DICSIONAÎRE JÈNÈRÂL DI TOPONIMÎYE

DICTIONNAIRE GÉNÉRAL DE TOPONYMIE

Q

Rechercher

Quaregnon

Quaregnon

[Mo 29] 915 « Quaterlesia » : BTD, 12, 1938, p. 400; 965 (faux ça 1185) «in uilla Quaternione ». — Lat. quaternio, anc. fr. quaregnon, fr. carillon : FEW, 2, p. 1439 a; propr1 «objet en quatre parties»; 915 «-lesia» pourrait représenter lat. la tus « côté »? C.

JH

QUAREGNON

Quaregnon

(Mo 29), Xe Quaternione : Quaternionem « la propriété de Quaternius » (B) ou « le quatrième ruisseau » (It quatern-) (B).

MB

Quartes

Qwarte

[To 41] 1105 (cop. fin 12e s.) « Quarta ». — Lat. quarta « quatrième »; Quartes est à quatre lieues gauloises de Tournai.

JH

QUARTES

Qwarte

(To 41), XIIe Quarta : Quarta «la quatrième borne milliaire » (It) (Chotin). H. La Quarte (HS) et Quartes (Nd).

MB

Quenast

Qu’naus’

 [Ni 54] 1119 (cop. ça 1250) «Canatha»; 1219 « Chanaste ». —• Pour C, peut-être Naast avec un premier élément qui pourrait être gallo-rom. cam(i)nus «chemin» (ce qui est douteux); gamillscheg, p. 92, rapproche : 866 « Nachtinas » = Saintes [Ni 33] (mansion, p. 114-115), mais ne glose pas.

JH

QUENAST

Qu’naus’

(Ni 54), XIIIe Canasta : Canasta « la rivière bruyante » (i-e kan-) (A).

MB

Queue-du-Bois

Li Quawe-dè-Bwès

(à l’ Q_) [L 78] Fr. queue (au sens de « bout ») du bois.

JH

QUEUE-DU-BOIS

Li Quawe-dè-Bwès

(L 78), pas de forme an­cienne : « le bout du bois » (Récent) (Carnoy).

MB

Quevaucamps

Qu’vaucamp

 [A 58] 1184 (cop. 15e s.) «de Equi-campo »; 1218 « Cheualcamp ». —. Rom. caballi campus « champ du cheval » G.

JH

QUEVAUCAMPS

Qu’vaucamp

(A 58), XIIe Equicampo : Caballicampum « le champ du cheval » ou « de Cheval > (D) (Carnoy).

MB

QUÉVY,

Quévi

(Mo 69 et 79), XIIe Chevi : Caviacum « le domaine de Cavius » (B) (Carnoy). S. Quiévy (Nd).

MB

Quévy-le-Grand

Èl Grand-Quévi

(au G.-Q.) [Mo 74] 1142 (cop. milieu 13e s.) « cum Magno Cheui »; cf. Quiévy (départ. Nord), 1139 « in Chevi ». — C glose par : lat. caviacus < locus > « endroit où se trouve une cavea (enclos, parc à bestiaux) »; G et dauzat-rostaing, Dictionn. étymol., p. 552, glosent : peut-être nom d’homme gaul. Cavius et suffixe -acum.

JH

Quévy-le-Petit

Èl Pètit-Quévi

(au P’tit-Q.) [Mo 69]1142 (cop. milieu 13e s.) « de Paruo Cheui ». — Comme le précédent.

JH

Quiévrain

Quièvrin

[Mo 48] (893-903) cop. 13e s. « Caprinium»; 1057 « de Caurinio »; cf. le dimin. Quiévrechain (départ. Nord), 1108 (cop. ça 1175) « Caurecin ». — Pour C, * caprinus < fundus > « chevrière » ; pour dauzat-rostaing, p. 552 (pour Quiévrechain) peut-être lat. capra « chèvre » et double suffixe ic-inum; pour B, gentilice Caprinius.

JH

QUIÉVRAIN

Quièvrin

(Mo 48), IXe Caprinium : Caprinium « le bien de Caprinius » (B).

MB

QUIÉVRAIN

Quièvrin

 (Ht): c.f. 1977} Audregnies, Baisieux et #Quiévrain.

JJ

A
B
C
D
E
F
G
H
I
J
K
L
M
N
O
P
Q
R
S
T
U
V
W
X
Y
Z
Translate »
Share This