Li Banbwès / Bambois - li pèche au Grand Vèvî / la pêche au Grand Etang (au "Lac" de Bambois pour les touristes)

(in: Le Messager, 22/12/2006)

(VA, 24/11/2011)

(VA, 12/12/2008)

l'agriculture

foto / photo: Jean Delais, cinsî (fermier) èt Johan Viroux, èfant (enfant)) Cet homme dut lutter contre l’installation d’un terrain de camping près de ses terrains. Il recueillit ainsi des oeufs empoisonnés à l’entrée de l’un d’entre eux. Etait-ce lié au désir d’expansion du camping par son propriétaire voulant décourager Jean par un moyen de pression malhonnête? En tout cas, Bambois fut défiguré à jamais pour des raisons bassement politiques : transformation d’une zone agricole en zone « économique », tout contre le quartier du centre du village, entraînant des nuisances de toutes sortes… – Il est vrai qu’une pétition passée dans ce quartier ne fut pas couronnée de succès, car pas mal de ses habitants, inféodés au PS, ne voulurent pas réagir contre « leur parti du peuple », pourtant coupable de ces problèmes. On comprend mieux ainsi ce qui se passe dans les régimes non-démocratiques. 

Li mèstî d' fosswèyeû / le métier de fossoyeur

(VA, 31/10/2013)

èoliènes asto dè l' route di M'tèt / éoliennes près de la route de Mettet

Le placement des éoliennes en terre ferme est peu rentable comparé aux éoliennes off-shore en Mer du Nord. Une véritable arnaque (les éoliennes ont une durée de vie assez courte, et ne sont pas recyclables) qui arrange bien les bobos et surtout le principal fabricant, préparant la future génération de centrales nucléaires, plus propres…