li crap√īd (le crapaud)

Le crapaud, in: E. Yernaux, F. Fiévet, Folklore montagnard, s.d., p.221

 

Nos vieux mara√ģchers, quand ils travaillaient dans leur terre pen¬≠dant de fortes chaleurs, pla√ßaient un crapaud dans leur chemise, pour rafra√ģchir leur temp√©rature. Quand les crapauds apparaissent, c’est signe de pluie ou lorsqu’on les entend crier.