Gemeinsamkeiten zwischen Deutsch und Wallonisch / Points communs entre le wallon et l’allemand / Raprotchemints inte li walon èt l’ alemand.

Le wallon comprend quatre dialectes: / Het Waals heeft 4 dialecten : / Li walon a quate dialèkes : / Wallonisch hat vier Mundarten:

 

CW = centre-wallon (Midden-Waals) = cente-walon

EW = est-wallon (Oost-Waals)  = ès’ walon

OW = ouest-wallon (West-Waals) = ouwès’-walon

SW =  sud-wallon (Zuid-Waals) = sûd-walon

 

 

 Deutsch

 walon

 français

 

Abstreichen (enlever en râclant)

— stritchî =

racler

Abstreichholz

stritche

racloire

Achse

ahe (EW)

anille (moulin)

achtzig

ûtante (EW)

quatre-vingt

ADJECTIF DEMONSTRATIF

dieser (rapproché) – jener (éloigné)

 

 

ci …-ci    – ci …-là

 

 

 

ce …-ci   – ce …-là

 

ce

ADJECTIF QUALIFICATIF + NOM

ein rotes Haus

ein neues Kleid und neue Schuhe

eine nicht gekannte Lektion

 

 

 one rodje maujone

on noûve cote èt dès noûs solés

one nin seûte lèçon

 

 

 une maison rouge

une robe et des souliers neufs

une leçon non sue

 

AN

früh am Morgen

A

timpe au matin

A

tôt le matin

Anbau

am’bô

bâtiment annexe

arg

ârih (adj.) (E5)

ârihmint (adv.)

méchant

méchamment

ARTICLE INDEFINI

L’article indéfini ‘ein’ est différent de l’adjectif numéral ‘eins’.

 

 

on (article indéfini) –

onk (adj. numéral)

 

un

Auerhahn

oûrhâne (E5)

coq de bruyère

AUF

Ich bin böse auf dich.

SU, SO (EW)

Dji so måva sor vos. (EW)

SUR

Je suis fâché contre toi.

auslesen (lesen: lire)

èlîre

trier

ausschlagen (schlagen: frapper)

fèri foû

faire éruption, bourgeonner, avoir des boutons sur la peau

ausspielen (spielen: jouer)

djouwer foû

commencer le jeu

Auster

oûsse

huître

baff = verblüfft, verdutzt

(tot) paf

stupéfait, ahuri

Bahn (piste, chemin)

— bâne (EW) =

voie charretière

behagen

ahåyî (EW)

plaire

Besen

Neue Besen kehren gut.

ramon

Dès novias ramons chovenut voltî.

brosse

litt. De nouvelles brosses balaient volontiers. = Tout nouveau, tout beau .

bestechen

chtêhler (E5)

Corrompre quelqu’un

Bier

bîre

bière

blau

bleuw

bleu

bleich

blètch (E5)

blême, pâle

blinken

blinkî

reluire

Bock

bok

bouc

böse

1 Es ist ein böser Mensch.

2 Ich bin böse auf dich.

 

måva (EW)

1 C’ è-st-on måva.

2 Dji so måva sor vos.

 

1 méchant : C’est un méchant.

2 fâché: Je suis fâché contre toi.

Bracke

brake

braque

braten

Brôder (E5)

rôtir

Brezel

britsèle (E5)

craquelin, sorte de gâteau ; bretzel

Brötchen

breûtchèn’  (E5)

petit pain

brummen

broumeter (EW)

bourdonner

Busch 

bouchon

buisson

CONJONCTION DE SUBORDINATION

 

 

 

DASS = (W) QUI =  (F) QUE

Sie sangen, dass sie heiser wurden (= so dass: si bien que).

(F) Ils chantèrent si bien qu’ils ont eu la voix rauque.

