FRANCÈS – WALON

FRANÇAIS – WALLON

D

Rechercher

A
B
C
E
F
G
H
I
J
K
L
M
N
O
P
Q
R
S
T
U
V
W
X
Y
Z

d

nm quatrième lettre de l’alphabet ; en wallon, « d » se prononce « t » devant un « e » muet « gade » se prononce /gat/, « (one) grande (maujone) » se prononce /grãt/.

 

C60

d

(lettre)

 

E0

d

nom de la lettre d,

 

S0

da

interj da ! ; oui, da !, (bin) oyi, da !

 

C60

da

: oui da, awè dè ; etc.

 

E0

d’abord

[adv] (o) au preume, (c) à pr(e)ume, (e) pôr, (c-e) po c’mincî

 

G100

Daco

(n de famille) Dâcô

 

S0

dactyle

nf (botanique) baube-di-gade

 

C60

dactylo

n dactilo

 

C60

dactylo

dactilo

 

S0

dactylographie

dactilografie ; sûre on coûrs di dactilografîe

 

S0

dactylographier

v taper à l’ machine, je vais vous le dactylographier, dji vos l’ va taper à l’ machine

 

C60

dactylographier

vt dactilografier

 

S0

dada

nm (cheval) dada ; (violon d’Ingres) dada

 

C60

dada

dada ; c’est son _, son idée fixe, cèst s’ dada, ènnè r’vint todi là ; on a chacun son _, on-z-a chaskeun’ si marote, si p’tite colèberèye ; il peut se livrer à son _, il è-st-à s’ navète ; voy. manie.

 

E0

dada 1

(cheval) (langage enfantin) dadaye ; wête li bê dadaye ! ; (jouet d’enfant) (cheval à bascule ou cheval monté sur roulettes) dadaye ; dj’ ê r’çû on bê dadaye po ma sint-Nicolâs

 

S0

dada 2

(marotte) dada ; djouwer âs guîes, c’ èst s’ dada

 

S0

dadais

nm Djan-cocoye, dôdè, gadî, marlin, nan.nan, pâpâ-laulau

 

C60

dadais

un grand _, on grand poupå ou cwènehê, djågô, gnêgnê, kêkê (La.), påpå (pâpâr ard.), påpå-nikèt (pâpâ-ladjot Fl.), påpå-lôlô, poupå-lôlô

 

E0

dadais

adj et n (niais, niaise) dadâ (, -âde),  lalaye, gnêgnê [de gnêgnê, cri de petit enfant], grand pâpâ ; sacré grande dadâde ; tês’-tu, lalaye ! ; c’ è-st-on lalaye

 

S0

dagorne

vache _, hwèrnêye (ou discwèrnêye) vatche ; voy. écorner

 

E0

dague

nf èpéye

 

C60

dague

dague [dɑk]

 

E0

dague

(poignard) dague

 

S0

daguet

nm daguèt

 

C60

daguet

(jeune cerf) daguèt ; dj’ ê touwé on bê daguèt

 

S0

dahlia

nm daliya

 

C60

dahlia

dåliyå (, dålè-)

 

E0

dahlia

dâlia ; riplanter dès dâlias 

 

S0

daigner

v bin v’lu ; si vous daignez venir chez nous, si vos v’loz bin v’nu è nosse maujone ; ne pas daigner, ni nin v’lu

 

C60

daigner

adurer ; il ne daigna pas répondre, i n’ prinda nin lès pon.nes dè rèsponde ; il ne daigne même pas me saluer, i n’ a nin tant seûlemint l’ agrè di m’ dîre bondjoû

 

E0

daim

nm din, daguèt

 

C60

daim

din ; voy. cerf

 

E0

daim

din ; one sacoche en din ; dès gants d’ din

 

S0

dais

nm (baldaquin) bârdakin ; « Li bârdakin autoû d’ on lét di-d-dins l’ timps, si rèssère avou dès gordènes » (A. Bacq).

 

C60

dais

bardakin (, ordt barnakin)

 

E0

dais

(du Saint-Sacrement) baldakin ; lès pwarteûs d’ baldakin

 

S0

Dalhem

Dålèm, village

 

E0

dallage

nm (action de daller) pavadje ; (pavement) pavemint

 

C60

dallage

dâlèdje ; t’ ès fêt on bê dâlèdje

 

S0

dalle

nf dale

 

C60

dalle

dale, plate pîre, pavé d’ (bleûve) pîre ; _ de schiste, (nm)

 

E0

dalle

dâle ; dès dâles di chisse ; il ont cofré la dâle su plèce ; _ à excréments dans l’étable, située entre la coûtche et la rigole, flaterîe 

 

S0

daller

v paver

 

C60

daller

, -age daler, -èdje

 

E0

daller

vt dâler

 

S0

dalleur

nm paveû

 

C60

dalmatien

dalmacyin

G0

daltonien

, ienne, adj et n daltonyin (f –niène)

 

C60

daltonien

daltonyin

G0

daltonisme

daltonisme

G0

damage

nm damadje

 

C60

damas

(étoffe ; canon de fusil) damas

 

E0

damasquiner

, -age damaskiner, -èdje

 

E0

damassé

, -ée adj damassé ; one nape damassé

 

S0

damasser

, -eur, -ure damasser, -eû, -èdje

 

E0

dame

nf (femme) madame, feume, comére,; « on-ôte côp, one ritche madame qu’ èsteut malade… » (J. Houziaux) ; Notre-Dame, Notrè-Dame ; plaire aux dames,  plaîre aus feumes, aus coméres ; une vieille dame, one vîye feume, one vîye comére ; coiffeur pour dames, cwèfeû po lès feumes, lès coméres ; les dames, lès feumes, lès madames ; (carte à jouer) dame ; il avait le roi et la dame, il aveûve li rwè èt i dame, li gros mâriadje ; il avait dame et valet, il aveûve li dame èt l’valèt, li p’tit mâriadje ; (jeu de dames) dame ; jouer aux dames, djouwer aus dames

 

C60

dame

[nf] dame, (o-c) madame

 

G100

dame

dame ; une belle _, ine bèle madame ; la _ de trèfle, li dame di make, à certain jeu : li matche ; _ de paveur, dame di paveû ; voy. notre

 

E0

dame

madame (pl madames) ; c’est une _, c’ è-st-one madame ; (femme d’un certain rang) dame ; èle vout fé la grande dame ; lès dames d’ oneûr ; (hie permettant de damer les semis (quille à l’extrémité de laquelle se trouve une planchette.), d’enfoncer des pavés ou de tasser du béton (quille pourvue d’une plaque de fer à son extrémité) dame ; (pion du jeu de dames) dame ; li djeû d’ dames ; aler à dame ; (figure du jeu de cartes) dame ; la dame pike, la dame keûr, la dame cârau, la dame trèfe ; (à la mèn’che, sorte de jeu de cartes) nom de la _ de cœur coûne, de la _ de carreau, canète ; personne qui dame, dameû

 

 

S0

dame-jeanne

djihène, bèle-djihène

 

E0

damer

v (tasser la terre) damer ; damer la terre,  damer l’ têre ;  (piétiner pour durcir la terre) dagnî ; damer le pion, foute one broke, fé lès figues

 

C60

damer

_ le pion à (qn), broketer (qn), mète li broke à (qn) ; voy. supplanter ; _ le pavé, damer

 

E0

damer 1

vt (tasser) damer ; damer l’ corti ; damer l’ bèton ; damer lès pavès

 

S0

damer 2

vt damer le pion (à qqn), damer l’ pion

 

S0

damier

nm (jeu) djeu d’ dames ; (surface) tissu en damier, tissu à caraus ; jupe en damier, cote à câraus

 

C60

damier

damier

 

S0

damnation

(supplice) dânâcion ; qué dânâcion, çuste ovrèdje-là !

 

S0

damné

, ée adj dâné (-ye)

 

C60

damné

, -ée adj et n dâné ; sofri come on dâné ; il travaille comme un _, c’ è-st-one âme dâné po travayi

 

S0

damner

v dâner ; (faire enrager) fé dâner

 

C60

damner

, -able, -ation dåner (, dan.ner), -åbe, -åve, -åcion ; faire damner (qn), dåminer, fé dåner tot neûr ; voy. enrager

 

E0

damner

vt dâner ; sûr qu’ i s’rè dâné, avou tos lès dîmègnes qu’ il è travayi ! ; vi dans la loc. faire _ (faire enrager), fé dâner ; is l’ ont fêt dâner !

 

S0

damoiseau

fignon ; voy. frelu­quet

 

E0

damoiselle

damesèle ; voy. de­moiselle

 

E0

dancing

nm dancing, sâle di danse (f)

 

C60

dancing

dancing

G0

dandinement

dandinèdje

 

E0

dandiner

(se) v si palanter, wignî do cu

 

C60

dandiner

se _, si dandiner, si k’hiner, si brandiner, si k’hossî, fé hossî s’ cou, ènn’ aler d’ ine djambe so l’ ôte (, di stok et di stèye, so pås so fotches ; (d’une jeune fille qui se dandine en marchant) c’ èst mamesèle-hosse-quowe, ine brôye-mi-cou, èle rote tot créçant s’ cou, èle fêt l’ molin à café (La.) ; voy. BALANCER

 

E0

dandiner

se _, si dandiner ; i s’ dandinot su on pîd èt su l’ ôte ; personne qui se dandine sans cesse, dandinâ, -âde ; t’ ès fini, dandinâ 

 

S0

danger

[nm] (e-c) dandjî, (o) dandji

 

G100

danger

nm risse, dandjî ; il ne voit pas le danger, i n’ vwèt nin l’ risse, … li dandjî, tu te moques du danger, ti t’ fous d’ risker ; tu ne cours aucun danger, ti n’ pous mau, gn-a nu risse ; cet automobiliste, c’est un danger public, cit’-là, quand il èst dins s’ -t-auto, c’ è-st-à ‘ nn’ awè peû!; il n’ y a aucun danger, gn-a nu risse; (loc) être en danger de mort, risker s’ vîye; être hors de danger, ièsse chapé (-ye)

 

C60

danger

dandjî (, -îr Ma.); le _ est pressant, i strind ; être en _,  avu basse, èsse sitrindou ou sèré, filer on lêd coton ; je ne cours aucun _, dji n’ pou må ; il n’y a pas de _, i n’ pout må, i n’ a nou risse ou dandjî, i n’ a nole sogne à-z-avu, n’ a rin qui broûle ; il y a trop de _, personne ne s’y risquerait, i n’ î fêt nouk; en _ de tomber (= à l’extrême limite), à hipe, à hipèdje, à hipète ; être hors de _, èsse  dès bons, foû (d’) sogne, foû dè bwès d’ sogne (Ja.), foû dandjî, foû rûse, clér, èchapé (r-), hape, hapé (, chapé Es., Ta.), horé, såvé, francès, (d’une per­sonne poursuivie, du foin rentré avant l’orage… 🙂 à såvri; voy. échapper

 

E0

danger

(situation périlleuse) danjer, dandjî (As , , No., Te., …) ;

; il èst foû danjer ; on danjer public ; pas de _ que, pont d’ danjer quu ; pont d’ danjer qu’ i r’vègne voci ! ; il y a du _, i fêt dandjreûs ; i fêt dandjereûs s’ la route ; il n’y a pas de _ que je tombe, dji n’ pou mâ d’ toumer ; il n’y a pas de _ qu’il y ait beaucoup de gens, i n’ pout mâ d’ avèr brâmint dès djins ; tu vas au-devant d’un réel _, tu pous bin fé ti ake di contricion (litt, « tu peux bien faire ton acte de contrition ») ; ne pas courir de _ (n’avoir garde (de faire qqch)), ni p’lèr mâ (litt. « ne pouvoir mal ») ; votre chien n’a-t-il garde (s. e. de me mordre) ?, vosse tchin n’ pout mâ ?

 

S0

dangereusement

adv dandjereûsemint , tot purdant dès risses

 

C60

dangereux

, euse, adj riskant (-e), dandjeureûs (-e); il est dangereux d’être son ami, i n’ faît nin bon ièsse camarâde avou li; c’est une route dangereuse, gn-a brâmint d’s-acsidints su ç’ vôye-là, faut fé atincion à li su ç’ vôye-là; « Dins lès places où-ce qui gn-a wêre di fond, i s’ faît des grands tchamps d’ glace où-ce qui lès gamins vont rider, maîs c’ èst todi riskant .» (Neuville).

 

C60

dangereux

dandjereûs; risquant; un homme _, ine måle bièsse, on mådrê, bon à tot

 

E0

dangereux

, -euse adj dandjereûs, -eûse ; on-ome dandjereûs ; one maladîe dandjereûse ; c’ èst dès djeûs dandjereûs ; sois prudent avec la ­tronçonneuse, c’est _ ce genre de machine, fê tot doûs avou la tronçoneûse, ça n’ djoûe nin cès-afêres-là

 

S0

danois

, oise adj et n danwès (-se)

 

C60

danois

chien _, tchin danwès

 

E0

Danois

, -oise n Danwas, -wase ; adj danois, -oise danwas, -wase ; on tchin danwas

 

S0

dans

[prép] (o-c) dins, (e) d(i)vins; (e-c) è; (c) o,

(c) è + adj. pos.: dj’a one saqwè è m’ mwin

(c) o = dins li: dji so o tchèstia

(e) dj’ a ‘ne saqwè è m’ min, dji so è tchèstê

 

G100

dans

prép dins, didins, , è, o, divins; « Sème do l’ farène pa-t’t -avau èt l’ fè moussi d’vins po l’ rissouwè. » (A. Laloux) ; « Tot distindu èt à mitan ètèré d’vins lès sankes » (J. Selvais) ; ne pas faire de liaison phonique quand « dins » est suivi d’ une voyelle ; « dins on » ne se prononce jamais « dins zon »; (marque le lieu) dans une chambre, dins one tchambe ; dans la chambre, è l’ tchambe ; dans un grenier, dins on gurnî; dans le grenier, o gurnî; s’ asseoir dans un fauteuil, s’ achîr dins on fauteul ; il a ça dans le sang, il a ça dins l’ song ; il a de la terre dans les souliers, il a dè l’ têre didins sès solés ; dans le journal, su l’ gazète ; je l’ai lu dans le journal, djè l’ a lî su l’ gazète ; l’ un dans l’autre, onk dins l’ ôte; (marque la manière) cela a été fait dans les conditions (… en bonne et due forme), ç’ a stî faît dins lès condicions ; il a toujours vécu dans la misère, il a todi viké dins l misére; (marque le temps, pendant) dans son enfance, timps qu’ il èsteûve djon.ne ; dans trois semaines, dins trwès samwin.nes, di-d-ci trwès samwin.nes; (dans les, pour indiquer l’ approximation) dins lès ; cela m’ a coûté dans les cent euros, ça m’ a costé dins lès cint-z-eûros ; cela sera fait dans les délais, ça sèrè fait à timps; dans l’attente, è ratindant, en ratindant, tot ratindant; dans le but, po ; dans le but de faire du mal, po fé do mau ; dans l’espoir de vous revoir, tot m’ agrançant d’ vos r’veûy

 

C60

dans

divins ; dans le temps, divins l’ timps ; dans trois jours, divins treûs djoûs d’ chal, l’ ôte après-d’min ; [tomber] dans la Meuse, dans les prés, è Moûse, è ou ordt divins lès (, èzès La.,  Ma., ozès St., Fa.) prés; [se regarder] dans le miroir, è (o St., …) mureû ; [être] dans la cham­bre,  è l’ (, ol St., …) tchambe ; dans la rue è l’ (ou ordt so l’) rowe, so l’ pavêye ; dans un pré, divins on pré (, duvins (, èn-)on pré Ve., ard.) ; dans notre pré, dans ce pré-là, è nosse pré, è ç’ pré-là (, o St.n …) ; çà et là dans le pré, avå l’ pré ; dans cet endroit-là, è (, o St., …) cisse plèce-là ou avår-là ; dans nos parages, avå (ou après, èvè) nos-ôtes ; habiter dans une chambre, dimani so ‘ne tchambe ; je l’ai lu dans le journal, dj’ a lé çoula so l’ gazète ; il est [employé] dans un bureau, il èst so on burau ; voy. en 1

 

E0

dans

prép 1 (pour marquer le lieu) dins [du lat. in illo]; il è stî raclôs dins l’ trau ; dji l’ ê trové dins l’ lît ; il èst todi dins lès lives ; il est dans la congrégation des frères des écoles chrétiennes, il èst dins lès p’tits fréres ; il a été démobilisé en Flandre, il è stî dèmobilisé dins lès Flaminds ; dji m’ ê dit ça dins mu-min.me ; onk dins l’ ôte, ça cosse ostant ;

la forme analytique DANS + art défini est obligatoire avec le f ; dans la : dins la :  i gn-è trop d’ sé dins la sope ; et le m devant voyelle : dans le : dins l’ ; i gn-è brâmint dès-ûjês dins l’ âbe ;

au m., devant consonne, elle est concurrencée par la forme synthétique o : il è stî raclôs dins l’ trau ou o trau ; ; dji va dins l’  ou o bwès ; si mète dins l’ lît  ou o lît ; grawyi dins l’ ou o feû ; la lantiène loume dins li ou o stâve ; entre dans le trou, mousse dins l’ ou o trau ;

 

su ; j’ai lu cela dans le journal, dj’ ê lî ça s’ la gazète ; il è passé su la gazète ; la clé est dans la serrure, la clé èst su l’ uch ; (à Bastogne) ils habitent dans le centre de la ville, is d’morant s’ la vèye ; jouer dans la grand-rue, djouwer s’ la pavêye ; récolter les oeufs dans les villages, lèver lès-oûs s’ lès vièdjes

 

2 (pour marquer le temps) dins trwas djoûrs, i s’rè voci ; c’ èst dès vîs contes di-d-dins l’ timps ; (pour marquer la manière, l’état) dins la rèdje qu’ il astot, ça d’vot pèter ! ; dans les (environ), dins lès ; dj’ ons fêt dins lès dîj kilomètes ; èlle è dins lès nonante ans ;

 

3 (parmi ; de-ci, de-là) avâ ; lès vatches ont pastrouyi avâ l’ avon.ne

 

S0

dansant

, ante adj (propre à faire danser) c’est une musique dansante, c’ è-st-one musike qui vos freûve aujîyemint danser; (temps pendant lequel on danse) une soirée dansante, one swèréye qu’ on-z-î danse

 

C60

danse

[nf] danse

 

G100

danse

nf danse ; un cours de danse, on coûrs di danse ; un pas de danse, on pas d’ danse ; une piste de danse, on plantchî po danser ; mener la danse, mwin.ner l’ atèléye ; danse de saint Guy, danse di sint Gwi,…. da sint Wilibrôd; (correction) donner une danse, foute one danse

 

C60

danse

, -er danse, -er, (argot) danskiner ; espèces d’anc. danses : l’ alemande, l’ anglèse, li carma­gnole, lès corantès danses, li cråmignon, li danse ås falots, l’ impériyåle, lès makelotes, li novèlité, li passe-pîd, li ronde danse ou danse è rond, li bran d’ fièsse,, lès trèhes (Ma.)

 

E0

danse

danse ; one sale di danse ; on pas d’ danse ; intrer dins la danse ; la danse do cossin, do l’ grawiète ; la _ de saint Guy (la chorée), la danse sint Gui ; (au fig) intrer dins la danse ; mon.ner la danse

 

S0

danser

v danser (et suivant la sorte de danse : valser, toûrner, valser ; danser la polka, polker ; .. la mazurka, mazurker ; … le rap : raper) ; il danse, i danse ; elle danserait toute la nuit, èle dansereûve tote li nût ; danser sur un air de musique, danser su on-aîr di musike ; danser en trépignant, troupeler ; danser en sautant, houpeler ; action de danser, dansadje (m), houpeladje (m), troupeladje (m); (expr) i faut danser come li viole djoûwe, il faut danser comme la viole joue, il faut obéir au chef ; on danse bin min.me qui ç’ n’ èst nin fièsse, on danse bien alors que ce n’ est pas la fête, il n’ est pas nécessaire d’ attendre une occasion pour se réjouir. NB Ne jamais prononcer « dinser ».

 

C60

danser

(exécuter une danse) danser ; _ avec un accompagnement d’orgue d’accordéon, avec un DJ, danser à l’ ârmonicâ, avou on DJ ; il aime passionnément _,  i danserot lès deûs pîds dins l’ êwe ; (prov) quand’ li tchèt èst voye, lès surus dansant ; i n’ sét pus su qué pîd danser ; vt danser l’ rock, l’ rap’, … ; il aime passionnément _, i danserot lès deûs pîds dins l’ êwe ; _ en trépignant, tripeler (qqf trou-) ; i falot vèy lès Rodjes Pûs tripeler ! ; (sauter de joie) djoupeler

 

S0

danseur

, -euse danseû, -eûse

 

E0

danseur

, -euse n danseû, -eûse

 

S0

danseur, euse

n danseû (-se) ; (qui danse la valse), valseû (-se) ; danseuse de ballet, danseûse di balèt ; danseuse de corde, danseûse à l cwade; (loc) en danseuse (position du cycliste, débout sur les pédales et balançant le corps) il montait en danseuse, i monteûve, tot wignant do cu, astampé su sès pèdales

 

C60

danwès

adj danwès

G0

danwès

nm danwès

G0

daphné

nm joli-bwès

 

C60

daphné

(d)joli bwès, bwès di dj’vå, åglitî,, sâvadje lîlas (Ma.), åbe di sint Djôsèf

 

E0

dard

nm (aiguillon d insecte) awion

 

C60

dard

voy. aiguillon

 

E0

darder

v pèter, toker; le soleil darde ses rayons, li solia toke (fèl) ; « On sinteûve bin qui l’ solia aleûve pèter deur aviè prandjêre. » (E. Gilliard)

 

C60

darder

dårder

 

E0

darder

le soleil darde, i tchâfe

 

S0

dare-dare

loc adv bon-z-èt rwèd, raddimint, rade, rademint, rouf-rouf

 

C60

dare-dare

å ou à l’ pus-abèye ; arriver _, adårer, voy. accourir

 

E0

Darion

Dèrion, village

 

E0

Dartesse

(n de famille) Daltèsse

 

S0

dartre

nf dârte, dièle ; avoir des dartres à la suite du froid, awè dès dièles avou l’ bîje

 

C60

dartre

darte , diète, (ard.) diève (: dès djèves, c’ èst mwins gråve qui l’ darte (Du.), dès crapes  ; dès mås d’ sinte Djènevîre, des dartres jaunes

 

E0

dartre

djèfe ; lès vatches ont atrapé do l’ djèfe ; dj’ ê one plake du djèfe su l’ brès

 

S0

dartreux

, euse adj rimpli d’ dièles (f rimplîye di dièles)

 

C60

darwinien

darwinyin

G0

darwinisme

darwinisse

G0

darwiniste

darwinisse

G0

Dasnois

, Dasnoy, Dassenoy (n de famille) Das(se)nwas

 

S0

Dasselborne

(n de famille) Dâssèlborn’

 

S0

date

nf date ; vous n’oublierez pas cette date, vos n’ rovîyeroz nin ç’ date-là ; à quelle date ?, qué date ?, qué djoû ? ; en date du trois février, li trwès d’ fèvri ; un ami de vieille date, on soçon dispû longtimps, on vî soçon ; nous nous connaissons de longue date, nos nos conechans dispû (là) longtimps ; c’est un événement qui fera date, c’ è-st- one saqwè qu’ on s’ è sovêrè

 

C60

date

, -er date, -er

 

E0

date

date ; à date ficse ; à l’ date d’ âdjoûrdu ; à one téle date 

 

S0

dater

v dater, mète li date ; n’oubliez pas de dater votre lettre, ni rovyîz nin d’ mète li date su vosse lète; (loc) à dater de : à dater d’alors, à dater d’ adon, à paurti di, dispû adon ; vous serez payé à dater du premier jour, vos sèroz payî à paurti do prumî djoû ; dater de, dater di, rimonter à ; cela ne date pas d’hier, ça n’ date nin d’ èyîr ; cela date d’avant la dernière guerre, ça r’monte à l’ daîrène guêre

 

C60

dater

vt dater ; li tèstamint n’ astot nin daté ; vi (mettre la date sur remonter à) dater ; ça date djà di v’là longtimps ; a _ de (à partir de), à dater di ; à dater d’ âdjoûrdu

 

S0

datte

nf date, cèréje d’ Èspagne

 

C60

datte

date, (plaist) conin-d’-bèguène

 

E0

datte

(fruit) date; lès dates, i gn-è rin d’ si démon po-z-avèr mâ lès dints

 

S0

dattier

nm datî, cèréjî d’ Espagne

 

C60

dattier

datier

 

S0

daube

nf adoube ; du poisson à la daube, do pèchon à l’ adoube

 

C60

daube

voy. escavèche

 

E0

dauber

v (railler) si foute di

 

C60

dauber

(sur qn) en paroles, taper l’ hate (so ‘ne saquî) ; voy. décrier

 

E0

daubeur

, euse n fouteû d’ djins (f fouteûse di djins)

 

C60

dauphin

nm (mammifère marin) daufin; (titre de seigneur du dauphiné) daufin

 

C60

dauphin

daufin

G0

dauphinelle

(plante) sporon, pîd-d’-ålouwète

 

E0

daurade

nf dorâde ; du filet de daurade, do filèt d’ dorâde

 

C60

daurade ou dorade

dorâde

G0

davantage

adv (en quantité) dipus (qu’ ça) ; il m’ en faut davantage, i m’ è faut d’pus qu’ ça ; cela ne m’ a pas étonné davantage, ça n’ m’ a nin sbaré d’pus qu’ ça ; je voudrais en savoir davantage, dj’ è vôreûve bin sawè d’pus ; il est grand mais son frère l’ st encore davantage : c’ è-st-on grand maîs s’ frére li bat co ; (loc) et même davantage (encore), èt cor avou, èt cor hope ; le char était rempli d’ objets divers sans valeur jusqu’ à la moitié et même davantage, li tchaur èsteûve rimpli d’ tchinistrîyes jusqu’au mitan èt cor hope; « sès grands meurs qui duvenut fé dins lès quate mètes di hôt èt co avou » (E. Gilliard); (plus longtemps) pus longtimps ; nous ne resterons pas davantage, nos n’ dimèrerans nin pus longtimps ; il faut réfléchir davantage, i faut tûser pus lon ; (pour dénombrer) èt dès ; on y est resté des années et davantage, on-z-î a d’ mèré dès-ans èt dès rasans ; il était habillé comme en hiver, des survêtements et davantage, il èsteûve moussî come è l’ iviêr, avou dès dobes èt dès radobes ; nous étions cent et davantage, nos-èstins à cint èt dès ; (expr) il èst toûrminté co pîre qu’ one wèspe qu’ a s’ cu spotchî , il est tourmenté davantage encore qu’ une guêpe dont le derrière est écrasé ; on r’naud sét brâmint d’s-afaîres, maîs l’ cia què l’ prind è sét co d’pus, un renard connaît beaucoup de choses, mais celui qui le prend en connaît encore davantage

 

C60

davantage

davantèdje ; il veut toujours _, i vout todi (d’) pus’; nous en avons encore _, nos ‘nn’ avans co d’ pus (ou pus’) ; donnez-m’en _, dinez-m’ ènnè pus’

 

E0

Dave

(localité de la province de Namur connue pour son asile d’aliénés mentaux; d’où les énoncés qui suivent) Dâve (appellation exacte : Dauve) ; on finîrè pa l’ mon.ner à Dâve ; t’ îrès a Dâve, sacré tot fou !

 

S0

David

npr Dâvid

 

C60

David

(personnage biblique ; n de famille) Dâvid

 

S0

de

[prép] di

 

G100

de

prép (provenance) di ; il vient de Namur, i vint d’ Nameur; nous venons de loin, nos v’nans di-d-lon ; d’où êtes-vous ?, d’ èwoù èstoz ? ; le train de Namur entre en gare, li trin d’ Nameur arive à li stâcion; (en direction de) le train de Namur rentre en gare, li trin po Nameur arive à li stâcion; (en bas) djus ; il est tombé de l’échelle, il a tcheû djus dè l’ chaule; (hors de) foû ; retirez-le de l’armoire, rissatchîz l’ foû d’ l’ ârmwêre; (but) po ; il m’ a demandé de pouvoir téléphoner, i m’ a d’mandé po p’lu soner; (temps) di ; de lundi à samedi, di londi j(us)qu’ à sèmedi; (pendant) dè l’ ; il travaille de la journée, i travaye dè l’ djoûrnéye; vous travaillez de nuit, vos travayîz dè l’ nût; (cause) di ; mourir de faim, moru d’ fwin; trembler de peur, tron.ner d’ peû ; être puni de ses fautes, ièsse pûni po sès fautes; (genre) un couteau de cuisine, on coutia d’ cûjène; revêtir ses habits de dimanche, si mète à dîmègne, si moussî come li dîmègne ; revêtir ses habits de semaine, si mète come tos lès djoûs; (mesure) di ; cent francs de l’ heure, cint francs d’ l’ eûre; (avec) avou ; il frappait de son bâton, i tapeûve avou s’ baston; (appartenance) da, (devant un substantif masculin) dau ; le fils de Marie, li fis da Marîye; la maison de Louis, li maujone dau Louwis; (art part) di ; une tasse de café, one jate di cafeu; un verre de lait, on vêre di lacia ; plus de pain, pupont d’ pwin ; beaucoup d’enfants, brâmint dès-èfants; (marque l’éloignement) foû di ; va-t-en d’ ici !, alez-è foû di-d-ci ! ; sortir de sa maison, rèche foû di s’ maujone; il est jaloux de sa sœur, il èst djalous su s’ soû ; il vit de ses rentes, i vike su sès rintes; (loc) de-ci de-là , brik-brok, plik-plok ; de temps en temps, di timps-in timps

 

C60

de

di (, du Ve., St., Ma.) ; avec article : du, de la, des, dè, dè l’ (ard. do, do l’ ou du l’), dès (du lès, d’ lès Ve.) ; d’ici, je ne vois rien, di chal, ou di-d’chal, di stant (d’) chal, dji n’ veû rin ; c’est trop loin de moi, c’ èst trop lon érî d’ mi ; sortir de sa maison, sôrti foû di s’ mohone ; tirer de sa poche ; sètchi foû di s’ potche ; prendre des mains de qn ; prinde foû dès mins d’ ine saquî ; retirer [un noyé] de la Meuse, rapèhî foû d’ è Moûse ; faire une robe d’un paletot, fé ‘ne cote foû d’ on paletot ; [appartenance] di, dè, di l’, dè l’, dès ou mieux d’ å, d’ à, d’ à l’ , d’ ås (, d’à lès Ve.) : li mohone d’ å Colas, d’ å mayeûr, li robe d’ à l’ èfant, l’ èfant d’ à l’ cinse, li covint d’ ås bèguènes; [devant adj. préposé] j’ai de (ou du) bon tabac, dj’ a dè l’ bone toûbak ; de beaux enfants, de belles fleurs, dès bês-èfants, dès bèlès fleûrs ; de bonnes gens, dès bonès djins ; [devant infinitif] il a tort de vouloir, il a twért dè (ou di) voleûr ; gardez-vous de parler, wårdez-ve’ dè (ou di) djåser; il s’agit de bien faire, i s’ adjih dè (ou di) bin fé [mais seult di quand l’inf. est précédé d’un pronom : gardez-vous de vous perdre, loukîz-à vos di v’ piède ; (NB dans toutes ces phrases du, jamais dè, do, en ard. : Ja., St.); c’est à moi de jouer, c’ è-st-à mi à djouwer ; [partitif] beaucoup d’enfants, bêcôp dès-èfants ; j’ai assez d’étoffe, dj’ a dè l’ sitofe assez ; d’ autres que moi, dès-ôtes qui mi ; on ne m’a pas fait de mal, on n’ m’ a fêt nou må ou nin fêt dè må ; il n’y a pas de sel dans la soupe, i n’ a nou sé (ou nin dè sé) è l’ sope ; il ne lui donna pas de pénitence, i n’ lî d’na nole  pènitince ; il boit souvent du genièvre, i beût å pèkèt ; vivre de ses rentes, viker so sès rintes ; montrer du doigt, acsègnî avou s’ deût ; que fait-il de son argent ?, qui fêt-i avou sès-êdants; où en êtes-vous de votre procès ?, à qwè ‘nn’ èstez-ve avou vosse procès ? ; porter le deuil de son père, pwèrter l’ doû po s’ pére ; on dirait d’un fou, on dîreût on sot ; il est jaloux de moi, il èst djalot sor mi ; se fâcher de tout, si måveler so tot ; tout de même, tot l’ min.me ; de même, dè min.me.  Parfois « de » s’exprime devant un complément intro­duit par dè, dè l’, dès, voir di, dès, Dictionnaire général wallon-français ; il est qqf. répété : di-d-qwè, de quoi, di-d-tot, de tout, di-d-wice d’où ; foû di-d-ci, hors d’ici.

 

E0

[nm] (à coudre)

 

G100

nm (jeu) ; jeu de dés, djeu d’ dés ; les dés sont jetés, lès carotes sont cûtes ; les dés sont pipés, gn-a on pû o djeu, il y a un pou au jeu; (cuisine) couper des carottes en dés, côper dès carotes à p’tits bokèts; (petite quantité) , lètchète (f), nokète (f) ; n’en mettez qu’un dé, n’ è mètoz qu’ on dé; (dé à coudre) ; un dé de couturière, on dé d’ costri; un dé à coudre, on dé à keûde (, on dé à keûse)

 

C60

dé-

[préfixe] si le préfixe dis- existe partout, il cohabite presque toujours avec dès- à l’ouest et d(i)- à l’est. Ex.: distingler, (o) dèstinglè, (e) d(i)tingler

 

G100

de 1

prép di (dè ; du Ba.)

1 (à sens analysable, le point de départ, le temps, la manière, l’instrument, etc.) (type < de >) di : i r’vint d’ Lîdje ; po l’ djoûr d’ âdjoûrdu ; dji  crîve di fwin ; il prend encore de grands airs, i fêt co d’ sès-êrs ; one jate di cafè ; c’ èst l’ pus fwart di nos-ôtes ; il èst lâdje, mês di spales ;

 

_ + LA (art. défini) do l’ ; l’ och do l’ djambe ; la lârdjeûr do l’ route ; la cote do l’ gamine ; lès sapins do l’ matante ;  (pendant le) do l’ ; dj’ î ê sondji do l’ nut‘ ; (depuis la) do l’ ; on r’wêtot la porcèssion do l’ fignèsse

 

(pour marquer l’appartenance) 1) da [litt. « d’ à »] ou di ; li tèlèfone da (, di) vosse pére ; la pâture de notre Anselme, la pature da (, di) noste Ansème ;

2) d’ â [litt. « de au »] la fèye d’ â molin ; i m’ è criyé d’ â lon ;

 

(pour marquer le lieu) (litt. de chez) d’ amon ; les élèves des frères, lès scolîs d’ amon lès fréres ;

 

(pour marquer l’origine) je l’ai reçu de mon frère, dji l’ ê avou addé m’ frére ;

 

di ou dans quelques loc. : come di (, dèà jusse ; a v’là co one di (, dè) fête ; c’ èst todi ostant d’ (, dè) fêt ;

 

di (villages ; à Ba., dans quelques loc. figées : nom di Dju ! nom di diâle ! joûr di Dju !

 

(type < de + de >)

1) (avec un adv de lieu, de temps) di-d- : sortez de là, moussoz foû di-d-là (litt. « de de là ») ; d’ici, di-d-voci (litt. « de de voici ») ; d’ici,vous pouvez voir leur maison, di-d-voci, vos p’loz vèy leû mâjon; d’ici à demain, di-d-ci à d’mwin (litt. « de d’ici ») ; il revient de loin, i r’vint di-d-lon (litt. « de de loin ») ; ils viennent de là-haut, is v’nant di d’ là-y-ôt (litt. « de de là-haut») ; la porte de derrière, l’ uch di d’ padrî (litt. « de de par derrière) ; d’où vient- il ?,  di-d-doû-ce qu’ i vint ? (litt. « de de d’où ») ; 

2) (devant un pr. indéfini monosyllabique) il se fout de tout, i s’ fout di-d-tot (litt.  « de de tout ») ; il provient de rien (il est de basse origine), i provint di-d-rin (litt. « de de rien») ;

 

2 (préposition introduisant un complément indirect un infinitif, un adjectif, etc.)

1) dji m’ sovin d’ lèye ; il è pârlé d’ tot èt d’ rin ; il è tôrt di n’ rin dîre ; wête di d’morer trankile ; dj’ ê rovyi d’ lî dîre ; dji r’vin d’ avèr sutî à mèsse ; dj’ avo poûr di l’ vèy ariver ; il astot binêje di sèy contint ; on grand diâle di cwarp ; bièsse di Jâke ! ; il ont on sacré tchinis’ di foûre quu dji  no l’ voûro nin po rin ; come di jusse èt d’ rêson (qqf come dè jusse) ; dj’ ons co deûs côps d’ bon ; dji ‘nn’ ê min.me di trop ; onk di pièrdou, dîj di r’trovés ; ça ‘nn’ èst one, di fârce ; èt lès vosses di poyes, èst-ce qu’ èles ponant ? ; (en composition) à pârtîr di, à l’ plèce di, etc. ;

2) c’est votre tour de jouer, c’ è-st-à vos à djouwer ; vos m’ froz pinser à sèrer l’ uch dès poyes ;

3) quu ; c’est une bêtise d’avoir fait cela, c’ è-st-one bièstrîje quu d’ avèr fêt ça

4) enclise de DE + LE (pr.), devant un infinitif commençant par une consonne : do l’ ; il est temps de le dire, il èst timps do l’ dîre ; j’ai peur de le prendre, dj’ ê poûr do l’ prinde [cette forme enclitique est concurrencée à Bastogne par la forme analytique di lu : il èst timps di l’ dîre ; dj’ ê poûr di l’ vèy ariver ; dj’ êmero mî di l’ savèr â diâle]  

5) (avec un adv. de degré) dès ; j’ai beaucoup de pommes de terre cette année, dj’ ê brâmint dès crompîres çuste année-ci ; on voit tant de misères aujourd’hui, on vèt tant dès miséres asteûre ; il ont télemint dès sous qu’ is n’ savant qwè-z-a fé

 

S0

dé 1

_ à coudre,

 

E0

dé 1

n (à coudre) dé ; on dé d’ costîre ; on dé po keûse ; un dé ouvert aux deux extrémités, on dé sins cou

 

S0

de 2

art partitif DE + L’ (+ voyelle) : di l’ (dè l’ ; du l’ Ba.) ; i fârè prinde di l’ avon.ne qu’ èst bin sètche ; vos lâveroz ça avou d’ l’ êwe tchôde ; vos m’ mètroz d’ l’ engrês ; DE + LA (+ consonne), do l’ ; bware do l’ boune bîre ;  purdoz do l’ sope ; (type < de + de >) i mindje di-d-tot ; de la confiture de myrtilles, do l’ confiture âs frambwêjes

 

S0

dé 2

_ à jouer, , (anc.) di ; jouer aux dés, djower à l’ mahote (Lat.)

 

E0

dé 2

n (à jouer) dé ; djouwer âs dés

 

S0

de cujus

nm mwârt (f mwate)

 

C60

dé-, dés-

(préfixe verbal marquant la négation, la séparation, la privation)  dè-, dès- (devant voyelle) (qqf dé-, dés-)

 

S0

déambuler

v roter, si pormwinrner (, si porminer) ; vous qui déambulez, vos qui rote , vos qui s’ pormwin.ne

 

C60

débâcle

nf (fuite désordonnée) chorâde

 

C60

débâcle

_ des glaces, li trèssèrin ; lès hèraus ‘nnè vont ou d’hindèt, l’ êwe hiraude (ou -dêye), c’ èst l’ hiraudèdje ou -dåye, li glèce hiraude, c’ è-st-on bê hirau, li hèrau va ariver ; voy. GLAÇON, DÉROUTE, RUINE

 

E0

débâcle

(déroute) dèbâke ; en quarante, ça è stî la dèbâke

 

S0

déballage

nm (action de déballer) disbaladje; (aveu) je n’ai pu m’abstenir de lui faire tout mon déballage, dji n’ m’ a seû èspêtchî d’ lî tot raconter, … d’ lî vûdî m’ satch,…. di disclitchî m’ keûr

 

C60

déballage

disbalèdje

 

S0

déballer

v (marchandise) disbaler; (confidence) vûdî s’ satch, disclitchî s’ keûr

 

C60

déballer

, -age, -eur di(s)baler (, dè-), –èdje, -eû

 

E0

déballer

vt disbaler ; disbaler do l’ martchandîje ; (un paquet) distôrtyi, disvôtyi ; distôrtyi on pakèt, ça n’ èst nin facile à disvôtyi

 

S0

débandade

nf chorâde

 

C60

débandade

dibindåde (, dèb-) ; v.oy. débander

 

E0

débandade

dèbandâde ; gn-è avou one bèle dèbandâde quand il ont c’minci à s’ bate

 

S0

débander

v (ôter la bande) rissatchî l’ bindeladje; (détendre ce qui est bandé) distinkyî

 

C60

débander

dibindeler, dis- ; ditinkî, ditingueler, dis-; [d’une troupe] se _, se mettre à la débandade, si mète à l’ dilouhe, ènn’ aler à l’ diban.ne ou à l’ dibindåde ; voy. déroute, détendre

 

E0

débander

vt (ôter la bande de) disbinder ; on lî è disbindé la djambe

 

S0

débaptiser

v disbatijî, (, disbatiser)

 

C60

débaptiser

dibatiser (, dè-)

 

E0

débaptiser

vt dèbatiser 

 

S0

débarbouiller

(se) v (nettoyer la figure) riniètî s’ visadje, passer l’ loke su s’ visadje ; (expr) si lâver come lès tchèts, se laver comme les chats, se débarbouiller grossièrement la figure; (tirer d’embarras) tirer s’ plan ; il se débarbouillera bien tout seul, i tirerè bin s’ plan tot seû

 

C60

débarbouiller

di(s)barbouyî, rinèti, rilaver

 

E0

débarcadère

nm quaî; je l’ attendais sur le débarcadère, djè l’ ratindeûve su l’ quaî

 

C60

débarcadère

dibarcadêre (dè-)

 

E0

débarder

voy. décharger

 

E0

débarder

_ des sapins, trin.ner dès sapins

 

S0

débardeur

nm (docker) lûteû d’ batia; (vêtement) foû-brès

 

C60

débardeur

bouteû-foû, dih(i)èrdjeû

 

E0

débardeur

(ouvrier qui débarde les bois en forêt) trin.neû âs bwas

 

S0

débarquement

nm dèbârkèmint

 

C60

débarquement

dèbarkeumint

 

S0

débarquer

v (quitter un navire) dèbârker ; quand les Américains ont débarqué, quand l’s-Amèrikins ont dèbârké ; (décharger) diskèrdjî ; débarquer une cargaison de bois, diskèrdji do bwès; (se débarrasser de qqn) si fé quite di, foute à l’ uch ; ils l’ont débarqué sans préavis, is l’ ont foutu à l’ uch sins l’ awè prévenu; (arriver à l’ improviste) vinu sins rin dîre

 

C60

débarquer

, -ement dibarker (dè-), -èdje, -èmint

 

E0

débarquer 

vt dèbarker ; lès Russes ont dèbarké

 

S0

débarras

nm (endroit où l’ on remise) cabou, camoussau, camuchot, réfujiom’ , rimîje (f) ; « dins dès camuchots, lon dès-ouys » (J. de Lathuy); (délivrance) c’est un bon débarras pour moi, dj’ a on fameûs pwèd djus d’ mès spales

 

C60

débarras

dibaras (dè-) ; bon _, bone dihale (, -eûre), bon d’halèdje, -emint ; bone dihèdje ou di(s)tchèdje, ine èhale di mons ; petit réduit servant de débarras, carihou, cadorê (, calorê Ve., cahordê La., St., Li.), cadau (Ja. Ma.), calbote,  sêweû ( : pour seaux, marmites et autres bardouherèyes), on dispins, ine dispinse, moussète, ca(l)mousse , calmoussète, on camoussa, rastrindemint, on rècoulis’, on rèni (Bo.), on r’fûdje, réfujiôrom’ (Be.) ; etc., voy. CACHETTE, RECOIN

 

E0

débarras

(délivrance de ce qui embarrassait) dèbaras, duwale, dishale (Te.) ; li v’là voye, bon dèbaras ! ; c’ è-st-one boune duwale qu’ il èst voye ; bon _ !, qué bone dishale !, qué bon côp d’ ramon ! ; (réserve, lieu où l’on remise des objets encombrants) dèbaras, foû-dandjî (Te.) ; dj’ ê mètou l’ gris papî dins li p’tit dèbaras ;  l’ uch do fond dènéve dins one pètite plèce, on foû-dandjî [litt. « hors danger »] 

 

S0

débarrassé

être _ (d’une situation désagréable), chapé ; èt co quékes djoûrs, èt dji s’rans chapés po l’ foûre

 

S0

débarrasser

[v] (o-c) disbarassî, (e) d(i)haler

se _  de : [v]: (e-c) si disfé di, (o) s’ disfé di, (c) si fé quite di, (o) s’ fé quite di, (e) si fé qwite di

 

G100

débarrasser

v (tirer d’ embarras) disburtaker, discramyî, discroler, discruker,  dismacraler; (enlever ce qui est sur la table) disbarasser, rauster, waster ; la servante a débarrassé la table, li mèskène a disbarassè l’ tauve, … rausté l’ tauve; « I wastéve li tauve qu’ on tchin n’ a nin lèvé s’ queuwe . » (A. Laloux); (enlever ce qui embarrasse) débarrasser un meuble, vûdî on meûbe ; (se) v si disfé, si fé quite ; on est parvenu à s’en débarrasser, on s’ ènn’ a seû disfé, on s’ ènn’ a seû fé quite ; il est toujours difficile de s’ en débarrasser, i faît todi malaujîy l’ awè èvôye

 

C60

débarrasser

di(s)barasser (dè-), di(s)haler ; _ (une étoffe) de ses boursouflures,  dipoteler ; se _ de, si disfé, si fé qwite di ; se _ de ce qu’on possède (en le démolissant, en le dépensant), ènnè fé l’ payis qwite ; j’en suis débarrassé, dj’ ènnè so qwite ou d’halé ; voy. desser­vir

 

E0

débarrasser

vt _ (qqn ou qqch, un lieu) de ce qui l’encombre (enlever ce qui gêne), dèbarasser, disburtakè (Te.) ; i fârè dèbarasser la grègne ; disburtakè l’ mohon, l’ gurnî ; (la table) ramasser, rastrinde, rimète, waster, riwaster (la tâve) ; je débarrasse la table et j’arrive, dji wasse la tâve èt dj’ arive ; débarrasse la table, rwasse (ou ramasse) la tâve ; débarrasse le plancher ! (fiche le camp !), dèbarasse li plantchî !, va mon.ner lès poyes pichi ! ; se _ (de qqn ou de qqch) (s’en défaire), si dèbarasser ; dji m’ ê dèbarassé di ç’ vatche-là ; il n’y avait pas moyen de se _ de lui, i gn-avot pont d’ fin d’ s’ avèr èrî d’ lu ; il n’y a pas moyen d’en être débarrassé, gn-è nin mwayin d’ l’ avèr voye ; pour être débarrassé de cela, po-z-avèr ça voye ; _ (qqn) des vêtements qui l’enveloppent, distôrtyi (, disvôtyi) ; disvôtîe ç’t-afant-là, don !

 

S0

débat

nm causerîye (f), dèbat, forbatadje  ; j’ai regardé le débat à la télévision, dj’ a r’ waîtî l’ causerîye à l’ tèlèvision ; débat houleux, rime-rame

 

C60

débat

dèbat, kibaterèye ; voy. discussion

 

E0

débat

dèbat

 

S0

débattre

(se) v si cobate, si cocheûre, si cotaper; il se débat, i s’ cocheût, i s’ cotape; il se débattait, i s’ cocheuyeûve, i s’ cotapeûve ; il se débattra, i s’ cocheûrè, i s’ cotaperè ; qu’il se débatte, qu’ i s’ cocheûye, qu’ i s’ cotape; (expr) si cocheûre come on diâle dins on bènitî, se débattre comme un diable dans un bénitier, se débattre comme un beau diable ; si cobate come one vatche prèsse à crèver , se débattre comme une vache prête à mourir ; si cocheûre come on viêr qu’ a ieû on côp d’ locèt , se débattre comme un ver qui a reçu un coup de bêche ; c’ èst quand l’ bièsse èst po crèver qu’ èle si cotape li d’pus, c’est quand la bête va mourir qu’elle se débat le plus (, c’est quand on sent qu’une langue, qu’une activité.. va disparaître qu’on se remue le plus pour quelle continue à vivre)

 

C60

débattre

v causer, discuter ; débattre ensemble, discuter èchone  ; débattre un prix, discuter su on pris ; tout débattu, tout bien pesé, tot compté, tot rabatu

 

C60

débattre

di(s)bate ( dè-), kibate, dik’bate; se _,  si k’bate, si k’toûrsî ; voy. discuter

 

E0

débattre

se _ (s’agiter), (si) dèbate ; i s’ è dèbatou longtimps d’vant d’ crèver 

 

S0

débattre 1

vt (discuter de) dèbate, kibate ; dji n’ ons nin co dèbatou çusse quèstion-là ; vi _ de, dèbate, kibate di ; il ont dèbatou (, k’batou) do pris 

 

S0

débattre 2

se _ (se démener en tous sens), si kibate ; i s’ è k’batou longtimps d’vant d’ s’ adwarmi 

 

S0

débauche

[nf] (o-c) putasserîye, (c) polakerîye, trôyerîye, (e) di(s)båtche

 

G100

débauche

nf polakerîye, putasserîye, trôyerîye ; vie de débauche, trayin (m) ; mener une vie de débauche, brigander, brakener, rôler, s’ amûser

 

C60

débauche

di(s)båtche ; petite _, bamboche ; voy. ribote

 

E0

débauche

dèbauche, disbâtche ; viker dins la dèbauche ; si mète à l’ dèbauche

 

S0

débauché

, ée adj et n ârlèkin (nm), polak (nm), poufiasse (nf), rôleû (-se)

 

C60

débauché

, -ée adj et n dèbauché ; n (individu très porté pour la bagatelle) porcê (on précise parfois: c’ è-st-on porcê r’toûrné (c’est un porc « retourné » (parce qu’il porte la queue par devant))

 

S0

débaucher

v atoûrpiner, engueûser

 

C60

débaucher

di(s)båtchî  ; voy. déver­gondé, LIBERTIN

 

E0

débaucher

vt (qqn) (l’entraîner à la débauche) dèbaucher ; i dèbauche çu gamin-là avou lu ; se _, si mète à l’ dèbauche

 

S0

débaucheur

, -euse n dèbaucheûr, -eûse

 

S0

Debière

(n de famille) Dèbière

 

S0

débile

adj (manque de force physique) cratchot (nm), ètike, mè.ignî ; (sans vigueur) fwèbe; (atteint de débilité) bauyaud (-e), burlu (f burleuwe), bwache (nf), baudèt (nm) bardouchî (-ye), diméy doûs (f diméye doûce); (expr) il a tos ses bwès mins is n’ sont nin bin loyîs èchone, il a tous ses bois mais ils ne sont pas bien liés ensemble, il est débile

 

C60

débile

voy. chétif, faible ; j’ai les mains _, dj’ a lès mins cûtes

 

E0

débilité

nf fwèblèsse; il souffre de débilité mentale, c’ è-st-on d’ méy doûs

 

C60

débilité

, -er, voy. affaiblir, faiblesse

 

E0

débine

dèbine

 

E0

débiner

(se) v ènn’ aler, foute li camp

 

C60

débiner

débiner ; voy. décrier ; se _, voy. esquiver

 

E0

débiner

(se) (décamper) si dèbiner ; i s’ è dèbiné â mîtan do l’ sîse ; dèbine-tu foû d’ voci ! ; (se tirer d’affaire) si dèbiner ; dèbine-tu tot seû ; il s’en bien débiné (il s’en est bien sorti), i s’ è bin dèbiné

 

S0

débit

dibite (nf), dèbit (nm ; débit par parties, kitèye (nf) ; (vente) vindèdje ; être de bon _, èsse vindûle

 

E0

dèbit

débit (vente) ; c’ èst l’ dèbit qui fêt l’ profit

 

S0

débitant

, -e dibitant (dè-), -e

 

E0

débiter

v (découper du bois) finde, rifinde, trintchî ; j’ai débité du bois toute la journée, dj’ a r’findu do bwès tote li djoûrnéye; débiter en rondins, soyî; débiter en tranches, trintchî, sôyî à plantches; débiter en morceaux, discopètroner, cotayî; débiter dans un sens vertical, finde; (découper la pierre) cwateler, discaurtuler, roketer; (écouler une marchandise) vinde ; on y débite de la viande, on-z-î vind dè l’ tchau; (énoncer en détaillant) dîre, raconter ; il débitait toutes ses bêtises, i raconteûve totes sès bièstrîyes; (fournir, produire) cette usine débite plus de cinquante machines par jour, dins ç’t-ûsine-là, on-z-î fait pus d’ cinkante machines tos lès djoûs

 

C60

débiter

dibiter (dè-) ; _ un tronc d’ arbre, soyî, voy. scier ; mète à martchandèye ; voy. débit

 

E0

débiter

vt (un animal de boucherie) (le découper en morceaux) dèbiter, discârtuler ; il è dèbité on d’mèy boû s’ la djoûrnêye ; discârtuler one bièsse ; vt (réduire (du bois) en planches, en bûches) dèbiter, soyi ; dèbiter do bwès ; _ (un tronc) en le sciant transversalement, ricèper ; débiter [le tronc] en morceaux d’un mètre de longueur, ricèper à on mète ; soyi su boule (ou soyè su trintche (Te.) ou soyi à flaches (litt. « scier sur boule (scier sur tranche Te.) ou « scier en planches ») [débit ordinaire, d’une dosse à l’autre] ; soyi su quârtî (litt, « scier sur quartier ») [débit à partir d’un tronc divisé en quartiers, qui met en évidence la maille du bois] ; il a débité son boniment, il è disbobiné s’ bonîmint ; (vendre au détail) dèbiter ; dèbiter do l’ martchandîje ; (produire une certaine quantité de matière) dèbiter ; (au fig,) il en débite (écluse) pas mal de petits verres (d’alcool) en une journée, i ‘nna dèbite djà,  dès p’tites gotes su on djoûr ; empl absolt la pompe débite (a un bon débit), la pompe dèbite ; (réciter) dèbiter 

 

S0

débiteur

, trice n il est mon débiteur, i n’ dwèt dès caurs ; après tout ce qu’il a fait pour moi, je suis son débiteur, après tot ç’ qu’ il a faît por mi, djè lî dwè bran.mint; (expr) dji n’ vou nin ièsse su vosse linwe, je ne veux pas être sur votre langue, je ne veux pas être votre débiteur ; i dwèt au Bon Diè èt aus sints, il doit à Dieu et à ses saints, il est débiteur partout

 

C60

débiteur

je suis ton _, dji sû su tès dètes

 

S0

débiteur 1

, -se (de bourdes) dibiteû, -eûse, -erèsse

 

E0

débiteur 2

 (qui doit) dibiteûr (dè- ; dèbiteû) ; il est mon _, il èst so mès dètes, so m’ rédjisse ; _ insolvable ou récalcitrant, ine måle påye ; voy. dette

 

E0

déblai

nm (action d’enlever les terres pour creuser) tèrassemint; (action d enlever les terres, les décombres, pour niveler) arasadje, arasemint, cauveladje, niveladje ; (terres) têres (f) ; (décombres) trigus

 

C60

déblai

(enlèvement de terres, de décombres) dèblè ; dès pîres di dèblè ; dès tères di dèblè

 

S0

déblais

pl trigus ; _ d’extraction de minerai, lès djètis’ ; voy. débris

 

E0

déblatérer

v dîre do mau di, discauser, fé taper s’ linwe su, fé pèter …

 

C60

déblatérer

_ contre qn, taper conte (qn) ; voy. DAUBER, DÉCRIER

 

E0

déblatérer

vt (contre qqn) dèblatèrer, dèner dès côps d’ gueûye (ou dès côps d’ linwe) ; i m’ è stî dèblatèrer 

 

S0

déblaver

divêrî

 

E0

déblayage

dèblèyèdje ; c’ èst zèls qu’ avint l’ dèblèyèdje dès routes ç’st-îvièr-ci

 

S0

déblayer

v (débarrasser de ce qui encombre) fé dè l’ place, rimète di l’ ôrde, rimète tot d’ alûre, rimète tot d’ assène ; je vais déblayer ma chambre, dji m’ va r’mète di l’ ôrde è m’ tchambe; (en creusant) cauveler; (aplanir un terrain) araser

 

C60

déblayer

tchèrî lès trigus èvôye ; _ beaucoup de besogne, bouter ou tchoûkî bråmint d’ l’ovrèdje èvôye; (houill.) fé ‘ne bone hôte; (faire place nette) dublaver (Sart…); voy. débarrasser

 

E0

déblayer

vt (dégager de ce qui encombre) baguer, dèblèyer ;  dji va baguer tos cès-atirays-là ; _ la neige, taper (, dèblèyer) l’ îvièr ; _ (un lieu) de ce qui l’encombre) dishalè (Te.) ; dishalè l’ grègne, l’ plantchî ; empl absolt déblaie ! (va-t’en !), dèblèye !

 

S0

déblocage

nm discaladje

 

C60

débloquer

vt (remettre en marche un rouage bloqué) discaler ; j’ai débloqué la machine, dj’ a discalé l’ machine; j’ai été averti que ce compte en banque était débloqué, on m’ a faît sawè qu’ on p’leûve ritravayî su ç’ compte-là; vi (dire des bêtises) dîre dès bièstrîyes, divenu (rwèd) sot

 

C60

débloquer

dibloker (dè-)

 

E0

débloquer

vt disbloker ; disbloker la roûe 

 

S0

débobiner

v (dérouler) disbobiner; action de débobiner, disbobinadje (m); (réciter) dîre ; (expr) i dit ça come sès pâtêrs, il débobine ça comme ses prières, …. sans effort

 

C60

débobiner

di(s)boubiner

 

E0

débobiner

vt disbobiner ; disbobiner do fil, do filé 

 

S0

déboire

nm maleûr, rascrauwe (f) ; il pensait à tous ses déboires, i tûseûve à tos sès maleûrs

 

C60

déboire

laisser, causer un _ (bière, genièvre…), dè l’ bîre qui v’ lêt ‘ne måle boke ou on måva gos’ ; dè pèkèt qui v’ rivint à l’ boke ; (au fig) histou, etc. ; éprouver bien des _ s, avaler dès deûrs bokèts, passer dès deûrs hikèts ; voy. ACCABLER, ACCIDENT, CRUEL, MALHEUR

 

E0

déboisage

nm nous sommes occupés au déboisage de cette parcelle, nos rauyans tos lès-aubes qui sont su ç’ bokèt d’ têre-là, nos-èstans à côper tos lès-aubes…

 

C60

déboiser

v côper, distoker, rauyî lès-aubes, …. aus-aubes ; nous avons déboisé notre parcelle, nos-avans rauyî tos lès-aubes di nosse tèrin ; nous allons déboiser, nos-alans rauyî aus-aubes

 

C60

déboiser

distokî (, dustouki Sart, Ja.), råyi lès-åbes ; voy. défricher

 

E0

déboiser

vt dèbwaser ; il ont dèbwasé tot-âtoûr do l’ tchapèle  

 

S0

déboîté

il a un os _, il a on-och qu’ èst foû di s’ plèce (Te.)

