1998

WIN, LB 04/01/1998

 

Annoncé une première fois par le ministre Lebrun en mai 1998, il fallut attendre novembre de la même année et la constitution de Win en société anonyme pour qu’on reparle du réseau “Wallonie Intranet”. C’est en effet à ce moment-là que Win fut présenté en grandes pompes au théâtre de namur.  Mais toute la Wallonie n’était pas encore reliée et le véritable lancement commercial était reporté à fin décembre.  On attend toujours …

 

1999

Win S.A. offre 10.000 connexions gratuites, LB 11/02/1999

 

Il ne s’ agit que de connexions à quelques sites wallons dont le Win reconnaît la pauvreté actuelle.

 

1999

Philippe Laloux, Le “Bin” se débine, LB 27/03/1999

 

Le gouvernement bruxellois aurait dû désigner, jeudi, l’opérateur appelé à aménager un réseau à large bande en région bruxelloise (le “Bin”).  Il ne l’a pas fait.

(…) Un seul et unique opérateur (France Telecom, associé à Telinfo) s’est porté candidat. 

Raison: un cahier des charges irréaliste.

 

1999

Le WIN, fiasco jusque dans les détails, LB 10/04/1999

 

Problème de connection si l’on ne pôssède pas une version récen,te de browser.

Dans la section “entreprises”, le bouton “contactez-nous” est inactif.

 

1999

Xavier Ducarme, Orange, sans fil et sans permis, LB 07/12/1999

 

Des antennes GSM fleurissent au mépris des règlements d’urbanisme.

L’opérateur belgo-britannique a l’obligation légale de couvrir avant fin 99 92 pc de la population belge.

Elle se base sur un accord cadre signé le 10/12/98 par la société, la Région wallonne et le MET.

Cet accord porte sur la mise à disposition des nombreux terrains notamment situés le long des autoroutes.  KPN Orange peut ainsi se permettre de prolonger un lampadaire d’un mât sur lequel elle installera un relais GSM, ce qui ne nécessite pas de permis d’urbanisme.

Ainsi, à Waremme, on a érigé un pylône de 40 m de haut sur un terrain appartenant au MET, situé à quelques dizaines de mètres des maisons les plus proches.

A Burdinne, l’administration communale a arrêté de justesse il y a deux semaines l’érection d’un pylône dans une zone décrétée parc naturel.

 

1999

Villars Dominique, Détournement, LB 18/12/1999

 

Rachat probable du Win (le réseau intranet wallon) par Belgacom.

“La Wallonie voit le seul outil valable sur lequel elle pouvait espérer fonder son développement numérique lui filer entre les doigts au pro

fit de l’ancien monopole qui, en matière de contrat de service, en fera, comme de juste pour une entreprise privée, le minimum.”

 

2000

Bernard Laduron, /Limelette/ La norme de 3 volts/m : un coupe dans l’eau, LB 24/07/2000

 

La norme wallonne de l’intensité électrique maximum de 3 volts/M pour les antennes de base GSM est idiote.

Les experts de l’OMS affirment qu’elle ne correspond à aucun critère objectif en matière de santé humaine.

Cette norme ne sert donc à rien.

Le législateur wallon a tout bonnement oublié que chaque GSM est lui aussi un émetteur de 2 W et que pour respecter ladite norme par rapport à son propre GSM, il lui faudrait tenir l’appareil à 2,5 m de son oreille.

 

2004

Télécommunications / La Wallonie est en retard, VA 30/11/2004

 

Le réseau Astrid, réseau radio destiné à améliorer et sécuriser les communications des services de secours et de sécurité, couvre déjà totalement la région de Bruxelles-Capitale et presque en totalité la Flandre.

Par contre, la Région wallonne est à la traîne, avec seulement 17 zones de police couvertes sur 72, soit près de 24 %.