Cf  (W)

 

Er beeilte sich, dass er pünktlich war. (= damit : pour que)

(F) Il se dépêcha pour être à l’heure. (litt. pour qu’il soit ponctuel)

Cf  (W)

 

Corinthe = kleine Rosine

côrintine

raisin de Corinthe

Dachs

tasson

blaireau

danke

Danke!

danken

dank’

Dank’ èt mèrci!

dîre dank’

merci

Merci beaucoup !

dire merci, remercier

Deckbett

dègbète

édredon

demütig

dèmoûtih (E5)

modeste

Denkmal

dènkmâl (E5)

monument

Deut

dute

Ça n’ vaut nin one _. =

liard

Ça ne vaut pas un liard.

drollig

drole

drôle

Dudelsack

doûdèlzak (E21)

cornemuse

Enzian

èn’tsiân (E5)

gentiane

erlesen

rèlî

choisi, d’élite

feierlich

virlih (EW)

réjoui, joyeux, éveillé

Feldwebel

fèldvébèl (E5)

maréchal des logis

fernsehen

tèlèviser

regarder la télévision

Feuerzeug

foyèrtsoyh (E5)

briquet

Feurwehr

foyèrvére (E5)

corps des pompiers

Fibel

fîbèle (E5)

abécédaire

Fidibus

filibous’ (E21)

allume-pipe (en papier)

flau

flauw

faible, mou

Flause (bobard ; _n : bêtises)

— flôse =

bourde

Fliege

zwei Fliegen mit einer Klappe (coup) schlagen (frapper)

mo(u)che

cf tuwer (tuer) deûs mouches d’ on côp (coup) d’ savate

mouche

faire d’une pierre deux coups

flitzen

fritchî èvôye

partir, déguerpir, filer comme une flèche

Forme

foûme

moule

Frack

frake

habit de soirée

Freibank

fraybank (E5)

point de vente de viande de dernière catégorie

freihändig

frayhèndich (E5)

de gré à gré

freilauf

fraylouf (E5) : aler _

roue libre

frisch

fris’

frais

Frühschoppen

früchop (E5)

apéritif (litt. chope tôt (le matin))

Fuder

foûdère (E5)

foudre (dev in)

Fussball

foûs’bal (E5)

football

FUTUR ANTERIEUR

 

exprime parfois une supposition concernant un fait passé:

Sie WERDEN das nicht ERFAHREN HABEN.  Sie waren nicht hier.

 

Er WIRD ANGERUFEN HABEN, während wir nicht zuhause waren.

 

 

 

Vous ne l’ avez sans doute pas vu.  Vous n’ étiez pas là.

(W) Vos n’ auroz nin vèyu. Vos n’ èstîz nin là.

Il a dû téléphoner pendant que nous n’étions pas à la maison.

(W) Il aurè tèlèfoné do timp qu’ nos n’ èstin.n nin è l’ maujone.

Galan

galant

amoureux (, galant)

Galeere

galére

galère

Gardine

gordène

rideau

Garnele 

guèrnåte (EW)

crevette

Gast (hôte, convive)

— gasse =

festin

geraten

guèrôder (E5)

réussir

Gerhard

Djèrâ (EW)

Gérard

geschickt

guèchik (E5)

adroit

Giebelwand

wan

pignon

Glied

guilite

rangée

glucken = glucksen

glouketer = gloukser

glousser

Gnade

guinâde

grâce

Graben

grâve (E5)

fossé

greifen

agrifer

agripper

grölen (brailler)

— grûler =

gronder

Grundbirne

crompîre

pomme de terre

Grundbuch

groun’(t)boûh  (E5)

cadastre

Gurgel

gârguète

gorge

gut

Er hat es gut!

bon

Il a bon!

bon

Il vit à l’ aise!

Güterschuppen

güterchop’ (E5)

hangar à marchandises (près d’un chemin de fer)

Hack und Mack (mélange confus)

> hatch èt match

Tot èst _ dins ç’ manèdje-là.

sens dessus dessous

Tout est sens dessus dessous.