 

S0

déboîter

vt (faire sortir de ce qui emboîte) dismonter ; déboîter des tuyaux, dismonter dès tuyaus ; déboîter une porte, dispinde on-uch; (sortir un os de l’ articulation) dismète, disbouter, ribouter ; c’ èst s’ brès qu’ a stî r’bouté, il s’ est déboîté le bras ; (à hauteur de l’ épaule) dispaler ; (à hauteur de la hanche) disantchî; vi (sortir de sa place) soudain, la voiture a déboîté et s’est jetée sur un arbre, tot d’ on côp, l’ auto a ‘nn’ alé su l’ costé èt s’ vinu foute su on-aube

 

C60

déboîter

, -ement di(s)bwèter, -èdje, -emint; _ le tenon de la mortaise, di(s)hoter l’ awèye ; _ un membre, dipoteler, -eûre ; si mèspasser, si d’poteler ; _ l’épaule, dispaler ; _ la hanche, di(s)hantchî ; (d’une vache : si dispaler di d’vant, si dishantchî di drî ; si discreûheler les os formant la « croix ») ; avoir un os déboîté, avu in-ohê bodjî, d’mètou, foû dè louwé ou foû di s’ plèce, voy. entorse, fouler ; (houill.) dilåstrer, dipoteler, dimoufler

 

E0

déboîter

(se) vt et vpr (si) disbwater ; si disbwater l’ gno ; lès poûtrèles s’ avint disbwaté ; vt _ en dévissant (deux tuyaux p. ex.) dismofeler ; dismofeler deûs tiyaus

 

S0

débonnaire

adj bonasse

 

C60

débonnaire

, -ement, -eté bonasse (, -eté, -erèye), -emint; tot bon, trop bon

 

E0

débordé

, ée adj être débordé de travail, awè d’ l’ ovradje jusqu’ au d’zeûs di s’ tièsse, …..jusqu’à l’ copète di s’ tièsse, …..jusqu’à l’ pupe; (dépassé) il est débordé par les événements, i n’ sét pus sûre

 

C60

débordé

, -ée (submergé, -ée) dèbordé ; dji sû dèbordé d’ ovrèdje

 

S0

déborder

[v] (o) disbôrder, (e) d(i)bôrder foû, (c) sôrti

 

G100

déborder

vi (répandre une partie de son contenu liquide par-dessus bord) couru foû, sôrti foû, stritchî ; cela déborde du seau, ça stritche foû do saya ; arrêtez, cela va déborder !, djokez-vos, ça va couru foû ! ; les dernières pluies ont fait déborder la Meuse, lès daîrènès plouves ont fait sorti Moûse; il est rempli à déborder, il èst bouré à stritche, il èst rimpli jusqu’ au bwârd; (regorger de) ièsse plin di , ièsse houpé di , ièsse hosé di ; déborder de fautes, ièsse plin d’ fautes ; « On lîve, c’ è-st-on grand plat hosé d’ nwâre tchau . » (E. Gilliard) ; nous avons été débordé de tartes, nos-avans ieû dès tautes à r’laye ; « Nosse pitit tchaur èst tot houpé d’ gueûserîyes . » (E. Gilliard); (loc) déborder de joie, ièsse aus-andjes, ni pus djonde têre, ni s’ pus sinte ; il est débordant de vie, c’ è-st-on vikant ; il est débordant de santé, i n‘ lî manke rin, il è-st-à plin.ne santé, i s’ pwate come li « Pont Neuf» ; vt (dépasser) passer; vous avez débordé la ligne, vos-avoz forpassé l’ ligne; dépasser en mettant de la couleur, dauborè, dauborer; (dépasser pour une masse) bôguyî ; « avou leûs drîs qui bauguyint foû dès tchèyêres » (A. Laloux); (dépasser pour une masse non compacte) brotchî; (dégarnir de sa bordure) disbwârder ; déborder une jupe, disbwârder one cote; faire déborder qqn, monter dins one radje, mète foû d’ li ; il m’a fait déborder, i m’ a mètu foû d’ mi

 

C60

déborder

, -ement dibôrder (dè-), -èmint ;  dibwèrder ; la Meuse déborde, Moûse dibwérdêye, Moûse crèh (ou vint) foû rive (ou rivadje) ; (regorger) ribrotchî, ridohî, sohî, (qqf.) glèter ; _ en bouillant, aboûre, aboler, ahoûser; li lècê cût foû dè l’ pêlète

 

E0

déborder

vi (se répandre en dehors de son contenant) dèborder ; lès bîs ont dèbordé ; (dépasser le bord, la limite) dèborder ; en mèsurant, il ont dèbordé su m’ tèrin

 

S0

débosseler

v discabossî, discabouyî

 

C60

débosseler

vt dèbosseler ; dèbosseler on moûdè 

 

S0

débotter

(se) v si disboter

 

C60

débotter

v disboter; action de débotter, disbotadje (m)

 

C60

débotter

diboter

 

E0

débouchage

nm (action de déboucher une bouteille) disbouchadje

 

C60

débouché

nm (issue) sôrtîye (f), rèchûwe (f) ; au débouché de la rue, à l’ sôrtîye dè l’ reuwe; ce métier n’offre plus aucun débouché, ci mèstî-là n’ mwin.ne pus à rin

 

C60

débouchement

nm distopadje

 

C60

déboucher

vt (débarrasser de ce qui bouche) distoper; action de débarrasser de ce qui bouche, distopadje (m) ; celui qui débouche, distopeû; (débarrasser de son bouchon) disbouchî; v intr., (arriver dans un lieu plus ouvert) avenu, avinde ; à l’orée du bois, on débouche dans la plaine, à l’ cwane do bwès on-z-avint su l’ plin.ne; (aboutir) abouti, rèche ; le sentier débouche dans une prairie, li pîd-sinte rèche dins one pature ; toutes ces discussions ne débouchent nulle part, tot ça, ça n’  mwin.ne à rin

 

C60

déboucher

di(s)boucher (, -tchî), distoper ; _ un chenal, digôrdjî ; _ une voie dans la mine, dilîbèrer ; (houill.) hiyî foû; voy. DÉGAGER

 

E0

déboucher

vt (ôter le bouchon de) disbouchi ; disbouchi one botèye ; (débarrasser de ce qui obstrue) disbouchi, distoper ; dj’ ê disbouchi l’ tiyau do lâveû ; distoper on tiyau, one arin.ne

 

S0

débouchoir

(de canaux, etc.) harbouya

 

E0

débouchoir

_ à ventouse, ventoûse ; purdoz la ventoûse po disbouchi l’ tiyau

 

S0

déboucler

v (détacher la boucle) disblouketer ; il déboucle, i disblouketéye; (défriser) discroler

 

C60

déboucler

(cheveux), voy. défriser ; (ceinturon, etc.) di(s)blouketer (, -ener)

 

E0

déboucler

vt (défriser) discroler ; discroler sès tch’vès ; (ouvrir la boucle de) disblouketer ; disblouketer la sous-vente ; disblouketer sa cinture 

 

S0

débouillir

_ une étoffe teinte, di(s)tinde

 

E0

déboulonnage

nm disboulonadje

 

C60

déboulonner

v (démonter ce qui est boulonné) disbouloner; (déposséder qqn de son poste) dèbouloner

 

C60

déboulonner

vt disbouloner

 

S0

débourber

(véhicule) distantchî

 

E0

débourrer

, -age di(s)bourer, -èdje ; dis­toper, -èdje ; distlamper

 

E0

débourrer

vt disbôrer ; disbôrer sa pupe

 

S0

débours

nm costindje (f), fraîs ; j’ ai compté tous les débours, dj’ a compté totes lès costindjes

 

C60

débours

déboûrs, diboûrsés (dè-)

 

E0

débourser

v payî ; c’ est tout ce que j’ ai dû débourser, c’ èst tot ç qui dj’ a d’ vu payî

 

C60

débourser

, -ement diboûrser (dè-), -èdje, -èmint ; _ sans cesse, èsse todi à s’ potche, aveûr todi l’ min è s’ sètchê, taheler tot l’ timps

 

E0

débourser

vt dèboûrser ; i n’ è nin dèboûrsé on sou po l’ avèr ; empl absolt c’est toujours moi qui débourse (qui paye), ici ; c’ èst todi mi qui dèboûrse, voci ; il faut toujours _ lorsqu’on va à la fête avec les enfants, on-èst todi à l’ potche po lès-afants à l’ dicâce

 

S0

déboussoler

v fé piède li tièsse ; il cherchait à me déboussoler , i cacheûve à m’ fé piède li tièsse ; être déboussolé(e), ièsse foû vôye, ièsse diswaîbyî (-ye), piède li tièsse, ièsse brouyî (-ye)

 

C60

debout

[adv] (c) (a)stampé, éye, (e) (a)stampé, êye, (o) (a)stampè, éye, (o-c) su pîd, (e) so pîd, (c) d’ astampé, (o) d’ astampè

 

G100

debout

adv (adj en wallon) astampé (-ye), drèssî (-ye) ; elle était debout devant moi, èlle èsteûve astampéye pa-d’vant mi; en station debout, d’ astampé ; une place debout, one place d’ astampé ; mettre debout, astamper, stamper ; mettre des gerbes debout (dresser des gerbes), stamper dès djaubes ; action de mettre debout, de dresser, (a)stampadje (m) ; dormir debout, dwârmu d’ astampé ; station debout, stampéye ; nous avons dû rester longtemps debout, nos-avans d’vu sopwârter one fameûse sitampéye ; mettre debout à nouveau, rastamper, ridrèssî,  ristamper ; « s’ i s’ rastampereûve jamaîs » (E. Gilliard) ; action de mettre debout à nouveau, rastampadje (m), ristampadje (m); (expr) i s’ faut bin bachî èwoù qu’ on n’ sét passer d’ astampé, il faut bien se baisser là où on ne peut passer debout ; c’ è-st-à tchaîr mwârt d’ astampé, c’est à mourir debout (, c’est à tomber à la renverse) ; ça n’ tint nin d’ assène, cela ne tient pas debout; dwârmu di d’ drèssî come lès tch’ vaus, dormir en position debout comme les chevaux; (être levé) (ri)lèvé (-ye) ; à cinq heures du matin, elle était déjà debout, à cink eûres au matin, èlle èsteûve dèdja lèvéye ; j’étais encore debout à 23 heures, dji n’ èsteûve nin co coûtchî (-ye) à onze eûres au nût; (rétabli) il est à nouveau debout, il èst r’ mètu su pîds; interj debout !, rilèvez-vos !, rilève-tu !

 

C60

debout

so pîd ou so djambe ; mettre _, mète so pîd, astamper, stamper, astapeler ; levé de son siège, lèvé ou drèssî (djus di s’ tchèyîre) ; (de son lit) lèvé (foû di s’ lét) ; il se tient _ sur le seuil, i s’ tint dreût (,drèssî, stampé, planté, ou i plante (, qqf. i drèsse) so l’ sou

 

E0

débouter

dèbouter (di-,  dis-)

 

E0

débouter

vt dèbouter ; sa plinte è stî dèbouté

 

S0

déboutonnage

nf disbot(u)nadje (m)

 

C60

déboutonner

[v] (e-c) disbotener, (o) disboutener

 

G100

déboutonner

v disbotener ; il déboutonne son manteau, i disbotenéye si paletot ; déboutonner un vêtement pour être plus à l’ aise, , lachî on boton

 

C60

déboutonner

di(s)botener ; rire à ventre déboutonné, si d’lahî à rîre

 

E0

déboutonner

vt disbotener, disgrafer ; disbotène ti paletot ; se _, _ ses vêtements, si disbotener, si disgrafer

 

S0

débraillé

, ée adj agayolé (-ye), aguincheté (-ye), disbraugné (-ye), dibrauyelé (-ye) ; « Vo-nos-là au mitan d’ l’ handèle èt r’waîtî come dès bauyaus li maujone cu d’zeûs cu d’zos, tote disbraugnéye come one bauchèle qu’ on-z-aureûve fwârcî . » (E. Gilliard); (expr) à l’ aurlicote, à porte-mantau, foutu come on martchand d’ aurmonak

 

C60

débraillé

, -ée adj disbrâyi ; il èst tot disbrâyi  

 

S0

débraillé

, -ée adj disgadelé

 

S0

débraillé, e

[adj] (e) d(i)brålié, éye, (o) disbrâyelè, éye, (c) disbrauyelé, éye, (c) disburtaké,  éye ; v. déguenillé

 

G100

débrailler

, -ement di(s)bråyeler, ordt dibrålier, -èdje ; dibråyî, -åyener, -åyeter ; dihårner ; il est toujours débraillé, il èst tofér kitrågné, … tot d’håmoné, tot d’hâburné (GrM.), duwirlémé (Ja.)

 

E0

débrancher

v (électricité) disbrantchî, rissatchî foû dè l’ prîje; (wagon) disloyî

 

C60

débrancher

vt (un circuit, un appareil électrique) disbrantchi (qqf dusbrancher) ; disbrantchi l’ êwe ; disbrantchi l’ courant  

 

S0

 

Debras

(n de famille) Deubras

 

S0

débrayer

v (mécan) dèbrèyer; (cesser le travail) distèler, lauker, stater

 

C60

débridé

, ée, adj dislachî (-ye)

 

C60

débrider

(se) v churer d’ rîre, rîre à skèter sès-aburtales, rîre à skèter sès botenîres

 

C60

débrider

v (ôter la bride) disbrider, dislachî

 

C60

débrider

dibrider, -deler ; [travailler] sans _, sins distèler, voy. cesse

 

E0

débrider

vt (ôter la bride à) disbrider ; disbrider li tch’vau

 

S0

 

 

débris

[nm] tchinis’ [nm],  (e) trigus [nm-pl] ; v. saleté, reste

 

G100

débris

nm (reste d’ un objet brisé) sclat; (débris de verre) tèchon, tèstia; (débris de briques) bricayons (pl); (suite à une démolition) trigus (pl); (débris de métaux) fèrayes (f pl), mitrayes (f pl)

 

C60

débris

dèbris ; _ de démolition, trigu, mwèlon (Ve.) ; _ de tuiles,  teûtègn (Fl.) ; _ de briques, etc., bricayon, spiyon, spiyeûre, spèyemint, frouhaye, dès ramasseminis, dès bokèts d’ brikes ; _ de verre, poterie, etc., voy. éclat, tesson ; _ d’ardoise, de schiste, hayis’ ; _ de viande, etc., furloye ; _de fleurs de houblon, rondins d’ hoûbion ; petit _ de paille, etc., bouhe, -ète ; _ de paille, etc., fâhègn ; voy. bribe, DÉCHET, FRAISIL

 

E0

débris

_ provenant d’une démolition (pierres, briques, gravats, etc.,) bricayons (pl), cassons (pl), dèbris (svt au pl) ; stoper on pus’ avou dès bricayons ; li mour tourne à cassons ; i n’ dimeûre pus qu’ dès dèbris ; _ de pierre, fâjins (pl) ; dj’ ê ristopé lès warbîres avou dès fâjins ;  _ de construction (, terres enlevées) dèblès ; tchèryi lès dèblès ; _ de bois que l’essarteur rassemble pour en faire le coeur du fornê, bruchîre (Lut.)

 

S0

débrouillard

, arde n discrukè, malin (-e), tireû d’ plan (f tireûse di plan) ; c’est un débrouillard, c’ è-st- on tireû d’ plan; (expr) i tirerè todi bin s’ plan, c’est un débrouillard ; i n’ èst nin co bon po discopier deûs gades, il n’est même pas apte à séparer deux chèvres, il n’ est pas débrouillard

 

C60

débrouillard

, -arde adj et n dèbrouyârd, -âde

 

S0

débrouillement

nm discomachadje, discomèladje

 

C60

débrouiller

[v] (o-c) disbrouyî, (e) d(i)brouyî

 

G100

débrouiller

v (démêler) discramyî, discomachî (, discomache), discomèler, discopètrer ; débrouiller un cas, discomèler one afaîre ; (se)  v tirer s’ plan ; ne vous en faites pas, il saura se débrouiller !, ni v’s-è fioz nin, i tirerè todi bin s’ plan !

 

C60

débrouiller

dibrouyî, dèbroulier, di(s)vôtî, disfé on vôtion, di(s)mèler, dik’mèler, diskimèler, dik’mahî, dismahî, discramî, dismacraler, difèssî, kifèssî (Ber.), dik’fèsser, difèsti, d’ficeler, difrèsti, disclotener ; (à un écheveau) dussévrer one pèce du lin.ne (Fr.) ; (Faym.)

 

E0

débrouiller

se _  (se tirer d’affaire), si dèbrouyi, tirer s’ plan ; i s’ dèbrouye djà come on grand ; dji m’ dèbrouyerê bin sins lu ;   dji tirerê bin m’ plan tot seû

 

S0

début

[nm] (c) comincemint, (e) k(i)mincemint, (o) couminchemint

 

G100

début

nm comincemint ; au début, au c’mincemint

 

C60

début

, -er, -ant, -e dèbut, -er, -ant, -e ; avoir un laid jeu (aux cartes) pour débuter, avu ‘ne lêde amin ; le début (à certains jeux) li prumî côp ; au début, voy. commencement ; bien débuter, finir mal, bèle intrêye, lêde sôrtêye

 

E0

début

dèbut ; il èst à sès dèbuts ; il èst avou on bon dèbut ; du _ à la fin, dipûs l’ filé jusqu’à l’ awîe, dipûs â jusqu’à zèt’ ; j’ai été informé de toute l’affaire, du _ à la fin, dj’ ê savou tot, dipûs l’ filé jusqu’à l’ awîe 

 

S0

débutant

, ante adj et n apurdice (n) ; ce n’est encore qu’une débutante, ci n’ èst co qu’ one apurdice ; c’est un ouvrier débutant, c’ è-st-on-apurdice ; c’est un rhume débutant, c’ èst li c’mincemint d’ on catâre

 

C60

dèbutant

, -ante adj et n débutant, -ante ; il èst dèbutant dins ç’ mèstî-là ; jouer dans [l’équipe] des _s, djouwer dins lès dèbutants ; one course di dèbutants

 

S0

débuter

v (personnes) comincî, si mète à ; il débute dans le théâtre, c’ èst l’ prumî côp qui faît do tèyâte ; il suffit qu’une fois on débute, i sufit de l’ fé on côp; (choses) comincî ; c’est ainsi que ça débute, c’ èst come ça qu’ ça c’ mince

 

C60

débuter

vi (faire ses débuts) dèbuter ; il ont dèbuté avou rin ; èlle avot mâ dèbuté mês asteûre ça è l’ êr d’ aler ; vt (qqch) (entamer (qqch)) dèbuter ; il ont dèbuté la sîse avou dès tchansons èt dès flâwes 

 

S0

deçà

(en) loc prép (de ce côté-ci de) di ç’ costé-ci di; (fig) pa-d’zos

 

C60

deçà

di ç’ costé-chal ; deçà delà, di costé èt d’ ôte, voy. ça

 

E0

décacheter

v discatcheter ; il décacheté, i discatchetéye ; action de décacheter, discatchetadje (m)

 

C60

décacheter

di(s)catcheter

 

E0

décacheter

vt discatcheter ; discatcheter one lète 

 

S0

décade

nf dîs djoûs (au long)

 

C60

décade

(période de dix jours) dècâde ; i gn-è trwas dècâdes su l’ mwès ; dj’ ons avou one bèle purmîre dècâde

 

S0

décadence

nf dècadence, dèrive ; aller à la décadence, aler à l’ décadence, aler à l’ dèrive

 

C60

décadence

dicwèlihance ; voy. déchoir

 

E0

décadence

dècadence ; (en parlant d’une construction, ou même d’une personne) ça toume en dècadence ; (formule qui ponctue le constat d’un échec retentissant) grandeûr èt dècadence !

 

S0

décager

_ les berlaines, etc. (houill.), racoyî ; voy. recette

 

E0

décaisser

v (retirer qqch d’ une caisse) rissatchî foû d’ one caîsse ; (argent) payî ; il a dû décaisser, il a d’vu payî

 

C60

décaisser

, -ement dikêssî, -èdje

 

E0

décaisser

vt (payer) (svt empl absolt) dèkêsser ; il a dû _, il è d’vou dèkêsser

 

S0

décalage

nm (action de décaler) discaladje; (manque de correspondance) difèrince (f) ; le décalage horaire, li difèrince ètur lès-eûres ; je suis toute perturbée par le décalage horaire avec l’ Amérique, dji so tote disaeûréye dispû qu dj’ a stî èn-Amèrike

 

C60

décalcomanie

dècalcomanîe ; il è rintré avou dès dècalcomanîes plin lès brès

 

S0

décaler

v (ôter la cale) rissatchî l’ cale; (déplacer dans l’espace ou dans le temps) boudjî, ravancî, riculer (suivant le cas) ; décaler la chaise (qui se trouve trop près d un mur) ravancî l’ tchèyêre ; décaler les horaires de trains (en les retardant) riculer lès-eûres dès trins ; tout est décalé (sans précision) gn-a tot qu’ est boudjî

 

C60

décaler

distoker, dècaler; (houill.) ditchaper

 

E0

décalitre

dècalite (qqf dé-)

 

S0

décalogue

nm lès dîs comandemints

 

C60

décalogue

dècalogue

G0

décalotter

v discaloter

 

C60

décalotter

di(s)caloter

 

E0

décalotter

discaloter ; (d’un garçon) il n’est pas décalotté (son prépuce est resté attaché au gland), i n’ èst nin co discaloté

 

S0

décalquer

vt dècalker ; dj’ ê dècalké la cârte di Bèljike

 

S0

décamètre

nm dècamète

 

C60

décamètre

dècamète (qqf dé-)

 

S0

décamper

[v] (o-c) pèter èvôye, au diâle, (e-c) biser èvôye, (o) skiveter, (c) li lèver,  (e) d(i)camper

Avec l’adverbe “èvôye”, on peut construire beaucoup d’expressions comme: spiter èvôye, vorer èvôye, couru / couri / cori èvôye, etc.

 

G100

décamper

v foute li camp, li trossî ; moi, je décampe, mi, djè l’ trosse

 

C60

décamper

dicamper (dè-), lèver l’ camp, voy. déguerpir

 

E0

décamper

vi (déguerpir) dècamper, bisker ; il è biské voye

 

S0

décaniller

voy. déguerpir

 

E0

décantation

nf trou de décantation, rapurwè ; se purifier par décantation, si rapurer, si rassîre

 

C60

décanter

v distchaîr, rapurer, rassîre ; (se) v si rapurer, si rassîr

 

C60

décanter

voy. transvaser

 

E0

décapage

dècapèdje ; c’ è-st-on lêd dècapèdje, çuste ârmwêre-là, avou totes sès moulures

 

S0

décapant

dècapant

 

S0

décaper

v dècaper, scrèper

 

C60

décaper

_ un métal, dicaper

 

E0

décaper

vt dècaper ; i m’ è falou tote l’ après-non.ne po dècaper ç’t-uch-là

 

S0

décapiter

v côper l’ tièsse djus ; on l’a décapité, on lî a côpé s’ tièsse djus

 

C60

décapiter

côper (ou maker) l’ tièsse djus à (qn) ; _ l’oie (espèce de jeu), voy. oie

 

E0

décapiter

vt dècapiter

 

S0

décapotable

adj qui l’ twèt s’ pout r’lèver, … r’ ssatchî

 

C60

décapsuler

vt (enlever la capsule de) discapsuler ; discapsuler one botèye

 

S0

décapsuleur

clé (nf) po drovi lès botèyes

 

 

S0

décarcasser

(se) v si câsser l’ tièsse,  si côper è quate, si forbouter

 

C60

décarcasser

(se) si dècarcasser ; dji m’ ê dècarcassé assez por lèye

 

S0

décarreler

v dispaver ; il dépave, i dispave

 

C60

décathlon

nm dècatlon

 

C60

décathlon

dècatlon

G0

décati

crêys’, dans : un vieux décati, on vî crêys’ [à rapprocher de l’all. Greis, (homme) âgé]

 

S0

décatir

, -issable, -isseur dicati, -ihèdje, -iheû (dè-)

 

E0

décavé

, ée adj nouche, poye

 

C60

décaver

_ un joueur, dimoussî, horbi, nètî ou rinètî, rosti, stwède, caner, ploumer, paner (, pèner Ja.), raner (Ve.), luber, blimer (GdH., blêmi Bo.), boser, ramboser, ranoucheter, rinoucheter, racaneter ; rasper, -iner ; canoucheter, rinater, ripiner, ranicouter. raspleumeter (Se.), spéwi ou raspouyi (Du.) ; il est décavé, il èst d’moussî, horbou, etc., (bosé, rasé, r’fêt, r’nati (Wa.), nicou (Le.), pounale ou r’naté, guiné, rakèlé, rakiné, nasé, nouche, pleume-cou (Se.), ramehi, sin.nî, il a pièrdou s’ cou, il est canetouche, il a l’ houle, dji lî a raspîpé totes sès cens’, dji lî a rapané (ou ratchiké, ratchiketé) tos sès måyes (toutes ses billes)

 

E0

décéder

v moru ; il est décédé depuis dix jours, il èst mwârt dispû dîs djoûs ; il est décédé il y a dix jours, il a moru gn-a dîs djoûs

 

C60

décéder

voy. mourir

 

E0

décéder

il est décédé, il è fêt s’ djèrin voyèdje, (plaist) il è fêt cwak

 

S0

déceler

v (découvrir) discouviè ; c’ est lui qui l’a décelé, c’ èst li qu’ l’ a discouviè

 

C60

décembre

[nm] (e-c) décimbe, (o) décembe

 

G100

décembre

nm décimbe ; le deux décembre, li deûs d’ décimbe ; nous irons en décembre, nos-îrans au mwès d’ décimbe; (expr) à Sint Tomas, djoûs au pus bas, à la Saint-Thomas (21 décembre), les jours sont les plus courts ; d’ aus-Avints au Noyé, jamaîs trop ploûre, ni trop sofler, de l’ Avent jusqu’ à la Noël, il ne pleut ni ne vente jamais trop ; s’ i tone au mwès l’ dérin d’ tot, l’ iviêr a ça à s’ dos, s’ il tonne le tout dernier mois, l’ hiver est fini.

 

C60

décembre

décimbe : le deux _, li deûs d’ décimbe ; en _, è meûs d’ décimbe

 

E0

décembre

décembe ; li mwès d’ décembe, c’ èst l’ mwès dès fièsses

 

S0

décemment

adv (d’une manière décente) à môde di djins, come i faut (, come u faut) ; (raisonnablement) po bin fé ; décemment je ne peux pas accepter, po bin fé, dji n’ divreûve nin dîre oyi; po fé à môde di djin, dji n’ pou nin dîre qu’ oyi

 

C60

décemment

décin.nemint ; voy. conve­nablement

 

E0

décence

, -ent, -e décince, -int, -in.ne

 

E0

décence

dècence ; i n’ è pont d’ dècence 

 

S0

décennal

, ale adj c’est une nomination décennale, on l’ a lomé po dîj ans; c’est un prix décennal, c’ è-st-on pris qu’ on done tos lès dîj ans

 

C60

décent

, ente adj (convenable) une histoire décente, one fauve qui tot l’ monde pout choûter; (acceptable) elle chante d’une manière décente, èle ni tchante nin mau

 

C60

dècent

, -ente adj décent, -ente ; ça n’ èst nin fwart dècent ; (en contexte négatif) prôpe ; ça n’ èst nin fwart prôpe di s’ mostrer tot nou à l’ fignèsse 

 

S0

déception

[nf] (o-c) broke, (e-c) displit [nm], (e) måle chance

 

G100

déception

nf broke ; quelle déception !, quéne broke ! ; (expr) i pinseûve mète si mwin su on-aubwisson èt ç’ n’ èsteûve qu’ one vèsse-di-leup, il pensait mettre la main sur un bolet, un cèpe, et ce n’était qu’une vesse-de-loup, quelle déception !

 

C60

déception

être victime d’une _ (sur­tout d’ amour), èsse lodjî à l’ åbe coûte  djôye ; voy. attraper, mésaventure

 

E0

décercler

v discècler ; action de décercler, discècladje (m) ; il décercle, i discècléye

 

C60

décercler

dicècler, disclèyî ; voy. ébarouir

 

E0

décercler

vt (ôter les cercles (d’un tonneau, d’une cuve)) discèkeler ; discèkeler on tonê 

 

S0

décerner

v (accorder une distinction) diner (, done)r ; on lui a décerné la médaille, on lî a d’né l’ mèdaye

 

C60

décerner

(un prix, etc.) acwèrder

 

E0

décès

[nm] (c) mwârt, (e) mwért, (o) môrt

 

G100

décès

nm mwârt (f) ; son décès nous a peiné, si mwârt nos-a faît one saqwè ; on ne connaît pas la cause de son décès, on n’ sét nin d’ qwè ç’ qu’ il a moru

 

C60

décès

mwért (nf), voy. mort ; parler de _ et de mariages, diviser môrtålités èt marièdjes ; sonner pour un _, soner à mwért, soner l’ transe ou l’ pwèsêye ; pour le _ d’un enfant, triboler

 

E0

décevant

, ante adj disbèlichant (-e) ; c’est un voyage décevant, c’ è-st-on voyadje qui n’ m’ a nin plaî ; c’ est une pièce décevante, c’ èst rin come pîce ; c’est décevant, c’ èst disbèlichant

 

C60

décevoir

v disbèli, tromper ; il m’ a fameusement déçu, i m’ a fameûsemint trompé ; je vais vous décevoir, dji vos va disbèli ; il a été déçu, i s’ ratindeûve à bran.mint mia, il a stî disbèli; (expr) i pinseûve mète si mwin su on-aubwisson, ci n’ èsteûve qu’ one vèsse-di-leup, il pensait mettre la main sur un champignon, ce n’ était qu’ une vesse-de-loup, il a été complètement déçu

 

C60

décevoir

voy. attraper, déception

 

E0

déchaîné

, ée adj dislachî (-ye), distchin.né (-ye) ; il courait comme un déchaîné, i coureûve come on dislachî ; « binaujes d’ ièsse dès-omes dislachîs » (T & W.); (expr) n’ awè pont d’ rapèl, être déchaîné (désobéissant) ; ièsse diâle après one saqwè, être diable pour qqch., être déchaîné pour obtenir qqch ; (se) v (personnes) monter dins one fîve, ratchî do feu; (expr) il a l’  diâle dins s’ vinte, il est déchaîné; (éléments) si dislachî

 

C60

déchaîné

, -ée adj et n (démonté, -ée) (au fig.) dilachi, distchin.né ; il è arivé come on distchin.né à l’ mâjon ;  il astint d’lachis 

 

S0

déchaîner

v dislachî; c’ est ce qui a déchaîné sa colère, c’ è-st-à cause di ça qu’ il a monté dins one fîve

 

C60

déchaîner

, -ement di(s)tchin.ner, -emint ; di(s)lahî, -èdje ; il s’est déchaîné contre moi, i s’ a d’lahî (, d’monté, èpwèrté) sor mi, voy. emporter, facher ; faire comme un déchaîné, fé li d’godjî, fé come on distèrminé, on foû-lèyî, on dislahî

 

E0

déchaîner

vt (exciter) distchin.ner ; il è distchin.né tot l’ monde conte di mi ; se _ (s’emporter), si distchin.ner 

 

S0

déchalander

di(s)calander

 

E0

déchalasser

_ (la vigne), di(s)passener ; _ (les fèves), dipîceler

 

E0

Dechambre

(n de famille) Dèchambe

 

S0

déchanter

v ravaler s’ ratchon ; il a bien dû déchanter, il a bin d’vu ravaler s’ ratchon

 

C60

déchanter

di(s)tchanter

 

E0

déchanter

vi dèchanter ; i l’zî è falou dèchanter quand on-è lît l’ tèstamint 

 

S0

décharge

nf (lieu où l’ on décharge) trau aus tchinistrîyes; tuyau de décharge, trop-plin; (libération d’une obligation, d’une dette) dèchârje; (le fait de lever les charges qui pèsent sur qqn) c est une preuve à sa décharge, c’ è-st-one preûve qui cause por li; (salve) dèchârje ; faire une décharge (tirer une salve), fé one dèchârje; décharge électrique, drine

 

C60

décharge

dihèdje, di(s)tchèdje, voy. débarras ; _ d’ arme à feu, côp d’ feû ; témoins à charge et à _, timons pour èt conte

 

E0

décharge 1

(d’arme à feu) dècharje ; foute one dècharje (di fusik) ; témoin à _, tèwmin a dècharje ; _ d’artillerie, mitraye

 

S0

décharge 2

_ publique à Bastogne (créée en 1917 et située au chemin d’Assenois) gadou ; aler o gadou

 

S0

déchargement

nm diskèrdjadje

 

C60

déchargement

distchèrdjèdje ; li distchèrdjèdje nos-è pris pus d’ timps quu l’ tchèrdjèdje 

 

S0

décharger

v (débarrasser de sa charge) diskèrdjî (, distchèrdjî) ; décharger un navire, lûter on batia ; le fusil était déchargé, li fisik èsteûve diskèrdjî ; décharger son cœur, vûdî s’ satch, vûdî s’ keûr, disclitchîs’ coûr,… s’ keûr

 

C60

décharger

, -ement dih(i)èrdjî, di(s)tchèrdjî, -èdje; (houill.) dihoûrder; (bat.) bouter fou, lûter ; aidez-moi à _ mon far­deau, êdîz-me  djus ; il a déchargé sa colère sur moi, i s’ a d’lahî sor mi ; il s’est déchargé le cœur, i s’ a d’botené (, d’hèrdiî, d’lahî) l’ coûr

 

E0

décharger

vt (un chargement) distchèrdji ; distchèrdji one tchèdje di foûre ; se _ ( se soulager), si distchèrdji ; distchèrdji dès meûbes ; i s’ è distchèrdji l’ keûr ; il est facile de _ (du foin, des gerbes) en passant par cette lucarne, c’ è-st-on bê distchèrdjèdje à ç’ loukète-là

 

S0

déchargeur

voy. débardeur

 

E0

déchargeur

(personne qui décharge des marchandises) distchèrdjeû

 

S0

décharné

, ée adj distchaurné (-ye), ètike ; il est complètement décharné , i n’ a pus qu’ sès-ouchas, c’ ènn’ èst pupont; (expr) i gn-a qu’ ça si s’ pia n’ trâwe nin, c’ est tout juste si sa peau ne troue pas ; il aurè binrade si bo(u)troule à s’ dos, il aura bientôt le nombril au dos, il est complètement décharné; i n’ a qui s’ pia su sès-ouchas, il n’ a que la peau sur les os; i n’ tint pus pîces èchone, il ne tient plus vêtements ensemble

 

C60

décharner

v distchaurner ; la maladie l’a complètement décharné, li maladîye l’ a tot distchaurné

 

C60

décharner

dihårner, di(s)tchårner ; il est tout décharné, i n’ a qui l’ pê so l’s-ohês, il èst si mégue qu’ i trawe, i heût foû d’ sès clicotes, il è-st-ossi sètch qu’ on cadåve ou qu’ on crucefis d’ djèyî, i ravise on spér, il a dès djambes come dès brocales, c’ è-st-ine longue èt sètche antomèye qui n’ è finih pus, c’ è-st-ine vikante èskèlète, ine harote, on carilion (ou on fa) d’ ohês, vos dîrîz onk qui n’ a måy magnî tchôde sope, ou in-inglitin moussî à bordjeûs, ci n’ èst pus qu’ dès clâs d’ wahia (Hu.)

 

E0

déchaumage

nm disteûladje, ringuiadje

 

C60

déchaumage

chavetèdje ; t’ ès fêt on bon chavetèdje

 

S0

déchaumer

v disteûler, ringuyî

 

C60

déchaumer

_ une terre, risteûler, disteûler ; ritoûrner ou tchèrwer ‘ne siteûle, ritchèrwer, dobler, aller à l’ dobèle, ringuî (à la charrue, dans les grandes cultures), hawer ou pèler à ( ou å) hawê (dans les petites), djouherer, råveler  kuråyi (Po.), duray (La., Li. : on d’raye avou on séracuse, syn. one épe à r’ssôrts), djindjoler ; une terre déchaumée, on ringuion ; voy.  ÉTEULE,  EXTIRPER

 

E0

déchaumer

vt chaveter ; chaveter la steûye ; dj’ ê fini d’ chaveter vosse siteûye ; aler glaner dins lès steûyes ; _ en prenant une largeur de travail double de celle d’un sillon normal, la terre tranchée par le soc sur une moitié de cette largeur étant rejetée sur l’autre, dobler

 

S0

déchausser

v (enlever les chaussures) distchaussî ; marcher à pieds déchaussés, roter à pîds d’tchaus; (dégarnir à la base) dispîtyî; déchausser un arbre, dispîtyî on-aube, a.ouviè ; (se) v rissatchî sès solés, si disboter, si distchaussî; (se dégarnir à la base) si dispîtyî

 

C60

déchausser

se _, enlever ses souliers, ses bas, si d’håssî, si d’tchåssî, bodjî sès solés, sès tchåsses ; être déchaussé, èsse  dihåssî, ordt à pîds d’hås, (nu-pieds dans ses chaussures) è hape (Str., Mar.) ; (dent) dihåssî, dipoteler ; (végétal) dihåssî, dipoteler, ditèrer, disboter, difosseler ; (mur) dipiketer, dipîter, -trer, tchåver ; voy. dégravoyer ; (houill., le terrain à coups de mine) èspèter ; voy. ÉBRANLER

 

E0

déchausser

vt (qqn) (lui ôter ses chaussures) distchâssi ; distchâsse on pauk la gamine po la mète coûtchi ; (dégarnir à la base) distchâssi ; distchâssi on potau ; se _ (ôter ses chaussures), si distchâssi ; distchâsse-tu, t’ ès lès pîds frèchs ! ; se _ (en parlant d’une dent), si distchâssi ; dj’ ê one dint qui s’ distchâsse ; vt (un ouvrage de maçonnerie) dispîtrer ; dispîtrer on mour qui boudje do fond, po p’lèr li rafwarci

 

S0

déchaux

d’hås ; voy. déchausser

 

E0

dèche

nf (loc) être dans la dèche, ièsse sins caurs, ièsse sins l’ sou, ièsse li cu dins lès broûs; (expr) sins caurs, c’ è-st-on laîd sint, sans argent est un laid saint (jeu de mots portant sur sins et sint)

 

C60

dèche

être dans la _, èsse tènelèlène, èsse à l’ teûle, voy. argent, besoin

 

E0

déchéance

tomber en _, aler à l’ dèbâke ; li timps èst à l’ dèbâke 

 

S0

déchet

nm dèchèt, piète (f), tchèyis’ ; (ce qui tombe d’ une matière qu’on travaille) rèstant ; déchet de paille d’épeautre, poûfrin, chéyes (f pl) ; déchets de menuiserie ; copeau, astale (f), crole (f), scroule (f) ; sciure, sôyewâre ; déchet de sabotier ; copeau d’ ébaucheur, astale (f) ; copeau d’évideur, vûdûre (f) ; monceau de déchets de pierres, dans une carrière, maguignon ; déchets de table, mouyau; (expr) gn-a mwints côps qu’ lès hatchûres valenut mia qui l’ bwès, il arrive que les hachures valent mieux que le bois (, que les déchets valent davantage, que les sous-fifres valent plus que les patrons); (résidu inutilisable) man.nèstés (f pl)

 

C60

déchet

_ de laine, plokète, pice-cou ; _ de façonnage du bois bouyote ; _ de bois, de pierre, etc., kitèyeûre, ricôpe, ritèye, ritèyon, rondjète ; _ de bois, etc., brustion ; _ de paille, de houille, etc., frouhin, poûfrin, fråhin, fâhègn (Le.) ; _ de balle d’épeautre, hossin ; _ de paille mangée par le bétail, dès såyes (dans ce cas, lès strins sont såyelés) ; _ de nourriture donnés aux porcs, lès d’toumances, c’ èst po lès pourcês ; voy. bribe, débris ; _ de fruits pressurés, voy. pressurage ; _ éventuel d’une marchandise, li d’toumèdje ; en parlant du marchand, se dédommager du _ résultant de la vente en détail, ritrover s’ pwèds, compter ou rifé ses trêts

 

E0

déchet

_ provenant du foin que l’on a manipulé (lors du déchargement ou lorsqu’on le jette en bas du fenil pour nourrir le bétail) et qui est constitué de brins et de semences, poûfrin ; vos ramasseroz lès poûfrins d’zos la châle ; dj’ ê on poûfrin d’ foûre dins l’ û ; rafoumer on tch’vau qu’ è lès gourmes avou dès poûfrins d’ foûre

 

S0

déchet

_s (restes de peu de valeur) ramassemints ; dès ramassemints d’ foûre ; des _s de biscuit (vendus à bas prix), dès ramassemints d’ biscwit ; des _s de pierres, dès fonds d’ cârîre ; (de bois) rachelis’ (Te.) ; cheuvè lès rachelis’ ; (t. de saboterie) _ de bois dû aux fentes ou aux noeuds qui gâtent les plotes dans lesquelles on taille les sabots, méfinte (Te.) ; _s de mouture, rimolèdjes ; dèner dès r’molèdjes à lès porcês ;

 

S0

décheveler

voy. écheveler

 

E0

décheviller

didj’viyî

 

E0

décheviller

vt (ôter les chevilles de) distchuviyi ; distchuviyi one charpente

 

S0

déchiffrable

dèchifrâbe 

 

S0

déchiffrer

v (parvenir à comprendre un texte) pârvinu à lîre; (comprendre) comprinde; déchiffrer de la musique, lîre sès notes

 

C60

déchiffrer

, -able, -ement dichîfrer (dè-), -åbe, -åve, -èdje (dihyîfrî Vi.)

 

E0

déchiffrer

vt (des signes écrits) (parvenir à les lire) dèchifrer ; dj’ ê avou do mâ d’ dèchifrer ç’ qu’ il avot scrît 

 

S0

déchiqueté

, ée adj chaurpouyî, cochuré (-ye) ; « Ça n’ aleut nin rwèd assez avou l’ coutia po côper l’ tchau; c’ èst l’ chaurpouyî, li distrûre qu’ i fieut . » (A. Laloux)

 

C60

déchiqueter

v cochurer

 

C60

déchiqueter

disiketer, kisiketer, siketer, difruskiner ; les chenilles ont _é nos choux, lès halènes ont brosdé totes nos djotes

 

E0

déchirement

nm churadje, dichuradje

 

C60

déchirement

(action de déchirer) hiyèdje, kihiyèdje, hèyemint (hi-)

 

E0

déchirer

[v] (c) (di)chirer, (di)churer, skèter, (o) dèskirer, skètè, (e) hiyî ; v. casser

 

G100

déchirer

v chirer (, churer), dichirer, skèter ; il déchire son pantalon, i chire si culote, i skète si culote, i faît on cink à s’ culote ; déchirer complètement (des vêtements), dilamburner ; action de déchirer, chiradje (m), dichiradje (m) ; déchirer à nouveau, rid’chirer ; action de déchirer à nouveau, richiradje (m), rid’chiradje (m) ; déchirer complètement, cochirer ; action de déchirer complètement, cochiradje (m); (expr) chirer d’ rîre, se déchirer de rire ; rîre à churer, rire à se déchirer ; rîre à skèter sès botenîres, rire à déchirer ses boutonnières ; i mougne à s’ fé chèter, il mange à se faire déchirer; i chètereûve sès pâtes po-z-è mougnî, il se déchirerait les pattes pour en manger (tellement il en est friand) ; (se) v dichirer, skèter ; ma robe s’est déchirée, mi fourau a d’chiré ; le sachet s’est déchiré, li satchot a skèté

 

C60

déchirer

hiyî, kihiyî, (d’)hirî (, -er), k’hirî (, er), duray (La.) ; _ [ses vêtements] (à des jeux violents, etc.), abîmer, diranciner, digarlocî, dufurlintcher (Wan., Li.) ; des vête­ments tout déchirés, dès hårds qui n’sont qu’ sîr bocås, ci n’ èst qu’ on trau ou qu’ tos traus èt tos trawes ; [un chien] qui déchire tout, qui k’hagne tot-à-fêt ; mon cœur se déchire, mi coûr qui s’ hèye ou qui s’ påte è deûs

 

E0

déchirer

vt chiri (chèrè Te.) ; il è chiri s’ pantalon ; _ en arrachant, mettre en pièces, dirâyi ; c’ èst l’ purmî côp qu’ i mèt s’ bê costume, èt il èst djà tot d’râyi ; èlle è rivenou tote dirâyi ; dji m’ ê d’râyi tote la mwin  ; _ complètement (mettre en pièces), kichiri (kichèrè Te.) ; il è k’chiri tot s’ pantalon ; i n’ è nin co i’chiri sa djèrin.ne tchimîje ; se _ (se couper), si chiri ; (au fig,) i s’ chirerot à quate po t’ fé plêsîr ; vi se _ (craquer), chiri ; si l’ cièl chire, dju s’rans nètyis tortos 

 

S0

déchirure

nf (tissu) chaurd (m) churâde, cink (m); (chair) (s)kèrnache ; déchirure musculaire, èfwacemint (m)

 

C60

déchirure

hiyåde, hiråde, hiyeûre, kihiyeûre, hiyis’ (nm), hiris’ (nm) ; _ dans la peau, zafe, voy. balafre ; _ dans une étoffe, acro, ordt cink (nm), dråblin.ne ; voy. trou ; (houill.) difoncemint d’ teût

 

E0

déchirure

kichireûre ; (dans un tissu) chârd ; dj’ ê on chârd dins m’ chorsè ; _ en forme de V (cinq en chiffre romain), fé on cink à s’pantalon

 

S0

déchoir

v (tomber dans un état inférieur à celui où l’ on était) aler à l’ dècadence, aler à l’ ditchindéye, tchaîr bas ; comment peut-on déchoir à ce point ?, comint è-st-i possibe di tchaîr si bas qu’ ça ?; (baisser, diminuer) discrèche, discrére; sa fortune commence à déchoir, si boûsse comince à discrèche

 

C60

déchoir

toumer (di-), ènn’ aler à (ou so) bèrdoye ou so Rêkèm (, so Manguê Ve.), dihinde ou èsse so bèrdoye, toûrner à cahoûte ; être déchu, èsse djus d’ pîd  ou so flote ; _ avec le temps, les familles déchoient, cint-ans banîre, cint-ans civîre ; voy. DÉCLINER, DÉGÉNÉRER, MISÈRE

 

E0

déchu

, ue adj qu’ a pièrdu sès drwèts

 

C60

de-ci

, de-là, voy. ci

 

E0

décidé

, ée adj (qui n’hésite pas pour prendre une décision) dècidé (-ye), rèsolu (f rèsoleuwe) il est parti d’un pas décidé, il a’ nn’ alé d’ on pas tot rèsolu; (arrêté par une décision) dècidé (-ye) ; nous l’avons décidé, nos l’ avans dècidé ; cette fois, c’est décidé, ci côp-ci, c’ èst faît

 

C60

décidé

, -ée adj (volontaire) dècidé ; c’ è-st-on-ome dècidé ; il avot on-êr dècidé

 

S0

décidément

adv au pus sûr, ci côp-ci, en d !finitive, on pout (vraîmint bin) dîre qui, vormint ; décidément, rien ne va, on pout dîre qu’ i gn-a rin qui va ; eh bien décidément !, â bin ç’ côp-ci !

 

C60

décidément

dècîdémint

 

E0

décidément

(en définitive (placé en début d’énoncé)) dècidémint ; dècidémint, gn-è rin qui va ; dècidémint, tot l’zî toûne mâ

 

S0

décider

[v] dècider

 

G100

décider

v (prendre la décision) dècider ; ils ont décidé la fermeture de l’ usine, il ont dècidé d’ sèrer l’ ûsine; (amener qqn à agir), poûsser ; c’est la seule raison qui me déciderait à rester, gn-a vraîmint qu’ ça qui m’ poûssereûve à d’mèrer, gn-a vraîmint qu’ ça qui m’ freûve dimèrer ; c’est elle qui l’a décidé à partir, c’ èst lèye què l’ a poûssé à ‘ nn’ aler ; (se) v si dècider, s’ afroyî ; « Au pus sovint, po n’ nin fé come les vêrîs, qui plonkin.n è l’ aîwe en distèlant à chîj eûres, nos ratindin.n qu’ i fêye brune po nos dismoussî èt broker d’dins. Des cis qu’ i gn-a fyin.n totes sôrtes di façons po s’ afroyî. Les-ôtes les-î tapin.n des paquets d’ aîwe au visadje . » (L. Maréchal) ; il va falloir se décider, i s’ va falu dècider; (se décider pour) tchwèsi ; il va falloir se décider pour l’un ou pour l’autre, i va falu tchwèsi onk ou l’ ôte; ne pas savoir se décider, balziner, tchiketer, queuweter, toûrner autoû do pot; (expr) si ça continûwe insi, dins chîs mwès c’ èst co l’ iviêr, si ça continue comme ça, dans six mois c’est encore l’hiver, dit-on de qqn qui ne parvient pas à se décider ; djoûwe !, one caute ou on fagot, mins, djoûwe !, joue, une carte ou un fagot, mais joue ! dit-on à celui qui, jouant aux cartes, réfléchit trop avant de se décider à taper une carte, décide-toi !

 

C60

décider

décîder, résoûde ; un homme décidé, in-ome dècidé ou d’ atake, résolou ou résoû ; [enfant, fillette] qui a un petit air décidé, aviné, -êye

 

E0

décider

vt (fixer) dècider ; il ont dècidé la vinte ; dj’ ê dècidé qu’ dj’ îro tot seû ; empl absolt c’ èst mi qui dècide, voci ! ; vi (prendre la décision de) dècider ; dj’ ê dècidé d’ louwer la pature ; se _ (prendre une décision), si dècider ; dècide-tu, il èst timps ;  i s’ è dècidé à ruveni avou mi ; il ne peut se _, i n’ sét nin dîre ây ou nèni ; il n’y a pas moyen qu’il se décide à s’en aller, i gn-è pont d’ fin qu’ il a r’vache ; se _(être décidé), si dècider ; c’ èst d’mwin qu’ ça s’ dècide ; (au part. passé) décidé(e) à (déterminé(e) à) dècidé ; dj’ asto dècidé à n’ nin v’ni ; il était décidé (dans de bonnes dispositions), et cela a été tout seul, il astot bin dècidé èt ça è stî tot seû

 

S0

 

 

 

décilitre

nm décilite

 

C60

décime

un _, ine pèce di cink cens’ ; voy. centime, sou

 

E0

décimètre

nm décimète

 

C60

décisif

, ive adj le moment décisif approche, on saurè binrade qwè, c’ èst po bin rade; (expr) c’ èst l’ côp qui bouche, c’est le coup qui frappe, c’est le coup décisif

 

C60

décisif

coup _, voy. coup

 

E0

décision

nf dècision ; prendre la décision, dècider, prinde one dècision ; la décision appartient à l’arbitre, c’ è-st-à l’ ârbite à dècider ; quelle décision avez- vous prise ?, qu’ avoz dècidé ?

 

C60

décision

dècîsion ; laisser qch sans _, èl lèyî bouf ou å rés’

 

E0

décision

dècision ; dj’ ê pris la dècision por lèye

 

S0

décisivement

adv on côp po tot

 

C60

Decker

, Deker (n de famille) Dèkêr ; la ruelle Decker (à Bastogne, la ruelle qui relie la rue du Sablon à la rue des Trinitaires) la rouwale Dèkêr

 

S0

déclamation

nf dijadje (m), rècitadje (m), dèclamâcion

 

C60

déclamation

(récitation) dèclamâcion ; dj’ ê avou l’ purmî pris d’ dèclamâcion

 

S0

déclamer

v rèciter

 

C60

déclamer

, -ation, -ateur dèclamer, -åcion, -èdje ; dèclameû ou diheû, rèciteû

 

E0

déclamer 

rèciter ; èle rècite djà bin

 

S0

déclaration

nf (action de déclarer) dèclarâcion  ; faire une déclaration, fé one dèclarâcion ; je réitère ma déclaration, dji rèpète ci qu’ dj’ a dit ; il lui a fait une déclaration d’ amour, i lî a dit qu’ i l’ vèyeûve voltî; déclaration de faillite, dèclarâcion d’ fayite

 

C60

déclaration

dèclarâcion ; li minisse è fêt one dèclarâcion ; en 1914, lès-Alemands nos-ont ataké sins dèclarâcion d’ guère ; one dèclarâcion d’ sucsèssion ; faire sa _ (à l’être aimé) (lui avouer son amour), fé sa dèclarâcion

 

S0

déclarer

[v] (e-c) dèclârer, (o) dèclarer

 

G100

déclarer

v (faire connaître expressément) dèclârer, dîre ; c’est lui qui l’a déclaré, c’ èst li qu’ l’ a dit  ; on l’a déclaré coupable, on l’ a dèclâré coupâbe; (faire connaître l’ existence de) déclârer ; je n’avais rien à déclarer, dji n’ aveûve rin à dèclârer ; (se) v (donner son avis) dîre ; je ne veux pas me déclarer sur ce point, dji n’ vou rin dîre su ç’t- afaîre-là ; (expr) rin dîre, c’ èst s’ taîre, ne rien dire, c’est se taire, je ne tiens pas à me déclarer sur ce point; (commencer à se manifester) comincî  vinu ; l’incendie s’est déclaré vers midi, ça a c’mincî à brûler aviès doze eûres ; la maladie s’est déclarée rapidement, ça a v’nu come on côp d’ fisik (, c’est venu comme un coup de fusil)

 

C60

déclarer

, -ation dèclarer, -åcion ; _ un enfant à l’état-civil, fé rassîr in-èfant

 

E0

déclarer

vt (une volonté, une vérité) (la faire connaître) dèclarer ; dèclarer la guère ; déclarer (à une autorité), dèclarer dès martchandîjes à l’ douwâne ; dèclarer on-afant ; on a déclaré la ferme comme étant sa propriété, on lî è mètou la cinse a s’ nom ; se _ ( déclarer ses sentiments (amoureux)), si déclarer ; (commencer à se manifester) (en parlant d’une maladie, d’un danger), si déclarer ; la cocote s’ è dèclaré âs vèjins

 

S0

déclencher

v (mettre en mouvement) disclitchî ; déclencher la guerre, disclitchî l’ guêre ; « Mins c’ èst come on-z-aureut disclitchî l’ guêre qui po fé aradjî mononke, rin qu’ por li tot seû . » (A. Laloux) ; c’est cela qui a tout déclenché, c’ è-st-à cause di ça qu’ c’ è-st- arivé ; (lever la clenche d’ une porte) disclitcheter, disclitchî

 

C60

déclencher

_ (la porte, etc.), -ement disclitchî, -èdje. -emint (duclitchi La.) ; diclicheter, -èdje ; voy. CULBUTER, DÉTENTE

 

E0

déclic

voy. DÉCLENCHEMENT.

 

E0

déclin

nm dècadence (f), dèclin, ditchindéye (f); être sur son déclin, ièsse su s’ dèclin, aler à l’ dècadence ; déclin du jour, vièspréye tote basse (f), anaîti ; déclin du soleil, li solia d’tchind, li d’tchindéye do solia ; il est au déclin de la vie, il atrape di l’ âdje, i d’vint vî

 

C60

déclin

voy. crépuscule, décours, DÉPÉRISSEMENT

 

E0

déclin

(état de ce qui diminue) dèclin ; il èst su s’ dèclin

 

S0

déclinable

, -ation, -ateur démåve, démèdje, démieû

 

E0

décliner

vt (repousser ce qui est proposé) rifuser; vi (être sur son déclin) bachî, discliner, ièsse su s’ dèclin ; il décline, i bache bran.mint ; sa santé décline beaucoup, gn-a s’ santé qui bache bran.mint, c’ è-st-on mouchon po l’ tchèt ; « en ratindant qui l’ djoû discline » (J. Guillaume); (expr) nos-èralans après têre come lès queuwes di vatche, nous retournons vers la terre comme les queues de vache, nous déclinons; décliner ses nom et prénom, dîre si nom èt si p’tit nom ; j’ ai dû leur décliner mon identité, djè l’zî a d’vu dîre qui ç’ qui dj’ èsteûve

 

C60

décliner

bahî, dihinde, di(s)cwéli, difali, ditoumer. dèclîner ; il décline fort, ènnè r’va, ènnè r’lêt bråmint, ci n’ èst pus nouk (au travail) ; voy. déchoir, dépérir

 

E0

décliner

vi (s’affaiblir (en parlant d’un malade)) dèclîner ; i dèclîne tot doûcemint ; son mari décline, si ome a va tot doûçemint ; sa santé décline un peu chaque jour, il n’en a plus pour longtemps, i i dichchind (, i bache) on pauk tos lès djoûrs, i n’ îrè pus lon ; li djoûr dèclîne 

 

S0

déclivité

nf pindis’ ; le terrain est en déclivité, c’ è-st-on tèrin qu’ è va è pindis’

 

C60

déclore

_ un jardin, di(s)clôre ; _ une prairie, dubalier (La., …)

 

E0

déclouer

v disclawer ; action de déclouer, disclawadje (m); déclouer à nouveau, ridisclawer ; action de déclouer à nouveau, ridisclawadje (m)

 

C60

déclouer

di(s)clawer

 

E0

déclouer

vt _ de nouveau, ridisclawer ; ridisclawe çusse plantche-là

 

S0

déclouer

vt disclawer ; disclawer dès plantches 

 

S0

décocher

_ un trait piquant, diner (, taper) ine atote, voy. brocard

 

E0

décoction

nf (tisane) (m)

 

C60

décoction

voy. tisane

 

E0

décoiffer

v discwèfer ; (se) v rissatchî s’ tchapia, rissatchî s’ calote

 

C60

décoiffer

di(s)cwèfer, diwåkî (duwâker Wan.) ; vous êtes décoiffée, vos dj’vès sont disfêts, vosse tièsse est tote disfête ou gåtêye, vos-avez vosse tièsse gåtêye, vos-èstez d(is)pingnèye, d’kémêye, vos-èstoz d’wåkêye ; vous êtes ébouriffée, vos-èstez tote duhousselée ou duhoursulée (La.), d’housseléye (St., Ma., …), tote diwåyemêye, dihåmonêye, kihåmonêye, dihoupiéye, dilåbèrnéye, vos-avez ‘ne tièsse come on boubou, on bouhon, on chèrfou, vos-ave one haspouye (Bo.), vos dj’vès sont tot k’vårtchîs ; voy. ÉCHEVELER, EMBROUILLER

 

E0

décoiffer

vt (dépeigner) discwafer ; passoz on côp d’ pîgne dins vos tch’vès, is sont discwafés ; vt et pr (enlever sa coiffure, ce qui couvre la tête) discaloter, discwafer ; discwafoz-ve divant d’ intrer à l’ èglîje ; dj’ ê stî discaloté d’ on côp d’ êr

 

S0

décolérer

voy. défacher

 

E0

décollage

nm disclapadje, discoladje

 

C60

décollement

nm disclapemint, discolemint

 

C60

décoller

v (détacher ce qui est collé) disclaper, discoler; l’avion décolle, l’ aviyon è va; (expr) awè dès-orèyes conte dès fouyes di djote, avoir des oreilles comme des feuilles de chou, avoir les oreilles décollées

 

C60

décoller  

di(s)coler, diplakî, diclaper, deûclotener (Fa.)

 

E0

décoller

(se) vt et pr (si) discoler ; li tapis s’ è tot discolé ; èle passerot bin intèr li mour èt l’ afiche sins la discoler ; (se) _ de nouveau, (si) ridiscoler ; dji n’ vou nin r’discoler ç’ tapis-là, i va c’chiri

 

S0

décolleté

, ée adj être décolleté, awè s’ cô au laudje ; elle était fameusement décolletée, èle mostreûve tot s’ bènitî (, elle montrait tout son bénitier)

 

C60

décolleté

_ plongeant , bènitî ; èlle ann’ avot onk, di bènitî ! ; (d’une femme au _ généreux) èlle a do l’ tchâr a r’vinde (Te.) (litt. « elle a de la chair à revendre ») 

 

S0

décolleter

v (vêtement) décolleter un vêtement, discoleter; (agriculture) décolleter des betteraves, coude aus cheûves, dicheûveler

 

C60

décolleter

, -age di(s)coleter, -èdje ; håveler, -eûre ; un décolleté en forme de béni­tier, on discoleté à bèneûtî ; elle est trop décolletée, èle lêt vèyî s’ tchår ; _ les carottes et surtout les betteraves, cimer, horeter, hotchî, hotcheler, hèveler, caboci, squawer ; couperet pour _ les betteraves, cimeû, hatche (nf), hatchå

 

E0

décolleter 1

vt (des betteraves, des carottes) squawer ; squawer lès rècines ; empl intr squawer âs pètrâves (avou l’ fièremint)

 

S0

décolleter 2

(se) si dècoleter ; elle en arriverait à se _ jusqu’au nombril !, èle si dècoleterot t’t-a l’ eûre jusqu’à l’ botroûle !

 

S0

décolorer

v (altérer la couleur) fé pâli ; le soleil a fortement décoloré le tapis, li solia a fameûsemint mougnî lès coleûrs dè l’ tapisserîye ; (se) v blanki, fé distinde ; elle s’est fait décolorer les cheveux, èlle a faît distinde sès tch’vias, èlle a fait blanki sès tch’vias

 

C60

décolorer

se _, heûre, påli, di(s)tinde (dustéde Ve.)

 

E0

décombrer

voy. désencombrer

 

E0

décombres

nm pl trigus ; on l’ a retrouvé(e) au milieu des décombres, on l’ a r’ trové dins lès trigus

 

C60

décombres

trigus, voy. débris

 

E0

décombres

dècombes ; dj’ ê stî c’fougneter dins lès dècombes

 

S0

décommander

v discomander

 

C60

décommander

dik’mander, diskimander

 

E0

décomposer

(se) v gâter, poûri

 

C60

décomposer  

dicompôser (dè-) ; se  _, voy. gater.

 

E0

décomposer

(se) (pourrir), si dècompôser ; ça c’mince djà a s’ dècompôser ;  se _ en une masse gluante et nauséabonde (opp. à poûri a sètch), poûri à flate ; le fumier est décomposé, l’ ansine èst bin fête

 

S0

décomposition

(putréfaction) dècompôsicion ; il astot djà en dècompôsicion

 

S0

décompte

nf (réduction) discomptadje (m) ; faites le décompte, cârculez ç’ qu’ i gn-a à rabate

 

C60

décompte

, -er discompte (dè-, di-), -er, -èdje

 

E0

décompte

dècompte ; fèjoz-mu l’ dècompte

 

S0

décompter

v discompter, rabate

 

C60

décompter

vt (déduire) discompter ; discomptoz-me çu qu’ dji v’ dè

 

S0

déconcertant

, ante adj diswaîbiant (-e), èwarant (-e), sbârant (-e) ; c’est déconcertant, c’ è-st- èwarant, c’ èst sbârant, ça faît drole ; il est déconcertant, avou li, on n’ sét jamaîs su qué pîd danser, on n’ sét nin s’ i cause po d’ bon, on n’ sét nin s’ i faut rîre ou bin braîre

 

C60

déconcerter

v (faire perdre contenance) il est vite déconcerté, il èst rade pièrdu ; il était déconcerté, il èsteûve tot cacame, …. diswaîbyî, …. macasse, …. tot paf

 

C60

déconcerter

di(s)franki, troûbler, kibouyî ; voy. abasourdir, dépaysé, déso­rienter

 

E0

déconcerter

 

un rien le déconcerte, il èst amayi po rin

 

S0

 

déconfit

, ite adj il est resté tout déconfit, il a d’mèré tot bièsse, c’ èst come s’ il aureûve ieû one pètéye

 

C60

déconfiture

nf (faillite) fayite

 

C60

déconforter

dik’fwèrter ; voy. décou­rager

 

E0

décongeler

v fé disdjaler ; j’ai décongelé le poisson, dj’ a faît disdjaler l’ pèchon

 

C60

déconnecter

v (électrique) côper l’ courant

 

C60

déconner

v dîre dès bièstrîyes ; allez, déconne pas !, ni d’djoz pont d’ bièstrîyes, on!; tu déconnes ou quoi?, c’ èst po rîre dandjereû ?

 

C60

déconner

vi dèconer ; ni dècone nin !

