendiant, dit-on de celui qui dépense sans compter ; (se) v rinde pwin.ne, si forbouter

 

C60

dépensier

, ière adj et n dispinseûs (-e), fûrlaud (-e), fûrleûs(-e), galfutiaud (-e) ; (expr) c’ èst come on pus’ à deûs sayas, c’est comme un puits à deux seaux, il dépense facilement; il è-st-abituwé a mougnî l’ suke à l’  loce, il est habitué à manger le sucre à la louche (il dépense facilement)

 

C60

déperdition

nf (dépérissement) croufetadje (m), dèpèrichadje (m); (diminution) piète ; déperdition de chaleur, piète di tchaleûr

 

C60

dépérir

v (s’affaiblir) croufyî, dèpèri

 

C60

dépérissement

nm croufiadje, dèpèrichadje

 

C60

dépêtrer

v (dégager les pieds empêtrés) discroler, dispîtyi ; action de dégager les pieds empêtrés, discroladje (m), dispîtiadje (m); (tirer d’ embarras) disburtaker, discramyî, discruker, discroler, disgrabouyî, dismacraler, distraper ; (se) v si disburtaker, si discopètrer, si discramyî, si discruker, si discroler, si disgrabouyî, si dismacraler, si dispîtyî, si distraper

 

C60

dépeupler

v (dégarnir d’ habitants) dispeûpler; dépeupler un bois, racléri on bwès

 

C60

dépiauter

v dispiater

 

C60

dépilatoire

adj une crème dépilatoire, one crin.me po fé ‘nn’ aler lès pwèls

 

C60

dépiquer

v (couture) diskeûde (, diskeûse), dispiker ; action de dépiquer, diskeûdadje (m) (, diskeûsadje (m)) (agriculture) displanter

 

C60

dépister

v discouviè

 

C60

dépit

nm dispit ; causer du dépit, fé do dispit ; cela me cause du dépit, ça m’ faît arèdjî; (loc) en dépit de : en dépit de cela, maugré ça ; il a agi en dépit de ce qu’on lui avait dit, il a faît ça maugré ç’ qu’ on lî aveûve dit ; tu as fait cela en dépit du bon sens, vos-avoz faît ça come on-alcotî, … à la dji n’ vou dji n’ pou,… come po v’ foute; (expr) c’ èst ç’ qu’ on pout dîre brider si tch’vau pa l’ queuwe, c’est ce qu’on peut dire brider son cheval par la queue, c’est agir en dépit du bon sens

 

C60

déplacé

, ée adj (qui n’est pas à sa place) boudjî (-ye) ; un os déplacé, on-oucha dismètu ; sa présence ici est déplacée, ci n’ èst nin s’ place véci; (expr) c’est un geste déplacé, ça n’ si faît nin ; c’ est une question déplacée, ça n’ si d’mande nin

 

C60

déplacement

nm (action de déplacer) faire le déplacement d’un meuble, boudjî on meûbe di place; (action de faire changer qqn de poste) candjemint ; (trajet) trote (f), vôye (f) ; il a un grand déplacement à faire, il a one fameûse trote à fé ; actuellement il est souvent en déplacement, po l’ momint, i voyadje brâmint, … il èst sovint su tchamps su vôyes; (loc) ça vaut le déplacement, ça vaut lès pwin.nes

 

C60

déplacer

v (changer une chose de place) boudjî (d’ place) ; vous l’avez déplacée, vos l’ avoz boudjî; (faire changer qqn de poste) fé candjî d’ place, mète ôte paut ; (se)  v (changer de place) aller ; boudjî d’ place, candjî d’ place ; il se déplace constamment, i candje tofêr di place ; il se déplace de la chaise au lit, i va di s’ tchèyêre à s’ lét  ; se déplacer difficilement, ni sawè aye; il ne se déplace jamais en train, i n’ va jamaîs au trin ; il ne s’est même pas déplacé pour l’enterrement de sa maman, i n’ a nin d’djà v’nu à l’ ètèremint di s’ moman

 

C60

déplaire

[v] (c) displaîre, (e) displêre, (o) displére

 

G100

déplaire

vi displaîre (vt) ; action de déplaire, displaîjadje (m) ; il doit toujours déplaire à qqn, i lî faut todi displaîre onk ou l’ ôte ; c’ est un homme qui me déplaît, c’ è-st-on-ome qui m’ displaît, …. qui n’ mi plaît nin ; c’est qqch qui me déplaît, c’ è-st-one saqwè qui dj’ vè èvi; ce pain me déplaît, ci pwin-là, i m’ chone mwaîs  ; cela me déplaît d’y aller, ça n’ mi va nin d’ î aler ; (loc) ne vous en déplaise, maugré ç’ qui vos pinsez; (expr) i faut wêre di chôse po plaîre èt co mwins’ po displaîre, il faut peu de chose pour plaire et encore moins pour déplaire ; i vaut mia s’ disdîre qui d’ displaîre, il vaut mieux se dédire que déplaire

 

C60

déplaisant

, ante adj displaîjant (-e)

 

C60

déplaisir

nm displaîji, displi, pwin.ne (f); (expr) lès plaîjis ont leûs displaîjis, les plaisirs ont leurs déplaisirs, toute médaille a son revers

 

C60

déplantation

nf displantadje (m)

 

C60

déplanter

v displanter

 

C60

dépliant

, ante adj qui s’ displèye, qui s’ displôye

 

C60

déplier

[v] disployî, (c) displèyî

 

G100

déplier

v disployî (,  displèyî) ; il déplie, i displôye (, i displéye) ; (expr) disployî s’ boûsse, ouvrir sa bourse

 

C60

déplomber

v displomber

 

C60

déplorable

adj (qui est à plaindre) pènauve, pènibe, trisse ; une mort déplorable, one trisse mwârt ; il était dans un état déplorable, i n’ èsteûve pus à r’conèche

 

C60

déplorer

v (pleurer sur) déplorer la mort de qqn, braîre one saquî; (regretter énormément) awè do r’grèt ; si vous saviez comme je le déplore, si vos saurîz come dj’ a do r’grèt, …. come dji so-st-au r’ pintant, …. come ça m’ faît dè l’ pwin.ne

 

C60

déployer

v (étendre ce qui était plié) disployî ( displèyî), stinde ; l’oiseau déploie ses ailes, li mouchon stind sès-éles ; ils ont déployé le drapeau, il ont disployî l’ drapia; ils déploient, is displôyenut (, is displéyenut) ; (montrer complètement) mostrer

 

C60

déplumer

v displumer, plomer, plumer ; je vais le déplumer, djè l’ va plumer ; (se)  v piède sès plomes (, plumes), si displumer ; il se déplume, i pièd sès plomes (, plumes)

 

C60

dépolir

v dispoli

 

C60

dépolissage

nm dispolichadje

 

C60

déportation

nf dèpôrtâcion

 

C60

déporté

, ée adj et n dèpôrté (-ye)

 

C60

déposer

[v] (placer) mète djus, mète à l’ têre

 

G100

déposer

v (poser ce qu’ on porte) mète su ; déposez- le sur la table, mètoz-le su l’ tauve ; il est allé déposer des fleurs, il a stî pwârter dès fleûrs; (mettre en lieu sûr) mète ; déposer ses valises à la gare, mète sès valîses à l’ gâre ; déposer son argent en banque, mète sès caurs à l’ banke; (laisser quelque part) où puis-je vous déposer?, èwoù-ce qui dj’ vos r’mèt? ; (loc) déposer plainte, pwârter plinte

 

C60

déposition

nf (déclaration) dèclarâcion

 

C60

dépôt

nm (lieu où l’ on dépose) dèpôt ; je suis allé le porter au dépôt, djè l’ a stî pwarter au dèpôt; (action de déposer) il a effectué un dépôt bancaire , il a pwârté dès caurs à l’ banke

 

C60

dépoter

v (ôter une plante d’ un pot) dispoter ; action de dépoter, dispotadje (m)

 

C60

dépotoir

nm trau aus man.nèstés

 

C60

dépouille

nf (peau enlevée à un animal) pia, dispouye ; « come on cwârbau qui mougne dins l’ dispouye d’ on bèdot crèvé » (J. Guillaume); (dépouille mortelle) cwârp (m) ; la dépouille était dans le cercueil, li cwârp èsteûve dins l’ vacha

 

C60

dépouillé

, ée, adj (qui a perdu ses feuilles) disfouyî (-ye) ; dépouillé de, (qui est sans) qui n’ a pont di, (qui n’a plus) qui n’ a pupont di ; dépouillé de vêtements, qui n’ a pont d’ moussemints, mièrnu

 

C60

dépouiller

[v] dispouyî, (o) spouyî

 

G100

dépouiller

v (enlever la peau) dismoussî, dispiater; (dégarnir de ce qui couvre) disbiyî, dismoussî, rascraîwer ; on l’a dépouillé de ses vêtements, on l’ a dismoussî, on l’ a disbiyî; (déposséder qqn) dispouyî, prinde, scroter ; on l’a complètement dépouillé, on lî a tot scroté ; (expr) i n’ si faut nin disbiyî d’vant d’ aler coûtchî, il ne faut pas se déshabiller avant d’aller se coucher, il ne faut pas se dépouiller de tous ses biens avant sa mort; (analyser) dépouiller son courrier, douviè sès lètes, drouvu sès lètes… ; (se) v (ôter) se dépouiller de ses vêtements, si disbiyî, si dismoussî; (perdre) se dépouiller de ses feuilles, si disfouyî; (se défaire de) si fé quite di ; il s’ est complètement dépouillé, i s’ a faît quite di tot, il a tot d né; (expr) i n’ si faut nin disbiyî d’vant d’ aler coûtchî, il ne faut pas se dévêtir avant d’aller se coucher, il ne faut pas se dépouiller (renoncer à ses biens) avant sa mort

 

C60

dépourvu

, ue adj (dépourvu de) il est dépourvu de qualités, i n’ a pont d’ bia costé ; être dépourvu de pain, tchaîr à court di pwin ; être dépourvu de tout, ièsse avou rin; (expr) il a été pris au dépourvu, i n’ si ratindeûve nin à ça, il a stî pris d’ coût ; vous me prenez au dépourvu, là, vos m’ purdoz

 

C60

dépoussiérer

v fé lès poûssêres

 

C60

déprécier

v (diminuer le prix) ravaler; (ne pas apprécier à sa juste valeur) disprîjî, mète à l’ abas, ravaler ; il doit toujours déprécier les gens, i lî faut todi ravaler lès djins ; « Waîtîz-vos o murwè d’vant d’ disprîjî l’ s-ôtes. » (A. Lurquin).

 

C60

déprédation

nf dègats (m pl)

 

C60

dépressif

, ive adj abatu (f abateuwe), diloûjî pâr (f diloûjîye pâr) ; iron awè l’ fîve lin.ne

 

C60

dépression

nf (abaissement de terrain) fond (m rèfoncemint), (m), rètassemint (m); (état mental) diloûjance, diloûjemint (m), disbautchance, disbautche ; (manque d’allant) fîve lin.ne ; il est en pleine dépression, il èst disbautchî pâr, il è-st-à l’ disbautche, il èst dins l’ diloûjance

 

C60

déprimant

, ante adj disbautchant (-e)

 

C60

déprimé

, ée adj (personne) abatu (f abateuwe), disbautchî (-ye),  discoradjî (-ye), diloûjî (-ye), d(is)voyî (-ye) ; être déprimé, ènn’ awè pèsant, n’ awè pupont d’ agrès

 

C60

déprimer

v (personne) abate, aler à l’ disbautche, discoradjî

 

C60

depuis

[prép] (o-c) dispû, (e) dispôy, (c) dispeûy

 

G100

depuis

adv dispôy (, d’pôy), dispû (, d(is)peûy, peûy)) ; depuis que, dispôy qui, dispû qui (, dispeûy qui) ; depuis la première enfance, dispû tot p’tit, depuis toujours, dispû todi ; depuis lors, dispû adon; (du) di, dès, do ; depuis le haut jusqu’en bas, d’ à l’ copète jusqu’ à l’ valéye ; depuis les pieds jusqu’ à la tête, dès pîds j’ qu’ à l’ tièsse ; depuis le matin jusqu’au soir, do matin j(us)qu’ au nût ; depuis le premier jusqu’ au dernier, do prumî jusqu’au dérin

 

C60

députation

nf dèputâcion

 

C60

député

nm député

 

C60

déraciner

[v] (o-c) disraciner, (e) di(s)rèciner, (o-c) rauyî djus, (e) råyî djus

 

G100

déraciner

v (arracher les racines) rauyî.

 

C60

déraillement

nm dèrayemint

 

C60

dérailler

v (sortir des rails) dèrayî ; le train a déraillé, li trin a dèrayî;  (déraisonner) divenu sot, ièsse foû vôye ; à mon avis, tu dérailles, por mi, vos divenoz sot ; il déraille complètement, il èst t’t-à fait foû vôye

 

C60

dérailleur

nm dèrayeû

 

C60

déraisonner

v ièsse foû vôye

 

C60

dérangement

nm (action de déranger) d(is)rindjadje; (résultat), disrindjemint (, dèranjemint) ; il n’ y a pas de dérangement ?, gn-a pont d’ disrindjemint ? ; ça ne vaut pas le dérangement, ça n’ vaut nin l’ disrindjemint, …. lès pwin.nes; dérangement intestinal, disvôyemint.

 

C60

déranger

[v] (o-c) disrindjî, (e) d(i)rindjî ;  v. gêner

 

G100

déranger

v (changer de place) boudjî, disrindjî ; tu as encore dérangé mes livres, v’s-avoz co (tot) disrindjî mès lîves, …. (tot) boudjî mès lîves; tout est dérangé, gn-a tot qu’ èst cu d’ zeû cu d’zos; (troubler, détraquer) diswaîbyî ; il est dérangé, il èst diswaîbyî, il èst foû waîbes; (importuner, gêner) disrindjî. fé one saqwè ; ça ne vous dérange pas de remettre ce livre dans l’armoire?, ça n’ vos faît rin di r’mète ci lîve-ci è l’ ârmwêre ? ; ne vous dérangez pas, je le ferai moi-même !, ni boudjîz nin, djè l’ frè mi-min.me !; je ne vous dérange pas ?, gn-a pont d’ disrindjemint ?, dji n’ vo disrindje nin ? ; « N’ îroz nin déranger cès djins-là ? » (E. Robin); à l’esprit dérangé, djondu (f djondeuwe), storné (-ye), disrindjî (-ye)

 

C60

dérapage

nm boladje

 

C60

déraper

v boler; déraper à nouveau, riboler

 

C60

dératé

, ée adj sins nisse; (expr) partir comme un dératé, ènn’ aler d’ tos sès pus rade

 

C60

derechef

adv cor on côp

 

C60

dérégler

v (dont le fonctionnement a été troublé ma montre est déréglée, gn-a m’ monte qui boudje ; l’orage a déréglé le temps, l’ oradje a dismètu l’ timps ; j’ ai l’estomac déréglé, dj’ a mi stomak qu’ èst patrake; déréglé par suite d’un changement d’ horaire, disaeûré (-ye)

 

C60

dérider

v ragaîyi ; je vais essayer de le dérider, dji m‘ va sayî dè l’ ragaîyi

 

C60

dérisoire

adj (insuffisant) c’est dérisoire, ça n’ vaut nin lès pwin.nes d’ è causer ; il reçoit un salaire dérisoire, on nè l’ paye quausu nin, il ovréye po pîce di pwin

 

C60

dérive

nf dèrive ; aller à la dérive, aler à l’ dèrive,… à l’ rèpdèlèp,… à cu d’ pouyon

 

C60

dériver

v (détourner les eaux de leur cours) distoûrner; action de dériver, distoûrnadje (m) ; ils ont dérivé les eaux de la source pour arroser la pâture, il ont distoûrnè lès-aîwes do soûrdant po raîwer l’ pature; (dériver de) vinu, provenu; c’est un mot qui dérive du latin, c’ è-st-on mot qui vint do latin; (s’écarter de sa direction) aler foû vôye; (défaire ce qui est rivé) disriver

 

C60

dermatose

nf dôses (pl) ; il souffre de dermatose, il a dès dôses tot plin s’ pia ; il a d’ l’ ègzéma

 

C60

derme

nm pia (di d’zos) (f) ; dans le derme, inte cûr èt tchau

 

C60

dernier

, ière, adj daîrin (f daîrène); c’est la dernière fois que je vous le dis, c’ èst l’ daîrin côp qui dj’ vos l’ di ; c’est votre dernière chance, c’ èst vosse daîrène chance; (loc) en dernier, à l’ difin, au d’bout; cela vient en dernier, ça vint à l’ difin; (expr) fé s’ daîrène bauye, faire son dernier bâillement, mourir ; i ‘nn’ è-st-à sès daîrènes, il est à ses dernières (minutes), il va mourir ; ièsse à l’ daîrène môde, être à la dernière mode; (le plus proche dans le passé) passé (-ye) ; l’année dernière, l’ anéye passéye ; jeudi dernier, djudi passé ; ces derniers jours, cès dérins djoûs-ci

 

C60

dernier

, ière n daîrin (f daîrène) ; il faut un premier et un dernier, i faut on preumî èt on daîrin ; c’est notre petit dernier (notre benjamin), c’ èst nosse pitit daîrin ; il est bon dernier, il èst l’ daîrin à l’ queuwe, il est le dernier à la queue ; c’est moi qui suis la dernière, c’ èst mi qu’ èst l’ daîrène

 

C60

dernier, ière

[adj] (c) dêrin, ène, (o) dérin, ène, (e) dièrin, in.ne

 

G100

dernièrement

adv daîrènemint, gn-a wêre (di timps)

 

C60

dérobée

la) loc à catchète, à l’ tachelète

 

C60

dérober

v (voler) haper, boser, prinde, scroter, zwèper; (expr) li cia qui tint l’ chaule faît ostant qui l’ cia qui hape, celui qui tient l’échelle fait autant que celui qui dérobe

 

C60

déroger

v n(i) nin sûre ; il déroge au règlement, i n’ sût nin l’ réglèmint

 

C60

dérouiller

v disrèni , disrignî; action de dérouiller, disrignadje (m)

 

C60

déroulement

nm (action de dérouler) disrôladje; (le fait de se dérouler) disrôlemint; (succession dans le temps) il faut voir le déroulement de cette affaire, i faut veûy come ça va aler, i faut veûy come ça îrè

 

C60

dérouler

v (défaire ce qui était roulé) disrôler ; action de dérouler, disrôladje (m); déroule] de la laine, disbouloter ; (se)  v (prendre place dans le temps) pendant que le film se déroule, … tot l’ timps do film ; et pendant ce temps-là, la vie se déroule, èt su ç’ timps-là, li vicaîrîye passe ; cela s’est déroulé près de chez nous, ça s’ a passé après nos-ôtes

 

C60

déroute

nf chorâde

 

C60

dérouter

v (égarer de sa route) disvoyî; action de dérouter, disvoyadje (m); (faire perdre contenance) nous étions déroutés, nos-èstin.n tot pièrdus ; il restait complètement dérouté, i d’ mèreûve tot cacame

 

C60

derrière

[nm-prép] (e-c) drî, (o) d(è)rî employé comme préposition, drî est souvent précédé de: (o-c) pa, (e) po

 

G100

derrière

adv padrî, drî (, didrî) ; il habite derrière, i d’mère su li drî, …. su li d’drî, … su l’ didrî; il reste toujours derrière, i d’mère todi padrî; (loc) par derrière, pa padrî ; il est arrivé par derrière, il a v’nu pa padrî

 

C60

derrière

nm, drî (, didrî) ; le derrière, li drî; le derrière de la maison, li (d’)drî dè l’ maujone ; la porte de derrière, l’ uch di drî (, l’ uch di d’drî); (arrière-train) cu, drî; tomber sur le derrière, tchaîr su s’ cu; (expr) awè on drî come on tonia, avoir un derrière comme un tonneau; awè on drî come on cu d’ costri, avoir un derrière comme un cul de couturière, …. plantureux

 

C60

derrière

prép drî, padrî ; derrière la fenêtre, (pa)drî l’ finièsse ; regarder derrière soi, waitî padrî li; (à la suite) l’un derrière l’autre, onk padrî l’ ôte; (expr) awè one saqwè è s’ tièsse, avoir quelque chose derrière la tête (ruminer qqch.) ; i faureûve todi ièsse padrî li, …. à s’ cu, il faudrait toujours être derrière lui; c’ è-st-one saquî su li drî, c’est qqn d’arriéré; (loc prép) de derrière, di-d-padrî ; par derrière, pa padrî ; il est venu par derrière la maison, il a v’nu pa padrî l’ maujone

 

C60

des

art dès ; il dessine des maisons, i dessine dès maujones ; le fils des voisins, li fis dès vèjins; (appartenance) daus ; la maison des Denis, li maujone daus Dènis; la voiture des voisins, l’ auto daus vèjins; (dans la région de Fosses devant un substantif féminin pluriel, dausès; la coutume des gens de ce pays, l’ acostumance dausès djins di ç’ payis-là); (loc) et des, èt dès poûssêres, èt one rawète, èt one tchitche

 

C60

dès

prép ossi rade qui ; vous viendrez chez moi dès mon retour, vos vêroz è l’ maujone ossi rade qui dj’ sèrè rivenu; (loc conj) dès que, do côp qui, tot d’ sûte qui, ossi rade qui ; dès qu’il arrive, ossi rade qu’ il est là ; dès l’instant où, à paurti do momint qui ; dès à présent, à paurti d’ asteûre; (loc adv) dès lors, il était bien obligé de se taire, adon, i n’ aveûve pus qu’ à s’ taîre ; dès l’abord, tot d’ sûte

 

C60

désaccord

[nm] (o-c) bisbrouye [nf], (e) bisbouye [nf], (e) discôrd

 

G100

désaccord

nm bisbisses (f pl) bisbrouyes (f pl), dispite (f); (expr) on s’ mèt sovint mau d’ acôrd po dès queuèwes di cèréjes, …. por one vèsse mau toûrnéye, on se met souvent en désaccord pour des queues de cerises, …. pour un vent mal tourné

 

C60

désaffecté

, ée adj qui n’ sièt pus (à ça)

 

C60

désagrafer

v disgrafyî , disgraper, disgrapeter; ils désagrafent, is disgrapenut, i disgrapetéyenut.

