Ce que le monde doit à la Belgique...

Pierre Van den Broeck

Jacques Lemaire (Tournai) découvre la Terre de Feu (1615); Louis Hennepin

Eugène de Pruyssenaere ; Adrien de Gerlache

les Pères Damien, Constant Lievens, Pierre De Smet, ...

Louis de Geer, Baekeland, Zénobe Gramme

Van Helmont, Minckeleers

Joseph Plateau, Ernest Solvay, Corneille Heymans

Ce que le monde doit à la Belgique (X) - Charles-Joseph de Ligne, Emile Verhaeren, Pierre Bruegel, Rubens

Ce que le monde doit à la Belgique (XI) - Antoine Van Dyck, Eugène Ysaye, Roland De Lassus, Constantin Meunier

Ce que le monde doit à la Belgique (XII)

1730 - Bibliotheca Belgica sive virorum in Belgio vita scriptisque illlustrium - catalogus : il y a près de de 300 ans, un dictionnaire des Belges illustres

(Jo Gérard, in: LB, 19/02/1990)

Wenceslas Coebergher; Nicolas Cleymans vécut au Maroc et traduisit la Bible en arabe; Auger Ghislain de Bousbecque, ambassadeur à Constantinople; Vincent de Stochove, explorateur en Asie et en Afrique

une héroïne de la résistance à l’occupant espangol appelée “la Belgica” chez Vondel; Juste Lipse; Mercator, Vésale, Simon Stevin, Dodoens, Clusius; Goropius Becanus, précurseur de Champollion

Pierre Borné, auteur de “L’histoire complète de la Belgique de 1556 à 1600” en 37 livres; etc.

les artistes; Anna Maria Schuermans écrivait en arabe, connaissait aussi l’hébreu et le grec.