 

S0

déconseiller

v disconsyî

 

C60

déconseiller

di(s)consî

 

E0

déconseiller

vt disconsyi ; dji v’ disconsîe d’ fé one boulète parèye

 

S0

déconsidérer

v mète à l’ abas, ravaler

 

C60

déconsidérer

voy. déprécier

 

E0

décontenancer

v dispaupyî, èbarasser; vous l’avez décontenancé, vos l’ avoz èbarassé ; il était décontenancé, i n’ saveûve pus rin dîre, il èsteûve tot banâl; « Vo-lès-la r’tcheû, mès rèves po m’ mia  dispaupyî. » (J. Guillaume)

 

C60

décontenancer

voy. déconcerter

 

E0

décontenancer

 

 

(à cause d’un changement d’ environnement) aluri ; lès djon.nes bièsses sont tot-aluris quand èles sôrtant po l’ purmî côp

 

S0

 

 

décontracté

, ée adj (relâché) discwadelé (-ye) ; (détendu) distinkyî (-ye), à s’-t-auje (loc)

 

C60

déconvenue

nf aflidje, broke, capote, dispoûsseléye, puce, ratôrtîye, tchôde ; avoir une déconvenue, ramasser one capote, awè one broke, awè one tchôde ; j’en ai eu une de déconvenue !, dj’ ènn’ a ieû one di broke!, dj’ ènn’ a ieû one di puce!; il aura difficile de se remettre de cette déconvenue-ci, il aurè deur di s’ rimète di ç’ tchôde-ci; « Pwîs, one miète divant l’ Tossint, Doubli a candji d’ idéye : i freut co lès têres on-an. One bèle puce po l’ Mètwin.ne. » (A. Laloux); (expr) atraper dès crèsses di pîre pa d’zos sès pîds, attraper des crêtes de pierre sous les pieds, avoir une déconvenue ; quand c’ èst nin do l’ flûte, c’ èst do tambour, quand ce n’est pas de la flûte, c’est du tambour, quand ce n’est pas une déconvenue, c’en est une autre, il a tous les malheurs

 

C60

déconvenue

voy. déception, échec

 

E0

décor

nm dècôr ; c’était un beau décor, c’ èsteûve on bia dècôr ; changement de décor, candjemint d’ dècôr

 

C60

décor

, -er dècôr, dècorer ; être décoré (recevoir une décoration) (plaist) avu l’ påvion

 

E0

décor

dècôr ; on dècôr di tèyâte ; aller dans le décor, quitter accidentellement la route, aler dins l’ dècôr

 

S0

décorateur

, trice n dècorateûr (f dècoratrice), gârnicheû (-se)

 

C60

décoratif

, ive adj qui gârnit, qui èbèlit ; on y avait ajouté un élément décoratif, on-z-i aveûve mètu one saqwè po gârni

 

C60

décoration

nf (action de décorer) gârnichadje (m) ; c’est lui qui s’occupe de la décoration, c’ èst li qui fait l’ gârnichadje; (ensemble de ce qui décore) gârniture ; c’était un ensemble de jolies décorations, c’ èsteûve totès bèlès gârnitures; (insigne) dècorâcion ; on lui a remis la décoration, on lî a d’ né l’ dècorâcion

 

C60

décoration  

_ d’une salle, dècorèdje ; (insigne) dècoråcion

 

E0

décoration

(ornementation) dècorâcion ; la dècorâcion do sapin d’ Noyé ;  (médaille) dècorâcion

 

S0

décorder

v (défaire les brins tordus d’une corde) distwârtchî; (détacher la corde) disfé l’ cwade, discwârder

 

C60

décoré

, -ée adj et n dècoré 

 

S0

décorer

v (garnir d’ accessoires) gârni, èbèli; ils ont magnifiquement décoré leur maison, il ont fwârt bin gârni leû maujone; (remettre une décoration) dècorer

 

C60

décorer

vt (qqch) (orner (qqch)) dècorer ; il avot bin dècoré sa vitrine ; (qqn) (médailler (qqn)) dècorer ; il è stî brâmint dècoré

 

S0

décorner

v (dégarnir de ses comes) scwârner, discwârner ; il fait un vent à décorner les bœufs, i faît on vint à scwârner lès boûs; (décorner la page d’ un livre) rimète li cwane de l’ pâdje come i faut

 

C60

décorticage

nm discafiotadje

 

C60

décortiquer

v discafioter, splo(u)ssî ; il décortique les noix, i discafiote lès gayes ; décortiquer une histoire, splossî one histwêre

 

C60

décortiquer

pèler

 

E0

décortiquer

vt (ôter l’enveloppe) chafiè (Te.) ; _ des noix, des amandes,  chafiè dès neûjes, dès-amandes

 

S0

décorum

nm sing tralalas (pl.) ; vous auriez vu le décorum, vos-aurîz vèyu tos lès tralalas

 

C60

découcher

v lodjî foû ; il a découché cette nuit, ci nêt-ci, il a lodjî foû; i n’ a nin rivenu dwârmu è s’ maujone ci nût-ci; il a passé l’ nût foû di s’ maujone

 

C60

découcher

lodjî foû

 

E0

découcher

lodji foû

 

S0

découdre

v (défaire ce qui est cousu) diskeûde (, diskeûse) ; découdre une jupe, diskeûde one cote ; action de découdre, diskeûdadje (m) (, discosadje (m)) ; ma robe est décousue, mi cote èst diskeûdeuwe (, … discosûwe) ; (loc) en découdre ; il était toujours prêt à en découdre, il èsteûve todi près’ à s’ bate

 

C60

découdre  

di(s)heûse, qqf. di(s)keûse ; action de _, dihosèdje, voy. décousure ; des propos décousus, dès sots mèssèdjes sins cou  ni tièsse, dès carimadjôyes, çou qu’ i dit n’ a ni rime ni rame ; voy. biscornu

 

E0

découdre

vt diskeûse ; diskeûse one mantche ; action de _ (; son résultat), duscosèdje ; qué pacyince avou ç’ discosèdje-là !

 

S0

découler

v (s’ensuivre) il découle de cela, ça faît qu’ à cause di ça, ça faît qu’ avou ça, ça fait qu’ sûte à ça, èt c’ è-st-insi qui…

 

C60

découpage

nm (action de découper) discôpadje; (découpage de la viande) discôpe (f)

 

C60

découpe

(de boucherie) discôpe ; dj’ ons dmandé o botchî po fé la discôpe ; faire la _ du cochon, kitayi l’ porcê

 

S0

découpé

, ée adj discôpé (-ye)

 

C60

découper

v discôper, discotayî; découper une feuille de papier, discôper one fouye di papî; (expr) i n’ èst nin co bon po discôper l’ pwin, il n’est même pas bon à découper le pain; (du bois) découper du bois, chèter do bwès, cotayî do bwès; (des légumes) cotayî, discôper, discotayî

 

C60

découper

,  -age, -ure di(s)côper, -èdje, -eûre ; kitèyî, -èdje, -eûre ; _, le pain en morceaux, côper l’ pan à bokèts ; _ du bois en gros morceau, kifålier, kipèceler, kifinde, kissoyî ; _ en menus morceaux,  kitèyî; _ grossièrement, avec effort violent, kiflintchî, kirompi ; _  maladroitement, hwèrcî, mascåcer; voy.dépecer, fendre

 

E0

découper

vt _ de nouveau, ridiscôper ; dji va r’discôper do djambon

 

S0

découper

vt (couper en morceaux) discôper ; discôper l’ porcê ; discôper on quârtî d’ tchâr ; discôper do bwas

 

S0

découpeur

, euse n discôpeû (-se)

 

C60

découpeur

(pour la viande) discôpeû ; ça n’ èst nin on bon discôpeû, dji n’ ons wêre di bês bokèts

 

S0

découpler

v discopler; il est en train de découpler, i discopèle, i discopléye ; action de découpler, discopladje (m)

 

C60

découpler

di(s)copler

 

E0

découpler

vt séparer (des animaux) qui ont été couplés, discopler ; discopler lès tch’vaus ; i n’ sâreut discoplè deûs gades (Te.)

 

S0

décourageant

, ante adj disbautchant (-e), d(is)bèlichant (-e), discoradjant (-e) ; (expr) c’ èst disbautchant à s’ foute si tièsse au meur, c’ est décourageant au point de se jeter la tête contre le mur.

 

C60

décourageant

, -e di(s)corèdjant, -e

 

E0

décourageant

, -ante adj discorèdjant, -ante ; c’ èst discorèdjant, one guigne parèye  

 

S0

 

découragement

nm diloûjance (f), diloûjemint, disbautchadje, disbautchance (f), disbautchemint, disbèlichadje, discoradjemint

 

C60

découragement  

di(s)corèdjemint, abatemint, dilouhe (nf) (duloûhe ard,); jeter le _, taper l’ plåte

 

E0

découragement 

discorèdjemint

 

S0

décourager

[v] (c) discoradjî, (e) discorèdjî, (o) discouradjî, (o-c) disbèli

 

G100

décourager

v (rendre qqn sans courage) disbèli, discoradjî ; il nous a découragés, i nos-a discoradjî ; (se) v piède coradje, si disbautchi, si disbèli ; il s’est découragé au fur et à mesure, faît-à faît, il a pièrdu coradje; (expr) gn-a pont d’ avance à braîre, co mwins’ à s’ disbautchî, il ne sert à rien de pleurer, encore moins de se décourager

 

C60

décourager

di(s)corèdjî, dik’fwèrter; se _, si lèyî (‘nn’) aler, si d’louhî

 

E0

décourager

vt (dissuader) alantchi, discorèdji ; dji l’ ê discorèdji d’ fé ça ; se _ (perdre courage), si discorèdji ; i s’ discorèdje vite

 

S0

 

 

décours

le _ de la lune, li d’falant, li d’falihant, li d’cwèlihant ou d’crèhant dè l’ leune, li dore lune, li tahant  ; [la lune] est dans son _, sîsète

 

E0

décousu

, ue adj diskeûdu (f diskeûdeuwe) (, discosu (f discoseuwe))

 

C60

décousu

, -ue adj discosou, -oûye ; vosse cote èst discosoûye

 

S0

décousure

dihoseûre ; voy. découdre

 

E0

découvert

, erte adj (qui n’est pas couvert) discouvièt (-e) ; elle est encore découverte, èlle èst co discouviète ; il sort toujours la tête découverte, il èva todi avou rin su s’ tièsse; (trouvé) discouvièt (-e), tro(u)vé (-ye)

 

C60

découvert

à _, à dècouvêrt ; sèy à dècouvêrt

 

S0

découverte

dècouvèrte, dicoviète, dihoviète, discoûve

 

E0

découverte

dècouvèrte ; qu’ èst-ce qu’ il è fêt là po one dècouvèrte ?

 

S0

découvrir

v (retirer ce qui couvre) discouviè (, discouvru) ; je découvre, dji discouve ; il découvrait, i discouvieûve ; il découvrira, i discouverè; qu’ il découvre, qu’ i discouve; qu’ il découvrit, qu’ i discouvyiche ; je l’ ai découvert, djè l’ a discouvièt  ; elle a été découverte, elle a stî discouviète ; je l’ ai découvert pour l’aérer, djè l’ a discouvièt po l’ ranaîri; action de découvrir, discouviadje (m); (laisser voir) mostrer ; c’est une robe qui lui découvre la poitrine, c’ è-st-one cote qui mostère tot si stomak ; (connaître ce qui était caché) discouviè, mète au djoû, tro(u)ver; il a découvert mon secret, il a discouvièt mi s’ crèt ; celui qui découvre, discouvieû (-se) ; (faire connaître ce qui était caché) mostrer ; cette fois, il nous a fait découvrir son jeu, ci côp-ci, i nos-a mostré s’ djeu; (apercevoir) veûy (, vèy, vôy) ; de cette maison, on peut découvrir la campagne, di ç’ maujone-là, on pout veûy li campagne ; (se) v (se dévêtir) si dismoussî, si disbiyî ; (se découvrir la tète) rauster s tchapia, rauster s’ calote; (se connaître) si conèche ; ils commencent seulement à se découvrir, is c’mincenut seûlemint à s’ conèche

 

C60

découvrir

di(s)hovri, ordt -viért, di(s)covri, -viért (voy. couvrir), fé k’nohe, lèyî vèyî, mostrer, divwèler ; _ la meil­leure place (pour pêcher, etc.), tètchî l’ mèyeû plèce ; _ en étant ce qui couvre, di(s)couveter (-coveter Hu.), di(s)fûler ; se _ (la tête), bodjî s’ tchapê ; _ le pot aux roses, dihovri l’ potêye ou l’ cwacwa

 

E0

découvrir

vt () ; se _ (),

 

S0

découvrir

vt (ôter ce qui couvre, dégarnir) discatchi,  discovri ; discatchi one mote ; discovri lès môyes ; discovri la mote di crompîres ; (révéler) discovri ; l’ afêre èst discovri ; se _ (ôter sa coiffure, se dégarnir), si discovri, si discatchi ; la gamine plorot, èle s’ avot discatchi ; discovroz-ve divant lès djins

 

S0

décramponner

di(s)clamer, di(s)crampener; voy. décrocher

 

E0

décramponner

vt (qqn) (lui faire lâcher prise) discrampener ; dj’ ê stî discrampené après deûs kilomètes

 

S0

décrasser

prinde li crasse djus, èlèver l’ crasse, di(s)takener, grèter lès takins (ou l’ takeneûre) djus, di(s)cråhî, di(s)crasser, discrassener, di(s)croter, scroter), discraper, grèter lès crapins djus, scrèper, digrèter ; _ un métal, dicaper ; voy. DÉTACHER, ESSANGER, NETTOYER

 

E0

décrasser

vt (nettoyer) dècrasser ; dècrasser sès solés ; dècrasser l’ fornê

 

S0

décréditer

v discauser

 

C60

décréditer

voy. décrier, déprécier

 

E0

décrépir

(en parlant d’un être humain ou d’un animal) toûrner à charogne

 

S0

décrépit

halcrosse, tot cassé ou spiyî, caduk, målêdûle; une vieille décrépite, ine vèye trape (ou chabrake, èrlike), on vî bardakin (, char-à-bancs, dôcumint, håbiér, hèrvê, rèni, sacramint, tåbèrnake, tape-cou, tåvlê, tèstamint, touwê) ; voy. désagréable

 

E0

décrépit

un vieux _, on vî dèbris ; il est déjà _, c’ èst djà on vî tachon

 

S0

décret

nm dècrèt

 

C60

décréter

v (décider) dècider

 

C60

décrier

v discauser

 

C60

décrier

discriyer, -yî, dècriyer, didjåser, kidjåser, di(s)caliner, difåmer,  dihîfrer, dihîveler, digueûyî, dilapider, dularipoter (Ja.) ; kihagnî, -eter ; kitrågner, taper à rin, taper conte (qn),  taper l’ hate so … ; on vous a décrié d’importance, on v’s-a k’hatchî come tchår di såcisse ; être décrié comme mauvaise monnaie, èsse kinohou come on måva patår ou come Barabas’ à l’ Passion ; se faire _, si fé taper å hôt sins rascode; voy. calomnie, médire, -sant

 

E0

décrier

vt (calomnier, dénigrer) dècriyer, kidjâser ; il è stî nos dècriyer(, k’djâser) tos costés 

 

S0

décrire

v (représenter) décrivez-moi la scène telle qu’elle s’est passée, racontez-me ègzactèmint tot ç’ qui s’ a passé , décrivez-moi cet oiseau, dijoz tot ç’ qu’ i m’ saureûve fé r’conèche ci mouchon-là; (tracer ou suivre) après la chapelle, la route décrit une courbe, après l’ tchapèle, li route toûne; décrivez-moi un cercle, fioz-me on rond

 

C60

décrire

discrîre, dècrîre

 

E0

décrire

vt discrîre ; i nos-è discrît tos sès mâleûrs  

 

S0

décrocher

v (détacher ce qui est suspendu à un crochet) dispinde ; décrocher un tableau, dispinde on tauvia ; action de décrocher, dispindadje (m); décrocher le téléphone, prinde li tèlèfone; (détacher ce qui est pris par un crochet) disaveter, disclitchî,  disgritcheter ; il n’est pas parvenu à le décrocher, i n’ l’ a seû disaveter; action de décrocher, disavetadje (m), disclitchadje (m), disgritchetadje (m); (obtenir) awè; c’est lui qui l’ a décroché, c’ èst li qu’ l’ a ieû ; décrochez-moi-ça, nm dispindoz-mè-le

 

C60

décrocher

di(s)crotchî, -eter (, -oketer ; ducroheter Ja.), di(s)crampener, dihaveter, di(s)pinde ; décrochez-moi ça, dispindez-mè le ; appareil pour pendre ou _ des objets (cages, etc.) placés à certaine hauteur, on d’pindeû

 

E0

décrocher

vt (détacher (ce qui était accroché)) discrotcheter ; discrotcheter on ridau ; (au fig.) bâyi à s’ discrotcheter la mâchware ; (obtenir) discrotcheter l’ purmî pris ; discrotcheter one bèle plèce 

 

S0

décroiser

di(s)creûheler

 

E0

décroiser

vt discreûjeler ; discreûjeler lès brès, lès djambes ; discreûjeler deûs bièsses (dont les liens se sont entrecroisés)

 

S0

décroissance

nf (diminution) discrèchadje (m)

 

 

décroissant

, ante adj dans un ordre décroissant, tot c’minçant pau pus grand èt fini pau pus p’ tit

 

C60

décroissant

voy. décours

 

E0

décroissant

, -ante adj discrèchant, -ante ; la lune èst discrèchante

 

S0

décroissement

c’est le _ de la lune, la lune èst discrèchante

 

S0

décroître

v bachî (, bache), discrèche (, discrére) ; le niveau des eaux décroît, lès-aîwes bachenut ; la fièvre décroît, li fîve bache, li fîve discrèche (, discrét)

 

C60

décroître

, -oissement di(s)crèhe, -èdje ; di(s)loumer, -èdje ; l’eau a décru d’un mètre, l’ êwe est rèvôye d’ on mète ; voy. BAISSER,  DIMINUER

 

E0

décroître

vi discrèchi ; l’ ovrèdje discrèche ; lès djoûrs discrèchant (ou racoûrtichant) ; lès-êwes discrèchant (ou ritirant)  

 

S0

décrotter

v scroter ; décrotter ses souliers, scroter sès solés, scroter ses pîds; (expr) c’ èst l’ bon Diè qui scrote sès pids, c’est le bon Dieu qui se décrotte les pieds, dit-on quand il tonne

 

C60

décrotter

, -âge, -eur di(s)croter, -èdje, -eû ; voy. décrasser

 

E0

décrotter

vt discroter, scrotè (Te.) ; discroter sès solés ; discroter l’ alée do stâve ; scrotè sès pîds ; scrotè li d’vant d’ uch ; (ôter le ciment qui adhère à des briques de réemploi) discroter lès brikes

 

S0

décrotteur

nm (qui décrotte les chaussures) scroteû

 

C60

décrottoir

nm scrotwè

 

C60

décrottoir

di(s)croteû, grèteû, grète-pîd

 

E0

décrottoir

discrotwar ; passoz vos pîds su l’ discrotwar divant d’ intrer 

 

S0

décrue

nf bachadje (m) dès-aîwes ; on attend la décrue, on ratind qu’ lès-aîwes bachenuche; la décrue est en cours, lès-aîwes bachenut.

 

C60

décrue

_ de l’eau, bahe, bahèdje (nm)

 

E0

décrue

c’est la _, lès-êwes bachant (ou ritirant)

 

S0

déçu

, ue adj être déçu, awè do dispit ; j’ai été déçue quand j’ai appris que vous ne viendriez pas, dj’ a ieû do dispit quand dj’ a apris qu’ vos n vêriz nin, dj’ a stî disbèli (… disbèlîye) quand …; il a été déçu de la qualité, …. de ses résultats, i s’  ratindeûve à bran.mint mia; (expr) i pinseûve mète si mwin su on-aubwisson, ci n’ èsteûve qu’ one vèsse-di-leup, il pensait mettre la main sur un champignon, ce n’ était qu’une vesse-de-loup, il a été complètement déçu

 

C60

déculasser

v rissatchî l’ culasse

 

C60

déculotter

v disculoter ; action de déculotter, disculotadje (m) ; (se) v rissatchî s’ culote ; il s’est déculotté, il a r’ssatchî s’ culote

 

C60

décupler

v (rendre dix fois plus grand) depuis son mariage, il a décuplé ses avoirs, dispû qu’ il est mârié, il èst dîs côps pus ritche; (augmenter très fort) les prix ont décuplé par rapport à l’année passée, lès pris ont fameûsemint raussî au r’gârd di l’ anéye passéye, ça costéye dis côps pus tchêr qui là on-an

 

C60

décuver

(le moût), -age sêwer (l’ djus),  -èdje ; voy. mout

 

E0

dédaignable

adj ce n’est pas dédaignable, ci n’ èst nin à taper èvôye

 

C60

dédaigner

v (considérer avec dédain) prinde po rin, fé passer po rin ; ils m’ont toujours dédaignée, is m’ ont todi pris po rin ; être dédaigné, ièsse au r’but; (expr) is n’ sont nin à taper èvôye, is n’ sont nin à cotaper, ils ne sont pas à dédaigner ; c’ èst come si dj’  tchantereûve Malbrouk, il dédaigne tout ce que je dis ; li cia qui cause à m’ dos, i cause à m’ cu , je dédaigne ce qui est dit à mon propos, en mon absence ; quand ça èst bon, il in.me ostant vatche qui via, quand c’est bon, il préfère vache que veau, il ne dédaigne pas ce qui est bon ; tos lès pwins èdaumés n’ sont nin à cotaper, tous les pains entamés ne sont pas à dédaigner, ce qui n’est plus neuf n’est pas nécessairement mauvais.

 

C60

dédaigneux

, -euse håtin, -in.ne ; homme _, on tchêye-è-l’-loce, on lêd hignå ; voy. FIER, FAISEUR

 

E0

dédain

rigrignèdje

 

E0

dedans

[prép] (o-c) d(i)dins, (e) d(i)vins, (o) d(è)dins

 

G100

dedans

nm en-d’dins ; il a nettoyé le dedans de la maison, il a r’ nètyî l’ en-d’ dins dè l’ maujone

 

C60

dedans

prép et adv didins, dins, è, o ; je l’ai mis dedans, djè l’ a mètu d’dins ; dedans le bois, il y a, …. dins l’ bwès, gn-a.. ; didins l’ bwès, …. ; o bwès…; (loc) de dedans ; quand on vient de dedans, quand on vint d’ en-d’dins ; en dehors et en dedans, en d’ foû èt en d’dins; en dedans, en d’dins; par en dedans, pa en d’dins ;par en dedans de, pa-d’dins ; je suis allé voir en dedans, dj’ a stî veûy en d’dins ; là-dedans, là-d’dins

 

C60

dedans

divins (anc. ins (ard.)); le _, li d’vins, l’ å-d’vins ; au _, å-d’vins ou å-d’-divins ; en _, divintrin.nemint ; voy. DANS, INTÉRIEUR, -EMENT

 

E0

dedans

adv didins ; vènoz d’dins ; avèr on pîd d’dins èt on pîd foû ; là d’dins ; i n’ èst nin là-d’dins ; (partie intérieure) didins ; li d’dins do l’ mâjon n’ èst nin co fêt ; en _, en d’dins ; il è l’ êr contint en d’foû, mês i n’ l’ èst nin en-d’dins ; au _ de, â d’dins di ; â d’dins d’ mi-min.me, dj’ ê pinsé qu’ ç’ astot fêt  

 

S0

dédier

v fé en l’ oneûr di ; c’est une chapelle dédiée à saint Antoine, c’ è-st-one tchapèle qu’ a stî faîte en l’ oneûr di sint-Antwin.ne

 

C60

dédire

v (contredire) bate conte lès-idéyes da ; (se) v (se contredire) si disdîre, rimougnî s’ parole; ce n’est pas la première fois qu’il se dédit, ci n’ èst nin l’ prumî côp qui r’mougne si parole; « Si dj’ a dit… è bin ! dji m’ disdi…. » (Albin Souldo, Lès Rabètes, Namur, 1906); (expr) i s’ vaut mia disdîre qui d’  displaîre, il vaut mieux se dédire que déplaire; cochon qui s’ en dédit, èt qu’ on n’ vègne nin r’mougnî s’ parole !

 

C60

dédire

se _, si disdîre ; (renier sa parole) si r’noyî, måker d’ parole,  rimagnî sès-paroles, fé di s’ boke si cou

 

E0

dédire

vt (contredire) disdîre ; i m’ è disdit ; se _, si disdîre ; vos v’ disdijoz tot l’ timps ; (se) (se contredire) si disminti ; i s’ è disminti ; il s’est dédit, il è mindji sa parôle

 

S0

dédit

nm dèdit

 

E0

dédit

dèdit ; il è d’vou payi l’ dèdit

 

S0

dédommagement

dèdomadjemint ; il è touché dès dèdomadjemints

 

S0

dédommager

v payî ; je vous dédommagerai, dji vos payerè

 

C60

dédommager

, -ement dèdomadjî, didamadjî, -eniint ; payî l’ damadje ; se _ par ailleurs, si r’trover ou si ratraper so ôte tchwè ; je vous dédommagerai, dji v’ rivårè çoula ; voy. défrayer

 

E0

dédommager

_ le boucher à qui on a confié un jambon pour le saler, payi po la plèce, li pleûve èt l’ sé

 

S0

dédommager  

vt disdomadji (qqf dèdo-)

 

S0

dédoré

, -ée adj (dont la dorure est enlevée) disdoré ; on vî câde tot disdoré

 

S0

dédorer

v disdorer

 

C60

dédorer

di(s)dorer

 

E0

dédouaner

v disdouwaner

 

C60

dédoubler

(se) v (expr) on ne peut pas se dédoubler, on n’ sét soner èt sûre li pôrcèssion, on ne peut sonner et suivre la procession (en même temps), on n’ saureûve braîre èt co t’nu l’ tchandèle, on ne saurait pleurer et en plus tenir la chandelle

 

C60

dédoubler

v (enlever la doublure) rissatchî l’ doblûre; (partager en deux) paurti è deûs, disdobler ; on a dédoublé la classe, on-z-a faît deûs classes; on a dû dédoubler le train, on-z-a d’vu mète on deûzyin.me trin

 

C60

dédoubler

di(s)dobler

 

E0

dédoubler

vt disdobler ; disdobler one cote 

 

S0

Dedoyard

(n de famille) Dudwayâr (qqf Deu-) 

 

S0

déductible

adj qu’ on pout discompter

 

C60

déduire

v (retrancher) discompter, rissatchî; j’ai déduit mes frais, dj’ a discompté ç ‘qui ça m’ a costé; (conclure) j’en déduis que vous êtes riche, si dj’ comprind bin, v’s-avoz bin lès moyins ; c’ èst qu’ vos-avoz dès caurs, adon ; ce qu’il faut en déduire, ci qu’ faut ritenu d’ ça

 

C60

déduire

voy. décompter

 

E0

déesse

nf déyèsse

 

C60

déesse

dèyèsse

 

E0

défâcher

se _, si d’måveler

 

E0

défaillance

nf fwèblèsse ; il a eu une défaillance, i s’ a trové mau, il a tcheût là

 

C60

défaillance

fèblèsse ; flåwihèdje, -ihemint ; flåweté ; tomber en _, si trover må, avu ‘ne fèblèsse, påmer, flåwi, toumer flåwe, toumer è ‘ne blèsse ou èn-on vôtion, (plaist) toumer di s’ makelote ou d’ påmwèson, toumer di s’ bobone ou di s’ tchike, pèter di s’ makelote ; voy. défaillir, faiblesse

 

E0

défaillir

v (tomber en défaillance) disfali, paumer, flauwi, tchaîr flauw ; « Quand dji sintrè disfali m’ cwârp pace qui l’ vièspréye manecîye dèdjà… » (J. Guillaume); (s’affaiblir) discrèche (, discrére)

 

C60

défaillir

difali, (anc.) fali ; voy. fail­lir

 

E0

défaire

[v] disfé, dismantchî

 

G100

défaire

vt (ramener à letat premier) disfé, dismantibuler ; défaire un mur, dismonter on meur ; défaire les boutons, disbotener ; action de défaire les boutons, disbotenadje (m) ; défaire les agrafes, disgraper, disgrapeter ; action de défaire les agrafes, disgrapadje (m), disgrapetadje (m) ; défaire un pansement,  disbindeler ; action de défaire un pansement, disbindeladje (m) ; défaire le tas, distassî ; action de défaire le tas, distassadje (m); (expr) fé èt disfé, c’ èst todi travayî, faire et défaire, c’ est toujours travailler ; (se) v si disfé; (se débarrasser de) si fé quite di

 

C60

défaire

di(s)fé ; _ (ôter) un vêtement, bodji, (di)vjèster, ditèler, ditètchî ; _ le faufil, difåfiler ; _ un écheveau, dibouler ; _ une couture, diheûse ; [une étoffe] qui se défait, qu’ ènnè va come dè l’ compote ou tote à compote ; [l’ennemi fut] complè­tement défait, batou à plate costeûre ; défait (abattu, affaissé), disfêt, ditaleté, kitaleté, dihayou, kihayou, voy. abattre ; défait, dérangé (de la toilette), digadelé

 

E0

défaire

vt disfé ; (prov) fé èt disfé, c’ èst todi travayi ; disfé lès hougnes (ou dushougni) ; disfé one môye ; dusfé s’ lît  ; se _,  si disfé ; li nok s’ è disfêt (ou disloyi) ; se _ de (se débarrasser de), si disfé di ; dji nos-ons disfêt dès castôrs ; (ce qui est troussé) distrossi ; distrossoz vosse cote ; distrossi la quawe do tch’vau ; (ce qui est tortillé, entrelacé) distwartchi ; distwartchi one cwade ; (une boule de fil, une pelote de laine) disbouler ; çu démon-là m’ è disboulé tote la lin.ne ; (les andains de foin) (svt empl absolt) dishougni ; dj’ îrê dishougni (ou disfé lès hougnes) dins l’ advant-non.ne  

 

S0

défait

, aite, adj disfaît (-e), dismantchî (-ye) ; le nœud est défait, li nuk èst disfaît; (retourné moralement) depuis lors, nous sommes tout défaits, dispû adon, nos-èstans tot dismantchis; (vaincu) batu (f bateuwe) ; ils ont été défaits, il ont stî batus

 

C60

défait

, -aite adj disfêt, -ête ; li bord do paletot èst disfêt ; dj’ ê lès tch’vès tot disfêts ; asteûre leû mènadje èst disfêt ; elle était toute _e (physiquement et moralement), èlle astot tote disfête ; il avait le visage tout _, il avot la figure tote dècompôsé

 

S0

défaite

nf disbûrlûre, dispoûsseléye, doblûre, pètéye, racléye ; il a subi une fameuse défaite (aux élections), il a ieû one fameuse dispoûsseléye ; « C’ èst tos lès cias qu’ ont raploû dè l’ grande disbûrlûre . » (E. Gilliard); (expr) il a stî r’lèvé pa l’ cingue, il a été relevé par la ceinture, il a subi un échec humiliant ; il a ieû ça à ses côrdèles, il a ieû ça à sès guètes, il a eu ça à ses cordes, il a eu ça à ses guêtres

 

C60

défaite

[marchandise] de bonne _, vindûle ; voy. débit ; essuyer une _, èsse batou, avu l’ pète å cou, riçûre ine dobleûre ; voy. raclée

 

E0

défaite

(se dit pour minimiser la _ lorsqu’on perd une première manche au jeu, par allusion à l’élimination des chiots que l’on noie) lès purmîs tchins, on lès noye (litt. « les premiers chiens, on les noie »)

 

S0

défalquer

v discompter, rissatchî

 

C60

défaufiler

v (couture) disfaufiler; (expr) il a s’ botroule disfaufiléye, il a le nombril défaufilé, il n’ est pas à son aise

 

C60

défaufiler

défaire une faufilure, di(s)fåfiler (dufâfiyî Ma.), sètchî l’ fåfileûre foû ; voy. ÉFAUFILER

 

E0

défaufiler

vt (enlever le faufil de) disfâfiler ; disfafiler la costure do pantalon ; action de _,  disfâfilèdje

 

S0

défaut

[nm] dèfaut, (c) laîd costé, (o) léd costè

 

G100

défaut

nm (absence) manke ; à défaut d’ accord, pusqui nos n’ èstans nin d’ acwârd (pusqu’ is n’ sont nin d’ acwârd…) ; (loc) faire défaut : au plus je vieillis, au plus la mémoire me fait défaut, au d’pus qu’ dji d’vin vî, au d’pus qui l’ mémwêre mi faît faute ; les forces lui ont fait défaut, i n’ aveûve pupont d’ fwace ; mon bras me fait défaut, dji n’ so pus maîsse di m’ brès ; la patience m’a fait défaut, li pacyince m’ a chapé; être en défaut, ièsse è twârt; (imperfection chez l’être humain) dèfaut, laîd costé, mwaîs vice ; il a des qualités et des défauts, il a dès bias èt dès laîds costés; la curiosité est un vilain défaut, ci n’ èst nin bia d’ ièsse curieûs ; il n’ a pas de défaut, i n’ a pont d’ laîd costé, i n’ a pont d’ mwaîs vice; (expr) li monde èst bin bossu quand i s’ abache, le monde est bien bossu quand il se baisse, on a vite fait de voir les défauts ; rifé sès tchausses au talon, montrer ses défauts ; « Ci côp-ci, Dofe, vos-avîz quausumint rfaît vos tchausses au talon! » (A. Laloux) ; (imperfection dans un objet) acsûre (f), dèfaut (voir également les termes plus précis : coup, griffe…)

 

C60

défaut

dèfaut; à _ de…, fåte di [bon, l’ måva s’ alowe] ; _ d’une couture, hipèdje ; _ dans un drap, fåte ; _ dans un métal, paye ; _ dans le labour, les semailles, voy. labour, semer ; il a tous les _, il a tos lès-èhins, i n’ a nou bê vice ; la paresse est un grand _, èsse  naw, c’ è-st-on grand mèhin

 

E0

défaut

(imperfection) dèfaut ; c’ è-st-on dèfaut dins l’ bwès ; i gn-è on dèfaut dins la stofe ; on dèfaut d’ prononciyâcion ; _ de fabrication (imperfection), fâte ; i gn-è one fâte dins la stofe ; des marchandises qui présentent un défaut de fabrication, dès martchandîjes à fâte ; ; (avec une négation) qui présente un défaut physique (en parlant d’un animal), nin jusse ; vosse vatche n’ èst nin jusse ; (manquement aux prescriptions) dèfaut ; il èst todi à dèfaut ; tu es toujours en _, tu n’ ès jamês la câse d’ one boune acsion ;

; je l’ai trouvé en _, dji l’ ê pris à dèfaut ; à _ de, à dèfaut di ; à dèfaut d’ ôte tchôse, dji prindrê ça ; (déficience) (dans l’objet d’une transaction), à-r’dîre ; i gn-è on p’tit à-r’dîre su ç’ mâjon-là 

 

S0

défavorable

adj contraîre ; il y avait un vent défavorable, gn-aveûve on contraîre vint; il ne m’est pas favorable, i n’  tint nin avou mi ; tout m’est défavorable, gn-a tot qui m’ toûne li cu

 

C60

défavorable

dèfavoråbe, contrêre ; tout lui est _, tot-à-fêt lî toûne li cou ou lî èst contrêre

 

E0

défavorable

dèfavorâbe ; on-avis dèfavorâbe

 

S0

défavoriser

v je suis défavorisé dans cette affaire, c’ èst mi qu’ èsteûve dins ç’t-afaîre-là

 

C60

défavoriser

vt disfavoriser (qqf dèfa-) ; c’ èst zèls qu’ ont stî disfavorisés dins l’ pârtèdje  

 

S0

défectueux

, euse adj cette machine est défectueuse, gn-a on dèfaut dins ç’ machine-là, gn-a one saqwè qui n’ va nin…

 

C60

défectueux

, -euse fåtif, -ive ; (di)fåtiveûs, -e ; må fêt, -e ; aile _ d’un pigeon, voy. aile ; d’une manière _, må-fêtemint

 

E0

défectueux

, -euse adj fâtiveûs, -eûse ; one pîce fâtiveûse

 

S0

défectuosité

nf dèfaut (m)

 

C60

défendable

adj qu’ on pout disfinde ; c’est une idée défendable, c’ è-st-one idéye qu’ on pout disfinde

 

C60

défendable

di(s)findåbe

 

E0

défendable 

disfindâle (qqf -âbe)

 

S0

défendable

dèfendâbe

 

S0

défendeur

, -eresse di(s)findeû, -erèsse

 

E0

défendre

[v] disfinde ; v. soutenir

 

G100

défendre

v (aider, protéger, soutenir) aîdî, disfinde, sotenu ; il m’a toujours défendu, i m’ a todi disfindu ; défendre ses arguments, disfinde sès-idéyes; (loc) à son corps défendant, conte keûr, à conte-keûr (, à contrèkeûr), maugré li; (interdire) disfinde, mète l’ haltè-là ; je vous le défends, dji vos l’ disfind ; c’est défendu, on n’ pout nin ; sa femme lui défend de sortir, si feume ni vout nin qu’ i sôrtiche, si feume lî disfind d’ sôrti

 

C60

défendre

(se) v si bate, si disfinde; il se défend comme un homme, i s’ bat come on-ome; nous nous sommes bien défendus, nos n’s-avans bin disfindu; (loc) se défendre de, rifuser di; se défendre contre (se protéger), si garanti

 

C60

défendre

di(s)finde (surtout qch) : je vous le défends, dji v’s-èl disfind, i n’ mi plét nin, vos n’ wèserîz ; il lui est défendu de sortir, i n’ wèse sôrti ; _ qn, pwèrter, supwèrter, souteni, rivindjî, ripårler ou ridjåser (qn), riprinde po (qn) ; il me défend toujours, i m’ riheût todi ; il n’a pas osé (parler pour) se _,  i n’ s’ a wèsou rèsponde ou r’pårler ; il s’est bien défendu, i s’ a bin d’findou ; voy. INTERDIRE, RIPOSTER

 

E0

défendre

vt (protéger) disfinde ; i disfind todi s’ frére ; (interdire) disfinde ; dji v’ disfind d’ aler avou ç’ bwêcèle-là ; i n’ èst nin disfindou d’ voler, mês di s’ fé prinde ; tot ç’ qu’ èst findou n’ èst nin disfindou ; se _ (se protéger), si disfinde ; i s’ è disfindou dès pîds èt dès mwins po l’ ravèr ; il ont pris Gribômont po s’  disfinde

 

S0

défenestrer

v fé passer pa l’ fènièsse

 

C60

défense

[nf] disfinse

 

G100

défense

nf disfinse ; prendre la défense d’un ami, prinde li disfinse d’ on soçon, disfinde on soçon ; il était en légitime défense, s’ il a faît ça, c’ èst po s’ disfinde ; nous n’avions aucun moyen de défense, nos n’ avin.n’ rin po nos disfinde ; il a une bonne défense (sport), i s’ disfind bin; son organisme n’avait plus de défenses, il èsteûve trop fwèbe po s’ disfinde, si cwârps ni s’ saveûve pus disfinde; (le fait d’ interdire) défense de fumer, c’ èst disfindu d’ fumer, on n’ pout nin fumer; (dent) broke ; des défenses de sanglier, dès brokes di singlé

 

C60

défense

di(s)finse ; les _ d’un sanglier, lès brokes d’ on singlé ; _ de passage, voy. BRANDON

 

E0

défense 1

(action de protéger) disfinse ; il è pris ma disfinse ; (interdiction) disfinse ; disfinse d’ intrer ; dèfense dans : la dèfense nacionâle ; (t. de sport) il è driblé tote la dèfense

 

S0

défense 2

(d’éléphant) dèfense ; _s du sanglier, brokes do singlé

 

S0

défenseur

nm disfinseû

 

C60

défensif

, -ive di(s)finsif, -ive

 

E0

défensif

, -ive adj dèfensif, -ive

 

S0

défensive

nf il était sur la défensive, il èsteûve dimèfiant ; il faudra être sur la défensive, i s’ faurè t’nu aus couches

 

C60

défensive

dèfensive ; sèy su la dèfensive

 

S0

déféquer

dèpôser s’ bilan ; n personne (surtout un enfant) qui défèque beaucoup ou souvent tchiyâ, -âde 

 

S0

déférence

nf rèspèt (m)

 

C60

déferrage

nm (action de déferrer) disfèradje

 

C60

déferrage 

disfèrèdje

 

S0

déferrer

v disfèrer; déferrer un cheval, disfèrer on tch’vau

 

C60

déferrer

, -ement di(s)fèrer, -èdje

 

E0

déferrer

vt disfèrer ; disfèrer on-uch

 

S0

défeuillaison

nf disfouyadje (m)

 

C60

défeuiller

v disfouyî; le vent défeuille les arbres, li vint disfouye lès-aubes

 

C60

défeuiller

di(s)fouyeter ; voy. effeuil­ler, feuille

 

E0

défi

nm dèfi ; c’est un défi, c’ è-st-on dèfi ; je vous mets au défi de le dire, dji wadje qui vos nè l’ waserîz dîre

 

C60

défi

dèfi; (au jeu) disvindje

 

E0

défi

dèfi ; lancer, rilèver on dèfi

 

S0

défiance

nf dimèfiance, dimèfiadje (m)

 

C60

défiance

, -ant, -e dimèfiyance, -ant, -e ; dèfiyance, -ant: -e ; voy. méfiance

 

E0

défiant

, ante adj dimèfiant (-e)

 

C60

défibrillateur

disfibrileû

G0

déficeler

dificeler

 

E0

déficience

nf fwèblèsse

 

C60

déficient

avoir une santé _e, clèpeter, clopiner ; i clopine co bin

 

S0

déficit

nm dèficit’

 

C60

déficit

dèficit’, difåte (nf) ; voy. trou

 

E0

déficit

dèficit’ ; ils ont un _ d’un million, is ont on dèficit’ d’ on miyon

 

S0

défier

v (provoquer) je te défie de le faire, ti nè l’ wasereûve fé; je vous en défie, wadjans-nes ? ; (affronter) (expr) causer à l’ barète da, parler au bonnet de nuit de ; (se) v si dimèfyî

 

C60

défier

(qn), di(s)fiyî, dèfiyî, braver, difo(u)ter ; _ pour se battre, houkî foû ; _ au jeu, di(s)vindjî ; se défier, si d’fiyî (de qn), voy. méfier

 

E0

défier

se _ (de qqn, de qqch), si dèfyi ; dji m’ dèfîe d’ lu

 

S0

défigurer

v (altérer l’ aspect) abumer, disfé

 

C60

défigurer

difigurer (dè-), èlêdi ; par des égratignures, voy. égratigner

 

E0

défigurer

vt disfigurer (qqf dèf-) ; on n’ l’ è nin rik’nuchou, is l’ avint tot disfiguré 

 

S0

défilé

nm (couloir encaissé) strwèt passadje; (défilé militaire) dèfilé ; un défilé de militaires, on dèfilé d’ sôdârts; (procession) pôrcèssion (f) ; (suite de personnes) convôye (f) ; « Ça a rade sitî one convôye à l’ maujone dè l’ mwate . » (E. Gilliard)

 

C60

défilé

streût passèdje (l.-d. å streût pas Angleur) ; _ de troupes, dèfilé

 

E0

défilé

(cortège ; va-et-vient) dèfilé ; nous avons eu un vrai _ à la maison, dj’ ons avou one vrê porcèssion à l’ mâjon ; c’est un véritable _ (allusion au succès de foule remporté par la procession d’Echternach), c’ è-st-one vrê porcèssion d’ Èchtèrnak

 

S0

défiler

v (retirer le fil) disfiler; action de retirer le fil, disfiladje (m) ; enlever le fil d’un collier, disfiler on colier ; disfaufiler; (militaires) dèfiler ; (se) v lèver l’ dache, lèver l’ guète

 

C60

défiler

difiler (dè-) ; je lui ai défilé son chapelet, dji lî a d’filé (ou d’boubiné) s’ tchapelèt, dji lî a d’rôlé s’ papî, dji lî a dit sès vrêyes ou s’ planète

 

E0

défiler 1

vi (marcher en file) dèfiler ; lès scoles ont dèfilé s’ la pavêye ; cela défile (quel va-et-vient) dans cette maison !, ça dèfile dins ç’ mâjon-là !

 

S0

défiler 2

vt (retirer le fil de) disfiler ; disfiler one awîe ; (au part passé) (dont le fil a été ôté) disfilé ; mi awîe èst co disfilé èt mi qui n’ vèt pus fwart clér ; (se) (se débiner) (si) dèfiler ; i s’ è dèfilé à timps

 

S0

défini

, ie adj dèfini (f dèfinîye) ; un article défini, on-ârtike dèfini

 

C60

définir

v dèfini, èspliker, fé comprinde ; définissez ce mot, èsplikez ç’ qui ç’ mot-là vout dîre; c’ est difficile à définir, c’ èst malaujîy à-z-èspliker

 

C60

définir

, -tion dèfini, -icion

 

E0

définir

vt (préciser) dèfini ; dji va t’ dèfini çuste quèstion-là

 

S0

définitif

, ive adj ma décision est définitive, djè l’ a dècidé insi, dji n’ rivin pus d’ssus; (loc) en définitive, en dèfinitive, à l’ fin dès fins ; en définitive, que voulez-vous exactement ?, qwè-ce qui vos v’loz au jusse, à l’ fin dès fins ?

 

C60

définitif

, -ive adj dèfinitif, -ive ; c’ èst dèfinitif ; on n’ rivinrè nin là-d’ssus

 

S0

définition

nf dèfinicion

 

C60

définition

dèfinicion ; r’wêtoz la dèfinicion o dicsionêre

 

S0

définitive

en _ (au bout du compte), â bout do compte, en dèfinitive ; en _, que voulez-vous ?, â bout do compte, qu’ èst-ce quu vos v’loz ? ; mês qu’ èst-ce qu’ i vout, en dèfinitive ?

 

S0

définitivement

adv po d’ bon ; elle est partie définitivement, cette fois-ci ?, èlle è-st-èvôye po d’ bon, ci côp-ci ? ; mettre définitivement, mète à bon ; c’ est pour vous, définitivement, c’ èst por vos todi

 

C60

défleuri

, ie adj disflori (f disflorîye)

 

C60

défleurir

v (perdre ses fleurs) disflori; (faner, flétrir) diflani

 

C60

défleurir

diflori, flouwi, diflouwi ; voy. ÉPANOUIR, FANER

 

E0

défleurir

vt (enlever les fleurs de) disflori (-flouri Te.) ; lès poumîs sont tot disfloris di çusse nut’-ci

 

S0

défloraison

nf disflorichadje (m), diflanichadje (m)

 

C60

déflorer

voy. dépuceler

 

E0

déflorer

(faire perdre la virginité à) disflori ; c’ èst l’ facteûr qui l’ è disflori

 

S0

défoliation

nf disfouyadje (m)

 

C60

défonçage

, défoncement nm (agriculture) d(is)fonçadje

 

C60

défoncer

v (enlever le fond) disfoncer; (agriculture) disfoncî, disfoncer; défoncer un tonneau, fé passer l’ cu iute à on tonia ; il a défoncé la porte, il a passé au d’ truviès d’ l’ uch

 

C60

défoncer

, -ement di(s)foncer (dè-), -emint; _ un terrain (à la pioche, à la houe) syn. dipiketer ; _ (une porte, une paroi), foncer

 

E0

défoncer

vt (briser en enfonçant) disfoncer ; disfoncer on-uch ; disfoncer on mour ; lès tch’mins ont stî tot disfoncés avou la djalêye 

 

S0

déforcer

v disfwârcî ; action de déforcer, disfwârçadje (m), disfwarcichadje (m)

 

C60

déforcer

vt (qqn ou qqch) (l’affaiblir, lui enlever de la solidité) (surtout au part passé) disfwarci ; vosse mantche èst disfwarci ; avou ç’ dèt-là tot k’twart, dj’ ê la mwin tote disfwarci ; l’ èkipe èst fwart disfwarci dipûs qu’ il èst voye

 

S0

déformation

nf disfôrmadje, disfôrmance

 

C60

déformer

v (altérer la forme) disfôrmer ; cela se déforme, ça s’ disfôrméye; (altérer en modifiant) candjî ; ils ont complètement déformé mes paroles, il ont tot candjî ç’ qui dj’ aveûve dit

 

C60

déformer

di(s)fôrmer ; _ ses souliers, houler (, cwacî, kihouler, saveter) sès solés, lès toûrner à scråwe, lès twèrtchî djus, lès mète djus d’ foûme, foû façon ou foû pleû, crossî , (ki)pwècî (: i k’pwèce tos sès solés), i rote sès solés djus, i hole sès solés djus ; (d’une planche) se _, si k’djèter, si k’hiner, si k’taper, si k’toûrner, si k’twède, si k’twèrtchî, ovrer ; vôsser, -î ; viker (t.. de men., èle vike) ; une planche qui s’est déformée, ine plantche qu’ èst tote bîlêye, kidjèlêye, kilapéye, hinêye (ki-), houlêye (ki-), twèrdowe (ki-), twèrtchèye (ki-), vôssèye (ki-), vwèlêye, kipwècêye,  foû climpe, foû façon, foû sqwére ; c’ è-st-ine seure plontche ; (houill.) (d’un boisage) broyî, si twèrtchî

 

E0

déformer

se _, si kibosseler ; c’ è-st-on tchôdron qui s’ kibossèle facilemint 

 

S0

déformer

vt (une chaussure qui est trop petite pour celui qui la chausse) en pliant le contrefort p. ex.) chalboter, saveter ; ni va nin co chalboter mès solés ; i savetèye todi sès solés

 

S0

défourner

v disforner, ravinde, satchî foû do for ; il défourne, i disfornéye ; « li pwin qu’ on ravint do for » (A. Laloux)

 

C60

défourner

vt disforner ; disforner lès pwins, lès tâtes  

 

S0

défourrer

_ (les céréales) bate å floyê; _ (une seconde fois), fautrer ; voy. battre

 

E0

Defoy

(n de famille) Dèfwa

 

S0

défraîchi

(linge, etc.) burni (Ja.), waswådé, qui n’ èst pus fris’ ni tot noû, il a ploû d’ssus

 

E0

défranchi

, ie adj disfranki (f disfrankîye) (, disfranchi (f -îye))

 

C60

défrayer 

di(s)frêtî, di(s)friyî ; voy. DÉDOMMAGER

 

E0

défrichage

nm distrîjadje, saurtadje

 

C60

défrichage

dèfrichèdje

 

S0

défrichement

dèfrichemint

 

S0

défricher

[v] (o-c) saurter, (e) sårter, di(s)trîhî, (o) dèfrèchi, dèroder, (c) drauder

 

G100

défricher

v distrîjî, saurter ; il défriche, i distrîje, i saurtéye

 

C60

défricher

, -ement di(s)trîhî, -èdje ; dèrauder, -èdje (, di-) ; rafroyi, -èdje ; distokî (dustouki Ja.); voy. DÉBOISER, ESSARTER, NOVALE

 

E0

défricheur

nm saurteû; (expr) nanti come on saurteû, fatigué comme un défricheur

 

C60

défrisement

nm disfrîjadje

 

C60

défriser

v (enlever la frisure) discroler, disfrîjî ; action de défriser, disfrîjadje (m) ; la pluie l’a complètement défrisée, li plouve l’ a t’t-à faît disfrîjî

 

C60

défriser

di(s)frîser, di(s)croler

 

E0

défriser

vt disfrîser ; èle s’ è disfrîsé lès tch’vès

 

S0

défroisser

v discapôtyî

 

C60

défroncer

v (couture) disfé lès fronces

 

C60

défroncer

di(s)froncer, -î ; di(s)frîser, di(s)plissî

 

E0

défroque

dèfroke, tape-djus (nm), dès vîs-abits ; voy. habit

 

E0

défroque

(frusque) dèfroke

 

S0

défroqué

, -ée adj et n dèfroké ; èlle è marié on dèfroké

 

S0

défroquer

(se) v taper l’ cote su l’ aye

 

C60

défroquer

se _, si dèfroker (di-), taper l’ cote so l’ håye

 

E0

défroquer 

vi dèfroker , taper l’ abit (ou la cote) su (, dissus) la hèye

 

S0

défunt

, unte adj et n mwârt (f mwate) ; prier pour les défunts, dîre sès pâtêrs po lès mwârts ; le jour des défunts (le 2 novembre), li djoû dès-âmes

 

C60

défunt

, -e trèpassé, -êye ; voy. mort

 

E0

défunt

, -e adj mwart, mwate ; rik’mander lès mwarts ; la messe célébrée en souvenir des _s (le lundi de la fête paroissiale et le 2 novembre), la mèsse dès mwarts (ou dès trèpassés)

 

S0

dégagé

, ée adj (qui n’est pas encombré) le ciel est dégagé, li ciel è-st-au clér ; avoir la nuque bien dégagée, awè s’-t-anète bin discouviète

 

C60

dégagé

, -ée adj où rien n’arrête le regard, dègajé ; il ont one cinse bin dègajé ; mal _(e), croté ; on p’tit croté pâsê

 

S0

dégagement

nm (partie de maison) colidôr; (action de sortir) on sentait un dégagement de chaleur, on sinteûve li tchaleûr moussî foû; (action de libérer ce qui est engagé) discroladje (m), disburtakadje (m) ; action de dégager le pied, dispîtiadje (m); (sport) il a fait un dégagement, il a disgadjî (l’ balon)

 

C60

dégagement

di(s)gadjemint ; brusque _ de grisou, soflå

 

E0

dégagement

(au football) dègajemint

 

S0

dégager

(se) v si discroler ; essayer de se dégager, sayî di s’ discroler ; le ciel se dégage, li ciél raclérit

 

C60

dégager

v (libérer ce qui est engagé) disburtaker, discauyî, discramyî,  discroler ; dégager le pied, dispîtyî ; dégager sa parole, riprinde si parole ; dégager sa main, rawè s’ mwin; (laisser échapper) spaude ; les fleurs dégagent leur parfum, lès fleûrs spaudenut leû vènéye; (débarrasser) dégagez la table!, disbarassez l’ tauve!; dégagez !, fioz dè l’ place !

 

C60

dégager

di(s)gadjî ; _ ce qui est enve­loppé, di(s)vôtî, di(s)walper ; (houill.) dinancrer, dissèrer ; voy. déchausser; se _ d’une mauvaise affaire, si sètchî foû

 

E0

dégager

vt (un lieu, un objet) (le déblayer de ce qui encombre) dègajer ; dègajer one soke ; dègajer li tchmin ; empl absolt allez, dégagez ! (du vent !), alè, dègajoz ! ; (un organe qui est encombré) dègajer ; purdoz cès pastiles-là, ça dègaje la gwadje ; empl absolt one boune purdje, ça dègaje ! ; (envoyer (un ballon) (le plus) loin (possible)) dègajer ; il è dègajé l’ balon dins l’ cârau do vèjin ; voilà le ciel qui se dégage de nouveau, v’là l’ timps qui s’ ridroûve, li timps s’ rinètîe; _ les souches, discovri lès sokes ; _ d’une obligation, quiter, dans cette locution : (se dit d’une jeune fille ou d’une femme attirante, l’obligation en question étant d’ordre érotique) si èle mo l’ divot, dji n’ lî quitero nin (litt. « si elle me le devait, je ne la dégagerais pas de cette obligation »)

 

S0

 

dégaine

dèguin.ne (di-), guèdin.ne ; voy. adresse

 

E0

dégainer

sètchî (s’ såbe ou s’ coûtê)

 

E0

déganter

(se) v rissatchî sès wants, rauster sès wants

 

C60

déganter

se _, bodjî sès wants

 

E0

dégarnir

v disgârni, vûdî ; j’ai dégarni la boîte, dj’ a vûdî l’ bwèsse ; (se)  v (perdre ses cheveux) piède sès tch’vias; (expr) one tièsse come one pane di vêre, une tête comme une tuile en verre, une tête dégarnie

 

C60

dégarnir

di(s)gårni ; (d’une clôture), voy. déclore ; (d’échalas), voy. dé-chalasser ; (de cheveux, feuilles, fleurs, fruits) di(s)ploumeter ; (houill.) (de boisage, de rails, etc.) dibwèhî, diguideler, diplakî, dipoyî, ditrossî, etc. ; se _ de marchan­dises, etc., voy. démunir; se _ de poil, pèler, piède sès poyèdjes ; voy. muer

 

E0

dégarnir

vt disgârni ; disgârni la mortuwêre ; lès-âbes ont stî vite disgârnis ; se _ (devenir chauve), si disgârni, si disploumer ; i s’ disgârnit djà ; i s’ disploume djà on pauk do l’ copète do l’ tièsse ; il se dégarnit sur le crâne, il è la courone

 

S0

dégât

nm dègat ; causer des dégâts, fé dès dègats ; limiter les dégâts, chaper l’ pîre

 

C60

dégât

dègåt, -at ; faire du _, ravadjî, fé dè twért, dè damadje ou dè ravadje ; _ causé par le vent, etc., roumahe ; voy.  DÉVASTER, ENDOMMAGER

 

E0

dégât

dègat ; qué dègat dins l’ bwès avou l’ pakèt d’ îvièr su lès sapins ! ;  limiter lès dègats

 

S0

dégât

causer du _ (litt. « faire brèche »), fé brèche ; il è co stî fé brèche avâr-là

 

S0

dégauchir

_ une pièce de bois, di(s)climpi (, dihlimper, -pi) on bwès, c’ èst l’ rimète di climpeûre ou di climpe

 

E0

dégazonner

(un terrain) pèler, diwassener (Ma.)

 

E0

dégazonner

pèler l’ wazon

 

S0

dégel

[nm] (o) r(è)lin, (c) r(i)lin, (e) r(i)lègne

 

G100

dégel

nm. rilin, rilignadje ; « Li r’lignadje èt lès grandès plouves amwin.nenut les grossès-aiwes. » (L. Maréchal)

 

C60

dégel

rilègne (-igne Wa., Du., St.), rilin, dilègne, rilignèdje, dilignèdje

 

E0

dégelée

_ de coups, voy.  raclée

 

E0

dégeler

[v] (e-c) r(i)lignî, (o) r’lignî, (c) disdjaler, (o) disdjèler, (e) d(i)djaler

 

G100

dégeler

v (cesser d’ être geler) disdjaler ; l’étang dégèle, i r’ligne su l’ vèvî ; faire dégeler le poisson, fé disdjaler l’ pèchon; (réchauffer) nous ne parvenions pas à nous dégeler les pieds, nos n’ savin.n rèstchaufer nos pîds; (impers) rilignî; il dégèle, i r’ligne; il dégèle légèrement, i r’lignetéye; (dérider) fé rîre ; dégeler une assemblée, fé rîre lès djins. fé distinkyî lès djins

 

C60

dégeler

rilignî (-er Gl., Bi. ; r’lègner Fa.), dilignî (-er), didjaler

 

E0

dégeler

vi (cesser d’être gelé ou de geler) disdjaler, disligni (dilignè Te.) ; lès potês disdjalant ; la pompe disligne ; v impersonnel (cesser de faire un temps de gel) disdjaler, disligni ; i disdjale, pa do timps parèy i disligne tot doûcemint ; vt (ce qui était gelé) disdjaler, disligni; dji va disdjaler la pompe ; disligni la cuvèle  

 

S0

dégénéré

, -ée adj et n

 

S0

dégénéré

, -ée adj et n dèjènèré ; (abâtardi, -ie (animal) ; métis, -isse (humain)) bastârdé

 

S0

dégénérer

v (perdre ses qualités) toûrner à rin ; regardez comme il dégénère !, waîtîz ça come i toûne à rin ! ; (dégénérer en) toûrner à ; cela va dégénérer en dispute, ça va mau toûrner

 

C60

dégénérer

dèjènèrer (di-), s’ abastårdi, si bastårder ; voy. déchoir

 

E0

dégénérer

vi (s’abâtardir) s’ abastârdi, dèjènèrer ; çusse fleûr-là dèjènère ; c’ è-st-one famile qui s’ abastârdit ; (tourner en (qqch de pire)) dèjènèrer ; ça è dèjènèré en margaye

 

S0

dégingandé

, ée adj grand diâle (nm) grand mau stampé (nm) grand mau stitchî (nm), grande bringue (nf), grande bike (nf), grande chwane (nf), dispindeû d’ gayole (nm), mau èpaté (-ye)

 

C60

dégingandé

dihåhiné ; un grand _, on grand (long) stindou, on grand hinkèplink, on grand d’lahî ou d’cohî (scohi Hu.) cwérp ; on grand diåle-è-cwérp, on potcheû d’ gade, on grand èconé (ou. èconinté), on grand spritche ; une grande _, ine grande dicohèye ou sitindowe, … bardahe, bike, bringue, coyin.ne, pîce, siprèwe, sipritche, chleûpe, on grand cîne, ine grande djåkeléne, … sâpîre, quowète, kènète, kin.ne, guéguin.ne ; ine vrêye harlake, on-ålê, ine hôte (ou grande) èconéye

 

E0

dégingandé

un grand _, on grand long cwarp

 

S0

Degive

, Degives (n de famille) Dèjîve

 

S0

dégivrer

v dégivrer un frigo, fé fonde li glace do frigo, fé disdjaler on frigo

 

C60

déglutir

v avaler

 

C60

déglutition  

avalèdje, goûrdjèdje

 

E0

dégobiller

v vômi; action de dégobiller, vômichadje (m)

 

C60

dégobiller

, -is rinårder, -eûre, voy. vomir

 

E0

dégonflage

nm disgonfladje

 

C60

dégonflé

, ée adj (vidé de son air) disgonflé (-ye) ; (sans courage) chitaud (-e), lache

 

C60

dégonfler

v disgonfler ; mon pneu dégonfle, mi pneû disgonfèle

 

C60

dégonfler

, -ement di(s)gonfler, -èdje ; dihoûser, disinfler, divaler, ravaler (St., Du.), –èdje

 

E0

dégonfler

vt disgonfler ; disgonfler on pneû, on balon ; se _ (perdre l’air), si disgonfler ; i gn-è vosse chambrayêr qui s’ disgonfèle ; se _ (manquer de courage) si disgonfler ; i s’ è disgonflé ; vi (perdre son enflure) disgonfler ; mi pougn è disgonflé su one nut’ avou ç’ crèche-là

 

S0

dégorgeoir

nm disvûdeû

 

C60

dégorgeoir

(tuyau d’écoulement des eaux) gargouye ; la sortie du dégorgeoir, la tièsse di gargouye ; (t. de meunerie) _ par lequel le son et la farine tombent des meules dans un sac, bûse (Vau.)  