 

C60

désagréable

[adj] (c) displaîjant, e, (o) displéjant, e, (e) displêhant, e, (o) malagrèyâbe, (e) hayåve

 

G100

désagréable

adj (personne) displaîjant (-e), grigneûs (-e), mau-mi-r’vint, mau plaîjant (-e), mau rivenant (-e), vîreûs (-e), zwat’ (-e) ; il est désagréable à ne pas s’imaginer, il èst displaîjant à n’ s’ è nin fé one idéye ; ils sont désagréables , ci n’ èst nin plaîji d’ zèls ; il est désagréable au possible, c’ è-st-on mau- rivenant s’ i gn-a onk; « Gn-a dès mau-mu-r’vints qui t’ dîront qu’ il ont l’ keûr pus mol. » (J. Guillaume) ; (choses) displaîjant (-e), mwaîs (f mwaîje) ; ce n’est pas désagréable (au goût), ci n’ èst nin mwaîs ; c’est toujours désagréable d’être puni, ça n’ èst jamais gaîy d’ awè su sès-ongues.

 

C60

désagréablement

adv zwatemint ; j’ai été désagréablement surpris, ça n’ a nin stî one bone surprîje (por mi)

 

C60

désagréger

(se) v (se disloquer) si dibrauyeler; (se décomposer) si diliner, toûrner à rin

 

C60

désagrément

nm rûses (f pl) ; je vous ai causé du désagrément, n’est-ce pas !, dji v’s-a faît dès rûses, don !

 

C60

désaltérer

v fé passer l’ swèleû, rapaupyî

 

C60

désappointé

, ée adj être désappointé, awè do dispit; (expr) ièsse pèneûs come on baudèt qu’ a rovyî s’ nom , être désappointé comme un âne qui aurait oublié son nom

 

C60

désapprouver

v critiker, trouver à r’dîre à, ni nin ièsse d’ acôrd avou, ni nin ièsse d’ acwârd avou

 

C60

désargenté

, ée, adj discauré (-ye), riniètî (-ye), sins caurs, sins l’ bime; (expr) ièsse kèrdjî d’ caurs come on crapôd d’ plumes, être chargé d’argent comme un crapaud de plumes, être désargenté

 

C60

désarmer

v (enlever ses armes à) rissatchî sès-ârmes à ; on a eu le temps de le désarmer, on-z-a ieû l’ timps d’ lî prinde si fisik; désarmer un fusil, diskèrdjî on fisik; (pousser à l’indulgence) sa simple vue me désarme, rin qu’ dè l’ veûy, dji r’tchaî; (vi) faites ce que vous voulez, il ne désarmera jamais, fioz ç’ qui vos v’loz, i n’ vos lêrè jamaîs trankile

 

C60

désarticuler

v dismète; (l’épaule) dispaler; (la hanche) disantchî; (se) v branler dins l’ mantche, hossî, wignî; « One grosse grande indjole . Et ça wigneut d’ tos costés . » (A. Laloux)

 

C60

désavantage

nm c’est à mon désavantage, c’ èst mi qui pièd; j’ai un désavantage par rapport à lui, il a quinze dissus mi ; cela présente de nombreux désavantages, gn-a bran.mint dès mwaîs costés là d’dins

 

C60

désavouer

(se) v si disdîre

 

C60

désavouer

v (renier) riniyî (, rinoyî) ; (désavouer les propos qu’on avait tenus) rimougnî s’ parole; (refuser son approbation) ni nin admète, ni nin riconèche

 

C60

désaxer

(se) v toûrner sot

 

C60

desceller

v dissoter ; ça se descelle, ça s’ dissote

 

C60

descendance

[nf] (o-c) lignîye, (e) lignèye

 

G100

descendant

, ante adj et n èfant, pitit-èfant

 

C60

descendre

[v] (c) d(i)chinde, (e) d(i)hinde, (o-c) diskinde

 

G100

descendre

v (aller du haut vers le bas) d(is)chinde (, dichinde, diskinde) ; descendre les escaliers, dischinde lès montéyes ; descendre à nouveau, rid’chinde (, ridiskinde) ; descendre à plusieurs reprises, rad’chinde ; action de descendre, d(is)chindadje (m) (, diskindadje (m)) ; (expr) i vaut mia monter qui d’ chinde, il est préférable de monter que de descendre; (diminuer de niveau) bachî (, bache); les eaux descendent, lès-aîwes bachenut; (abattre) abate

 

C60

descente

[nf] (c) d(i)chindéye, (e) d(i)hindêye, (o-c) diskindéye

 

G100

descente

nf d(is)chindéye (, diskindéye) ; c’ est une fameuse descente, c’ è-st-one fameuse dischindéye ; c’ est une descente rapide, ça d’chind rwèd ; on freine dans la descente, on frin.ne quand ça d’chind; descente de lit, cârpète

 

C60

description

nf portraît (m) ; faites-en la description, fioz-è l’ portraît

 

C60

désembourbé

, ée adj distantchî (-ye)

 

C60

désemparé

, ée adj pièrdu (f pièrdeuwe) ; il était complètement désemparé, il èsteûve tot pièrdu, …. tot cacame; elle était complètement désemparée, èlle èsteûve tote pièrdeuwe, … tote cacame

 

C60

désenivrer

v dissôler

 

C60

désensorceler

v dismacraler

 

C60

désentraver

v distraper ; « Nin moyin di m’ distraper. Co pés qu’ on tikèt . » (A. Laloux)

 

C60

désépaissir

v dispèchi

 

C60

déséquilibre

nm en déséquilibre, à chipète, à djobète

 

C60

déséquilibrer

v fé piède balance, fé piède l’ assène ; il a été déséquilibré, il a pièrdu balance

 

C60

désert

, erte, adj à mesure qu’on avance, le pays se fait plus désert, à faît qu’ on-z-avance, gn-a todi mwins’ di djins ; la route était déserte, i gn-aveûve nin on tchin su l’ vôye

 

C60

désert

nm désêrt ; prêcher dans le désert, prêtchî dins l’ vûde

 

C60

déserter

v disêrter (, disârter); il déserte, i d’sêrtéye

 

C60

déserteur

nm disêrteû (, disârteû)

 

C60

désertion

nf disêrtadje (, disârtadje) (m)

 

C60

désespérance

nf diloûjance, disbautchadje (m), diloûjadje (m)

 

C60

désespérant

, ante adj disbautchant (-e), diloûjant (-e)

 

C60

désespérer

v disvoyî, piède coradje, si disbautchî, si d(is)loûjî ; « Zîré èstéve mièrseû, cotapé d’ one place à l’ ôte, disvoyî jamaîs parèy . » (E. Gilliard) ; (expr) c’ è-st-à s’ disbautchî (fin) mwârt, c’est à désespérer au point de mourir ; c’ è-st-one pitié, c’est une pitié, il y a de quoi désespérer

 

C60

désespoir

[nm] (o-c) disbautche [nf], (c) d(i)loûjance [nf], (e) désèspwêr, diloûhe [nf];  v. tristesse

 

G100

désespoir

nm disbautchance, (f), disbautche (f), disbautchemint, diloûjemint, d(is)vôyemint

 

C60

déshabillage

nm disbiyadje, dismoussadje

 

C60

déshabiller

v disbiyî, dismoussî; (expr) disbiyî sint Piêre po rabiyî sint Djan, déshabiller saint Pierre pour habiller saint Jean, faire un travail inutile ; (se) v si disbiyî, si dismoussi, rauster sès moussements.

 

C60

déshabiller (se)

[v] (c) si disbiyî, (o) s’ disbiyî, (e-c) si dismoussî, (c-o) si / s’ disboter

 

G100

déshabituer

v disbituwer, discostumer, diswaîbyî ; (se) v si disbituwer, si diswaîbyî

 

C60

désherber

v (sarcler) saucler; (faire mourir les herbes par pulvérisation) spritchouler lès ièbes

 

C60

déshériter

[v] (o) roubliyî dins lès paurts, (c) fé sès-èfants bastauds, (o) fé sès-èfants bastârds, (e) disèriter

 

G100

déshériter

v déshériter ses enfants, fé sès-èfants bastauds ; j’ ai été déshéritée par ma mère, dj’ a stî faîte bastaude pa m’ moman,, mi moman n’ m’ a rin lèyî

 

C60

déshonneur

[nm] (o-c) dèsoneûr, (e) disoneûr

 

G100

déshonneur

nm dèsoneûr

 

C60

déshonorer

v dèsonorer

 

C60

déshydrater

v asker ; il déshydrate, il askéye

 

C60

déshypothéquer

v lèver l’ hipotèke

 

C60

désigner

v (indiquer) mostrer ; il m’a désigné le voleur, i m’ a mostré l’ voleûr ; désigner du doigt, mostrer au dwèt, mostrer avou s’ dwèt; (choisir) c’est lui qui a été désigné à cet effet, c’ èst lî qu’ a stî tchwèsi po ça

 

C60

désinfecter

v rinètyî (, riniètî)

 

C60

désintéressé

, ée adj (qui n’agit pas par intérêt) il est désintéressé, i n’ faît nin ça po lès caurs, i faît ça po rin

 

C60

désintéressé, e

[adj] midone, (e) disintèrèssé, èye 

être désintéressé : (o-c) ièsse di d’néye

 

G100

désinvolte

adj (à l’aise) à s’-t-auje; (insolent) qui s’ fout (d’ tot)

 

C60

désir

[nm] d(è)sîr ;  v. envie, avide

 

G100

désir

nm son désir, ci qu’ i vout; (expr) c’ èst dè l’ mwârt qui vout moru, c’est de la mort dont il veut mourir, c’est son désir le plus cher

 

C60

désirable

adj (qui inspire le désir) qui fait bêyî après; (souhaitable) il serait désirable que, ci sèreûve à sowaîtî qui

 

C60

Désiré

npr Zîré

 

C60

Désirée

npr Zîréye

 

C60

désirer

v cowaîtî, v(o)lu ; on n’a jamais tout ce qu’ on désire, on n’ a jamais tot ç’ qu’ on vout ; il le désire de tout son cœur, gn-a s’ keûr qui tire après; il le désire vivement, il è-st-arèdjî après ; « Nos cowaîtans lès caurs èt lès gros sous(J. de Lathuy) ; désirer avidement, bêyî après, djêryî après, pêyî après ; action de désirer avidement, bêyadje (m), djêriadje (m), pêyadje (m); (loc) cela laisse à désirer, ci n’ èst nin t’t-à faît bin ; se faire désirer, si fé ratinde

 

C60

désister

(se) v rinoncî

 

C60

désobéir

[v] (c) ni nin choûter, (o) n’ nén chôuter, (e) ni nin hoûter

 

G100

désobéissant

, ante adj sins choûte; (expr) i n’ a pont d’ rapèl, il est désobéissant (il ne revient pas quand on l’appelle)

 

C60

désobligeant

, ante adj displaîjant (-e)

 

C60

désodorisant

nm sint-bon

 

C60

désœuvré

, ée adj disovré (-ye) ; il est toujours désœuvré, il èst todi là à n’ rin fé

 

C60

désolant

, ante adj disbautchant (-e), pènauve, trisse

 

C60

désolation

nf anôye, anôyemint (m), disbautchance, disbautchemint (m)

 

C60

désolé

, ée adj (triste) diloûjî (f diloûjîye) elle était désolée, èlle èsteûve tote disbautchîye, …. tote diloûjîye; être désolé, ièsse au r’pintant, rigrèter ; je suis désolé, dji r’grète ; dji so-st-au r’ pintant

 

C60

désolé, e

[adj] (o) nâvreûs, e, (o-c) pèneûs, e, (e) d(i)solé, êye; v. triste

 

G100

désoler

(se) v aler à l’ disbautche; « Mi keûr è-st- vôye à l’ disbautche dispû l’ matin pa l’ uch au laudje .» (J. Guillaume)

 

C60

désoperculer

v désopêrculer

 

C60

désopilant

, ante adj c’est désopilant, c’ è-st-à crèver d’ rîre,… à chirer d’ rîre,… à fé skèter sès-aburtèles (, à faire casser ses bretelles)

 

C60

désordre

[nm] (o-c) assonre, tchinis’, (e) dèsôr, (o) dèlûje [nf], (c) arèdje [nf]

 

G100

désordre

nm arèdje (f), atèléye (f), bèrdacherîye (f), fafouye (f), wachis’ ; (loc) en désordre, bèrlik-bèrlok, brik-brok, brich-brach, cu d’zeû cu d’zos, li cu au hôt; (expr) il a todi on fiêr qui clape èt l’ ôte qui n’ tint nin, il a toujours un fer qui bouge et l’autre qui ne tient pas, il est toujours en désordre (ou il est en mauvaise santé) ; on tchèt n’ î r’trouvereûve nin sès djon.nes, un chat n’y retrouverait pas ses petits, quel désordre!; si s’ cu n’ têreûve nin, gn-a longtimps qui l’ aureûve pièrdu, si son derrière ne tenait pas, il y a longtemps qu’ il l’ aurait perdu, il n’a pas d’ordre

 

C60

désorganiser

v foute l’ arèdje, foute l’ atèléye

 

C60

désorienté

, ée, adj pièrdu (f pièrdeuwe)

 

C60

désormais

[adv] (o) à pârti d’ asteûre, d’ audjoûrdu, (c) à paurti d’ audjoûrdu, d’ asteûre, (e) à pårti d’oûy, d’ asteûre, (e) à rés’ d’oûy

 

G100

désormais

adv à paurti d’ asteûre, à dater d’ asteûre

 

C60

despote

nm c’est un despote, i rote au fiêr èt à l’ aci

 

C60

desquels

, desquelles pron interr dèsquékes (f dèsquénes) ; desquelles avez-vous besoin ?, dèsquénes avoz dandjî ? ; pron relatif, qui ; les femmes desquelles nous vous parlions, lès feumes qui nos v’s-è causin.n

 

C60

dessaisir

v il a été dessaisi de l’affaire, on lî à r’pris l’ afaîre

 

C60

dessalage

nm dissaladje

 

C60

dessaler

v (rendre moins salé) dissaler

 

C60

desséchant

, ante adj askant (-e)

 

C60

dessécher

[v] (e-c) souwer, (o) r’ssuwer, seûwer, (c) d(i)ssètchi ;  v. sécher

 

G100

dessécher

v (rendre sec) asker, sclèyî; tout est desséché par le soleil, gn-a tot qu’ a stî aské pau solia, gn-a tot qu’ a stî sclèyî; (expr) aské conte one pia d’ baudet, desséché comme une peau de baudet ; (se) v (plante) diflani, fèner, rôtyi, sètchi ; un fruit desséché par la chaleur, on frût mè.ignî; (maigrir) elle se dessèche à vue d’œil, èle ramwinrit à faît

 

C60

dessein

nm plan ; il n’ a que de noirs desseins, i n’ a qu’ dès mwaîs plans ; je voudrais connaître ses desseins, dji vôreûve bin sawè ç’ qu’ il a è l’ tièsse; (loc) faire à dessein, fé èsprès ; c’est à dessein de vous peiner, c’ èst po vos fé dè l’ pwin.ne

 

C60

desseller

v dissèler ; action de desseller, dissèladje (m)

 

C60

desserrage

nm dissèradje

 

C60

desserrer

v dissèrer, distrinde ; action de desserrer, dissèradje (m) ; desserrer la ceinture, dissèrer l’ blouke, lachî on crin ; desserrer un étau, disvèriner; (loc) desserrer les dents, douviè s’ bouche, dîre saquants mots, causer, kiketer ; sans desserrer les dents, sins moti

 

C60

dessert

nm gougouye (f), lètcherîye (f), dessêrt

 

C60

desservir

v (faire le service) le tram ne dessert pas ce village, li tram ni passe nin véci ; à droite, une porte dessert la salle à manger, su vosse drwète, on-uch mwin.ne à l’ bè le place ; cette église est desservie par un père jésuite, gn-a on jéswite qui va dire mèsse dins ç’t-èglîje-là; (débarrasser) disbarasser, rôster, waster ; c’est lui qui dessert les tables, c’ èst li qui disbarasse lès tauves; (rendre un mauvais service) fé do twârt

 

C60

dessiler

v dispaupyî

 

C60

dessin

nm dèssin

 

C60

dessinateur

, trice n dèssineû (-se)

 

C60

dessiner

v dèssiner ; action de dessiner, dèssinadje (m)

 

C60

dessoucher

v drauder ; il dessouche, i draude

 

C60

dessouder

v dissôder ; action de dessouder, dissôdadje (m)

 

C60

dessoûler

v dissôler ; action de dessoûler, dissôladje (m)

