PICARD – FRANÇAIS / PICÂRD – FRANCÈS 

R

ra-

De nombreux mots prennent le préfixe ra – pour indiquer une itération ou une progression, ils s’emploient en général en liaison avec le mot lui-même : dés cwins ét dès rawins; dés toûrs ét dés ratoûrs; i cache ét i racache

P3b

ra-

Le préf. bor. ra- provient de la juxtaposition des deux préf. lat. re et ad : ralouyer, lier.

Le préf. bor. r- ou ra-, comme le lat. re-, indique fréquemment l’augmenta­tion, le renforcement ou simplement l’effort sans aucune idée de répétition. Voy. ramin.ner, raprèster, rawarder, èrbaketer, etc.

P6b

rabache-bite

nm désappointement, contrariété, chose propre à abaisser l’orgueil ; rabat-joie

P7

rabache-fèstu

awo du _, être dans la mouise, connaître la misère : lès grands-artisses ont toudi du rabache-fèstu dins leû djon.ne temps

P6a

rabachemint

nm rabâchement

P8

rabacher

vt rabaisser ; rabâcher l’ queûe du paon, rabaisser la queue du paon, faire taire, rabattre le caquet d’un esbroufeur

P3b

rabacher

vt rabaisser, baisser : I ravaîte lès stwales  Mès quand i rabache ès’ tiète, i n’ a pus noulwi d’lé li, il èst tout fingn seû in l’ carière ;  rabaisser, amoindrir, avilir : Bié dès famîes d’ èl noblèsse avôtent èsté rabachîes d’ ée crin, si nié rwinées  Aussi rabassier.

P6a

rabacher

vt abaisser, abattre, humilier

P7

rabacheu

v rabâcher : j’ d’ é asseuz d’  l’ étène rabacheu lès misères qu’ èle a aveu s’n-ome

P4

rabacheu

v rabaisser une chose qui a été relevée : n’ oublieuz gneu d’ rabacheu l’ trape du guèrnieu quand vos dèkèdreuz

P4

rabacheû

, se n rabâcheur (-euse), radoteur (-euse)

P8

rabachi

vt rabaisser

P2

Rechercher

Share This