 

S0

dégorger

v (faire sortir un liquide) vûdî; (déboucher) disbouchî ; action de dégorger, disbouchadje (m); (répandre son contenu) couru

 

C60

dégorger

, -ement di(s)gôrdjî (, -oûrdjî), -èdje ; _ l’orifice de la cafe­tière, rapurer (, tirer) l’ cafè

 

E0

dégorger

vi dègorjer ; mète dègorjer lès r’nos  

 

S0

dégoter

v (découvrir) tro(u)ver

 

C60

dégoter

voy. supplanter

 

E0

dégouliner

v goter à make

 

C60

dégouliner

voy. couler ; _ vers celui qui parle, agoter, apihî

 

E0

dégouliner

vi dègouliner ; li tèt dègouline ; dji dègoulino d’ partout

 

S0

dégourdi

, ie adj dènîsé (-ye), rèwèyî (-ye)

 

C60

dégourdi

, -ie adj et n dègourdi ; c’ è-st-one fâmeûse dègourdi ; il n’est pas très _, i n’ èst nin pus malin qu’ i n’ fât ou i n’ èst nin pus malin quu l’ bon Dju n’ l’ è fêt

 

S0

 

dégourdir

v (faire sortir de l’ engourdissement) discwadeler, disriwèdi; dégourdir de l’ eau, ratièni d’ l’ aîwe; (faire sortir de sa timidité) dènîser ; (se) v je vais me dégourdir les jambes, dji m’ va disriwèdi mes djambes; (se déniaiser) si dènîser

 

C60

dégourdir

, -essement di(s)goûrdi, -ihèdje ; _ un membre engourdi, dicwèdeler ; se _,  si d’loyî, si d’lahî, si d’reûdi, si k’heûre ; (d’un enfant ou jeune animal qui com­mence à se _) i k’mince à s’ dinoukî; il est peu dégourdi, il est pô d’madré ; voy. gauche, déluré ; personne naïve, peu dégourdie, on bèdot

 

E0

dégourdir

vt (faire sortir de l’engourdissement) dègourdi ; dji  va m’ parmon.ner po m’ dègourdi lès djambes ; (se) si disrèdi ; dji va m’ disrèdi on pauk ; se _ les jambes, si disnoker (, si disloyi) lès djambes, si dilachi lès djan.mes (Te.) ; dj’ ê stî fé on toûr po m’ dilachi lès djan.mes

 

S0

dégoût

[nm] (c) disgostadje, (e) di(s)gostèdje, (o) dèsgout

 

G100

dégoût

nm disgostadje, swès’ (f)

 

C60

dégoût

di(s)gostèdje, èlêdihèdje ; pro­fond _, haussemint d’ cûr ; j’ai du _, li coûr mi haussih, mi potche è gosî, voy. NAUSÉE

 

E0

dégoût

interj mot-phrase qui exprime le ­_, puf puf caca! [d’orig. onom.]

 

S0

dégoûtant

, ante adj disgostant (-e). polak (nm)

 

C60

dégoûtant

, ante nm man.nèt godî (f trôye)

 

C60

dégoûtant

, -e di(s)gostant, -e ; mål apétihant, -e ; repoussant, -e ; homme _, on måssî tchin ; femme _, on måssî warbau, voy. souillon ; d’une manière _, di(s)gostan.mint

 

E0

dégoûtant

, -ante adj et n (rebutant, -ante) disgostant (, -ante) ; c’ è-st-on disgostant pèrsonèdje ! ; (tâche) pwènant (, -ante) splouker lès crompîres, qué pwènante ovrèdje !

 

S0

dégoûtant, e

[adj] (e-c) disgostant, e, (e) d(i)gostant, e, (o) disgoustant, e

 

G100

dégoûté

, ée adj (écœuré) disgosté (-ye), rigoulé (-ye) ; être dégoûté, awè l’ keûr qui lève, awè si stomak qui lève ; vite dégoûté (en ce qui concerne la nourriture), nareûs (-e) ; il est dégoûté de tout, i n’ a pupont d’ gout po rin, il est disgosté d’ tot ; il est dégoûté de toutes vos bêtises, il èst rigoulé d’ totes vos bièstrîyes; (expr) on bon pourcia n’ èst nin nareûs di s’ batch, un bon porc n’est pas dégoûté de son bac ; on bon-apoticaîre n’ èst nin nareûs d’ sès drogues, un bon pharmacien n’ est pas dégoûté de ses médicaments; on n’ èst nin nareûs d’ li min.me, on n’ est pas dégoûté de soi-même ; ièsse nâreûs come on tchèt, être dégoûté comme un chat.

 

C60

dégoûté

, -ée adj disgosté ; dji sû disgosté di-d-tot

 

S0

dégoûter

v disgoster, rigouler; ça me dégoûte, ça m’ disgostéye

 

C60

dégoûter

di(s)goster ; se _ de qch. d’un mets dont on a abusé, rinaker so …, ènn’ avu s’ sô, ènn’ èsse nanti, …ripahou, rigondi, voy. excédé) ; il est dégoûté de tout, i n’ a pus nou gos’ à (ou po ou so) rin, i n’ a pus d’ keûre di rin, il a èlêdi tot, tot-à-fêt lî pwète hisse ; elle l’a _é du mariage, èle lî a fêt piède gos’ so l’ marièdje ; dégoûté pour avoir été trop bien nourri, fornoûri, forsôlé ; vite dégoûté en man­geant, nåreûs, dimanîré, voy. délicat ; dégoûté (au moral), voy. abattre, DÉCOURAGER

 

E0

dégoûter

vt (inspirer du dégoût à, rebuter) disgoster, pwèni ; ça m’ disgosse do l’ vèy mindji come ça ; i m’ pwène, çu platchetâ-là ; si ça n’ vos gosse nin, ni disgostoz nin lès-ôtes (se dit à l’adresse de qqn qui récrimine sur la nourriture) ;

(au part passé) je suis dégoûté de manger du chou, dji sû pwèni d’ mindji do l’ djote ; le travail le dégoûte (= c’est un fainéant), l’ ovrèdje lî pûe ; il est dégoûté de tout, i r’nake su tot

 

S0

dégoutter

vi, goter, gotiner

 

C60

dégoutter

di(s)goter, goter, goteler, gotiner ; voy. égoutter

 

E0

dégradant

action _e, i fêt dès troyerîes à tot l’ monde

 

S0

dégradation

nf l’immeuble a subi plusieurs dégradations, li maujone a stî abuméye à mwints places ; il y a des dégradations sur la route, gn-a dès nids d’ pouye dins l’ vôye ; c’ st quand même malheureux, une pareille dégradation !, c’ èst tot l’ min.me malèreûs, lèyî toûrner ça à rin, insi !

 

C60

dégradation

dègrâdâcion

 

S0

dégrader

v (destituer) il a été dégradé, on lî a r’ssatchî dès galons; (détériorer) abumer, toûrner à rin ; le mur a été dégradé, li meur a stî abumé ; (se)  v (mobilier) s’ abumer; être vermoulu, ièsse mouloné ; être piqué, ièsse èmîssé; (temps) si gâter, si machurer ; le temps se dégrade, li timps s’ dismèt, li timps s’ gâte, li timps s’ brouye; (santé) bachî ; sa santé se dégrade, i bache bran.mint; (situation) la situation se dégrade, c’ èst todi pîre; (vêtements) s’effilocher, ènn’ aler à firlokes, tchaîr à firlokes ; se trouer, si trawer

 

C60

dégrader

, -ation di(s)grader (, -åder) (dè-), -èdje, -åcion ; _ un meuble, di(s)grogneter ; _ un mur, diranciner (, dronciner) ; voy. détériorer, gater

 

E0

dégrader

vt (destituer) dègrâder ; il è stî dègrâdé jusse divant la guère ; (se)_ vt et pr ((se) détériorer) (si) dègrâder ; leû mâjon s’ dègrâde èt is n’ fèjant rin 

 

S0

dégrafer

v disgraper, disgrapeter  ; il dégrafe, i disgrape, i disgrapetéye

 

C60

dégrafer

di(s)grafer, -aper, -apeter

 

E0

dégrafer

vt (un vêtement) discrampener, disgrafer ; discrampène-mu ma cote ; disgrafer s’ pantalon 

 

S0

dégraissage

nm (enlèvement de la graisse) discrachadje

 

C60

dégraisser

v (enlever la graisse) discrachî

 

C60

dégraisser

, -age di(s)cråhî, -èdje; di(s)tètchî, -èdje; voy. décrasser

 

E0

dégraisser

vt (retirer la graisse de) discrèchi ; discrèchi l’ bouyon

 

S0

 

dégravoyer

tchaver, dilaver, dipîyeter ; voy. déchausser

 

E0

degré

nm (position dans une hiérarchie) il se trouve encore au degré le plus bas, il èst todi au pîd dè l’ chaule ; il atteint les plus hauts degrés, il arive à l’ copète dè l’ chaule; marche d’escalier, apas, (di)gré; (loc) par degré, à faît ; aller par degré, aler à faît; (parenté) botenîre (f), ribond ; parent au quatrième degré, parint à l’ deûzyin.me botenîre ; parent au huitième degré, parint au quatyin.me ribond; (partie de l’ angle droit) dègré ; un angle de nonante degrés, one angue di nonante dègrés; (température) dègré ; il fait vingt degrés à l’ombre, gn-a vint dègrés à l’ ombe; il est fou au dernier degré, il èst pâr sot, il èst sot à l’ limodje

 

C60

degré

_ d’escalier, gré, voy. marche ; _ de baromètre…, dègré

 

E0

dégressif

, ive adj ((qui va) en) discrèchant

 

C60

dégrever

, -èvement digrèver, -emint

 

E0

Degrez

(n de famille) Deugré

 

S0

dégringolade

nf bèrdoufadje (m), drigladje (m), tribouladje (m)

 

C60

dégringolade

rolåde, -åhe ; règuinåde (ri-) ; règuinêye (ri-) ; _ dans le prix des denrées, on fameûs raboula

 

E0

dégringoler

[v] (c) bèrôler, (e) bèrôlier, (o) bèroûler, (e) birlôser ; v. tomber

 

G100

dégringoler

v bèrdouchî, bèrdoufer, bourloufer, disgribouler, drigler, plouketer, roumdiner, tchaîr à l’ valéye, triboler ; il a dégringolé dans les escaliers, il a tribolé dins lès montéyes, il a tchèyu à l’ valéye dès montéyes ; il a dégringolé les escaliers, il a driglé lès montéyes

 

C60

dégringoler

toumer (, bouler, pèter, rider, rôler, vaner, vini, voler, waguer) djus ou låvå ou à l’ valêye, adv. qui s’ajoutent ordt aux mots suivants ; _ surtout bruyam­ment, bardahî, bardouhî,  bardôser (bèr-), barlôser (bèr-, bir-), birdoûsser ou bourdoûsser, bèrôlier, bèrwèter (cob-), barlôder (bèr-),  bèrôder, bèrôler, cabèrôler, bèrloker, djiboter èn-à-l’-valéye, ; hirôder, règoliner, règuiner, riguiner, ligoner (Ve.), rouheler, rôbaler, ploumer l’ beur djus de teût, rôler so cou so tièsse ou cou-d’zeûr cou d’zos ; _ vers celui qui parle (la plupart des verbes qui précèdent peuvent recevoir le préfixe a-) : abardouhî, arôler, avaler, abèrwèter, ariguiner, ahirôder, etc. ; ahileter à l’ valêye, acobèrwèter ; _ par saccades, gloupeter (a-), clopeter ; voy. crouler

 

E0

dégringoler

vi _ avec fracas, bèrauder (bèrâdè Co.; -er Lu.) ; il è bèraudé à l’ valêye do gurnî ; (en boulant) carôler ; il a dégringolé du remblai, il è carôlé à l’ valêye do remblé ; _ à toute vitesse en bas des escaliers, voler à l’ valêye dès-ègrés ; j’ai dégringolé dans les escaliers, dj’ ê compté lès-ègrés

 

S0

dégriser

dissôler ; _ légèrement, dissôleter

 

E0

Degros

(n de famille) Deugros

 

S0

dégrossir

v disgrochi

 

C60

dégrossir

, -issement di(s)grohi, -ihèdje ; hatchî l’ pus gros ; _ [un bloc de bois], diblokener ; _ un ouvrage, fé l’ pus gros ; [objet] mal dégrossi, blokê, blokenès’, blokès’, mastok, fêt à côps d’ pogn ou d’ hèpe, voy.  GROSSIÈREMENT

 

E0

dégrossir

vt (tailler sommairement (un matériau brut)) disgrochi ; disgrochi one pîre di taye ; (une pièce de bois) (y ébaucher la forme du sabot) ablokè ; mète li p’lote su l’ blokê po-z-ablokè ; (commencer à débrouiller, à éclaircir) disgrochi ; dj’ ons disgrochi l’ ovrèdje  

 

S0

dégrossissage

disgrochichèdje

 

S0

dégrossissement

nm disgrochichadje

 

C60

dégrouiller

(se) (si) disgrouyi ; disgrouye-tu !

 

S0

déguenillé

, ée adj à firlokes, agadelé (-ye), aguincheté (-ye), disbrauyelé (-ye), ègayolé (-ye) ; être vêtu d’habits troués, aler tot à traus; (expr) atèlé come on coudeû aus pomes ,  déguenillé comme un cueilleur de pommes ; rassonré come on gobieû, déguenillé comme un chiffonnier.

 

C60

déguenillé

di(s)clicoté, dl(s)fligoté, d’fliboté (-frib- Ve., Argenteau, Ma. ; tot d’flingoté, … d’firloké, d’loketé, d’furlintché, d’nipé, d’brimbådé, d’bringalé, d’brimbalé, d’flimbalé, d’brigossé, d’fruskiné, d’garlocé, d’hâyepoté, d’lampurné, d’warlipoté, d’laripoté,  d’håmoné, d’frågneté, d’tarlaté, k’hiyî, d’hiré, k’traweté , déguènilié ; tot à clicotes, à fligotes, à fribotes (Ve.), à brimbådes, à firlokes, à brigosses, à furlintches, à frågnes, à pèces, voy. DÉBRAILLÉ, GUENILLE, LAMBEAU

 

E0

déguenillé

, -ée adj dègueuniyé (-ilié anc.) ; il est _, il èst moussi come on loketî ; èlle astot tote dègueuniyé

 

S0

déguenillé, e

[adj] (c) disclicoté, éye, (e) disclicoté, éye, (o) disloketè, éye, disfèrlopè, éye, (e) à brébådes; v. débraillé

 

G100

déguerpir

v couru èvôye, fritchî, lever l’ dache,… l’ guète,… li s’mèle,… l’ pèton,… l’ pîd, … li stièle, li lèver, li trossî, trossî bagadje, trossî l’ guète ; « Mi qui pinseûve n’ awè pupont d’ djambes, si t’ m’ aureûve ieû vèyu l’ lèver. » (J. Guillaume); « Là qu’ i m’ faut fritchî foû di m’ tchambe. » (id.) ; « Dispû qu’ il avèt lèvé li stièle à Anvêrs’ putôt qu’ di d’ mèrer sur on batia èwoù-ce qu’ on l’ triketeûve pus sovint qu’ à s’ toû. » (L Namèche); (expr) déguerpir en quatrième vitesse, ènn’ aler d’ tos ses pus rade; i n‘ aurè nin d’né sès pates po bin d’ qwè, il n’ aurait pas donné ses pattes pour tout l’or du monde, pour pouvoir déguerpir au plus vite

 

C60

déguerpir

dicamper (dè-), lèver ou foute li camp, diguèrpi (, diwèrpi),  dibouler, digandeler, ganeler èvôye, brisser èvôye, si r’ployî,  ployî ou trossî bagadjes, trosser s’ bouye ou lèver l’ pèton, sètchî ou trossî sès guètes, trossî malète èt bordon, si bouter èvôye, si nèlî, cori (, biser, dårer, filer, fritcheter, hûser, pèter, rouflrr, spiter, trafteer, zameler, zayeler) èvôye ou å diåle, (argot) kimper èvôye ; voy. enfuir, esquiver ; déguerpissez !, filez vosse coton, baguez (, brakenez, dansez, savetez, valsez, vanez) foû d’ chal, hérpe ou è hèrpe èvôye ; faire _, diwêbî (duwêsbi Ve., St.), baguer (, baudeler, cråwer, hoveter, piter, laper, tchèssî, vaner, fé vaner, fé danser)  èvôye ou à l’ ouh, branskèter èvôye ; voy. chasser.

 

E0

déguerpir

vi couri (, pèter) â diâle, dèguèrpi, pètaler, roufeler ; dèguèrpichoz d’vant qu’ i n’ rarive ; il è pètalé â diâle ; il ont roufelé voye di tos lès costés

 

S0

déguerpissement

nm couradje èvôye

 

C60

dégueulasse

adj disgostant (-e), man.nèt (-e), pourcia (nm)

 

C60

dégueuler

v vômi

 

C60

déguignonner

dipufkiner, di(s)macraler, distchanter

 

E0

déguingandé

, ée adj avoir une marche déguingandée, roter come on canârd

 

C60

déguisé

, ée adj disguîjî (-ye)

 

C60

déguisé

, -ée adj moussi ; être _, sèy moussi a carnaval

 

S0

déguisement

nm disguîjemint

 

C60

déguisement

dèguîsemint ; un _ de carnaval, on costume di carnaval

 

S0

déguiser

[v] (o-c) disguîjî, (e) d(i)guîser

 

G100

déguiser

v (modifier pour tromper) catchî ; déguiser son visage, catchî s’ visadje, candjî s’ visadje; déguiser son écriture, candjî s’-t-ècriture ; (se) v si disguîjî ; action de se déguiser, disguîjadje (m)

 

C60

déguiser

diguîser (dè-) (voy. dissi­muler, feindre), costumer, masker,  travèsti

 

E0

déguiser

(se) vt et pr disguîser (qqf dèguîser) ; si disguîser po l’ carnaval ; vt (déparer, enlaidir) disguîser ; çusse lampe-là, ça disguîse tot

 

S0

déguster

v (goûter un vin pour juger de la qualité, boire à petites gorgées pour bien goûter) goster, laumer; ( manger en gourmet) chiker

 

C60

déguster

, -ation goster, sayî, -èdje ; assawerer (Ja.), sawerer (ard.) ; _ le vin, goûrmer ; _ lentement, à petits coups, låmer, sawourer

 

E0

Dehalle

 (n de famille) Dè(h)ale

 

S0

Dehalleux

 (n defamille) Dè(h)âleû

 

S0

déhanché

, ée adj d(is)antchî (-ye) ; (expr) roter come one crawieûse gade, marcher comme une chèvre rabougrie, avoir une démarche déhanchée

 

C60

déhanché

, -ée adj et n (personne) (qui fait reposer le poids du corps sur une hanche), dishantchi ; il èst tot dishantchi

 

S0

déhanchement

nm antchetadje

 

C60

déhancher

(se) v antcheter, wignî do cu ; regardez comme il se déhanche en marchant !, waîtîz ça come il antchetéye, tot rotant !

 

C60

déhancher

, -ement di(s)hantchî, dipoleter, -èdje ; ducloner (Ja.), duscloner, -èdje (Ma.) ; voy. déboîter, luxer

 

E0

déharnacher

v disbrider, disgârni, disgorler, distèler

 

C60

déharnacher

dibiyî, dimoussî, dårmer, disgoreler, duhèrni (St.) ; comp. harnacher

 

E0

Deharre

(n de famille) Dè(h)âre

 

S0

Dehez

(n de famille) Dè(h)é

 

S0

dehors

[prep-adv]  en _ : (e-c) foû di, (c) au-d’foû di, (e) å-d’foû di, (o) dèwôrs

 

G100

dehors

adv à l’ uch, foû ; être dehors, ièsse foû; (loc) au dehors, au d’ foû ; en dehors, en d’foû ; par en dehors, pa en d’foû ; jeter dehors, foute à l’ uch ; se tenir en dehors des coups, dimèrer foû dès côps

 

C60

dehors

nm en d’foû ; le dehors est plus beau, l’ en-d’ foû èst pus bia

 

C60

dehors

jeter _,  taper foû, … à l’ ouh, … èvôye ; voy. déguerpir ; il est toujours _, il èst tofér èvôye ; au _, å d’foû ou å-d’-difoû, po d’foû ; le _, li d’foû, l’ å-d’foû, voy. extérieur

 

E0

dehors

adv (à l’ extérieur) nous sommes dehors, nos-èstans foû ; (en combinaison avec en ou pa) d’foû ; mètoz-le pa d’foû (ou mètoz-le foû, opp. à pa d’dins) ; vènoz en d’foû (ou vènoz foû) ; (à l’adresse de qqn qui observe du dehors ce qui se passe à l’intérieur) mousse didins, tu vièrès foû ! (litt. « entre dedans, tu verras à l’extérieur ! ») ; _ !, à l’ uch ! ; si on l’ fout foû pa l’ uch, i rintère pa la fignèsse

 

S0

déhouiller

houyî, dihouyî ; _ maladroitement, må houyî, ovrer sins d’ssèrer, fé tchår èt panåhe

 

E0

déjà

adv d(è)dja ; il a déjà fini, il a d’djà tot faît ; j’ai déjà faim, dj’ a d’djà fwin ; il arrive déjà, il arive dèdja ; c’est déjà quelque chose, c’ èst todi ça ; comment s’ appelle-t-il déjà ?, comint-ce  qu’ on l’ lome co ?

 

C60

déjà

dèdjà (voyelle + d’djà) (ard. djà) ; il est _ temps de partir, il èst d’ abôrd timps d’ ènn’ aler ; je l’ai _ vu (il ne m’est pas inconnu), dji l’ a co vèyou ; [c’est peu, mais] c’est _ qch, c’ èst todi çoula

 

E0

déjà

(dès maintenant) djà ; c’ èst djà târd po sèmer ; il est _ quatre heures, v’là djà quatre eûres ; vous êtes _ là ?, c’ èst djà vos ? ; (précédemment) djà ; il è djà stî malâde deûs côps ; dji v’s-ê djà dit di v’ têre ! ; (ajouté à une question, pour se faire rappeler ce qu’on a oublié) co,  djà ; comint-ce qu’ i s’ apèle co, don ci-là ? ; comint-ce qu’ i s’ apèle, djà ? ; (forme pleine seult usitée comme exclamation isolée), dèdjà ;  v’là Vincent qui rintère – dèdja !

 

S0

déjanter

v zoubler foû ; son pneu à déjanté, si pneû a zoublé foû

 

C60

déjeter

se _, (bois, planche), voy. déformer ; déjeté, voy. contrefait

 

E0

déjeuner

[nm-v] prendre le (petit-)_ :  (e-c) d(i)djuner, (o) d(è)djèner

 

G100

déjeuner

nm (repas du matin) didjuner ; le déjeûner est servi à partir de sept heures, on sièt li d’djuner à paurti d’ sèt’ eûres au matin

 

C60

déjeuner

v (prendre le repas du matin) d(is)djuner ; déjeuner à nouveau, rid’djuner

 

C60

déjeuner

v ou nm didjuner ; [heure] li cafè d’ ût-eûres, fé ût’ eûres ; faire le second _, rid’djuner, ordt fé lès dîh eûres

 

E0

déjeuner 1

vi ( prendre le repas du matin) d’djuner ; dji  n’ ons nin co fini d’ djuner ; i d’djune avou do l’ sâçusse ; po d’djuner, dj’ ê mindji quate târtines [apparaissant dans le contexte V#C – CV, la voyelle instable tombe et la consonne initiale subit une gémination comp. d’dchâs : d’dchinde: d’dchofler ; par contre, la géminée se réduit après consonne]

 

S0

déjeuner 2

n (repas du matin) didjuner ; po li d’djuner  (NB la géminée se réduit après consonne : c’ èst l’ deûsime djuner qu’ i prind)

 

S0

déjoindre

voy. dételer, disjoindre

 

E0

déjouer

_ un complot, di(s)djouwer

 

E0

delà

adv par delà les frontières, di l’ ôte costé dès frontiéres ; n’allez pas au delà !, n’ alez nin pus lon !

 

C60

delà

au _, å d’là, å-d’-dilà ; par _, po d’là ; au _ de la Meuse, dilà (ou di-d’là) Moûse ou djus d’là (Moûse), quartier d’Outre-Meuse, à Liège ; aller au _,  du but, aler trop lon, passer (h)oute, voy. FRANCHIR.

 

E0

délabré

, ée adj c’est une maison fort délabrée, gn-a pus rin qui tint, dins ç’ maujone-là ; elle portait desvêtements délabrés, èlle alepuve tot-à traus, …. à firlokes ; sa santé était déjà délabrée, èle trin.neûve dèdja l’ pantoufe

 

C60

délabré

, -ée dilâbré (qqf dè-) ; la mâjon èst tote dilâbré 

 

S0

délabrement

dilâbrumint ; ç’ astot dins on bê d’lâbrumint

 

S0

délabrer

(se) v toûrner à rin ; cette maison se délabre, ci maujone-là, èle toûne à rin ; sa santé se délabre, i va todi pus mau

 

C60

délabrer

, -ement dilåbrer (dè-), -èmint ; dilåburner, -èdje ; di(s)håmoner ; étable délabrée, on vî stå tot toumé

 

E0

délabrer

(se) si dèlâbrer ; la tchapèle su dèlâbe tote

 

S0

délacer

v dislacî, disfé lès lacètes ; action de délacer, dislaçadje (m)

 

C60

délacer

di(s)lècî ; voy. délier

 

E0

délai

nm cela sera fait dans les délais, ça sèrè faît à timps ; il devait le faire sans délai, i l’ diveûve fé tot d’ sûte ; nous devons le payer dans un délai de trente jours, nos l’ divans payî dins lès trinte djoûs ; je vous le dirai à bref délai, dji vos l’ dîrè binrade ; il ne me laisse aucun délai pour y réfléchir, i n’ mi laît pont d’ timps po- z-î tûser

 

C60

délai

dèlês ; il ne me laisse aucun _, i n’ mi done ni timps ni moumint, i n’ mi lêt nou timps (po payî), i n’ mi lêt nin on djoû d’ astådje

 

E0

délai

dèlês ; c’ èst l’ djèrin dèlês ; i fât lî rasponde sins dèlês

 

S0

délaissé

, ée adj (personne) mérseû (-le), tot (-e) seû (-le), abandené (-ye) ; (chose) abandené (-ye), qu’ on-z-a lèyî là

 

C60

délaissé

être _ (par des compagnons de sortie), di

morer o forpâle, [litt. « hors (w for-) part»] (voir « talon »)

 

S0

délaisser

v aband(o)ner, lèyî à l’ abandon, lèyî là

 

C60

délaisser

, -ement, voy. abandon, -onNER

 

E0

délaisser

 

 

 

vt abandoner ; abandoner sa fame ;  

(abandonner (surtout en parlant des volatiles)) alêdi ; la covrèsse è alêdi sès poyons ; (au part. passé) c’ è-st-on nid qu’ èst alêdi 

 

S0

 

 

 

délassant

, ante adj amûsant (-e), ripwasant (-e)

 

C60

délassement

nm je fais cela comme délassement, dji faî çapo candjî mès-idéyes,… po passer m’ timps

 

C60

délassement

dèlassemint ; djouwer âs guîes, c’ è-st-on bê dèlassemint

 

S0

délasser

v ripwaser ; cela délasse, ça r’pwase, ça candje lès-idéyes

 

C60

délasser

, -ement dilasser, -emint ; dinåhî

 

E0

délasser

(se) si dèlasser

 

S0

délateur

, trice n dènonceû (-se)

 

C60

délateur

un _, ine blanke panse, on blanc-d’zos-l’-vinte ; voy. dénoncer, RAPPORTEUR

 

E0

délatter

di(s)later

 

E0

délavé

, ée adj dilâvé (-ye) ; (imbibé d’ eau) aîwis’ (f aîwisse), une terre délavée, one têre aîwisse

 

C60

délavé

, -ée adj (par la pluie) spleûvyi ; lès dinrêyes ont stî totes supleûvyis çuste anée-ci ; li foûre èst tot spleûvyi

 

S0

délaver

vt dilâver ; la pleûve è d’lâvé tot l’ corti ; lès p’tites siminces ont stî totes dulâvés pa lès-êwes  

 

S0

délayé

[du foin] _ par la  pluie  tot spleûvié (Arb., GrM.), forwéri (Ja., La., …)

 

E0

délayer

v (détremper une matière dans un liquide) délayer de la farine dans du lait, machî do l’ farène avou do lacia ; délayer la levure dans de l’eau tiède, mète fonde li louwin dins dè l’ tiène aîwe

 

C60

délayer

dilèyî ; _ en mouillant, amouyî, amôlier, kimôlier ; _ en battant, kibate

 

E0

délayer

vt disloyi ; _ de la farine (dans de l’eau), disloyi (ou disfé) do l’ farine

 

S0

delco

nm dèlco

 

C60

Delcourt

(n de famille) Dèlcoûrt

 

S0

Delcroix

(n de famille) Dèlcrwas

 

S0

délébile

adj qu’ on pout rèfacer

 

C60

délectable

adj (par rapport au goût) à fé glèter s’ minton (loc); (expr) c’ èst li p’tit Jésus avou sès culotes di v’loûr, c’est le petit Jésus en culotte de velours (dit-on en avalant un mets délectable).

 

C60

délectable

ragostant, sawoureûs

 

E0

délecter

(se) v (prendre plaisir à) je me délectais à l’écouter, dj’ aveûve mi plaîji à l’ choûter ; elle se délectait déjà à la vue du gâteau, èle si ralètcheûve rin d’djà qu’ à veûy li wastia

 

C60

délecter

 se _, si ralètchî ; _ à voir qch, avu bon dè vèy

 

E0

délégation

nf dèlègâcion

 

C60

délégation

dèlègâcion

 

S0

délégué

, ée adj et n dèlègué (-ye) ; c’est lui le délégué, c’ èst li qu’ èst dèlègué

 

C60

délégué

, -ée n dèlègué ; li dèlègué sindicâl

 

S0

déléguer

v (charger d’ une mission) èvoyî; nous avons délégué un représentant à cette réunion, nos-avans èvoyî one saquî po nos r’présinter à ç’ raploû-là; (transmettre un pouvoir) pour ce problème, il m’a délégué ses pouvoirs, dins ç’t-afaîre-là, i m’ a lomépo l’ riprésinter èt po décider à s’ place

 

C60

déléguer

, -gation dèlèguer, -gåcion

 

E0

Delhalle

(n de famille) Dèl(h)ale

 

S0

Delhasse

(n de famille) Dèlasse

 

S0

délibération

dèlibèrâcion ; _ entre juges, ça è stî en dèlibèré

 

S0

délibéré

, ée adj (voulu) c’est un acte délibéré de sa part, i l’ a faît èsprès; (assuré) il nous attendait d’un air délibéré, i nos ratindeûve, sûr di li

 

C60

délibéré

, -ée (volontaire) dèlibèré ; ç’ astot dèlibèré d’ sa pârt

 

S0

délibérément

adv nous avons pris cette décision délibérément, quand nos-avans dècidé ça, nos savin.n bin ç’ qui nos fyin.n

 

C60

délibérément

dilîbèrémint (dè-)

 

E0

délibérément

(intentionnellement) dèlibèrémint ; il è fêt ça dèlibèrémint po nos-embêter

 

S0

délibérer

v (discuter ensemble en vue d’une décision) nous avons longuement délibéré avant d’ arriver à cette conclusion, nos-avans bran.mint causé èt tot bin pèsé po ‘nn’ ariver là ; le jury délibère, li juri è-st-à dècider qwè

 

C60

délibérer

, -ation dilîbèrer (dè-), -åcion , -èdje

 

E0

délibérer

vi dèlibèrer ; li consèy è dèlibèré tote la nut’

 

S0

délicat

, ate adj (qui plaît par la qualité) c’est un mets vraiment délicat, c’ è-st-one saqwè d’ fin come amougnî; (fragile) casuwél (-e), dèlicât’ (f délicâte); c’est une fleur délicate, ci fleûr-là, on nè l’ wase djonde, ci fleûr-là èst fwârt casuwéle ; cette gamine est très délicate, ci bauchèle-là èst fwârt dèlicâte ; regardez comme il est délicat !, waîtîz come il èst croufieûs !; (expr) c’ è-st-on tchèt d’ après l’ Sint-Djan, c’ est un chat né après la Saint-Jean (24 juin), c’est un enfant délicat ; ça câsse come do vêre, cela casse comme du verre, c’est très fragile; dèlicât’ come li pôrçulin.ne, délicat comme la porcelaine; (complexe) c’est une question délicate, c’ è-st-one saqwè d’ malaujîy à d’mander; à votre place, je ne m’engagerais pas sur un chemin aussi délicat, à vosse place, dji n’ îreûve nin mète mès pids su ç’ vôye-là; (difficile à contenter sur la nourriture) malaujîy (-e), nâreûs (-e) ; (expr) nâreûs come on tchèt, délicat comme un chat.

 

C60

délicat

, -e délicat’, -e ; _ et sensible, voy. tendre ; enfant _, on p’tit mwinde èfant, voy. chétif ; femme petite et _, ine pitite frumèle sîsèt ; femme _, pro­prette et timide, ine pitite boteroûle di souke ; avoir le goût _, avu l’ fin gos’ ; le morceau _, li bon (ou glot) bokèt, li bètchèye dè curé ; faire une besogne _, roter à pîds d’hås so ‘ne siteûle ; _ (à l’excès) sur la propreté ou la qualité des aliments, dimanîré, nåreûs, nariveûs (St.), d’narieûs (Hu.), narineûs (Bas.), d’nariné (Amp.), nèrwèt, f. –ète (Ve.), mirwès’ (Ar.), d’vijont (An.) ; il èst d’ficile po l’ magne

 

E0

délicat

, -ate adj (fragile) dèlicat, -ate ; on-afant dèlicat ; (complexe, difficile) dèlicat, -ate ; one quèstion dèlicate ; (qui manifeste du tact, de la sensibilité) dèlicat, -ate ; il èst fwart dèlicat avou tot l’ monde ; il èst dèlicat po pârler ; les commissions _es sont toujours pour moi, c’ èst todi mi qui fêt lès honteûs mèssèdjes

 

S0

délicatement

adv (avec finesse) finemint ; cela a été délicatement ciselé, ça a stî finemint ciselé; (avec douceur) tot doûcemint ; appuyez délicatement !, aspouyîz tot doûcemint !

 

C60

délicatement

dèlicatemint, djintimint, fènemint, à l’ bèle (ou doûce) minote ; voy. doucement

 

E0

délicatement

(avec tact) dèlicatemint ; i s’ î è pris dèlicatemint

 

S0

délicatesse

dèlicatèsse, finèsse

 

E0

délicatesse

(tact) dèlicatèsse ; i n’ è wêre di dèlicatèsse

 

S0

délice

nm plaîji ; c’ est un vrai délice, c’ è-st-on vrai plaîji; (nourriture) rilètcherîye (f); (expr) c’ èst li p’tit Jésus su sès tchaussètes !, c’est le petit Jésus sur ses chaussettes, c’est un délice !

 

C60

délice

dèlice

 

E0

délice

dèlice ; c’ è-st-on vrê dèlice

 

S0

délicieux

, euse adj (agréable) agrèyauve ; c’est une si délicieuse femme, c’ è-st-one comére si binin.méye ; quelle délicieuse sensation!, come on s’ sint bin !, qui c’ èst bon ! ; (expr) i faît one bonté d’ diâle !, il fait une bonté du diable, il fait un temps délicieux; (agréable au goût) c’est une pomme délicieuse, c’ è-st-one pome qu’ a on fwârt bon gout; (expr) quand ça èst bon, on-z- in.me ostant vatche qui via, quand c’est bon, on aime autant vache que veau, quand c’est délicieux, on préfère une grand quantité à une petite ; c’ èst li p’tit Jésus su sès tchaussètes, c’est délicieux ; c’ èst li p tit Jésus à culotes di v’loûr, c’est le petit Jésus en culotte de velours, id

 

C60

délicieux

dèlicieûs (di-), foû bon ou foû bê

 

E0

délicieux

, -ieuse adj dèlicieûs, -ieûse ; vosse tâte èst dèlicieûse ; cela est _, ça è on gout di r’vin-z-î co (ou di va-r-z-î co) (litt. « cela à un goût de reviens-y encore » (ou « de re-vas-y encore »)) ; c’était _, ç’ astot à r’lètche-dèts (litt, « c’était à relèche-doigts »)

 

S0

délié

, ée adj (d’une grande minceur) tène ; du fil délié, do tène filé ; faire des lettres déliées, fé dès finès lètes ; avoir une taille déliée, awè one taye di wèspe; (qui n’est plus lié) disfaît(-e), disloyî (-ye) ; ses lacets sont déliés, sès lacètes sont disfaîtes ; il avait les mains déliées, il aveûve sès mwins disloyîyes ; avoir la langue déliée, causer aujîyemint

 

C60

délié

voy. mince

 

E0

déliement

nm disloyadje

 

C60

déliement

di(s)loyèdje, dilôyemint

 

E0

délier

v (détacher) disloyî ; délier les gerbes, disloyî lès djaubes; (loc) délier la langue de quelqu’un, fé causer one saquî ; sans bourse délier, sins rin payî; (expr) i n’ faît nin aujîy lî fé disloyî s’ boûsse, il n’est pas facile de lui faire délier la bourse; (défaire le nœud de) disnuker ; action de défaire le nœud, disnukadje (m) ; (se) v si disloyî; il s’est délié, i s’ a disloyî ; « Lès linwes si dislôyenut èt gn-a dins l’ binde qui frin.n on fameûs cariyon s’ il aurin.n dès chîlètes à leû minton . » (T & W.) ; (loc) se délier d’une promesse, d’un serment, riprinde si parole ; se délier les jambes, roter one miète

 

C60

délier

di(s)loyî, di(s)noukî, di(s)tèler, di(s)lètchî, di(s)fé, di(s)låker

 

E0

délier

vt (délacer, détacher) disloyi ; disloyi (ou dislèci) sès solés ;  se _ (se détacher), si disloyi ; li vê s’ è disloyi ; _ les cordons de sa bourse, disloyi (ou disployi) sa boûsse

 

S0

délimiter

v mârker lès limites ; borner, boner, mète dès bones, mète dès bolaus

 

C60

délimiter

_ les coupes de bois, etc., pårti èt marker lès côpes, fé lès pårts (ou lès lots) ; voy. laie 2

 

E0

délire

dèlîre ; il a du _,  il è-st-è l’ fîve

 

E0

délire

dèlîre

 

S0

délirer

v il délire, i n’ sét pus ç’ qu’ i dit

 

C60

délirer

avu l’ dèlîre, èsse è l’ fîve, bate li campagne, voy. divaguer

 

E0

délirer

vi dèlirer ; il è dèliré tote la nut’ ; il délire, il èst dins l’ dèlîre, il èst (t’t-)avâ lès tchamps, il è-st-avâ lès hayes (Te.)

 

S0

delirium tremens

souffrir du _, rivèy lès rats (litt. «  revoir les rats »)

 

S0

délissé

dilifé

 

E0

délit

nm le vol est un délit, ièsse pris à voler, c’ èst pûni pa li lwè ; flagrant délit, tchôd faît ; il a été pris en flagrant délit de vol , il a stî pris qu’ i voleûve, il a stî pris su l’ tchôd faît d’ voler

 

C60

délit

dèlit ; en flagrant _, so l’ tchôd fêt, li min è sètch

 

E0

délit

dèlit ; il è stî pris en flagrant dèlit ; un _ n’est sanctionné que s’il est dévoilé, i n’ è nin disfindou d’ voler mês du s’ fé prinde

 

S0

déliter

voy. chaux

 

E0

délivrance

nf (action de délivrer) le prisonnier attend sa délivrance) li prîjenî ratind d’ ièsse lîbèré; (soulagement) dèlîvrance ; pour lui, c’ est une délivrance, por li, c’ è-st-one dèlîvrance; (action de remettre qqch) j’ai assisté à la délivrance des diplômes, dj’ èsteûve là quand on-z-a r’mètu lès diplomes

 

C60

délivrance

dilîvrance (dè-)

 

E0

délivrance

(action de délivrer) dèlivrance ; (soulagement) dèlivrance ; c’ è-st-one dèlivrance di no l’ pus vèy ;  sa mort a été une _, li bon Dju lî è fêt one bèle grâce (litt. « le bon dieu lui a fait une belle grâce / faveur (s. e. en le / la rappelant à lui) »)

 

S0

délivre

voy. arrière-faix

 

E0

délivrer

v (rendre libre) le prisonnier a été délivré, on-z-a lîbèré l’ prîjenî; il attendait d’ être délivré, i ratindeûve di ièsse libe; (débarrasser de) il est délivré de cette maladie, il èst quite di ç maladîye-là; (remettre) rimète ; délivrer un diplôme, rimète on diplome

 

C60

délivrer

dilîvrer (dè-), lîbèrer, dilîbèrer (dè-), (anc.) riheûre ; être délivré de, èsse  qwite di ; voy. débarrasser

 

E0

délivrer

vt (remettre en liberté) dèlivrer ; dj’ ê stî dèlivré d’ là pa l’ vèjin ; (soulager, débarrasser) dèlivrer ; dji sû dèlivré di ç’ mèyin-là 

 

S0

déloger

v (quitter son logement) baguer, candjî d’ adrèsse, ployî bagadje (, plèyî bagadje) ; délogez d’ ici !, foutoz-me li camp di-d-ci !; (faire sortir qqn de) foute à l’ uch, mète à l’ uch; (découcher) lodjî foû  di s’ maujone

 

C60

déloger

di(s)lodjî, baguer ; voy. dé­guerpir, DÉMÉNAGER

 

E0

déloger

vt (chasser) dislodji ; i s’ è fêt dislodji di ç’plèce-là ; vi (décamper) dislodji ; i l’ fât dislodji di-d-ci ; vi (découcher) dèlojer ; i dèloje voltî

 

S0

déloyal

, ale adj faus pilâte (nm), faus tchin (nm), faus visadje (nm); (expr) il a tchî dins mès botes, il a chié dans mes bottes (il a été déloyal envers moi) ; i m’ a djouwé cink lignes, il m’ a joué cinq lignes (il a été déloyal envers moi)

 

C60

déloyal

, -e dèlwèyål, -e

 

E0

déloyal

, -ale adj dèlwayâl, -âle (m pl -âls) ; il è stî dèlwayâl avou mi 

 

S0

Delperdange

(n de famille) Dèlpèrdanje

 

S0

Delphine

npr Dèlfine (diminutif, Fine)

 

C60

delphinium

nm (plante) pîd-d’-aulouwète

 

C60

delta

dèlta

G0

deltaplane

ou delta-plane dèltaplane

G0

déluge

nm dèlûje ; avant le déluge, divant l’ dèlûje; (pluie abondante) plouve à r’laye (f); (avalanche, flux) acheléye (f); (désordre) assonre (f), atèléye (f)

 

C60

déluge

dèludje, –uje [-y∫]

 

E0

déluge

dèlûje

G0

déluge

(d’après le récit biblique) dèlûje ; cela remonte au _ (il s’agit d’un fait très ancien), ça r’monte â dèlûje ; (pluie torrentielle) dèlûje ; ç’ astot on vrê dèlûje

 

S0

déluré

, ée adj dènîsé (-ye), rèwèyi (-ye)

 

C60

déluré

, -e spitant, -e ; aviné, -éye ; voy. dégourdi

 

E0

déluré

, -ée adj (vif, vive) spitant, -ante ; çu gamin-là èst spitant come one trûte ; c’ è-st-one gamine fwart sipitante

 

S0

délustrer

_ une étoffe, dilustrer

 

E0

démagnétiser

dismagnètiser

G0

démailler

_ un tricot, di(s)tèhe

 

E0

démaillotcr

di(s)fahî

 

E0

démailloter

v disfachî

 

C60

demain

[nm] (o-c) d(i)mwin, (e) d(i)min

 

G100

demain

adv dimwin ; demain matin, dimwin au matin ; demain soir, dimwin dè l’ swèréye, dimwin à l’ chîje; j’irai le voir demain, djè l’ îrè veûy dimwin ; après-demain, après-d’mwin

 

C60

demain

dimin ; à _, huit heures, disqu’à d’min, à ût-eûres

 

E0

demain

dimwin ; dj’ îrê l’ vèy dimwin ; demain matin, dimwin â matin ; demain soir, dimwin à l’ nut’ ; dans une semaine à compter de demain, dimwin anût’ ; di- d-ci à d’mwin, i n’ î sondjerè pus ; après âdjoûrdu , c’ èst d’mwin ; c’ èst co on djoûr dimwin ; c’ èst po âdjoûrdu ou po d’mwin ? ; dj’ îrans vèy après l’ djoûr di d’mwin ; à d’mwin! ; lendemwin

 

S0

démancher

v (retirer le manche) dismantchî ; action de retirer le manche, dismantchadje (m) ; (se) v (se donner beaucoup de mal) si d’ner bran.mint do mau, si forbouter

 

C60

démancher

di(s)mantchî, di(s)quower

 

E0

démancher

vt (un outil) (le séparer de son manche) dismantchi ; dismantchi l’ ramon ; _ de nouveau, ridismantchi ; i va falèr ridismantchi la cougnîe ; li rustê s’ è co r’dismantchi

 

S0

demande

[nf] d(i)mande

 

G100

demande

nf dimande ; c’est une étrange demande, c’ è-st-one drole di d’ mande ; je l’ai fait à la demande de mon père, djè l’ a faît pace qui m’ pa m(è) l’ a d’mandé; (expr) à demande idiote, réponse idiote, à sote dimande, pont d’ rèsponse; faire sa demande en mariage, dimander l’ intréye; (commande) comande ; livrer sur demande, lîvrer su comande

 

C60

demande

dimande

 

E0

Demande

(n de famille) Deumande

 

S0

demande

dimande ; one dimande vât one rèsponse

 

S0

demander

[v] dèmander

 

G100

demander

v dimander; il vous demande à manger, i vos d’mande à mougnî; (faire chercher) dimander après  ; il demande son père, i d’mande après s’ papa ; on vous demande, on d’mande après vos; (loc) demander pardon (s’excuser), dimander pârdon ; je ne demande pas mieux, dji n’ dimande nin mia ; je vous demande un peu ! , s’ i vos plaît! ; (expr) s’ on vos l’ dimande, vos dîroz qu’ vos n’ è savoz rin, si on vous le demande, vous direz que vous n’en savez rien ; on n’ dimande nin à on tchin s’ i vout dès côps d’ baston, on ne demande pas à un chien s’ il veut des coups de bâton ; on n’ dimande nin à on-aveûle s’ i vout veûy clér, on ne demande pas à un aveugle s’ il désire voir; on n’ dimande nin à on tchin s’ i vout on-oucha, on ne demande pas à un chien s’il veut un os, cela va de soi ; (se)  v si dimander ; il se demandait, i s’ dimandeûve; (loc) c’est à de demander si …, sobayî, so-dje bayî (-ye) (Rochefort, sabaye) ; je me demande si vous viendrez, sobayî si vos vêroz

 

C60

demander

dimander ; on vous demande, on v’ houke, on d’mande après vos ; on est venu vous _, on-z-a v’nou vèy après vos ; _ à sortir, dimander po sôrti ; vous demandiez à m’épouser, vos d’mandîz po m’ marier ; je me demande pourquoi il est parti, mèrvèye è-st-i èvôye ? ; voy. curieux

 

E0

demander

vt dimander ; dimander si tchmin ; dimander la charité ; dji n’ dimande quu ça ! ; i n’ fât nin d’mander poqwè ; dji v’ dimande on pauk ! ; il la demande déjà instamment, i pleûre djà après lèye ; se _, si dimander ; dji m’ dimande çu qu’ i vout ; vi _ (après qqn) (réclamer sa présence) (mouvement affectif) dimander (après quéke onk) ; i d’mande après vos ; il è d’mandé après sa fèye jusqu’ à l’ fin ; (anc.) il a officiellement demandé à pouvoir fréquenter la fille de la maison, il è fêt sa d’mande po-z-intrer à l’ mâjon ; on demande toujours plus à la personne généreuse de ses efforts, c’ èst su li tch’vau qui sètche qu’ on bouche (Te.) (litt. « c’est sur le cheval qui tire que l’on frappe ») ; (introducteur d’une interrogative) je me demande, sabaye ; je me demande quelle voiture il a, sabaye qué vwature qu’ il è ? ; je me demande si, sabaye si ? ; sabaye s’ i ‘nn’ è po longtimps ? [type < s’ abaye >, « (je) suis ébahi »]

 

S0

demandeur

, euse nm dimandeû (-se)

 

C60

demandeur

, -eresse n dimandeûr, -eûse ; c’ èst lu qu’ astot d’mandeûr

 

S0

démangeaison

[nf] (o) tchôpiâdje [nm], (c) chôpiadje [nm], (e) dimagnèdje [nm], (o) cakîye

 

G100

démangeaison

nf chôpiadje (m), chôpichûre, chôpieû (m); agent de démangeaison, chôpiant (m); éprouver une démangeaison, awè chôpe (loc); (expr) lèye, quand èle n’ a nin mau, èlle a chôpe, celle-là, quand elle n’a pas mal, elle a des démangeaisons ; quand on ratind après lès-ongues d’ aus-ôtes po s’ grèter, on-z-a co chôpe longtimps, quand on attend les ongles d’autrui pour se gratter, on souffre encore longtemps de démangeaison

 

C60

démangeaison

dèmanjêson; lès fréses, ça dène co bin dès dèmanjêsons ; les vaches ont des _s, elles se grattent, lès vatches ont do feû, èles si chôpiant

 

S0

démanger

[v] (o) scôpyî / tchôpyî, , awè scô / chôpe,  (c) chôpyî, awè chôpe, (e) hôpî, d(i)magnî

 

G100

démanger

v chaurpouyî, chôpyi, copiker

 

C60

démanger

, -eaison dimagnî, kimagnî, -èdje ; hagnî (ki-), -èdje ; hôpî, hôpe ou hôpièdje ; la tête me démange, mi tièsse mi d’magne,  dj’ a l’ tièsse qui m’ hôpèye ; j’ai des démangeaisons partout, i m’ hôpèye, dj’ a l’ hôpe ou dès hôpes ou on hôpièdje, i m’ hagne ( ou dj’ a-st-on hagnèdje) tot-avå l’ cwérp ; démangeaison à l’anus, ôpusèye ; voy. chatouiller, -EMENT, GRATTER

 

E0

démanger

vt ou intr (causer une démangeaison, chatouiller) chôpyi, dismindji (qqf dèmanjer), kihagni ; ça l’ (, lî) chôpîe (, ça l’ (, lî) dismindje) dins l’ dos ; ça m’ kihagne à l’ sipale ; (causer une vive envie) dismindji ; (sens grivois) ça l’ (, lî) dismindje voltî ; ça me démange de (je voudrais vraiment lui dire) ce que j’ai sur le cœur, ça m’ dismindje di lî dîre çu qu’ dj’ ê su l’ keûr ; (tracasser, tourmenter) dismindji ;  ça m’ è dismindji, çusse discussion-là

 

S0

démantibuler

v discopècî, discotayî, dislamburner, dismantibuler ; action de démantibuler, discopèçadje (m), discotayadje (m), dismantibuladje (m)

 

C60

démantibuler

démettre la mâchoire, voy. machoire ; par ext., di(s)håmoner ; di(s)mantchî, dimasindjî, disawirer, dimèsbrudjî, kimèsbrudjî, disonguî ; au p. p., måtibulé, -êye ; voy. détériorer, disloquer, meurtrir

 

E0

démantibuler

dismantchi, dismantibuler ; vos-aloz dismantchi l’ chame ; il è dismantibilé tot l’ mènadje

 

S0

démarcation

nf frontiére, limite

 

C60

démarche

nf (manière de marcher) maniére di roter ; il a une démarche bizarre, il a one drole di maniére di roter ; il a une démarche militaire, i rote come on sôdârt ; (tentative auprès de qqn.) faire de nombreuses démarches, fé dès couratrîyes ; faire des démarches inutiles, fé corwéye

 

C60

démarche

dèmarche (di-) ; faire des _s (pour qn), cori, si r’mouwer ; faire des _s inutiles, fé corwéye, fé dès coûsses à l’ vûde, fé dès pas d’ poûtrin ; action de faire des _, coûrerèye, coraterèye

 

E0

démarche

dèmarche ; ça prind do timps d’ fé totes lès dèmarches ; _ fastidieuse, lassante, soye ; qué soye d’ aler souwêter la novèle anée amon lès vèjins ! ; c’ è-st-one soye di l’ atinde

 

S0

démarier

v (éclaircir, en agriculture) dismârier, dispaîri, dispaurti, mète à one, racléri, trèrauyî ; démarier les betteraves, dismârier lès bétrâles, mète lès bétrâles à one ; « Dès rosses di tchiproules ont coagnî totes mès carotes. Faléve justumint qui dj’ lès trèrauye. » (E. Gilliard) ; action de démarier, dispaurtadje (m), dispaurtichadje (m), raclérichadje (m), trèrauyadje (m)

 

C60

démarier

, -age dimarier (dè-), -èdje ; _ les betteraves, di(s)copler, voy. éclaircir

 

E0

démarier

vt (effectuer la seconde éclaircie) (en parlant des betteraves) dismarier ; dismarier lès pètrâves (syn dis’sévrer ou mète à  one)

 

S0

démarquer

, -age dimarker (dè-), -èdje

 

E0

démarrage

dèmarèdje

 

S0

démarrer

vt comincî; démarrer un travail, ataker; vi ènn’ aler ; au moment où la voiture démarrait, jusse come l’ auto ‘nn’ aleûve

 

C60

démarrer

le char ne peut _, li tchår èst d’moré ou stantchî ; voy. embourber

 

E0

démarrer

vt (mettre en marche) (un véhicule) dèmarer ; dèmarer l’ auto ; vi (commencer, se mettre à) dji vons dèmarer ; qui démarre ? (qui commence ?), quî-ce qui dèmare ? ; (en parlant d’un cheval) _ violemment, cratchi feû dès quate pîds ; il avait toutes les facilités possibles pour _ dans la vie, i n’ avot pus qu’ à monter à tch’vau ; (au jeu de quilles) quî bâre, dèmâre ; commandement pour faire _ le cheval (opp. à ou ), alè hay ! (avec « hay ! », mot-phrase qui incite à l’action)

 

S0

démarreur

nm dèmareû

 

C60

démarreur

dèmareûr

 

S0

démasquer

v (enlever le masque) enlever le masque de qqn, rissatchî s’ masse à one saquî

 

C60

démasquer

di(s)masker (dè-)

 

E0

démastiquer

v dismatiker ; action de démastiquer, dismaticadje (m)

 

C60

démastiquer

dimastiker

 

E0

démâter

dimaster

 

E0

démêlage

nm discomachadje, discomèladje, discramiadje

 

C60

démêlé

nm bisbisses (f pl), bisbrouye (f), cramions (pl.), kiskisses (f pl), raîsons (f pl) ; « D’ astchèyance si Djan n’ sét nin tos lès côps qui l’ Dofe a dès cramions avou s’ feume. » (A. Laloux); (loc) être en démêlés, ièsse à higne èt hagnes

 

C60

démêlé

dèmèlé ; avoir des _s (avec qn), avu dès d’vises, dès higne-hagnes, dès d’fêtes ; voy. bisbille, dispute

 

E0

démêlé

dèmèlé (svt au pl) ; il è avou dès dèmèlés avou tot l’ vièdje

 

S0

démêler

[v] (c) discomèler, (o) discoumeler, (e) d(i)mèler, dik’mèler

 

G100

démêler

v (séparer ce qui est emmêlé) d(is)comachî (, d(is)comache),  discomèler, discramyî, disvôtyi ; « Josèf lî d’neûve on côp d’ mwin po disvôtyi on-èchèt d’ lin.ne . » (J. Houziaux) ; celui (ou celle) qui démêle, discomèleû (-se) ; (expr) i n’ saureûve dèdja discomèler deûs gades, il n’est même pas capable de séparer deux chèvres dont les liens sont enchevêtrés, il manque d’ intelligence; (éclaircir) discomèler ; c’est une affaire difficile à démêler, c’ è-st-one afaîre qu’ èst malaujîye à discomèler

 

C60

démêler

voy. débrouiller

 

E0

démêler

vt (débrouiller) discramyi, diskimèler ; i fârè discramyi lès tchin.nes ; t’ îrès discramyi (, diskimèler) tès tch’vès ; dj’ îrans diskimèler lès sapins qui sont tos onk dins l’ ôte ; dj’ ê one afêre à diskimèler avou lu ; se _, si discramyi ; ça s’ è discramyi tot seû  

 

S0

démêloir

difèsseû, difèstiheû, discramieû, pingne à discramî , gros pégne, grand pégne

 

E0

démêloir

(à cheveux) diskimèleû, discramieû ; prind l’ discramieû po pîgni la gamine 

 

S0

démêlures

(de cheveux) diskimèleûres ; i gn-è dès diskimèleûres plin l’ pîgne

 

S0

démembrer

, -ement di(s)mimbrer, -èdje, -èmint

 

E0

déménagement

[nm] (c) bagadje, (e) baguèdje

 

G100

déménagement

nm son déménagement lui a coûté 650 €, ça lî a costé 650 € (eûros) po baguer  ; pour son déménagement, il a pris la firme X, il a pris X por li baguer ; et alors, le déménagement, c’est pour bientôt, paraît-il ?, èt adon, vos-aloz baguer binrade, parèt ?

 

C60

déménagement

baguèdje ; époque du _, bagåhe (nf)

 

E0

déménagement

baguèdje, dèmènajemint ; is k’minçant l’ baguèdje ; mi cousin f’jot lès dèmènajemints

 

S0

déménager

[v] baguer   

 

G100

déménager

v baguer, ployî bagadje (,plèyî bagadje) ; nous déménagerons sûrement la semaine prochaine, nos baguerans sûremint l’ samwin.ne qui vint ; déménager à nouveau, rèbagadjî ; (expr) déménager à la cloche de bois, baguer à l’ clotche di bwès, baguer à l’ tachelète; (déraisonner) divenu sot (-e)

 

C60

déménager

baguer; _ à la cloche de bois, mète li clé d’zos l’ ouh, baguer sins tchandèle, … dè l’ nut’, divant l’ djoû, sins tambour ni trompète, trosser s’ bouye, lèver l’ pèton sins payî

 

E0

déménager

vt (des objets) (les transporter d’un lieu à un autre) dèmènajer ; dj’ ons dèmènajé la grande ârmwêre ; (vider, débarrasser) dèmènajer ; i fârè dèmènajer l’ gurnî  ; vi (changer de domicile) dèmènajer ; dj’ ons dèmènajé l’ mwès passé ; (au fig) (divaguer, déraisonner) dèmènajer ; i dèmènaje on pauk ; vi (changer de domicile) (anc. en parlant des métayers) baguer ; dins l’ timps, lès cinsîs baguint todi l’ purmî d’ mêy ; i f’jot sovint mâvês quand lès cinsîs baguint ; _ une nouvelle fois, ribaguer ; v’là co lès cinsîs qui vont r’baguer 

 

S0

déménageur

nm bagueû

 

C60

déménageur

bagueû

 

E0

déménageur 

dèmènajeûr, louwajeûr

 

S0

démence

, -ent, -e, voy. folie, fou

 

E0

démener

(se) v (s’agiter) aler tot, harnichî, s’ èscoûrcyî, si cotaper, si covèriner ; elle se démène, èle va tote; (expr) si cotaper come on diâle dins on bènitî, se démener comme un diable dans un bénitier, se démener comme un beau diable ; harnichî come one agace qu’ a vèyu on r’naud, se démener comme une pie qui a vu un renard; (faire de grands efforts au travail), chèrbiner; (faire des efforts pour obtenir qqch) fé d’ sès pids èt d’ sès pougns

 

C60

démener

 se _, si d’miner, si k’taper, si k’bate ; _ furieusement, si d’miner come on possédé (su mani come on dâné Ma.), danser sins mèstré, aler on bê lèvê ; _ au travail, fraper, voy. arrache-pied

 

E0

démener

se _ (s’agiter), si kimachi, si k’toûrnè (Te.), si kitwade, si kivorer, si maneûvrer ; i s’ kitward brâmint po nin grand tchôse ; i s’ è k’voré tote la nut’ ; i falot vèy come i s’ maneûvrot; (se) (s’agiter beaucoup) si dismon.ner ; i s’ dismon.not come on bê diâle ; il s’est beaucoup démené pour l’obtenir, i s’ è fwart kimachi po l’avèr ; il faut se _ beaucoup pour avoir quelques sous, i fât s’ kitoûrnè brâmint po-z-aveur on pau dès sous (Te.) ; se _ en tous sens, si kitaper ; c’ èst quand one bièsse èst prète à crèver qu’ èle si k’tape li pus’ ; i s’ è brâmint k’tapé do l’ nut’ ; il a dû se _ pour récupérer son argent, il è d’vou grèter po ravèr sès sous ; il a dû se _ beaucoup pour avoir cette femme, il è couri brâmint po-z-avèr çusse fème-là

 

S0

dément

, ente adj (aliéné) fou (, fô), sot (-e) ; il est complètement dément, il èst fin fou (, fô) ; elle est complètement démente, èlle èst fine sote; (déraisonnable) bièsse ; c’est dément de vouloir faire cela, c’ èst bièsse di v’lu fé ça

 

C60

démenti

nm dismintichadje

 

C60

démenti

nm diminti, -ihèdje

 

E0

démenti

n dèmenti

 

S0

démentir

v bate conte, disminti; « Èt s’ feume n’ a jamaîs batu conte nèrin . » (E. Gilliard)

 

C60

démentir

diminti

 

E0

démentir

vt (contredire) dèmenti, disminti ; ça è stî dèmenti ; ni l’ dismintichoz nin ! 