Häcksel

haksèle

paille hachée (pour le bétail)

Haferflocken

hâfèrflokes (E5)

flocons d’avoine

Hafersuppe

hâvursope (E5)

soupe d’avoine

hager

hingue (EW)

chétif, frêle

Hahnenfuss (litt.pied-de-coq)

pîd-d’-cok

renoncule

Hakenbüchse

hårkibûse (EW)

arquebuse

Handel

handèle

affaire, marché

hängen

hinkî (E5)

pendiller

Hans Muff (Aachen / Eupen)

hanscrouf

personnage imaginaire, valet de saint Nicolas, dont on fait peur aux enfants

Harke

hårkê (EW)

râteau

Harzpech

hårpihe / -k (EW)

poix

Haspel 

håspleû (EW)

dévidoir

haspeln

hauspler, håspler (EW)

dévider

hasten (se hâter)

håster (EW) =

hâter

Haue

hawe

houe

Heide ((terre recouverte de) bruyères)

— hé =

côte escarpée couverte de bruyères ou de bois

heiss

hati (EW)

très chaud

Heller

hèlèr (EW)

ancienne petite monnaie d’Allemagne

Helm

hin.me (EW) (anc.)

casque, heaume

henken

hinkî (E5)

pendiller

HER- (particule verbale)

exprimant que l’on se dirige vers celui qui parle

herfliegen

herrollen

 

a- / è-

 

 

avoler

arôler

 

 

 

 

arriver en volant

venir en roulant

Hering

hèrin

hareng

Herr (monsieur)

> hêr: on gros _ =

un gros personnage

hetzen

hèssî

lancer (un chien contre quelqu’un)

heulen

hoûler

hurler

Hickauf

hikète

hoquet

Himmelsschlüssel

clédiè, clé d’ paradis

primevère

Hinken (boiter)

> hinkèpink (= hink-èt-pink)=

clopin-clopant

höflich

heûflich (E5)

poli, courtois

hott ! 

hote!

hue!

hundert(und)eins

cint èt onk

cent un

Hure

hoûre (E32)

putain

Husar

housârd

hussard

iahen

ianler

braire

Ingwer (gingembre)

> ingwèr (EW) =

menthe poivrée

jauchzen

djouheler (EW) , tchouheler (EW)

exulter, pousser des cris de joie

Joppe

iope (E5)

veste, vareuse

Josef

Djôf

Joseph

juchen

djouheler (EW) , tchouheler (EW)

exulter, pousser des cris de joie

jung

ein Affenjung

 

jungen

djon.ne

on djon.ne di sindje

 

djon.neler

jeune

le petit d’un singe

 

faire des petits

Kabeljau

cabiliawe (EW)

cabillaud

kaiserlicher Söldner

caysèrlih (E165)

soldat de l’empereur (d’Autriche)

Kanne

> cane à l’ ôle

cruche à l’huile

kaputt

capot’

èsse capot’mak’

fichu

être fichu

Kartoffel

cârtouche

pomme de terre

Karwoch

Kar = Trauer (Klack, 129,2007)

pèneûse samwin.ne

semaine sainte

Kasse

casse (E165)

caisse

Kehren (balayer)

Kehraus(= letzter Tanz eines Festes)

 

— danse do ramon (balai), pour terminer la fête (encore en certains endroits)

 

Kies

kis’

pyrite

Kino

kino (E5)

cinéma

Kirmes

kirimusse (E5)

Kermesse

Kittel (sarrau, blouse, tablier)

> kidèle (E21) =

veste d’écurie

Klammer

clame

crampon

klammern

clamer

cramponner

klappen 

claper

claquer, se fermer avec bruit

Klapper 

clapète

crécelle ; claquette

klappern

claper

claquer

Klapphut ((chapeau) claque)

— calote à r’clape =

casquette avec une patte

Klappstuhl

tchèyêre qu’ on r’clape

pliant

Klaps

clape

claque, tape

klatschen 

clatchî

claquer

Klaus

clôse

Nicolas

Klause (cellule)

— clôse-foûme (E8)  =

alcôve

Kloster (couvent)

— clôstrî =

portier de couvent

Klumpen

cloupê (E5)

masse compacte, grumeau

Kluppe

cloupe (E5)

appareil pour mesurer le diamètre des arbres

Knabe

knâp’ : on p’tit _ (E165)

garçon : un petit bout d’homme

Knödel

knoudèle (E165)

Pâte cuite dans du beurre

Knute

knoûte (E165)

knout

Köchin

cohe (E5)

cuisinière (femme)

Koks

coks’ (E5)

coke

Komma

coma

virgule

koppeln 

copler

coupler

krähen

crêkser (EW)

crier (poule)

kramen (fouiller)

— crameter =

fureter

Krämer

crêmêr (E5)

marchand

Krippe

crèpe

crèche

Kropf (excroissance)