 

C60

dessous

[nm-prép] (e-c) d(i)zos, (o) d(i)zous employé comme  préposition  (en dessous), “dizos/dizous” est souvent (mais pas obligatoirement) précédé de (o-c) pa , (e) po :

(c) li bale èst (pa-)d’zos l’ ârmwêre; dizor mi, (e) li boule èst (po-)d’zos l’ årmå, dizor li, (o) li bale èst (pa-)d’zous l’ârmwêre, dizour li

 

G100

dessous

nm dizos ; le dessous, li d’zos

 

C60

dessous

prép et adv dizos; (loc) en dessous, pa-d’zos : il habite en dessous , i d’mère pa-d’zos ; les enfants en-dessous de cinq ans, lès-èfants qu’ ont mwins’ di cinq ans ; par en dessous, pa pa-d’zos ; ci-dessous, véci pa-d’zos; là-dessous, véla pa- d’zos; (expr) être dans le trente-sixième dessous, ièsse dins dès laîds draps

 

C60

dessus

[nm] d(i)ssus, d(i)zeû(r)

dizeû(r) peut être précédé de: (o-c) pa / au , (e) po / å :

(e) i potche dizeû l’ meûr, li mohone è-st-å d’zeûr dè tiér, po-d’zeûr, dizeûr mi 

(c) potchî pa d’zeû l’ meur, li maujon è-st-au-d’zeû do tiène, dizeûr li 

(o) sauteler pa d’zeû in mur, li maujo è-st-au d’zeû du tiène, dizeûr lèye

 

G100

dessus

nm dizeû; (loc) reprendre le dessus, riprinde li d’zeû, rivenu à li; au dessus de :; les enfants au dessus de cinq ans, lès-èfants qu’ ont d’pus d’ cink ans; (loc) cu d’zeû cu d’zos, sens dessus dessous; (expr) ènn’ awè jusqu’ à pa-d’zeû s’ tièsse, ènn’ awè jusqu’ à l’ pupe, en avoir jusqu’à la pipe, en avoir par-dessus la tête

 

C60

dessus

prép et adv dissus ; vous allez marcher dessus, vos-aloz roter d’ssus ; tu as le nez dessus, vos-avoz l’ nez d’ssus; (loc) au dessus, pa-d’zeû ; ci-dessus, véci pa-d’zeû ; là-dessus, là d’ssus, adon ; par au dessus, pa pa-d’zeû ; par-dessus tout, fwârt avant, tot spéciâlemint

 

C60

dessus-de-lit

nm coûrtèpwinte (f)

 

C60

déstabiliser

v fé piède balance, fé tchaîr

 

C60

destin

nm dèstinéye (f), planète (f)

 

C60

destinataire

n je n’en connais pas le destinataire, dji n’ sé nin po quî qu’ c’ èst,… po quî ç’ qui c’ èst

 

C60

destination

nf (raison d’être) je voudrais connaître la destination de cette construction, dji vôreûve bin sawè à qwè ç’ qui ç’  batimint-ci va sièrvu; (lieu où l’on doit se rendre) quelle est la destination de ce train ?, èwoù-ce qu’ il è va, ç’ trin-là? ; le train à destination de Namur, li trin po Nameur

 

C60

Destinée

npr Dèstinéye

 

C60

destinée

nf astchèyance, planète ; à chacun sa destinée, on-z-a chake si planète; « Qu’ on vaye uker l’ chance, qu’ èle vègne èsconte di l’ astchèyance . » (A. Bacq)

 

C60

destiner

v il me destine cette place, i tint ç’ place-là por mi ; il se demande quel accueil vous lui destinez, i s’ dimande comint ç’ qui vos l’ alez r’çû; cette lettre m’était destinée, ci lète-là èsteûve por mi

 

C60

destiner

(se) v il se destine à la médecine, i vout ièsse docteûr

 

 

déstresser

v distinkyî, distrinde, rapaupyî

 

C60

destructeur

, trice n et adj abume (n), arache-cayau (n), arwine (f), distrût-tot (n), distrûjaud (-e), rauye-tot (n)

 

C60

destruction

nf arèdje, dèstrucsion, distrûjadje (m), sacadje (m), sacadjemint

 

C60

désuet

, ète adj passé (-ye) d’ môde, qui date di Matîsalé

 

C60

désuni

, ie adj (séparé) ils sont désunis, is n’ sont pus èchone

 

C60

détaché

, ée adj (détaché d’un crochet) disaveté (-ye), disfaît (-e),  disgritcheté (-ye); (lien) dislachî (-ye), disloyî (-ye) ; (nœud) disfaît (-e), disnuké (-ye) ; pièces détachées, pîces.

 

C60

détacher

[v] (o-c) distatchî, (e-c) distèler ; v. libérer

 

G100

détacher

v (délier) dislachî, disloyî ; ils ont délié leur chien, il ont dislachî leû tchin ; il va délier la gerbe, i va disloyî l’ djaube; (détacher d’ un crochet) détacher le poisson qu’ on a pêché, disaveter l’ pèchon qu’ on-z-a pris; (détacher des vêtements) déboutonner, disbotener ; dégrafer, disgraper, disgrapeter; une pierre s’est détachée du mur, gn-a one pîre qui s’ a disclapé do meur; son lacet s’est détaché, si lacète s’ a disnuké; les feuilles se détachent de l’arbre, lès fouyes tchèyenut ; (enlever les taches) distatchî ; (se) v (cesser d’être attaché) (d’un lien) si dislachî, si disloyî; (d’un crochet) si disaveter; (apparaître distinctement) si veûy, rèche, sôrti ; des cheveux qui se détachent, dès tch’vias qui brikenut; se détacher l’un de l’autre, si hanter todi mwins’

 

C60

détail

nm tenir un magasin de détail, tinu botike ; (loc) en détail : vous allez me raconter l’événement en détail, vos m’ alez dîre tot come ça s’ a passé; c’est un petit détail qui peut expliquer bien des choses, ça n’ a l’ aîr di rin maîs ça nos pout fé comprinde bran.mint dès-afaîres; c’est un détail, ça n’ a pont d’ importance, ça n’ a pont d’ agrès, c’ èst dès tchîtchéyes

 

C60

détaler

v couru èvôye, pèter èvôye; (expr) i pète èvôye co pus rwèd qui l’ vint d’ bîje, il détale encore plus vite que la bise ; détaler après être tombé, si ramasser

 

C60

détecter

v discouviè, tro(u)ver

 

C60

détective

nm détèctive

 

C60

déteindre

v (faire perdre ses couleurs) distinde, pâli; les couleurs ont déteint à cause du soleil, lès coleûrs ont distind au solia ; les couleurs ont déteint, lès coleûrs sont passéyes; (avoir de l’influence sur) il déteint sur son épouse, on vèt bin qu’ èle va coûtchî avou li; ils déteignent l’un sur l’autre, on vèt bin qu’ is vont coûtchî èchone

 

C60

dételage

nm distèladje

 

C60

dételer

v (détacher une bête attelée) distèler; il détèle les chevaux, i distèle lès tch’vaus; détacher le collier du cheval du timon,  dislondjener; (cesser de faire qqch.) distèler ; il est temps de dételer, il èst timps d’ distèler

 

C60

détendre

[v] distingler, (e-c) distinkî, (o-c) distinkyî

 

G100

détendre

v (relâcher ce qui était tendu) distinkyî; action de détendre, distinkiadje (m) ; détendre une corde, distinkyî one cwade ; (se)  v si discrankyî, si rapaupyi, si r’pwaser, si lèyî aler ; détendez-vous !, lèyîz vos aler !

 

C60

détendu

, ue, adj (lâche) distinkyî (-ye) ; (calme) qwèy, paujêre ; il paraissait détendu, i choneûve paujêre

 

C60

détenir

v (avoir en sa possession) awè ; c’est lui qui le détient, c’ èst li què l’ a; (garder en sa possession) (w)aurder

 

C60

détente

nf (relâchement) rilaî (m) nous n’avons pas eu de détente, nos n’ avans pont ieû di r’laî; (pièce de l’ arme à feu) gachète ; mettre le doigt sur la détente, mète si dwèt su l’ gachète; (expr) i faît malaujîy lî fé disployî s’ boûsse, il est difficile de lui faire déplier la bourse, il est dur à la détente ; c’ èst come si on lî arachereûve on dint, c’est comme si on lui arrachait une dent, id

 

C60

détenteur

, trice n c’est lui le détenteur, c’ èst li què l’ a

 

C60

détenu

, ue adj et s prîj(o)nî (-re) (n)

 

C60

détérioration

nf dègat (m)

 

C60

détériorer

v abumer

 

C60

déterminé

, ée, adj (décidé) dècidé (-ye) ; (précisé) qu’ on dit tot-à fait ç’ qui c’ èst; on l’avait déterminé à l’avance, on-z-aveûve dit d’ avance ci qu’ c’ èsteûve au jusse

 

C60

déterminer

v (préciser) sawè dîre ; déterminer la cause de son décès, sawè dire poqwè ç’ qu’ il èst mwârt, …. di qwè ç’ qu’ il a moru ; son poids est difficile à déterminer, c’ èst malaujîy à dîre combin ç’ qu’ i pèse; (décider) dècider, poûsser; rien ne le détermine à partir, gn-a rin què l’ poûsse à ‘nn’ aler; (être la cause de) ièsse lès causes ; c’est cela qui a déterminé son départ, c’ èst ça lès causes qu’ il a ‘nn’ alé, c’ èst po ça qu’ il a ‘nn’ alé ; (se) v si dècider

 

C60

déterrer

[v] distèrer

 

G100

déterrer

v distèrer, mète au djoû

 

C60

détester

[v] (o) vîr (mau) èvi, (c) vèy èvi, (e) détèster

 

G100

détester

v veûy èvi (, vôy èvi, vèy èvi) ; je les déteste, djè lès veu èvi (, djè lès vè èvi); je le détes­terai, djè l’ vièrè èvi ; je le détestais, djè l’ vèyeûve èvi ; que je le déteste, qui djè l’ veûye èvi (, qui djè l’ vèye èvi) ; (expr) djè l’ vè co pus èvi qui l’ pètchi, je le déteste encore plus que le péché

 

C60

détonner

[v] (o-c) djurer, (o-c) stoner, (e) cwèrner

 

G100

détordre

v distwade, distwârtchî

 

C60

détour

nm distoû ; faire un détour, fé on distoû ; des tours et des détours, dès toûs èt dès catoûs; (loc) sans détour, platèzak ; dji vos l’ di platèzak, je vous le dis sans détour ; au détour, au cotoû ; au détour du chemin, au cotoû do tch’min, au toûrnant; (expr) fé dès r’bats, faire des détours (se dit du lièvre qui, pour brouiller les pistes, fait des détours avant de rentrer au gîte et, par extension, de tout animal traqué) ; « Li pèchon fait dès r’bats dins lès cladjots. » (H. Matterne) ; aler qwé sint Pîre à Rome, aller chercher saint Pierre à Rome, faire des détours

 

C60

détourné

, ée adj (qui n’est pas direct) c’est un chemin détourné, c’ è-st-one vôye qui fait on distoû, …. qui n’ mwin.ne nin tot drwèt; (par un moyen indirect) distoûrné (-ye)

 

C60

détournement

nm (action de changer la direction) distoûrnadje; (résultat de ce changement) distoûnemint; (action de soustraire à son profit) il est emprisonné pour détournement, il èst rèssèré po-z-awè volé dès caurs

 

C60

détourner

[v] distoûrner

 

G100

détourner

v (changer la direction) distoûrner; (changer le cours de) détourner la conversation, causer d’ ôte tchôse ; détourner de son point de vue, distoûrner d’ sès-idéyes; (distraire) on ne peut le détourner de son travail, vos nè l’ saurîz awè foû di s’ bèsogne; (détourner qqn de sa route) disvoyî; (tourner d’un autre côté) détourner les yeux, riwaîtî ôte paut; (soustraire à son profit) détourner de l’argent, rauveler dès caurs, voler dès caurs ; (se)  v (pour ne pas voir) toûrner s’ tièsse (su l’ costé); (se détourner de sa route, par erreur) ièsse foû vôye

 

C60

détraqué

, ée adj (appareil) abumé (-ye), distrût (-e), dismantchî (-ye) ; (santé) dismantchî (-ye), dismètu (f dismèteuwe); (cerveau) disrindjî (-ye), storné (-ye)

 

C60

détraquer

v (appareil) abumer, distrûre, dismantchî, ni pus aler ; la radio est détraquée, gn-a l’ posse qui n’ va pus; (santé) dismantchî, dismète ; avoir l’estomac détraqué, awè si stomak dismantchî ; (se)  v (santé) se détraquer la santé en abusant de choses nocives, djouwer avou s’ santé; (temps) le temps se détraque, gn-a 1’ timps qui s’ brouye, …. qui s’ gâte, qui s’ machure

 

C60

détremper

v (mouiller fort) fortrimper ; action de détremper, fortrimpadje (m); (faire perdre sa trempe à l’ acier) distrimper ; action de détremper, distrimpadje (m)

 

C60

détresse

nf (sentiment d’ impuissance) angouche, rascrauwe; (situation matérielle) être dans la détresse matérielle, ièsse dins l’ misére; (loc) en détresse (en perdition), pièrdu (f pièrdeuwe)

 

C60

détresser

v distrèssî

 

C60

détriment

nm c’est à son détriment, c’ èst li qu’ î pièd

 

C60

détritus

nm runin, tchinistrîye (f) ; détritus de bricaillons, pierres, ciment…, trigus (mpl)

 

C60

détromper

v distromper ; je l’ai détrompé, djè lî a mostré qu’ i s’ brouyeûve

 

C60

détrousser

v distrossî ; action de détrousser, distrossadje (m)

 

C60

détruire

[v] distrûre, distèrminer, (o-c) rèmoûre, (e) dismoûre

 

G100

détruire

v (défaire complètement, démolir une construction) abate, distrûre, rèmoûre ; ils ont détruit la maison, il ont distrût l’ maujone; (détruire par le feu) brûler, distrûre ; le feu a tout détruit, li feu a tot distrût; gn-a tot qu’ a brûlé; détruire en cassant d’ un coup sec, chèter, cochèter, skèter ; détruire en cassant en mille morceaux, spiyî; détruire en saccageant, abumer, distrûre, mèsbrîdji, sacadjî ; « Mès bias sondjes èstin.n dissus l’ aîte, mèsbridjîs. L’ awous’ èsteûve faîte.» (A. Bacq) ; détruire en déchirant, chirer, cochurer, dichirer

 

C60

dette

nf crote, dète; (loc) avoir des dettes, awè dès crotes, …. dès dètes ; s’endetter, croter, fé dès dètes; (expr) i dwèt au bon Diè èt aus sints, il a des dettes envers tout le monde ; au cia qu’ a dès caurs à payî à Pauke, cwarème èst sovint trop coût, à celui qui a une dette à payer à Pâques, le carême est souvent trop court.

 

C60

deuil

[nm] doû, (o) deuy

 

G100

deuil

nm doû ; un vêtement de deuil, on moussemint d’ doû ; il y a eu des deuils dans sa famille, gn-a ieû dès mwârts dins s’ famile; (loc) être en deuil, ièsse di doû; porter le deuil, pwârter l’ doû; prendre le deuil, si mète di doû ; sortir de deuil, ièsse djus d’ doû; (expr) pwârter l’ doû di s’ bûwerèsse, porter le deuil de sa lavandière, avoir un col de chemise sale ; i pwârteûve li doû di s’ bûwerèsse, il avait un col de chemise sale ; i s’ ont mètu d’ doû po longtimps, ils se sont mis en deuil pour longtemps, ils devront s’abstenir de sorties longtemps tellement ils se sont endettés

 

C60

deux

[adj] deûs

 

G100

deux

adj deûs ; mes deux pieds, mès deûs pîds ; être deux, ièsse à deûs ; deux fois plus, deûs côps d’pus ; le deux février, li deûs d’ fèvri; (expr) deûs côps ni s’ batenut nin, deux fois ne se battent pas, «bis repetita placent »

 

C60

deux

nm deûs ; deux et deux font quatre, deûs èt deûs, ça faît quate; (loc) en moins de deux, tot-ossi rade, co pus rade qu’ on tchin po r’ lèver s’ queuwe, encore plus vite qu’ un chien pour relever la queue ; ne faire ni un ni deux, ni fé ni one ni deûs ; entre les deux, mitan mitan, ètur li vèt’  èt l’sètch, rin qu‘ d’ one fèsse ; ton frère et toi, cela fait deux, vosse fr ére èt vos, c’ èst difèrint ; (expr) po l’ awè, i faut bin ièsse li deûs, pour l’attraper, il est indispensable d’être deux ; ièsse li deûs, être le dindon de la farce

 

C60

deuxième

adj et n deûzin.me (, deûzyin.me)

 

C60

deuxièmement

adv deûzin.memint (, deûzyin.memint)

 

C60

deux-pièces

nm (jupe et veste) tayeûr ; elle a mis son deux-pièces gris, èlle a mètu s’ gris tayeûr

 

C60

dévaler

v (aller vers le bas, brutalement ou rapidement) dèbouler, d(is)chinde (, diskinde), drigler ; je l ai vu dévaler, djè l’ a vèyu d’chinde di tos sès pus rade ; il a dévalé les escaliers, il a driglé lès montéyes ; « à ipe dè l’ têre qui dèboule viès lès fonds » (E. Gilliard); (dégringoler) bèrdoufer, bèrdouchî, disgribouler, tribouler, plouketer, roumdiner, tchaîr à l’ valéye ; il a dévalé les escaliers, il a triboulé dins lès montéyes, il a tchèyu à l’ valéye dès montéyes

 

C60

dévaliser

v on l’a dévalisé , on lî a pris tot ç’ qu’ il aveûve avou li

 

C60

dévaloriser

v ravaler

 

C60

dévaluation

nf ravaladje (m)

 

C60

dévaluer

v chimer; « Su ç’ timps-là, si v’ n’ è savoz rin, nos caurs chimenut . » (A. Laloux)

 

C60

devancer

v (être devant) ièsse pa-d’vant; (être avant) ièsse divant ; il m’a devancé, il èsteûve divant mi ; (faire qqch en avance) devancer un paiement, payî d’ avance

 

C60

devant

1 [nm] d(i)vant

2 [prép] divant, utilisé comme préposition, est précédé de (o-c) pa / au, (e) po / à

 

G100

devant

adv pa-d’vant ; il est devant, il èst pa-d’vant ; un vêtement qui se ferme devant, on moussemint qui s’ abotenéye pa pa-d’vant; (expr) si mète à d’gnos pa-d’vant one saquî, s’incliner devant qqn ; quand lès vatches è r’vont d’ aus tchamps, c’ èst l’ pus bèle qui rote pa- d’vant, quand les vaches reviennent de la pâture, la plus belle marche par devant, c’est au meilleur que reviennent les honneurs ; être Gros-Jean comme devant, ièsse mirlitche

 

C60

devant

nm divant; le devant d’une maison, li d’vant d’ one maujone; (loc) vers l’avant, su li d’vant

 

C60

devant

prép pa-d’vant ; il s’ est mis devant moi , i s’ a mètu pa-d’vant mi ; regarder devant soi, riwaîtî pa-d’vant li; (loc) par devant, pa pa-d’vant . NB bien faire la différence entre « divant » préposition ou adverbe de temps (, avant) et «pa-d’vant » préposition ou adverbe de lieu (, devant).