 

S0

démerder

(vulgaire) (se) (se débrouiller), dèmèrde-tu tot seû ; (se rendre quitte) d’une tâche à accomplir) si dèmèrder ; dji nos dèmèrderans d’ ça l’ pus vite possibe

 

S0

démériter

måker, fé ‘ne fåte, avu dès twérts

 

E0

démesuré

, ée adj dèmoné, foû mèseure ; c’était vraiment démesuré, c’ èsteûve tot-à faît foû mèseure ; c’est un grand démesuré, c’ è-st-on grand démoné, … on grand mau stampé, … on grand diâle; pas trop petit, mais pas démesuré non plus, nin trop p’ tit, mins nin foû grand nèrin ; « on grand dèmoné tchèna » (E. Gillain)

 

C60

démesuré

, -ement foû mèseûre ; voy. DÉGINGANDÉ, ÉNORME,

-EMENT, EXCÈS ; grandir démesurément, forcrèhe

 

E0

démesurément

 

 

il veut s’agrandir _ (au détriment des autres), i vout todi avaler tortos

 

S0

 

démettre

[v] dismète

 

G100

démettre

v (déplacer un os) dismète ; il a le poignet démis, il a dismètu s’ pougnèt; démettre l’ épaule, dispaler ; démettre la hanche,  disantchî; (retirer d’ une fonction) foute à l’ uch ; il a été démis, il a stî foutu à l’ uch

 

C60

démettre 

di(s)mète ; voy.  déboîter, DÉMANTIBULER, MACHOIRE

 

E0

démettre

vt (révoquer) dismète ; il è stî dismètou ; (bouleverser, perturber) dismète ; â quinze d’ awous’, la vièrje rimèt ou dismèt tot (observation de la météorologie pop.) ; se _ (un membre), si dismète ; i s’ è dismètou l’ brès ; se _ la hanche, si dishantchi ; dji  m’ ê dishantchi â toumant dès-ègrés

 

S0

démeubler

v dismeûbler

 

C60

demeurant

(au) loc maugré ça, d’ alieûrs

 

C60

demeurant

au _, å rèsse, mågré çoula, d’ alieûrs

 

E0

demeure

[nf] d(i)meûre ; v. maison

 

G100

demeure

nf dimeûre, maujone ; il n’y en avait qu’une en ma demeure, dj’ ènn’ aveûve qu’ one è m’ maujone ; il a deux demeures, il a deûs maujones; (loc) à demeure, po todi; (expr) il n’y a pas péril en la demeure, gn-a rin qui brûle

 

C60

demeure

il n’y a pas péril en la _, ci n’ èst nin on feû (ou ine vèye) qui broûle ; (habitation) dimeûre, dimorance, voy. maison

 

E0

demeuré

, ée adj înocint (f înocin.ne), rèculé (-ye), su li drî (loc)

 

C60

demeurer

v (mettre du temps à) dimèrer (, dimeurer); demeurer longtemps à l’ extérieur, dimèrer longtimps à l’ uch ; il demeure, i d’mère; il demeurera, i d’mèrerè ; il demeurait, i d’mèreûve; (habiter) dimèrer (, dimeurer) ; nous y avons demeuré plusieurs années, nos-î avans d’mèré saquants-ans; (expr) dimèrer avou sès parints, c’ èst spaurgnî dè l’ misére, (quand on est marié) demeurer avec ses parents, c’est amasser de la misère, mariage demande ménage; (continuer à être dans une situation) dimèrer (, dimeurer) ; demeurer enfant, dimèrer èfant; demeurer immobile, dimèrer su s’-t-arèt; demeurer sain d’esprit, dimèrer saîwe; il ne peut pas demeurer en place, i n’ sét d’mèrer tranquile; (expr) i d’ mère sitampé come on bolau, il reste planté comme une borne ; quand on-z-è-st-à mitan bin, i faut waitî d’ î d’mèrer, quand on est à moitié bien, il faut tâcher d’y rester ; si l’ clotche di Sint-Hubêrt sonereûve jamaîs, vos d’mèrerîz insi, si la cloche de Saint-Hubert venait à sonner, vous resteriez comme cela (disait-on à l’ enfant en train de grimacer)

 

C60

demeurer

dimorer (d’mori Ma. ; -eûri Fa.), dimani (dumoni Ve., St., Ma.); _ de nouveau, rid’morer, rid’mani ; voy. rester

 

E0

demeurer

vi (rester à l’endroit où l’on est) dimorer (dimeurou Te.) ; timps d’ l’ ad’vant non.ne, dj’ ê d’moré à l’ mâjon ; (persister dans un certain état) dimorer ; dimorer cwè ; dimorer tot baba, tot paf ; dimorer en rake, à rasta ; il è d’moré catchi tot l’ timps do l’ guère [la chute de la voyelle instable entraîne une assimilation régressive à l’initiale du mot]

 

S0

demi

[nm] (c) d(i)méy, (e) d(i)mèy, (o) d(i)mi

 

G100

demi

adv mitan ; à demi-remplie, rimplîye à mitan ; faire qqch à demi, fé one saqwè à mitan; (expr) ça n’ va qu’ d’ one fèsse, cela ne va que sur une fesse, cela ne va qu’à demi

 

C60

demi

, ie adj diméy(-e) ; un demi-homme, on d’méy ome ; une demi-femme, one diméye comére ; un demi-morceau, on d’méy bokèt ; une demi-journée, one diméye djoûrnéye ; un demi-pain, on d’méy pwin ; une demi-tarte, one diméye taute ; un mètre et demi, on mète èt d’méy ; un demi-jour, on d’méy djoû; une demi-heure, one diméye eûre

 

C60

demi

nm (verre de bière) pinte (f), vêre di bîre

 

C60

demi

, -ie dimèy, -èye ; un pain et _, on pan et d’mèy) ; à _, à d’mèy, à mitan, halî-halof, voy. couci-couci ; il ne faut pas faire les choses à _, i n’ fåt nin gåter l’ vôte po in-oû ; faire _-tour, fé ‘ne dimèye, ratoûrner ; demi-fou, demi-ivresse, etc., voy. fou

 

E0

demi 1

adj dimèy, -e ; dènoz-lî on d’mèy-toûr di manivèle ; on d’mèy-kilomète ; on d’mèy-moûdè d’ êwe ; do l’ sâçusse dimèy-sètche ; adj demi, -e, èt d’mèy, -e ; on pwin èt d’mèy ; one eûre èt d’mèye â matin ; à demi (dans quelques loc.), à d’mèy ; couper deux bois en paume, en équerre, côper à d’mèy bwès ; demie,  dimèye ; l’ ôrlodje sone lès-eûres èt lès d’mèyes ; (au football) dimèy ; il èst d’mèy-drèt (et place assignée à ce joueur)

 

S0

demi 2 

n (de bière), dimèy ; tirer on d’mèy à l’ pompe 

 

S0

demi 3

 

n (au football) alf ; li centre-alf ; (place assignée à ce joueur) i djoûe à l’ alf [de l’angl. half (demi)]

 

S0

 

 

demi-botte

dimèye-bote ; mète dès d’mèyes-botes (d’mèyès-botes Te.)

 

S0

demi-cercle

nm diméy rond ; décrivez un demi-cercle, fioz on d’méy rond

 

C60

demi-deuil

dimèy-doû

 

S0

demi-douzaine

nf diméye dozin.ne ; donnez-m’en une demi-douzaine !, donez-me one diméye dozin.ne !

 

C60

demi-douzaine

dimèye-dozin.ne

 

S0

demier-né

_ d’une famille, (plaist) culot (churlot Te.) ; li coulot èst co dins l’ nid

 

S0

demi-finale

nf diméye finâle

 

C60

demi-franc

(anc.) (centimes) dimèy-franc

 

S0

demi-frère

nm diméy frère

 

C60

demi-frère

dimèy-frére

 

S0

demi-guêtre

(en grosse toile imperméable) guèton

 

S0

demi-heure

dimèye-eûre

 

S0

demi-litre

nm pinte (f); (pour le lait, on emploie également : mèseure) un demi-litre de lait, one mèseure di lacia

 

C60

demi-litre

dimèy-lite

 

S0

demi-lune

nf diméye-lune ; un couteau en forme de demi-lune, on coutia d’ méye lune.

 

C60

demi-lune

dimèye-lune

 

S0

demi-mal

nm diméy mau

 

C60

demi-mal

dimèy-mâ ; ça n’ èst qu’ on d’mèy-mâ

 

S0

demi-mesure

(moitié d’une mesure) dimèye-mèsure ; dène one dimèye-mèsure d’ avon.ne o tch’vau ; (moyen insuffisant ou provisoire, compromis) on n’ pout nin s’ continter d’ one dimèye-mèsure

 

S0

déminer 

vt dèminer

 

S0

démineur

dèmineûr

 

S0

demi-place

dimèye-plèce; lès-afants payant d’mèye-plèce

 

S0

demi-sang

(cheval) dimèy-sang

 

S0

demi-soeur

dimèye-seûr

 

S0

démission

[nf] dèmission

 

G100

démission

nf dèmission ; remettre sa démission, rimète sès djoûs

 

C60

démission

dèmission (di- ), rimèrcihèdje (nm) ; donner sa _, si r’mèrci

 

E0

démission 

dèmission ; rimète sa dèmission

 

S0

démissionner

v dèmissioner, diner s’ dèmission, rimète sès djoûs

 

C60

démissionner

vi (quitter volontairement un emploi, une charge) dèmissioner ; li mayeûr n’ è pus qu’ à dèmissioner ; (renoncer, capituler) dèmissioner ; si ça n’ va nin ç’ côp ci, dji dèmissione

 

S0

demi-tour

nm diméy toû; (expr) toûrner bride, tourner bride, faire demi-tour.

 

C60

demi-tour

faire _ (en pivotant sur soi-même, comme un bouton), toûrner su boton

 

S0

démobilisation 

dèmobilisâcion

 

S0

démobiliser

vt dèmobiliser ; il è stî dèmobilisé pace qu’ il astot malâde

 

S0

démocrate

n et adj dèmocrate

 

C60

démocrate

dèmocrate

 

E0

démocrate

adj et n dèmocrate

 

S0

démocratie

dèmocracîe ; (répartie à l’adresse de qqn qui veut imposer son point de vue) dji sons tot l’ min.me en dèmocracîe, voci !

 

S0

démocratique

adj dèmocratike

 

S0

démodé

, ée adj passé d’ môde (f passéye di môde)

 

C60

démodé

passé d’ môde, foû môde ; c’est _, plaist il a ploû d’ssus ; voy. suranné

 

E0

démodé

être _, sèy foû môde, passé d’ môde ; ç’ musike-là èst passé d’ môde, c’ èst foû môde ; une robe _e, one cote à l’ vî môde ; objet _, rossignol ; is likidant tos leûs vîs rossignols

 

S0

demoiselle

[nf] mamesèle, (c) d(i)mwèsèle, (e) mamesulète

 

G100

demoiselle

nf (jeune fille célibataire) djon.ne fèye, dimwèsèle ; des demoiselles, dès mamesèles; demoiselle d’honneur, dimwèsèle d’ oneûr ; demoiselle de magasin, dimwèsèle di magasin; (libellule) dimwèsèle, maurtia dane (m)

 

C60

demoiselle

dimwèsèle, mamesèle, (anc.) damesèle ; petite _, damesulète, mamesulète ; _ d’honneur (à un mariage), èsclèvêye, hèvelêye, ; hèveleûse, båcèle du djeû ; voy. institutrice; _ ou dame de paveur, dame di paveû ; voy. libellule

 

E0

demoiselle 1

dimwasèle, mademwasèle (pl mademwasèles), mamesèle ; c’ èst la mademwasèle do tchèstê qu’ è scrît ça ; c’ èst djà one pètite mamesèle ; faire la _, fé la mamesèle

 

S0

demoiselle 2

(libellule) dimwasèle ; i gn-avot brâmint dès d’mwasèles âtoûr di l’ ètang [la chute de la voyelle instable entraîne une assimilation régressive à l’initiale du mot] ; petite _, mademwasèle (pl mademwasèles) (Te.)

 

S0

démolir

[v] dismoli, (e) dismoûre, (o-c) rèmoûre, dismantchî ; v. détruire, abattre

 

G100

démolir

v (construction) dismoli, foute djus ; le bâtiment a été démoli, li batimint a sti dismoli; (rendre inutilisable) distrûre, spiyî ; l’ auto est complètement démolie, l’ auto èst t’t-à faît distrûte ; il détruit tous ses jouets, i spîye totes sès cacayes; c’ est une nouvelle qui m’a démoli, quand dj’ a seû ça, dj’ a stî djus

 

C60

démolir

, -ition, -isseur di(s)moûre, di(s)moli, -ihèdje, -icion, -iheû ; _ une maison, taper ‘ne mohone à l’ valêye ou djus , dirâyer (GrM.) ; cette nouvelle m’a tout démoli, cisse novèle-là m’ a tot massacré, … m’ a cassé brès’ èt djambes ; voy. abattre, courbatu, détruire

 

E0

démolir

vt dèmoli ; il s’est fait _, (grossier) i s’ è fêt spiyi la gueûye ; il démolit tous ses souliers, c’ è-st-on distrûjeû d’ solés ; j’ai démoli mes souliers, dj’ ê fêt la fin d’ mès solés ; _ le vélo, foute li vèlo à moule

 

S0

démolissage

nm dismolichadje

 

C60

démolissage

dèmolichèdje

 

S0

démolisseur

, euse n dismolicheû (-se)

 

C60

démolisseur

, -euse n dèmolicheû, -eûse

 

S0

démolition

nf dismolichadje (m)

 

C60

démolition

dèmolicion

 

S0

démon

nm (ange déchu) diâle, mèchant, nwâr Tatiche, pitit Zidôre; (personne méchante) démon ; c’est un démon, c’ è-st-on démon, c’ è-st-on diâle tot faît; le démon de midi, li p’tit diâle d’ à prandjêre (E. Gilliard); (expr) li vî bwès prind rade feu, le vieux bois prend vite feu, gare au démon de midi !

 

C60

démon

démon, diåle ; un petit _, on vréye lustucru ; c’est un vrai _, c’ èst l’ diåle tot fêt, on diåle d’ infêr, on diåle-è-cwérp, voy. diable, endiabler

 

E0

démon

adj et n démon ; c’est un _ !, qué drole d’ enjin ! ; c’est un vrai _, c’ èst l’ diâle tot fêt ! ; c’est un _ infernal, il è stî enjendré do diâle ; (en parlant d’un enfant) canaye ; qu’il èst canaye, çu p’tit-là !

 

S0

démoniaque

adj dèmoné (-ye), li diâle (loc); « Dissus l’ truviès, gn-aveûve one saqwè d’ mârké, mins c’ èsteûve li diâle po sawè dîre qwè . » (L. Namèche)

 

C60

démonstratif

, ive adj (qui démontre) qui prouve; (qui manifeste ses sentiments) amitieûs (-e), familiér’ (-e) (grammaire) en wallon, le démonstratif est obligatoirement suivi de « ci » ou « là » ; ce garçon prend ce chien, ci gamin-ci prind ç’ tchin-là,

 

C60

démonstration

nf (action de montrer) dimostradje (m), dimostrance ; je vais vous en faire la démonstration, dji m’ vos l’ va mostrer ; c’est la démonstration de ce que j’ai toujours dit, c’ èst li d’mostrance di ç’ qui dj’ a todi dit ; (manifestation des sentiments) il nous faisait de nombreuses démon­strations amicales, i nos fieûve bran.mint dès amistauvités ; faire des démonstrations excessives, fé dès grimaces, fé dès lètcherîyes, fé dès mamoûrs

 

C60

démonstration

dèmonstråcion ; faire des _ d’amitié, fé dè l’ fièsse, voy. accueil ; faire des _ bruyantes, fé dès hîhåhås, dès miråbiliås, voy. cri, embarras

 

E0

démonstration

dèmonstrâcion

 

S0

démontable

adj qu’ on pout dismonter ; un fusil démontable, on fisik à r’plèyî

 

C60

démontage

nm dismontadje

 

C60

démontage

dismontèdje

 

S0

démonté

, ée adj (dont on a démonté les éléments) dismantchî (-ye),  dismonté (-ye) ; (hors de soi) à n’ sawè rapauji, à ne pouvoir calmer; foû d’ li, hors de soi

 

C60

démonter

[v] dismantchî, (o-c) dismonter

 

G100

démonter

v (défaire un assemblage) dismantchî, dismonter ; je l’ai complètement démonté, djè l’ a tot dismonté; (déconcerter) il était tout démonté, il èsteûve tot cacame ; il faut autre chose pour me démonter, dji n’ m’ èware nin po si wêre, il è faut d’pus qu’ ça po m’ fé monter

 

C60

démonter

di(s)monter, di(s)mantchî ; être démonté (jeté à bas de son cheval), èsse  bouhî djus d’ si dj’vå ; se _, voy. EMPORTER,  EXASPÉRER, FACHER

 

E0

démonter

vt (défaire pièce par pièce) dismonter ; dismonter l’ tchâr ; dismonter l’ ôrlodje ; se _ (s’emporter), si dismonter ; i s’ è dismonté po rin ; il m’a démonté (mis hors de moi), i m’ è fêt dismonter ; _ une nouvelle fois, ridismantchi ; dj’ ê d’vou r’dismantchi l’ uch

 

S0

démontrer

v dimostrer, mostrer ; je puis facilement vous le démontrer, dji vos l’ pou mostrer aujîyemint ; ça se démontre difficilement, ça s’ mostère malaujîyemint, c’ èst malaujiy à d’ mostrer

 

C60

démontrer

dimostrer, mostrer, fé vèy, prover

 

E0

démoralisant

, ante adj disbautchant (-e), discoradjant (-e), diloûjant (-e)

 

C60

démoralisant

, -ante adj dèmorâlisant, -ante ; c’ èst dèmorâlisant, do timps parèy !

 

S0

démoralisé

, -ée adj dèmorâlisé

 

S0

démoraliser

v disbèli, discoradjî, disloûjî, fé piède coradje

 

C60

démoraliser

voy. décourager

 

E0

démoraliser

vt (décourager) dèmorâliser ; chake côp qu’ i vint voci, i l’ dèmorâlise todi 

 

S0

démordre

v démôrde ; vous ne pourriez le faire démordre, vos nè l’ saurîz fé démôrde ; il n’en démordait pas, gn-aveûve nin on diâle à l’ fé candjî d’ idéye

 

C60

démordre

elle ne démord pas de son idée, èle vaut avu s’ vîr, c’ è-st-ine vîreûse ; qwand èlle a ‘ne saqwè è l’ tièsse, èle ni l’ a nin è cou

 

E0

démordre

vi dèmwade (qqf dèmôrde) ; i n’ vout nin-z-a dèmwade 

 

S0

démoulage

nm dismouladje

 

C60

démouler

v dismouler

 

C60

démuni

, -ie adj dèmuni ; il èst dèmuni di d’ tot ; je suis _ (d’ argent), dji n’ ê rin à l’ potche ; je suis complètement _ d’argent, dji n’ ê nin min.me ou pèlé sou ; je suis complètement _ (je ne pourrais rien donner), dji n’ sâreu rin d’nè, dji n’ ê min.me pus one fligote (Te.), [de l’all. Flicke, pièce (de tissu)]

 

S0

démunir

v être démuni d’ argent, n’ awè pupont d’ caurs ; il est complètement démuni, i n’ lî d’mère pus rin; (expr) i n’ si faut nin disbiyî d’vant d’ aler coûtchî, il ne faut pas se dévêtir avant d’aller se coucher, il ne faut pas renoncer à ses biens avant sa mort

 

C60

démunir

di(s)mûni, dihèssî, dimantchî, dimonter, difôrni, dinanti,  di(s)porveûr (ard. dusporvèy) ; _ de bétail, dibièsseler, voy. bétail

 

E0

démurer

di(s)murer

 

E0

dénantir

voy. démunir

 

E0

dénaturé

, -ée adj dènaturé 

 

S0

dénaturer

v on a complètement dénaturé mes paroles, on-z-a t’t-à faît candjî ç’ qui dj’ aveûve dit

 

C60

dénaturer

dinaturer (dè-) ; père déna­turé, pére qui n’ a nole  åme (ou nou coûr)

 

E0

dénégation

nf niyadje (m) ; malgré toutes ses dénégations, maugré tos sès niyadjes, maugré qu’ il eûche dit qui ç’ n’ èsteûve nin l’ vraî

 

C60

dénégation

noyèdje (nm)

 

E0

dénégation

interj mot-phrase qui exprime une forte _, couye-bèrdouye [de couye + bèrdouye] ; interj mot-phrase exprimant la _ ou le mépris, kèkète ; il avot pinsé d’ m’ avèr mês kèkète !

 

S0

 

 

déniaiser

v dènîser

 

C60

déniaiser

di(s)grohi, voy. dégourdir

 

E0

dénicher

v (enlever d’ un nid) rascoude on nid; (découvrir) discouviè,  trover ; il a déniché un beau coin, il a trové on bia cwin ; il a déniché un emploi, il a trové one place

 

C60

dénicher

(oiseaux) gridjî ou rascoyî ‘ne niyêye ou on nid, rascode, distrûre, gåter, boser, pougneter, piyî, hètchî, râyî (Fl.; d’ray Vi. ; k’ray Fa.), d’zîver, d’finer, k’fonde, potchî, caspiyi ou kutcharpouyi (St.) (des nids)

 

E0

dénicher

vt (enlever d’un nid) dènicher ; c’ è-st-on djon.ne cwarbâ qu’ il ont stî dènicher ; aller chercher des oiseaux à _, aler âs nids ; (découvrir (après maintes recherches)) dènicher, rascrâwyi, ricrûter ; dji l’ ê stî dènicher o bocson ; doû-ce qu’ èlle è stî rascrâwyi on numèrô parèy ? ; doû-ce qu’ èlle è stî r’crûter âk insi ?

 

S0

dénicheur

, -euse n dènicheû, -eûse

 

S0

 

 

denier

nm caurs (pl., liârds (pl) ; je l’ai payé de mes deniers, djè l’ apayî avou mès caurs

 

C60

denier

nm.dènî (, dinî, dègner); voy. arrhes; un beau (ou joli) _, on hêtî patår

 

E0

denier

n deugner ; il èst avâre di sès deugners

 

S0

dénier

voy. nier, refuser

 

E0

dénigrement

nm discausadje

 

C60

dénigrer

v discauser, mète à l’ abas, ravaler, taper à l’ abas, nwâri ; il a encore été me dénigrer, i m’ a co stî nwâri; (expr) èle vos- aureûve rabiyî tot noû su wêre di timps, elle vous aurait habillé de neuf en peu de temps, elle avait vite fait de vous dénigrer

 

C60

dénigrer

voy. décrier

 

E0

dénigrer

elle dénigre tout le monde, èle fêt fodi aler s’ clapèt su tortos

 

S0

 

 

Denis

npr Dènis

 

C60

Denis

Dinih, Dènis’; église Saint-Denis, Sint-D‘nih, à Liège

 

E0

Denis

Dènis

 

S0

Denise

npr Dènîse; (expr) à l’ Sint-Dènîse (15 mai), gn-a pupont d’ bîje, à la Saint-Denise, il n’ y a plus de bise

 

C60

dénivellation

petite _ (petite bosse) horkète ; li tch’min èst plin d’ horkètes [à rattacher au moy. néerl. okke, tas ; le -r- est peut-être à expliquer par une contamination avec hoûrlê], _ qui marque la limite entre deux terrains, hoûrlê ; il è tchèrouwé l’ hoûrlê

 

S0

dénombrement

nm comptadje

 

C60

dénombrer

v compter, fé l’ compte

 

C60

dénombrer

, -ement di(s)nombrer, -èmint

 

E0

dénombrer

vt dènombrer ; dji ‘nn’ ê dènombré one dîjin.ne  

 

S0

dénommer

v lomer ; un dénommé Denis, on lomé Dènis

 

C60

dénommer

di(s)noumer, di(s)loumer

 

E0

dénoncer

[v] dènoncî ; racuser (enfants)

 

G100

dénoncer

v dènoncî, racuser ; c’ èst vous qui m’ avez dénoncé, c’ èst vos qu’ m’ a dènoncî

 

C60

dénoncer

, -ciation dinoncî, -cèdje, -ciåcion ; rèpwèrter ; (t. d’écolier) racuser, -èdje, racusepoter, voy. rapporteur; _ un  bail, rinoncî

 

E0

dénonciateur

, trice n dènonceû (-se), racusète (f), racusète potéye (f)

 

C60

dénonciation

(délation) dènonciyâcion ; il è stî pris su dènonciyâcion

 

S0

dénoter

dinoter (dè-)

 

E0

dénouement

v vous pouvez dire que c’est un heureux dénouement, vos p’loz dîre qui ça finit bin

 

C60

dénouer

v (défaire un nœud)disnuker; (délier) disloyî; (loc) dénouer la langue, fé causer; (démêler) discramyî,  dismacraler

 

C60

dénouer

di(s)noukî ; voy. délier

 

E0

dénouer

vt disnoker ; disnoker sès solés ; disnoker sès lècètes  ; se _, si disnoker ; la cwade s’ è disnoké

 

S0

dénoyauter

v rissatchî l’ pirète

 

C60

denrée

nf (produit servant à l’ alimentation de l’homme ou du bétail) noûriture; (céréales) dinréyes (pl)

 

C60

denrée

dinrêye

 

E0

dense

adj (compact) spès (-se) ; un brouillard dense, on spès brouliârd ; il y avait une foule dense, gn-aveûve dès djins à n’ lès sawè compter

 

C60

dense

spès, -èsse ; [brouillard] très _, d’ ine bèle sipèheûr ; voy. dru, léger

 

E0

densité

nf il y en avait en forte densité, gn-aveûve tot spès ; prendre la densité du lait, pèser l’ lacia ; avec une forte densité de population, avou dès djins à massake

 

C60

dent

[nf] dint [nm]

 

G100

dent

nf dint (m), broke (iron) ; incisive, dint di d’vant ; canine sup., dint d’ l’ ouy; molaire, gros dint; (loc) arracher une dent, rauyî on dint avoir des dents carriées, awè dès nwârs dints ; avoir des dents barrées, awè dès dints crwèsés ; avoir une dente contre qqn, awè one saquî à dint ; desserrer les dents, dîre un mot, kiketer ; ne pas desserrer les dents, ni nin motî; grincer des dents, grignî dès dints ; manger du boutr des dents, mougneter  ; avoir perdu une ou deux de devant, ièsse chaurdé (-ye) ; parler dans ses dents, bougonner, causer dins sès dints; (expr) awè dès dints come dès dints d’ hièsse, avoir des dents comme des dents de herse, avoir les dents écartées ; awè dès dints come dès brokes di viole, avoir des dents comme des dents de viole, idem ; awè dès dints come dès chipes, avoir des dents comme des pelles, …. prohéminentes ; awè dès longs dints, avoir des dents longues, avoir faim ; awè l’ dint d’ ssus (avoir la dent dessus), convoiter ; awè one saquî su s’ gros dint, avoir une dent contre qqn ; à tch’ au doné, on n’ riwaîte nin lès dints, à cheval donné, on ne regarde pas les dents (comme c’est l’habitude lors de l’achat d’un cheval, pour connaître son âge) ; ècrachî sès dints, se graisser les dents, bien manger ; li mariadje, c’ è-st-on nuk qu’ on faît avou s’ linwe èt qu’ on n’ sét disfé avou sès dints, le mariage est un nœud qui est fait avec la langue et que les dents ne peuvent défaire ; i n’ a jamais ieû chôpe sès dints, ses dents ne l’ont jamaîs démangé, il n’ a jamais eu faim ; on-z-a l’ timps d’ awè dès longs dints, on a le temps d’avoir les dents longues, …. de patienter ; minti come on-aracheû d’ dints, mentir comme un arracheur de dents ; prinde li môrs aus dints, prendre le mors aux dents ; i gn-a nin co po mète su m’ gros dint, il n’ y en a même pas de quoi en mettre sur ma molaire, il y en a très peu; (objets à dents) dent de fourchette, dint d’ fortchète ; dent de fourche, dint d’ fotche ; dent de peigne, dint d’ pingne  ; dent de roue, dint d’ reuwe ; dent de scie, dint d’ sôliète; dents d’un râteau, dints d’ on rèstia ; dents d’une herse, dints d’ one îpe ; découpage en forme de dents, dinteladje

 

C60

dent

dint (nm) ; _ d’enfant, dasot ; _ saillante, broke ; _ de lait, dint d’ lècê ; _ canine, molaire, voy. ces mots ; [une vache] dont les dents s’usent, qui r’tèye ; voy. gourme ; _ de roue, pèni, pignon ; (t. de tiss.) _ du ros, rosê, risê (Ve.) ; _ de broderie ou dentelle,  dint, dent-d’-loup ; avoir une _ contre qn, avu ‘ne pike conte (qn), avu (qn) è s’ mantche. Voy. grincer

 

E0

dent

(d’une mâchoire) dint (nf) ; (d’un humain) broke ; dj’ ê mâ lès brokes ; les _s de lait, lès dints d’ lacê ou lès purmîres dints ; les _s définitives, lès bounes dints ; les _s de sagesse, lès dints d’ sajèsse ; notre gamin perce des _s,  nosse gamin fêt dès dints ; une _ cariée, one mâvêse dint ; une _ creuse, on dint tchabotè (Te.) ; des _s saines, dès bèles dints ; une _ qui se déchausse, one dint qui bosse ; dès fâsses dints ;  avoir les dents barrées (dont les racines sont recourbées), avèr lès dints bârés ; si nètyi lès dints ; claker dès dints ; avèr one rèdje di dints ; po l’ mâ d’ dints, i fât priyi sinte Apoline ; dj’ ê mâ lès dints ! (plainte qui attire svt la réponse: c’ èst l’ mâ d’ amour ! ; on ajoute parfois: èt lès tchins a crèvant !) ; si fé râyi lès dints ; on râyeû d’ dints ; avoir les _s agacées (par l’acidité d’un fruit vert, p.ex.), avèr lès dints longs (au m uniquement) ; dis’sèrer lès dints ; pârler intèr sès dints ; il è one dint conte di mi (ou sur mi) ; i mint’ come on râyeû d’ dints ; v’s-âroz ça quand lès poyes ârant dès dints ! ; (tige pointue de certains instruments ou outils) dint ; dès dints d’ pîgne ; lès dints do l’ hîpe, do l’ foûtche, do rustê, do l’ soliète ; [broderie à] dents de loup, formant une suite d’angles aigus, dents-d’-loup ; one bèle combinêson avou dès dents-d’-loup ; _ en bois (généralt en charme) d’ une roue d’ engrenage du moulin, pînèt (Vau.) ; il a une _ contre moi, il è one pike conte di mi

 

S0

dentelé

, ée adj à dints, dintelé (-ye) ; une roue dentelée, one reuwe à dints, one reuwe dinteléye

 

C60

denteler

v dinteler: action de denteler, dinteladje (m)

 

C60

denteler

dinteler

 

E0

dentelle

nf dintèle ; jupe à dentelles, cote à dintèles

 

C60

dentelle

dintèle ; esp. de _ : blonde, tirète ; _ de bonnet, de chemise : bin.ne, bindelèdje ; faire de la _, cayeter ; _ en papier, frasète

 

E0

dentelle

dintèle ; do l’ fine dintèle ; do l’ grosse dintèle ; do l’ dintèle di filé, di coton, di lin.ne, di swaye ; on bê pont d’ dintèle ; on bonèt d’ dintèle ; one cwafure di dintèle ; pourvoir d’une _ dinteler ; dinteler on ridau

 

S0

dentellière

nf cayetrèsse, dintèliére ; « dès cayetrèsses ènovréyes qu’ ont l’ aîr d’ awè dîs mwins » (A. Bacq); fuseau de dentellière, cayèt ; « Lès cayèts d’ bwès volenut èt r’tchaîr tot coût su l’ twale qu’ èst stindûwe su l’ cossin . » (A. Bacq)

 

C60

dentellière

cayetrèsse

 

E0

dentelure

nf dintelûre

 

C60

dentelure

dinteleûre, crèneleûre

 

E0

dentier

nm dints (pl) ; je vais remettre mon dentier, dji m’ va r’mète mès dints

 

C60

dentier

ratèlier

 

E0

dentier

dentier, rateulier ; dj’ ê câssé m’ dentier ; dji m’ ê fêt mète on novê rateulier 

 

S0

dentifrice

nm dentifrice

 

C60

dentifrice

dentifrice

 

S0

dentiste

[nm] dintisse

 

G100

dentiste

n aracheû d’ dints (f aracheûse di dints), dintisse, rauyeû d’ brokes (f rauyeûse di brokes)

 

C60

dentiste

dintisse, (plaist) råyeû d’ dints

 

E0

dentiste

dentisse

 

S0

dentition

nf dints (m pl), dinture; (dentition du cheval) brîje ; faire sa première dentition, comincî à brîjî ; faire sa seconde dentition,  brîjî ; faire une bonne dentition, awè one bone brîje

 

C60

dentition

(, denture) dinture ; il è one mâvêse dinture ; notre vache à une dentition complète, nosse vatche è la gueûye fête (ou è plin.ne gueûye) ; avoir une _ proéminente, avèr dès dints di tch’vau ; notre vache a une _ complète, nosse vatche è la gueûye fête

 

S0

denture

nf dints (m pl), dinture

 

C60

denture

dintèle, dinteûre

 

E0

dénué

, ée adj c’est dénué d’intérêt, ça n’ a pont d’ agrès ; il est dénué de tout, i n’ a pus rin du tout

 

C60

dénué

il est de tout, i n’ a pus rin (ou d’ tot rin, rin du tout)

 

E0

dénuement

nm misére (f)

 

C60

dénuement

être dans un _ complet, n’ avu ni pan ni pèce, èsse tot d’hås èt tot nou, èsse à cou tot nou ou à cou-bébé, èsse  ås strins ; voy. misère

 

E0

dénuement

elle est dans un complet _, èle n’ è qu’ sès-ûs po plorer ; il est venu ici dans un grand _, il è v’ni voci avou on solé èt one galotche

 

S0

dépannage

dispanèdje

 

S0

dépanner

v dispaner (, dèpaner)

 

C60

dépanner

vt (un appareil, une machine) (remettre en état de marche) dispaner ; i m’ è v’ni dispaner ma fèneûse o tchamp ; (tirer (qqn) d’embarras (en lui rendant un service)) dispaner ; c’ èst jusse po v’ dispaner

 

S0

dépanneur

dispaneû ; dji ratind l’ dispaneû

 

S0

dépanneuse

nf dispaneûse (, dèpaneûse)

 

C60

dépaqueter

v disfé l’ pakèt, rissatchî foû do pakèt

 

C60

dépaqueter

di(s)paketer, di(s)walper

 

E0

dépareiller

, déparier di(s)pêrî

 

E0

déparer

v gâter ; cela dépare tout le reste, ça gâte tot l’ rèstant

 

C60

déparer

dèparer

 

E0

déparer

vt (nuire au bon effet de) dèparer ; lès fignèsses dèparant tote la façâde  

 

S0

 

 

déparier

v dispaîryî ; action de déparier, dispaîrichadje (m) ; des chaussettes dépariées, dès tchaussètes dispaîryîyes

 

C60

départ

[nm] (o-c) dèpârt, (e) dèpårt

 

G100

départ

nm dèpârt ; être sur le départ, ièsse su s’ dèpârt ; prendre le départ, ènn’ aler ; l’ heure du départ, l’ eûre d’ ènn’ aler; (sport) la ligne de départ, li pas (m); (le fait de quitter un lieu) j’ai exigé son départ, dj’ a v’lu qu’ i ‘nn’ aliche ; (commencement) comincemint ; au départ, ce n’est pas ce qu’il demandait, ci n’ èst nin ça qui d’mandeûve, au c’mincemint

 

C60

départ

dèpårt ; j’aime mieux son _ que son arrivée, dj’ in.me mî sès talons qu’ sès bètchètes ; (t. de jeu) point de _, tape, tèsse (nf)

 

E0

départ

dèpârt; la ligne di dèpârt ; li signâl di dèpârt ; sèy su s’ dèpârt ; li pwint d’ dèpârt ;

 

S0

départ

(se dit plaist à qqn qui annonce son _) mieux vaut que ce soit vous qui vous en alliez plutôt que le bon temps !, i vât mî qu’ vos-ann’ alîche quu l’ bon timps ! ; confectionnez-moi un paletot au _ de cette couverture, fèjoz-me on paletot foû du ç’ coviète-là

 

S0

départager

vt dèpârtajer ; c’ èst l’ notêre qui lès dèpârtajerè ; essayez de vous _ (veillez à vous mettre d’accord), wêtoz di v’ dèpârtajer

 

S0

département

nm dèpârtèmint

 

C60

département

dèpårtèmint

 

E0

dépassé

, ée adj passé (-ye)

 

C60

dépassement

nm passemint; (action de dépasser) passadje; (véhicule) dobladje

 

C60

dépasser

v (laisser en arrière, en allant plus vite) (ri)passer, dobler ; nous l’avons dépassé, nos l’ avans passé ; c’est là que la voiture nous a dépassées, c’ èst là qu’ l’ auto nos-a doblé; (aller au delà de) passer, passer iute di (, passer oute di) ; nous avons dépassé Namur, nos-avans passé iute di Nameur ; vous avez dépassé les bornes, vos-avoz stî trop lon ; cela ne dépassera pas cent euros, ça n’ costéyerè nin d’ pus d’ cint-z-eûros ; sa jupe dépasse, gn-a s’ cote qui passe; (aller plus loin en quantité) copler, passer, pèter ; il la dépasse de la tête, il èst pus grand qu’ lèye ; il le dépasse en méchanceté, il èst pus mèchant qu’ li; il est fort, mais sa sœur le dépasse encore, il èst fwârt, mins s’ soû l’ pète co, …. l’ passe co,… li copèle co; (pointer, émerger) briker foû; on voit sa tête qui dépasse, on vèt s’ tièsse qui brike foû; (expr) cela dépasse mes forces, ci n’ èst nin dès mantches po mès brès, ce ne sont pas des manches pour mes bras ; cela dépasse la mesure, c’ èst pus fwârt qui d’ djouwer au bouchon, c’est plus fort que de jouer au bouchon ; cela dépasse l’entendement, ci n’ èst nin possibe !, è-st-i possibe au monde ! ; (se) v fé co mia, aler au d’là

 

C60

dépasser

dipasser (dè-), passer (h)oute di… ; _ les bornes, aler trop lon ; _ le terme de la gestation (vache), foraler, hértchi ; [vache] qui a dépassé deux ans sans vêler, forpassêye ; (t. de bat.) _ un autre bateau, trèmater

 

E0

dépasser

1 vi (être plus long, trop long, faire saillie) dèpasser, passer ; i fârè r’drochi lès pontes qui dèpassant ; dj’ ê one ponte qui passe à m’ solé ; gn-è vosse tchumîje qui passe ; gn-è vosse cote di d’zos qui dèpasse ;

2 vt (une limite spatiale ou temporelle) passer ; la vache a dépassé son temps de gestation, la vatche passe si timps ; elle a dépassé son terme d’une semaine, èle passe la date d’ one sumwin.ne ; (dans une course) dobler ; i s’ è fêt dobler dins l’ deûsime toûr ; _ (d’ autres individus) par une croissance très rapide, forcrèchi ; çusse bièsse-là forcrèche totes lès-ôtes ; _ ses limites (physiques, financières, etc.,), si forbouter ; (qqn) (passer devant lui) dèpasser ; i l’ è dèpassé en vèlo ; (aller au-delà d’une limite) dèpasser 

 

S0

dépatouillcr

(se) v (propre et figuré) si discroler, si discruker, si diswaîbyî, si dismacraler

 

C60

dépavage

nm dispavadje

 

C60

dépavage

dispavèdje

 

S0

dépaver

v dispaver, distchaussî

 

C60

dépaver

, -age dipaver, -èdje

 

E0

dépaysé

, ée, adj diswaîbyî (-ye), (tot) pièrdu, (f tote pièrdeuwe)

 

C60

dépaysé

dipayîsé, dicolèbé, di(s)wêbî (, tot d’wêsbi Ve.), tot pièrdou, disôriyinté (dè-), foû d’ ses wédes ; voy. DÉCONCERTÉ, DÉSORIENTER

 

E0

dépaysé

, -ée adj (dérouté, -ée) dèpèyisé ; dji sû tot dèpèyisé dins ç’ payis-ci

 

S0

dépecer

v discôper, discotayî, discopècî

 

C60

dépecer

, -cage dipèceler, -èdje ; kipècî, kipècelèdje ; kitèyî, -èdje ; _ maladroite­ment, mascåcer, -èdje ; voy. découper

 

E0

dépêche

nf (suivant le genre) dépêche, lète, mèssadje (m)

 

C60

dépêche

dèpêche

 

E0

dépêche

dèpéche ; pwarter, riçûre one dèpéche ; (petit morceau de papier enfilé autour de la ficelle du cerf-volant et que le vent fait remonter vers la carcasse du cerf-volant) dèpéche ; voyi one dèpéche o cèr-volant (jeu des enfants) 

 

S0

dépêcher

(se) v biser, chameter, chorer, lambrer, si dischombrer, si dispêtchî; vous l’auriez vu se dépêcher, vos-aurîz vèyu come i choreûve ; dépêchons-nous!, dispêtchans-nos! (, dispêtchans-nes !) ; « À dadaye, dispétchans-nos pace qui l’ nût tchaît . Alans pus rade, aye, aye, lambrez, lambrez, djintis èfants . » (Jh Laubain) ; action de se dépêcher, bizadje (m), chametadje (m), choradje (m), dispêtchadje (m)

 

C60

dépêcher

se _, si dispétchî, si d(is)hombrer, s ‘avancî, si ramasser, si dispontî, si d’mouhener (La.) ; se _ à l’ouvrage, voy. évertuer ; dépêchons-nous !, hay ! tchèrians ! ; dépê­chez-vous donc trossîz-ve !,  djans ! ; voy. COURIR, PRESSER

 

E0

dépêcher

(se) (se hâter) si dichchombrer,  si dispétchi ; dichchombroz-ve, i va ploûre ; dichchombère-tu on pauk dispétchoz-ve ! ; i pout bin s’ dispétchi po payi ; i fât s’ dispétchi d’ rintrer divant qu’ i n’ ploûche ! ; se _( marcher à grandes enjambées) vi enjamber ; èlle enjambe co ! ; il faut toujours se _ pour tout faire (on est toujours sous pression ici), c’ èst todi hay èt hay voci (avec « hay ! », mot-phrase qui incite à l’action)

[dans la conjugaison, dichchombère est forme unique: *dichchombe n’est pas usité] [comp a. fr. descombrer, débarrasser, et fr. décombrer, ôter les décombres] ;  interj (loc.-phrase qui exhorte à se dépêcher) à coûsse ; à coûsse,  tu vas sèy li djèrin ! [litt. « à course »]

 

S0

dépêcher  (se)

[v] (e-c) si dispêtchî, (o) s’ dipétchî

 

G100

dépeigner

di(s)pingnî ; voy. décoiffer

 

E0

dépeigner

vt (décoiffer) dispîgni ; l’ êr m’ è tote dispîgni  

 

S0

dépeindre

v j’ai essayé de le dépeindre, dj’ a sayî d’ èspliker comint-ce  qu’ il èsteûve, dj’ a sayî d’ fé s’ portraît

 

C60

dépeindre

discrîre, raconter

 

E0

dépelotonner

di(s)bouler ; voy. dévider

 

E0

dépenaillé

, ée adj disloketé, à firlokes

 

C60

dépenaillé

voy. déguenillé

 

E0

dépenaillé

un vieillard tout _, on vî ome tot d’lâbré

 

S0

dépendance

nf (le fait de dépendre de qqn.) il est sous la dépendance de son père, i n’ sét rin fé sins s’ pa ; il è-st-aus côrdèles di s’ pa; (il est incapable d’agir sans son père) i n’ pout rin fé sins s’ pa (il n’ en a pas la permission) ; il le tient sous sa dépendance, i ‘ nn’ èst maîsse; (terre ou bâtiment dépendant d’un domaine) qui va avou ; cette terre est une dépendance du château, ci bokèt d’ têre là, i va avou l’ tchèstia, …. i dèpend do tchèstia ; les dépendances d’une maison, d’une ferme, voir : remise, grange, hangar…

 

C60

dépendance

dipindance, apartinance, atenance, acsinse, dispinse ; (d’une maison) lès-åheminces èt lès-apindices, lès wêdes; tenir (qn) sous sa _, tini è s’ min ou è s’ mantche ou d’zos sès pîds

 

E0

dépendance

_s, dèpendances ; lès dèpendances do tchèstê

 

S0

dépendant

, -e dipindant, -e

 

E0

dépendant

, -ante adj dèpendant, -ante ; il èst co dèpendant d’ sès parints

 

S0

dépendre

v (dépendre de) dèpende di ; il dépend de son père, i dèpend di s’ papa ; cela dépend des circonstances, i faut veûy lès cas ; cela dépend de lui, i n’ tint qu’ à li; si cela ne dépendait que de moi, s’ i n’ tinreûve qu’ à mi; il dépend de nous de tout recommencer, i n’  tint qu’ à nos di r’comincî tot; (faire partie de quelque chose) ce parc dépend du château, ci pârk-là va avou l’ tchèstia ; cela ne dépend pas de notre autorité, nos n’ avans rin à dîre là d’dins; (retirer ce qui est pendu) dispinde ; dépendre un tableau, dispinde on tauvia ; action de dépendre, dispindadje (m); dépendre à nouveau, ridispinde ; action de dépendre à nouveau, ridispindadje (m)

 

C60

dépendre 1

vt voy. décrocher

 

E0

dépendre 1

vt (décrocher (ce qui était pendu)) dispinde ; dispinde on câde, dès ridaus, dès djambons ; (mettre (une porte, une fenêtre) hors de ses gonds) dispinde ; c’ èst l’ êr qu’ è dispindou l’ uch ; _ une nouvelle fois, ridispinde ; ridispindoz l’ ôrlodje, èle n’ èst nin à l’ boune plèce

 

S0

dépendre 2

vi dipinde (dè-) ; cela dépend, c’ èst dè vèyî, …d’ à vèy, c’ èst sèlon, à sèlon, à sorlon, come il atome ; cela dépend de lui (que telle chose se fasse), i n’ a qu’ à lèver s’ deût, i n’ tint qu’ à lu, i pèrit à lu (Fa.)

 

E0

dépendre 2

_ de (relever de), dèpende di ; i dèpend co d’ sès parints dji n’ dèpend pus d’ pèrsone ; (être subordonné à, être conditionné par) dèpende di ; ça dèpend d’ vos ; ça dèpend s’ i gn-è d’ l’ îvièr ou s’ i gn-ann’ è pont 

 

S0

dépens

nm dispins ; être condamné aux dépens, ièsse condâné aus dispins, divu payî lès dispins ; vivre aux dépens d’ autrui, viker su l’ pouf, viker su l’ compte dès-ôtes ; rire aux dépens de qqn, si foute d’ one saquî ; (expr) i faut ièsse pris po ièsse apris, il faut être pris pour être appris, tu l apprendras à tes dépens

 

C60

dépens

aux _ de, ås dèpins (dèpens, qqf. dispens) di, å dètrimint di ; mais seult condåner ås dèpens

 

E0

dépens

(frais de justice) dèpens ; il è stî condâné âs dèpens ; aux _ de (au détriment de), âs dèpens di ; viker âs dèpens dès-ôtes ; i l’ è apris à sès dèpens

 

S0

dépense

[nf] (e-c) costindje, (o) coustindje, (e-c) dispinse, (o) dispins [nm], (e) dèpènse ; v. frais

 

G100

dépense

nf (action de dépenser) dispinsadje (m); (somme à payer) dispinse ; je ne regarde pas à la dépense, dji n’ riwaîte nin à ç’ qui dj’ dispinse, dji n’ riwaîte nin à on-eûro ; il a le goût des dépenses, i dispinse voltî

 

C60

dépense

dèpense (, dèpinse), costindje ; causer de la _ à qn, ècostèdjî (qn) (ècostadjer Fa. ; acostèdjî Ma.) ; res­treindre ses _, si rastrinde ; faire une _ extraordinaire, fé in-èstra, on hår è l’ housse, … on hiris’ ; faire de folles _s, fé dès cous d’ vatche

 

E0

dépense

dèpense ; c’ èst brâmint dès dèpenses, tot ça ; ni r’wêtoz nin à l’ dèpense 

 

S0

dépenser

[v] dispinser, (e-c) alouwer, (o) aluwer

 

G100

dépenser

v dispinser; (dépenser sans compter) fûrler, galfuter, striyî ; « Dji vôreûve bin sawè liquék di nos deûs qui strîye li pus . » (A. Laloux); (loc) fé danser lès caurs, fè chileter …, fè valser…, fè poûsseler …, dépenser exagérément; (expr) i ‘nn’ îrè on djoû avou l’ tchèna d’ bribeûs, il partira un jour avec le panier de mendiant, dit-on de celui qui dépense sans compter ; (se) v rinde pwin.ne, si forbouter

 

C60

dépenser

alouwer, dispende ; _ à tort, forfé ; _,  follement, taper lès-ouhs foû po lès f’gnèsses, alouwer à målvå, kitaper, voy. gaspiller, débar­rasser ; _ tout son argent, si mète foû manôye ; _ beaucoup pour embellir sa maison, fé dès frês åtoû di s’ mohone ; voy. DÉBOURSER

 

E0

dépenser

vt dèpenser ; _ beaucoup d’argent, fé voler lès sous ; il en a dépensé, des sous !, i ‘nn’ è fondou, dès sous ! ; il dépense tout ce qu’il gagne, lès sous lî broûlant lès mwins ; s’il avait de l’argent, il le dépenserait, s’ il avot dès-oûs, i frot dès chêfes (= coquilles (d’œuf)) ; _tout son argent (, tout son avoir), si mète foû manôye ; action de _ (; son résultat), dèpensèdje ; personne qui se dépense au travail, trameteû, -eûse

 

S0

dépensier

, ière adj et n dispinseûs (-e), fûrlaud (-e), fûrleûs(-e), galfutiaud (-e) ; (expr) c’ èst come on pus’ à deûs sayas, c’est comme un puits à deux seaux, il dépense facilement; il è-st-abituwé a mougnî l’ suke à l’  loce, il est habitué à manger le sucre à la louche (il dépense facilement)

 

C60

dépensier

, -ère alouweû, kitapeû, -eûse, -erèsse ; prodigue , profane ; femme dépensière, trifogne ; èle trifogne lès-êdants di si-ome,  èle magne lès gangnes å fêt, tot passe po l’ åté dè gosî ; voy. gaspiller, prodigue

 

E0

dépensier

, -ière n dèpenseû, -eûse ; c’ è-st-on dèpenseû jamês parèy ; grand gangneû grand dèpenseû ; (se dit d’un _) s’il réussit à faire des économies, elles ne seront pas importantes, s’ i ramasse ou djoûr one gade d’ ôr, èlle ârè dès fines pates ; ils sont _s, is tapant lâdje

 

S0

déperdition

nf (dépérissement) croufetadje (m), dèpèrichadje (m); (diminution) piète ; déperdition de chaleur, piète di tchaleûr

 

C60

dépérir

v (s’affaiblir) croufyî, dèpèri

 

C60

dépérir

, -issement di(s)cwèli (ducouli Ma.), -ihèdje, -ihemint ; fèner (ou souwer) tot-èvôye, sètchi, lanwi, -ihèdje, èsse  è l’ languidône, (plaist) aler so Hêve (L.), pèhî ås viérs ; [une personne] qui dépérit, qui fond (ou heût) tote èvôye ; _ faute de nourriture, s’ acrantchi ; dépérissant, lanwihant, -e; lanwis’,  mèheneûs ; voy. langueur, -IR, -issant

 

E0

dépérir

(languir) (personne, plantes) dèpèri ; nosse joli-bwas dèpèrit tot ; (personne) trin.ner, souwer su pîd, fonde tot voye ; elle dépérit, èle fond tote voye, èle soûe su pîd ; v’là djà longtimps qu’ i trin.ne 

 

S0

dépérissement

nm croufiadje, dèpèrichadje

 

C60

dépérissement

dèpèrichemint

 

S0

dépêtrer

v (dégager les pieds empêtrés) discroler, dispîtyi ; action de dégager les pieds empêtrés, discroladje (m), dispîtiadje (m); (tirer d’ embarras) disburtaker, discramyî, discruker, discroler, disgrabouyî, dismacraler, distraper ; (se) v si disburtaker, si discopètrer, si discramyî, si discruker, si discroler, si disgrabouyî, si dismacraler, si dispîtyî, si distraper

 

C60

dépêtrer

_ un cheval, etc., dipastrer, difèhî, dupasser (Lierneux) ; se _, se tirer d’em­barras, si sètchî foû dès strins ou di spèheûr, … foû dè l’ boûtenore (Ja.), ènnè v’ni foû, si dèpètroner, si diskipètroner, si k’ssètchî foû, s’ è k’tirer, si d’cotcheter, si d’hièrpi, si ragraweter, si sètchî foû-maremêce ; voy. tirer

 

E0

dépeuplement 

dispeûpleumint

 

S0

dépeupler

v (dégarnir d’ habitants) dispeûpler; dépeupler un bois, racléri on bwès

 

C60

dépeupler

, -ement di(s)peûpler, -åhe (nf), -èdje (nm)

 

E0

dépeupler

vt (surtout au part passé) dispeûpler ; lès moches sont dispeûplés ; se _, si dispeûpler ; li vièdje si dispeûpe à grands côps  

 

S0

dépiauter

v dispiater

 

C60

Depienne

 (n de famille) Dèpiène

 

S0

dépiéter

dipîter, -trer, -teler ; (houill.) dipoteler

 

E0

dépilatoire

adj une crème dépilatoire, one crin.me po fé ‘nn’ aler lès pwèls

 

C60

dépiquer

v (couture) diskeûde (, diskeûse), dispiker ; action de dépiquer, diskeûdadje (m) (, diskeûsadje (m)) (agriculture) displanter

 

C60

dépiquer

(t. de couture) di(s)piker

 

E0

dépister

v discouviè

 

C60

dépister

dipister (dè-)

 

E0

dépister

vt dèpister ; la cocote è stî dèpisté dins la comune

 

S0

dépit

nm dispit ; causer du dépit, fé do dispit ; cela me cause du dépit, ça m’ faît arèdjî; (loc) en dépit de : en dépit de cela, maugré ça ; il a agi en dépit de ce qu’on lui avait dit, il a faît ça maugré ç’ qu’ on lî aveûve dit ; tu as fait cela en dépit du bon sens, vos-avoz faît ça come on-alcotî, … à la dji n’ vou dji n’ pou,… come po v’ foute; (expr) c’ èst ç’ qu’ on pout dîre brider si tch’vau pa l’ queuwe, c’est ce qu’on peut dire brider son cheval par la queue, c’est agir en dépit du bon sens

 

C60

dépit

displit (dusplit Ve.) ; en avoir un vrai _, ènn’ avu l’ coûr gros

 

E0

dépit

(exclamation de dépit) diâle m’ arèdje ! (litt. « diable m’enrage ! ») ; (formule de lorsqu’on essuie une perte financière ou que l’on doit faire face à une dépense imprévue) (litt. « j’ai eu cela pour dringuelle ! ») dj’ ê avou ça d’ dringuèle !

 

S0

dépitant

anoyant, foutant ; voy. fa­cheux.

 

E0

dépité

, -ée adj pèteûs, -eûse ; dupûs qu’ il è avou sa bûse, il èst tot pèteûs

 

S0

dépiter

se _, si (k’)mågriyî, si d’fotiner, bisker, sameter, zûner, si morfonde, si k’magnî, limeter ; voy. facher ; il en est fort dépité, ènn’ èst fwêrt târté (Amp.)

 

E0

déplacé

, ée adj (qui n’est pas à sa place) boudjî (-ye) ; un os déplacé, on-oucha dismètu ; sa présence ici est déplacée, ci n’ èst nin s’ place véci; (expr) c’est un geste déplacé, ça n’ si faît nin ; c’ est une question déplacée, ça n’ si d’mande nin

 

C60

déplacé

, -ée adj (inconvenant, -ante) dèplacé ; avèr dès parôles dèplacés

 

S0

déplacement

nm (action de déplacer) faire le déplacement d’un meuble, boudjî on meûbe di place; (action de faire changer qqn de poste) candjemint ; (trajet) trote (f), vôye (f) ; il a un grand déplacement à faire, il a one fameûse trote à fé ; actuellement il est souvent en déplacement, po l’ momint, i voyadje brâmint, … il èst sovint su tchamps su vôyes; (loc) ça vaut le déplacement, ça vaut lès pwin.nes

 

C60

déplacement

dèplacemint ; il è stî touwé pa l’ dèplacemint d’ êr ; il è compté cink eûros po l’ dèplacemint

 

S0

déplacer

v (changer une chose de place) boudjî (d’ place) ; vous l’avez déplacée, vos l’ avoz boudjî; (faire changer qqn de poste) fé candjî d’ place, mète ôte paut ; (se)  v (changer de place) aller ; boudjî d’ place, candjî d’ place ; il se déplace constamment, i candje tofêr di place ; il se déplace de la chaise au lit, i va di s’ tchèyêre à s’ lét  ; se déplacer difficilement, ni sawè aye; il ne se déplace jamais en train, i n’ va jamaîs au trin ; il ne s’est même pas déplacé pour l’enterrement de sa maman, i n’ a nin d’djà v’nu à l’ ètèremint di s’ moman

 

C60

déplacer

, -ément diplacer (dè-), -emint; bodjî; bodjî (ou candjî) d’ plèce; déplacé, foû di s’ plèce ; ne rien faire de déplacé, tini  di s’ tès (sic) (Es.) ; voy. oter

 

E0

déplacer

vt (manipuler) kibèsècè (Te.) ; dj’ ê k’bèsècè dès satchs tote li djoûrnêye ; j’ai de nouveau un nerf déplacé dans le dos, ça m’ è co r’ssâtelé dins l’ dos

 

S0

déplaire

[v] (c) displaîre, (e) displêre, (o) displére

 

G100

déplaire

vi displaîre (vt) ; action de déplaire, displaîjadje (m) ; il doit toujours déplaire à qqn, i lî faut todi displaîre onk ou l’ ôte ; c’ est un homme qui me déplaît, c’ è-st-on-ome qui m’ displaît, …. qui n’ mi plaît nin ; c’est qqch qui me déplaît, c’ è-st-one saqwè qui dj’ vè èvi; ce pain me déplaît, ci pwin-là, i m’ chone mwaîs  ; cela me déplaît d’y aller, ça n’ mi va nin d’ î aler ; (loc) ne vous en déplaise, maugré ç’ qui vos pinsez; (expr) i faut wêre di chôse po plaîre èt co mwins’ po displaîre, il faut peu de chose pour plaire et encore moins pour déplaire ; i vaut mia s’ disdîre qui d’ displaîre, il vaut mieux se dédire que déplaire

 

C60

déplaire

displêre (qqf. diplêre) ; il me déplaît, i m’ plêt må, i n’ m’ ahåye (, i n’ mi r’vint) nin ; il déplaît à tous, i flêre à tot l’ monde ; voy. plaire, proposition

 

E0

déplaire

vi displêre ; ça m’ displêt di v’ dîre ça, mês c’ èst la vèrité ; n’ a displêche à ta fème, c’ è-st-insi ! ; se _, s’ amûser ; on s’ è mâ amûsé à l’ dicâce

 

S0

déplaisant

, ante adj displaîjant (-e)

 

C60

déplaisant

, -e displêhant, må-plêhant, anoyant, -e

 

E0

déplaisant

, -ante adj displêjant, -ante ; quin-ome displêjant ! ; il è avou dès parôles displêjantes ; (personne désobligeante) mâplêjant, -ante

 

S0

déplaisir

nm displaîji, displi, pwin.ne (f); (expr) lès plaîjis ont leûs displaîjis, les plaisirs ont leurs déplaisirs, toute médaille a son revers

 

C60

déplaisir

displit, displêhance (nf), displêsîr (anc. -si) ; voy. dépit

 

E0

déplantation

nf displantadje (m)

 

C60

déplanter

v displanter

 

C60

déplanter

, -ation di(s)planter, råyî, -èdje

 

E0

déplanter

vt displanter ; displanter dès sapins ; displanter dès fleûrs po lès r’piker ; _ de nouveau, ridisplanter ; dji sons co bons po r’displanter lès pikèts do l’ hèye

 

S0

déplantoir

di(s)planteû, gobeû, råyeû ; voy. fourche

 

E0

déplâtrer

, -âge diplåstrer, -èdje

 

E0

déplâtrer

vt (un membre immobilisé dans un plâtre) displâtrer ; on m’ è displâtré la djambe

 

S0

dépliant

, ante adj qui s’ displèye, qui s’ displôye

 

C60

déplier

[v] disployî, (c) displèyî

 

G100

déplier

v disployî (,  displèyî) ; il déplie, i displôye (, i displéye) ; (expr) disployî s’ boûsse, ouvrir sa bourse

 

C60

déplier

di(s)ployî

 

E0

déplisser

di(s)plissî, di(s)pleûtî, di(s)crèteler

 

E0

déplisser

disfrîser ; vos passeroz on côp d’ fièr po disfrîser vosse cote

 

S0

déploiement  

di(s)plôyemint

 

E0

déplomber

v displomber

 

C60

déplomber

di(s)plonkî, diplomber

 

E0

déplorable

adj (qui est à plaindre) pènauve, pènibe, trisse ; une mort déplorable, one trisse mwârt ; il était dans un état déplorable, i n’ èsteûve pus à r’conèche

 

C60

déplorable

son état physique est _, il è toumé bin bas

 

S0

déplorer

v (pleurer sur) déplorer la mort de qqn, braîre one saquî; (regretter énormément) awè do r’grèt ; si vous saviez comme je le déplore, si vos saurîz come dj’ a do r’grèt, …. come dji so-st-au r’ pintant, …. come ça m’ faît dè l’ pwin.ne

 

C60

déplorer

, -able rigrèter, -åve

 

E0

déployer

v (étendre ce qui était plié) disployî ( displèyî), stinde ; l’oiseau déploie ses ailes, li mouchon stind sès-éles ; ils ont déployé le drapeau, il ont disployî l’ drapia; ils déploient, is displôyenut (, is displéyenut) ; (montrer complètement) mostrer

 

C60

déployer

di(s)ployî ; _ son énergie, voy. évertuer; rire à gorge déployée, voy. rire

 

E0

déplumer

v displumer, plomer, plumer ; je vais le déplumer, djè l’ va plumer ; (se)  v piède sès plomes (, plumes), si displumer ; il se déplume, i pièd sès plomes (, plumes)

 

C60

déplumer

ploumer, -eter ; di(s)ploumer, -eter ; il se déplume, voy. chauve ; les poules se déplument, voy. muer, REMPLUMER.