— croufe =

bosse, gibbosité

Krücke

crosse

béquille 

Krug

croûhe (E5)

cruche

krumm

cron

courbé, tordu

Kufe

cûve /-f/

cuve

Kuhfladen

flate

bouse de vache

Kürass

cûrasse (EW)

cuirasse

Lab

lâp’ (E5)

présure

Lache

lètche

flaque, mare

Lackmus

lakmoûs’ (EW)

tournesol

Landsturm

lan’dchtourm (E5)

réserve de l’armée territoriale (allemande)

lauschen 

lûtchî

épier

Liebstöckel

lûchtoke (E5)

livèche officinale

liederlich (libertin)

> lîdèrlich (E21) =

plaisant, bouffon

link

clintche

gauche

Lippe

lèpe

Lèvre

Lokal  /-a:-/

locâl /-a:-/

local

Lupine :

gelbe Lupine

 

loupîne (E5)

 

lupin jaune

lustig

loustih (E5)

gai, plaisant (cf loustic)

Mai

maîy, may (EW)

mai

Maitrank

maytrank (E5)

aspérule odorante

mal

Danke vielmals!

Raten Sie mal!

côp

Mèrci bran.mint dès côps!

Advinez on côp !

fois

Merci beaucoup !

Devinez !

Malter / Mud

mâd’ (E5)

muid

mangel

manguèle (E5)

faute, manque

Mangold

mangold (E5)

bette

Marbel

mèrbeule (EW)

bille (à jouer)

Marketenderin

markitin.ne (EW)

Vivandière

Mauscheln

mowchèl (E5)

espèce de jeu de cartes

Meerrettich

mèrêdihe (E5)

raifort sauvage

Melde

mèlde (E5)

arroche

MESURE DE QUANTITE  + ADJECTIF exprimant une DIMENSION

fingerdicke Butterbrote

 

 

 

 

dès tâtes on deût spèsses (E40)

 

 

 

des tartines d’un doigt d’épaisseur

Milz

misse

rate

mischen

machî

mélanger

Misch-Masch

mich-mach

mic-mac

Mispel

mèspe

nèfle

MIT

Kaffee mit Milch

AVOU

do cafeu avou do lacia

AVEC

du café au lait

Mitte

mitan

milieu

mitten

au mitan

au milieu

Molkerei

molkèraye (E5)

laiterie

Morast

morastig 

marasse

marasseûs

marécage, marais

marécageux

Mörder

moudrére  (E5), moûdreû (EW,CW)

meurtrier

Motte

mote

mite

Mus

moûse (E5)

marmelade

Muskel

mouskèl (E5)

muscle

Mutterseelen allein

mére seû(le)

tout à fait seule

NACH

Er fragt nach seinem Bruder.

APRES

I d’mande après s’ frére.

APRES

Il demande son frère.

nagen

naguer

ronger

Nase

Wer seine Nase abschneidet, der schädt sein Angesicht.

 

Quî d’grète / d’fêt s’ narène, gâte / difêt s’ visèdje.

 

Qui parle mal des siens, se gâte lui-même.

Nasenloch

trau d’ nez = narène

(litt. trou du nez =) narine

Nudel

noûdèle (E5)

nouille

Ohrenklappe

riclape

couvre-oreilles

Packung

pake (EW)

emballage

paff

paf

ébahi, épaté

Papagei

papagay (E5)

perroquet

Pastinake

pastinâde

panais

Peitsche (fouet)

> patch =

bruit d’une tape

Pelle (die)

pèlake

pelure

pellen

pèler

peler

Pfennig

fènin (EW)

pfennig

PHONETIQUE

CONTRACTIONS

 

En allemand, nombre de contractions – souvent avec l’apostrophe à l’écrit – s’utilisent surtout à un niveau de langage informel, c’est-à-dire essentiellement à l’oral:

auf den: auf’n    auf dem: auf’m     für den: für’n, etc. (Azaïs, 1994, 76)

 

En ouest-wallon : èl maçon > pou ‘l maçon. 

 

Les contractions peuvent également se réaliser à partir d’articles indéfinis.

bei einem: bei’nem; durch eine: durch’ne; in einen: in’n; zu einer: zu’ner, etc. (Azaïs, 1994,77)

 

Hast du mal eine Mark? > has’ ma’ne’ Mark?