 

C60

devanture

nf (façade) divanture ; la devanture d’ une maison, li d’vanture d’ one maujone

 

C60

dévaster

v distrûre, rèmoûre, sâcrèmèneter ; cela a été dévasté, ça a stî distrût, rèmolu

 

C60

déveine

nf guigne, guignon (m), malchance

 

C60

développer

v (déballer) disvolper ; il développe, i disvolpéye; (faire croître) fé travayî, rèfwarcî ; développer ses muscles, rèfwarcî sès musses; (exposer) èspliker ; (se) v crèche, crére ; (conjug voir croître, crére) c’ est un enfant qui se développe bien, c’ è-st-on- èfant qui crét bin

 

C60

devenir

[v] (o) dèveni, (c) divenu, (e) diveni

 

G100

devenir

v (se transformer) divenu (, duvenu) ; devenir vieux, divenu vî ; (expr) quand on s’ jin.ne, on d’vint bossu, quand on se gêne, on devient bossu; (accéder à un autre poste) passer ; elle est devenue receveur de l’enregistrement en 2020, èlle a passé r’çuveûse di l’ enrègistrèmint en 2020

 

C60

dévergondé

, ée adj brakenaud (-e), man.nèt (-e), rôleûs (-e)

 

C60

déverrouiller

v (ouvrir en tirant le verrou) rissatchî l’ vèra, rauster l’ vèra

 

C60

déverser

v vûdî (, wîdî); (faire couler l’eau d’un lieu à un autre) fé couru; (décharger) diskèrdjî (, distchèrdjî) ; le camion a déversé du sable, li camion a diskèrdjî do sauvlon ; (se) v couru ; l’ eau se déverse dans le fossé, l’ aîwe coûrt o fossé

 

C60

dévêtir

v disbiyî, dismoussî ; action de dévêtir, disbiyadje (m), dismoussadje (m) ; (se) v si disbiyî, si disboter, si dismoussî, rauster sès moussemints; (expr) i n’ si faut nin disbiyî d’vant d’ aler coûtchî, il ne faut pas se dévêtir avant d’aller se coucher, il ne faut pas renoncer à ses biens avant sa mort

 

C60

déviation

nf (itinéraire détournant la circulation) distoûnemint (m) ; ils ont fait une déviation à cause des travaux, il ont faît on distoûnemint à cause dès travaus; (changement anormal de position dans le corps) il a une déviation de la colonne vertébrale, il a s’ colone qu’ è va su l’ costé; (écart dans une ligne de conduite) il n’accepte aucune déviation, avou li, i faut roter tot drwèt

 

C60

dévider

v (mettre en écheveaux) fé dès-èchès, fé dès lonchas, lonchî ; dévider une bobine, disbobiner ; dévider le fil d’une quenouille, hauspler; (faire passer entre ses doigts) dévider son chapelet, disgrin.ner s’ tchapelèt

 

C60

dévidoir

nm hausplé (f), djauwelin.ne (f)

 

C60

dévier

v (se détourner de sa direction) aler d’ on-ôte costé, quiter s vôye; (détourner de sa direction) fé aler d’ on-ôte costé

 

C60

devin

, devineresse n advineû (-se)

 

C60

deviner

[v] adviner

 

G100

deviner

v adviner, veûy qwè (, vôy qwè) ; vous ne devineriez jamais ce que j’ai fait aujourd’ hui, vos n’ advinerîz jamaîs ç’ qui dj’ a faît audjoûrdu; il a deviné tout de suite, il a tot d’ sûte vèyu qwè ; j’ ai deviné la manœuvre, dj’ a vèyu l’ coup d’ temps ; j’ai deviné son secret, dj’ a adviné si scrèt ; je devine ce qu’ il désire, dji vè bin ç’ qu’ i vout ; action de deviner, advinadje (m)

 

C60

devinette

[nf] (o-c) advinia, (e) advina

 

G100

devinette

nf advinia (m) ; jouer aux devinettes, djouwer aus-advinias

 

C60

devis

nm dèvis ; demander un devis, dimander on dèvis ; c’est écrit sur le devis, c’ èst scrît su l’ dèvis

 

C60

dévisager

v cowaîtî, riwaîtî o nez, riwaîtî à plin nez ; il s’est placé devant lui et l’a dévisagé, i s’ a mètu pa-d’vant li èt l’ riwaîti à plin nez

 

C60

deviser

v causer, copiner, diviser ; action de deviser, causadje (m), copinadje (m), divisadje (m) ; deviser à nouveau, ricopiner, rid’viser

 

C60

dévissage

nm disvistradje

 

C60

dévisser

v disvistrer ; il dévisse, i disvistréye

 

C60

dévoiler

v disvwèler, rissatchî l’ vwèle; (découvrir) discouviè; (révéler) dîre ; il ne veut pas le dévoiler , i nè l’ vout nin dîre ; révéler un secret, si forcauser; (expr) i n’ a nin co ploû tot ç’ qui dwèt ploûre, il n’a pas encore plu tout ce qu’il doit pleuvoir, tout n’est pas encore dévoilé

 

C60

devoir

[v] (c) d(i)vu, (e) d(i)veûr, (o) d(i)vwêr, d(è)vu

 

G100

devoir

[nm] (c) d(i)vwêr, (e) d(i)vwér, (o) d(è)vwêr

 

G100

devoir

nm divwêr; faire ses devoirs, fé sès d’vwêrs; remplir son devoir, fé ç’ qu’ on dwèt fé; (expr) si place èst véci, sa place est ici, son devoir est d’ être ici ; rinde bon d vwêr à, rendre bon devoir à, marquer le respect à

 

C60

devoir

v divu ; je dois, dji dwè ((sud) dji deu, dji du); nous devons, nos d’vans ; ils doivent, is duvenut ; je devais, dji d’veûve ; je devrai, dji duvrè ; il devrait le faire, i l’ duvreûve fé ; que je doive, qui dj’ dwève  ; qu’il dût, qu’ i d’viche ; qu’il le dût, qu’ i l’ duviche ; je lui devais bien cela, djè lî d’veûve bin ça ; il me devait de l’ argent, i m’ diveûve dès caurs; (suivi d’un infinitif) divu, falu  ; je dois partir, dji dwè ‘nn’ aler, i m’ faut ‘nn’ aler ; vous devez manger, vos d’voz mougnî, i vos faut mougnî; vous devez le dire, vos l’ divoz dîre, i vos l’ faut dîre; nous allons devoir partir, i nos va falu ‘nn’ aler; (expr) faît qui pout, faît qui dwèt, celui qui fait ce qu’il peut (ce qu’il a la permission de faire) fait ce qu’il doit ; quand on faît ç’ qu’ on dwèt, on faît ç’ qu’ on pout, id ; dji n’ vou nin ièsse su vosse linwe, je ne veux pas être sur votre langue, je ne veux rien vous devoir

 

C60

dévorer

[v] (e) garlofer, (c) galafyî, stron.ner, (o) stran.ner, agouler, (e) dèvorer; v. manger

 

G100

dévorer

v (manger en déchirant avec les dents) crochî ; le tigre dévore un zèbre, li tîgue croche on zéèbe; (manger gloutonnement) agoler, gafyî, loufeter, scafyî; regardez comme il mange gloutonnement!, waîtîz ça come i loufetéye ! ; dévoré des moustiques, agnî pa lès (, pauzès) pikerons; dévorer des yeux, bêyî après, pêyî après; (désirer avidement) bèyî après, pêyî après ; il la dévorait des yeux, i pêyeut après

 

C60

dévot

, ote n dévot (f dévote, bèguène mankéye) ; faux dévot , fis d’ curé, mougneû d’ bondiès

 

C60

dévoué

, ée adj sèrviauve, sèrvicîre (, sièrviauve, sièrvicîre) ; être dévoué, ièsse à rinde sèrvice (,.. sièrvice) ; il est toujours très dévoué, il èst todi fwârt sèrvicîre,…. à rinde sèrvice

 

C60

dévouement

nm vous pouvez compter sur mon dévouement, vos p’loz compter d’ ssur mi

 

C60

dévouer

(se) v (rendre service) rinde sèrvice (, … sièrvice) ; il est toujours prêt à se dévouer, il èst todi près’ à rinde sèrvice ; il est toujours dévoué, il èst todi là po rinde sèrvice; (se charger d’ ne tâche pénible) qui se dévoue pour aller à la cave ?, quî ç’  qui vout bin aler è l’ cauve ?

 

C60

dévouer (se)

[v] (e-c) si dèvouwer, (o) s’ dèvouwer

 

G100

dévoyé

, ée, adj disvoyî (-ye)

 

C60

dévoyer

v disvoyî

 

C60

dextérité

nf il joue du piano avec dextérité, i djoûwe do piyanô come on maîsse

 

C60

dia

interj (cri de charretier pour faire tourner les chevaux à gauche) dia; (expr) à hue et à dia, hâre èt hote

 

C60

diabète

nm maladîye di suke ; avoir le diabète, awè do suke

 

C60

diable

[nm] diâle

 

G100

diable

nm démon, diâle, mèchant, nwâr Tatiche, pitit Zidôre ; incité par le diable, poûssé do mèchant; (loc) à la diable, à l’ tachelète; ce serait bien le diable si…, ci sèreûve bin l’ diâle si… ; se démener comme un beau diable, si cotaper come on diâle dins on bènitî; que le diable l’emporte, qu’ i vaye au diâle ; tirer le diable par la queue, awè jusse di qwè viker ; il ne faut pas tenter le diable, li cia qui n’ vout nin ièsse brûlé ni dwèt nin aler au feu (, celui qui ne veut pas être brûlé ne doit pas aller au feu) ; li cia qui n’ vout nin ièsse cotignî n’ a nin à-z-aler èwoù-ce qu’ on s’ capougne (, celui qui ne veut pas recevoir des coups ne doit pas aller où on se bat) ; li cia qu’ a peû d ès ronches ni dwèt nin aler o bwès (, celui qui a peur des ronces ne doit pas aller au bois) ; quand on-z-a peû dès fouyes, on n’ va nin o bwès (, quand on a peur des feuilles, on ne va pas dans le bois) ; ni prind pont d’ pènéye si ti n’ vous nin stièrni, ne prise pas de tabac si tu ne veux pas éternuer; (expr) à pus qu’ i n’ tchaîye dès diâles avou dès quèwes d’ arondes, à moins qu’il ne tombe des diables avec des queues d’ hirondelles, à moins que les conditions atmosphériques ne soient épouvantables ou, sauf imprévu ; awè l’ diâle o cwârps, avoir le diable au corps ; ci sèreûve bin l’ diâle si…, ce serait bien étonnant que ; ci n’ èst nin l’ diâle, ce n’est pas le diable, ce n’ est pas sorcier ; di tos lès diâles, de tous les diables, extraordinaire ; (è)voyi au diâle, …. aus sèt’ cints diâles èt co pus lon, envoyer au diable; fé paquèt avou l’ diâle, faire un pacte avec le diable ; foute l’ avarice au diâle, envoyer l’avarice au diable, dépenser sans compter; ièsse diâle po lès caurs, être diable pour l’ argent, être avare ; ièsse nwâr come li diâle, être noir comme le diable; ièsse po l’ diâle, être pour le diable, être condamné ; nom di diâle, nom du diable (juron adouci) ; si cofèsser au diâle, se confesser au diable, se confier à une personne indigne de confiance ; qui l’ diâle t’ apice, que le diable te prenne ; va-z-è-t-au diâle ! , va au diable ! ; c’ è-st-on mèstî qui l’ diâle n’ a nin v’lu fé, c’ est un métier que le diable n’a pas voulu faire (tant il est difficile); c’ èst todi l’ min.me diâle, di-st-i l’ mârtchand d’ bondiès (iron), c’est toujours le même diable, dit le marchand de crucifix, c’ est la même chose ; dji n’ mi fîye nin d’pus à li qu’ au diâle, je ne me fie pas plus à lui qu’ au diable ; èst-ce qui t’ tignereûve bin on diâle qui n’ a pont di tch’ ias ?, saurais-tu prendre par les cheveux un diable qui n’ n a pas ?, à l’ impossible, nul n’est tenu ; i s’ fout do diâle èt co do mârtchand, il se moque du diable et encore du marchand, il se fiche de tout; on faît todi l’ diâle pus laîd qu’ il èst, on fait toujours le diable plus laid qu’il n’est, on exagère toujours les difficultés ; on timps d’ tos lès diâles, un temps de tous les diables, … très mauvais; quand on mougne li diâle, faut mougnî lès cwanes, quand on mange le diable, il faut manger les cornes, il faut payer les conséquences de ses actes; mougneû d’ bon Diè èt tchiyau d’ diâle, mangeur de bon Dieu et chieur de diable, hypocrite ; on direûve qu’ il a vèyu l’ diâle moussî à sôdârt, on dirait qu’ il a vu le diable habillé en soldat, il reste éberlué ; si l’ diâle èst pus malin qu’ li, c’ èst qu’ il èst pus vî, si le diable est plus malin que lui, c’est qu’il est plus âgé; on diâle, si diâle fuche-t-i, i n sét catchî sès cwanes, un diable, si diable fût-il, ne peut cacher ses cornes, quelqu’un de mauvais, si rusé soit-il, ne peut cacher ses vices ; quand l’ diâle divint vî, i s’ faît èrmite, quand le diable devient vieux, il se fait ermite ; pus ç’ qui l’ diâle a, pus ç’ qui vout awè, plus le diable a, plus il veut avoir ; li diâle tchît todi su l’ pus gros moncia, le diable chie toujours sur le plus gros tas; (chariot) diâle ; utiliser un diable pour porter les sacs, prinde on diâle po pwârter lès satchs; (jouet : boîte d’où surgit un petit diable monté sur ressort) cacafougna

 

C60

diablement

adv il fait diablement mauvais, i faît diâlemint mwaîs

 

C60

diablerie

nf diâlerîye

 

C60

diablotin

nm diâle-lotin (, diâlotin)

 

C60

diabolique

adj do diâle, di tos lès diâles

 

C60

diabolo

nm diâbolô

 

C60

diacre

nm diyake

 

C60

diadème

nm diyadin.me

 

C60

diagonale

nf en diagonale, en chêbiant

 

C60

dialecte

nm dialèke; le wallon est une langue avec quatre dialectes, li walon è-st-one langue avou quate dialèkes

 

G0

dialogue

nm ils ont eu un long dialogue, il ont causé longtimps zèls deûs

 

C60

dialoguer

v causer, diviser

 

C60

diamant

nm diyamant

 

C60

diamètre

nm diyamète

 

C60

diantre

interj diache

 

C60

diantrement

adv diachemint, diâlemint, fèlemint

 

C60

diapason

nm (instrument) diyapason; (loc) se mettre au diapason, il faut toujours se mettre au diapason des gens, i faut todi grèter lès djins èwoù-ce qu’ il ont chôpe (, il faut toujours gratter les gens où ça les démange) ; i faut djouwer come li viole djoûwe (, il faut jouer comme l’ orgue de barbarie joue)

 

C60

diarrhée

[nf] (o-c) chite, (e) hite, (c) coûrt-rade

 

G100

diarrhée

nf chite, chiterîye, varade, vavite

 

C60

dictateur

, trice n  dictateur (f dictatrice).

 

C60

dictée

nf (exercice scolaire) dictéye ; faire une dictée, fé one dictéye

 

C60

dicter

v dîre ; c’est lui qui me dictait ce que je devais écrire, c’ èst li qui m’ dijeûve çu qu’ dji d’veûve sicrîre

 

C60

dictionnaire

nm lîve di mots

 

C60

dicton

nm spot

 

C60

diète

nf rester à la diète, dimèrer sins mougnî, dimèrer sins mindjî

 

C60

Dieu

[nm] (o) Dieu, (c) Diè, (e) Diu

en général, précédé de “bon”: bon Dieu, bon Diè, bon Diu

 

G100

Dieu

nm Diè (, Diu, Dju), li bon Diè (Dieu, dans certaines expressions) ; « ossi sûr qu’ i gn-a qu’ on Diè » (E. Thirionet); Dieu le Père, Diè l’ Pére; croire en Dieu, crwêre au bon Diè ; ne croire ni à Dieu ni à diable, ni crwêre ni à Diè ni à diâle ; une bête à bon Dieu (une coccinelle) one bièsse à bon Diè; (loc) mon Dieu !, mon Diè !, mon Diè dèyi ! ; Dieu tout puissant !, binamé bon Diè !; grâce à Dieu, grâce à Diè ; plaise à Dieu, plaî-st-à Diè, pôreûve valu ; pourvu que Dieu lui prête vie, plaî-st-à Diè ; pour l’amour de Dieu, po l’ amoûr di Diè ! ; bon Dieu !, bèsogne !, s’ i vos plaît ! ; bon Dieu de bon Dieu !, bèsogne di besogne! ; Dieu vous bénisse, , Diè vos l’ mére (Dieu vous rende vos bienfaits), dit le pauvre à qui on fait la charité; (expr) do timps do vî bon Diè, du temps du vieux bon Dieu, il y a très longtemps; (jurons) nom de Dieu, nom di Dieû,, vint Dieû, vint noms di Dieû, mile Dieû, miliârd di Dieû, sacré nom di Dieû ; godfèrdèk, godfèrdome, laîd vint Dieû; (jurons adoucis) fèrdome, nom di dios’ , nom di dius’ , nom di godfèrdome, mile dio, mile dios’ , mile dius’ , mile dom’, sâcré godfèrdome, sâcré nom di Dio sâcré godome; (expr) asteûre priyoz l’ bon Diè qu’ i djale, maintenant, priez Dieu pour qu’ il gèle (dit-on quand on a recollé un objet) ; c’ èst l’ Bon Diè qui scrote sès pîds, c’est Dieu qui se décrotte les souliers (dit-on quand le tonnerre gronde) ; deûs pôves qui s’ copèlenut, ça fait rîre li bon Diè, deux pauvres qui s’aident, ça fait rire Dieu ; i gn-a on bon Diè po lès sôléyes, il y a un Dieu pour les ivrognes ; ni crwêre ni à Diè ni à diâle, ne croire ni à Dieu ni à diable ; li bon Diè n’ î a jamais mètu sès pîds, Dieu n’ y est jamais allé, c’est un endroit qui n’est pas sûr ; mougneû d’ bon Diè èt tchiyau d’ diâle, mangeur de bon Dieu et chieur de diable, hypocrite ; on voleûr qu’ èst volé, ça faît rîre li bon Diè, un voleur qui est volé, cela fait rire Dieu ; ossi sûr qu’ i gn-a qu’ on bon Diè, aussi certain qu’il n’y a qu’un seul Dieu ; qu’ avans-ne faît au bon Diè ?, qu’avons-nous fait à Dieu ? (pour être si malheureux) ; qui l’ bon Diè v’s-ètinde ! , que Dieu vous entende ! ; i vaut mia priyî l’ bon Diè qu’ lès sints, il vaut mieux s adresser à Dieu qu’à ses saints ; qui l’ Bon Diè eûche si-t-âme èt l’ diâle sès ouchas (iron), que Dieu aie son âme et le diable ses os ; li bon Diè n’ èst nin co mwârt, Dieu n’ est pas encore mort, il faut espérer

 

C60

Dieudonné

npr Diudoné (diminutif, Doné)

 

C60

diffamateur

, trice n et adj difûtiaud (-e)

 

C60

diffamer

[v] (o-c) discauser, (e) k(i)djâser, (c) d(i)fûtyî ; v. mépriser

 

