1989

Mitterrand n’a rien inventé, LB 17/09/1989

 

Le président Mitterrand a annoncé, le 14 juillet, avec des trémolos dans la voix, que les Français pourraient bientôt, si la Constitution de la République est révisée dans ce sens, saisir le Conseil constitutionnel s’ils s’estiment lésés dans leurs droits fondamentaux.

En ces jours de célébration des droits de l’homme, la France se-donne ainsi une image de précurseur.

A-t-on oublié que, lors de la récente révision constitutionnelle de 1988, la Belgique a inscrit une disposition du même genre dans sa Charte fondamentale? Aujourd’hui, tout citoyen belge peut demander l’annulation d’une loi ou un décret à la Cour d’arbitrage s’il estime que le texte est contraire à l’égalité des Belges devant la loi ou est incompatible avec le respect dû aux minorités idéologiques et philosophiques.

Mais voilà, Mitterrand se vend mieux que… Martens.