Ich habe einen BMW. > Ich hab ’nen BMW.

 

En est-wallon : ine pèce > po ‘ne pèce (pour un morceau)

 

PHONETIQUE

En est-wallon, le /r/  est très proche de son correspondant  allemand.

PHONOLOGIE

ELISION

1) Les terminaisons en -e qui n’ont pas de valeur grammaticale peuvent être gommées à l’oral (p. ex. heute: heut’, gerade: g’rad’ …)

ex.: Ich geh’ heut’ allein aus.  – Ich gehe heute alleine aus.

 

W idem pour

-i dans : li > po l’ tite ; qui > c’ èst mi qu’ va gangnî

De même : -o- dans: volu > po v’lu

 

Le langage courant prendra facilement les formes suivantes:

hast du   sera: haste (Allem. du N) ou hasch (Sud (prononc. souabe)) (Azaïs, 1994,76)

 

W : awè (avoir) donne : t’ as (< ti as : tu as) > inversion :

as se

vos mindjoz (vous mangez) > inversion : mindjoz ve ?

PHONOLOGIE

ACCENTUATION

 

 

L’accent sur la première syllabe fréquent en allemand se retrouve en wallon :

tchamp (Michamps (village d’Ardenne)), sé (Visé), …

 

 

Platz

place

endroit

plump

plomp’ (E5)

sans énergie

plumps >-en

ploum’s > -er (E5)

patatras! – tomber lourdement

Pocken

lès neûrès pokes (EW)

petite vérole

Popo

pèpèt’

cul

Porree

porète

poireau

Praxis (clientèle (médecin ; avocat))

— pratike

clientèle

predigen

Predigt

prêtchî

prêtchemint

prêcher

sermon (, prédication, prêche)

PREPOSITION + INFINITIF SUBSTANTIVE

 

bei + l’article dem :

 

Dieses Kleid is beim Wäschen nicht abgefärbt worden.

 

 

 

 

å (pour rendre le gérondif) + INF.:

Cisse cote-chal n’ a nin hoyou å l’ laver. (EW)

 

 

 

 

Cette jupe n’a pas déteint au lavage.

PRONOM DEMONSTRATIF

 

derjenige, die …

 

 

 

li ci(a) qui …, èl ci qui (OW)

 

 

celui qui …

PRONOM PERSONNEL

 

pronom impersonnel

Es blitzt.

Es riecht.

Es schellt.

 

 

 

Il alume.

I sint.

I sone.

 

 

 

 

Il fait des éclairs.

Cela sent, on sent.

On sonne.

 

Pronom réciproque

 

einander

Sie denken aneinander.

Sie kämpfen gegeneinander.

 

 

 

Is pinsenut à n-on l’ ôte.

Is s’ batenut conte n-on l’ ôte.

 

 

 

 

Chacun pense à l’ autre.

Ils se battent l’un contre l’autre.

 

PROPOSITION

SUBORDONNEE

avec un COMPARATIF DE SUPERIORITE

 

Je + comparatif …, DESTO + comparatif

 

Je grösser, desto stärker. (Plus on est grand, plus on est fort.)

 

Je grösser du wirst, desto stärker du bist.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

— Pus vîy, pus bièsse. =

 

 

Pus grand èst-ce qui vos div’noz, pus fwârt èst-ce qui v’s-èstoz.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Plus on est vieux, plus on est bête.

 

 

Plus tu deviens grand, plus tu es fort.

Pumpernickel

compèrnikèl (E5)

sorte de pain noir de Westphalie

quaken

cwâker

coasser

quieken

winkyî

crier (cochon)

röcheln

roheler (E145)

râler, être à l’agonie

roden

dèrauder

défricher

Roggen

r’gon

seigle

Rucksack

rougzak

sac à dos

Rücktrittbremse

ruktrit’ (E5)

frein à rétropédalage

Rülps

reûpe

rot

rülpsen

reûper

roter

Saal

sâle

salle

Sack

mit Sack und Pack

satch

zak-èt-pak (E5)

sac

avec armes et bagages

sagen

sich sagen lassen

dîre

si lèyî adîre

dire

consentir

Sauerkraut

soûrcroûte

choucroute

sausen

— hûzer, hûziner (EW)

siffler (vent)