G100

diffamer

v difûtyî, disprîjî, mèprijî, nwâri (, méprîser)

 

C60

différé

, ée adj rimètu (f rimèteuwe)

 

C60

différemment

adv ôtemint , ôtrèmint

 

C60

différence

[nf] difèrince

 

G100

différence

nf difèrince

 

C60

différend

nm brète (f), t’-as-minti ; avoir un différend avec qqn, awè one brète avou one saquî; je n’ ai jamais eu de différends avec elle, dji n’ a jamaîs pont ieû d’ t’-as-aminti avou lèye

 

C60

différent

, ente adj (qui diffère) difèrint (f difèrin.ne) ; il est tout à fait différent, il èst t’t-à fait difèrint ; des couleurs différentes, dès difèrin.nès coleûrs ; ce sont des gens différents des autres, c’ èst dès djins à paurt; ce qu’ il est devenu différent!, ci qu’ il a candjî ! ; (contraire) contraîre ; il est différent des autres, il èst contraîre aus-ôtes; (distinct) nous avons différents modèles, nos-avans totes sôtes di modèles

 

C60

différent, e

[adj] (o-e) difèrint, e, (c) difèrint, in.ne; v. autre

 

G100

différer

v rimète (à pus taurd) ; vous dites cela mais vous différez toujours, vos d’djoz ça mais vos r’mètoz todi

 

C60

difficile

adj malauji (f malaujîye) (, malaujîy (-e)) ; une besogne difficile, one malaujîye bèsogne ; c’est difficile, c’ èst malaujîy; c’ est un vieux difficile, c’ è-st- on vî malauji ; difficile à satisfaire, divisiant (-e) ; nous avons traversé une période difficile, nos-avans ieû one laîde passe, nos-avans passé dès laîds pas; (expr) c’ è-st-on malauji s’ i gn-a onk, c’ est un difficile s’ il y en a un ; c’ èst todi l’ queuwe li pus malaujîye à chwarchî, c’est toujours la queue la partie la plus difficile à écorcher, le plus difficile, c’est la conclusion ; ci n’ èst nin l’ mitan d’ on malauji, ce n’est pas la moitié d’un difficile ; ci n’ èst nin rin, ce n’est pas rien, c’est difficile ; i gn-a dès mantches à mète, il y a des manches à mettre, c’est un travail difficile ; i gn-a do lin à stwade, il y a du lin à tordre, c’ est un travail difficile ; i n’ faît nin malauji l’ fé griper au meur, ce n’est pas difficile de le faire grimper au mur, …. de l’irriter ; nin d’pus d’ afaîre qui ça, pas plus d’affaire que cela, ce n est pas difficile ; tchî-viêr (nm), difficile, mal dans sa peau, grincheux

 

C60

difficile

[adj] (o) malauji, île, (c) malaujîy, e, (e) målåhèye

_ à contenter : (o) malauji, île, (c) malaujîy, e, (e) målåhèye

 

G100

difficilement

adv malaujîyemint; (expr) su pwin.ne èt auje, sur peine et facilité, difficilement

 

C60

difficulté

1 [nf] (e-c) rûse, (o) rûje

2 avoir des _ : (o-c) awè malaujîy, (e) aveûr mâlåhèye, (c) awè dès rûses, (o) awè dès rûjes, (e) aveûr dès rûses

 

G100

difficulté

nf malaujmince, rûse (, rûje) ; nous avons eu des difficultés avec lui, nos-avans ieû dès rûses avou li ; ils ont eu des difficultés ensemble, il ont ieû dès rûses èchone ; ce n’est pas sans difficultés, ci n’ èst nin sins rûses ; « di maîstri l’ malaujemince avou keûr èt coradje » (A. Bacq) ; « Vos n’ avoz nin yu trop d’ rûses ? » (R Hostin); (loc) causer des difficultés, fé dès rûses ; créer des difficultés, diner dès rûses ; éprouver des difficultés, awè dès rûses, awè malauji; (expr) ça lî vint au cu sins bouter, ça lui vient au derrière sans pousser, il le fait sans difficulté ; i faît ça come po bwâre on côp, il fait cela comme pour boire un coup, …. sans difficulté ; i faît ça come po rîre, il fait cela comme pour rire, …. sans difficulté ; i va qwé ça come one puce à s’ tchausse, il va chercher cela comme une puce à son bas, …. sans difficulté ; l’ neûd, di-st-i l’ soyeû, voilà le nœud, dit le scieur, c’est là que réside la difficulté ; li diâle, c’ èst dè l’ fé, la difficulté, c’est de le faire

 

C60

difforme

adj riboleté (-ye), ritchôké (-ye), mau stitchî (-ye)

 

C60

diffuser

v (répandre en toutes directions) spaude ; le soleil diffuse sa lumière, li solia spaud s’ lumiére; (émettre par radio) fé ètinde , fé passer ; la radio nous a diffusé une belle émission, li radio nos-a faît ètinde one saqwè d’ bia, …. nos-a faît passer… ; (émettre par télévision) mostrer, passer ; la télévision a diffusé une belle pièce de théâtre, on nos-a mostré one bèle pîce di tèyâte à l’ tèlèvision; (répandre dans le public) spaude, stramer; on diffuse toutes sortes d’idées, on strame totes sûtes d’ idéyes

 

C60

digérer

v dijèrer, passer ; ne pas digérer, ni nin passer, fé plantchî ; je ne digère pas mon souper, mi soper n’ passe nin, mi soper faît plantchî  ; « Savoz bin qu’ lès babilaîres n’ ont jamaîs l’ vice di fé plantchi? Si l’ djus èva dins l’ trau-pâtêrs, sins balziner. I l’ faut disvôyî.  » (Ph Maudoux).

 

C60

digestion

nf dijèradje (m) ; pour faciliter la digestion (du repas de midi), po fé d’ tchinde si din.ner ; la digestion ne se fait pas, l’ amougnî faî plantchî ; j’ai des problèmes de digestion en ce moment, gn-a mi stoumak qui n’ va nin po l’ momint ; prenez de la tisane de perlimpinpin, c’est bon pour la digestion, purdoz do té d’ pèrlimpinpin, c’ èst bon po fé passer vosse din.ner

 

C60

digital

, ale adj dijitâl, do dwèt

 

C60

digitale

nf dés (m pl)

 

C60

digne

adj (qui mérite qqch.) qui mèrite (bin) ; il en est digne, i l’  mèrite bin ; il est digne de notre accueil, i mèrite bin qu’ on l’ riçûye ; c’est une personne digne de confiance, c’ è-st-one saquî qu’ on s’ î  pout fiyî

 

C60

digue

[nf] bate, (o-e) digue, (e) vène

 

G100

digue

nf arète, astantche, bate, digue

 

C60

dilapider

v dispinser, fûrler, galfuter

 

C60

dilater

(se) v grochi, infler; (expr) i r’boleûve dès-ouys come on tchèt qui tchît dins lès cindes, ses yeux se dilataient comme ceux d’un chat qui se soulage dans les cendres; se dilater sous l’effet de la chaleur, sclèyî ; « Li solia a moussî dins lès-aubes come l’ êwe dins on scadia sclèyî . » (J. Guillaume).

 

C60

dilettante

n amateûr (m); (loc) en dilettante ; il fait ça en dilettante, i faît ça po passer s’ timps; il travaille en dilettante, i travaye come dji n’ vou dji n’ pou, … come dji n’  vou dji m’ fou

 

C60

diligemment

adv abîye, rade, rademint (, raddimint)

 

C60

diligence

nf male, male-posse

 

C60

diluer

v dispèchi ; diluer une sauce, dispèchi one sauce ; diluer du sel, fé fonde do sé

 

C60

diluvien

, enne adj de l’époque diluvienne, do timps do dèlûje ; une pluie diluvienne, one drache

 

C60

dimanche

[nm] dîmègne, (o) dîmince

 

G100

dimanche

nm dîmègne ; vêtements du dimanche, moussemints d’ dîmègne; mettre ses habits du dimanche, si mète à dîmègne ; à dîmègne; (loc) awè s’ dîmègne, avoir son dimanche, recevoir sa gratification hebdomadaire ; travayî fièsses èt dîmègnes, travailler fêtes et dimanches, travailler dimanches et jours fériés; (expr) laîd vinrdi, grigneûs sèmedi, bia dîmègne, laid vendredi, grincheux samedi, beau dimanche

 

C60

dimension

[nf] (c) mèseure, (o) mèsure, (e) mèseûre, (e) diminsion

 

G100

dimension

nf mèseure; (loc) prendre les dimensions, prinde (lès) mèseures

 

C60

diminuer

[v] rastrinde, (o-c) discrèche, (e) discrèhe, (c) distchaîr, (o) distchér, (e) diminouwer, (o) ravaler

 

G100

diminuer

v (rendre plus petit en hauteur, baisser) bachî, discrèche, rabachî,  ravaler ; diminuer qqn., rabachî one saquî ; les eaux diminuent, lès-aîwes bachenut, lès-aîwes discrèchenut ; les prix ont diminué, lès pris ont bachî, …. ont ravalé; ses forces diminuent, sès fwaces bachenut ; il est diminué de taille (rapetissé), il a rap’titi; (rendre plus petit en longueur, raccourcir) racoûti, rastrinde ; action de rendre plus petit, racoûtichadje (m), rastrindadje (m) ; résultat, racoûtichemint ; diminuer la longueur d’une jupe, racoûti one cote ; diminuer le pas, rastrinde li pas ; les jours diminuent, lès djoûs racoûtichenut, lès djoûs discrèchenut; (rendre plus petit en largeur) rastrinde; diminuer ses dépenses, si rastrinde; (expr) ê ! rastrind !, diminue l’ énormité de tes propos

 

C60

diminution

nf bachadje (m), discrèchadje (m), racoûtichadje (m), racoûtichemint (m), rastrindadje (m), ravalemint (m) ; pour employer une tournure verbale plus concrète) on commence à remarquer la diminution des prix, on c mince à veûy qui lès pris bachenut ; le nombre de mariages est en nette diminution, gn-a mwins’ di mâriadjes, asteûre, gn-a pus tant d’ mâriadjes, asteûre

 

C60

dinandier

nm bateû d’ keûve

 

C60

dinantais

, aise adj et n copêre ; « Dj’ èsteûve è l’ reuwe di Nameur avou les Lîdjeûs èt dès Copéres .» (L. Pirsoul)

 

C60

dinde

[nf] (o-c) din.ne, (e) dîne

 

G100

dinde

nf din.ne

 

C60

dindon

nm cok-d’-Inde, dindon ; barbe du dindon, rôpîye; (loc) être le dindon de la farce, ièsse li deûs, ièsse li djîle ; « Ossi rade rilèvé, li ci qu’ a stî l’ deûs a d’dja rovyi qu’ il a stî ploté. » (A. Laloux)

 

C60

dîner

[v] (o-c) din.ner, (e) dîner

 

G100

dîner

v (prendre le repas de midi) din.ner; action de prendre le repas de midi, din.nadje (m); pour ce qui est du repas du soir, voir: souper; (expr) din.ner come on rwè, dîner comme un roi, … très bien

 

C60

dîner

nm (repas de midi) din.ner ; organiser un dîner plantureux, fé on dîner d’ curés; (expr) après on parèy din.ner, on pout roter conte li vint d’ bîje, après un pareil dîner, on peut affronter la bise; fé on din.ner d’ curés, …. d’ adôrâcion, faire un dîner de curés, …. d’adoration, faire un repas plantureux

 

C60

dineur

, euse n dîn.neû (-se)

 

C60

dinosaure

nm dinosaure

 

C60

diocèse

nm diyocése

 

C60

diphtérie

nf croup’ (m), mau sint Blaîse (m)

 

C60

diplomate

n et adj diplomate ; (habile) être diplomate, awè l’ toûr, mète dès mantches ; il n’est pas très diplomate, il n’a pas beaucoup de diplomatie pour annoncer les choses, li avou ses gros plats pîds, il a l’ toûr po-z-anoncî lès novèles

 

C60

diplôme

nm dèplome (, diplome)

 

C60

diplômé

, ée adj c’est un ajusteur diplômé, il a s’ diplome d’ adjusteû

 

C60

diplopie

nf dobe-vûwe

 

C60

dire

[v] dîre

dire la vérité : (c) dîre li vraî, (e) dîre li vrêye, (o) dîre èl vré

 

G100

dire

nm selon ses dires, d’ après ç’ qui dit; au dire de, à choûter

 

C60

dire

v dîre ; dji di, ti dis, i dit, nos d’djans, vos d’djoz, is dîjenut (, is diyenut) ; je disais, dji d’djeûve ; je dirai, dji dîrè ; j’ose le dire, djè l’ wase dîre; que dis-­tu ?, qwè dis-se ? ; qu’en dis-tu?, qu’ è dis-se ? ; que dites-vous, qwè d’djoz ?  ; qu’en dites-vous?, qu’ è d’djoz? ; comment dit-on ?, comint-ce qu’ on dit ? ; il est parti, dit-on, il è-st-èvôye, à ç’ qu’ on dit; oui, dit-il, oyi, di-st-i; « comint di-st-on, ça ? » (L. Pirsoul); (loc) à vrai dire, po dîre li vraî ; avoir beau dire, awè bau dîre ; ce n’est pas une chose à dire, ça n’ si dit nin ; cela va sans dire, bin sûr, come di jusse ; il n’y a pas à dire, i gn-a nin à dîre, cin n’ èst nin po ça ; il n’y a pas à dire mais elle vous va bien, cette jupe-là, ci n’ èst nin po ça, mins èle vos va bin, ç’ cote-là ; il n’y a pas à dire, mais le temps est souvent gris par ici, ci n’ èst nin po ça, mins l’ timps est sovint à l’ disbautche pâr ci, i gn-a nin à dîre mins… ; c’est vous qui le dites, c’ èst vos què l’ dit ; comme on dit, s’ apinse qu’ on dit ; d’après ouï dire, d’ après ètinde dîre; dire carrément, dîre platèzak ; dire à l’oreille, dîre à s’-t-orèye ; dire la messe, dîre mèsse ; dire la vérité, dîre li vraî ; dites un peu, dijoz one miète ; dites donc !, è bin qwè ! ; entre nous soit dit, ètur nos-ôtes, inte nos-ôtes, ètur nos-ôtes seûye-t-i dit ; je ne te dis pas !, dji n ‘  vos di qu’ ça!; laisser dire, lèyî dîre ; quoi qu’on dise, qwè qu’ on dîye ; qu’on dise ce qu’on veut, qu’ on dîye ci qu’ on vout; se dire à soi-même, si dîre dins li min.me ; se laisser dire, se laisser conter, si lèyi dîre ; trouver à dire, trover à r’dîre; (expr) ça n’ si dit nin, ça s’ chufèle, cela ne se dit pas, ça se siffle; come nos l’ avans dit, come on-z-a dit, comme on a dit (dit-on bien souvent pour un simple au revoir, même quand on n’a rien décidé de spécial) ; dijans todi quétefîye, disons toujours peut-être, ce n’est pas sûr ; dîre ça come ses pâtêrs, … sans réfléchir ; dj’ a ieû dès sonètes, j’ai eu des sonnettes, j’ai entendu dire ; faut lèyî dîre èt fé sins moufeter, il faut laisser dire et ne rien répondre (pour éviter les ennuis) ; – Qu’ è dis-se ? – Dji n’ quèdisse pus; gn-a m’ pa qui n’ vout nin, gn-a m’ man qui n’ vout pus (iron), – Qu’en dis-tu ? – Je ne « qu’ en dis-tu » plus ; mon père ne veut pas, ma mère ne veut plus, je préfère ne pas te répondre; rin dîre, c’ èst s’ taîre, ne rien dire, c’ est se taire, je suis de commerce ; ti dîreûve veûy one saquî, tu dirais voir qqn (il fait l’important) ; ti dîreûve veûy on saîsi, tu dirais voir qqn d’ étonné ; qwè-ce qui dj’ aleûve dîre, on, mi ? Nin mèsse portant pusqui dji n’ so nin curé (iron), qu’allais-je dire donc, moi ? pas la messe pourtant puisque je ne suis pas curé ; qwè-ce qui dj’ aleûve dîre, on, mi ? , qu’allais-je dire donc, moi ? – et l’ interlocuteur répond: one minte, dandjeureû ! , un mensonge sans doute (, si vous avez oublié ce que vous deviez dire, c’est que c’est un mensonge) ; c’ èst come li tchin da Ontél, i n’ dit rin, mins i n’ è pinse nin mwins’ , c’est comme le chien d’Untel, il ne dit rien, mais il n’en pense pas moins, il ne s’exprime pas mais ça le touche quand même ; c’ èst come li pinson da Djaukue, i n’ dit rin mins i n’ è pinse nin mwins’, c’est comme le pinson de Jacques, il ne dit rien mais il n’en pense pas moins, id ; + jeu de mots entre pinson et pinse; (exprimer une opinion) dire son avis, diner s’-t-idéye; (énoncer une objection) ridîre : je n’ ai rien à dire (à cela), dji n’ a rin à r’dîre

 

C60

direct

, e adj dîrèk (e), tot drwèt ; c’est direct, c’ èst tot drwèt; (expr) ça i-èst, ça y est, c’est recta, c’est une réponse directe

 

C60

directement

adv dîrèk, dirèctèmint, do côp  ; « Il alin.n coûtchi do côp en rarivant pace qui tot l’ monde sét bin qu’ sint Nicolès n’ passe nin dins lès maujons èwoù-ce qui lès-èfants n’ sont nin r’mètus tot timpe. » (J. Houziaux); (expr) il è faut raler tot drwèt, il faut retourner directement, sans détour

 

C60

directeur

, trice n dirècteûr (f dirèctrice)

 

C60

direction

nf (action de diriger) dirècsion ; c’est lui qui a la direction du bureau, c’ èst li qu’ a l’ idirècsion do bûrau, c’ èst li qu’ èst l’ maîsse do bûrau; (orientation) costé ; prendre la bonne direction, aler do bon costé ; le train en direction de Namur, li trin po Nameur ; je vais en direction de Namur, dj’ è va su Nameur, dj’ è va après Nameur

 

C60

directive

nf ôrde (m) ; donner ses directives, diner sès-ôrdes

 

C60

dirigeable

adj dirijâbe ; ballon dirigeable, dirijâbe

 

C60

dirigeant

, ante n mwinrneû (-se)

 

C60

diriger

[v] (e-c) miner,  (o) m(w)in.ner, (c) mwinrner, (e) diridjî ; v. gouverner

 

G100

diriger

v mwinrner; il dirige l’usine, i mwin.ne l’ ûsine ; diriger une voiture, mwinrner one auto ; il veut toujours diriger, i vout todi ièsse maîsse ; (se) v aler su, gangnî su ; il se dirige vers Namur, i gangne su Nameur

 

C60

discernement

nm adjustance di l’ ètindemint (f); (loc) sans discernement, sins rèflèchi ; être doué de discernement, veûy clér; il manque de discernement, por li, ostant bwache qui fagot (, pour lui, autant bûche que fagot)

 

C60

discerner

v (reconnaître distinctement par la vue) (bin) veûy (,… vèy,… vôy) ; on le discernait clairement, on l’ vèyeûve fwârt bin; (par l’ouïe) ètinde ; on discernait un bruit, on-z-ètindeûve on brût; (se rendre compte par la réflexion, le jugement) veûy clér; j’ai pu discerner la vérité, dj’ a vèyu clér dins s’ djeu