 

E0

déplumer

vt (ôter les plumes de) disploumer ; duvant d’ disploumer l’ cok, trimpoz-le dins d’ l’ êwe cûjante

 

S0

dépoitrailler

voy. débrailler

 

E0

dépolir

v dispoli

 

C60

dépolir

, -issage di(s)poli, -ihèdje

 

E0

dépolissage

nm dispolichadje

 

C60

dépopulation

dèpôpulåcion ; voy. DÉPEUPLER

 

E0

déportation

nf dèpôrtâcion

 

C60

déportation

dèpôrtâcion

 

S0

déporté

, ée adj et n dèpôrté (-ye)

 

C60

déporté

, -ée adj et n dèpôrté

 

S0

déporter

, -ation dèpôrter, -åcion

 

E0

déporter

vt dèpôrter ; il è stî dèpôrté pa lès-Alemands

 

S0

déposer

[v] (placer) mète djus, mète à l’ têre

 

G100

déposer

v (poser ce qu’ on porte) mète su ; déposez- le sur la table, mètoz-le su l’ tauve ; il est allé déposer des fleurs, il a stî pwârter dès fleûrs; (mettre en lieu sûr) mète ; déposer ses valises à la gare, mète sès valîses à l’ gâre ; déposer son argent en banque, mète sès caurs à l’ banke; (laisser quelque part) où puis-je vous déposer?, èwoù-ce qui dj’ vos r’mèt? ; (loc) déposer plainte, pwârter plinte

 

C60

déposer

_ (un fardeau), mète djus ; aidez-le à _ sa charge, êdîz-le djus ; _ le harnais, taper l’ burtèle djus ; _ une mise au jeu, mète è djeû ; _ de l’argent, mète ou dèpôser dès-êdants (à l’ banke, etc.) ; _ plainte, pwèrter plinte; _ de la lie, dèpôser

 

E0

déposer

vt (poser (ce que l’on portait)) dèpôser ; dèpôse tu sètch ; (au fig) _ les armes (cesser le combat), dèpôser lès-ârmes ; dèpôser plinte ; dèpôser s’ bilan ; (poser de nouveau) (un objet que l’on a soulevé) rapwésè (Te.) ; rapwésè l’ tchèna ; rapwésè l’ mârtê

 

S0

déposition

nf (déclaration) dèclarâcion

 

C60

déposition

dèpôsicion

 

E0

déposition

(déclaration en justice) dèpôsicion ; lès policiers ont v’nou prinde sa dèpôsicion

 

S0

déposséder

ne vous dépossédez pas de votre avoir (au profit des héritiers) de votre vivant, ni mètez jamês à vos pîds çou qui v’s-avez azès mwins (Te.)

 

S0

dépôt

nm (lieu où l’ on dépose) dèpôt ; je suis allé le porter au dépôt, djè l’ a stî pwarter au dèpôt; (action de déposer) il a effectué un dépôt bancaire , il a pwârté dès caurs à l’ banke

 

C60

dépôt

_ de crasse, takin ; _ d’ argent, etc. dépôt; voy. croute, effondrilles

 

E0

dépôt

dèpôt ; on dèpôt d’ municions ; on dèpôt d’ bwès ; i gn-è on dèpôt dins la botèye

 

S0

dépoter

v (ôter une plante d’ un pot) dispoter ; action de dépoter, dispotadje (m)

 

C60

dépoter

(plante) di(s)poter

 

E0

dépoter

vt (une plante) dispoter ; dispoter lès fleûrs 

 

S0

dépotoir

nm trau aus man.nèstés

 

C60

dépoudrer

(perruque) dipoûteler ou -triner, -trer

 

E0

Depouille

(n de famille) Deupouye

 

S0

dépouille

nf (peau enlevée à un animal) pia, dispouye ; « come on cwârbau qui mougne dins l’ dispouye d’ on bèdot crèvé » (J. Guillaume); (dépouille mortelle) cwârp (m) ; la dépouille était dans le cercueil, li cwârp èsteûve dins l’ vacha

 

C60

dépouille

_ mortelle, dèpouye

 

E0

dépouillé

, ée, adj (qui a perdu ses feuilles) disfouyî (-ye) ; dépouillé de, (qui est sans) qui n’ a pont di, (qui n’a plus) qui n’ a pupont di ; dépouillé de vêtements, qui n’ a pont d’ moussemints, mièrnu

 

C60

dépouillement

dèpouyemint ; is l’ ont mètou â dèpouyemint dès buletins d’ vôte

 

S0

dépouiller

[v] dispouyî, (o) spouyî

 

G100

dépouiller

v (enlever la peau) dismoussî, dispiater; (dégarnir de ce qui couvre) disbiyî, dismoussî, rascraîwer ; on l’a dépouillé de ses vêtements, on l’ a dismoussî, on l’ a disbiyî; (déposséder qqn) dispouyî, prinde, scroter ; on l’a complètement dépouillé, on lî a tot scroté ; (expr) i n’ si faut nin disbiyî d’vant d’ aler coûtchî, il ne faut pas se déshabiller avant d’aller se coucher, il ne faut pas se dépouiller de tous ses biens avant sa mort; (analyser) dépouiller son courrier, douviè sès lètes, drouvu sès lètes… ; (se) v (ôter) se dépouiller de ses vêtements, si disbiyî, si dismoussî; (perdre) se dépouiller de ses feuilles, si disfouyî; (se défaire de) si fé quite di ; il s’ est complètement dépouillé, i s’ a faît quite di tot, il a tot d né; (expr) i n’ si faut nin disbiyî d’vant d’ aler coûtchî, il ne faut pas se dévêtir avant d’aller se coucher, il ne faut pas se dépouiller (renoncer à ses biens) avant sa mort

 

C60

dépouiller

, -ement dispouyî, -èdje, -emint ; _ au jeu, yoy. décaver ; _ qn de tout son argent, sin.nî à blanc ; on l’a dépouillé de tout, on n’ lî a lèyî qu’ lès-oûys po plorer ; _ de sa peau, pèler, voy. écorcher ; _ une terre de sa récolte, divêrî ; _ les arbres de feuilles, di(s)fouyeter ; _ de fruits, ploketer, di(s)ploketer, di(s)boubiner, voy. cueillir ; _ de plumes, voy. déplumer, muer

 

E0

dépouiller

vt dispouyi (qqf dèpouyer) ; il è stî dispouyi d’ tot ç’ qu’ il avot ; _ une nouvelle fois (qqn) de son argent (au jeu), rinètyi ; dj’ ê co stî r’nètyi à blanc ; _ (qqn) de son avoir (en l’escroquant, en le battant à plate couture dans un jeu d’argent), chwarci ; ils vous dépouilleraient de tout, is v’ râyerint la pê djus do dos

 

S0

dépourvoir

voy. démunir ; se trouver dépourvu d’argent, de pain, etc., toumer sins cens’, sins pan, etc. ; toumer (dè) coûrt ; prendre (qn) au dépourvu, prinde à l’ tchame

 

E0

dépourvu

, ue adj (dépourvu de) il est dépourvu de qualités, i n’ a pont d’ bia costé ; être dépourvu de pain, tchaîr à court di pwin ; être dépourvu de tout, ièsse avou rin; (expr) il a été pris au dépourvu, i n’ si ratindeûve nin à ça, il a stî pris d’ coût ; vous me prenez au dépourvu, là, vos m’ purdoz

 

C60

dépourvu 1

, -ue adj (démuni, -ie) (de réserves alimentaires, de vêtements neufs, etc.) disforni ; dji sû fwart disforni po l ‘momint ; _(e) de moyens, pèlé come on rat 

 

S0

dépourvu 2

loc. adv. au _, â dèpourvu ; il è stî pris â dèpourvu ; il est rarement pris au _, i fêt nwar (, spès) doû-ce qu’ i s’ pièrd ; il ne faut pas être pris au _, i fât-z-avèr pus d’on fièr o feû

 

S0

dépoussiérer

v fé lès poûssêres

 

C60

dépravé

, -ée n dènaturé ; c’ è-st-on vî dènaturé

 

S0

dépraver  

di(s)praver  (dè-)

 

E0

déprécier

v (diminuer le prix) ravaler; (ne pas apprécier à sa juste valeur) disprîjî, mète à l’ abas, ravaler ; il doit toujours déprécier les gens, i lî faut todi ravaler lès djins ; « Waîtîz-vos o murwè d’vant d’ disprîjî l’ s-ôtes. » (A. Lurquin).

 

C60

déprécier

, -ation di(s)préhî, -èdje ; blå­mer ; ablåmer ; ravaler, -èdje ; taper à rin ; voy. décrier

 

E0

déprécier

vt disprécyi ; leû mâjon s’ avot fwart disprécyi avou la route qui passot conte

 

S0

déprédation

nf dègats (m pl)

 

C60

dépressif

, ive adj abatu (f abateuwe), diloûjî pâr (f diloûjîye pâr) ; iron awè l’ fîve lin.ne

 

C60

dépression

nf (abaissement de terrain) fond (m rèfoncemint), (m), rètassemint (m); (état mental) diloûjance, diloûjemint (m), disbautchance, disbautche ; (manque d’allant) fîve lin.ne ; il est en pleine dépression, il èst disbautchî pâr, il è-st-à l’ disbautche, il èst dins l’ diloûjance

 

C60

dépression

_ de terrain, rèfonceminl, fond ; légère _, foncê (nm), bahe ; _ _ dans la campagne, fonderêye ; voy. FOND, FONDRIÈRE

 

E0

déprimant

, ante adj disbautchant (-e)

 

C60

déprimé

, ée adj (personne) abatu (f abateuwe), disbautchî (-ye),  discoradjî (-ye), diloûjî (-ye), d(is)voyî (-ye) ; être déprimé, ènn’ awè pèsant, n’ awè pupont d’ agrès

 

C60

déprimer

v (personne) abate, aler à l’ disbautche, discoradjî

 

C60

déprimer

voy. abattre

 

E0

dépuceler

di(s)puceler, , strîper, trawer, (plaist) abwèssener; voy. vierge

 

E0

depuis

[prép] (o-c) dispû, (e) dispôy, (c) dispeûy

 

G100

depuis

adv dispôy (, d’pôy), dispû (, d(is)peûy, peûy)) ; depuis que, dispôy qui, dispû qui (, dispeûy qui) ; depuis la première enfance, dispû tot p’tit, depuis toujours, dispû todi ; depuis lors, dispû adon; (du) di, dès, do ; depuis le haut jusqu’en bas, d’ à l’ copète jusqu’ à l’ valéye ; depuis les pieds jusqu’ à la tête, dès pîds j’ qu’ à l’ tièsse ; depuis le matin jusqu’au soir, do matin j(us)qu’ au nût ; depuis le premier jusqu’ au dernier, do prumî jusqu’au dérin

 

C60

depuis

dispôy (, d’pôy, pôy ; duspô St., Ma.); _ lors, dispôy adon (duspô don St…); _ le matin, dispôy å matin

 

E0

depuis

prép (temps) dipûs (dipôy Te.) ; dji n’ ê pus mindji d’pûs ayîr à l’ nut’ ; dji sû voci d’pûs dîj minutes ; èt d’pûs quand-ce qu’ i n’ è pus ploû ? ; dipûs lôrs’, i n’ m’ è pus r’wêtou ; adv on n’ l’ è nin r’vèyou dipûs ; depuis que, dipûs quu ; c’ èst d’pûs qu’ il è v’nou qu’ èlle èst tote drole ; i vout fé ç’ mèstî-là d’pûs qu’ il èst tot gamin ; (espace) dipûs ; i gn-avot dès djins d’pûs la copète do l’ pavêye ; (d’un point de départ à un point d’arrivée) dipûs ; dj’ ê couri dipûs l’ èglîje jusqu’à voci ;

 _ très peu de temps, tchôd (suivi d’un part passé) ; du lait trait _ très peu de temps (que l’on vient de traire), do lacê tchôd moudou ; dès-oûs tchôd ponous ; do boûre qu’ èst tchôd batou 

 

S0

députation

nf dèputâcion

 

C60

députation

dèputâcion ; la _ permanente (l’exécutif provincial), la dèputâcion pèrmanente

 

S0

député

nm député

 

C60

député

dèputé ; la chambe dès dèputés ; les _s permanents (qui siègent à l’exécutif provincial), lès dèputés pèrmanents

 

S0

députer

, -ation dèputer, -åcion

 

E0

déraciner

[v] (o-c) disraciner, (e) di(s)rèciner, (o-c) rauyî djus, (e) råyî djus

 

G100

déraciner

v (arracher les racines) rauyî.

 

C60

déraciner

di(s)rèciner, råyî djus; _ [un mal] riwèri à fond; masse de terre soulevée par un arbre déraciné, talenê (La., Ja.)

 

E0

déraidir

, déroidir di(s)reûdi, dicwèdeler

 

E0

déraillement

nm dèrayemint

 

C60

dérailler

v (sortir des rails) dèrayî ; le train a déraillé, li trin a dèrayî;  (déraisonner) divenu sot, ièsse foû vôye ; à mon avis, tu dérailles, por mi, vos divenoz sot ; il déraille complètement, il èst t’t-à fait foû vôye

 

C60

dérailler

potchî ou toumer djus d’ ray, dèralier ; (houill.) aler ou toumer foû guides ou foû bin.nes

 

E0

dérailleur

nm dèrayeû

 

C60

déraisonnable  

dirêsonåbe, -åve  (dè-) ; [celui] qui n’ a nole  îdèye ; voy. impa­tient

 

E0

déraisonnable 

adj dèrêsonâbe

 

S0

déraisonner

v ièsse foû vôye

 

C60

déraisonner

dirêsoner (dè-) ; voy. divaguer

 

E0

déraisonner

vi dèrêsoner

 

S0

dérangé

, -ée adj être _ mentalement, sèy zigzag (, zim’boum), avèr one arègne dins l’ plafond, avèr on bwès foû di s’ fagot ; il a l’ esprit _, il è on côp d’ martê su l’ costé ou il a r’çû on côp d’ martê d’ trop (Te.), i ‘nn’ è onk trop pauk

; n personne dont l’esprit est _ (simple d’esprit), dimèy-doûs, dimèy-doûce ; (qui souffre de troubles digestifs) dèranjé ; dj’ ê mindji dès tripes mâ nètchis, dji sû dèranjè ; _(e) dans son horaire habituel, disseûré ; avou la dicâce, dji sons tot disseûré 

 

S0

dérangement

nm (action de déranger) d(is)rindjadje; (résultat), disrindjemint (, dèranjemint) ; il n’ y a pas de dérangement ?, gn-a pont d’ disrindjemint ? ; ça ne vaut pas le dérangement, ça n’ vaut nin l’ disrindjemint, …. lès pwin.nes; dérangement intestinal, disvôyemint.

 

C60

dérangement

(perturbation) dèranjemint ; li tèlèfone èst co en dèranjemint

 

S0

déranger

[v] (o-c) disrindjî, (e) d(i)rindjî ;  v. gêner

 

G100

déranger

v (changer de place) boudjî, disrindjî ; tu as encore dérangé mes livres, v’s-avoz co (tot) disrindjî mès lîves, …. (tot) boudjî mès lîves; tout est dérangé, gn-a tot qu’ èst cu d’ zeû cu d’zos; (troubler, détraquer) diswaîbyî ; il est dérangé, il èst diswaîbyî, il èst foû waîbes; (importuner, gêner) disrindjî. fé one saqwè ; ça ne vous dérange pas de remettre ce livre dans l’armoire?, ça n’ vos faît rin di r’mète ci lîve-ci è l’ ârmwêre ? ; ne vous dérangez pas, je le ferai moi-même !, ni boudjîz nin, djè l’ frè mi-min.me !; je ne vous dérange pas ?, gn-a pont d’ disrindjemint ?, dji n’ vo disrindje nin ? ; « N’ îroz nin déranger cès djins-là ? » (E. Robin); à l’esprit dérangé, djondu (f djondeuwe), storné (-ye), disrindjî (-ye)

 

C60

déranger

, -ement dirindji (dè-),emint ; disoûrner, di(s)wèbî (duwêsbi Ve., St.); voy. indisposé; dont la toilette est dérangée, digadelé ; (houill.) kitapemint, ricoûtelèdje

 

E0

déranger

vt (importuner) dèranjer ; dji n’ tu dèranje nin ? ; je ne vous dérange pas ?, gn-è pont d’ dèranjemint ?; se _ (se déplacer), si dèranjer ; dji m’ ê co dèranjé po rin

 

S0

dérapage

nm boladje

 

C60

déraper

v boler; déraper à nouveau, riboler

 

C60

déraper

, -age bouler, -èdje (boler Du., Am.) ; dèraper, -emint

 

E0

déraper

vi (glisser en se faisant déporter) boler, riper ; dj’ ê bolé dins la warbîre avou l’ bignon ; dj’ e ripé s’ la glèce ; riper djus do l’ châle

 

S0

 

dératé

, ée adj sins nisse; (expr) partir comme un dératé, ènn’ aler d’ tos sès pus rade

 

C60

dératé

, -ce dèraté, -èdje ; sins misse ; se dérater (par accident), si misser ; voy. étourdir

 

E0

derby

(rencontre de football entre deux localités proches) dèrbi ; intèr Bastogne èt Librâmont, ça è todi stî dès fâmeûs dèrbis

 

S0

derechef

adv cor on côp

 

C60

derechef

voy. encore

 

E0

dérégler

v (dont le fonctionnement a été troublé ma montre est déréglée, gn-a m’ monte qui boudje ; l’orage a déréglé le temps, l’ oradje a dismètu l’ timps ; j’ ai l’estomac déréglé, dj’ a mi stomak qu’ èst patrake; déréglé par suite d’un changement d’ horaire, disaeûré (-ye)

 

C60

dérégler

, -ement dirégler (dè-), -èmint ; avoir un appétit déréglé, djêrî ; une vie déréglée, ine diban.nelêye vèye, one drale du trahe (Ve.) ; voy. irrégu­lier

 

E0

dérégler

(se) vt et pr (si) disrégler ; li baromète èst tot disréglé ; quî-ce qu’ è co disréglé la bascule ?

 

S0

Derenbach

(village du Grand-Duché) Dèrèbwè (-bwa Ba.)

 

S0

dérider

v ragaîyi ; je vais essayer de le dérider, dji m‘ va sayî dè l’ ragaîyi

 

C60

dérider

di(s)crèteler, di(s)pleûtî, di(s)plissî ; voy. égayer

 

E0

dérision

voy. moquer ; cri de _ (t enf), voy. Fi

 

E0

dérisoire

adj (insuffisant) c’est dérisoire, ça n’ vaut nin lès pwin.nes d’ è causer ; il reçoit un salaire dérisoire, on nè l’ paye quausu nin, il ovréye po pîce di pwin

 

C60

dérivation

fås bî ; _ de la Meuse (à Liège), dèrivåcion

 

E0

dérive

nf dèrive ; aller à la dérive, aler à l’ dèrive,… à l’ rèpdèlèp,… à cu d’ pouyon

 

C60

dérive

(bat.) aile de _, zwére ; aller à la _, ènn’ aler avå l’ êwe, èsse so flote, voy.  DÉCHOIR, DÉCLINER, FLAMBER

 

E0

dériver

v (détourner les eaux de leur cours) distoûrner; action de dériver, distoûrnadje (m) ; ils ont dérivé les eaux de la source pour arroser la pâture, il ont distoûrnè lès-aîwes do soûrdant po raîwer l’ pature; (dériver de) vinu, provenu; c’est un mot qui dérive du latin, c’ è-st-on mot qui vint do latin; (s’écarter de sa direction) aler foû vôye; (défaire ce qui est rivé) disriver

 

C60

dériver

_ un clou, di(s)hasi

 

E0

derle

voy. argile

 

E0

dermatose

nf dôses (pl) ; il souffre de dermatose, il a dès dôses tot plin s’ pia ; il a d’ l’ ègzéma

 

C60

derme

nm pia (di d’zos) (f) ; dans le derme, inte cûr èt tchau

 

C60

dermesle

(insecte) bièsse di lård

 

E0

dernier

, ière, adj daîrin (f daîrène); c’est la dernière fois que je vous le dis, c’ èst l’ daîrin côp qui dj’ vos l’ di ; c’est votre dernière chance, c’ èst vosse daîrène chance; (loc) en dernier, à l’ difin, au d’bout; cela vient en dernier, ça vint à l’ difin; (expr) fé s’ daîrène bauye, faire son dernier bâillement, mourir ; i ‘nn’ è-st-à sès daîrènes, il est à ses dernières (minutes), il va mourir ; ièsse à l’ daîrène môde, être à la dernière mode; (le plus proche dans le passé) passé (-ye) ; l’année dernière, l’ anéye passéye ; jeudi dernier, djudi passé ; ces derniers jours, cès dérins djoûs-ci

 

C60

dernier

, ière n daîrin (f daîrène) ; il faut un premier et un dernier, i faut on preumî èt on daîrin ; c’est notre petit dernier (notre benjamin), c’ èst nosse pitit daîrin ; il est bon dernier, il èst l’ daîrin à l’ queuwe, il est le dernier à la queue ; c’est moi qui suis la dernière, c’ èst mi qu’ èst l’ daîrène

 

C60

dernier

, -ère dièrin (, djèrin), -in.ne (fém. -éne Ma.. ; -ine Fa.; dèrin Hu., Wa., fém. -ine Hu….); l’année _, l’ an passé, l’ an.nêye passêye ; le mois (, l’été)_, li meûs (, l’ osté) passé ; dimanche _,  dîmègne passé ; payer le _ verre au cabaret, payî l’ tchèsseûte, … l’ viroûle ; celui qui reste toujours le _ au cabaret, li trouvelète ; au jeu de cartes, être le _ à jouer, èsse drî-min ; le _ né, voy. culot

 

E0

dernier

, -ière adj et n (qui vient après tous les autres), dièrin, -in.ne (dj-) ; i sone li dièrin côp a mèsse ; c’ èst l’ dièrin djoûr po payi ; li dièrin quârtî do l’ lune ; il est toujours bon _, il èst todi l’ djèrin à l’ quawe ou il èst todi l’ purmî à l’ quawe

; le _ mois de la grossesse, le bébé peut naître d’un jour à l’autre, djèrin mwès, dièrin djoûr ; â dièrin vikant lès bins ; c’ èst s’ dièrin soupir ; il èst su sès dièrins momints (ou à sa dièrin.ne eûre) ; il a reçu les _s sacrements (l’extrême-onction), il è r’çû lès dièrins sacreumints ; rîrè bin quî rîrè l’ dièrin ; je n’en ai vu que les _s moments (d’une manifestation, d’une fête), dji ‘nn’ ê vèyou qu’ la quawe (litt. « je n’en ai vu que la queue ») ; jouer la toute dernière partie, djouwer la dèr dès dèrs ; ils se sont classés _s, il ont fêt dièrins ; il est toujours bon _, il èst todi l’ dièrin à l’ quawe ; i n’ èst jamês l’ dièrin à l’ tâve ; il sera encore le _, i s’rè co l’ purmî à l’ quawe (ou li purmî addé l’ uch) ; payer le _ verre, payi la dièrin.ne ; vous n’aurez pas le _ mot avec lui, vos n’ âroz nin la dièrin.ne foû d’ lu (ou avou lu) ; être le _ à jouer, sèy drî mwin (il s’ agit toujours du joueur qui a distribué les cartes et qui se trouve ainsi « derrière » celui qui annonce l’ atout, derrière celui « qui a la main ») ; c’est la dernière touche qui donne le cachet définitif, c’ èst la fin qui courone l’ eûve

 

S0

dernier, ière

[adj] (c) dêrin, ène, (o) dérin, ène, (e) dièrin, in.ne

 

G100

dernièrement

adv daîrènemint, gn-a wêre (di timps)

 

C60

dernièrement

voy. fraichement, na­guère, RÉCEMMENT

 

E0

dernièrement

(récemment) dièrin.nemint ; dji l’ ê co vèyou dièrin.nemint

 

S0

dérobée

la) loc à catchète, à l’ tachelète

 

C60

dérobée

s’en aller à la _, voy. esquiver ; regarder à la _, voy. épier

 

E0

dérober

v (voler) haper, boser, prinde, scroter, zwèper; (expr) li cia qui tint l’ chaule faît ostant qui l’ cia qui hape, celui qui tient l’échelle fait autant que celui qui dérobe

 

C60

dérober

d’rôber, haper, picî, sofler, adawî, agrawî, chiper, noper, boser,  acsiper, lurter ; voy. esca­moter, FILOUTER, VOLER ; se _, voy. ESQUIVER

 

E0

déroger

v n(i) nin sûre ; il déroge au règlement, i n’ sût nin l’ réglèmint

 

C60

déroger

dirodjî (dè-), dèrojer

 

E0

déroidir

voy. déraidir

 

E0

dérougir

di(s)rodji

 

E0

dérouiller

v disrèni , disrignî; action de dérouiller, disrignadje (m)

 

C60

dérouiller  

dirèni (disruni Du., dusèrèni Ve., duruhetiner St., Ma.); di(s)rodji, hurer, rihurer ; se _ les jambes, si d’lahî lès djambes ; voy. DÉGOURDIR, ROUILLE, -ER

 

E0

déroulement

nm (action de dérouler) disrôladje; (le fait de se dérouler) disrôlemint; (succession dans le temps) il faut voir le déroulement de cette affaire, i faut veûy come ça va aler, i faut veûy come ça îrè

 

C60

déroulement

dèroulemint ; li dèroulemint d’ l’ istware

 

S0

dérouler

v (défaire ce qui était roulé) disrôler ; action de dérouler, disrôladje (m); déroule] de la laine, disbouloter ; (se)  v (prendre place dans le temps) pendant que le film se déroule, … tot l’ timps do film ; et pendant ce temps-là, la vie se déroule, èt su ç’ timps-là, li vicaîrîye passe ; cela s’est déroulé près de chez nous, ça s’ a passé après nos-ôtes

 

C60

dérouler

, -ement di(s)rôler, -èdje, -emint

 

E0

dérouler

vt disrôler (qqf dèrouler), distôrtyi ; disrôler one bobine di fil ; disrôler on stôre ; _ un fil, distôrtyi on fil ; _ les boyaux de porc (avant de les nettoyer), discèkeler lès tripes

 

S0

déroute

nf chorâde

 

C60

déroute

dèroute (di-), dilouhe, såverèye, savetrèye, poûsselåhe ; être en _, èsse  à l’ diban.ne, avå lès cwåres ; voy. DÉBANDADE, DÉSARROI

 

E0

déroute

(fuite en désordre) dèroute ; dj’ ons mètou lès cis do pa lâvâ en dèroute 

 

S0

dérouté

 

, -ée (part passé) (troublé, -ée) amayi

 

S0

 

dérouter

v (égarer de sa route) disvoyî; action de dérouter, disvoyadje (m); (faire perdre contenance) nous étions déroutés, nos-èstin.n tot pièrdus ; il restait complètement dérouté, i d’ mèreûve tot cacame

 

C60

dérouter

dèrouter (di-) ; voy. décon­certer

 

E0

dérouter

 vt (déconcerter) dèrouter ; i m’ è tot dèrouté avou sès bwagnes contes

 

S0

derrière

[nm-prép] (e-c) drî, (o) d(è)rî employé comme préposition, drî est souvent précédé de: (o-c) pa, (e) po

 

G100

derrière

adv padrî, drî (, didrî) ; il habite derrière, i d’mère su li drî, …. su li d’drî, … su l’ didrî; il reste toujours derrière, i d’mère todi padrî; (loc) par derrière, pa padrî ; il est arrivé par derrière, il a v’nu pa padrî

 

C60

derrière

nm, drî (, didrî) ; le derrière, li drî; le derrière de la maison, li (d’)drî dè l’ maujone ; la porte de derrière, l’ uch di drî (, l’ uch di d’drî); (arrière-train) cu, drî; tomber sur le derrière, tchaîr su s’ cu; (expr) awè on drî come on tonia, avoir un derrière comme un tonneau; awè on drî come on cu d’ costri, avoir un derrière comme un cul de couturière, …. plantureux

 

C60

derrière

prép drî, padrî ; derrière la fenêtre, (pa)drî l’ finièsse ; regarder derrière soi, waitî padrî li; (à la suite) l’un derrière l’autre, onk padrî l’ ôte; (expr) awè one saqwè è s’ tièsse, avoir quelque chose derrière la tête (ruminer qqch.) ; i faureûve todi ièsse padrî li, …. à s’ cu, il faudrait toujours être derrière lui; c’ è-st-one saquî su li drî, c’est qqn d’arriéré; (loc prép) de derrière, di-d-padrî ; par derrière, pa padrî ; il est venu par derrière la maison, il a v’nu pa padrî l’ maujone

 

C60

derrière

prép et adv drî ou po-drî ; par _, po po-drî ou po li drî ; la chambre de _, li tchambe dirî  ; nm le _ [de la maison, etc.] li  drî (lu drîr Ja., St.); le _ [d’une pers.] li drî ou po-drî, cou, brodî, drî-min, drodî (Ve.), fèssård ; (plaist) noyé, pèturon, prûssyin ; pèpète (d’enfant) ; un gros _, on cou come li bådje d’ Ougrêye ; tomber le _ en l’air, toumer à cou-bébé ou li cou-z-å hôt ; voy. arrière

 

E0

derrière 1

drî, podrî (qqf padrî ; pou- Te.) [du lat. de retro]

1 prép li tch’vau drî mwin ; (en toponymie) drî l’ tièr ; riwêtoz podrî vos ; li corti èst podrî la mâjon ; i s’ catche podrî l’ uch ; il laisse deux petits enfants _ lui (orphelins), i lêsse deûs p’tits-afants podrî lu ; aler à scole podrî lès vatches ;

 

2 adv là _, là drî ; r’wêtoz là drî ! ; vènoz podrî (qqf padrî) ; par _, pa podrî ; il è rintré pa podrî ; dji l’ ê atrapé pa podrî ; (en toponymie) lès pa podrî, les venelles comprises entre les anciens remparts de Bastogne et la Grand-Rue, côté Vivier (et, plus récemment, côté Sablon) ; dj’ îrans pa lès pa podrî (nous passerons par les pa podrî  [litt. « par derrière» ; on attendrait pour Ba. la forme padrî, laquelle s’observe effectivement chez certains informateurs mais la loc. adv. pa podrî et les toponymes présentent exclusivement la forme podrî]

 

S0

derrière 2

n (arrière) (opp à divant) drî ; li drî do l’ mwêjon ; l’ uch di drî ; (postérieur) drî ; (en langage enfantin) pèpète ; dj’ ê mâ mi drî ; t’ ârès s’ la pèpète [réduplication de *pète ( comp fr. rég. pète, postérieur)] ; une personne au _ imposant, on lâdje-cou ; [la forme pleine durî attendue après consonne, s’observe encore dans quelques loc figées ou anc. fèvrî quand i n’ djoûe nin di s’ divant, i djoûe di s’ dirî ; dj’ ê tourné su l’ dirî (anc)] ; (toponymie) (à Bastogne) dj’ îrans pa lès pa podrî (nous passerons par les pa podrî, càd. sans emprunter la grand-rue) ;

 

S0

des

art dès ; il dessine des maisons, i dessine dès maujones ; le fils des voisins, li fis dès vèjins; (appartenance) daus ; la maison des Denis, li maujone daus Dènis; la voiture des voisins, l’ auto daus vèjins; (dans la région de Fosses devant un substantif féminin pluriel, dausès; la coutume des gens de ce pays, l’ acostumance dausès djins di ç’ payis-là); (loc) et des, èt dès poûssêres, èt one rawète, èt one tchitche

 

C60

dès

prép ossi rade qui ; vous viendrez chez moi dès mon retour, vos vêroz è l’ maujone ossi rade qui dj’ sèrè rivenu; (loc conj) dès que, do côp qui, tot d’ sûte qui, ossi rade qui ; dès qu’il arrive, ossi rade qu’ il est là ; dès l’instant où, à paurti do momint qui ; dès à présent, à paurti d’ asteûre; (loc adv) dès lors, il était bien obligé de se taire, adon, i n’ aveûve pus qu’ à s’ taîre ; dès l’abord, tot d’ sûte

 

C60

dès

prép dés (, dês) ; dès aujourd’hui, dés-oûy ; dès demain, dés’ dimin ; voy. désormais ; dès l’aube, voy. aube; dès que, voy. aussitot

 

E0

des 1

(= de les) art défini contracté dès ; c’ èst l’ momint dès frambwêjes ; li bok dès vèjins ; c’ èst l’ pus bê dès djeûs 

 

S0

dès 1

prép vous ne voulez pas repartir dès maintenant ?, vos n’ aloz nin djà-z-ann’ aler ?

 

S0

des 2

(, de) art indéfini pl dès ; c’ èst dès bons tch’vaus ; dès bês-afants ; dji sons dès vîs camarâdes ; tu mindjes dès trwas, quatre oûs tos lès djoûrs, mês ça n’ èst nin bon ! ; quel genre de personnes est-ce ?,  qu’ èst-ce quu c’ èst d’ ça po dès djins ?dès parèys quu ti, i gn-ann’ è brâmint d’zos la calote do cièl ; dji ‘nn’ ê vèyou dès-ôtes quu cèle-là ; et des (et quelques) (+ numéral), èt dès ; dj’ ê cinkante èt dès bièsses ; dji ‘nn’ ê swassante èt dès ; il è v’nou voci co cent èt dès côps (ou co dès cents côps) ; bin dès côps, on-z-è do mâ ; gn-è bin dès-ôtes qu’ ont sayi d’vant zèls 

 

S0

dès 2

loc. conj. _ que (aussitôt que, immédiatement après que), dés quu, do côp quu, si vite quu ; dés qu’ dji sârê qwè, dji to l’ dîrê ; do côp qu’ dj’ arivrans, i fârè monter la cabâne ; _ que le feu s’est déclaré, les pompiers sont arrivés, do côp qu’ i gn-è avou l’ feû, lès pompiers astint là ; si vite quu djo l’ sârê, dju to l’ dîrê ; dès qu’il sera arrivé, je le préviendrai, si vite qu’ i s’rè arivé, djo l’ prévinrê

 

S0

des 3 

art partitif dès ; dj’ ons mindji dès rèsses tote la s’mwin.ne

 

S0

désabonner

disabôner

 

E0

désabusé

, -ée adj dèsabûsé

 

S0

désabuser  

disabûser, di(s)tromper

 

E0

désaccord

[nm] (o-c) bisbrouye [nf], (e) bisbouye [nf], (e) discôrd

 

G100

désaccord

nm bisbisses (f pl) bisbrouyes (f pl), dispite (f); (expr) on s’ mèt sovint mau d’ acôrd po dès queuèwes di cèréjes, …. por one vèsse mau toûrnéye, on se met souvent en désaccord pour des queues de cerises, …. pour un vent mal tourné

 

C60

désaccord

discôrd, discwérd, disacwérd, målacwérd, dèsacôrd, disûnion,  dissincion ; målacwèrdåye (nf), –derèye ; voy. accord, BROUILLE, DISCORDE

 

E0

désaccord

dèsacôrd ; is sont en dèsacôrd po la sucsèssion ; être perpétuellement en _, s’ arindji come tchin èt tchèt ; marquer son _ (par une mimique qui évoque celle de qqn qui hume), houmer ; il è houmé !

 

S0

désaccorder

vt (un instrument de musique) dèsacôrder ; lès-afants avint dèsacôrdé l’ piyânô 

 

S0

désaccoutumer

, -ance disaco(u)stumer, -ance ; di(s)fêti, -ihèdje; disåbil(o)uwer (, dibasti GrM.) ; voy. corriger

 

E0

désachalander

voy. déchalander

 

E0

désaffecté

, ée adj qui n’ sièt pus (à ça)

 

C60

désagrafer

v disgrafyî , disgraper, disgrapeter; ils désagrafent, is disgrapenut, i disgrapetéyenut.

 

C60

désagréable

[adj] (c) displaîjant, e, (o) displéjant, e, (e) displêhant, e, (o) malagrèyâbe, (e) hayåve

 

G100

désagréable

adj (personne) displaîjant (-e), grigneûs (-e), mau-mi-r’vint, mau plaîjant (-e), mau rivenant (-e), vîreûs (-e), zwat’ (-e) ; il est désagréable à ne pas s’imaginer, il èst displaîjant à n’ s’ è nin fé one idéye ; ils sont désagréables , ci n’ èst nin plaîji d’ zèls ; il est désagréable au possible, c’ è-st-on mau- rivenant s’ i gn-a onk; « Gn-a dès mau-mu-r’vints qui t’ dîront qu’ il ont l’ keûr pus mol. » (J. Guillaume) ; (choses) displaîjant (-e), mwaîs (f mwaîje) ; ce n’est pas désagréable (au goût), ci n’ èst nin mwaîs ; c’est toujours désagréable d’être puni, ça n’ èst jamais gaîy d’ awè su sès-ongues.

 

C60

désagréable

, -ement dèsagrèyåbe, -åve, -emint (di- ) ; hayåve, -emint; anoyant; extrêmement _, afreûs, abôminåbe, tèribe ; être _ à qn, fé dè displit ; quelle personne (ou chose) _, quéne pûnicion ! ; faire les commissions, dîre ou fé lès honteûs mèssèdjes ; figure noire et _, cafouma (nm) ; une vieille _, ine vèye houperale (, sacatrape, toupîye, trintche, macrale, troude, troudale, drougale), on vî char-à-bancs, on vî sarasin (, spaweta, touwê), one vîhe trutche (La.); voy. DÉCRÉPIT

 

E0

désagréable 

(qui cause une impression désagréable, qui déplaît) dèsagrèyâbe ; il me charge de tous les messages _s à dire, i m’ fêt fé tos lès honteûs mèssèdjes ; (difficile à vivre) hèyâve ; c’ è-st-one hèyâve fème ; vieille personne _, vî sarasin ; un personnage _ (par la comédie qu’il mène), on f’jeû d’ comèdîes ; n personne à l’humeur _,) mâguêy (, mâguêye)

 

S0

désagréablement

adv zwatemint ; j’ai été désagréablement surpris, ça n’ a nin stî one bone surprîje (por mi)

 

C60

désagréablement 

dèsagrèyâbleumint (qqf -umint ; dèsagrèyâbemint)

 

S0

désagréger

(se) v (se disloquer) si dibrauyeler; (se décomposer) si diliner, toûrner à rin

 

C60

désagréger

voy. disloquer

 

E0

désagrément

nm rûses (f pl) ; je vous ai causé du désagrément, n’est-ce pas !, dji v’s-a faît dès rûses, don !

 

C60

désagrément 

dèsagrémint, disagrèyemint ; voy. contrariété, contretemps

 

E0

désagrément

(ennui) clavê (clèvê Ra.), dèsagrémint ; il è on bê clavê su l’ dos ; qué clavê, on-îvièr parèy !

 

S0

désaltérer

v fé passer l’ swèleû, rapaupyî

 

C60

désaltérer

, -ant disseûler, -ant ; fé passer l’ seû

 

E0

désamorcer

vt (enlever l’ amorce) dèsamorcer ; dèsamorcer one bombe ; (interrompre le fonctionnement) dèsamorcer la pompe po la djalêye 

 

S0

désappointé

, ée adj être désappointé, awè do dispit; (expr) ièsse pèneûs come on baudèt qu’ a rovyî s’ nom , être désappointé comme un âne qui aurait oublié son nom

 

C60

désappointement

dèsapwintemint

 

S0

désappointer

, -ement disapwinter, -emint ; être désappointé, voy. attraper, déception

 

E0

désappointer

vt dèsapwinter (surtout au part passé) ; il astot tot dèsapwinté

 

S0

désapprendre

disaprinde

 

E0

désapprobation 

dèsaprobâcion ; (se dit pour manifester sa _ face aux châtiments corporels infligés aux enfants) lès côps, ç’ n’ èst nin min.me bon po lès tchins ! (litt. « les coups, ce n’est même pas bon pour les chiens »)

 

S0

désapprouver

v critiker, trouver à r’dîre à, ni nin ièsse d’ acôrd avou, ni nin ièsse d’ acwârd avou

 

C60

désapprouver

disaprover, blåmer

 

E0

désapprouver

vt dèsaprover ; il è stî dèsaprové pa sès parints 

 

S0

désargenté

, ée, adj discauré (-ye), riniètî (-ye), sins caurs, sins l’ bime; (expr) ièsse kèrdjî d’ caurs come on crapôd d’ plumes, être chargé d’argent comme un crapaud de plumes, être désargenté

 

C60

désargenté

, -ée adj (qui est dépourvu(e) de sa couche d’argent) dèsarjenté ;    on vêre dèsarjenté ; (qui est sans ressources financières), dèsarjenté ; is sont dèsarjentés, il avant la boûsse tène (, plate) 

 

S0

désargenter

disårdiinter

 

E0

désarmement

dèsârmeumint ; v’là longtimps qu’ on pâle di dèsârmeumint

 

S0

désarmer

v (enlever ses armes à) rissatchî sès-ârmes à ; on a eu le temps de le désarmer, on-z-a ieû l’ timps d’ lî prinde si fisik; désarmer un fusil, diskèrdjî on fisik; (pousser à l’indulgence) sa simple vue me désarme, rin qu’ dè l’ veûy, dji r’tchaî; (vi) faites ce que vous voulez, il ne désarmera jamais, fioz ç’ qui vos v’loz, i n’ vos lêrè jamaîs trankile

 

C60

désarmer

, -ement disårmer, -èmint

 

E0

désarmer

vt (enlever les armes) dèsârmer ; dèsârmer on rédjimint ; (fléchir, adoucir) (surtout au part passé) dèsârmer ; dj’ ê stî tot dèsârmé quand i m’ è dit ça 

 

S0

désarroi

ditèlêye ; en _, dihèssî, disouhî ; voy. déroute

 

E0

désarticuler

v dismète; (l’épaule) dispaler; (la hanche) disantchî; (se) v branler dins l’ mantche, hossî, wignî; « One grosse grande indjole . Et ça wigneut d’ tos costés . » (A. Laloux)

 

C60

désassortir

disassôrti (dè-)

 

E0

désastre

dèsasse ; causer un _, (iront) fé miråke ; voy. malheur

 

E0

désastre

dèsasse ; qué dèsasse dins lès dinrêyes !

 

S0

désastreux

, -euse, -ement dèsastreûs, -e, -emint

 

E0

désastreux

, -euse adj dèsastreûs, -eûse

 

S0

désavantage

nm c’est à mon désavantage, c’ èst mi qui pièd; j’ai un désavantage par rapport à lui, il a quinze dissus mi ; cela présente de nombreux désavantages, gn-a bran.mint dès mwaîs costés là d’dins

 

C60

désavantage

, -eux disavantèdje (dè-), -eûs

 

E0

désavantage

dèsavantèdje

 

S0

désavantager

vt dèsavantajer

 

S0

désavantageux

, -euse adj dèsavantajeûs, -eûse

 

S0

désaveu

dèsaveû

 

S0

désaveugler

disaveûgler (dè-), drovi lès-oûys à (qn)

 

E0

désavouer

(se) v si disdîre

 

C60

désavouer

v (renier) riniyî (, rinoyî) ; (désavouer les propos qu’on avait tenus) rimougnî s’ parole; (refuser son approbation) ni nin admète, ni nin riconèche

 

C60

désavouer

disavouwer, rinoyî

 

E0

désavouer

vt dèsavouwer

 

S0

désaxer

(se) v toûrner sot

 

C60

desceller

v dissoter ; ça se descelle, ça s’ dissote

 

C60

desceller

dissèler ; _ des gonds, di(s)plonkî ; voy. déplomber

 

E0

desceller

vt (détacher) dis’sèler ; dis’sèler one pîre foû do mour

 

S0

descendance

[nf] (o-c) lignîye, (e) lignèye

 

G100

descendant

, ante adj et n èfant, pitit-èfant

 

C60

descendre

[v] (c) d(i)chinde, (e) d(i)hinde, (o-c) diskinde

 

G100

descendre

v (aller du haut vers le bas) d(is)chinde (, dichinde, diskinde) ; descendre les escaliers, dischinde lès montéyes ; descendre à nouveau, rid’chinde (, ridiskinde) ; descendre à plusieurs reprises, rad’chinde ; action de descendre, d(is)chindadje (m) (, diskindadje (m)) ; (expr) i vaut mia monter qui d’ chinde, il est préférable de monter que de descendre; (diminuer de niveau) bachî (, bache); les eaux descendent, lès-aîwes bachenut; (abattre) abate

 

C60

descendre

di(s)hinde (duhiêde Ve. ; duchinde Li.) ; (vers celui qui parle)  ad’hinde ; _ par saccades, gloupeter, agloupeter ; _ par petites chutes prudentes, si lèyî clopetiner ; _ en glissant, rider à l’ valêye, si lèyî goter dius ou låvå ; faire _ le niveau des eaux, ravaler ou fé d’valer lès-êwes ; lès-êwes ravalèt ou divalèt; (houill.) lèyî djus ou lèyî avale (la cage, etc.) ; _ dans la mine, si mète so l’ cwède ; faire _ la voie, fé d’hinde ou fé gråler l’ vôye ; voy. dégrin­goler

 

E0

descendre

vi aller de haut en bas dichchinde (dischinde Te. ; durchinde) ; dichchinde à l’ câve ; dichchinde à l’ tère ; dichchinde do gurnî, do l’ tchèrète, di l’ ârbe ; dichchinde djus do tank ; _ la garde, dichchinde di gârde ; vt (déplacer vers le bas) dichchinde ; vos dichchindroz la châle do tèt ; i fârè dichchinde lès crompîres à l’ câve ; (parcourir de haut en bas) dichchinde ; dichchinde lès-ègrés quate à quate ; i dichchindot li tch’min avou la bèrwète ;  (tuer (avec une arme à feu)) dichchinde ; dj’ ê dichchindou la cwarnaye do purmî côp ; il sait en _ (en écluser) (de l’alcool), il a sét djà dichchinde ! ; (var. en di de dichchinde, seult après voyelle ; i dd’chindot [tt∫ẽ-] li tchmin avou la bèrwète [après la chute de la voyelle instable, la consonne initiale subit une gémination (et une assimilation)] ; les poids de l’horloge sont descendus, il faudra les remonter, l’ ôrlodje èst djus, i fârè la r’monter

 

S0

descente

[nf] (c) d(i)chindéye, (e) d(i)hindêye, (o-c) diskindéye

 

G100

descente

nf d(is)chindéye (, diskindéye) ; c’ est une fameuse descente, c’ è-st-one fameuse dischindéye ; c’ est une descente rapide, ça d’chind rwèd ; on freine dans la descente, on frin.ne quand ça d’chind; descente de lit, cârpète

 

C60

descente

(pente) di(s)hinte, di(s)hindêye, pinte, pindêye, dipindêye , valêye, avalêye, one route qui s’ dihint fwèrt ; (houill.) voie en _, gråle ; (bûch.) voie servant à la _ des fagots du haut d’une colline, voy. glissoir ; câble de _ (pour fagots) ; divaleû ; la Descente de Croix (tableau), li Dècente di Crwès.  Voy. prolapsus

 

E0

descente

(pente) durchinte ; c’ è-st-one bèle durchinte po chigler ; (arrêt (où l’on descend d’un véhicule)) durchinte ; dj’ îrê v’s-atinde à l’ durchinte do tram’ ; _ de lit, durchinte di lît, cârpète ; la _ d’eau, la bûse do tèt

 

S0

deschampsie

_ flexueuse (graminée), doûs, porète, båbe-di-gade ; _ gazonnante, y -di-torê (û- St., Ma.), seû-d’-pourcê, cou-d’-torê, tièsse-di-torê, dorèt-d’-tchin, bossèt-d’-tchin, houssèt -d’- tchin, bossène

 

E0

description

nf portraît (m) ; faites-en la description, fioz-è l’ portraît

 

C60

description

dèscripcion (dis-)

 

E0

description

dèscripsion ; i nos-è fêt la dèscripsion do l’ cinse 

 

S0

désembourbé

, ée adj distantchî (-ye)

 

C60

désembourber

distantchî

 

E0

désemparé

, ée adj pièrdu (f pièrdeuwe) ; il était complètement désemparé, il èsteûve tot pièrdu, …. tot cacame; elle était complètement désemparée, èlle èsteûve tote pièrdeuwe, … tote cacame

 

C60

désemparer

sans _, voy. cesse

 

E0

désemplir

disimpli

 

E0

désemplir

vi dèsimpli ; ça n’ dèsimplichot nin

 

S0

désempoisonner

di(s)pwèsoner

 

E0

désenchantement

(désillusion) dèsenchantemint

 

S0

désenchanter

, -ement distchanter, -emint

 

E0

désencombrer  

di(s)combrer (dè-), di(s)haler, di(s)barasser  (dè-) ; voy. DÉBARRASSER, DÉGAGER, ENCOM­BRER

 

E0

désenfiler

di(s)filer

 

E0

désenfler

disinfler, divaler, ravaler ; voy. dégonfler

 

E0

désenfler

vi (cesser d’être enflé) dus’sinfler ; vosse pougn è bin dussinflé

 

S0

désenivrer

v dissôler

 

C60

désennuyer

disanoyî ; voy. distraire

 

E0

désenrouer  

di(s)ronhî, dironhiner

 

E0

désensevelir

dissèveli

 

E0

désensorceler

v dismacraler

 

C60

désensorceler

, -ellement di(s)macraler, -èdje ; voy. exorciser

 

E0

désentèter

ditièster

 

E0

désentraver

v distraper ; « Nin moyin di m’ distraper. Co pés qu’ on tikèt . » (A. Laloux)

 

C60

désentraver

(oiseau) disbråyeler (, dibrålier) ; (cheval) difîrdjî (Ma.),  difraper, dipasturer ; (chèvre) dicwèdeler

 

E0

désentraver

vt (une charge qui a été assujettie) dispîrci ; dispîrçoz la tchèdje di foûre

 

S0

désépaissir

v dispèchi

 

C60

déséquilibre

nm en déséquilibre, à chipète, à djobète

 

C60

déséquilibré

-ée n distraké ; èle s’ è fêt touwer pa on distraké

 

S0

déséquilibrer

v fé piède balance, fé piède l’ assène ; il a été déséquilibré, il a pièrdu balance

 

C60

désert

, erte, adj à mesure qu’on avance, le pays se fait plus désert, à faît qu’ on-z-avance, gn-a todi mwins’ di djins ; la route était déserte, i gn-aveûve nin on tchin su l’ vôye

 

C60

désert

nm désêrt ; prêcher dans le désert, prêtchî dins l’ vûde

 

C60

désert

dèsêrt ; parler dans le _, prétchî ou prédjoter à l’ vûde ; la route est déserte, nole åme so l’ vôye ; voy. vague

 

E0

désert 1

, -erte adj dèsêrt, -êrte ; li Câré astot dèsêrt quand dj’ ons r’passé par là ; la grand-rue était _e, i gn-avot pus on pèlé s’ la pavêye

 

S0

désert 2

n dèsêrt

 

S0

déserter

v disêrter (, disârter); il déserte, i d’sêrtéye

 

C60

déserter

, -eur, -ion disêrter (dè-), -eûr, -èdje

 

E0

déserter

vt dèsêrter (anc. disêrter) ; il è dèsêrté (anc. d’sêrté)

 

S0

déserteur

nm disêrteû (, disârteû)

 

C60

déserteur

dèsêrteû (disêrteû anc.)

 

S0

désertion

nf disêrtadje (, disârtadje) (m)

 

C60

désertique

dèsêrtike

 

S0

désespérance

nf diloûjance, disbautchadje (m), diloûjadje (m)

 

C60

désespérant

, ante adj disbautchant (-e), diloûjant (-e)

 

C60

désespérant

, -ante adj dèsèspèrant, -ante ; c’ èst dèsèspèrant, do timps parèy

 

S0

désespéré

, -ée adj et n (qui est plongé(e) dans le désespoir) dèsèspèré ; lès pôves parints sont dèsèspèrés ; adj (qui ne laisse plus d’espoir) dèsèspèré ; il èst dins on-ètat dèsèspèré

 

S0

désespérément

désèspèrémint, -enmint (, dèspèrêyemint )

 

E0

désespérément

dèsèspèrémint

 

S0

 

 

désespérer

v disvoyî, piède coradje, si disbautchî, si d(is)loûjî ; « Zîré èstéve mièrseû, cotapé d’ one place à l’ ôte, disvoyî jamaîs parèy . » (E. Gilliard) ; (expr) c’ è-st-à s’ disbautchî (fin) mwârt, c’est à désespérer au point de mourir ; c’ è-st-one pitié, c’est une pitié, il y a de quoi désespérer

 

C60

désespérer

, -ant, -e désèspèrer (di-), -ant, -e

 

E0

désespérer

vt (qqn) (lui faire perdre espoir) dèsèspèrer ; i dèsèspère sès parints ; se _ (s’abandonner au désespoir), si dèsèspèrer ; ni v’ dèsèspèroz nin ; vi (cesser d’espérer) c’ è-st-a dèsèspèrer du d’tot 

 

S0

désespoir

[nm] (o-c) disbautche [nf], (c) d(i)loûjance [nf], (e) désèspwêr, diloûhe [nf];  v. tristesse

 

G100

désespoir

nm disbautchance, (f), disbautche (f), disbautchemint, diloûjemint, d(is)vôyemint

 

C60

désespoir

dèsèspwér

 

E0

désespoir

dèsèspwar ; sèy â dèsèspwar

 

S0

désétamer

, -age distin.ner, -èdje

 

E0

déshabillage

nm disbiyadje, dismoussadje

 

C60

déshabiller

v disbiyî, dismoussî; (expr) disbiyî sint Piêre po rabiyî sint Djan, déshabiller saint Pierre pour habiller saint Jean, faire un travail inutile ; (se) v si disbiyî, si dismoussi, rauster sès moussements.

 

C60

déshabiller

di(s)moussî ; (plaist) diboubiner, dihågneter ; se _, si d’moussî, bodjî ou disfé sès moussemint, si d’biyî, (plaist ou gros­sièrement) si diguigneter, si d’gadeler

 

E0

déshabiller

vt dismoussi ; dji va dismoussi la gamine, èlle èst tote frèche ; (écorcher) dismoussi ; dismoussi on lapin ; se _ (se dévêtir, enlever ses vêtements) si dismoussi ; i n’ s’ è nin min.me dismoussi po moussi o lît ; (conseil de la météorologie pop.) en-avril, ni t’ dismousse nin d’ on fil ; se _ (ôter son manteau), si dismoussi ; introz èt dismoussoz-ve ; (changer de vêtements) (pour endosser une tenue de travail) si dismoussi ; dji va m’ dismoussi, i fât bin sogni lès bièsses

 

S0

 

 

déshabiller (se)

[v] (c) si disbiyî, (o) s’ disbiyî, (e-c) si dismoussî, (c-o) si / s’ disboter

 

G100

déshabituer

v disbituwer, discostumer, diswaîbyî ; (se) v si disbituwer, si diswaîbyî

 

C60

déshabituer

voy. désaccoutumer

 

E0

déshabituer

(se) vt et pr (si) dèsabituwer ; i fârè v’ dèsabituwer d’ foumer ; (se) déshabituer (de qqch), si disbasti (Te.) ; i fât qu’ dji m’ disbastiche di ça  

 

S0

désherber

v (sarcler) saucler; (faire mourir les herbes par pulvérisation) spritchouler lès ièbes

 

C60

déshériter

[v] (o) roubliyî dins lès paurts, (c) fé sès-èfants bastauds, (o) fé sès-èfants bastârds, (e) disèriter

 

G100

déshériter

v déshériter ses enfants, fé sès-èfants bastauds ; j’ ai été déshéritée par ma mère, dj’ a stî faîte bastaude pa m’ moman,, mi moman n’ m’ a rin lèyî

 

C60

déshériter

disèriter (dè-), priver (s’ parintèdje), fé passer (in-èfant) po baståd, fé (in-èfant) bastå

 

E0

déshériter

il a déshérité son fils, il è fêt s’ valèt bastârd

 

S0

désheurer

diseûri (du- St., Ja.)

 

E0

déshonneur

[nm] (o-c) dèsoneûr, (e) disoneûr

 

G100

déshonneur

nm dèsoneûr

 

C60

déshonneur

disoneûr (dè-)

 

E0

déshonneur

dèsoneûr ; qué dèsoneûr por zèls !

 

S0

déshonorant

, -ante adj dèsonorant, -ante ; c’ èst âke di dèsonorant po nos-ôtes

 

S0

déshonorer

v dèsonorer

 

C60

déshonorer

, -able, -ant, -e disonorer (dè-), -åbe, -ant, -e ; il a commis un acte déshonorant, il a ‘ne lêde plome à s’ tchapê

 

E0

déshonorer

vt dèsonorer ; t’ ès dèsonoré la famile ! ; se _ (perdre son honneur), si dèsonorer ; i s’ dèsonore li min.me, avou totes sès lwagnerîes !

 

S0

déshydrater

v asker ; il déshydrate, il askéye

 

C60

déshypothéquer

v lèver l’ hipotèke

 

C60

désignation

dèsignâcion

 

S0

désigner

v (indiquer) mostrer ; il m’a désigné le voleur, i m’ a mostré l’ voleûr ; désigner du doigt, mostrer au dwèt, mostrer avou s’ dwèt; (choisir) c’est lui qui a été désigné à cet effet, c’ èst lî qu’ a stî tchwèsi po ça

 

C60

désigner

, -ation dèsigner, -åcion ; voy. INDIQUER, -CATION

 

E0

désigner

(au jeu de couyon) _ les partenaires, taper la cwâte 

 

S0

désillusion

une grande _, on fameûs distchantemint ; voy. déception

 

E0

désillusion

dèsillusion ; ça è stî one fâmeûse dèsillusion por lu 

 

S0

désinfectant

, -ante adj et dèsinfêctant, -ante ; dj’ ê rapwarté do dèsinfèctant

 

S0

désinfecter

v rinètyî (, riniètî)

 

C60

désinfecter

, -tion dipufkiner, -èdje

 

E0

désinfecter

vt dèsinfêcter ; i fât dèsinfècter çusse plêye-là 

 

S0

désinfection

dèsinfêcsion

 

S0

désintéressé

, ée adj (qui n’agit pas par intérêt) il est désintéressé, i n’ faît nin ça po lès caurs, i faît ça po rin

 

C60

désintéressé, e

[adj] midone, (e) disintèrèssé, èye 

être désintéressé : (o-c) ièsse di d’néye

 

G100

désintéressement

dèsintèrèssemint

 

S0

désintéresser

, -ement disintèrèsser (dè-), -emint ; je me désintéresse de cette affaire, dj’ ènn’ a ni crås ni mêgue, dj’ ènn’ a d’ keûre, dji n’ mi r’toûne nin là-d’ssus

 

E0

désintéresser

(se) si dèsintèrèsser ; i s’ dèsintèrèsse di-d- tot

 

S0

désintérêt

dèsintèrèt

 

S0

désinvolte

adj (à l’aise) à s’-t-auje; (insolent) qui s’ fout (d’ tot)

 

C60

désinvolte

voy. jean-foutre

 

E0

désinvolture

avec _ (sans soin), à l’ foûtche à l’ loke [à rapprocher de loke]

 

S0

désir

[nm] d(è)sîr ;  v. envie, avide

 

G100

désir

nm son désir, ci qu’ i vout; (expr) c’ èst dè l’ mwârt qui vout moru, c’est de la mort dont il veut mourir, c’est son désir le plus cher

 

C60

désir

dèsîr (, d’sîr) ; au printemps, même vieux, on a des _s, å prétimps, on s’ rissint ou on-z-a co dès p’tits r’ssintèdjes ; _ immodéré, djêrièdje

 

E0

désir

(envie) dèsîr (d(è)sîr anc.) ; lès dèsîrs d’ one fème qui rawâr ; le _ irrépressible de qqch (ou de qqn) n’est découragé par aucun désagrément (se dit partic. pour une jeune fille ou un jeune homme qui choisit un partenaire de réputation douteuse, ou de piètre allure), i fât avèr fwin d’ djote po mindji dès holines (litt. « il faut avoir faim de chou pour manger des chenilles (qui se trouvent sur ce chou »)

 

S0

désirable

adj (qui inspire le désir) qui fait bêyî après; (souhaitable) il serait désirable que, ci sèreûve à sowaîtî qui

 

C60

désirable

d(è)sîråbe, -åve ; il serait _ que …, i sèreût à sohêtî qui …, i våreût (, fåreût) co mîs qui…

 

E0

Désiré

npr Zîré

 

C60

Désiré

(prénom m) Dèsîré ; (diminutifs) Zîré, Zizi

 

S0

Désirée

npr Zîréye

 

C60

désirer

v cowaîtî, v(o)lu ; on n’a jamais tout ce qu’ on désire, on n’ a jamais tot ç’ qu’ on vout ; il le désire de tout son cœur, gn-a s’ keûr qui tire après; il le désire vivement, il è-st-arèdjî après ; « Nos cowaîtans lès caurs èt lès gros sous(J. de Lathuy) ; désirer avidement, bêyî après, djêryî après, pêyî après ; action de désirer avidement, bêyadje (m), djêriadje (m), pêyadje (m); (loc) cela laisse à désirer, ci n’ èst nin t’t-à faît bin ; se faire désirer, si fé ratinde

 

C60

désirer

d(è)sîrer ; que désirez-vous ?, qu’ årîz-ve voltî don ? ; on n’a jamais tout ce que l’on désire, on n’ a måy tos lès pas qu’on k’hosse ; _ vivement qch, djêrî (djêriver GdM ; djèter Bassenge) so … ; guêver (djêver F; Seraing) so … ; limer (Sto…. ; lèmeter St., GdH. ; lèner Es.), glèter, linweter (linwi Ampsin) après… ; tirer (, sètchî, stitchî, fé) l’ linwe après … ; fé ‘ne grande (ou longue) linwe après… ; èsse  rafåré après… ; pinde après… (La. : i-gn-a longtins qu’ i pindéve après) ; il le désire follement, i moûrt après, lès-oûys lî golèt après (Ja.) ; voy. haleter ; _ le mâle, voy. chaleur

 

E0

désirer

vt (dans quelques loc.) dèsîrer (d(è)sîrer anc.) ; _ fortement, lèmer ; il è lèmé assé po l’avèr ; i lème todi après quéke tchôse

 

S0

désireux

, -euse d(è)sîreûs, -e ; je suis _ de partir, dj’ a èvèye d’ ènn’ aller, dji vôreû bin ‘nn’ aler, dj’ ènn’ îreû voltî

 

E0

désireux

, -euse adj dèsîreûs, -eûse (anc. dès-) ; il èst dèsîreûs d’ bin fé

 

S0

désistement

dèsisteumint

 

S0

 

 

désister

(se) v rinoncî

 

C60

désister

, -ement dèsister, -èmint

 

E0

désister

(se) si dèsister ; i s’ è dèsisté à l’ djèrin.ne minute

 

S0

désobéir

[v] (c) ni nin choûter, (o) n’ nén chôuter, (e) ni nin hoûter

 

G100

désobéir

, -issant (enfant), in-èfant qui n’ hoûte nin, qui hoûte come on p’tit tchin (ou come li tchin d’ à Godå), qui n’ a nole hoûte, … nou nisse ; il èst målåhèye, volontêre, hayåve; (d’un chien) i n’ hoûte nin, i n’ a noul apèl, i lance

 

E0

désobéir

vi dèsobèyi ; v’là ç’ qu’ arive quand on dèsobèyit !

