Lou Van Beirendonck, Lieven Verbrugge, Les Belges sont formidables, Vous en doutiez ?, éd. Brillant, 2005

 

Les nouveaux ‘wonderboys’ du design

 

Le Gantois Maarten Van Severen (1956-2005) était connu notamment pour ses sièges Vitra ou .03, alliant le polyuréthane et l’acier. Grâce à son ingénieuse con­struction, ce siège est à la fois confortable, flexible et pourtant solide. Le siège a remporté un succès énorme et on le retrouve au Centre Pompidou de Paris et au Musée Boymans Van Beuningen à Rotterdam et partout où la culture et l’architec­ture vont de pair. Le dernier projet de Van Severen est l’aménagement du nouveau musée Van Abbé à Eindhoven.

Xavier Lust (1969) s’est également fait remarquer aux niveaux national et inter­national comme créateur belge de meubles. Il a commencé dans son propre atelier à expérimenter toutes sortes de matériaux. Sa matière préférée est le métal, mais son travail est loin d’être froid. Il est même novateur: il arrive, souvent avec un seul morceau de métal plié, à combiner une élégance et une fonctionnalité simples dans une forme pure et intemporelle. En 2000, il a créé Le Banc, une longue bande d’alu­minium, pliée avec simplicité et une maîtrise qui imposent le respect. Le concept est produit avec succès par la grande marque italienne M DR D’autres œuvres créées sur le même principe, géniales de simplicité, sont La Table, nominée pour le prestigieux prix du design Compasso d’Oro ADI 2004, et la Picnik, une table de jardin avec des bancs. Lust a reçu le Prix Henry Van de Velde 2003 du Jeune Talent.

Vincent Van Duysen (1962) a obtenu commande pour de nombreux projets de construction et d’aménagement, mais il est également connu pour ses concepts novateurs en matière de mobilier et d’esthétique industrielle.

 

(p.94) Au sommet du design automobile

 

Deux Belges sont au top du design automobile international. Dirk Van Braeckel et Luc Donckerwolke ont déjà reçu plus d’une douzaine de prix. Leurs produits finis, super-luxe ou extraordinairement sportifs, ne sont pas destinés aux voitures de gamme moyenne.

Après ses études au Royal Collège of Art de Londres, Dirk Van Braeckel (1958) a fait ses premiers pas au département design d’Audi, où il a participé à I’A3 et I’A8. Il est ensuite entré dans le groupe Audi-VW chez Skoda, pour développer la nouvelle Octavia, dont il est le créateur principal. Avec le concept de la Fabia, Van Braeckel a reçu carte blanche et a réussi à changer l’image de Skoda, d’auto typique du bloc de l’Est à celle d’une voiture de qualité contemporaine. Après le succès de l’Octavia et de la Fabia, il a été chargé de doter la prestigieuse Bentley Motors, récemment reprise, d’un look moderne. En 1999, l’entreprise lui a demandé de créer un nou­veau modèle coupé. Le Belge a présenté son projet au conseil d’administration au bout de quatre mois. Le premier concept pour la Continental GT a été immédiate­ment approuvé avec enthousiasme. Il a été couronné par le Luxury Car Award, un prix très convoité, décerné par l’Institut britannique des ingénieurs automobiles. L’Institut n’a formulé que des louanges pour la façon dont Van Braeckel ‘a réinventé la marque classique de manière avant-gardiste’.

 

(p.96) Luc Donckerwolke (1965) est belge, mais il n’est pas casanier. Il est né à Lima (Pérou), a fait ses études primaires au Burundi, au Pérou, au Panama et au Paraguay, et ses études secondaires au Sénégal et au Rwanda. Après avoir fait des études d’ingénieur industriel à Bruxelles, il a obtenu un Transportation Design Degree à Vevey, en Suisse. A 25 ans déjà, Donckerwolke était embauché au Advanced Styling Center de Peugeot. C’est là qu’il a été remarqué par les créateurs du groupe Volkswagen. Il a étonné le monde avec son Audi A2 originale et avec l’Audi R8 Le Mans, qui a remporté trois fois les célèbres 24 heures. En tant que chief designer chez Lamborghini, il également donné sa forme et son contenu à la Murciélago, la Barchetta et la Gallardo, pour laquelle il a reçu le Red Dot Award. Il a été deux fois Designer of thé Year. A Détroit, il a reçu l’Eyes on Design Award et en Italie, le prix de L’automobile piu belladel mondo. En septembre 2005, Donckerwolke occupera le poste de directeur Design chez SEAT.

 

Icônes du design

 

Dans le design belge, l’Art nouveau et l’Art déco ont eu de telles répercussions que même les prix du design les plus connus de notre pays portent le nom de Henry Van de Velde. Pourtant, certains designers ont réussi à se débarrasser de cette étiquette. Le fabricant de meubles belge Bulo a embauché dès les années 90 de nouveaux designers, dont le duo d’architectes d’intérieur anversois Claire Bataille (1940) et Paul Ibens (1939), qui ont créé H20, une table de travail sobre offrant diver­ses possibilités de montage. Mais ils ont conçu également des verres à vin pour le Val Saint-Lambert et des couverts en argent pour Wiskemann. Avec leurs formes intérieures minimalistes, ils ouvrent une nouvelle voie depuis des années déjà. Leur travail a été récompensé par plusieurs prix et en 2001, ils ont remporté le prix Henry Van de Velde de la Carrière.

En 2003, le même prix a été octroyé à Bob Daemen, Hhe King of Tupperware’. Daemen a conçu pratiquement toute la gamme de boîtes de rangement, belles, no­vatrices et pratiques. Tupperware doit son image aux belles formes et à la qualité exceptionnelle des produits imaginés par Daemen. Les matériaux choisis, la couleur, la transparence, la forme, la fonction et la fermeture pratique en déterminent le caractère unique. Daemen a également reçu des prix internationaux pour plusieurs de ses créations. Victor Cautereels, Director Product Design de Tupperware, a éga­lement été récompensé pour ses créations à l’étranger.

(p.84) Dans le monde du transport, des milliers de personnes sont confrontées chaque jour à un produit issu du cerveau créatif de deux Belges. Le tram aérodynamique Citadis, qui roule notamment à Dublin, Porto, Stockholm, Clermont-Ferrand, Montpellier, Orléans et Nantes, a été dessiné par Philippe Neerman. Les bus pour De Lijn, le tram de Rotterdam ou le train à étage des chemins de fer belges, sont quelques exemples de la main du designer et concepteur de produits Axel Enthoven.