Schablone

chablon (E5)

modèle, patron

Schaufel

chipe

pelle

schaufeln

chipeler

pelleter

Schaum

same (EW), chime (CW)

mousse (écume)

scheiden (séparer)

— chèter =

fendre

Scheit (bûche)

— hète (EW) =

écharde

Schemel

chame

tabouret, escabeau

Scheuer

heûre (EW)

grange

scheuern

richurer

récurer, astiquer

Schippe 

chipe

pelle

schippen

chipeler

pelleter

schlafen gehen

aler (fé) chlope

aller dormir

Schlag (coup)

> chlâhe (E5) =

> chlague (S22)

volée de coups

coup de fouet

schlagen

> chlâhî, chlâguer (E5)

> fouetter (S22)

frapper

schlapp (mou)

— chlap’ (E21) =

lâche, qui n’est pas tendu

Schlinge (médecine: écharpe)

Tragschlinge

— chlin =

espèce de lien pour porter un fardeau, …

Schlitt

sglite

traîneau

schneiden

(zer)schneiden

côper

(du)chniketer (EW)

couper

découper

schnuffeln (renifler)

—  chnoufer =

priser du tabac

Schnupfen

chnoup’ (E21)

rhume de cerveau

schön

schöntun

bia, bê (EW) (fém. bèle)

fé bèbèle

beau

faire l’aimable

Schoss

choû

giron

Schrubber

chrubèr (E5)

balai-brosse

schulen 

scoler 

éduquer

Schüppe

houpe (EW)

pelle

Schürze

chorcê (SW)

tablier

Schütze

chuts’ (E5)

tireur, membre d’un cercle de tir

schwarzer Farbstoff

chwarts’ (E5)

substance colorante noire

sein

sèy (SW)

être

Skat

skât’ (E5)

skat, espèce de jeu de cartes

spänen (sucer, téter)

— spani =

sevrer

Spanne

aspane

empan

Sperber (épervier)

> spèrwî (EW) =

oiseau de maçon

Spezerei (épice)

— spécerèye (EW) =

épices

spielen

Er ist noch verspielt.

djouwer

Il èst co djouwète.

jouer

Il est encore badin.

Spinat

spinâte (EW)

épinard

Spital

ospitau

hôpital

Sporn

sporon

ergot de coq ; éperon

Sprit

chprit’ (E5)

alcool

spritzen

spritchî

asperger

Spule / spulen

spôule / -er

époule / -er

Staken (t.agric. rame)

— statche =

grand échalas; sorte de pieu

stampfen (trépigner; presser avec le pied)

— stamper =

bourrer (mine, arme, pipe)

steif

stif (E5)

raide

Steinbock

stébo (E5)

bouquetin

Steinobst

— pîrète

litt. petite pierre: pépin

Stiel (manche, queue, tige)

— stièle =

rame (pour les pois)

stocken (s’arrêter (en parlant), tomber en panne)

— à stok (S22) =

arrêté, calé

Stockfisch

stokfich

cabillaud séché

Strafe (punition)

> strâfe (E5) =

amende

strafen (punir)

> strâfer (E5) =

condamner à une amende

Sträfling

chtrêflin (E5)

détenu, condamné

stramm

chtram’ (E5)

solide, robuste

Strunk

strouk (EW)

souche (arbre)

summen

zûner

bourdonner

Tabak

toubak

tabac

Tasche

tahe (EW)

poche (d’un vêtement)

Thomasschlacken (pl.)

tômachlak (E5)

scories de déphosphoration

Tiegel (casserole en terre; poêlon)

— taîle =

terrine à lait

Trichter

traîtwè

entonnoir

trinken

drinkî (E5)

boire

Trinkgeld

dringuèle

pourboire

Trumpf

triyonfe

atout (carte)

tschilp

tchîp’ =

son émis par un moineau

Tute

tuten

tûta

tûter

klaxon

klaxonner

Übung (exercice)

> ûboung (E5) =

exercice militaire

Ulrich

Oûri

Ulrich /y-/

Unkraut

crouwin

mauvaise herbe

Venn

fagne

lande semée de marais (en Belgique : ‘fagne’)

VER-

sich verschlafen 

verwachsen 

verbacken

versalzen

FOR-

si fordwârmu

forcrèche

forcûre

forsaler

 

dormir au delà de l’heure volue

grandir démesurément

trop cuire

trop saler

VERBE PRONOMINAL

uniquement en français :

 

halten (non réfléchi)

Meinst du, dass sie oft halten werden ?