 

C60

discipline

nf dissipline ; (soumission à des règles) il faut avoir de la discipline, i faut sawè choûter

 

C60

discipliné

, ée adj dissipliné, qui choûte aujîyemint, mètu au pas (f mèteuwe)

 

C60

discobole

n discobole

 

C60

discontinuer

v (loc) sans discontinuer, sins lauker, sins lachî, sins r’lache

 

C60

discordance

nf il y a discordance entre ces deux couleurs, c’ èst deûs coleûrs qui n’ vont nin èchone ; il y a discordance entre eux, is n’ sont nin do min.me avis, is n’ sont nin d’ acôrd, is n’ sont nin d’ acwârd; il y a discordance entre ce qu’il a raconté hier et aujourd’ hui, i n’ dit nin l’ min.me audjoûrdu qu’ ayîr

 

C60

discorde

nf dissinsion ; semer la discorde, foute li dissinsion; (expr) foute li tchin dins lès pouyes, mettre le chien dans les poules, semer la discorde

 

C60

discothèque

nf (salle de danse) sâle di danse

 

C60

discourir

v ramadjî, rameter

 

C60

discours

nm prêtchemint, spitch, discoûrs ; faire un discours, fé on spitch ; faire de vains discours, fé dès mèsaumènes

 

C60

discret

, ète adj (qui sait garder un secret) qui sét t’nu s’ linwe; n’ayez crainte, il restera discret, n’ eûchîz nin peû, i wauderè ça por li ; il n’ est pas discret, il a d’trop d’ linwe; (qui témoigne de la retenue) qui n’ si faît nin r’mârker, qu’ a dè l’ rastinance; (endroit tranquille) c’est un petit coin discret, c’ è-st-on p’tit cwin au r’cwè

 

C60

discrètement

adv à catchète, sins qu’ on l’ veûye, sins brût ni clotche ; il l’a appelée discrètement, i l’ a uké sins qu’ on l’ veûye; il a pris un morceau de gâteau discrètement, il a pris on bokèt d’ wastia à catchète, …. sins qu’ on l’ veûye ; ils se sont mariés discrètement, is s’ ont mârié sins brût ni clotche

 

C60

discrétion

[loc] à _: (o-c) à pougnîyes, (e) à pougnèyes, (e) à r’dohe, à hope, (o) à l’  disgouviène, (c) à moncia

 

G100

disculper

v rilâver ; elle a disculpé son mari, èlle a r’lâvé s’-t-ome ; (se) v taper lès côps foû ; il s’ est disculpé, il a tapé lès côps foû

 

C60

discussion

nf (action de débattre) forbatadje (m) ; « I vèt èvi lès forbatadjes . » (A Lurquin) ; discussion houleuse, rime-rame (m); (loc) sans discussion, sins r’niketer, sins r’nike ; pas de discussion !, pont di r’nike !; (vive contestation) asgarâde, brète, brûts (m pl), disacwardance, dispite, prîje ; ils ont eu une discussion, eux deux, il ont ieû one prîje èchone ; « À l’ fin d’ ièsse dins lès brûts, Norine aureûve èvoyî tot au diâle èt co pus lon . » (E. Gilliard)

 

C60

discuter

v (débattre) causer, forbate, pèser lès-idéyes, discuter ; nous en discuterons ensemble, nos-è causerons èchone; (se disputer) awè one asgarâde, awè one brète, awè one prîje

 

C60

disette

nf pôve-mougne ; c’ est une année de disette, cit-anéye-ci, i n’ ont pus rin à mougnî

 

C60

diseur

, euse n (conteur) conteû (-se) ; diseur de bonne aventure, tapeû d’ cautes (f tapeûse di cautes)

 

C60

disgrâce

nf il est tombé en disgrâce, i n’ èst pus dins s’ mantche,… dins leû mantche. …

 

C60

disgracieux

, euse adj laîd (-e) ; un visage disgracieux, on laîd visadje

 

C60

disjoindre

v disdjonde ; action de disjoindre, disdjondadje (m)

 

C60

disjoncteur

nm disjoncteû

 

C60

disloquer

v (une articulation) dismète ; disloquer le poignet, dismète si pougnèt ; disloquer la hanche, disantchî ; disloquer l’épaule : dispaler; (les éléments d’ un objet) dismantchî

 

C60

disparaître

[v] disparète

 

G100

disparaître

v (cesser d’ être visible) disparète, ènn’ aler ; le soleil disparaît, gn-a l’ solia qu’ è va; (cesser d être) ènn’ aler, moru ; il est disparu, il èst ‘nn’ alé ; le lendemain, il disparaît, li lèdemwin, on nè l’ vèt pus ; ma veste était ici, elle a disparu, mi casake èsteûve véci, èle n’ î èst pus

 

C60

disparu

, ue adj disparètu, ènn’ alé (-ye) ; aussi vite disparu, aussi vite oublié, ossi rade ènn’ alé, ossi rade rovyî

 

C60

disparu

, ue n mwârt (f mwate) ; nos disparus, nos mwârts

 

C60

dispendieux

, euse, adj qui costéye tchêr

 

C60

dispenser

v (distribuer) diner, spaude, stramer; dispenser de, ègzinter ; il est dispensé de devoir, i n’ dwèt nin fé si d’vwêr ; être dispensé de faire son service militaire, (par le tirage au sort) tchaîr foû ; (pour une raison médicale) ièsse ègzinté ; (se) v si pèrmète di n’ nin … ; il se dispense de venir, i s’ pèrmèt di n’ nin v’nu

 

C60

disperser

[v] stramer, (o-c) (di)spaude, (e) spåde, (c) sauyî ; v. répandre

 

G100

disperser

v (répandre ça et là) sauyî, staurer, stramer ; le vent a tout dispersé, li vint a tot stramé; « Èt mi qu’ aurè todi cachî après il§ biaté dès mots sauyîs èt leû musike èt l’ rèspondadje d’ onk après l’ ôte come fiêr èl fwadje . » (E. Gilliard); dans cette famille, ils sont fort dispersés, dins ç’ famile-là, is d’mèrenut lon èri d’ n-on l’ ôte; (expr) à l’ dispaîréye, en ordre dispersé ; « Èt vo-nos-là l’ pus lon possibe, à l’ dispaîréye . » (E. Gilliard) ; (se) v (aller chacun de son côté) aler chake di s’ costé; (s’ adonner à trop d’ activités) fé trinte chîs-afaîres d’ on côp

 

C60

disponible

adj (dont on peut disposer) deux places sont disponibles, gn-a deûs places qui sont libes ; j’ai un peu d’argent disponible, dj’ a one miète di caurs si crèsse,… di costé

 

C60

disposé

, ée adj (arrangé) mètu (f mèteuwe) ; vous les avez bien disposés, vos lès-avoz bin mètus; (prêt à) près’ à (f prèsse à), prèt’ à (f prète à) être disposé à venir, ièsse près’ à v’nu ; il est tout disposé à venir, i n’ èst nin au drî di v’nu ; il n’est pas très disposé à jardiner, i n’ èst nin co si aventureûs qu’ ça po l’ djârdin; (état d’esprit) être bien ou mal disposé, ièsse bin ou mau toûrné (-ye), ièsse dins sès bones ; il n’est pas bien disposé aujourd’hui, i n’ èst nin dins sès bones audjoûrdu ; être bien disposé pour écouter des revendications, fé bone acoute

 

C60

disposer

v (arranger) mète; disposez cela convenablement !, mètoz ça come i faut !; (préparer) aprèster; (disposer de) awè (avou li) ; je ne dispose que de quelques minutes, dji n’ a qu’ saquants munutes ; il dispose de plusieurs ouvriers, il a saquants-ovrîs avou li ; il dispose d’une moto, il a one moto ; vous pouvez en disposer, vos l’ ploz bin awè; (faire ce que l’on veut de) il en dispose comme il le désire, i faît ç’ qu’ i vout avou ; (se) v ièsse po, ièsse près’ à (f prèsse à) ; je me disposais à partir, dj’ èsteûve po ‘nn’ aler, dj’ èsteûve près’  à ‘nn’ aler

 

C60

disposition

nf (action de disposer dans un certain ordre) arindjadje (m) ; changer la disposition, rarindjî; (action de pouvoir disposer de) il a de l’aide à sa disposition, il a dès djins po l’ copler s’ i vout, il a dès djins à sès côrdèles; nf pl (précautions) j’ai pris toutes les dispositions nécessaires, dj’ a faît tot ç’ qu’ i faleûve po ça; (état d’esprit) il est en mauvaise disposition, il èst mau toûrné; (expr) avou vos, i faureûve todi ièsse pindu au clau, avec vous il faudrait toujours être suspendu à un clou (… être à votre disposition)

 

C60

dispute

[nf] brète, margaye, (o-c) dispite, (e) dispute ; v. quereller (se)

 

G100

dispute

nf brète, disburlûre, dispitadje (m), dispite, mârguaye, prîje; (loc) être en dispute, ièsse à hignes èt hagnes, ièsse en mârgaye; (expr) i va toûrner dès pikes, ce sont des piques qui vont être les cartes maîtresses, il va y avoir une dispute

 

C60

disputer

(se) v si disguèrmèter, si dispiter,  si mârgougnî ; ils se disputent comme des enfants, is s’ disguèrmètenut come dès-èfants

 

C60

disquaire

n mârtchand d’ plakes (f mârtchande di plakes)

 

C60

disque

nm plake (f) ; compact disc, cédé, plake lasêr (f)

 

C60

disquette

nf diskète

 

C60

dissemblable

adj difèrint (f difèrin.ne) ; nin parèy (-e) ; elles sont dissemblables, èles ni sont nin parèyes

 

C60

dissémination

nf spaurdadje (m)

 

C60

disséminer

v spaude, stramer

 

C60

disséquer

v (analyser) riwaîtî d’ fwârt près, spèpyî

 

C60

dissertation

nf dissèrtâcion

 

C60

dissident

, ente adj c’est un dissident, i n’ èst pus d’ acôrd avou zèls

 

C60

dissimuler

[v] catchî, (o) muchî

 

G100

dissimuler

v (ne pas laisser paraître) catchî, ni nin mostrer ; il voulait dissimuler sa joie, i n’ v’leûve nin mostrer qu’ il èsteûve binauje; (soustraire à la vue) catchî ; cela dissimule quelque chose, ça catche one saqwè ; (se) v si catchî

 

C60

dissiper

v (faire disparaître) fé ‘nn’ aler, galfuter, tchèssî ; le vent dissipe les nuées, li vint tchèsse lès nûléyes; (dépenser follement) aluwer, fûrler, galvauder ; (se) v ènn’ aler ; le brouillard se dissipe, li brouliârd è va

 

C60

dissoudre

[v] fé fonde

 

G100

dissoudre

v fé fonde ; dissoudre du sel dans de l’ eau, fé fonde do sé dins d’ l’ aîwe ; (se) v fonde ; le sucre se dissout dans le café, li suke fond dins l’ cafeu

 

C60

dissuader

v distoûrner, fé piède l’ idéye

 

C60

distance

[nf] tape, trote

 

G100

distance

nf (longueur d’ un point à un autre) tape, tapéye ; deux km, c’est la distance (à parcourir), deûs km, c’ èst l’ tape ; oui, c’est à peu près la distance, oyi, c’ è-st-à pau près l’ tapéye ; petite distance, pichîye ; c’est à une courte distance d’ici, c’ è-st-à one pichiye di-d-ci ; grande distance, trote ; il y a déjà une belle distance, gn-a d’djà one trote ; à quelle distance sont-ils ?, à combin sont-i onk di l’ ôte ? ; il ne tiendra pas la distance, i n’ îrè nin jusqu’à là; (loc) à distance, di-d-lon  ; à une grande distance, fwârt lon ; tenir qqn à distance respectable, tinu one saquî lon (èri) d’ li; (écart entre deux moments) sur une distance de deux ans, su deûs-ans d’ timps ; à un an de distance, à on-an onk di l’ ôte

 

C60

distant

, ante adj (éloigné) ces deux villages sont distants l’un de l’autre d’environ dix kilomètres, cès deûs viladjes-là sont à pau près à dis kilomètes onk di l’ ôte; (qui garde ses distances) qui n’ èst nin aujîy à-z-atauchî, qui n’ èst nin socenauve

 

C60

distillerie

nf trôyerîye

 

C60

distinct

, incte adj (différent) difèrint (f difèrin.ne) ; ils sont tout à fait distincts, is sont t’t-à faît difèrints; (qui se perçoit nettement), clér (-e), nèt’(f nète)

 

C60

distinctement

adv cléremint

 

C60

distinctif

, ive adj cette association n’a pas de signe distinctif, cit-associâcion-là n’ ar rin di spéciâl qu’ on l’ pôreûve riconèche ; comme signe distinctif, il aura un œillet à la boutonnière, vos l’ riconiroz aujîyemint pace qu’ il aurè one djalofrène à s’ botenîre

 

C60

distinction

nf (différenciation) il faut faire la distinction entre les deux, i faut bin veûy li difèrince ètur lès deûs ; sans aucune distinction, sins pont fé d’ difèrince; (décoration) dècorâcion; il mérite une distinction, i mèrite one dècorâcion; (élégance) il a de la distinction, on vèt bin qu’ c’ è-st-one saquî, c’ è-st-one saquî qui s’ tint todi bin, il a bia jenre; (résultat scolaire) distincsion ; il a eu la grande distinction, il a ieû l’ grande distincsion

 

C60

distingué

, ée adj (qui a du mérite) c’est un docteur des plus distingués, c’ è-st-on docteûr fwârt conu ; come docteûr, c’ è-st-on prumî; (qui a de la distinction) il est distingué, il a (on) bia jenre

 

C60

distinguer

[v] (apercevoir) (o-c) raviser, (c-e) aporçûre ; v. répartir, apercevoir, voir

 

G100

distinguer

v (permettre de reconnaître) c’est ce qui nous distingue, lui et moi, c’ èst l’ difèrince qu’ i gn-a ètur li èt mi; (reconnaître) riconèche ; avec son écharpe, on le distinguait aisément, avou s’-t-èchêrpe, on l’ riconecheûve aujîyemint; (percevoir d’une manière distincte) veûy (, vèy, vôy) ; on commence à le distinguer, on c’mince à l’ veûy

 

C60

distinguer

(se) v (être différent) ièsse difèrint, ièsse ôtrèmint ; il doit toujours se distinguer, i faut todi qu’ i faîye ôtrèmint qu’ lès-ôtes; (se faire remarquer) si mostrer; il a encore dû se distinguer, il s’ a co d’vu mostrer, il a co falu qu’ i s’ mostère; (se remarquer) le chêne se distinguait au milieu des hêtres, on vèyeûve cléremint l’ tchin.ne au mitan dès hèsses

 

 

distraction

nf (inattention) dans sa distraction, il n’a pas vu arriver la voiture, i tûseûve à ôte tchôse, i n’ a nin vèyu l’ auto ariver ; i n’ èsteûve nin à ç’ qui fieûve, …. ; balbusète come il èst, i n’ a nin vèyu l’ auto ariver; (amusement) disroutinance :  cela m’est nécessaire comme distraction, i m’ faut ça po m’ candjî one miète mès-idéyes

 

C60

distraire

v (faire passer le temps) cela le distrait, ça lî candje sès-idéyes; (déranger) il est encore venu me distraire, i m’ a co v’nu disrindji, …..jin.ner,… amûser ; (se) v candjî sès-idéyes, passer s’ timps, s’ amûser ; c’est pour le distraire, c’ èst po lî fé passer s’ timps ; il doit se distraire, i faut qu’ i s’ amûse one miète, i lî faut côper l’ aroutinance

 

C60

distrait

, aite adj balbusète (nf), tièsse è l’ aîr (nf) ; il est encore distrait, i n’ èst nin co à ç’ qu’ i faît, il èst co avau lès tchamps, il èst co avau lès vôyes, il èst co avau lès tch’mins ; quel distrait !, qué tièsse è l’ aîr !; qué balbusète !

 

C60

distrait, e

[adj] (c) distraît, (e) distrêt, e, (o) dins lès nuwéyes

 

G100

distraitement

adv sins sondjî

 

C60

distrayant

, ante adj amûsant (-e), disroutinant (-e), qui faît passer l’ timps; c’est distrayant, ça faî passer l’ timps

 

C60

distribuer

[v] (o-c) paurti, (e) pårti, (o) partadjî

 

G100

distribuer

v diner, fé l’ distribucion ; distribuer les cartes, diner lès cautes

 

C60

distribution

nf rindadje (m), distribucion (néol.) ; la distribution des prix, li rindadje dès pris; (expr) il èsteûve padrî l’ uch, li djoû dè l’ distribucion, il était derrière la porte, le jour de la distribution, il n’ a pas reçu sa part d’ intelligence.

 

C60

district

nm distrik

 

C60

diurétique

adj une tisane diurétique, on té po fè p’ chi, on tépofé p’ chî.

 

C60

divaguer

v bate li campagne, ièsse avau lès tchamps; (tenir des propos incohérents) bagnî, ragadeler ; celui qui divague, ragadelaud ; « Dès gadots, asteûre ? O bin m’ fi, vos bagnoz, dandjereû! » (A. Laloux).

