DICSIONAÎRE JÈNÈRÂL DI TOPONIMÎYE

DICTIONNAIRE GÉNÉRAL DE TOPONYMIE

I

Imbrechies

Imbèrchîye

à Monceau-Imbrechies [Th 74] 887 « Em-brecheyas »; 1118 « Imbrechies »; G ne relève que Imbrechies, à Har-chies [A 62], 1119 « Imbreciis »; 1184 (cop. 15e s.) « Imbrechies ». — Germ. rom. Imberhtiacas « appartenant à Imberht » G.

JH

IMBRECHIES

Imbèrchîye

(Th 74), XIIe Imbreciis : In-bertiacas « les terres d’Inbertius » (D) (Chotin).

MB

Incourt

Incout

 [Ni 65] 946 « Avoncurt [lire : Aion-] » : tarlier et wauters, Canton de Jodoigne, p. 96; 961 (cop. ça 1070) « Agionis-curta ». — Composé d’anc. fr. curt « ferme » et de l’anthrop. germ. Agio (F, col. 15); cf. BTD, 40, 1966, p. 27.

JH

INCOURT

Incout

(Ni 65), Xe Agioniscurta : Agionecur-tem « le manoir d’Agion » (D) (Vincent). H. Incourt (PC).

MB

Irchonwelz

Èl Chon.wé

(à ’l _) [A 31] 1070 «Ericii vadum»; ça 1175 « Hyrezonuuez ». — Pour G, rom. ericionis waid< germ. wadja- n. « gué de l’hérisson » ; pour V, le déterminant est l’anthrop. germ. Herico, mais C remarque que les noms Erico et Haricio sont rares; cf. Hirson (départ. Aisne), parfois glosé comme « hérisson », mais que G ne glose pas.

JH

IRCHONWELZ

Èl Chon.wé

(A 31), XIIe Hirizonwez : Hericionewadum «le gué de Héricion» (D).

MB

Isières

Iziêre

 [A 23],; 1057 « Iser »; dans C, 831 « Iserna », d’après C. duvivier — Pour C, hydron. celt. en -erna du thème indo-europ. eis- (sanscrit isira « violent ») comme l’Isère, l’Oise.

JH

ISIÈRES

Iziêre

(A 23), XIe Iser : Isarias«les terres sur l’Isara (= l’agitée) (i-e eis-) (A) (Vincent). S. L’Isère, af. du Rhône.

MB

Isnes

Lès-Înes

(aus-Înes) [Na 45] 1249 (cop.) « Enes » : Chartes et Règlements Namur, I, p. 78; 1265 « Ynes, Ynnes » : brouwers, I, p. 44, 50 [1060 (lire : 1229) « Idensis (ecclesia) » concerne l’abbaye d’Inden ou Cor-nelimunster]. — Cf. BTD, 40, 1966, p. 27-29, où nous proposons w. nam. îne, fr. hièble : FEW, 3, p. 202; w. îne provient de w. (Méan) île par métathèse de liquides.

JH

ISNES

Lès-Înes

(Na 45), XIIIe Ynes : w. îne (It ebulus) « aux hièbles » (D). (Herbillon). Rem. Se divise en Isnes-les-Dames, XIIIe Ynes les Dameistres = les animaux domes­tiques, et Isnes-Sauvages, XIIIe Ynnes les Sauvages = les animaux sauvages.

MB

Rechercher

A
B
C
D
E
F
G
H
I
J
K
L
M
N
O
P
Q
R
S
T
U
V
W
X
Y
Z
Translate »
Share This