 

S0

désobéissant

, ante adj sins choûte; (expr) i n’ a pont d’ rapèl, il est désobéissant (il ne revient pas quand on l’appelle)

 

C60

désobéissant

, -ante adj dèsobèyichant, -ante

 

S0

désobligeant

, ante adj displaîjant (-e)

 

C60

désobliger

disoblidjî

 

E0

désobstruer

voy. déboucher, dégager, DÉSENCOMBRER

 

E0

désodorisant

nm sint-bon

 

C60

désœuvré

, ée adj disovré (-ye) ; il est toujours désœuvré, il èst todi là à n’ rin fé

 

C60

désoeuvré

disouhî ; balzineû, -eûse, -erèsse ; voy. oisif

 

E0

désœuvrement

balzinerèye ; voy. flaner, oisiveté

 

E0

désolant

, ante adj disbautchant (-e), pènauve, trisse

 

C60

désolant

, -ante adj dèsolant, -ante

 

S0

désolation

nf anôye, anôyemint (m), disbautchance, disbautchemint (m)

 

C60

désolation

dèsolâcion

 

S0

désolé

, ée adj (triste) diloûjî (f diloûjîye) elle était désolée, èlle èsteûve tote disbautchîye, …. tote diloûjîye; être désolé, ièsse au r’pintant, rigrèter ; je suis désolé, dji r’grète ; dji so-st-au r’ pintant

 

C60

désolé, e

[adj] (o) nâvreûs, e, (o-c) pèneûs, e, (e) d(i)solé, êye; v. triste

 

G100

désoler

(se) v aler à l’ disbautche; « Mi keûr è-st- vôye à l’ disbautche dispû l’ matin pa l’ uch au laudje .» (J. Guillaume)

 

C60

désoler

, -ant, -ation disoler (dè-), -ant, -åcion ; se _, si d’louhî, si  taper à l’ dibâtche (Fl.), voy. éploRé

 

E0

désoler

vt (navrer) dèsoler ;  ça m’ dèsole di vèy dins l’ ètat qu’ ça èst ; tout me désole, dji sû dèsolé di d’ tot

 

S0

désoperculer

v désopêrculer

 

C60

désopilant

, ante adj c’est désopilant, c’ è-st-à crèver d’ rîre,… à chirer d’ rîre,… à fé skèter sès-aburtèles (, à faire casser ses bretelles)

 

C60

désordonné

tapage _, bacara, bacanål, voy. tapage ; appétit _, djêrièdje

 

E0

désordonné

n personne _e, kitapeû, -eûse

 

S0

désordonné

, -ée adj dèsôrdoné

 

S0

désordre

[nm] (o-c) assonre, tchinis’, (e) dèsôr, (o) dèlûje [nf], (c) arèdje [nf]

 

G100

désordre

nm arèdje (f), atèléye (f), bèrdacherîye (f), fafouye (f), wachis’ ; (loc) en désordre, bèrlik-bèrlok, brik-brok, brich-brach, cu d’zeû cu d’zos, li cu au hôt; (expr) il a todi on fiêr qui clape èt l’ ôte qui n’ tint nin, il a toujours un fer qui bouge et l’autre qui ne tient pas, il est toujours en désordre (ou il est en mauvaise santé) ; on tchèt n’ î r’trouvereûve nin sès djon.nes, un chat n’y retrouverait pas ses petits, quel désordre!; si s’ cu n’ têreûve nin, gn-a longtimps qui l’ aureûve pièrdu, si son derrière ne tenait pas, il y a longtemps qu’ il l’ aurait perdu, il n’a pas d’ordre

 

C60

désordre

disôr (, dèsôr , dèsôrde), abébô, apanaje, atèléye (nf), bazår, cafu ;  kidjètèdje, -erèye; kifråyenèdje ; kitapèdje, -erèye ; intrimèlèdje,  margaye, rédifice, tripis’, bômarègn, cayon, ahan ; mettre en _, dihåmoner, kidjèter, kifrågnî, kitaper ; mète onk so l’ ôte, cou d’zeûr cou d’zos ; stramer, taper du strime èt du strame (Ve. ; du scrime du scrame Ja.), dilåbèrner ; (en farfouillant) trifouyî, intrimèler ; un ménage en _, on k’tapé manèdje ; quéle atèléye ! i fêt là come amon Lîbrih ; c’ èst come on vî-war ; on ma­nèdje à l’ bîwak ; voy. dessous ; laisser traîner des objets en _, lèyî tos sès camadjes avå lès djeûs, lèyî warloker sès-afêres avå les vôyes : voy. BOULEVERSER, BROUILLAMINI, COHUE, PÊLE-MÊLE

 

E0

désordre

1 (absence d’ordre, confusion, fouillis, micmac)

ak’macheûre, arnâche, arnacherîe, assôr, astonrèdje, bazâr, cafougnèdje, dèsôrde, kimachèdje, kimacherîe, kimichmach, kitapèdje, michmach, trifouyèdje ;

quine ak’macheûre là-d’dins !; quine arnâche qu’ i m’ è co fêt là ! ; quine arnacherîe là-d’dins !; i gn-è on fâmeûs astonrèdje dins ç’ cinse-là ; i gn-avot ou fâmeûs k’tapèdje dins ç’ mâjon-là ; quî-ce qu’ è fêt ç’ michmach-là dins mès pontes ? [de l’all. Mischmasch] ; c’est un _ indescriptible !, one troye n’ î r’troûverot nin sès djon.nes ! ; (ensemble d’objets mis sens dessus dessous) cafougnèdje ; qué cafougnèdje là-d’dins ! ; (se dit d’un endroit en désordre), on tchèt î pièdrot sès djon.nes ! ; (saleté) tôyèdje ; qué tôyèdje qu’ i gn-avot dins li scâve ! ; qui est en _, one tchan.me tot-abôkiêye ;

adj en _, kitapé ; la tâve èst tote kitapé ; adv tout est en désordre ici, i fêt tot k’tapé voci ;

vt jeter en _ (taper pêle-mêle), kifouter ; il ont k’fouté tot l’ bazâr avâr là ; mettre de nouveau en _, rik’taper ; il ont co stî rik’taper tot l’ gurnî ;

 

2 (dérèglement, embrouillamini) agadeleûre ; i gn-avot one agadeleûre di tos lès djâles ! ; () ravacholerîe ; qué ravacholerîe là-d’dins ! ; (agitation) personne qui sème le _, arnacheû, -eûse

 

S0

désorganisation

dèsôrgânisâcion

 

S0

désorganiser

v foute l’ arèdje, foute l’ atèléye

 

C60

désorganiser  

disôrgâniser (dè-) ; voy. DÉRANGER

 

E0

désorganiser

vt (surtout au part passé) dèsôrgâniser ; li ravitayemint astot tot dèsôrgânisé

 

S0

désorienté

, ée, adj pièrdu (f pièrdeuwe)

 

C60

désorienter

disôriyinter (dè-), diméreler ; voy. DÉCONCERTER, DÉPAYSÉ

 

E0

désorienter

vt dèsoriyenter

 

S0

 

désormais

[adv] (o) à pârti d’ asteûre, d’ audjoûrdu, (c) à paurti d’ audjoûrdu, d’ asteûre, (e) à pårti d’oûy, d’ asteûre, (e) à rés’ d’oûy

 

G100

désormais

adv à paurti d’ asteûre, à dater d’ asteûre

 

C60

désormais

dés-oûy, å rés’ d’ oûy , å parti (ou dater) d’ oûy ou d’ asteûre

 

E0

désormais

 

asteûre, i n’ coûrrè pus

 

S0

 

désossé

un jambon _, on djambon sins-och

 

S0

désosser

disoheler, disohî

 

E0

désosser

vt dis’zochi ; dis’zochi l’ djambon

 

S0

despote

nm c’est un despote, i rote au fiêr èt à l’ aci

 

C60

desquamer

, -ation di(s)hayeter, pèler, -èdje

 

E0

desquels

, desquelles pron interr dèsquékes (f dèsquénes) ; desquelles avez-vous besoin ?, dèsquénes avoz dandjî ? ; pron relatif, qui ; les femmes desquelles nous vous parlions, lès feumes qui nos v’s-è causin.n

 

C60

dessaisir

v il a été dessaisi de l’affaire, on lî à r’pris l’ afaîre

 

C60

dessaisir

, -issement dissêsi, -ihèdje, -ihemint

 

E0

dessaisir

vt ou pr (se) _ (de), (si) dis’sêsi (di) ; li juje s’ è dis’sêsi di ç’te afêre-là

 

S0

dessaisonner

t. de cult., dissåhener

 

E0

dessalage

nm dissaladje

 

C60

dessaler

v (rendre moins salé) dissaler

 

C60

dessaler

, -aison, -ement dissaler, -èdje ; ditrimper

 

E0

dessaler

vt dis’saler ; mète distrimper la salêye po la dis’saler ; dis’saler l’ djambon

 

S0

dessangler

dicingueler

 

E0

dessaouler

(se) vt et pr dus’sôli ; il è pris on catchèt po s’ dis’sôli ; vi (cesser d’être saoul) dis’sôli ; i n’ dis’sôle nin d’pûs ayîr

 

S0

desséchant

, ante adj askant (-e)

 

C60

desséché

de la viande _e, do l’ sètche tchâr

 

S0

dessécher

[v] (e-c) souwer, (o) r’ssuwer, seûwer, (c) d(i)ssètchi ;  v. sécher

 

G100

dessécher

v (rendre sec) asker, sclèyî; tout est desséché par le soleil, gn-a tot qu’ a stî aské pau solia, gn-a tot qu’ a stî sclèyî; (expr) aské conte one pia d’ baudet, desséché comme une peau de baudet ; (se) v (plante) diflani, fèner, rôtyi, sètchi ; un fruit desséché par la chaleur, on frût mè.ignî; (maigrir) elle se dessèche à vue d’œil, èle ramwinrit à faît

 

C60

dessécher

souwer, voy. sécher, rata­tiner ; _ à feu doux, hèsi; se _sur le feu, gôti ; le soleil dessèche le tonneau, li solo disclèyih li tonê, voy. ébarouir ; j’ai le gosier desséché, dj’ a l’ gosî tot arèni ou l’ djèrdjète arènèye

 

E0

dessécher

se _ à la chaleur (en parlant du bois), si sclèyi ; li tonê s’ è sclèyi â slo ; (au part passé) i gn-è do djeû, la roûe èst tote suclèyi ; (au fig) (se dit plaist lorsqu’on désire à boire) nous allons nous _ !, dji vons sclèyi ! (Te.)

 

S0

dessein

nm plan ; il n’ a que de noirs desseins, i n’ a qu’ dès mwaîs plans ; je voudrais connaître ses desseins, dji vôreûve bin sawè ç’ qu’ il a è l’ tièsse; (loc) faire à dessein, fé èsprès ; c’est à dessein de vous peiner, c’ èst po vos fé dè l’ pwin.ne

 

C60

dessein  

dèssin, plan, îdèye ; il a de mauvais _s,  il a dès målès-îdèyes ; il contrecarre tous mes _,  djè l’ troûve tofér so mes vôyes ; à _, voy. exprès

 

E0

dessein

à _ (délibérément), à dèssin ; il è fêt ça a dèssin

 

S0

desseller

v dissèler ; action de desseller, dissèladje (m)

 

C60

desseller

(cheval) dissèler

 

E0

desseller

vt (ôter la selle à) (un animal) dus’sèler ; dis’sèler li tch’vau

 

S0

desserrage

nm dissèradje

 

C60

desserrer

v dissèrer, distrinde ; action de desserrer, dissèradje (m) ; desserrer la ceinture, dissèrer l’ blouke, lachî on crin ; desserrer un étau, disvèriner; (loc) desserrer les dents, douviè s’ bouche, dîre saquants mots, causer, kiketer ; sans desserrer les dents, sins moti

 

C60

desserrer

dissèrer, distrinde, di(s)låker, låker (une corde), syn. diner dè l’ låke ou d’ l’ åhe (à une corde) ; discråwer (un écrou) ;  di(s)clamer (en enlevant des crampons) ; voy. DÉCRAMPONNER, DÉTENDRE

 

E0

desserrer

vt (relâcher (ce qui est serré, ce qui comprime)) dis’sèrer ; dis’sèrer one vis’, on boulon ; _ la chaîne qui relie la fourche du chariot à la longe, disbrâyeler ; disbrâyeler l’ tchâr ; (enlever la chaîne qui assujettit une charge de bois sur le chariot) disbrâyeler one tchèdje di bwas 

 

S0

dessert

nm gougouye (f), lètcherîye (f), dessêrt

 

C60

dessert

dèssêrt, (plaist) ine saqwè po r’ssouwer l’ dint

 

E0

dessert

dèssêrt ; dj’ ons avou do l’ tâte come dèssêrt

 

S0

desservant

_ (d’une cure), dichèrvant (anc. dissièrvant)

 

E0

desservir

v (faire le service) le tram ne dessert pas ce village, li tram ni passe nin véci ; à droite, une porte dessert la salle à manger, su vosse drwète, on-uch mwin.ne à l’ bè le place ; cette église est desservie par un père jésuite, gn-a on jéswite qui va dire mèsse dins ç’t-èglîje-là; (débarrasser) disbarasser, rôster, waster ; c’est lui qui dessert les tables, c’ èst li qui disbarasse lès tauves; (rendre un mauvais service) fé do twârt

 

C60

desservir

dichèrvi (anc. dissièrvi); _ la table, dihaler ou wèster l’ tåve, rastrinde lu tåve  (St.), wèster l’ dèssèrve

 

E0

desservir

vt (qqn) (lui causer du tort) dis’sièrvi ; ça va l’ dis’sièrvi, sa margaye avou l’ mayeûr ; (un lieu) dis’sièrvi ; la posse è todi dis’sièrvi lès vièdjes

 

S0

Desset

(n de famille) Dèssèt

 

S0

dessiler

v dispaupyî

 

C60

dessiller

_ les yeux, voy. désaveugler

 

E0

dessin

nm dèssin

 

C60

dessin

dèssin; _ confus, carimadjôyes

 

E0

dessin

dèssin ; on dèssin à l’ enke di chine ; _ mince et sinueux (dans le bois, la pierre), von.ne ; one von.ne di tchèrbon

 

S0

dessinateur

, trice n dèssineû (-se)

 

C60

dessinateur

dèssinateûr

 

S0

dessiner

v dèssiner ; action de dessiner, dèssinadje (m)

 

C60

dessiner

, -ateur dèssiner, -eû, -ateûr

 

E0

dessiner

vt dèssiner ; dèssiner one mâjon ; empl absolt i dèssine djà bin ; _ de nouveau, ridèssiner ; ridèssiner on plan

 

S0

dessoler 1

_ des terres, dissåhener

 

E0

dessoler 2

_ un cheval, stråler, distråler

 

E0

dessoucher

v drauder ; il dessouche, i draude

 

C60

dessouder

v dissôder ; action de dessouder, dissôdadje (m)

 

C60

dessouder

, -ure dissôder, -èdje ; di(s)brasi, -ihèdje

 

E0

dessouder

vt disbraser, dis’soûder ; disbraser on tiyau ; dis’soûder dès fièrs ; se _, si disbraser, si dis’soûder

 

S0

dessoûler

v dissôler ; action de dessoûler, dissôladje (m)

 

C60

dessoûler

dissôler

 

E0

dessous

[nm-prép] (e-c) d(i)zos, (o) d(i)zous employé comme  préposition  (en dessous), “dizos/dizous” est souvent (mais pas obligatoirement) précédé de (o-c) pa , (e) po :

(c) li bale èst (pa-)d’zos l’ ârmwêre; dizor mi, (e) li boule èst (po-)d’zos l’ årmå, dizor li, (o) li bale èst (pa-)d’zous l’ârmwêre, dizour li

 

G100

dessous

nm dizos ; le dessous, li d’zos

 

C60

dessous

prép et adv dizos; (loc) en dessous, pa-d’zos : il habite en dessous , i d’mère pa-d’zos ; les enfants en-dessous de cinq ans, lès-èfants qu’ ont mwins’ di cinq ans ; par en dessous, pa pa-d’zos ; ci-dessous, véci pa-d’zos; là-dessous, véla pa- d’zos; (expr) être dans le trente-sixième dessous, ièsse dins dès laîds draps

 

C60

dessous

adv dizos ; là-_, là-d’zos ; par-_, po-d’zos ; en _, voy. aval, bas ; regarder en _, sans lever franchement les yeux, loukî d’zos êr ; regarder en _, comme la vache prête à donner un coup de corne,  bwèrgnî, bronker, fé l’ hore, fé one lêde hore, hori, loukî po d’zos hore ou dizos lès hores, louker po d’zos l’ cina ; aller bras dessus bras _, ènn’ aler (ou si t’ni) à cabosse ou brès’ dizeûr brès’ dizos ; tout est sens dessus _ dans ce ménage, tot-à-fét va l’ cou-z-å hôt ou cou-d’zeûr cou-d’zos (ou èst hatch-èt-match) divins ç’ manèdje-là, voy. pêle-mêle ; celui, celle de _, li d’zotrin, -in.ne ; loc. prép., [passer] par-_ la table, po-d’zos l’ tåve  ; par-_ la jambe, po-d’zos l’ djambe; sortir de _ terre, vint foû di d’zos tére ; nm le _, li d’zos; avoir le _, avu li d’zos ; au-_, å-d’zos, å-d’-dizos ; à une lieue au-_ de Liège, à ine eûre pus bas qu’ Lîdje ; connaître les _ d’une affaire, kinohe li fond dè pot, savu lès ca èt lès ma ou l’ pouna èt l’ cova ; un _ de tasse, on platê (ou d’zos) d’ tasse

 

E0

dessous 1

1 adv dizos ; ni toume nin à l’ valêye, dji sû d’zos ; au-_, â-d’zos ; mètoz-ve â-d’zos ; là-_, là-d’zos ; i gn-è âk di drole là-d’zos ; par-dessous, pa-d’zos ; il è moussi pa-d’zos ; aller pa-d’zeûr èt pa-d’zos ;

2 prép au-_ de, â d’zos di ; il èst â d’zos di d’ tot ; â d’zos d’ sâze ans, on n’ pout nin intrer ; par-_, pa-d’zos ; dj’ ê r’trové la clé pa d’zos l’ ârmwêre ; i prind tot pa-d’zos la djambe ; 2

 

S0

dessous 2

dizos ; les habitants de l’étage du _, lès djins do d’zos ;

vos n’ kinuchoz nin li d’zos d’ l’ afêre

 

S0

dessous-de-plat

sous-plat

 

S0

Dessoy

(n de famille) Deuswa

 

S0

dessus

[nm] d(i)ssus, d(i)zeû(r)

dizeû(r) peut être précédé de: (o-c) pa / au , (e) po / å :

(e) i potche dizeû l’ meûr, li mohone è-st-å d’zeûr dè tiér, po-d’zeûr, dizeûr mi 

(c) potchî pa d’zeû l’ meur, li maujon è-st-au-d’zeû do tiène, dizeûr li 

(o) sauteler pa d’zeû in mur, li maujo è-st-au d’zeû du tiène, dizeûr lèye

 

G100

dessus

nm dizeû; (loc) reprendre le dessus, riprinde li d’zeû, rivenu à li; au dessus de :; les enfants au dessus de cinq ans, lès-èfants qu’ ont d’pus d’ cink ans; (loc) cu d’zeû cu d’zos, sens dessus dessous; (expr) ènn’ awè jusqu’ à pa-d’zeû s’ tièsse, ènn’ awè jusqu’ à l’ pupe, en avoir jusqu’à la pipe, en avoir par-dessus la tête

 

C60

dessus

prép et adv dissus ; vous allez marcher dessus, vos-aloz roter d’ssus ; tu as le nez dessus, vos-avoz l’ nez d’ssus; (loc) au dessus, pa-d’zeû ; ci-dessus, véci pa-d’zeû ; là-dessus, là d’ssus, adon ; par au dessus, pa pa-d’zeû ; par-dessus tout, fwârt avant, tot spéciâlemint

 

C60

dessus

adv dissus (montez d’ssus; rimètez-le dissus), (anc.) sus ; là-_, là-d’ssus (comp. là-d’zeûr : là-haut) ; par-_, po-d’zeûr ; celui, celle de _, li d’zeûtrin, -in.ne ; dans des l.-d. so(u)vèrin, voy. amont, haut ; sens _ dessous, voy. dessous ; loc. prép., par-_ tout, voy. surtout ; cul par-_ tête, cou-d’zeûr cou-d’zos; j’en ai par-_ la tête, dj’ ènn’ a å-d’-dizeûr dè l’ tièsse ou disqu’å d’zeû l’ tièsse ; par-_ le marché, å-d’-dizeûr (ou à l’ copète) dè martchî, ou dizeû l’ martchî ; nm, le _ (la face ou partie supérieure de qch) li d’zeûr ; prendre le _ (sur sa douleur) prinde li d’ssus; au-_,  å d’zeûr, å-d’-dizeûr; coupez-le au-_, côpez-l’ dizeûr (comp. côpez li d’zeûr : coupez le dessus) ; au-_ des vignes, dizeû lès vègnes ; travailler au-_ de ses forces, ovrer å-d’zeû d’ (ou å-d’zeûr di) sès fwèces ; au-_ de moi, dizeûr mi, å-d’zeûr di mi ; au-_ de nous, dizeû nos-ôtes, å-d’zeûr di nos-ôtes

 

E0

dessus

dizeû (dè- ; duzeûr Ba.) ; la mâjon do d’zeû

 

S0

dessus 1

1 adv (en haut) (position) dizeû ; dj’ ê mès sous voci d’zeû ; tot l’ bazâr astot cou d’zeû, cou dzos ; ils habitent au-_ (à l’étage), is d’morant d’zeû ; là-_, là-d’zeû ; tape ça là-d’zeû ; par-_, pa-d’zeû ; passoz pa-d’zeû ; aler pa-d’zeûr èt pa-d’zos ;

(mouvement) dussus ; dj’ ê martchi d’ssus sins l’ vèy ; il è mètou l’ dèt d’ssus ; (vulgaire) i gn-è dès poumes à tchîr dissus ; (t de marchand) bouche dissus, c’ èst da mîne, la bièsse ! ; compte dissus ! ; là-_, là-d’ssus (dans quelques loc.)

 

2 prép au-_ de, par-_, (position) dizeû (dè- ; duzeûr Ba.), â d’zeû di (, do) ; leû mâjon èst d’zeû la nosse ; ç’ astot â-d’zeû di sès fwaces ; â-d’zeû do martchî ; is d’morant â-d’zeû do vièdje ; par-_ le marché, pa-d’zeû : il è passé pa d’zeû mi ;

(mouvement) â d’ssus di ; sâteler â d’ssus do bî ; par-_, pa-d’ssus ; èt pa d’ssus tot, il èst voye avou ma fème !

 

S0

dessus 2

n dissus ; prinde li d’ssus

 

S0

dessus-de-lit

nm coûrtèpwinte (f)

 

C60

déstabiliser

v fé piède balance, fé tchaîr

 

C60

déstabiliser

vt (faire branler (un objet planté, une construction)) dis’soli ; cès grandes-êrs-là, ça dis’solit tos lès sapins ; (au part passé) la mâjon èst tote dis’soli ; dj’ ê one dint qu’ èst dis’soli ; se _ (perdre sa stabilité), si dis’soli ; li pikèt d’ cwane èst câssé ; tote la hèye s’ è dis’soli [type < des-sol-ir > comp. moy. fr. dessoler, enlever du sol, ébranler, et w rassoli]

 

S0

destin

nm dèstinéye (f), planète (f)

 

C60

destin

, destinée dèstinêye, sôrt (nm)

 

E0

destin

dèstin ; tu n’ fros djà rin conte li dèstin ; on n’échappe pas à son _, ostant d’ mori quu d’ piède la vîe

 

S0

destinataire

n je n’en connais pas le destinataire, dji n’ sé nin po quî qu’ c’ èst,… po quî ç’ qui c’ èst

 

C60

destination

nf (raison d’être) je voudrais connaître la destination de cette construction, dji vôreûve bin sawè à qwè ç’ qui ç’  batimint-ci va sièrvu; (lieu où l’on doit se rendre) quelle est la destination de ce train ?, èwoù-ce qu’ il è va, ç’ trin-là? ; le train à destination de Namur, li trin po Nameur

 

C60

destination

(lieu où l’ on se rend) dèstinâcion ; nos v’là arivés a dèstinâcion

 

S0

Destinée

npr Dèstinéye

 

C60

destinée

nf astchèyance, planète ; à chacun sa destinée, on-z-a chake si planète; « Qu’ on vaye uker l’ chance, qu’ èle vègne èsconte di l’ astchèyance . » (A. Bacq)

 

C60

destinée

dèstinée ; c’ èst la dèstinée, on n’ pout nin la tchindji

 

S0

destiner

v il me destine cette place, i tint ç’ place-là por mi ; il se demande quel accueil vous lui destinez, i s’ dimande comint ç’ qui vos l’ alez r’çû; cette lettre m’était destinée, ci lète-là èsteûve por mi

 

C60

destiner

(se) v il se destine à la médecine, i vout ièsse docteûr

 

 

destiner

, -ation dèstiner, -åcion ; être destiné aux honneurs, èsse apèlé ås-oneûrs

 

E0

destiner

(se) vt et pr (si) dèstiner ; i s’ dèstine a s’ fé curé ; il se destine à être médecin, il aprind po docteûr

 

S0

destituer

, -ution dèstit(o)uwer, -tucion ; di(s)mète, mète foû di s’ plèce, mète à pîd

 

E0

déstresser

v distinkyî, distrinde, rapaupyî

 

C60

destructeur

, trice n et adj abume (n), arache-cayau (n), arwine (f), distrût-tot (n), distrûjaud (-e), rauye-tot (n)

 

C60

destructeur

, -trice n distrûjeû, -eûse 

 

S0

destruction

nf arèdje, dèstrucsion, distrûjadje (m), sacadje (m), sacadjemint

 

C60

destruction

, -teur, -tif distrucsion ; distrûhèdje, -heû, -hant

 

E0

destruction

(dévastation) dèstrucsion ; lès surus ‘nn’ ont fêt one di dèstrucsion dins lès dinrêyes !

 

S0

désuet

, ète adj passé (-ye) d’ môde, qui date di Matîsalé

 

C60

désuet

mot _, on vî mot qu’ on n’ s’ è chève pus

 

E0

désuétude

laisser tomber en _, lèyî toumer djus ; loi tombée en _, lwè toumêye djus ; des usages tombés en _, dès vîs-ûsêdjes qui l’ timps a forcrèhou

 

E0

désuni

, ie adj (séparé) ils sont désunis, is n’ sont pus èchone

 

C60

désunir

, -ion disûni (dè-), -nion ; _ [deux amis] dèfåfier (Rob.) ; voy. DÉSACCORD, DÉTACHER, SÉPARER

 

E0

détaché

, ée adj (détaché d’un crochet) disaveté (-ye), disfaît (-e),  disgritcheté (-ye); (lien) dislachî (-ye), disloyî (-ye) ; (nœud) disfaît (-e), disnuké (-ye) ; pièces détachées, pîces.

 

C60

détachement

(de troupe) dètachemint ; on dètachemint d’ cavalerîe  

 

S0

détacher

[v] (o-c) distatchî, (e-c) distèler ; v. libérer

 

G100

détacher

v (délier) dislachî, disloyî ; ils ont délié leur chien, il ont dislachî leû tchin ; il va délier la gerbe, i va disloyî l’ djaube; (détacher d’ un crochet) détacher le poisson qu’ on a pêché, disaveter l’ pèchon qu’ on-z-a pris; (détacher des vêtements) déboutonner, disbotener ; dégrafer, disgraper, disgrapeter; une pierre s’est détachée du mur, gn-a one pîre qui s’ a disclapé do meur; son lacet s’est détaché, si lacète s’ a disnuké; les feuilles se détachent de l’arbre, lès fouyes tchèyenut ; (enlever les taches) distatchî ; (se) v (cesser d’être attaché) (d’un lien) si dislachî, si disloyî; (d’un crochet) si disaveter; (apparaître distinctement) si veûy, rèche, sôrti ; des cheveux qui se détachent, dès tch’vias qui brikenut; se détacher l’un de l’autre, si hanter todi mwins’

 

C60

détacher 1

voy. dégraisser

 

E0

détacher 1

vt (ôter les taches de) distètchi ; distètchi on moussemint

 

S0

détacher 2

, -ement dètacher, -emint; (au  sens  propre) di(s)tètchî ; di(s)tèler; voy. désunir ; _ un chien, di(s)lahî ; _ des objets adhérant l’un à l’autre, di(s)claper ; _ en tordant, wèrcî (ex. dès cèmes di pétråle, di rècène, ou po råyî on dint, po d’tèler deûs-ohês, etc.) ; le noyau des prunes se détache facilement, lès  preunes  su  d’håvetèt  bin ; voy. écorce ; (houill.) _ la houille,  abate li (ou à l’) von.ne ; se  _, diclaper,  diplakî ; _ en  lamelles, hayeter ; _ en miettes, mîyeter ; _ par morceaux (plafond, peinture, tapis­serie), si di(s)plågneter

 

E0

détacher 2

(se) vt et pr ((se) délier) distètchi ; ((se) décrocher) (si) distètchi (syn. (si) discrotcheter)  ; ((se) décoller) (si) distètchi (syn. (si) discoler) li câde s’ è distètchi ; li tapis s’ distètche tot arî do mour ; ((se) séparer) (si) distètchi ; i s’ è distètchi di ç’ bwêcèle-là ; vt (ce qui était assemblé) (décoller) (svt au part passé) disclaper ;  ma smèle èst disclapé ; vt (délier) (un animal) dilachi, dislachè (ou dilachè) (Te.), disloyi, distètchi ; distètchi la gade ; li tchin s’ è distètchi ; quî-ce qu’ è co d’lachi l’ tchin ? ; vt _ de nouveau (un animal), rid’lachi ; quî-ce qu’ è co rid’lachi l’ tchin ? ; (se) (en parlant d’un revêtement) si displaker ; li plakèdje toume, ça s’ displake du tos lès costés

 

S0

détail

nm tenir un magasin de détail, tinu botike ; (loc) en détail : vous allez me raconter l’événement en détail, vos m’ alez dîre tot come ça s’ a passé; c’est un petit détail qui peut expliquer bien des choses, ça n’ a l’ aîr di rin maîs ça nos pout fé comprinde bran.mint dès-afaîres; c’est un détail, ça n’ a pont d’ importance, ça n’ a pont d’ agrès, c’ èst dès tchîtchéyes

 

C60

détail

, -ailler, -ant dètay, -alier, -ant ; [acheter, vendre] en _, à l’ kitèye, à l’ ricôpe, à l’ (ri)côpe-gueûye, à l’ minowe (ou vinowe) min ; revendeur en _, martchand à l’ kitèye, rivindeû, ricôpeû (f -erèsse), martchotê ou -teû ; donner des _s sur .., . dîre qwè èt come (ou tél èt télemint) avou ….

 

E0

détail

1 (particularité) dètay ; dj’ ê lî tos lès dètays dins la gazète ; connaître tous les _s (d’une affaire, d’une histoire), kinuche l’ awiyêye ; le _ de ce que l’on peut connaître, lès r’vint èt lès r’va (litt. « les revient et les reva ») ; les _s seraient superflus (formule phatique), dji n’ ti di qu’ça ! (litt, « je ne te dis que ça ! ») ; ç’ astot one drole d’ afêre, dji n’ ti di qu’ ça !

2 (vente ou achat par éléments) dètay ; vinde en dètay  

 

S0

détaillant

, -ante n dètayant, -ante

 

S0

Detaille

(n de famille) Dètaye

 

S0

détailler

vt (expliquer) dètayer ; i m’ è dètayé tote l’ afêre 

 

S0

détaler

v couru èvôye, pèter èvôye; (expr) i pète èvôye co pus rwèd qui l’ vint d’ bîje, il détale encore plus vite que la bise ; détaler après être tombé, si ramasser

 

C60

détaler

(marchandises) di(s)hågngner ; (fuir) mostrer lès talons, voy. déguerpir, ENFUIR, ESQUIVER

 

E0

détaler

vi (s’enfuir à toute allure) spiter â diâle, stèper, trossi ; il è stèpé voye quand i l’ è vèyou ariver ; il détalait, i la trossot ou i l’ trossot ; il détalait à toute allure, i sâtelot oûte dès hèyes èt dès bouchons ; ils détalaient à toutes jambes, is fèrayint po s’ sâver

 

S0

détasser

(le gerbier) distèsser

 

E0

détecter

v discouviè, tro(u)ver

 

C60

détective

nm détèctive

 

C60

déteindre

v (faire perdre ses couleurs) distinde, pâli; les couleurs ont déteint à cause du soleil, lès coleûrs ont distind au solia ; les couleurs ont déteint, lès coleûrs sont passéyes; (avoir de l’influence sur) il déteint sur son épouse, on vèt bin qu’ èle va coûtchî avou li; ils déteignent l’un sur l’autre, on vèt bin qu’ is vont coûtchî èchone

 

C60

déteindre

vi voy. décolorer

 

E0

déteindre

vi distinde ; i gn-è on bleû qu’ è distindou s’ lès blancs ; dj’ ê la cote qui distint âs plis ; li ridau è tot distindou â slo ; (au fig) c’ èst sès parints qui distindant sur lu  

 

S0

dételage

nm distèladje

 

C60

dételer

v (détacher une bête attelée) distèler; il détèle les chevaux, i distèle lès tch’vaus; détacher le collier du cheval du timon,  dislondjener; (cesser de faire qqch.) distèler ; il est temps de dételer, il èst timps d’ distèler

 

C60

dételer

di(s)tèler ; _ le bœuf du joug, didjonde ; (renoncer à l’amour) riployî l’ hèrna

 

E0

dételer

vt distèler ; distèle li tch’vau foû do bignon

 

S0

détendre

[v] distingler, (e-c) distinkî, (o-c) distinkyî

 

G100

détendre

v (relâcher ce qui était tendu) distinkyî; action de détendre, distinkiadje (m) ; détendre une corde, distinkyî one cwade ; (se)  v si discrankyî, si rapaupyi, si r’pwaser, si lèyî aler ; détendez-vous !, lèyîz vos aler !

 

C60

détendre

ditinkî, ditingler, låker (di-, ri-), lacher, låspi (St. ; lêspi Ma. ; alâspi Coo) ; voy. desserrer, mou, TENDRE

 

E0

détendre

vt (relâcher) distingler (-kler, disdingler) ; distingler la cwade, la tchin.ne  

 

S0

détendu

, ue, adj (lâche) distinkyî (-ye) ; (calme) qwèy, paujêre ; il paraissait détendu, i choneûve paujêre

 

C60

détenir

v (avoir en sa possession) awè ; c’est lui qui le détient, c’ èst li què l’ a; (garder en sa possession) (w)aurder

 

C60

détenir

diteni (distinre Seraing ; dit’tére Vottem ; dut’tinre St.) ; ordt riteni

 

E0

détente

nf (relâchement) rilaî (m) nous n’avons pas eu de détente, nos n’ avans pont ieû di r’laî; (pièce de l’ arme à feu) gachète ; mettre le doigt sur la détente, mète si dwèt su l’ gachète; (expr) i faît malaujîy lî fé disployî s’ boûsse, il est difficile de lui faire déplier la bourse, il est dur à la détente ; c’ èst come si on lî arachereûve on dint, c’est comme si on lui arrachait une dent, id

 

C60

détente

(de fusil, etc.) clitchète; lâcher la _, di(s)clitcheter

 

E0

détente

appuyer sur la _, tirer s’ la gachète

 

S0

détenteur

, trice n c’est lui le détenteur, c’ èst li què l’ a

 

C60

détenu

, ue adj et s prîj(o)nî (-re) (n)

 

C60

détérioration

nf dègat (m)

 

C60

détériorer

v abumer

 

C60

détériorer

abîmer, dimôdurer, diranciner, mèsbrudjî (misbridji Hu.) ; par l’usage, alouwer ; _ un meuble, mur, etc. digrogneter,  dihåmoner ; _ les arêtes d’un meuble, etc. dirièster ; [objet] détérioré, ditaleté ; voy. DÉGRADER, DÉMANTIBULÉE, GATER

 

E0

détériorer

 

(se) s’ anwari ; ça s’ anwarit dins ç’ mènadje-là ; toute situation peut un jour se _, i gn-è si clére êwe qui n’ si brouye

 

S0

 

Determe

(n de famille) Deuterme

 

S0

déterminé

, ée, adj (décidé) dècidé (-ye) ; (précisé) qu’ on dit tot-à fait ç’ qui c’ èst; on l’avait déterminé à l’avance, on-z-aveûve dit d’ avance ci qu’ c’ èsteûve au jusse

 

C60

déterminer

v (préciser) sawè dîre ; déterminer la cause de son décès, sawè dire poqwè ç’ qu’ il èst mwârt, …. di qwè ç’ qu’ il a moru ; son poids est difficile à déterminer, c’ èst malaujîy à dîre combin ç’ qu’ i pèse; (décider) dècider, poûsser; rien ne le détermine à partir, gn-a rin què l’ poûsse à ‘nn’ aler; (être la cause de) ièsse lès causes ; c’est cela qui a déterminé son départ, c’ èst ça lès causes qu’ il a ‘nn’ alé, c’ èst po ça qu’ il a ‘nn’ alé ; (se) v si dècider

 

C60

déterminer

voy. décider

 

E0

déterrer

[v] distèrer

 

G100

déterrer

v distèrer, mète au djoû

 

C60

déterrer

di(s)tèrer

 

E0

déterrer

vt (sortir de terre) distèrer ; distèrer on pikèt

 

S0

détestable

dètèståbe, -åve ; abôminåbe, afreûs ; temps _, on timps d’ tchin,  on sacri timps

 

E0

détestable

adj dètèstâbe

 

S0

détester

[v] (o) vîr (mau) èvi, (c) vèy èvi, (e) détèster

 

G100

détester

v veûy èvi (, vôy èvi, vèy èvi) ; je les déteste, djè lès veu èvi (, djè lès vè èvi); je le détes­terai, djè l’ vièrè èvi ; je le détestais, djè l’ vèyeûve èvi ; que je le déteste, qui djè l’ veûye èvi (, qui djè l’ vèye èvi) ; (expr) djè l’ vè co pus èvi qui l’ pètchi, je le déteste encore plus que le péché

 

C60

détester

détèster, hère, abôminer ; voy. AVERSION, HAINE, HAÏR

 

E0

détester

vt dètèster ; dji l’ dètèsse ; dji dètèsse qu’ on vègne fôrer s’ nez dins mès-afêres ; (avec du + infinitif) èle dètèsse d’ aler a voyèdje

 

S0

détisser

di(s)tèhe

 

E0

détonation

pètèdje (nm); (oriom.) boum, pif-paf ; voy. éclater

 

E0

détonner

[v] (o-c) djurer, (o-c) stoner, (e) cwèrner

 

G100

détonner

_ en chantant, cwèrner, èsse foû ton

 

E0

détordre

v distwade, distwârtchî

 

C60

détordre

di(s)twède, di(s)twèrtchî

 

E0

détordre

vt discroler, distwade ; _ un fil, discroler on fil ; distwade dès fils

 

S0

 

détortiller

distwèrtchî ; voy. débrouil­ler

 

E0

détour

nm distoû ; faire un détour, fé on distoû ; des tours et des détours, dès toûs èt dès catoûs; (loc) sans détour, platèzak ; dji vos l’ di platèzak, je vous le dis sans détour ; au détour, au cotoû ; au détour du chemin, au cotoû do tch’min, au toûrnant; (expr) fé dès r’bats, faire des détours (se dit du lièvre qui, pour brouiller les pistes, fait des détours avant de rentrer au gîte et, par extension, de tout animal traqué) ; « Li pèchon fait dès r’bats dins lès cladjots. » (H. Matterne) ; aler qwé sint Pîre à Rome, aller chercher saint Pierre à Rome, faire des détours

 

C60

détour

dètoûr ; au _ du chemin, å toûrnant ou à l’ toûrnêye dè l’ vôye ; faire un _, cråwer ; une route qui fait des _s, ine vôye qui cråwêye, caracolêye ou toûrnikêye, qui fêt dès caracoles, dès toûrs èt dès ratoûrs, … dès crankions, dès catournants, dès catoûrnas, dès catoûrnikas ; [un homme] sans _, franc, tot rond ; user de _, toûrner åtoû (dè pot) ; [dire] sans _, cårémint, frankemint, tot crou, tot plat, tot platemint, platekisak, tot foû dès dints, sins fé nou pleû, sins crankî, hèyetanmint, hèyetant-ridant, hayètemint, hêyenète (St., Ma.) ; voy.  BARGUIGNER, HÉSITER, NET ; je  le lui ai dit sans _, dji lî a dit tot hotchî ou dji n’ lî a nin hotchî; dji lî a djåsé (tot) foû dès dints, dji n’ a né fêt dès-intricatches

 

E0

détour

(parcours plus long que la voie directe) dètoûr ; c’ è-st-on dètoûr di passer par là ; _s (allées et venues), catoûrs ; is ‘nn’ ont fêt dès toûrs èt dès catoûrs divant d’ trover la mâjon ; il y est allé sans _, il î è stî d’ front

 

S0

détourné

, ée adj (qui n’est pas direct) c’est un chemin détourné, c’ è-st-one vôye qui fait on distoû, …. qui n’ mwin.ne nin tot drwèt; (par un moyen indirect) distoûrné (-ye)

 

C60

détourné

, -ée adj (indirect, -ecte) distoûrné ; i m’ è fêt one rèsponse distoûrné

 

S0

détournement

nm (action de changer la direction) distoûrnadje; (résultat de ce changement) distoûnemint; (action de soustraire à son profit) il est emprisonné pour détournement, il èst rèssèré po-z-awè volé dès caurs

 

C60

détournement

dètoûrnèmint

 

E0

détournement

(d’argent) dètoûrneumint ; i gn-è avou on fâmeûs dètoûrneumint à l’ banke

 

S0

détourner

[v] distoûrner

 

G100

détourner

v (changer la direction) distoûrner; (changer le cours de) détourner la conversation, causer d’ ôte tchôse ; détourner de son point de vue, distoûrner d’ sès-idéyes; (distraire) on ne peut le détourner de son travail, vos nè l’ saurîz awè foû di s’ bèsogne; (détourner qqn de sa route) disvoyî; (tourner d’un autre côté) détourner les yeux, riwaîtî ôte paut; (soustraire à son profit) détourner de l’argent, rauveler dès caurs, voler dès caurs ; (se)  v (pour ne pas voir) toûrner s’ tièsse (su l’ costé); (se détourner de sa route, par erreur) ièsse foû vôye

 

C60

détourner

di(s)forner, sètchî (lès pans) foû dè for

 

E0

détourner

di(s)toûrner ; il a détourné la conversation, i m’ a tapé foû rin.ne ; _ qn de son projet, détourner, disconsî ; _,  de l’argent, dètoûrner

 

E0

détourner

vt (dévier de son cours) distoûrner ; distoûrner l’ bî ; (diriger dans une autre direction) distoûrner ; distoûrner la convèrsâcion ; (soustraire frauduleusement) dustoûrner ; il è distoûrné (qqf dètoûmé) brâmint dès sous ; se _ (se tourner d’un autre côté) (pour éviter qqn), si distoûrner ; i s’ distoûne todi d’ mi ; il est tentant, pour celui qui s’occupe de l’argent des autres, d’en _ une partie à son profit, li ci qui k’mache brâmint lès sous dès-ôtes, il a toume todi dès poûssîres ; _ un cours d’eau (pour irriguer ses terrains), haper l’ êwe (Ra.)

 

S0

détraqué

, ée adj (appareil) abumé (-ye), distrût (-e), dismantchî (-ye) ; (santé) dismantchî (-ye), dismètu (f dismèteuwe); (cerveau) disrindjî (-ye), storné (-ye)

 

C60

détraqué

, -ée adj (en général) distraké ; dj’ ê l’ èstoumak tot distraké ; (avec une négation) (en parlant d’un être humain) (qui ne jouit pas de toutes ses facultés) nin jusse ; i n’ èst nin trop jusse ; il a le cerveau ­_, il èst tot boudji ; (en parlant du temps) le temps est _, li timps èst distraké (, à l’ dèbâke, en dèroute) 

 

S0

détraquer

v (appareil) abumer, distrûre, dismantchî, ni pus aler ; la radio est détraquée, gn-a l’ posse qui n’ va pus; (santé) dismantchî, dismète ; avoir l’estomac détraqué, awè si stomak dismantchî ; (se)  v (santé) se détraquer la santé en abusant de choses nocives, djouwer avou s’ santé; (temps) le temps se détraque, gn-a 1’ timps qui s’ brouye, …. qui s’ gâte, qui s’ machure

 

C60

détraquer

dètraker, dimantchî, dimasindjî, disonguî ; se _, toumer è ‘ne blèsse ; [la machine] est détraquée, è-st-èclawêye; [la serrure est] détraquée, fwèrcèye, folêye, cassêye, dèrindjèye, d’hanguinêye, d’masindjèye, d’valkisêye (Gl.) ; mes jambes sont détraquées de fatigue, mès djambes sont ristokêyes ; il a le cerveau détraqué, voy. cerveau, fou ; objet détraqué, årtifaye ; voy. démantibuler, dislo­quer

 

E0

détraquer

vt (déranger le fonctionnement) distraker (qqf dètraker) ; dj’ ê distraké l’ ôrlodje ; se _ (se dérégler), si distraker ; ça s’ distrake voltî, cès-enjins-là ; se _ (se brouiller) si disbâtchi ; li timps s’ disbâtche

 

S0

détrempe

dètrimpe (di-, dis- ; dètrempe) ; _ de l’acier, di(s)trimpèdje ; mariage en _, voy. concubinage

 

E0

détrempé

le foin est _, li foûre èst come do l’ djote

 

S0

détremper

v (mouiller fort) fortrimper ; action de détremper, fortrimpadje (m); (faire perdre sa trempe à l’ acier) distrimper ; action de détremper, distrimpadje (m)

 

C60

détremper

_ l’acier, di(s)trimper ; détrempé de pluie, rêwî, voy. délavé, tremper

 

E0

détremper

vt (faire perdre sa trempe (à l’acier)) distrimper ; distrimper dès fièrs ; (une viande salée) (la plonger dans l’eau pour la dessaler) distrimper ; distrimper l’ djambon divant do l’ cûre ; distrimper la salêye po la dis’saler ; (au part passé) un chemin détrempé (très mouillé et amolli), on tch’min tot distrimpé

 

S0

détresse

nf (sentiment d’ impuissance) angouche, rascrauwe; (situation matérielle) être dans la détresse matérielle, ièsse dins l’ misére; (loc) en détresse (en perdition), pièrdu (f pièrdeuwe)

 

C60

détresse

dètrèsse, languidône

 

E0

détresse

dètrèsse ; sèy en dètrèsse ; on-apèl di dètrèsse

 

S0

détresser

v distrèssî

 

C60

détresser

di(s)trèssî

 

E0

détricoter

vt districoter ; _ un bas, disfé (ou districoter) one tchâsse

 

S0

détriment

nm c’est à son détriment, c’ èst li qu’ î pièd

 

C60

détriment

dètrimint, damadje, prédjudice, twért

 

E0

détriment

au _ de, â dètrimint di ; tot ç’ qu’ il è ramassé, c’ è-st-â dètrimint dès-ôtes ; li pârtèdje è stî fêt a m’ dètrimint

 

S0

détritus

nm runin, tchinistrîye (f) ; détritus de bricaillons, pierres, ciment…, trigus (mpl)

 

C60

détritus

trigus, voy. débris ; _ servant de fumier, cindris’, tèrot

 

E0

détromper

v distromper ; je l’ai détrompé, djè lî a mostré qu’ i s’ brouyeûve

 

C60

détromper

di(s)tromper, disabûser

 

E0

détromper

détrompez-vous, la vie est chère, i n’ fât nin pinser mês i fêt tchîr viker

 

S0

détrôner

di(s)trôner (dè-) ; jouer au roi détrôné, djouwer à tchèslê-laridê (, -règuinê, -déridé)

 

E0

détrousser

v distrossî ; action de détrousser, distrossadje (m)

 

C60

détrousser

di(s)trossî ; au fig. divaliser (dè-), di(s)boubiner, d’rôber

 

E0

détrousser

(dépouiller) distrossi ; i s’ è fêt distrossi pa dès voleûrs

 

S0

détruire

[v] distrûre, distèrminer, (o-c) rèmoûre, (e) dismoûre

 

G100

détruire

v (défaire complètement, démolir une construction) abate, distrûre, rèmoûre ; ils ont détruit la maison, il ont distrût l’ maujone; (détruire par le feu) brûler, distrûre ; le feu a tout détruit, li feu a tot distrût; gn-a tot qu’ a brûlé; détruire en cassant d’ un coup sec, chèter, cochèter, skèter ; détruire en cassant en mille morceaux, spiyî; détruire en saccageant, abumer, distrûre, mèsbrîdji, sacadjî ; « Mès bias sondjes èstin.n dissus l’ aîte, mèsbridjîs. L’ awous’ èsteûve faîte.» (A. Bacq) ; détruire en déchirant, chirer, cochurer, dichirer

 

C60

détruire

distrûre, distèrminer, èstèrminer, résoûde à rin ; mettre en pièces, spiyî ; _ des nids, voy. dénicher ; _ une maison, un objet, voy. démolir, détériorer ; _ en frappant, en lapidant, mascråwer

 

E0

détruire

vt (abattre) distrûre ; il ont distrût la vî tchapèle ; faire périr distrûre lès holines ; si distrûre la santé ; se _ (nuire à sa santé), si distrûre ; dji m’ ê distrût à fé ç’te ovrèdje-là

 

S0

dette

nf crote, dète; (loc) avoir des dettes, awè dès crotes, …. dès dètes ; s’endetter, croter, fé dès dètes; (expr) i dwèt au bon Diè èt aus sints, il a des dettes envers tout le monde ; au cia qu’ a dès caurs à payî à Pauke, cwarème èst sovint trop coût, à celui qui a une dette à payer à Pâques, le carême est souvent trop court.

 

C60

dette

dète ; faire une _, fé ou mète on crok, fé on rôsî ; être criblé de _, avu l’ cou plin d’ dètes, aveûr dès crokês tot costé ; voy. débiteur

 

E0

dette

(somme d’argent due à qqn) dète ; fé dès dètes ; rik’nuchi sès dètes ; li ci qui paye sès dètes s’ aritchit ; contracter de nouvelles _s pour rembourser les anciennes, fé on trau po-z-a ristoper on-ôte ; il a des _s, il èst co parint avou l’ notêre (Te.) ; il a des _s partout, i dèt d’ tos lès costés ou i dèt â bon Dju èt à tos sès sints

 

S0

deuil

[nm] doû, (o) deuy

 

G100

deuil

nm doû ; un vêtement de deuil, on moussemint d’ doû ; il y a eu des deuils dans sa famille, gn-a ieû dès mwârts dins s’ famile; (loc) être en deuil, ièsse di doû; porter le deuil, pwârter l’ doû; prendre le deuil, si mète di doû ; sortir de deuil, ièsse djus d’ doû; (expr) pwârter l’ doû di s’ bûwerèsse, porter le deuil de sa lavandière, avoir un col de chemise sale ; i pwârteûve li doû di s’ bûwerèsse, il avait un col de chemise sale ; i s’ ont mètu d’ doû po longtimps, ils se sont mis en deuil pour longtemps, ils devront s’abstenir de sorties longtemps tellement ils se sont endettés

 

C60

deuil

doû ; être en _, èsse  di doû; porter le _ imparfaitement, hèrtchî l’ doû ; faire son _ de qch, fé ‘ne creûs d’ssus, loyî à s’ djambe

 

E0

deuil

(ensemble des signes extérieurs du deuil consacrés par l’usage) doû ; le grand _, li grand doû ; le demi-_, li d’mèy-doû ; le petit _, li p’tit doû [li grand doû, ç’ astot po lès prôpes-afants qu’ avint pièrdou leû pére ou leû mére ; lès-omes astint moussis tot nwars ; lès fèmes pwartint l’ grand vwale nwar pa d’vant zèles, chî s’mwin nes â long ; èt pwis, èles ritapint l’ vwale an-arî po l’ rèstant d’ l’ anée ; li d’mèy-doû k’minçot l’ djoûr do l’ mèsse d’ anée ; lès fèmes tirint l’ vwale, mês èles dimorint moussis totes nwares co po on-an; lès-omes avint on brassârd nwar o brès ; li p’tit doû, ç’ astot po quand dès grands parints, dès mononkes ou dès matantes astint mwarts] ; (période durant laquelle on porte les signes extérieurs du _) doû ; il est en _, il èst d’ doû ; is sont foû d’ doû ; il porte le _ de son père, i pwate li doû di s’ pére ; (au fig,) faire son _ de (qqch) (y renoncer), fé s’ doû di ; tu pous-a fé t’ doû

 

S0

Deulais

(lieu-dit à Tenneville) (su l’) Deûlê

 

S0

deux

[adj] deûs

 

G100

deux

adj deûs ; mes deux pieds, mès deûs pîds ; être deux, ièsse à deûs ; deux fois plus, deûs côps d’pus ; le deux février, li deûs d’ fèvri; (expr) deûs côps ni s’ batenut nin, deux fois ne se battent pas, «bis repetita placent »

 

C60

deux

nm deûs ; deux et deux font quatre, deûs èt deûs, ça faît quate; (loc) en moins de deux, tot-ossi rade, co pus rade qu’ on tchin po r’ lèver s’ queuwe, encore plus vite qu’ un chien pour relever la queue ; ne faire ni un ni deux, ni fé ni one ni deûs ; entre les deux, mitan mitan, ètur li vèt’  èt l’sètch, rin qu‘ d’ one fèsse ; ton frère et toi, cela fait deux, vosse fr ére èt vos, c’ èst difèrint ; (expr) po l’ awè, i faut bin ièsse li deûs, pour l’attraper, il est indispensable d’être deux ; ièsse li deûs, être le dindon de la farce

 

C60

deux

deûs ; deux ou trois arbres, deûs’ treûs-åbes, voy. ou ; entre les _, voy. couci-couci ; _ jumeaux, ine djèrmale ; jouer _ contre _, djouwer ås k’pagnons ; tous _, tos lès deûs; toutes _, totes (lès) deûs ; nous étions _, nos-èstîs (à) nos deûs ; il y en a _ de trop, ènn’ a deûs d’ trop’ ; le _,  août, li deûs d’ awous’ ; nous en avons _, nos ‘nn’ avans deûs [dans les six derniers exemples, ard, prononce deûs’ : Ja., St., Ma., Vielsalm, etc.]; deux de mes frères, de mes sœurs, deûs d’ mes frés, deûs ou ordt deûs’ di mes soûrs (devant nf ; en ard. deûs’ dans les deux cas) ; à nous _, mon père et moi, on ne s’ennuie jamais, nos deûs m’ pére, on s’ plét todi bin. Voy. an, dormir

 

E0

deux

adj numéral deûs ; il astot pris intèr deûs feûs ; deûs d’ mès seûrs sont mwates ; dj’ ons fêt d’ one pîre deûs côps ; i nos fârè co deûs trwas-eûres po-z-acheuver ; dj’ asto à deûs dèts d’ l’ acheter ; c’ èst si sûr quu deûs èt deûs font quate ; doû-ce qu’ i gn-è po deûs, i gn-è po trwas ; côper à deûs ; martchi par deûs ; i n’ è fêt ni one, ni deûs ; li deûs d’ fèvrî, c’ èst la Tchandeleûse ; li deûs d’ keûr (au jeu de cartes) ; on ne peut faire _ choses à la fois, on n’ sârot nin soner lès clotches èt sèy à l’ porcèssion ; _ heures, one pêre d’ eûres ; dji s’rê là dins one pêre d’ eûres ; (distribution, évaluation) ils sont deux enfants dans cette famille, is sont à deûs afants dins ç’ famile-là

 

S0

deuxième

adj et n deûzin.me (, deûzyin.me)

 

C60

deuxième

, -ement deûzin.me (-ême Ve. ; -îme St., Ma., Vi. ; -ime Fa.), -emint

 

E0

deuxième

deûsime ; on compartîmint d’ deûsime classe

 

S0

deuxièmement

adv deûzin.memint (, deûzyin.memint)

 

C60

deuxièmement

deûsimemint

 

S0

deux-pièces

nm (jupe et veste) tayeûr ; elle a mis son deux-pièces gris, èlle a mètu s’ gris tayeûr

 

C60

dévaler

v (aller vers le bas, brutalement ou rapidement) dèbouler, d(is)chinde (, diskinde), drigler ; je l ai vu dévaler, djè l’ a vèyu d’chinde di tos sès pus rade ; il a dévalé les escaliers, il a driglé lès montéyes ; « à ipe dè l’ têre qui dèboule viès lès fonds » (E. Gilliard); (dégringoler) bèrdoufer, bèrdouchî, disgribouler, tribouler, plouketer, roumdiner, tchaîr à l’ valéye ; il a dévalé les escaliers, il a triboulé dins lès montéyes, il a tchèyu à l’ valéye dès montéyes

 

C60

dévaler

divaler, rôler (, rider, toumer) låvå ou à l’ valêye; voy. dégringoler, descen­dre

 

E0

dévaler

vi dèvaler ; lès pîres ont dèvalé do l’ crèsse ; lès-êwes dèvalint s’ la pavêye ;  dèvaler à l’ valêye do remblés ; vt (descendre rapidement) dèvaler ; i dèvalot l’ pâsê à one bèle vitèsse

 

S0

dévaliser

v on l’a dévalisé , on lî a pris tot ç’ qu’ il aveûve avou li

 

C60

dévaliser

voy. détrousser

 

E0

dévaliser

vt dèvaliser ; lès-Alemands nos-ont tot dèvalisé

 

S0

dévaloriser

v ravaler

 

C60

dévaluation

nf ravaladje (m)

 

C60

dévaluation

(d’une monnaie) dèvaluwâcion ; dj’ ons avou one dèvaluwâcion jusse après la guère

 

S0

dévaluer

v chimer; « Su ç’ timps-là, si v’ n’ è savoz rin, nos caurs chimenut . » (A. Laloux)

 

C60

dévaluer

vt (une monnaie) dèvaluwer ; dèvaluwer la manôye  ; vi (perdre de sa valeur) dèvaluwer ; çusse mâjon-là è brâmint dèvaluwé quand on-è ralârdji la route

 

S0

devancer

v (être devant) ièsse pa-d’vant; (être avant) ièsse divant ; il m’a devancé, il èsteûve divant mi ; (faire qqch en avance) devancer un paiement, payî d’ avance

 

C60

devancer

divanci, prinde li d’vant, préveni (, prémeni)

 

E0

devancer

vt divanci ; il è d’vanci tot l’ monde ;  il a devancé l’appel sous les armes, il è d’vanci s’ timps d’ sôdârt ; il s’est fait _ (par un concurrent en affaires), i s’ è fêt broûler la politèsse ; la vache m’a devancé (en m’échappant), la vatche m’ è gangni 

 

S0

devant

1 [nm] d(i)vant

2 [prép] divant, utilisé comme préposition, est précédé de (o-c) pa / au, (e) po / à

 

G100

devant

adv pa-d’vant ; il est devant, il èst pa-d’vant ; un vêtement qui se ferme devant, on moussemint qui s’ abotenéye pa pa-d’vant; (expr) si mète à d’gnos pa-d’vant one saquî, s’incliner devant qqn ; quand lès vatches è r’vont d’ aus tchamps, c’ èst l’ pus bèle qui rote pa- d’vant, quand les vaches reviennent de la pâture, la plus belle marche par devant, c’est au meilleur que reviennent les honneurs ; être Gros-Jean comme devant, ièsse mirlitche

 

C60

devant

nm divant; le devant d’une maison, li d’vant d’ one maujone; (loc) vers l’avant, su li d’vant

 

C60

devant

prép pa-d’vant ; il s’ est mis devant moi , i s’ a mètu pa-d’vant mi ; regarder devant soi, riwaîtî pa-d’vant li; (loc) par devant, pa pa-d’vant . NB bien faire la différence entre « divant » préposition ou adverbe de temps (, avant) et «pa-d’vant » préposition ou adverbe de lieu (, devant).