 

weggehen

 

 

 

 

arèter

Vos pinsez qu’ ‘l arèteront sovint ?

 

ènn’ aler

 

 

 

 

s’arrêter

Pensez-vous qu’ils s’arrêteront souvent ?

 

s’en aller

verschnappen > sich _

su forchnaper

se trahir (en parlant)

Vetter (cousin)

— fètèr (E2) =

camarade

Vorlauf

furlope (E21)

première eau-de-vie, (E21) esprit de genièvre

Wacht

wête (EW)

garde, faction

Waffel

waufe, wafe (EW)

gaufre

Wahren, bewahren

waurder, wârder (EW)

garder, conserver

Wanze, Wandlaus

wandion

(t.zool.) punaise

warten

rawårder (EW)

attendre

warum

weshalb

poqwè?

duvint?

pourquoi?

pour quelle raison?

waten

wayî (EW)

patauger

Weck (petite pain)

— wèke (E21) =

miche de pain

Weide

wêde (EW)

pâture

Werbock (homme-bouc)

— vèrbouk

être fantastique

Wespe

wèspe

guêpe

wie Diamant (comme le /du diamant) >

widia :

aggloméré de métaux rares (tungstène, tantale, titane, molybdène) avec un liant de cobalt ou de nickel, la cohésion de l’ensemble étant réalisée par frittage, lame de carbure de tungstène (qui s’use très peu et qu’il suffit de remplacer) (C11)

Wilhelm

Wiyême

Guillaume

Willkommen

wilikom (EW)

bienvenue

Winde

win.ne (EW)

cric

Zeisig (serin) (famille des fringillidés)

— cizèt =

tarin (famille des fringillidés)

ZU

dans les résultats sportifs:

1 zu 1

 

 

1 à 1

 

 

1-1

Zwillig (coutil)

— swèlih (EW) =

toile jaune, gommée et luisante, servant à envelopper les pièces de draps

 

 

C11

GERMAIN, Jean, Les carrières à Spontin, 1974

E2

REMACLE, L., Glossaire de la Gleize, 1980

E5

in: WARLAND, J., Glossar und Grammatik der Germanischen Lehnwörter in der Wallonischen Mundart Malmedys, 1940, pp. 59-198

E8

REMACLE, L., Le parler de La Gleize, 1937

E21

SCIUS, H., Nouveau dictionnaire wallon-francais, 1., 1893, Malmedy

E35

JACQUEMOTTE, F ., LEJEUNE, Jean, Extrait du vocabulaire du barbier-coiffeur, pp. 199-200, T.49

E40

Ine vîle couhène, vè 1850, in : Enquêtes du Musée de la Vie Wallonne, 1931-1948, p. 22

E165

VILLERS Augustin-François, Le Dictionnaire wallon-françois (Malmedy, 1793), édité par Jean Lechanteur, Mémoires de la Commission Royale de Top. et de Dial. Wallonne, 19, Liège, 1999

O4

COPPENS, J., Dictionnaire aclot wallon-francais, 1950

S22

MOUZON, Abbé Raymond, éd., Dictionnaire du wallon chestrolais, manuscrit

 

 

Azaïs A.

Grammaire alphabétique de l’ allemand, Bordas, 1994

Blum G.

Les idiomatics français – allemand, éd. du Seuil, 1989

Herbillon J. 

Eléments néerlandais du wallon liégeois, DBR, TVIII, 1951, pp.183-196

(Klack, 129,2007)

(op Mëttelhouchdäitsch) > KARwoch: besonnech Karfreideg, Karsamschdeg, in: Klack, 129, in: Luxemburger Wort 07/04/2007

Warland  J.

Glossar und Grammatik der germanischen Lehnwörter in der wallonischen Mundart Malmedys, 1940 / Etymologisches Glossar, p.59-198