 

C60

divan

nm divan ; il est assis dans le divan, il è-st-è divan ; je l’ai vu sur le divan, djè l’ a vèyu su l’ divan

 

C60

divergent

, ente adj (qui ne s’accorde pas) difèrint (f difèrin.ne) ; il a des idées très divergentes, il a dès fwârt difèrin.nès- idéyes

 

C60

diverger

v (être en désaccord) leurs idées divergent sur ce point, is n’ sont nin d’ acwârd su ç’t-afaîre-là

 

C60

divers

, erse adj (différent) difèrint (f difèrin.ne), mwints (pl), saquants (pl), totes sôtes di ; il y a diverses façons de le dire, gn-a difèrin.nès manières dè l’ dîre ; je lui ai dit à diverses reprises, djè lî a dit saquants côps, …. mwints côps ; pour diverses raisons, po totes sôtes di raisons

 

C60

divertir

v divêrti

 

C60

divertissant

, ante adj amûsant (-e), plaîjant (-e), qui faît passer l’ timps

 

C60

divertissement

nm (agrément) divêrtichemint, passemint d’ timps

 

C60

divin

, ine adj (qui appartient à Dieu) do bon Diè; (loc) bonté divine !, s’ i vos plaît !, po l’ amoûr dè Dieû !, bèsogne di bèsogne! ; (parfait) ce mets est divin, c’ èst li p’tit Jésus su sès tchaussètes ; c’est une musique divine, c’ è-st-one fwârt bèle musike ; votre tabac est divin, vosse toubak èst fameûs

 

C60

diviser

[v] _ en : (c) paurti è / à, (e) pårti è, (o-c) fé lès paurts, (o) fé lès pârts

 

G100

diviser

v diviser ; diviser en plusieurs parts, paurti

 

C60

divisible

adj divisauve; c’est divisible par deux, ça s’ divise è deûs, c’ èst d’visauve è deûs

 

C60

division

nf (action de diviser en parts) paurtadje (m), paurtichadje (m) ; la division d’un travail, li paurtadje d’ one bèsogne; (opposition d’ intérêts) dispite, misbrouye ; il y eut une division entre eux, gn-a ieû one dispite inte zèls

 

C60

divorcer

[v] (e-c) d(i)vôrcer, (o) s’ divorcer

 

G100

divorcer

v dèvôrcer, divôrcî ; ils divorcent, is d’vôrcéyenut

 

C60

divulguer

v dîre, raconter, spaude ; divulguer la nouvelle, spaude li novèle ; c’est lui qui l’a divulgué, c’ èst li que l’ a stî dîre

 

C60

dix

[adj] devant voyelle (o-c) dîj, (e) dîh ; dîj èfants / dîh èfants;

devant consonne: feumes

 

G100

dix

adj num dîj (, dîs, dîs-) ; (employé seul) dîj ; (devant une consonne) dîs ; s’il se trouve devant une voyelle, dîs- ; deux exceptions à cette règle : dix ans, dîj ans ; dix heures, dîj eûres ; il y en a dix, i gn-a dîj ; dix femmes, dîs coméres ; dix gamines, dîs marayes ; dix francs, dîs francs ; dix jours, dîs djoûs ; dix hommes, dîs-omes ; dix ouvriers, dîs-ovrîs ; les dix doigts de la main, lès dîs dwèts dè l’ mwin ; les dix premiers, lès dîs preumîs ; dix fois plus grand, dîs côps pus grand ; neuf fois sur dix, noûf côps su dîj ; ils étaient dix, il èstint à dîj; (expr) onk di pièrdu, dîj di r’trovés , un de perdu, dix de retrouvés, la perte n’est pas grande

 

C60

dix-huit

adj num, dîj-ût(‘) ; (le « t » final ne se prononce que devant une pause) j’en ai dix-huit, dj’ ènn’ a dîj-ût’ ; il m’en faut dix-huit, i m’ è faut dîj-ût’ ; (devant un mot commençant par une consonne, le « t » final ne se prononce pas et aucune liaison ne se fait entre l’ adjectif et le mot) dix-huit belles femmes, dîj-ût bèlès coméres; dix-huit feuilles, dîj-ût fouyes; (devant un mot commençant par une voyelle, le « t » final ne se prononce pas mais les deux mots sont liés par un -z-) dix-huit ares, dîj-ût-z-âres; dix-huit enfants, dîj-ût-z-èfants ; dix-huit hommes, dîj-ût-z-omes; dix-huit œufs, dîj-ût-z-ous; (seules exceptions à cette règle ; le « t » se prononce dans les cas suivants:) dix-huit ans, dîj-ût’ ans, une durée de dix-huit heures, dîj-ût’ eûres; un groupe de dix-huit, one dîj-ûtin.ne

 

C60

dix-huitième

adj num dîj-ûtyin.me

 

C60

dixième

[adj] (o) dîjième, (c) dîj(y)in.me, (e) dîhin.me

 

G100

dixième

adj num dîjyin.me

 

C60

dixièmement

adv dijyin.memint

 

C60

dixit

(loc) s’ apinse ; on n’est jeune qu’une fois, dixit Jean, on n’ èst djon.ne qu’ on côp, s’ apinse Djan

 

C60

dix-neuf

adj num dîj-noûf ; un groupe de dix-neuf, one dîj-noûvin.ne

 

C60

dix-neuvième

adj num dîj-noûvyin.me

 

C60

dix-sept

adj num dîs-sèt’ ; groupe de dix-sept, dîssètin.ne

 

C60

dix-septième

adj num dîs-sètyin.me

 

C60

dizaine

[nf] (c) dîjin.ne, (e) dîhin.ne, (o) dîjène

 

G100

dizaine

nf dîjin.ne

 

C60

do

nm

 

C60

doberman

nm dobèrman’

 

C60

docile

adj qui choûte aujîyemint; (expr) i n’ a nin d’pus d’ choûte qu’ on bokèt d’ bwès, il n’est pas plus docile qu’un morceau de bois

 

C60

docilité

nf sans docilité, sins choûte ; la docilité n’ est pas son fort, c’ è-st-on sins choûte; il a beaucoup de docilité, i choûte bin

 

C60

docteur

[nm] docteûr

 

G100

docteur

, doctoresse n (en médecine) docteûr, médecin

 

C60

document

nm papî

 

C60

dodo

nm dôdô ; faire dodo, fé dôdô, fé nan.nète

 

C60

dogue

nm dogue

 

C60

doigt

[nm] (o-c) dwèt, (e) deût

 

G100

doigt

nm dwèt (, deut) ; (le pouce, li pôce, li gros dwèt; l’index, li deûzyin.me dwèt ; le majeur, li grand dwèt ; l’annulaire, li quatyin.me dwèt ; l’auriculaire, li p tit dwèt); (loc) avoir une bague au doigt, awè one bague à s’ dwèt ; copter sur les doigts, compter su sès dwèts ; être à deux doigts de, ièsse à deûs dwèts di; lever le doigt, lèver s’ dwèt ; montrer du doigt, mostrer au dwèt; (expr) djè lî a r’faît sès tchausses aus talons, je lui ai reprisé ses bas aux talons, je mis le doigt sur ses défauts ; on lî done li dwèt, i lî faut l’ brès, on lui donne le doigt, il veut avoir le bras ; on l’s-aureûve bin ieû compté su sès dwèts, on les eût bien comptés sur les doigts, ils n’ étaient pas nombreux; (comptines pour les petits enfants ; elles se disent en tenant ou en dépliant successivement chacun des doigts de l’enfant, à commencer par le pouce pour terminer par l’ auriculaire) 1) li cia qu’ a stî au bwès, li cia qu’ a vèyu l’ leup, li cia qu’ a ieû peû, li cia qu’ a racouru, li cia qu’ a criyî « cwî cwî cwî » pa t’t-avau l’ bwès, celui qui est allé au bois (pouce), celui qui a vu le loup (index), celui qui a eu peur (majeur), celui qui est revenu en courant (annulaire), voilà celui qui a fait « cwî cwî cwî » à travers le bois (auriculaire) ; 2) poûcèt, laridèt, grande dame, Djan Dèssaut, p’tit coutau ; 3) pôcî, lôcî, grande dame, damanèt, pitit dwèt

 

C60

doigtier

nm pôcerou, pôtcherou, poupe (f)

 

C60

dolent

, ente adj djèmichaud (-e), plindaud (-e)

 

C60

dollar

nm dolâr

 

C60

dolmen

nm dolmèn, pîre (f)

 

C60

dolomie

nf dolomîye

 

C60

domestique

nm dômèstike  ; les domestiques du baron, lès djins dau barons, lès sudjèts ; domestique de ferme, vaurlèt ; servante, mèskène

 

C60

domestiquer

v atraîtyî

 

C60

domicile

nm maujone (f) (, maujon (f) maujo (f)) ; il n’ a pas de

domicile, i n’ a pont d’ maujone; je lui ai porté à domicile, djè lî a pwârté è s’ maujone; S.D.F., djin qui n’ a pont d’ adrèsse, tchiminau

 

C60

dominer

[v] (c) maîstri, (e) mêstri, (o) mèstriyî

 

G100

dominer

v (exercer une suprématie) awè li d’zeû  ; pendant un moment, nous dominions, (gn-a ieû) on momint qu’ c’ èst nos-ôtes qu’ aveûve li d’zeû; ils nous ont dominés, il èstint pus fwârts qui nos-ôtes; (l’emporter en nombre) dans notre société, ce sont les hommes qui dominent, dins nosse soce, gn-a d’pus d’ omes qui d’ feumes; (tenir sous son autorité) dominer, maîstri ; il aime à dominer, ça lî va bin d’ dominer ; être dominé, trouver s’ maîsse; (expr) i lî faut todi dominer, il doit toujours dominer ; (se) v ièsse maîsse di li, si maîstri, si ritenu, ravaler s’ ratchon  ; maintenant, il ne se domine plus, ci côp-ci, i n’ èst pus maîsse di li ; ci côp-ci, il è-st-èvôye

 

C60

dominical

, ale, adj do dîmègne

 

C60

Dominique

npr Minike

 

C60

domino

[nm] dôminô

 

G100

domino

nm dôminô

 

C60

dommage

[nm] (e-c) damadje, (o) damâdje ; v. tort

causer du _ : [expr]: (o) fé èguègne, (c) fé dès-èguignes, (e) qwèri dès displits, (o) fé ârguène, (c) fé do twârt, (o) fé du tôrt, (e) fé dè twért

 

G100

dommage

nm (dégât matériel) dègat; (loc) causer du dommage, fé do twârt; c’est dommage, c’ èst damadje; (expr) damadje atrape todi tot, dommage attrape toujours tout, dommage a bon dos

 

C60

domptage

nm drèssadje, domptadje

 

C60

dompter

v drèssî, maîstri, dompter

 

C60

dompteur

, euse n drèsseû (-se), dompteû (-se)

 

C60

don

nm (action de donner) don, donâcion (f) ; je lui en ai fait don, djè lî a d’né, djè lî a lèyî ; il a fait don de tous ses biens, il a d’né tot ç’ qu’ il aveûve; (disposition innée) il a le don de la parole, i cause bin, i cause come on notaîre ; il a le don des langues, il aprind aujîyemint tos lès lingadjes ; il a le don des larmes, i braît aujîyemint; il a le don de m’agacer, i m’ faît todi sôrti foû d’ mès clicotes

 

C60

Donat

npr Dônat

 

C60

donation

nf donâcion

 

C60

donc

[adv] don, (o-c) d’ abôrd

 

G100

donc

conj adon, don, insi (, insi don), on (familier) ; tais- toi donc !, taîjoz -os, don ! ; taîje-tu, on ! ; écoutez-le donc !, choûte-le, on ! ; donc, il ne viendra pas, ça faît insi qu’ i n’ vêrè nin; vous étiez donc là!, insidon, vos- èstîz là! ; comment, donc!, comint, don!; dites donc, vous !, ê ! là, vos ! ; si ce n’est toi, c’est donc ton frère, si ç’ n’ èst nin vos, c’ èst qu’ c’ èst vosse frère; pas une fille, un garçon, donc, nin one bauchèle, on gamin d’ abôrd, …. insidon

 

C60

dondon

nf dondon, poulote

 

C60

donne

nf done ; distribuer les cartes, fé one done

 

C60

donner

[v] (e-c) d(i)ner, (o-c) d(o)ner

 

G100

donner

v diner (, d(o)ner); donner de l’argent, diner dès caurs ; je donne, dji done ; je donnerai, dji dôrè ; je donnais, dji d(o)neûve ; je donnerais, dji dôreûve ; que je donne, qui dj’ done; (loc) donner du jeu, diner dè l’ lauke; donner la mort, , touwer; donner le sein, diner l’ tète, noûri ; donner un coup de main, diner on côp d’ mwin ; donner un coup de pied, diner on côp d’ pîd; étant donné que, vèyan.mint qui; se donner la main, si d’ner l’ mwin; (expr) la plus belle femme du monde ne sait donner que ce qu’elle a (, on n’ saureûve rissatchî foû do satch qui ç’ qu’ i gn-a d’dins, on ne pourrait retirer du sac que ce qu’ il y a dedans) ;(, li pus bia cok ni pond pont d’ ou, le plus beau coq ne pond pas d’ œuf); ni d’nans nin dès brikes po do mwârtî (, ne donnons pas des briques pour du mortier, il faut donner ce qu’on nous demande)

 

C60

donneur

, euse n dineû (-se)

 

C60

dont

[pron] qui

(o) l’o me qui dj’ vos pârle; èl coumére qui dj’ conè bin s’ frére

(c) l’ ome qui dj’ vos cause; li comére qui dj’ coneu bin s’fré

(e) l’ ome qui dji v’ djåse; li feume qui dj’ kinohe bin s’ fré

 

G100

dont

pron rel qui ; l’homme dont je vous parle, l’ ome qui dj’  vos cause ; la femme dont l’enfant est mort, li comére qui s’-t-èfant èst mwârt ; les voisins dont il a embrassé la fille, lès vèjins qu’ il a rabrèssi leû fèye; (parmi lesquels) dins cètila, là d’dins, qui; il y a dix livres dont cinq romans, c’ èst dis lîves qu’ i gn-a cink romans d’dins

 

C60

doper

v doper ; (se) v si droguer

 

C60

dorade

, daurade nf pèchon d’ ôr, dorâde; du filet de daurade, do filèt d’ dôrâde

 

C60

doré

, ée, adj doré (-ye)

 

C60

dorénavant

adv à dater d’ asteûre

 

C60

dorer

v dorer ; action de dorer, doradje (m)

 

C60

d’ores et déjà

loc d(è)djà

 

C60

doreur

, euse n doreû (-se)

 

C60

dorloter

v adolmiter, gâter, milouter ; il dorlote, il adolmitéye, i gâte, i miloute; (loc) se faire dorloter, fé do gâté, fé l’ gâté

 

C60

dormeur

, euse n dwârmaud (-e), dwârmeû (-se)

 

C60

dormir

[v] (o-c) dwârmu, (e) dwèrmi, (o) dôrmi

 

G100

dormir

v dwârmu ; je dors, dji dwâme (, dji dwa) ; je dormais, dji dwârmeûve ; je dormirai, dji dwâmerè ; je dormirais, dji dwâmereûve ; que je dorme, qui dj’ dwâme; que je dormisse, qui dj’ dwârmiche ; j’ai dormi, dj’ a dwârmu; dors!, dwa!, dwâme!; dwârmoz!; dormir à l’excès, fordwârmu; (poétique) « Dji va veûy après l’ djoû di d’ mwin, mi. Vinoz, Élise ? » (A. Laloux) ; (loc) avoir envie de dormir, awè somèy ; des contes à dormir debout, dès contes avou rin d’dins ; dormir debout, dwârmu d’ astampé ; dormir à poings fermés dwârmu spès, dwârmu come on sokia ; « Célina, lèye, èle dwârméve sipès come todi. » (E. Gilliard) ; dormir d’une traite, dwârmu d’ on filé, … d’ one trake ; dormir sur ses deux oreilles, dwârmu su ses deûs-orèyes ; envoyer dormir, fé aler coûtchî ; faire semblant de dormir, fé l’ sodwârmant ; tomber endormi, tchaîr èdwârmu; (expr) dwârmu come on tasson, dormir comme un blaireau, dormir profondément ; dwârmu come on cayau, dormir comme un caillou, id ; dwârmu come on sokia, dormir comme une souche, id ; dwârmu come one satchîye d’ astales, dormir comme un sac de copeaux, id ; dwârmu come on maka, dormir comme un marteau de forge, dormir pesamment, dormir profondément ; i faut todi dwârmu one nût dissus s’ radje, il faut toujours dormir une nuit sur sa colère ; mète coûtchî somèy, mettre coucher sommeil, aller dormir

 

C60

dorsal

, ale adj do dos ; l’épine dorsale, li chine do dos

 

C60

dorure

nf dorûre

 

C60

doryphore

nm dorifôre

 

C60

dos

[nm] rins [nm-pl], (o-c) dos

 

G100

dos

nm dos ; un dos de veston, on dos d’ casake ; il n’a rien à se mettre sur le dos, i n’ a rin à mète dissus s’ dos; (loc) prendre sur le dos, mète à dos; arrondir le dos (être fâché), fé l’ gros dos, fé s’ crèsse; arrondir le dos (se voûter), aler à bachète ; avoir mal au dos, awè mau s’ dos ; en avoir plein le dos, ènn’ awè plin sès guètes, ènn’ awè jusqu’à l’ pupe ; se mettre à dos, si mète à dos; (expr) awè mau èwoù-ce qu’ on bat lès tchins, avoir mal où on bat les chiens, avoir mal au dos ; il aurè binrade si boutroule à s’ dos, il aura bientôt son nombril au dos, il est maigre ; i faît on dos come on marou dins on taîlî, il arrondit le dos comme un chat dans un vaisselier ; i n’ si faut nin mète tos lès tchèts à dos, il ne faut pas se mettre tous les chats à dos, il faut agir prudemment ; po s’ vinte, i dismantchereûve si dos, pour satisfaire son ventre, il démonterait son dos ; li cia qui cause à m’ dos, i cause à m’ cu, celui qui parle à mon dos parle à mon derrière, je me fiche de ce qu’ on dit derrière mon dos

 

C60

doser

v mèsurer

 

C60

dosse

nf dôsse

 

C60

dossier

nm (partie d’ un siège) aspouywè; (à traverses) spléye ; « aspouyîye di tot s’ pwèd su li spléye dè l’ tchèyêre » (E. Gilliard); (ensemble de pièces) dossier, papîs ; je regarderai au dossier, dji r’waîterè dins lès papîs

 

C60

dossière

nf dossêre

 

C60

douaire

nm doyau, douwaîre

 

C60

douane

nf douwane

 

C60

douanier

nm douwanier, gabelou

 

C60

doublage

nm (action de mettre en double) dobladje

 

C60

double

[nm-adj] (e-c) dobe, (o) doube

 

G100

double

adj dobe; (loc) compter à dobe, compter double ; quitte ou double, quite ou dobe ; voir double, veûy à dobe; (expr) do cafeu à dobe trèsson , du café à double filtre, du café fort ; i faut côper peû d’ ièsse dobe , il faut couper de crainte de ne faire aucun pli, il faut savoir se contenter d’un petit profit ; awè deûs spènes dins l’ min.me pîd, avoir deux épines dans le même pied, avoir une double malchance

 

C60

double

nm dobe, deûs côps ostant ; j’en ai bien le double, dj’ ènn’ a bin deûs côps ostant ; je l’ai en double, djè l’ a deûs côps ; un mot à double sens, on mot à dobe ètinde; (loc) chaper i dobe, sauver le double (au jeu de cartes, obtenir un pli de justesse); (expr) au dobe èt au radobe, au double et davantage ; li solia lût d’ deûs dobes, le soleil luit de deux doubles, le soleil luit doublement ; mète on dobe, mettre un double, se couvrir davantage.

 

 

doublement

adv à dobe ; il est remboursé doublement, il èst r’payî à dobe ; coûter doublement, coster à dobe

 

C60

doubler

v (mettre en double, rendre double) dobler ; je double, dji dobèle; (recommencer une année scolaire) dobler; (dépasser un véhicule) dobler, passer

 

C60

doublure

[nf] (c) doblûre, (e) dobleûre, (o) doublure

 

G100

doublure

nf (étoffe) doblûre; (expr) fin conte fin, gn-a pont d’ doblûre, on ne met pas de doublure pour deux tissus fins, l’un contre l’autre, entre gens intelligents, on se vaut

 

C60

douce

(en) loc faire son coup en douce, stron.ner l’ pouye sins l’ fé criyî, étrangler la poule sans la faire crier

 

C60

douceâtre

adj doûcrâ (invar) ; c’est douceâtre, c’ èst doûcrâ

 

C60

doucement

adv (tot) doûcemint, (tot) doûcètemint ; allez-y doucement, alez-î tot doûcemint; (loc) pate à pate, doucement

 

C60

douceur

nf doûceû; (à manger) lètcherîye

 

C60

doué

, ée adj capâbe ; c’est quelqu’un de doué, c’ è-st-one saquî d’ capâbe; (expr) on parèy à li, il è faut sèt’ po tchèssî on via foû d’ li stauve, un pareil à lui, il en faut sept pour chasser un veau de l’étable, il n’est pas doué ; i n’ èst nin co bon po strîler lès flates, il n’ est pas encore apte à étendre les bouses, il n’est pas doué

 

C60

doué, e

[adj] être _ :  (o-c) ièsse capâbe, (e) aveûr on don

 

G100

douehe

nf (projection d’eau en jet) douche ; prendre une douche, prinde one douche; (averse) avèrdin.ne, drache; (déception) drincéye

 

C60

douille

nf douye

 

C60

douillet

, ette adj (chose) doûs (f doûce) ; c’est un lit douillet, c’ è-st-on lét qu’ on-z-î èst si bin; (personne) doudouye (nf), kèkèt (nm), tinre; rendre douillet, atinri ; ne soyez pas douillette, fuchoz one miète comére !, soyez un peu femme ! ; ce que tu es douillet !, t’ è-st-on-èfant kèkèt, sés-se !