 

C60

devant

divant ; prendre les _, prinde l’ avance ou li d’vant ; je vais au _ de nos invités, dji m’ va rèscontrer nos djins ; un _ de chemise, on d’vant di tch’mîhe, ine chèmîsète ; petite pièce _ la cuisine (ard.), tchambe duvant

 

E0

devant 1

prép (en face de) divant ; il è passé d’vant la mâjon sins-intrer ; is djouwant d’vant l’ uch ; c’ èst jusse divant l’ èglîje ; rwêtoz d’vant vos ; il a une belle carrière _ lui, il è one bèle cârîre divant lès mwins ; (avant) divant ; il è arivé d’vant nos-ôtes ; dj’ ârans fini d’vant la nut’ ; dj’ îrê la vèy duvant (la) mèsse ; au-_ de, â d’vant di ; dj’ îrans â d’vant dès-afants ; adv (en tête) divant ; martchoz d’vant ; il èst voye lès pîds d’vant ; là devant, là d’vant ; il èst là d’vant

 

S0

devant 2

n divant ; chover li d’vant d’ uch ; la roûe di d’vant ; l’ uch di d’vant ; on d’vant di tch’mîje ; i vât mî on bê drî qu’ on lêd d’vant ; prinde lès d’vants 

 

S0

devanture

nf (façade) divanture ; la devanture d’ une maison, li d’vanture d’ one maujone

 

C60

devanture

divanteûre (,-ture) ; (bat.) _ des écoutilles, vènin

 

E0

devanture

(de magasin) divanture ; à l’ divanture do l’ botike ; (au fig)

 

S0

dévastateur

voy. briseur

 

E0

dévastation

dèvastâcion ; qué dèvastâcion avou l’ orèdje !

 

S0

dévaster

v distrûre, rèmoûre, sâcrèmèneter ; cela a été dévasté, ça a stî distrût, rèmolu

 

C60

dévaster

, -ation divaster (dè-), -åcion ; ravadjî, fé dè ravadje ; voy. saccage, -er

 

E0

dévaster

vt dèvaster ; la grande êr dèvasse tot

 

S0

déveine

nf guigne, guignon (m), malchance

 

C60

déveine

voy. guigne

 

E0

déveine

c’est une _ qu’il était là (par antiphrase), c’ èst bin toumé qu’ il astot là (litt, « c’est bien tombé qu’il était là »)

 

S0

développement

_ du pis avant le vêlage, voy. INFLAMMATION

 

E0

développer

v (déballer) disvolper ; il développe, i disvolpéye; (faire croître) fé travayî, rèfwarcî ; développer ses muscles, rèfwarcî sès musses; (exposer) èspliker ; (se) v crèche, crére ; (conjug voir croître, crére) c’ est un enfant qui se développe bien, c’ è-st-on- èfant qui crét bin

 

C60

développer

_ un paquet, di(s)walper, difûler ; se _, voy. croitre, former ; se _ par accumulation lente (colère, maladie, feu, etc.), djômî, djôminer (cûmi Ja.), voy. couver

 

E0

développer

vt (la seconde dentition) brîji ; nosse vatche è brîji quate dints ;  empl absolt nosse tchivau n’ mindje nin bin, i brîje

 

S0

devenir

[v] (o) dèveni, (c) divenu, (e) diveni

 

G100

devenir

v (se transformer) divenu (, duvenu) ; devenir vieux, divenu vî ; (expr) quand on s’ jin.ne, on d’vint bossu, quand on se gêne, on devient bossu; (accéder à un autre poste) passer ; elle est devenue receveur de l’enregistrement en 2020, èlle a passé r’çuveûse di l’ enrègistrèmint en 2020

 

C60

devenir

diveni (, dimeni) ; _ mauvais, toûrner må

 

E0

devenir

vi (passer à un autre état) diveni, vèni ; tu d’vinrès fou, avou tès lives ; i fât mindji lès crosses, si tu vous diveni grand ; i k’minçot à diveni rède ; on d’vint vî, valèt ! ; li boûre vint dur ; çu pus’-là vint voltî sètch ; (avoir tel sort) diveni ; qu’ èst-ce quu tu d’vins ?; (se donner une certaine apparence) si fé ; i s’ fêt vî ; i s’ fêt pus malâde qu’ i n’ èst ; i s’ fêt lêd ; empl impersonnel, i s’ fêt târd

 

S0

dévergondé

, ée adj brakenaud (-e), man.nèt (-e), rôleûs (-e)

 

C60

dévergondé

, -ée, -age dèvèrgondé, -êye, -èdje; må-prové ; di(s)båtchî, -éye, di(s)båtche ; un _, voy. coureur, liber­tin; une _, ine sins-oneûr, ine båcèle à l’ alûre, ahèsse, brode, chabrake, heûke, cute, cahute, cwatche, flatche, galorse, gargousse, landreûye, lèhe, lovèsse, måssî wasse, pê, pêlète, pufkène, putin, pitin.ne,  ripassêye, savate, rosse, trôye, trute, vatche, li tchèrsî dès pôves ; voy. fille, grisette

 

E0

dévergondé

, -ée adj et n dèvèrgondé ; femme _e, vatche ; èle pout bin fé la sinte nitouche asteûre, dins l’ timps ç’ astot one vrê vatche !

 

S0

dévergonder

(se) vt et pr (si) dèvèrgonder ; n’ aloz nin co l’ dèvèrgonder

 

S0

déverrouiller

v (ouvrir en tirant le verrou) rissatchî l’ vèra, rauster l’ vèra

 

C60

devers

divès, vès, voy. vers 2

 

E0

déverser

v vûdî (, wîdî); (faire couler l’eau d’un lieu à un autre) fé couru; (décharger) diskèrdjî (, distchèrdjî) ; le camion a déversé du sable, li camion a diskèrdjî do sauvlon ; (se) v couru ; l’ eau se déverse dans le fossé, l’ aîwe coûrt o fossé

 

C60

déverser

di(s)vièrser

 

E0

déverser

vt dèvèrser ; dèvèrser dès trûtes dins l’ ètang ; (des déblais) tiper ; dji va tiper totes cès pîres-là o trau

 

S0

déversoir

dévèrswér, révérswér, duhèdje (nf) (Ma.), voy. décharge; vène (nf), surtout dans des l.-d. ; voy. VANNE

 

E0

déversoir

(d’eau) dèvèrswar

 

S0

dévêtir

v disbiyî, dismoussî ; action de dévêtir, disbiyadje (m), dismoussadje (m) ; (se) v si disbiyî, si disboter, si dismoussî, rauster sès moussemints; (expr) i n’ si faut nin disbiyî d’vant d’ aler coûtchî, il ne faut pas se dévêtir avant d’aller se coucher, il ne faut pas renoncer à ses biens avant sa mort

 

C60

dévêtir

voy. déshabiller

 

E0

dévêtir

voir déshabiller

 

S0

déviation

nf (itinéraire détournant la circulation) distoûnemint (m) ; ils ont fait une déviation à cause des travaux, il ont faît on distoûnemint à cause dès travaus; (changement anormal de position dans le corps) il a une déviation de la colonne vertébrale, il a s’ colone qu’ è va su l’ costé; (écart dans une ligne de conduite) il n’accepte aucune déviation, avou li, i faut roter tot drwèt

 

C60

dévider

v (mettre en écheveaux) fé dès-èchès, fé dès lonchas, lonchî ; dévider une bobine, disbobiner ; dévider le fil d’une quenouille, hauspler; (faire passer entre ses doigts) dévider son chapelet, disgrin.ner s’ tchapelèt

 

C60

dévider

_ du fil pour faire l’écheveau, håspler (ha- Ma., hè- Ve..) ou fé 1′ håsplêye ; _ l’écheveau en pelote, di(s)vôre, di(s)vôtî , divôler (Fl.) ; _ l’écheveau de laine, di(s)vôre, dilonhi, disbôrer  ; quantité de fil dévidée, håspleûre

 

E0

dévider

vt (un écheveau) (le mettre en pelote) disfé, disvôtyi ; _ de la laine, disfé (ou disvôtyi) do l’ lin.ne

 

S0

dévidoir

nm hausplé (f), djauwelin.ne (f)

 

C60

dévidoir

_ vertical pour faire l’écheveau de fil, håspleû, hasse (nm) (hèsse Ve.), molin ; _ horizontal pour mettre en pelote, divoleû, corone (nf), djèrwin.ne (nf), toûrnikèt ; spécialt, pour la laine, _ horizontal servant aux deux opé­rations, håspleû ; _ de tisserand, stalon ; pied du _, stolon ; _ de la tresseuse de paille,  toûrnikèt

 

E0

dévier

v (se détourner de sa direction) aler d’ on-ôte costé, quiter s vôye; (détourner de sa direction) fé aler d’ on-ôte costé

 

C60

dévier

tchérî k’twért, aler ou si taper foû vôye, cråwer, wårtchî, si distoûrner ; il a fait _ la conversation, i m’ a tapé foû rin.ne ; voy. dérailler

 

E0

Devillers

(n de famille) Deuviler

 

S0

devin

, devineresse n advineû (-se)

 

C60

devin

, -eresse macrê, -ale ; diheûse di vrêyes

 

E0

deviner

[v] adviner

 

G100

deviner

v adviner, veûy qwè (, vôy qwè) ; vous ne devineriez jamais ce que j’ai fait aujourd’ hui, vos n’ advinerîz jamaîs ç’ qui dj’ a faît audjoûrdu; il a deviné tout de suite, il a tot d’ sûte vèyu qwè ; j’ ai deviné la manœuvre, dj’ a vèyu l’ coup d’ temps ; j’ai deviné son secret, dj’ a adviné si scrèt ; je devine ce qu’ il désire, dji vè bin ç’ qu’ i vout ; action de deviner, advinadje (m)

 

C60

deviner

adviner ; _ juste, taper d’ssus, mète li deût d’ssus (, sus) ; je devine où vous voulez en venir, dji v’s-ô avou vos gros sabots ; je devine ce qu’il me veut, dj’ ode çoula come ine vôte å lard ; laisser _ son jeu, si lèyî d’veûy ; renoncer à _, voy. langue

 

E0

deviner

vt adviner, diviner ; advine cubin ! ; dji d’vino bin qu’ ça toûnerot mâ ; devine un peu qui est mort ! (sais-tu qui est mort ?), divine quî-ce qu’ èst mwart !

 

S0

devinette

[nf] (o-c) advinia, (e) advina

 

G100

devinette

nf advinia (m) ; jouer aux devinettes, djouwer aus-advinias

 

C60

devinette

advina (nm)

 

E0

devinette

divinète ; djouwer âs d’vinètes ; dju n’ ême nin lès d’vinètes

 

S0

devineur

, -euse advineû, -erèsse

 

E0

dévirginer

voy. dépuceler

 

E0

devis

nm dèvis ; demander un devis, dimander on dèvis ; c’est écrit sur le devis, c’ èst scrît su l’ dèvis

 

C60

devis

voy. causer, propos ; _ d’un ouvrage, dèvis

 

E0

devis

deuvis 

 

S0

dévisager

v cowaîtî, riwaîtî o nez, riwaîtî à plin nez ; il s’est placé devant lui et l’a dévisagé, i s’ a mètu pa-d’vant li èt l’ riwaîti à plin nez

 

C60

dévisager

riloukî, loukî d’vins lès-oûys, dèvisajer; voy. regarder

 

E0

dévisager

vt dèvisajer ; èle li dèvisajot dès pîds à l’ tièsse

 

S0

devise

(formule, sentence) dèvise

 

E0

deviser

v causer, copiner, diviser ; action de deviser, causadje (m), copinadje (m), divisadje (m) ; deviser à nouveau, ricopiner, rid’viser

 

C60

deviser

voy. causer

 

E0

dévissage

nm disvistradje

 

C60

dévisser

v disvistrer ; il dévisse, i disvistréye

 

C60

dévisser

divistrer (duviseler Ve., St.), voy. visser ; (techn.) dimoufler, -feter

 

E0

dévisser

vt disviser ; disviser ou boulon 

 

S0

dévoiement

voy. diarrhée

 

E0

dévoiement

(diarrhée) dèvwayemint

 

S0

dévoiler

v disvwèler, rissatchî l’ vwèle; (découvrir) discouviè; (révéler) dîre ; il ne veut pas le dévoiler , i nè l’ vout nin dîre ; révéler un secret, si forcauser; (expr) i n’ a nin co ploû tot ç’ qui dwèt ploûre, il n’a pas encore plu tout ce qu’il doit pleuvoir, tout n’est pas encore dévoilé

 

C60

dévoiler

divwèler, fé ‘ne grawe (dubliker La.), voy. découvrir, RAPPORTER

 

E0

dévoiler

vt (qqn ou qqch) 1 (ôter le voile qui le cache) dèvwaler ; dèvwaler on monumint ; (révéler) dèveûgler, dèvwaler ; dèveûgler on scrèt ; i dèveûguèlerot tot ç’ qu’ on lî dit ; la combine è stî dèvwalé trop vite ; il a quelque peu dévoilé ses intentions, il è mostré l’ bout di s’ nez 

 

S0

devoir

[v] (c) d(i)vu, (e) d(i)veûr, (o) d(i)vwêr, d(è)vu

 

G100

devoir

[nm] (c) d(i)vwêr, (e) d(i)vwér, (o) d(è)vwêr

 

G100

devoir

nm divwêr; faire ses devoirs, fé sès d’vwêrs; remplir son devoir, fé ç’ qu’ on dwèt fé; (expr) si place èst véci, sa place est ici, son devoir est d’ être ici ; rinde bon d vwêr à, rendre bon devoir à, marquer le respect à

 

C60

devoir

v divu ; je dois, dji dwè ((sud) dji deu, dji du); nous devons, nos d’vans ; ils doivent, is duvenut ; je devais, dji d’veûve ; je devrai, dji duvrè ; il devrait le faire, i l’ duvreûve fé ; que je doive, qui dj’ dwève  ; qu’il dût, qu’ i d’viche ; qu’il le dût, qu’ i l’ duviche ; je lui devais bien cela, djè lî d’veûve bin ça ; il me devait de l’ argent, i m’ diveûve dès caurs; (suivi d’un infinitif) divu, falu  ; je dois partir, dji dwè ‘nn’ aler, i m’ faut ‘nn’ aler ; vous devez manger, vos d’voz mougnî, i vos faut mougnî; vous devez le dire, vos l’ divoz dîre, i vos l’ faut dîre; nous allons devoir partir, i nos va falu ‘nn’ aler; (expr) faît qui pout, faît qui dwèt, celui qui fait ce qu’il peut (ce qu’il a la permission de faire) fait ce qu’il doit ; quand on faît ç’ qu’ on dwèt, on faît ç’ qu’ on pout, id ; dji n’ vou nin ièsse su vosse linwe, je ne veux pas être sur votre langue, je ne veux rien vous devoir

 

C60

devoir 1

vt deûr ou diveûr (deû Ba. ; dûr  Hu., Vi. ; duvleûr Ma. ; divou Fl., Gl.) ; dois-je vous aider ?, vis vou-dje êdî ? ; [laissez-moi partir] je dois être ailleurs, dj’ a mèsåhe ôte påt ; voy. débiteur, dette

 

E0

devoir 1

vt (qqch, à qqn) divèr (diveur Te.) ; i m’ dèt bramint dès sous ;  vos m’ divoz l’ rèspèt ; je ne vous dois rien (je n’ai pas de compte à vous rendre), dji n’ vos dè rin ; si èle mo l’ divot, dji n’ lî quitero nin ; quand on fêt ç’ qu’ on pout, on fêt ç’ qu’ on dèt ; (suivi d’un infinitif, marque l’obligation, la nécessité) vos d’vîz sondji à ça pus vite ; i d’vot-z-ann’ aler d’vant la nut’ ; dj’ ê d’vou rîre quand il è toumé dins l’ vèvî ; on n’ è jamês quu ç’ qu’ on dèt avèr ; Jacques aurait dû le laisser là, Jâke l’ ârot d’vou lêssi là ; on devait le reprendre au retour, on l’ divot r’prinde â r’passant ; le capitaine de l’équipe devait venir te rechercher, li capitin.ne di l’ èkipe tu d’vot vni r’quèri ; (suivi d’un infinitif, marque la vraisemblance, la probabilité) is d’vant savèr ça, zèls qui k’nuchant todi tot ; i dèt v’ni on-ome por vos dins l’ après non.ne  

 

S0

devoir 2

nm divwér ; faire son _, tchèrî dreût

 

E0

devoir 2

n (obligation) divwar ; c’ èst nosse divwar d’ aler l’ vèy ; rimpli sès d’vwars (conjugaux, religieux) ; elle a fait son _, cette faucheuse (cette faucheuse a été d’une grande utilité), èlle è fêt su d’vwar, çusse rasète-là ; nous voilà mis en devoir de creuser le puits, vo-nos-là en d’vwar di foncer l’ pus’ ; _ scolaire, duvwars (au pl), dji n’ ê nin co fêt mès d’vwars  

 

S0

dévonien

dèvonyin

G0

dévorer

[v] (e) garlofer, (c) galafyî, stron.ner, (o) stran.ner, agouler, (e) dèvorer; v. manger

 

G100

dévorer

v (manger en déchirant avec les dents) crochî ; le tigre dévore un zèbre, li tîgue croche on zéèbe; (manger gloutonnement) agoler, gafyî, loufeter, scafyî; regardez comme il mange gloutonnement!, waîtîz ça come i loufetéye ! ; dévoré des moustiques, agnî pa lès (, pauzès) pikerons; dévorer des yeux, bêyî après, pêyî après; (désirer avidement) bèyî après, pêyî après ; il la dévorait des yeux, i pêyeut après

 

C60

dévorer

dèvorer (di-), magnî come on leûp ; il dévorerait tout (d’un affamé), i magnereût lès fiérs Sint-Lînåd ; voy. GOINFRER

 

E0

dévorer

vt dèvorer ; on raconte qu’ il è stî dèvoré pa lès leûps ; (manger voracement) dèvorer ; il è dèvoré tot l’ djambon ; empl absolt, quand lès-afants rivenant di scole, ç’ n’ èst nin mindji qu’ is f’jant, c’ èst dèvorer ; (manger avec avidité) (en parlant des animaux) clawer ; li tchin t’ è bin vite avou clawé ça ; empl absolt i falot vèy lès vatches clawer dins lès novèles-ièbes

 

S0

dévot

, ote n dévot (f dévote, bèguène mankéye) ; faux dévot , fis d’ curé, mougneû d’ bondiès

 

C60

dévot

, -e, -ement dévôt, -e, -emint ou dévôcieûsemint ; un faux _, capable de tout, magneû d’ bon Diu, tchiyeû d’ diåle ; voy. bigo.

 

E0

dévotieux

, -euse dévôcieûs, -e

 

E0

dévotion

dévôcion ; femme d’une _ outrée, ine sacri bèguène di covint

 

E0

dévotion

(culte rendu à un saint) dèvôcion ; il è one grande dèvôcion po sint Josèf ; _s (devoirs religieux), dèvôcions ; il ont stî fé leûs dèvôcions

 

S0

dévoué

, ée adj sèrviauve, sèrvicîre (, sièrviauve, sièrvicîre) ; être dévoué, ièsse à rinde sèrvice (,.. sièrvice) ; il est toujours très dévoué, il èst todi fwârt sèrvicîre,…. à rinde sèrvice

 

C60

dévoué

, -ée adj et n (qui témoigne beaucoup de zèle) dèvouwé ; c’ è-st-on dèvouwé po l ‘ fotbal, sés-se !

 

S0

dévouement

nm vous pouvez compter sur mon dévouement, vos p’loz compter d’ ssur mi

 

C60

dévouement

dèvoûmint ; qué dèvoûmint qu’ èlle ont, lès p’tites seûrs

 

S0

dévouer

(se) v (rendre service) rinde sèrvice (, … sièrvice) ; il est toujours prêt à se dévouer, il èst todi près’ à rinde sèrvice ; il est toujours dévoué, il èst todi là po rinde sèrvice; (se charger d’ ne tâche pénible) qui se dévoue pour aller à la cave ?, quî ç’  qui vout bin aler è l’ cauve ?

 

C60

dévouer

, -ement dèvouwer (di-), dèvouwemint (divow-)

 

E0

dévouer

(se) si dèvouwer ; il èst todi prèt’ à s’ dèvouwer po lès-ôtes

 

S0

dévouer (se)

[v] (e-c) si dèvouwer, (o) s’ dèvouwer

 

G100

dévoyé

, ée, adj disvoyî (-ye)

 

C60

dévoyer

v disvoyî

 

C60

dévoyer

voy. détourner, égarer

 

E0

dextérité

nf il joue du piano avec dextérité, i djoûwe do piyanô come on maîsse

 

C60

dextérité

voy. adresse, adroit

 

E0

d’Hoffschmidt

(n de famille) Dôchmit’

 

S0

dia

interj (cri de charretier pour faire tourner les chevaux à gauche) dia; (expr) à hue et à dia, hâre èt hote

 

C60

dia

hår, hârû, årû-år ; (hesb.) prr, preur, qqf. prî ; (pour les bœufs) (anc., Sart) tèk ; à hue et à _, hår èt hot’, voy. ça

 

E0

dia

interj (commandement du charretier) (à gauche) (opp, à huweu) hâr ! ; vènoz hâr ! 

 

S0

diabète

nm maladîye di suke ; avoir le diabète, awè do suke

 

C60

diabète

li soucrêye pihote , li maladèye dè souke

 

E0

diabète

diabète

G0

diabète

_ sucré, maladîe do souke

 

S0

diabète 

diyabête; i sofère do diyabête, on r’méde po l’ diyabête

 

S0

diabétique

diabètike

G0

diabétique

adj et n diyabêtike

 

S0

diable

[nm] diâle

 

G100

diable

nm démon, diâle, mèchant, nwâr Tatiche, pitit Zidôre ; incité par le diable, poûssé do mèchant; (loc) à la diable, à l’ tachelète; ce serait bien le diable si…, ci sèreûve bin l’ diâle si… ; se démener comme un beau diable, si cotaper come on diâle dins on bènitî; que le diable l’emporte, qu’ i vaye au diâle ; tirer le diable par la queue, awè jusse di qwè viker ; il ne faut pas tenter le diable, li cia qui n’ vout nin ièsse brûlé ni dwèt nin aler au feu (, celui qui ne veut pas être brûlé ne doit pas aller au feu) ; li cia qui n’ vout nin ièsse cotignî n’ a nin à-z-aler èwoù-ce qu’ on s’ capougne (, celui qui ne veut pas recevoir des coups ne doit pas aller où on se bat) ; li cia qu’ a peû d ès ronches ni dwèt nin aler o bwès (, celui qui a peur des ronces ne doit pas aller au bois) ; quand on-z-a peû dès fouyes, on n’ va nin o bwès (, quand on a peur des feuilles, on ne va pas dans le bois) ; ni prind pont d’ pènéye si ti n’ vous nin stièrni, ne prise pas de tabac si tu ne veux pas éternuer; (expr) à pus qu’ i n’ tchaîye dès diâles avou dès quèwes d’ arondes, à moins qu’il ne tombe des diables avec des queues d’ hirondelles, à moins que les conditions atmosphériques ne soient épouvantables ou, sauf imprévu ; awè l’ diâle o cwârps, avoir le diable au corps ; ci sèreûve bin l’ diâle si…, ce serait bien étonnant que ; ci n’ èst nin l’ diâle, ce n’est pas le diable, ce n’ est pas sorcier ; di tos lès diâles, de tous les diables, extraordinaire ; (è)voyi au diâle, …. aus sèt’ cints diâles èt co pus lon, envoyer au diable; fé paquèt avou l’ diâle, faire un pacte avec le diable ; foute l’ avarice au diâle, envoyer l’avarice au diable, dépenser sans compter; ièsse diâle po lès caurs, être diable pour l’ argent, être avare ; ièsse nwâr come li diâle, être noir comme le diable; ièsse po l’ diâle, être pour le diable, être condamné ; nom di diâle, nom du diable (juron adouci) ; si cofèsser au diâle, se confesser au diable, se confier à une personne indigne de confiance ; qui l’ diâle t’ apice, que le diable te prenne ; va-z-è-t-au diâle ! , va au diable ! ; c’ è-st-on mèstî qui l’ diâle n’ a nin v’lu fé, c’ est un métier que le diable n’a pas voulu faire (tant il est difficile); c’ èst todi l’ min.me diâle, di-st-i l’ mârtchand d’ bondiès (iron), c’est toujours le même diable, dit le marchand de crucifix, c’ est la même chose ; dji n’ mi fîye nin d’pus à li qu’ au diâle, je ne me fie pas plus à lui qu’ au diable ; èst-ce qui t’ tignereûve bin on diâle qui n’ a pont di tch’ ias ?, saurais-tu prendre par les cheveux un diable qui n’ n a pas ?, à l’ impossible, nul n’est tenu ; i s’ fout do diâle èt co do mârtchand, il se moque du diable et encore du marchand, il se fiche de tout; on faît todi l’ diâle pus laîd qu’ il èst, on fait toujours le diable plus laid qu’il n’est, on exagère toujours les difficultés ; on timps d’ tos lès diâles, un temps de tous les diables, … très mauvais; quand on mougne li diâle, faut mougnî lès cwanes, quand on mange le diable, il faut manger les cornes, il faut payer les conséquences de ses actes; mougneû d’ bon Diè èt tchiyau d’ diâle, mangeur de bon Dieu et chieur de diable, hypocrite ; on direûve qu’ il a vèyu l’ diâle moussî à sôdârt, on dirait qu’ il a vu le diable habillé en soldat, il reste éberlué ; si l’ diâle èst pus malin qu’ li, c’ èst qu’ il èst pus vî, si le diable est plus malin que lui, c’est qu’il est plus âgé; on diâle, si diâle fuche-t-i, i n sét catchî sès cwanes, un diable, si diable fût-il, ne peut cacher ses cornes, quelqu’un de mauvais, si rusé soit-il, ne peut cacher ses vices ; quand l’ diâle divint vî, i s’ faît èrmite, quand le diable devient vieux, il se fait ermite ; pus ç’ qui l’ diâle a, pus ç’ qui vout awè, plus le diable a, plus il veut avoir ; li diâle tchît todi su l’ pus gros moncia, le diable chie toujours sur le plus gros tas; (chariot) diâle ; utiliser un diable pour porter les sacs, prinde on diâle po pwârter lès satchs; (jouet : boîte d’où surgit un petit diable monté sur ressort) cacafougna

 

C60

diable

diåle, boye (Ve.), calin, quowèt, li ptit neûr, voy. démon ; avoir le _ au corps, tchårmer, avu l’ diåle è cwérp (ou è cou, è l’ panse), assoti, arèdjî ; c’ è-st-one ågaye (Ve.); un pauvre _, faire qch à la _, voy. pauvrk, grossièrement ; envoyer au _, èvoyî å diåle (èt co pus lon), à tos les diåles, ås sî cints mèyes diåles ; èvoyî bouler ou dinguer ; fé båhî brésète, èvoyî à l’ tchèsse ås lûrcètes, voyî ås lurcètes, èvoyî ås lûrcètes ; va-t’en au _ !, va-z-å diåle, à bèrdoye, à brode, à l’ cole, à l’ dièle, à l’ djalêye, à l’ djote, à l’ doye, ås jèbes po l’ gade, à l’ moståde, à l’ pètrole, ås viérs, ås zîvèrcôfs ; vas-se pèhî ås lurcètes, va-se tinde ås mårticots è fond d’ Måvelindje (Hu.), vas-se tchêye, vas-se ti fé tchîr ou fé mète dès bwètes, fé garsî, fé pinde à Sint-Djîle (ou è bwès d’ Årdène) ; qui n’ coûrs-tu è Rolandgofe ! ; dji vôreû qu’ ti ploumasses li beûr !, voy. emporter, enrager ; l’affaire est au _, voy. avau-l’eau

 

E0

diable

1 (démon, esprit malin) diâle (, dj-) ; il è vindou si âme o diâle ;  il è l’ diâle o cwarp (ou (grossier) à l’ panse)) ; c’ èst l’ diâle tot fêt ; il ne faut pas tenter le _ (il ne faut pas prendre de risques inconsidérés), i n’ fât nin tenter l’ diâle ; quand on voleûr ann’ atrape on-ôte, li diâle a rît) ; si dismon.ner come on diâle dins ou bènitî ; tirer l’ diâle pa la quawe ; dji l’ souwête â diâle èt co pus lon (ou èt co cent mile côps) ; dji l’ ê avoyi âs cink cent mile diâles ; avoir le _ au corps, (trivial) avèr li diâle à l’ panse ; il a fait cela à la _, il è fêt ça come po s’ a fouter ; que le _ t’emporte !, quu l ‘djâle t’ arèdje ! (litt, « t’enrage ») ;

va au _ !, va-se tu fé cor arèdji !, va-z-a à l’ djote !, va à l’  gâre !, va au _ !, _ à Tchîvèrsou ! (réplique locale dans la région de Bastogne usitée pour répondre à des questions auxquelles on.ne veut pas répondre, ou pour désigner un endroit farfelu : doû-ce quu v’s-aloz ? – à Tchîvèrsou ! [lieu-dit près de Remoifosse (commune de Bastogne)], va djouwer avou la gade o stâve !, bwêje Lîdje !, (anc.) va-z-a t’ fé mète dès bwèsses (litt. « va te faire mettre des boîtes » (à ventouse)), (grossiers 🙂 va à l’ mèrde !, va-z-a tchîr !, bwêje li trau di m’ cou ! ; va au _ à un très haut degré !, va-se tu fé cor arèdji !

 

2 (individu) on bon diâle ; on pôve diâle ; pauvre _, pôve cwarp ;

 

3 (petit chariot pour transporter les sacs) diâle ; tu pous tchèrdji ç’ quu tu vous su l’ diâle, i n’ molîe nin ; un _ de meunier, one bèrwète di monî (syn. diâle)

 

S0

diablement

adv il fait diablement mauvais, i faît diâlemint mwaîs

 

C60

diablement

diåledimint, diåblèmint ; il fait _ chaud, i fêt tchôd qu’ arèdje ou qu’ po-z-assoti ; voy. enrager

 

E0

diablerie

nf diâlerîye

 

C60

diablerie

il y a de la _ là-dedans, n-a on diåle là-d’vins

 

E0

diablotin

nm diâle-lotin (, diâlotin)

 

C60

diablotin

(génie bienfaisant, talisman) påcolèt; (enfant) lustucru, diåle rènant, etc., voy. espiègle ; (jouet) Cacafougna

 

E0

diabolique

adj do diâle, di tos lès diâles

 

C60

diabolo

nm diâbolô

 

C60

diabolo

(jouet) diâbolo ; djouwer â djâbolo

 

S0

diacre

nm diyake

 

C60

diacre

diyake

 

E0

diacre

diyake

 

S0

diadème

nm diyadin.me

 

C60

diadème

diyadin.me

 

E0

diadème

diyadême

 

S0

diagnostic

diagnostik

G0

diagnostiquer

diagnostiker

G0

diagonale

nf en diagonale, en chêbiant

 

C60

diagonale

(esp. d’étoffe) diyagonåle

 

E0

diagonale

diagonâle

G0

diagonale

diyagonâle

 

S0

diagramme

diagrame

G0

dialecte

nm dialèke; le wallon est une langue avec quatre dialectes, li walon è-st-one langue avou quate dialèkes

 

G0

dialecte

_ de Liège, lîdjwès, walon lîdjwès (, lîdjeûs ard., condr.); _ alle­mand, plat alemand

 

E0

dialectique

dialèctike

G0

dialogue

nm ils ont eu un long dialogue, il ont causé longtimps zèls deûs

 

C60

dialogue

diyalogue ; voy. causerie

 

E0

dialogue

diyalogue

 

S0

dialoguer

v causer, diviser

 

C60

diamant

nm diyamant

 

C60

diamant

diyamant (dia-)

 

E0

diamant

diyamant ; èlle ême bin lès diyamants ; èlle avot one bague avou cink diyamants 

 

S0

diamantaire

diyamantêre

 

S0

diamètre

nm diyamète

 

C60

diamètre

diyamète

 

E0

diamètre

diyamète

 

S0

diantre

interj diache

 

C60

diantre

diam’ ou dièm’ (, diâm’ Ja.), diåle, èy !

 

E0

diantrement

adv diachemint, diâlemint, fèlemint

 

C60

diantrement

voy. diablement

 

E0

diapason

nm (instrument) diyapason; (loc) se mettre au diapason, il faut toujours se mettre au diapason des gens, i faut todi grèter lès djins èwoù-ce qu’ il ont chôpe (, il faut toujours gratter les gens où ça les démange) ; i faut djouwer come li viole djoûwe (, il faut jouer comme l’ orgue de barbarie joue)

 

C60

diapason

diyapason

 

S0

diaphane

(d’une personne _) èlle èst si mêgue qu’ èle trawe ou qu’ on veût quåsî oute di s’ cwérp ; voy. transparent

 

E0

diaphragme  

_ des bovidés, tahète (nf)

 

E0

diaphragme

diafragme

G0

diarrhée

[nf] (o-c) chite, (e) hite, (c) coûrt-rade

 

G100

diarrhée

nf chite, chiterîye, varade, vavite

 

C60

diarrhée

diyarêye (, djérée St.), divwèyemint (dèvôyemint Ve.), (di)vûdemint, li corante ou corince, li coûrt-vite, li va-vite, va-z-è-rade, va-z-è-vite, li vite-èt-rade, li va-se-vite, li ziv-zaf , li mole tchêye, li hite (, h. zûnante, h. à sî traus, à dîh-ût traus; li tridin.ne, fritche, trûtche ; avoir la _, hiter, si hiter mwért, si (d’)vûdî come ine broke di tonê, aler come ine cråne hiter come on bari, si d’brôler, frutcheter, voy. foirer ; il y a trois sortes de hite : li djène, li rodje èt l’ neûre qu’ èst l’ pus dandjereûse)

 

E0

diarrhée 

chite, coulante, coûrt-vite, disclitchète, va-vite ; il è la coulante; dj’ ê ramassé la coûrt-vite â mindjant do l’ rubârbe; il è la va-vite ; avoir la _, chiter ; avoir la _, avèr la chite, aler come on coleû (litt. passoire pour le lait); avoir de nouveau la _, richiter ; dji r’chite co tot voye

 

S0

dichotomie

dicotomîye

G0

dictateur

, trice n  dictateur (f dictatrice).

 

C60

dictée

nf (exercice scolaire) dictéye ; faire une dictée, fé one dictéye

 

C60

dictée

dictée ; à scole, dj’ asto todi purmî en dictée

 

S0

dicter

v dîre ; c’est lui qui me dictait ce que je devais écrire, c’ èst li qui m’ dijeûve çu qu’ dji d’veûve sicrîre

 

C60

dicter

, -ée dicter, -êye

 

E0

dicter

vt dicter ; il è dicté sès djèrin.nes volontés

 

S0

dictionnaire

nm lîve di mots

 

C60

dictionnaire

dicsionaîre

G0

dictionnaire 

dicsionêre ; wêti o dicsionêre ; c’ èst dins l’ dicsionêre ; tu nos-è fêt souwer, avou t’ dicsionêre ! ; tu n’ ti r’prèsentes nin çu qu’ c’ èst quu d’ fé on dicsionêre

 

S0

dicton

nm spot

 

C60

dicton

spot, rapwèteroûle (nf), dictom’; de vieux _s, dès rapwèteroûles di grand-mére

 

E0

dicton

(adage de la météorologie populaire) dicton ; l’ âlmanak èst rimpli d’ dictons

 

S0

didacticien

didacticyin

G0

didactique

didactike

G0

didactiquement

didactikemint

G0

dies irae

(anc. chant de l’ office des morts) diyès’ îré ; tchanter l’ diyès’ îré

 

S0

dièse

diyèse

 

E0

dièse

diyêse

 

S0

diète

nf rester à la diète, dimèrer sins mougnî, dimèrer sins mindjî

 

C60

diète

diyète ; faire _, ni rin prinde ; voy. jeun, jeûne

 

E0

diète

diète ; sèy à l’ diète

 

S0

Dieu

[nm] (o) Dieu, (c) Diè, (e) Diu

en général, précédé de “bon”: bon Dieu, bon Diè, bon Diu

 

G100

Dieu

nm Diè (, Diu, Dju), li bon Diè (Dieu, dans certaines expressions) ; « ossi sûr qu’ i gn-a qu’ on Diè » (E. Thirionet); Dieu le Père, Diè l’ Pére; croire en Dieu, crwêre au bon Diè ; ne croire ni à Dieu ni à diable, ni crwêre ni à Diè ni à diâle ; une bête à bon Dieu (une coccinelle) one bièsse à bon Diè; (loc) mon Dieu !, mon Diè !, mon Diè dèyi ! ; Dieu tout puissant !, binamé bon Diè !; grâce à Dieu, grâce à Diè ; plaise à Dieu, plaî-st-à Diè, pôreûve valu ; pourvu que Dieu lui prête vie, plaî-st-à Diè ; pour l’amour de Dieu, po l’ amoûr di Diè ! ; bon Dieu !, bèsogne !, s’ i vos plaît ! ; bon Dieu de bon Dieu !, bèsogne di besogne! ; Dieu vous bénisse, , Diè vos l’ mére (Dieu vous rende vos bienfaits), dit le pauvre à qui on fait la charité; (expr) do timps do vî bon Diè, du temps du vieux bon Dieu, il y a très longtemps; (jurons) nom de Dieu, nom di Dieû,, vint Dieû, vint noms di Dieû, mile Dieû, miliârd di Dieû, sacré nom di Dieû ; godfèrdèk, godfèrdome, laîd vint Dieû; (jurons adoucis) fèrdome, nom di dios’ , nom di dius’ , nom di godfèrdome, mile dio, mile dios’ , mile dius’ , mile dom’, sâcré godfèrdome, sâcré nom di Dio sâcré godome; (expr) asteûre priyoz l’ bon Diè qu’ i djale, maintenant, priez Dieu pour qu’ il gèle (dit-on quand on a recollé un objet) ; c’ èst l’ Bon Diè qui scrote sès pîds, c’est Dieu qui se décrotte les souliers (dit-on quand le tonnerre gronde) ; deûs pôves qui s’ copèlenut, ça fait rîre li bon Diè, deux pauvres qui s’aident, ça fait rire Dieu ; i gn-a on bon Diè po lès sôléyes, il y a un Dieu pour les ivrognes ; ni crwêre ni à Diè ni à diâle, ne croire ni à Dieu ni à diable ; li bon Diè n’ î a jamais mètu sès pîds, Dieu n’ y est jamais allé, c’est un endroit qui n’est pas sûr ; mougneû d’ bon Diè èt tchiyau d’ diâle, mangeur de bon Dieu et chieur de diable, hypocrite ; on voleûr qu’ èst volé, ça faît rîre li bon Diè, un voleur qui est volé, cela fait rire Dieu ; ossi sûr qu’ i gn-a qu’ on bon Diè, aussi certain qu’il n’y a qu’un seul Dieu ; qu’ avans-ne faît au bon Diè ?, qu’avons-nous fait à Dieu ? (pour être si malheureux) ; qui l’ bon Diè v’s-ètinde ! , que Dieu vous entende ! ; i vaut mia priyî l’ bon Diè qu’ lès sints, il vaut mieux s adresser à Dieu qu’à ses saints ; qui l’ Bon Diè eûche si-t-âme èt l’ diâle sès ouchas (iron), que Dieu aie son âme et le diable ses os ; li bon Diè n’ èst nin co mwârt, Dieu n’ est pas encore mort, il faut espérer

 

C60

Dieu

Diè (, Dièw (arch.)), ordt Diu (, Dju) : li bon Dju ; _ vous garde Diè wåde, Diè l’ såve, Djè-gâr (St.); voy. bénir; _ merci, mèrci l’ bon Diu ; _ aidant, avou l’ grâce dè bon Diu ; à la grâce de _, èl wåde ou à l’ (bèle) wåde di Diu; (jurons) copète di Diu ! , ; zôr di Diu !, catriblu, môrblu, sacriblu, nom di biu (Sart), nom di djo, mile djo, nom di hu : les atténuatifs blu, djo, hu ne sont pas considérés comme blâmables; voy. juron

 

E0

Dieu

(employé seul) Dju (, Diu) ; i n’ crèt ni à Dju ni â diâle ;  po l’ amoûr di Dju, d’moroz trankile! ; Mon Dju !; Mâriâ mon Dju todi ! ; èst-ce Dju possibe ? ; grâce à Dju ; s’il plaît à Dieu !, s’ plê-st-à Dju ; à la garde de Dieu !, à l’ wâde di Dju ! ; enfin ! te voilà !, mére di Dju! vo-te-là quand min.me ! ; (jurons) nom de _, nom di Dju !, (atténué 🙂 nom di djo, nom di blu, etc. ; dans le syntagme à valeur affective bon Dju, « bon dieu », Dieu : priyi l’ bon Dju ; is p’lant bin r’mèrcyi l’ bon Dju d’ avèr dès bês-afants come ça ; qu’ èst-ce quu dj’ ons fêt o bon Dju po-z-avèr one guigne ? ; li bon Dju vos l’ rindrè ! ; quu l’ bon Dju aye si âme ! ; (à l’adresse d’un mendiant à qui on refuse l’aumône) que dieu vous assiste !, bon Dju v’s-assisse ! ; i gn-è on bon Dju a pârt po lès-afants èt lès sôlêyes ; l’entraide est bien vue de Dieu,  quand deûs pôves s’ êdant, li bon Dju ‘nna rît ; c’èst la mâjon do bon Dju ; i n’ èst nin pus malin quu l’ bon Dju n’ l’ è fêt ! ; on lî ârot d’né l’ bon Dju sins c’fèssion ; que la volonté de Dieu soit faite, quu l’ bon Dju l’ v’luche

 

S0

 

 

Dieudonné

npr Diudoné (diminutif, Doné)

 

C60

Dieudonné

, -ée Dièdoné, Dièdenêye ; Doné, -êye

 

E0

Dieudonné

Dieûdoné

 

S0

diffamateur

, trice n et adj difûtiaud (-e)

 

C60

diffamer

[v] (o-c) discauser, (e) k(i)djâser, (c) d(i)fûtyî ; v. mépriser

 

G100

diffamer

v difûtyî, disprîjî, mèprijî, nwâri (, méprîser)

 

C60

diffamer

, -ation, -ateur, -atoire difåmer, -èdje ; -eû, -eûse ; -ant, -e ; voy. décrier

 

E0

différé

, ée adj rimètu (f rimèteuwe)

 

C60

différemment

adv ôtemint , ôtrèmint

 

C60

différemment

difèramint ; si dj’ avo stî à sa plèce, dj’ âro fêt ça difèramint

 

S0

différence

[nf] difèrince

 

G100

différence

nf difèrince

 

C60

différence

difèrince, (anc.) difèrint (nm) ; partager la _, pårti l’ côp è deûs ; il n’y a pas de _, c’ èst todi l’ min.me diåle ; il y a bien de la _, i gn-a d’ l’ adîre ; il n’y a guère de _, i gn-a wêre à dîre

 

E0

différence

difèrence ;  i gn-è wêre di difèrence intèr zèls 

 

S0

différend

nm brète (f), t’-as-minti ; avoir un différend avec qqn, awè one brète avou one saquî; je n’ ai jamais eu de différends avec elle, dji n’ a jamaîs pont ieû d’ t’-as-aminti avou lèye

 

C60

différend

algaråde (nf), astrapåde (nf), brète (nf), quarèle (nf), difèrint ; avoir un ._, avec…, avu dès d’vises (, dès rêsons, on disdut) avou … ; voy. bisbilles, CHICANER, DIFFICULTÉ

 

E0

différend

difèrend ; il ont avou on difèrend ; atténuer les _s (arrondir les angles), arondi lès-angues

 

S0

différent

, ente adj (qui diffère) difèrint (f difèrin.ne) ; il est tout à fait différent, il èst t’t-à fait difèrint ; des couleurs différentes, dès difèrin.nès coleûrs ; ce sont des gens différents des autres, c’ èst dès djins à paurt; ce qu’ il est devenu différent!, ci qu’ il a candjî ! ; (contraire) contraîre ; il est différent des autres, il èst contraîre aus-ôtes; (distinct) nous avons différents modèles, nos-avans totes sôtes di modèles

 

C60

différent

, -e difèrint, -e ; c’est tout _, c’ èst tot-ôte tchwè, çoula ! ; différentes fois, difèrin.nès fèyes

 

E0

différent

, -ente adj difèrent, -ente ; il èst fwart difèrent di s’ frére  

 

S0

différent, e

[adj] (o-e) difèrint, e, (c) difèrint, in.ne; v. autre

 

G100

différer

v rimète (à pus taurd) ; vous dites cela mais vous différez toujours, vos d’djoz ça mais vos r’mètoz todi

 

C60

différer

difèrer, rimète à pus tård, pospôser ; il diffère trop le mariage i k’mon.ne trop’ li crapôde

 

E0

différer

vi (être dissemblable) difèrer ; ça difère fwart d’ onk à l’ ôte

 

S0

difficile

adj malauji (f malaujîye) (, malaujîy (-e)) ; une besogne difficile, one malaujîye bèsogne ; c’est difficile, c’ èst malaujîy; c’ est un vieux difficile, c’ è-st- on vî malauji ; difficile à satisfaire, divisiant (-e) ; nous avons traversé une période difficile, nos-avans ieû one laîde passe, nos-avans passé dès laîds pas; (expr) c’ è-st-on malauji s’ i gn-a onk, c’ est un difficile s’ il y en a un ; c’ èst todi l’ queuwe li pus malaujîye à chwarchî, c’est toujours la queue la partie la plus difficile à écorcher, le plus difficile, c’est la conclusion ; ci n’ èst nin l’ mitan d’ on malauji, ce n’est pas la moitié d’un difficile ; ci n’ èst nin rin, ce n’est pas rien, c’est difficile ; i gn-a dès mantches à mète, il y a des manches à mettre, c’est un travail difficile ; i gn-a do lin à stwade, il y a du lin à tordre, c’ est un travail difficile ; i n’ faît nin malauji l’ fé griper au meur, ce n’est pas difficile de le faire grimper au mur, …. de l’irriter ; nin d’pus d’ afaîre qui ça, pas plus d’affaire que cela, ce n est pas difficile ; tchî-viêr (nm), difficile, mal dans sa peau, grincheux

 

C60

difficile

[adj] (o) malauji, île, (c) malaujîy, e, (e) målåhèye

_ à contenter : (o) malauji, île, (c) malaujîy, e, (e) målåhèye

 

G100

difficile

målåhèye (, ; f. -êye Ve. ; malahi Wa., malåhi Du., …) ; c’est _, à faire, c’ èst l’ diåle à k’fèsser; ce n’est pas chose si _, ci n’ èst nin l’ mwért di Note-Signeûr ; la vie est _ aujourd’hui, on-z-a deûr (dè) viker oûy ; _ pour le manger, voy. délicat ; _ d’humeur, voy. acariatre, grincheux; comme cet enfant est _ !, quéne fîve qui ç’t-èfant-là !, on målînant èfant, qui fêt todi l’ canaye, voy. fatigant ; chemin _, ine måle vôye, qui n’ èst nin à håbiter, voy. rocailleux ; _ à digérer, voy. INDIGESTE

 

E0

difficile

adj 1 (qui exige des efforts) dificile ; c’ èst dificile à dîre ; c’ èst âk di dificile à scrîre ; li tch’min èst dificile, avou lès bôsses qu’ i gn-è ; il est _ de monter ce raidillon, i fêt hârpiant d’ monter çusse gritchète-là ; c’est une tâche _, c’ èst l’ diâle à fé ;

 

2 (pénible) dificile ; on-è passé dès timps dificiles ; vivre dans des conditions _s, vikè améremint (Te.) ; vivre des moments _s (être en proie à de gros problèmes), sèy mâ livré ; ce ne sera pas _ d’en refaire un, ça n’ s’rè nin on-ârt d’ a r’fé onk ; ce n’est pas extrêmement _ de faire ça, ç’ n’ èst nin tant d’ afêres di fé ça il a été très _ de passer, il è fêt sèrant po passer ; adv i fêt dificile martchi dins l’ îvièr  ; dj’ ê dificile do l’ comprinde 

 

3 (à contenter) qui a un caractère _, frinteûs, -eûse ; t’ è-st-on frinteûs tchin ! ; femme ou fille au caractère _, vî qwate-pèce ; c’est un personnage _ à vivre, c’ è-st-on malâde (, malêji)  tchin ; n èle fêt co bin la dificile ; n personne qui est _ à vivre, c’ è-st-on lêd, mèfîe t’ tu !; une tâche _ à effectuer, one lêde ovrèdje ; un malade _, on lêd malâde ; il fait le _ devant cette soupe, i fêt l’ nez su ç’ boune sope-là

 

adj et n 4 (pour le manger, quant à la propreté des aliments, vite dégoûté(e) (de manger)), frinteûs (, -eûse), glot,  nêreûs (, -eûse) (nonreûs As , Me., …) ; ni fê nin co l’ frinteûs èt mindje çu qu’ on t’ dène ! ; c’ è-st-on glot tchin, i gn-è rin qui lî gosse [comp. a. fr. glot, glouton] ; c’ è-st-on nêreûs tchin ! ;

 

S0

 

 

difficilement

adv malaujîyemint; (expr) su pwin.ne èt auje, sur peine et facilité, difficilement

 

C60

difficilement

målåhèyemint ; on marche _, on-z-a målåhèye dè roter

 

E0

difficilement

dificilemint ; dj’ î ariverans dificilemint ; il apprend _ à l’école, il è dificile po-z-aprinde à scole ; on marche _ dans la boue, i n’ fêt nin facile martchi dins lès bôsses

 

S0

difficulté

1 [nf] (e-c) rûse, (o) rûje

2 avoir des _ : (o-c) awè malaujîy, (e) aveûr mâlåhèye, (c) awè dès rûses, (o) awè dès rûjes, (e) aveûr dès rûses

 

G100

difficulté

nf malaujmince, rûse (, rûje) ; nous avons eu des difficultés avec lui, nos-avans ieû dès rûses avou li ; ils ont eu des difficultés ensemble, il ont ieû dès rûses èchone ; ce n’est pas sans difficultés, ci n’ èst nin sins rûses ; « di maîstri l’ malaujemince avou keûr èt coradje » (A. Bacq) ; « Vos n’ avoz nin yu trop d’ rûses ? » (R Hostin); (loc) causer des difficultés, fé dès rûses ; créer des difficultés, diner dès rûses ; éprouver des difficultés, awè dès rûses, awè malauji; (expr) ça lî vint au cu sins bouter, ça lui vient au derrière sans pousser, il le fait sans difficulté ; i faît ça come po bwâre on côp, il fait cela comme pour boire un coup, …. sans difficulté ; i faît ça come po rîre, il fait cela comme pour rire, …. sans difficulté ; i va qwé ça come one puce à s’ tchausse, il va chercher cela comme une puce à son bas, …. sans difficulté ; l’ neûd, di-st-i l’ soyeû, voilà le nœud, dit le scieur, c’est là que réside la difficulté ; li diâle, c’ èst dè l’ fé, la difficulté, c’est de le faire

 

C60

difficulté

voilà la _, volà l’ hik, l’ cwacwa, l’ wastat’ ; volà l’ nouk, di-st-i l’ soyeû ; cela ne souffre aucune _, çoula n’ fêt nou pleû ; vous aurez des _s à son sujet, vos-årez dès rûses ou dè l’ quinoye avou lu ; elle a des _ avec tout le monde, èlle a dès d’vises (, afêres, difigultés, mèssèdjes, miséres, rêsons, rûses) avou tot l’ monde ; ne faites pas tant de _, ni holez nin tant ; voy. anicroche, BARGUIGNER, DIFFÉREND, FAÇON, PEINE

 

E0

difficulté

1 (d’atteindre le résultat souhaité, complexité) rûse ; dj’ ons avou mile rûses po ratraper li tch’vau ; dj’ ârê co mile rûses di lî fé admète la vèrité ; ce n’est pas une _ insurmontable, c’ èst nin la mwart di Note-Sègneûr ; sans aucune _, sins lâ ni crape ; il è avou tot ç’ qu’ il è sins lâ ni crape ; j’ai eu mille _s pour le sortir, dj’ ê vèyou lès sèt’ crwas do bon Dju po l’ avèr foû ; j’ai eu mille _s pour rentrer le chariot, dj’ ê vèyou l’ diâle po rintrer l’ tchâr ;

 

2 (chose qui embarrasse ; obstacle, problème) dificulté ; dj’ ê avou dès dificultés avou lu ; sèy en dificulté (avou quék’onk) ; j’ai éprouvé bien des _s pour leur faire comprendre ça, dj’ ê avou d’ l’ ovrèdje po l’zî fé comprinde ça ; il y a des _s à affronter partout, lès pîres sont dures tos costés ; (dans une entreprise) être en difficulté, bate di l’ êle ou ni bate pus qu’ d’ one êle ; j’ai des _s pour me lever, dj’ ê dur di m’ lèver

 

3 (liée à un désaccord) tirayemint ; i gn-è avou do tirayemint dins ç’te afêre-là ;

 

S0

difforme

adj riboleté (-ye), ritchôké (-ye), mau stitchî (-ye)

 

C60

difforme

difôrme, crawé, kitrêt, må-fêt, må-toûrné, mèstoûrné, voy. CONTREFAIT

 

E0

difforme

adj difôrme ; n un petit homme _, on p’tit crampiou

 

S0

difformité

difôrmité

 

S0

diffus 

discours _, long  brouwèt ; voy. DISCOURS, VERBIAGE

 

E0

diffuser

v (répandre en toutes directions) spaude ; le soleil diffuse sa lumière, li solia spaud s’ lumiére; (émettre par radio) fé ètinde , fé passer ; la radio nous a diffusé une belle émission, li radio nos-a faît ètinde one saqwè d’ bia, …. nos-a faît passer… ; (émettre par télévision) mostrer, passer ; la télévision a diffusé une belle pièce de théâtre, on nos-a mostré one bèle pîce di tèyâte à l’ tèlèvision; (répandre dans le public) spaude, stramer; on diffuse toutes sortes d’idées, on strame totes sûtes d’ idéyes

 

C60

digérer

v dijèrer, passer ; ne pas digérer, ni nin passer, fé plantchî ; je ne digère pas mon souper, mi soper n’ passe nin, mi soper faît plantchî  ; « Savoz bin qu’ lès babilaîres n’ ont jamaîs l’ vice di fé plantchi? Si l’ djus èva dins l’ trau-pâtêrs, sins balziner. I l’ faut disvôyî.  » (Ph Maudoux).

 

C60

digérer

dijèrer, didjèri ; il digère tout, si vinte è-st-on sètch à tos grins ; je digère laborieusement, mi stoumak oûveûre, l’ amagnî m’ djômih so li stou­mak ; un aliment facile à _, ine saqwè d’ lèdjîr, di d’lidjant

 

E0

digérer

je digère difficilement, dj’ ê on pakèt s’ l’ èstoumak ; être digéré, c’ èst la djote qui n’ è nin passé

 

S0

digestif

voy. digérer

 

E0

digestion

nf dijèradje (m) ; pour faciliter la digestion (du repas de midi), po fé d’ tchinde si din.ner ; la digestion ne se fait pas, l’ amougnî faî plantchî ; j’ai des problèmes de digestion en ce moment, gn-a mi stoumak qui n’ va nin po l’ momint ; prenez de la tisane de perlimpinpin, c’est bon pour la digestion, purdoz do té d’ pèrlimpinpin, c’ èst bon po fé passer vosse din.ner

 

C60

digestion

dijèstion ; un estomac à _ laborieuses, on stoumak à djômihèdjes

 

E0

digestion

dijèssion

 

S0

digital

, ale adj dijitâl, do dwèt

 

C60

digitale

nf dés (m pl)

 

C60

digitale

digitale pourprée : dé (ou deûkèt) d’ Notru-Dame, ou simplt dé, deûtê, fleûr di coloûve , …di sint Pîre, want-d’-bèrdjîre

 

E0

digitale

(fleur) lès trompètes-dès-nûtons

 

S0

diglossie

diglossîye

G0

digne

adj (qui mérite qqch.) qui mèrite (bin) ; il en est digne, i l’  mèrite bin ; il est digne de notre accueil, i mèrite bin qu’ on l’ riçûye ; c’est une personne digne de confiance, c’ è-st-one saquî qu’ on s’ î  pout fiyî

 

C60

digne

digne (anc. dè(g)ne) ; il en est _, i l’ mèrite bin ; il n’est pas _ d’ attention, i n’ våt nin s’ ritoûrner d’ssus

 

E0

digne

(de qqn) digne ; èlle èst digne di lu ; (qui manifeste de la dignité) digne ; il è d’moré fwart digne 

 

S0

dignement

dignemint (dè-)

 

E0

dignement

dignemint

 

S0

dignité

dignité (dè-) ; il faut avoir de la _, i fåt t’ni d’ lu ; homme sans _, on nånou, in-ome di rin ; voy. pleutre, VAURIEN

 

E0

dignité

(retenue dans les manières) dignité ; i n’ è pont d’ dignité

 

S0

digramme

digrame

G0

digue

[nf] bate, (o-e) digue, (e) vène

 

G100

digue

nf arète, astantche, bate, digue

 

C60

digue

digue [dik], bate, vène ; _ provi­soire, stantche, astantche (rast-), dikê, ratena, fossé, gofe (Fl., Com.) ; (houill.) sèremint, stopeûre

 

E0

digue

digue ; li bouchon do l’ digue ; drovi la digue ; _ qui retient l’eau destinée à alimenter la roue du moulin,  astantche ; l’ astantche do bî 

 

S0

diguer

vt (remuer nerveusement) _ la jambe, diguer la djambe 

 

S0

dilapidation

(gaspillage) dulapidèdje ; qué d’lapidèdje là-d’dins

 

S0

dilapider

v dispinser, fûrler, galfuter

 

C60

dilapider

, -ation dilapider, -èdje, -åcion ; voy. dissiper. gaspiller

 

E0

dilapider

vt dilapider ; il ont d’lapidé tote leû fôrtune

 

S0

dilatation

dilatâcion

 

S0

dilater

(se) v grochi, infler; (expr) i r’boleûve dès-ouys come on tchèt qui tchît dins lès cindes, ses yeux se dilataient comme ceux d’un chat qui se soulage dans les cendres; se dilater sous l’effet de la chaleur, sclèyî ; « Li solia a moussî dins lès-aubes come l’ êwe dins on scadia sclèyî . » (J. Guillaume).

 

C60

dilater

, -ation dilater, -åcion

 

E0

dilater

(se) vt et pr (si) dilater ; lès rays si dilatant à l’ tchaleûr

 

S0

dilettante

n amateûr (m); (loc) en dilettante ; il fait ça en dilettante, i faît ça po passer s’ timps; il travaille en dilettante, i travaye come dji n’ vou dji n’ pou, … come dji n’  vou dji m’ fou

 

C60

diligemment

adv abîye, rade, rademint (, raddimint)

 

C60

diligemment

abèyemint

 

E0

diligence

nf male, male-posse

 

C60

diligence

abèyisté (ard. abèyeuté), dilidjince ; faire _, voy. presser ; (voiture publique) dilidjince, char-à-bancs ; impé­riale de la _, vatche

 

E0

diligence

(zèle) dilijence ; wête di fé dilijence

 

S0

diligent

, -e abèye, voltrûle ; voy. actif

 

E0

diluer

v dispèchi ; diluer une sauce, dispèchi one sauce ; diluer du sel, fé fonde do sé

 

C60

diluer

_ le levain, fé soperèce, voy. levain ; _ le grisou, wahî po l’ gåz’

 

E0

diluvien

, enne adj de l’époque diluvienne, do timps do dèlûje ; une pluie diluvienne, one drache

 

C60

dimanche

[nm] dîmègne, (o) dîmince

 

G100

dimanche

nm dîmègne ; vêtements du dimanche, moussemints d’ dîmègne; mettre ses habits du dimanche, si mète à dîmègne ; à dîmègne; (loc) awè s’ dîmègne, avoir son dimanche, recevoir sa gratification hebdomadaire ; travayî fièsses èt dîmègnes, travailler fêtes et dimanches, travailler dimanches et jours fériés; (expr) laîd vinrdi, grigneûs sèmedi, bia dîmègne, laid vendredi, grincheux samedi, beau dimanche

 

C60

dimanche

dîmègne (dîmin Ve., Fa.)

 

E0

dimanche

dîmègne ; li dîmègne do l’ dicâce ; li dîmègne dès ramaus ; li dîmègne do grand feû ; li dîmègne do l’ Létâré ; le _ des rameaux, à l’ Flourîye Pâke (Te.) (litt. « à la Pâque fleurie ») ;

c’ èst dîmègne, on n’ travaye nin ; lorsqu’il fait mauvais le vendredi, il fait beau le _ (observation de la météorologie pop.), lêd vinrdi, bê dîmègne ; mète li costume di dîmègne ; sèy moussi à dîmègne 

 

S0

dîme

, -cr (arch.) déme, -î ; voy. déciMABLE,  -ATEUH

 

E0

dimension

[nf] (c) mèseure, (o) mèsure, (e) mèseûre, (e) diminsion

 

G100

dimension

nf mèseure; (loc) prendre les dimensions, prinde (lès) mèseures

 

C60

dimension