 

C60

douleur

[nf] (e) doleûr, (c) douleûr, (o-c) mau ; v. mal, souffrance

 

G100

douleur

nf mau (m), sofrance; (loc) accuser une douleur, fé laîdemint; subir les douleurs de l’enfantement, ièsse dins lès maus ; se tordre de douleur, si fé laîd (-e) ; qui ne cause aucune douleur, qui n’ faît nin mau

 

C60

douloureux

, euse adj qui faît mau ; c’est quelque chose de douloureux, c’ è-st-one saqwè qu’ faît mau

 

C60

doute

[nm] (e-c) dotance, (o-c) doutance

 

G100

doute

nm doutance (f), do(u)te ; avoir un doute, awè dès doutances, awè on dote ; « Èle faît d’djà come lès grandès djins, èlle aîme mia d’meurer su l’ doutance qui d’ aprinde one mwaîje novèle. » (L. Namèche); (loc) sans doute, dandjureû, taîs’ ; sans aucun doute, assûré, sins manke ; sans nul doute, assûré, bin sûr, sins manke ; il n’y a pas de doute, i gn-a pont d’ dote, i gn-a pont d’ doutance; il viendra sans doute (probablement), dandjureû qu’ i vêrè ; il viendra sans aucun doute, i vêrè sins manke

 

C60

douter

[v] (e-c) doter, (o) awè dès doutances

 

G100

douter

v awè dès doutances, doter, ièsse dins l’doute; (loc) j’en doute fort, ça m’ sibarereûve, ça m’ èwarereûve ; n’en doutez pas, vos-è ploz ièsse sûr ; à n’en point douter, bin sûr, ça n’ faît pont d’ dote, sins manke; il  ne doute de rien, i n’ a peû d’ rin; je me permets d’en douter, dijans todi quékefîye; (expr) dji n’ sé vôrmint pus qwè, je doute de tout ; dji prind ça di quî qu’ ça vint, je prends cela de qui cela vient, je me permets d’en douter ; (se) v se douter de, si do(u)ter di ; je m’en doute, dji m’ è dote, dji vou bin crwêre ; je m’en doutais un peu, dji m’ è doteûve one miète

 

C60

doux

, douce, adj doûs (f doûce) ; un mot doux, on doûs mot ; une lumière douce, one doûce lumiére; (loc) en douce, à môde di rin ; faire son coup en douce, stron.ner l’ pouye sins l’ fé criyî (, étrangler la poule sans la faire crier); (expr) il èst doûs come on bèdot, il est doux comme un mouton ; doûs come dè l’ laume, doux comme du miel ; il èst doûs come on lacia d’ agnon (iron.), il est doux comme un lait d’oignon, il n’est pas doux du tout

 

C60

doux, ce

[adj] doûs (, ce)

 

G100

douzaine

[nf] (e-c) dozin.ne, (o) douzène

 

G100

douzaine

nf dozin.ne; (expr) dès parèys à li, on ‘nn’ a trêze à l’ dozin.ne, des pareils à lui, on en a treize à la douzaine, ce n’est rien de rare

 

C60

douze

[adj] (e-c) doze, (o) douze

 

G100

douze

adj num doze ; les douze mois de l’ année, lès doze mwès d’ l’ anéye; (expr) il a doze mèstîs èt trêze miséres, il a douze métiers et treize misères, il a tous les ennuis possibles

 

C60

douzième

adj dozyin.me

 

C60

douzièmement

adv dozyin.memint

 

C60

doyen

[nm] dwèyin

 

G100

doyen

, enne n (titre) dwèyin (m); (personne la plus âgée) li pus vî (-ye)

 

C60

drache

nf avèrdin.ne, drache

 

C60

dracher

v drachî, ploûre à r laye (dè bouk)

 

C60

dragage

nm (action de draguer une rivière) dragadje

 

C60

dragée

nf (confiserie) pitit suke (m), rond d’ suke (m), suke di batème ; une boîte de dragées, one bwèsse di p’tits sukes

 

C60

drageon

nm awitron

 

C60

dragon

nm (animal fabuleux) dragon

 

C60

draguer

v (une rivière) draguer; (les filles) cotaper lès coméres, couru après lès coméres, ièsse aus cotes da ; il drague Caroline, il è-st-aus cotes da Caroline

 

C60

dragueur

nm drague (f), dragueû

 

C60

drain

nm (conduit souterrain) drin, courote (f), saîwe (f) (, seûwe (f)); (tube) drin

 

C60

drainage

nm dèraudadje (, draudadje), drin.nadje, saîwadje (, seûwadje) ; canal de drainage, royon

 

C60

draine

nf drin.ne

 

C60

drainer

[v] (o) (ras)seûwer, (c) drauder, (e) drin.ner, (c) distrîjî, sêwer

 

G100

drainer

v (un terrain) dèrauder (, drauder), drin.ner, sêwer (, seûwer) ; sillon laissé à découvert pour drainer, fausse rôye

 

C60

draineur

, euse n (celui qui draine) dèraudeû (-se) (, draudeû (-se))

 

C60

dramatique

adj (destiné au théâtre) dramatike, di tèyâte ; (très grave) dramatike, à braîre, malureûs (-e), trisse au d’là

 

C60

dramatique

nf dramatique, soce di tèyâte

 

C60

dramatiser

v fé dès-afaires ; vous dramatisez tout, vos fioz dès-afaîres avou rin

 

C60

drame

nm drame

 

C60

drap

[nm] 1 drap

2 _ de lit [nm]: linçoû

 

G100

drap

nm drap ; drap de lit, linçoû ; drap mortuaire, drap d’ mwârt ; (expr) ièsse dins dès laîds draps, être dans de laids draps, passer de vilains moments ; ièsse dins dès bias draps , être dans de beaux draps, idem ; ièsse prôpe , être propre, idem

 

C60

drapeau

nm drapia

 

C60

draperie

nf draperîye

 

C60

drapier

, ière n drapî (m)

 

C60

drêche

nf (résidu de l’ orge, en brasserie) drauche, drène (, drin.ne)

 

C60

dressage

nm (animal) domptadje, drèssadje

 

C60

dresser

[v] drèssî, stamper, (o-c) astamper

 

G100

dresser

v (tenir droit, verticalement) drèssî, rilèver; (loc) dresser la tête, rilèver s’ tièsse, drèssî s’ tièsse ; dresser l’oreille, choûter, choûter come on lîve auzès djotes; (faire tenir droit, verticalement) astamper, drèssî, stamper ; action de dresser, stampadje (m) ; dresser à nouveau, ristamper ; action de dresser à nouveau, ristampadje (m) ; dresser les gerbes, stamper lès djaubes ; dresser une échelle, drèssî one chaule ; dresser une tente, monter one tente; (rendre droit et plat) dresser une planche, asplani one plantche; (rendre soumis)  dompter, drèssî ; dresser un chien, drèssî on tchin; dresser la table, drèssî l’ tauve, mète li tauve; dresser une personne contre une autre, monter one saquî conte one ôte ; (se) v (se mettre debout) s’ astamper, si drèssî, si r’drèssi, si stamper ; « L’ èglîje si stampeut one miète pus lon. » (H. Matterne); (se tenir droit) si tinu drwèt (-e) ; il a les cheveux qui se dressent, il a sès tch’vias qui stritchenut; (se dresser contre qqn) si mwaîji su one saquî

 

C60

drève

nf dréve; « I dwat su l’ dréve qui mwin.ne au tchèstia. » (J. Guillaume).

 

C60

dringuelle

nf dringuèle

 

C60

drogue

nf (médicament) drogue, pwèson (m)

 

C60

droguer

v (prendre des médicaments) droguer; (attendre en vain) droguer

 

C60

droguerie

nf droguerîye

 

C60

droguiste

n droguisse

 

C60

droit

[nm] (c) drwèt, (o) dwèt, (e) dreût

 

G100

droit

adv drwèt; (loc) aller droit au but, aler drwèt au but’ ; marcher droit devant soi, roter tot drwèt; cela ne va toutr droit, cela ne va pas comme on voudrait, ça n’ va nin tot drwèt; « Gn-a pus rin qui toûne d’ adrwèt vêci (R. Hostin) ; être droit dans ses bottes, être sans reproche, ièsse drwèt dins sès botes ; tenir le pot droit, diriger la maison, tinu l’ pot drwèt

 

C60

droit

, droite adj (sans déviation) drwèt ; se tenir droit, si tinu drwèt, si t’nu stèk ; « Chake èlève si d’veûve lèver, si t’nu bin stèk à costé do banc èt rèsponde “présent”. » (H. Matterne) ; être droit comme un i, ièsse drwèt come onk qu’ aureûve avalé one crampe, droit comme quelqu’un qui aurait avalé un levier; remettre dans la droite direction, ridrwèti; (expr) droit comme un chêne, drwèt come on tchin.ne ; droit comme un jonc, drwèt come on djonc; (fidèle à une règle) drwèt ; c’est quelqu’ un de droit, c’ è-st-one saquî d’ drwèt; (opposé à gauche) le côté droit, li drwèt costé ; la main droite, li drwète mwin ; mais : à main droite, vers la droite, à mwin drwète ; j’ai mal au bras droit, dj’ a mau m’ drwèt brès ; mais : c’est lui mon bras droit, c’ èst li m’ brès drwèt

 

C60

droit

nm drwèt; (loc) avoir droit, awè drwèt; faire valoir ses droits, fé valu sès drwèts; étudier le droit, studyî l’ drwèt; « Gn-a rin d’ pus cotwârdu qui l’ drwèt . » (Ch Denis); (acquis social) abondrwèt; « Èt vos tchantîz portant èt rîre dès côps qu’ i-gn-a, dins lès corons èt v’ ragranci dès-abondrwèts èt dès-ayèsses qui vos dôrîz quékefîye pus taurd à vos-èfants. » (E. Gilliard)

 

C60

droit, e

[adj] (c) drwèt, e, (o) dwèt, e, (e) dreût, e

 

G100

droite

nf drwète ; se diriger vers la droite, aler à drwète; (cri de charretier) à droite, hote; le cheval de droite dans un attelage, li tch’vau di d’zos vèdje

 

C60

droitier

, ièr, adj drwètî (-re)

 

C60

droiture

nf onêtrèté

 

C60

drôle

[adj] drole ; v. gai, bizarre

 

G100

drôle

n et adj (qui prête à rire) cawiasse ; il est très drôle, i m’ faît rîre ; drôle comme pas deux, cawiasse come ci n’ èst nin possibe; (anormal) drole; c’est un drôle d’ individu, c’ è-st-on drole d’ apoticaîre, …. on drole di coco, …. on drole d’ apôte ; il a une drôle de maladie, il a one drole di maladîye; (expr) ça èst drole come on stron qui vole (grossier), c’est bizarre comme un étron qui vole

 

C60

drôlement

adv droledimint, drolemint

 

C60

drôlerie

nf drolerîye

 

C60

drôlesse

nf drolerèsse

 

C60

dromadaire

nm chamau à one bosse, dromadaîre

 

C60

drosera

nm orèye-di-diâle (f)

 

C60

dru

, ue adj spès (-se) ; (expr) spès come de l’ tchène, épais comme du chanvre, dru

 

C60

du

[pr-art] (o) du, d’ èl, (c) do, dè l’ (e) dè, dè l’ :

du pwin / do pwin / dè pan; dè l’ bîre

 

G100

du

art do ; je mange du pain, dji mougne do pwin  ; il vient du Maroc, i vint do Marok

 

C60

du

prép (en bas) djus di ; il est tombé du toit, il a tcheû djus do twèt; (hors de) foû di ; je l’ai retiré du tiroir, djè l’ a r’ssatchî foû do ridant; (appartenance) dau; c’est du marchand que je l’ai appris, c’ èst dau martchand qu’ djè l’ tin ; le fils du boulanger, li fis dau bolèdjî

 

C60

, due adj et n ci qu’ èst divu, qu’ on dwèt ; l’argent dû, lès caurs qu’ on dwèt ; j’ai payé mon dû, dj’ a payî ç qui dji d’veûve ; c’ èst mon dû, ça m’ rivint

 

C60

duc

nm (titre) duk (f duchèsse); (oiseau) duk d’ oulote, oulote (f) ; grand-duc, tchèston

 

C60

ducasse

nf dicauce, fièsse; (expr) din.ner come à l’ dicauce, dîner comme à la ducasse, dîner très bien et abondamment

 

C60

duchesse

nf duchèsse

 

C60

duel

nm duwél

 

C60

duffle-coat

nm frake-à-brokes

 

C60

dupe

nf et adj deûs (nm) ; c’est moi qui suis dupe dans cette affaire, c’ èst mi l’ deûs, dins ç’t-afaîre-là ; c’ èst mi qu’ èst ieû…

 

C60

duper

[v] couyoner, atraper, (o) awè à l’ soye, au scorion, (c) goreler, (e-c) r(i)fé

 

G100

duper

v atraper, awè, bloûser, couyoner, tromper, puper ; action de duper, couyonadje (m) ; duper à nouveau, rawè

 

C60

duplicata

nm copîye (f), dobe, duplicata

 

C60

dur

adv deur ; tomber dur, tchaîr deur  ; cogner dur, taperfwârt ; le soleil frappe dur, li solia toke fèl.

 

C60

dur

, dure adj (qui résiste) deur (-e) ; une pierre dure, one deure pîre ; un œuf dur, on-oû cût deur ; croquer qqch de dur, crochî dins one saqwè d’ deur; (qui ne se laisse pas entamer facilement) coriant (-e) ; dur comme du pommier, coriant come do pomî ; c’est une porte qui est dure, c’ è-st-on-uch qu’ èst deur ; (difficile, pénible à supporter) deur (-e), malauji (, malaujîy) (-e) ; une dure punition, one deure pûnicion ; un dur hiver, on deur iviêr  ; c’est dur à supporter, c’ èst deur ; c’est dur à avaler, c’ èst malaujîy à-z-avaler ; ce n’ est pas dur, ci n’ èst nin malaujîy  ; c’est un outil dur à manier, cit-ostèye-là, c’ èst malaujîy po s’ è sièrvu; (expr) bon Diè d’ bwès, qui voste âme est deure, bon Dieu de bois, que votre âme est dure (dit-on quand une tâche est dure à accomplir); (loc) dur à cuire, deur à cûre ; dur comme un clou (résistant), deur come on clau ; dur comme de la pierre, deur come do cayau ; dur d’entendement, deur di compurdichûre ; un col dur, on rwèd col  ; avoir la tête dure, awè one tièsse di cwârnayî (, avoir une tête de cornouiller), ièsse tièstu (f tièsteuwe)  ; avoir la vie dure, ni nin awè aujîy ; être dur d’oreilles, ètinde deur ; être dur à la détente, ièsse hape-châr, ièsse rapiat ; être dur à la tâche, ièsse coradjeûs, ièsse voyant ; c’est un homme dur, c’ è-st-on sins keûr

 

C60

dur

, dure n (personne résistante) coriant (-e), deur (-e) ; c’est un vieux dur, c’ è-st-on vî deur ; c’est un dur à cuire, c’ è-st-on deur à cûre ; c’ st un dur à l’ouvrage, c’ è-st-on deur à l’ ovradje, c’ è-st-on djinti ; « C’ èst quelle a dès-oûchas tot cotwârdus, li vîye coriante . » (Ch Denis)

 

C60

dur, e

[adj] (o) dur, deûre, (c) deur, e, (e) deûr, e

NB (o) le féminin attribut peut également être durte

 

G100

durant

prép (avant le nom) (timps) dè l’ ; di ; j’y suis allé durant la guerre, dj’ î a stî timps dè l’ guêre, dj’ î a stî dè l’ guêre ; durant la nuit, dè l’ nût ; durant l’été, di l’ èsté; durant mon enfance, èstant èfant; (après le nom) au long, d’ asto ; il y est resté une heure durant, il î a d’ mèré one eûre au long ; des heures durant, dès-eûres d’ asto

 

C60

Durbuy

npr Dèrbu

 

C60

durcir

[v] (e-o) (r)aduri, (c) (r)adeuri

 

G100

durcir

vi (devenir dur) deuri, divenu deur, ridagnî ; le pain durcit, li pwin d’vint deur, li pwin deurit ; la crème durcit, li crin.me sipèchit ; de la terre durcie, dè l’têre buruteûse; vt (rendre dur) adeuri ; c’est un travail qui durcit les mains, c’ è-st-one bèsogne qu’ adeurit lès mwins; (expr) pus ç’ qui l’ bok aviyit, pus ç’ qui s’ cwane divint deure, plus le bouc vieillit, plus la peau se durcit, l’âge endurcit le cœur ; (se) v s’ adeuri, s’ arwèdi; son visage se durcit, il a s’ visadje qui s’ adeurit ; le mollet se durcit, li bodène s’ arwèdit; (expr) ci n’ èst nin tot d’mèrant coûtchî qu’ on s’ adeurit, ce n’est pas en restant au lit qu’ on s’ endurcit

 

C60

durcissement

nm adeurichemint, deurichadje

 

C60

durée

nf timps (m) ; toute la durée des vacances, tot l’ timps dès vacances ; mon séjour sera de courte durée, dji n’ î d’mèrerè nin longtimps ; c’est un travail de longue durée, c’ è-st-one bèsogne qui va prinde do timps ; c’est pour une durée indéterminée, on n’ sét nin combin d’ timps qu’ ça durerè ; pendant une durée de trois jours, trwès djoûs au long

 

C60

durement

adv deuremint ; il a été durement touché, il a stî deuremint djondu

 

C60

durer

[v] durer

 

G100

durer

v (choses) durer ; cela dure depuis un bon bout de temps, ça dure dispû on bokèt ; cela n’a pas duré, ça n’ a nin duré; (expr) ça n’ durerè nin ostant qu’ lès contribucions, cela ne durera pas autant que les contributions ; c’ èst po fé durer l’ plaîji, c’ est pour faire durer le plaisir ; feu di strin n’ dure nin longtimps, feu de paille ne dure pas longtemps

 

C60

durillon

nm chalon, deureû (f)

 

C60

duvet

[nm] (o) môrt pwèy, (c) plumion, (e) duvèt

 

G100

duvet

nm (petites plumes) plomions (pl) (, plumions (pl)) ; les oiseaux ne sont encore couverts que de duvet, lès mouchons n’ ont co qu’ dès plomions su leû dos  ; ils sont à peine couverts de duvet, is sont co tot pèlots ; oiseau duveteux, pèlozia

 

C60

dynamique

adj (plein de vitalité) spitant (-e), vikant (-e)

 

C60

dynamite

nf mine; (expr) bouchî come one mine, exploser comme de la dynamite

 

C60

dynamo

nf dinamo

 

C60

dysenterie

nf chite, dissenterîye; (expr) awè on boya d’ cane, avoir un intestin de cane, avoir la va-vite ; ça l’zeû a pris come li chite aus vias (iron), ça leur a pris comme la dysenterie aux veaux, ils ont eu un coup de foudre

 

C60

Translate »
Share This
error: Alert: Content is protected !!